L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Compléments de noms, d'adjectifs & d'adverbe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Compléments de noms, d'adjectifs & d'adverbe   Mar 21 Déc 2010 - 17:56

Réatami a écrit:
Pour la traduction des compléments du nom, j'ai opté pour un possessif, ainsi j'accentue une possession extrême de la part soit du roi Ottokar, soir du soleil (car le temple lui est quand même dédié).

"Chez moi", le génitif sert un peu à tout: possessif, relationel, partitif, matériau, etc...

Il est également utilisé comme complément d'adjectif...*
Ùt vas làkis làken = Un verre plein de lait

Toutefois, les compléments de noms ou d'adjectifs apportent quelques surprises en aneuvien


Da verder inklímon omne kadse quas da adplèn = Il tombe (devient) amoureux de toutes les filles qu'il croise. Là, le complément (kadse) est à l'accusatif.
À strægen Bordoov hab dektern minuce pylen = Le train de Bordeaux à treize minutes de retard. Complément de nom indiquant une provenance: circonstanciel.

Comment abordez-vous les compléments d'éléments autres que les verbes (ça fera l'objet d'un autre fil grammatical), à savoir les compléments de noms, d'adjectifs, d'adverbes (y compris compa- et superlatif) etc... Par voie de conséquence, on pourra également parler des propositions subordonnées relatives.

* ... et d'objet indirect de certains verbes:
La ere dysertun on = On parlait de toi
mais là, c'est hors sujet.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réatami



Messages : 516
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: Compléments de noms, d'adjectifs & d'adverbe   Mar 21 Déc 2010 - 18:26

Et bien, en Esséntheam j'utilise toute une flopée de suffixes suivant le sens de chaque complément, à cause de la non différenciation des classes grammaticales.

Ex : Je suis tombé amoureux de filles.

Là je traduirais par : Moi devenu-amoureux à-cause-des-filles "Taeon Isseagwonelie Seaneatunú" ou alors Moi devenu-amoureux filles-[passif] "Taeon Isseagwonelie Seané" (la deuxième version ressemble à ton accusatif dans l'idée)

Pour les compléments des adjectifs on peut aussi faire en étudiant le sens.

Ex : Beau à mourir = là je traduirais par "beau entrainant la mort" donc par Neferelie Gaeltaileu
Ex : Gentil comme un oiseau (pas sur que ce soit un complément de l'adjectif) Ówinélie Fianeilte

Les compléments de l'adverbe, là je vois pas tellement d'exemple... Sur wikipédia je vois que c'est ce qu'on trouve dans "beaucoup de choses" donc dans ce cas...

Ex : Je vois beaucoup d'oiseaux (vraiment pourris mes exemples...) Taés Panei Fiané Eluelie.

Pour les relatives, je suis obligé de refaire une proposition avec un nom de rappel accordé, mais il est possible de simplifier

Ex : La maison que je vois "Paenlyenei Zói(on)" Là je m'en sors en mettant "la maison est dans la vue" et en prédicativant "est dans ma vue" j'accentue ce fait.
Ex : Je parlais du moment où tu étais jeune : Taélle Essénhei Caeles, Etiaeshíaxolla Taeaon Thúelie. Là j'ai repris "moment" par le nom "chose" précédé du préfixe de reprise pour clarifier.

Les traductions necessitent donc une certaine adaptation.

Pour revenir à ton génitif, j'ai un système à mi chemin entre le tien et celui d'Esséntheam pour la Yolas Elopase. Il existe un génitif (non obligatoire) et une série de prépositions qui affinent le sens de manière (trop) précise.

Ex : La maison de John : Domas Yone / Domas i Yon. Le sens est à peu près équivalent ici
Ex : Le la maison en bois : Domas Acsulese / Domas iya Acsules. Ici la deuxième version est plus lourde mais plus précise car iya est spécifiquement destiné à exprimer la composition, le matériau.


J'ai aussi trouvé un syntagme qui m'a intrigué : "La peur d'être interrogé" Là je ne sais pas tellement comment le traiter...
(En Esséntheam)
Si je met "d'être interrogé" à l'essif et au relatif c'est correct mais ça sera galère de s'en sortir (car le relatif sert aussi de cas au sujet, avec l'instrumental, le possessif et le constitutif) (ce qui donne : Emia Yáluieliés). Je peux aussi mettre au constitutif, mais là le sens n'est aps exact, la peur n'est pas constituée par des interrogation. Sinon il y a le causal, mais là encore ce n'est pas la peur à cause de l'interrogation (mais c'est une des meilleurs traductions : Emia Yáluiatunú)

En Yolas, je m'en sors en mettant un génitif, ou même un mot nu (mais c'est pas du tout bien de faire ça...). Je peux mettre la préposition de "arrière plan", mais le lien logique n'est pas évident. J'ai aussi une préposition pour le complément de l'adjectif, ce qui résoudrait le problème en changeant son rôle... Donc on aurait : Soit (dans l'ordre) "Paulas Celose" soit "Paulas Celos", soit "paulas ayo Celos" soit enfin "Paulas ati Celos".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Compléments de noms, d'adjectifs & d'adverbe   Mer 22 Déc 2010 - 13:02

Anoev a écrit:
Comment abordez-vous les compléments d'éléments autres que les verbes (ça fera l'objet d'un autre fil grammatical), à savoir les compléments de noms, d'adjectifs, d'adverbes (y compris compa- et superlatif) etc... Par voie de conséquence, on pourra également parler des propositions subordonnées relatives.
En Kotava :
- adverbes : ne peuvent recevoir de complément*
- noms : peuvent recevoir des compléments très divers, introduits obligatoirement par une préposition spécialisée (va (transitivité) ; ke (de, possession) ; dem (de, contenu) ; kun (en, matière) ; etc.)
- adjectifs : les compléments éventuels d'adjectifs sont introduits par la préposition spécialisée exclusive gu (de, à , pour)


Citation :
Il est également utilisé comme complément d'adjectif...*
Ùt vas làkis làken = Un verre plein de lait
Kotava : galema dem vrod : un verre avec du lait dedans
dem : prép. "de", indiquant un contenu

- galema dem jontik vrod : un verre plein de lait (l'adv. "plein" est rendu par un adj. quantitatif épithète de "lait" : jontik)
- galema dem abic vrod : un verre avec un peu de lait (la locution "un peu de" est rendue par un adj. quantitatif épithète de "lait" : abic)


Citation :
À strægen Bordoov hab dektern minuce pylen = Le train de Bordeaux a treize minutes de retard. Complément de nom indiquant une provenance: circonstanciel.
Kotava : Impadimak male (kale) Bordeaux bad 13 verast gaver
male : prép. locative, indiquant "vers, en direction de" : train pour Bordeaux
kale : prép. locative, indiquant "depuis, de" : train qui vient de Bordeaux


*edit : en réalité si, il existe un mécanisme qui s'appelle la "prépositivisation sur adverbe" qui utilise soit la préposition ic (et ses variantes ice, ico, icu) pour les notions locatives, soit la préposition gu pour les autres cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Compléments de noms, d'adjectifs & d'adverbe   Mer 22 Déc 2010 - 15:22

Sab a écrit:
Kotava : Impadimak male (kale) Bordeaux bad 13 verast gaver
male : prép. locative, indiquant "vers, en direction de" : train pour Bordeaux
kale : prép. locative, indiquant "depuis, de" : train qui vient de Bordeaux

Bel exemple d'équilibre. En aneuvien, "le train (à destination) de Bordeaux" nécessite une préposition:

"À strægen dyn Bordoos" (accusatif du nom, à cause de la destination)

Note que j'aurais bien pu dire "à strægen Bordoos", mais je réserve l'accusatif sans préposition aux compléments d'objet directs (ou alors dans des phrases qui contiennent "aller à" ou équivalents, le À en question n'étant pas traduit); alors que le circonstanciel sans préposition peut être motivé par plusieurs utilisations (raison pour laquelle je n'ai pas pris la peine de mettre "ab Bordoov" ou "ùs Bordoov"). Mais ça, j'en parlerai dans un fil parlant des compléments de verbes.

...mais, main'nant qu'j'y r'pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Complément de nom & génitif   Dim 9 Jan 2011 - 1:47

En fait, pour les compléments de noms, le génitif (en aneuvien, mais ça doit ben exister aussi ailleurs, non?) est quand même le cas principal et sert un peu de fourre-tout, rassemblant tout un cas de nuances sémantiques:

possessives: la poupée de sa fille (appartenant à sa fille)
relationnelles: Le frère de Marie, la femme de Jean, le patron de ma femme, la fille de Mme Angot, les amies de mon fils (respectivement: de fratrie, conjugales, professionnelles, filiation, amicales.
matière: une boite en fer
contenance: une tasse de thé
inclusion: la mairie de Pointe-à-Pitre

Certaines précisions auraient pu (du moins en aneuvien) être mentionnées au circonstanciel (lieu ou temps) et sont pourtant mentionnées au génitif:

Eg dev gœnes à strægens hoψen dektern = Je dois prendre le train de 13:00
Eg dev gœnes à strægens hoψev dektern = Je dois prendre le train à 13:00

Toutefois, dans mon exemple du 21/12 de l'année dernière:

Citation :
À strægen Bordoov hab dektern minuce pylen


est pourtant au circonstanciel (venant de Bordeaux). N'aurais-je pas plutôt dû mettre:

À strægen fran Bordoov ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compléments de noms, d'adjectifs & d'adverbe   Aujourd'hui à 4:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Compléments de noms, d'adjectifs & d'adverbe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compléments de noms, d'adjectifs & d'adverbe
» Grossesse: quels compléments en fer?
» verbes pronominaux et compléments essentiels
» Compléments et produits naturels peuvent être dangereux avec certains médicaments
» Leçon sur les compléments essentiels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: