L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Haut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Haut    Dim 24 Avr 2011 - 22:33

cui-QI a écrit:
Le très haut > le TRES ÉI HAUT

Y a-t-il, dans vos idéolangues, une distinction lexicale entre

HAUT = situé en hauteur?
HAUT = de grande stature, de grande dimension en hauteur?

Le tout bien sur, au sens propre et/ou au sens figuré.

En aneuvien, il y a deux termes: un presque à-postériori (!): hoog (placé haut), c'est, vraisemblablement le terme correspondant à l'exemple de cui-QI: àt hoogert.

Un autre, complètement à-priori (du moins, je pense): vad. Ùt vadert bynòψak = un très haut immeuble.

On aura aussi, ces deux exemples:

Àt vad zerreg = la haute montagne
Àt hoog stad = la ville haute*.

Pour le sens figuré, le terme hoog sera utilisé en préférence, car répondant presque toujours à un sens approchant de "en hauteur":

Or lokùtet kœṅgas: eg audj hoogas = Parlez fort: j'entends haut ! (Ph. Chevalier)
Da tenj kas hoog æstymev = Il la tient en haute estime.
Ar obkomăr, àt hoog spaadev = Ils surgirent, l'épée haute.


*Ù vad stad [yvɐɬtɐd] (sens figuré) évoquerait plutôt une ville avec de nombreux gratte-ciels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Haut    Dim 24 Avr 2011 - 22:44

Oui en sambahsa.

HAUT = situé en hauteur = hog
HAUT = de grande stature, de grande dimension en hauteur = buland

Olivier

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Haut    Dim 24 Avr 2011 - 23:11

Olivier Simon a écrit:
Oui en sambahsa.
HAUT = situé en hauteur = hog

Nous sommes donc très proches (HOG/HOOG), tout là-haut, perchés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papyrus



Messages : 60
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : Occitania

MessageSujet: Haut   Dim 24 Avr 2011 - 23:13

En Uropi :
- hol : haut
- alti : de grande taille
- lud : haut, fort (parlant d'un son)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11712
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 4:43

En espéranto, les deux sens se rendent par alta. Bien sûr, il y aussi laŭta pour une voix haute, un son fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Haut en Kotava   Lun 25 Avr 2011 - 10:44

Anoev a écrit:
HAUT = situé en hauteur?
HAUT = de grande stature, de grande dimension en hauteur?
En Kotava, on aura :

- tidef = haut, en hauteur, placé haut (adj. dérivé de la prép. tide en haut de). # titef = bas, placé bas (adj. dérivé de la prép. tite en bas de).

- ontinaf = haut, grand, élevé, de haute stature (adj. non dérivé). # omaf = bas, petit, de faible hauteur (adj. non dérivé).
Dans cette seconde acception, on trouvera aussi fréquemment (et même de façon privilégiée lorsque cela s'y prête) l'emploi des suffixes augmentatifs. Par exemple :
- rasek = tour --> rasekap = une haute tour
- arna = pic, mont --> arnapa = un pic élevé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Réatami



Messages : 516
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 10:56

En Esséntheam :

- Arló "Grand, haut, élevé" dans son sens "grand en taille" mais il est utilisé pour tout ce qui est en rapport plus ou moins direct, par exemple, une personne haut placé sera appelée Arlóta.
- On peut aussi utiliser Neferelie pour signifier "grand, important" mais cela sera plutôt considéré comme un compliment, donc ce n'est pas neutre.
- Pour dire "placé en hauteur" on utilisera "Ayi" (hauteur) au locatif (soit : Ayilyen) dans le cas où la position est absolue et une forme de locatif superessif dans le cas où la position est décrite par rapport à quelque chose. Ex : "C'est haut par rapport à la maison" = "Aeshílyenh Zói(on)" (litt : La chose est dessus par rapport à la maison) (on a mis "Maison" au subjectif mais le relatif aurait aussi convenu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11712
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 15:10

Silvano a écrit:
En espéranto, les deux sens se rendent par alta. Bien sûr, il y aussi laŭta pour une voix haute, un son fort.
En fait, il y a aussi supra, qui veut plutôt dire placé au-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 18:52

Réatami a écrit:
En Esséntheam :

- Arló "Grand, haut, élevé" dans son sens "grand en taille" mais il est utilisé pour tout ce qui est en rapport plus ou moins direct, par exemple, une personne haut placé sera appelée Arlóta.


(...)


- Pour dire "placé en hauteur" on utilisera "Ayi" (hauteur) au locatif (soit : Ayilyen) dans le cas où la position est absolue et une forme de locatif superessif dans le cas où la position est décrite par rapport à quelque chose. Ex : "C'est haut par rapport à la maison" = "Aeshílyenh Zói(on)" (litt : La chose est dessus par rapport à la maison) (on a mis "Maison" au subjectif mais le relatif aurait aussi convenu).

En fait, (à moins s'une erreur de ma part, "élevé" signifie également "placé en hauteur", mais bon: j'ai quand même compris grosso modo la distinction:

On aura arló pour vad, ontinaf, buland, alti
On aura ayi pour hoog, tidef, hog, hol

En teheub (à l'état de réflexion), on aurait ʌeluʒ pour "de grande dimension en hauteur" et ʌecÿt pour "placé en hauteur".

ʌe- viendrait de ʌeвuʀu signifiant... hauteur (té!) au sens général.
-luʒ- viendrait de luʒ signifiant grand
-cÿt- viendrait de cÿtu signifiant "distance, éloignement".

Ces adjectifs, évidemment s'accorderaient en genre (organique, objet ou abstrait) avec les noms et on aurait:

ʌeluʒo tindo = un arbre haut; ʌecÿto teшo: une haute branche (d'arbre: considérée comme organique)
ʌeluʒ кʌat = une haute maison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papyrus



Messages : 60
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : Occitania

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 21:31

Silvano a écrit:
En fait, il y a aussi supra, qui veut plutôt dire placé au-dessus.

En Uropi, on a, dans le même ordre d'idées, la préposition sube, au-dessus, dont on tire l'adjectif subi, du dessus, placé au dessus de...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 21:59

Papyrus a écrit:
En Uropi, on a, dans le même ordre d'idées, la préposition sube, au-dessus, dont on tire l'adjectif subi, du dessus, placé au dessus de...
Je ne vois nulle part dans la grammaire Uropi d'indication concernant la possibilité de créer un adjectif dérivé à partir d'une préposition. Il n'est fait mention que de dérivés à partir d'un nom (en -i sur consonne et -u sur finale en -a).

D'autre part, comment arrive-t-on à subi et non subei (ou subeu) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Papyrus



Messages : 60
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : Occitania

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 22:17

Si, bien sûr, on a, entre autres,
- à partir de in, dans : ini, intérieur, et inia, à l'intérieur de
- idem avec us, hors de : usi et usia

Subi est construit sur le radical sub-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cui-QI



Messages : 16
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 22:21

Papyrus a écrit:
Silvano a écrit:
En fait, il y a aussi supra, qui veut plutôt dire placé au-dessus.

En Uropi, on a, dans le même ordre d'idées, la préposition sube, au-dessus, dont on tire l'adjectif subi, du dessus, placé au dessus de...

Sube ca me fais penser à "sup"

Supérieur ; )

SUP > S up

SEE UP ? sss up ?

eau, eaux, haut, hauts, haute, hôte, otent, ... toman :LENT EMPIRE OTENT TO MAN.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 22:49

Papyrus a écrit:
Si, bien sûr, on a, entre autres,
- à partir de in, dans : ini, intérieur, et inia, à l'intérieur de
- idem avec us, hors de : usi et usia

Subi est construit sur le radical sub-
A la rigueur pour les premiers. En revanche, dans la mesure où subi ne figure pas dans le lexique public sur le site officiel Uropi (je viens de vérifier), comment peut-on le deviner puisqu'il ne suit pas les règles normales de dérivation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Papyrus



Messages : 60
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : Occitania

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 23:06

C'est vrai, il n'y figure pas. J'ai dû le rencontrer ailleurs, car je ne pense pas l'avoir inventé !
Mais c'est vrai que j'ai un peu de mal avec ce sube, qui dérive de la racine i-e super, car il m'évoque trop le latin sub, qui a le sens exactement contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11712
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Haut    Lun 25 Avr 2011 - 23:08

Sab a écrit:
A la rigueur pour les premiers. En revanche, dans la mesure où subi ne figure pas dans le lexique public sur le site officiel Uropi (je viens de vérifier), comment peut-on le deviner puisqu'il ne suit pas les règles normales de dérivation ?
C'est une des caractéristiques de l'uropi (une caractéristique, c'est-à-dire un défaut pour les uns, une qualité pour les autres): différents éléments de son vocabulaire sont reliés entre eux par d'autres liens que les règles de dérivation. Cela permet une certaine flexibilité dans la création de nouveaux éléments lexicaux tout en conservant une facilité d'apprentissage. Sube et subi sont simplement des mots de la même origine, mais l'un ne dérive pas de l'autre; de même pour ruk, dos, et ru-, retour vers l'arrière, comme dans ruvoko, répondre.

Papyrus a écrit:
C'est vrai, il n'y figure pas. J'ai dû le rencontrer ailleurs, car je ne pense pas l'avoir inventé !
Mais c'est vrai que j'ai un peu de mal avec ce sube, qui dérive de la racine i-e super, car il m'évoque trop le latin sub, qui a le sens exactement contraire.
Il est dans la liste que j'ai conservée (celle qui était dans le wiki). Juste avant subia: plafond.
Et, moi aussi, il me fait le même effet qu'à Papyrus. Et sub a en espéranto le même sens qu'en latin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haut    Aujourd'hui à 1:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Haut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2009: Le 27/02 à 22h30 - Observation dans le Haut rhin - (68)
» Eoliennes du haut Forez
» Photos du Haut-Forez
» Brille, petite étoile là-haut (chanson enfantine)
» la parc à papillons de Hunawihr Haut Rhin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: