L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
AEM



Messages : 1437
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 21:10

Comment tu traduirais en algardien :

"Je mange plus que lui."

?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 21:15

AEM a écrit:
Comment tu traduirais en algardien :

"Je mange plus que lui."

?

bin þarě te wel.


En algardien, les adverbes sont toujours devant le verbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 21:24

bedal a écrit:
En algardien, les adverbes sont toujours devant le verbe.
Chez moi, ils sont devant les adjectifs ; par contre, par rapport au verbe, ils sont souvent derrière, comme il s'agissait de compléments circonstanciels :

Ar inzhe olyger = ils mangent moins.
Ar • minus rylnere = Ils sont moins beaux.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AEM



Messages : 1437
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 21:25

bedal a écrit:
bin þarě te wel.


En algardien, les adverbes sont toujours devant le verbe.


C'est aussi imprécis qu'en français à ce qui concerne le sujet de la comparaison sans context, ou il y a un sujet privilégié?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 21:36

AEM a écrit:
bedal a écrit:
bin þarě te wel.


En algardien, les adverbes sont toujours devant le verbe.


C'est aussi imprécis qu'en français à ce qui concerne le sujet de la comparaison sans context, ou il y a un sujet privilégié?

pas compris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
AEM



Messages : 1437
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 22:01

Je mange plus que lui.

Hors contexte on peut voir plusieurs sens possibles :

Je mange plus (de chose) que lui.

Je mange plus (souvent) que lui.

Etc...

Est-ce que ton comparatif reste imprécis par rapport à cela, ou il favorise l'un de ces choix?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 22:14

AEM a écrit:
JHors contexte on peut voir plusieurs sens possibles :

Je mange plus (de choses) que lui.

Je mange plus (souvent) que lui.
Mais si on veut être précis, on précise :

Chez moi, eg inzh mulser qua das indiquerait plutôt une idée de quantité, sinon, on aurait eg inzh sajper qua das

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 22:16

ah ok :

bin quand il s'applique à un verbe a un sens préférentiel, le plus "évident".

ici, c'est donc "je mange plus de choses que lui". C'est souvent en termes de quantité ou de qualité.


Pour la fréquence, il faudra utiliser bin jeil (plus souvent).




Après, il est possible d'utiliser juste bin pour une fréquence, mais c'est en langage familier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 22:17

Anoev a écrit:
bedal a écrit:
En algardien, les adverbes sont toujours devant le verbe.
Chez moi, ils sont devant les adjectifs ; par contre, par rapport au verbe, ils sont souvent derrière, comme il s'agissait de compléments circonstanciels :

Ar inzhe olyger = ils mangent moins.
Ar • minus rylnere = Ils sont moins beaux.

c'est quoi ce "olyger" ?

J'aurais plutot vu : Ar inzhe minus...

Je dois faire du francisme.  Pour une fois que le français et l'aneuvien sont différents !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 22:36

bedal a écrit:
C'est quoi ce "olyger" ?
C'est le comparatif de olyg (peu, du grec : pense aux oligo-éléments dont la pub nous rebat).

Olyger est l'équivalent pour les verbes (et les noms) de minus pour les adjectifs.

Olyger yn olyger signifie "de moins en moins" pour les verbes :

Da lokùt olyger yn olyger = Il parle de moins en moins.
Olyger yn olyger farvàle ep = Il y a de moins en moins de papillons.

On met minus yn minus devant un comparatif pour les adjectif et les adverbes :

Da kom minus yn minus sajper yn àr afýplentese = Il vient de moins en moins souvent aux réunions.

La suite, là.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 22:41

AEM a écrit:
Je mange plus (de chose) que lui.
Je mange plus (souvent) que lui.
C'est marrant en fhèinchànanfearainn on fait cette distinction (mais pas en comparatif)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 22:52

@anoev

Compris-saisi Wink


Mais y a t il une justification derrière cela ? (différence entre olyger et minus ?)

Chez moi, bin, asin et ßin sont juste des adverbes et c'est juste lié à la racine leryenne ! (been, asel, ßen) 

Ces trois adverbes/mots-clés  ont donné en vrac, outre les adverbes de comparaison :

les symboles :  b (+), a (=) et ß (-)  en maths

bi- et ßi- comme suffixes augmentatifs et diminutifs des adjectifs et parfois des noms.

les verbes bine (augmenter) bihine (Litt : augmenter de un = ajouter), ßīne (diminuer)  ßihine (soustraire), asle (égaler) etc...


@odd :
Perso, j'aime bien, ça rappelle le mernien (Adj amplifié B-Datif zil A VS Adj (X-Génitif) A) ce qui revient à

"plus-beau comme toi je" vs "plus-beau (de X) je" !

C'est fou, le mernien marche comme l'huniaithir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
AEM



Messages : 1437
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 23:00

odd a écrit:
on fait cette distinction (mais pas en comparatif)...

C'est à dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Mer 2 Nov 2016 - 23:08

bedal a écrit:
Mais y a t il une justification derrière cela ? (différence entre olyger et minus ?)
En fait, on peut voir ça sous deux angles :

soit un angle purement grammatical, en réservant olyger (et son contraire mulser*) pour les verbes et les noms (qui ne peuvent pas avoir de comparatif) et minus pour les adjectifs et les adverbes, qui peuvent fléchir en -er (comparatif).

soit un angle plus concret, où les verbes°, et surtout les noms véhiculent une idée de quantité, bien présente dans les noms olyg et mulst.

Chacun verra donc midi à sa porte.  Il est même possible d'adopter les deux principes ensemble, pourquoi pas.









*Et multer pour les noms au pluriel.
°Je reconnais que la notion de quantité, pour certains verbes est un peu tirée par les poils, notamment dans cet exemple :
sed geroṅt hœnd poj ea aṅd olyger yn olyger = son vieux chien aboie et marche de moins en moins.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Jeu 3 Nov 2016 - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevetcyo



Messages : 653
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 0:45

Anoev a écrit:
Ah, au fait, ça t'embêtes si on fusionne ce fil-ci avec celui-là ?
Non, bien sûr, au contraire... J'ai été trop impatient : je suis passé à côté sans le voir...
http://www.ideolangues.org/t977p25-beaucoup-peu-comparatif-superlatif-et-autres-faceties

Merci de m'avoir fait remarquer qu'il y avait une page aussi à ce sujet : http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Comparatif
Je n'y pense jamais. C'est que c'est moins fun à remplir que de rester papoter sur le forum Smile

Anoev a écrit:
*Mais eg • minus vader qua't profesor. En aneuvien, contrairement à l'anglais (less tall), on garde les désinences comparative et superlative, y compris pour l'égalité et l'infériorité, ainsi, on ne confondra pas :
da • alsy vad = il est grand aussi
da • alsy vader = il est aussi grand.

da • minus fàdon = il est peu fidèle
da • minus fàdoner qua't ed nupatev = il est moins fidèle qu'avant son mariage.

Ka • àt minus erínzhonert = c'est la moins gourmande (elle est...).

Pas bête de garder la désinence pour l'égalité et l'infériorité. J'aurais peut-être conservé le mot-clé plus dans tous les cas pour la supériorité.

Par contre, je tique sur l'utilisation d'un même mot pour les deux types de aussi.

Il est grand aussi
He is big too
Li estas granda ankaŭ.
Es bèl tanbeu (en occitan)

Il est autant grand que moi.
He is as big as me.
Li estas tiom granda kiel mi.
Es tan bèl que ieu.

En général on distingue les deux mots. Je sais bien qu'ils signifient tout deux quelque chose du genre "pareillement", et je ne suis pas assez calé en grammaire pour en dire plus, mais il me semble important de les distinguer, parce que intuitivement leur sens et leur utilisation sont clairement différents.


Dernière édition par Sevetcyo le Jeu 3 Nov 2016 - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 1:11

AEM a écrit:
odd a écrit:
on fait cette distinction (mais pas en comparatif)...
C'est à dire?
En superlatif absolu, l'importance en temps ou en espace est distincte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 1:21

bedal a écrit:
Pour une fois que le français et l'aneuvien sont différents !
Là, t'exagères un brin. Même s'il y a des idées françaises qui sont reprises (comme le passé antérieur), la structure aneuvienne est souvent très différente de la structure française. Je ne parle pas des déclinaisons, y en a pas en français, mais déjà les conjugaisons. La "surface" seulement paraît française parce qu'il y a des temps qu'on retrouve, mais y en a un paquet qu'on retrouve aussi en latin ! du reste, les deux tiers du conditionnel aneuvien sont dus au subjonctif (⅓ seulement en français, et encore, extrêmement peu usité, mais, je l'reconnais, le conditionnel passé aneuvien en est un calque, même si la structure est totalement différente). La particule ep est vraiment un mot passe-partout typiquement aneuvien. Pour rev'nir dans l'sujet, les comparatifs, on a là, une structure en suffixes qui n'a rien de francophone, même si on retrouve les (latins aussi) plus, minus et alsy.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevetcyo



Messages : 653
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 1:24

odd a écrit:
AEM a écrit:
odd a écrit:
on fait cette distinction (mais pas en comparatif)...
C'est à dire?
En superlatif absolu, l'importance en temps ou en espace est distincte...
Je ne comprends pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 1:28

Sevetcyo a écrit:
Je ne comprends pas.
comme dans
AEM a écrit:
Je mange plus (de chose)
Je mange plus (souvent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 844
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 2:11

Anoev a écrit:
bedal a écrit:
En algardien, les adverbes sont toujours devant le verbe.
Chez moi, ils sont devant les adjectifs ; par contre, par rapport au verbe, ils sont souvent derrière, comme il s'agissait de compléments circonstanciels :

Ar inzhe olyger = ils mangent moins.
Ar • minus rylnere = Ils sont moins beaux.


En méhien la place de l'adverbe doit théoriquement importer peu ( ou peu importer , hé! Hé!) mais, c'est après un verbe conjugué ( porteur de majuscule) que je le mets volontiers. Quant aux adjectifs, si beaucoup ont une forme supériorative voire infériorative, la plupart sont précédés de leur modifiant adverbial.

Esaols min3: ils mangent moins (fréquemment, intensément...)
Esaols minvrõ: ils mangent moins ( de quantité de nourriture)
Istiols belettes= hette beles: il sont moins beaux. (inférioratif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 11:11

En elko :

. ro kira . Je suis grand.
. ro kiira lo. Je suis plus grand que toi
. ro kiiro tebotoa ra . Je suis le plus grand de ma classe.

Explications:
 

. ro naza gėli . Je chante aiguë.
. ro naiza gėli lo . Je chante plus aiguë que toi.
. ro naiza gėli gėldaroa . . Je chante le plus aiguë de la chorale.

Sevetcyo a écrit:
Je sais que le fil est un peu redondant. C'est pour centraliser à un endroit facile à retrouver. Je ferai des copier-collers si vous en avez marre de causer comparatifs...

Non, je trouve au contraire que c'est un bon exercice. Il suffit juste de bien diversifier les exemples et les difficultés.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 11:22

Ziecken a écrit:
kira (grand)
-a- antonymie : kiara = petit
-e- comparatif d'infériorité : kiera = moins grand (que)
-i- comparatif de supériorité : kiira = plus grand (que)
-o comparatif d'égalité : kiora = aussi grand (que)
Dans ce cas, comment dit-on "plus petit" ?

on reprend "moins grand" : kiera ?

on fait appel à des combinaisons d'infixes : kiiara, kiaira ?

Parce que, pour moi, du moins, certes un esprit mathématique dira que "plus petit" et "moins grand" sont parfaitement synonymes et pourraient être exprimés de la même manière ; au niveau lexical, c'est un peu différent. Même si c'est vrai, j'aurais du mal à prétendre que Saturne est une planète plus petite que Jupiter. Raison pour laquelle j'ai qiter et minus remmer.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 11:33

Anoev a écrit:

Dans ce cas, comment dit-on "plus petit" ?

Il faudra utilisa la clé WIN (nain, petitesse)

wina = petit
wiina = plus petit

Anoev a écrit:
on reprend "moins grand" : kiera ?

on fait appel à des combinaisons d'infixes : kiiara, kiaira ?

Cette solution existe aussi. Mais l'elko favorise toujours la solution la plus économe. Ainsi wiina sera préféré à kiaira. Tout comme en français on préféra dire "le plus petit" plutôt que "le plus moins grand".

Néanmoins, il y a une nuance entre wina et kiara. il signifient tous deux "petits" mais ont une subtilité.

Like a Star @ heaven wina = petit (factuel, constat de ce qu'il est)
Like a Star @ heaven kiira = petit (jugement de valeur = "il n'est pas aussi grand que je l'aurai pensé/voulu")
Like a Star @ heaven ne kira = pas grand (constat de ce qu'il n'est pas)

Anoev a écrit:
Parce que, pour moi, du moins, certes un esprit mathématique dira que "plus petit" et "moins grand" sont parfaitement synonymes et pourraient être exprimés de la même manière ; au niveau lexical, c'est un peu différent. Même si c'est vrai, j'aurais du mal à prétendre que Saturne est une planète plus petite que Jupiter. Raison pour laquelle j'ai qiter et minus remmer.
[/quote]

Like a Star @ heaven wiina plus petit
Like a Star @ heaven kiera moins grand

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 12:11

Ziecken a écrit:
Like a Star @ heaven wiina plus petit
Like a Star @ heaven kiera moins grand
Pââârfait ! J'avais oublié la clé WIN.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Jeu 3 Nov 2016 - 12:24

Anoev a écrit:
Ziecken a écrit:
Like a Star @ heaven wiina plus petit
Like a Star @ heaven kiera moins grand
Pââârfait ! J'avais oublié la clé WIN.

Wink Mais la question se pose pour des clés ne possédant pas de clé antonyme. J'en ai pas en tête mais cela doit bien exister. Dès que j'en trouve, je te montrerais comment l'elko s'en sort.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties   Aujourd'hui à 4:52

Revenir en haut Aller en bas
 
beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» beaucoup, peu, comparatif, superlatif et autres facéties
» Les facéties de Nicolas-Fulbert
» Parrallèle entre l'Apocalypse de Saint Jean et les Autres prophéties
» Les facéties de Ratziblatte vues par Zénit
» Autres Prophéties données par Ned Dougherty par Notre-Dame-de-Lumière !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: