L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 InterRoman (publié sous licence CC0)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 28 Oct 2010 - 17:06

Merci. Mais jette un coup d'oeil sur le texte (je viens de le réviser en retirant des formes inusitées de la conjugasion).
Tu peux aussi y mettre les blagues (30 xistes), elles donne une bonne illustration, en plus des textes donnés en exemple.
Pour le vocabulaire et la grammaire, il suffit en fait de puiser dans l'espagnol et le portugais en suivant les principes orthographiques et phonétiques d'IR (français/portugais) ainsi que, pour le vocabulaire, celui du 2 contre 1 (parmis les trois langues sources: l'espagnol, le portugais et le français).

....

Akabo de dar una oliada. E perfeto. Una ves mais, multas grasias!

Patrick

Vos poden tambien ver la prezentasion de l'InterRoman en:

lfn.wikia.com (>Inter-Roman)

fr.groups.yahoo.com/group/InterRoman
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Ven 29 Oct 2010 - 9:45

Je m'en tiendrais là pour la rédaction de l'article car il me semble plus judicieux que tu en poursuive la rédaction car tu seras bien plus à même que moi d'en expliquer toutes les nuances. N'hésites donc pas à compléter l'ébauche que j'ai mise en place. Si u as des questions sur la syntaxe wikis ou autre n'hésites pas.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Ven 29 Oct 2010 - 16:41

Optimo! Multisimas grasias. Axo ke voi poder faser lo sen multos problemas, pois ja tenio un poko de pratika kon la viki de elefen (LFN).

Si ça interesse certains, vous pouvez allez jeter un coup d'oeil sur mes traductions en elefen de textes poétiques français du moyen-âge au XX siècle, de Villon à Brassens (25 au total). Également une poésie bretonne de Roparz broudig, une chanson en espagnol de Violetta Parra, interprétée par Mercedes Sosa et une quinzaine de textes brésiliens (Chico Buarque, Djavan...) et portugais (Camões...). Ainsi que d'autres textes de collègues éléfénistes (le Petit Prince, Alice in Wonderland, traductions de langues orientales etc.) en plus des articles encyclopédiques...

Asta!


Dernière édition par Patrick Chevin le Mar 22 Mai 2012 - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: OLA !   Mer 11 Mai 2011 - 20:23

Ola mis amores ! Komo anda la fabrika de idiomas imajinarios ?
InterRoman esta' de kara nova. Vos pode konferir en los diversos enderesos (yahoogroup/IR, IAL/IR, LFN/IR).
Algunos dias atrais, jo deskobrira una lengua ke no konoseva i ki parese bastante kon "mi" InterRoman, trata se del "ladin" o "djudeo-espanyol", o aun "djudezmo" i "djudio"... Ilo eseva(era) la lengua de los judeos de la peninsula iberika antes de su espulsion por los barbaros katolikos... Todavia e(s) parlado ("favlado" o "avlado", komo dizen...) por una diaspora repartida en "munchos payises"...
Rekordo les ke IR e un projeto de sinteze i simplifikasion de las lenguas romanikas mais parladas i mais omojeneas entre si, las kuales son l'espaniol, lo portugez i en un grado menor, lo fransez. La prezentasion ke faso en los enderesos a sima no e ezaustiva mas sufisiente para komprener l'esensial. No e nesesario una gramatika o disionario mais kompletos pois eses se espelian en l'espaniol i en lo portugez. L'aprendente deverai utilizar ese mezmo material.
Personalmente no kreo en l'eventualidad de ver una lengua konstruida s'imponer komo lengua universal. Prefero, por tanto, investigar en l'apro(k)simasion de las lenguas latinas majores, las kuales, a mi ver, son mais portadores i suse(p)tible de dar rezultados, pois su vokabulario e lo mais difundido i asimilable por todos. Pero ese trabalio e un'obra koletiva i konto kon vosa kolaborasion.
Lo fato e ke no podemos kontinuar kon l'inglez (ni tampoko lo fransez)...
Un abraso i a vos ler,
Patrick

Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Mer 11 Mai 2011 - 22:14

Le retour de Patrick C.!

Oui effectivement, la première fois que j'ai lu ton IR, j'ai pensé au judéo-espagnol ou ladin, à cause des "k", qui dans une langue romane ne me choquent pas tant que ça...

J'aimerais quand même bien savoir comment tu t'y prends pour choisir tes mots dans ta langue. Ca me semble assez arbitraire...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: choix des mots   Mer 11 Mai 2011 - 22:31

Peut-être emploies-tu le mot "arbitraire" par opposition aux LAI naturalistes du type interlingua et consoeurs qui, elles, prétendent effectuer cette sélection sur des bases scientifiques ? Je dirais plutôt "subjectif", bien qu'il y ait en fait bien moins de subjectivité que pour la plupart des langues construites, car je me contente de puiser dans les langues sources, en suivant, autant que faire ce peut, la règle de deux contre une... ceci dit, le vocabulaire n'est ni définitif ni exclusif. D'ailleurs, dans ces langues elles mêmes, il y a beaucoup de doublons et synonymes, ainsi que de variété d'un pays à l'autre... Si j'écris "trabalio" (travail/trabajo/trabalho), je n'exclus pas "laboro" qui est également présent dans ces langues... Je choisis d'écrire "parlar" alors que le portugais dit "falar" et l'espagnol "hablar" (et le ladino favlar ou avlar) et non une synthèse du genre "fablar" ou "fabular" car ce mot peut signifier autre chose (fabuler) et que la racine "parl" est partout présente dans les trois langues (palrar, palrear, parolar, parlatório, parlenda, parlamento, hispanoparlantes, etc.). Je procède donc à un choix subjectif, car il faut bien choisir les mots pour faire des phrases, mais il n'y a en la matière rien de dogmatique. Disons que je privilégie les mots communs existants, et surtout, je m'interdis de créer des formes artificielles et ... arbitraires.

La plus grande liberté que j'aie prise jusqu'à présent, c'est de composer le prétérit perfectif (notre passé simple) à partir de la troisième personne du pluriel (sans le N) : ara / era / ira, par opposition au futur (arai, erai, irai), au conditionnel (aría, ería, iría) et au futur du subjonctif (are, ere, ire), mais que l'on retrouve en espagnol avec le plus-quam-perfectum, qui en InterRoman est un temps composé (aveva parlado).

Les terminaisons des temps simples sont:

Infinitif

ar / er / ir

Indicatif

a / e / i
ava eva / iva
ara / era / ira
arai / erai / irai

Conditionnel

aria / eria / iria

Subjonctif

e / a / a
are / ere / ire
ase / ese / ise

Gérondif

ando / endo / indo

Participe

ado / ido / ido

Pour les temps composés, on retrouve les mêmes terminaisons à l'auxiliaire, plus le participe passif invariable en "-do".


Dernière édition par Patrick Chevin le Jeu 12 Mai 2011 - 0:24, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16237
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Mer 11 Mai 2011 - 22:41

Nemszev a écrit:
Oui effectivement, la première fois que j'ai lu ton IR, j'ai pensé au judéo-espagnol ou ladin,

Au Ladin? Lequel? celui-ci ou celui-là?

Franchement, j'ose avouer que j'ignorais jusqu'à l'existence du deuxième (quoi que je connusse l'existence du judéo-espagnol (que j'aurais volontiers appelé "judespagnol": j'aime bien le style "compact")), quant au premier, j'avais une forte tendance à le confondre avec le romanche.

Citation :
...à cause des K, qui dans une langue romane ne me choquent pas tant que ça...

Moi non plus! Ça change du C qu'on met à tout'les sauces!

Patrick Chevin a écrit:
...et au futur du subjonctif (are, ere,ire)...

Sympa, ça. J'ai également réservé un 'tit' place au futur du subjonctif dans le psolat.


Dernière édition par Anoev le Mer 11 Mai 2011 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Mer 11 Mai 2011 - 22:47

Le premier s'appelle le "ladin" et le deuxième le "ladino" ou "djudio" ou "djudezmo" ou "djudeo-espanyol"

La lettre K est présente dans les langues romanes (kilomètre, / kilómetro), et au Brésil, elle est très utilisée dans le langage SMS et les enseignes commerciales ("Keijo", "Karne" pour "QUeijo, "Carne"... L'alphabet officiel vient de la réintroduire, avec Y et W (surtout pour transcrire les mots d'origine étrangère).
Dans des textes romans médiévaux, on trouve la graphie KI pour QUI ou CHI...

En IR j'élimine les lettres inutiles et ambiguës comme C, H et Q... Quant au son CH/SH, je l'écrit X.

K / G
P / B
T / D
X / J
S / Z
F / V


Dernière édition par Patrick Chevin le Mer 11 Mai 2011 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Mer 11 Mai 2011 - 22:55

silent 


Dernière édition par lsd le Lun 8 Juil 2013 - 21:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16237
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Mer 11 Mai 2011 - 22:56

Patrick Chevin a écrit:
Le premier s'appelle le "ladin" et le deuxième le "ladino" ou "djudio" ou "djudezmo" ou "djudeo-espanyol"

Djudio: j'aime bien, comme nom: c'est bien compact et à la fois, on sait de quoi on parle. Parce que, énoncés dans certaines langues comme l'espagnol ou l'italien, avec "ladino", on pourrait confondre (pas en portugais: les lusophones ont pris des précautions).

Patrick Chevin a écrit:
La lettre K est présente dans les langues romanes (kilomètre, / kilómetro)

J'ai jamais compris pourquoi les Italiens écrivent "chilometro" alors qu'ils l'abrègent en "km"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Mer 11 Mai 2011 - 23:02

Pour ce qui est de le prononcer, il n'y a aucun problème puisque c'est phonétique. L'accentuation tonique est libre dans l'absolu... Au besoin, on peut suivre l'espagnol/portugais (voir les règles de l'interlingua), mais il faut savoir qu'il y a des différences entre les langues sources, ainsi qu'à l'intérieur de chaque langue d'un continent à l'autre (olimpíada/ olimpiáda, democrácia/democracía, etc)...

Pour ce qui est de le pratiquer, il faut avoir recours à des dicos des langues sources et survoler leurs grammaires sommes toutes assez identiques...

Au final, c'est pas plus compliqué que la plupart des langues auxiliares, et surtout, c'est plus garanti !

Si vos volen tentar, podemos pratikar aki mezmo, mesklando frazes en IR kon komentarios en fransez...

PADRE NOSO

Padre Noso ki estai en lo sielo,
Santifikado sea Tu nome;
Venia Tu reino;
Sea feita Tu voluntad
En la terra komo en lo sielo.
De nos oje lo pan noso de kada dia,
I perdone nosas ofensas,
Asi komo perdonamos a nosos ofensores,
I no nos induza en tentasion,
Mas libre nos del mal.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Psolat   Mer 11 Mai 2011 - 23:41

Anoev, ton psolat est pour le moins curieux (mais interessant). Quel est sa finalité ?

(Tu Psolat e en lo mínimo estránio (pero interesante). Kual e su objetivo?)
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16237
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 0:39

Patrick Chevin a écrit:
Quel est sa finalité ?

Le psolat étant davantage une persolangue qu'une langue auxilliaire, sa finalité est plus ludique (pour moi, surtout) qu'autre chose. Comme pour l'aneuvien (du moins, la partie à-postériori de celui-ci), je vais puiser (encore plus, puisque le psolat est entièrement à-postériori) des mots dans les langues naturelles et au passage, j'en retiens quelques uns: c'est toujours ça d'pris. Par ailleurs, je me lance des des petites expériernces amusantes (du moins, pour moi) entre les mots aneuviens d'origine romane et les mots psolatins, surtout que ces deux langues peuvent s'écrire en vadora.

Par contre, la grammaire est très différente entre les deux langues, même si des points communs subsistent (prééminence du neutre, notamment).

Petit tableau comparatif (comm'chez l'marchand):

ANVPLT
genres33
term. genres:N

-_
-d(ak)
-k(ad)
-_, -e
-o
-a
Nombres22
Pluriel-e, -r-i, -s
DéclinaisonsOuiNon
Temps
composés
ParticulesAuxiliaires

Pour expliquer les deux approches différentes de la conjugaison, des exemples comparatifs, avec un verbe aux radicaux voisins:
FRSANVPST
Je chantee kaṅtkanto
Tu chantaiso ere kaṅtkantabas
Il a chantéda kaṅtailo have kantat
Chantekaṅtetkantaj
On aura chantéla mir kaṅt
la mir kaṅte*
on havera kantat
(que) nous
chantassions
er ere kaṅt°kantebos
(que) vous
ayez chanté
or kaṅtéahavates kantat
elles chanteraientkar kjas kaṅte
kar kjas kaṅt
ilas kantariant
elas kanteriant
elas kantebiant

Le verbe chanter n'est pas le mieux choisi pour distinguer un subjonctif d'un indicatif en aneuvien, mais c'est un verbe où les radicaux aneuviens et psolatins sont très proches; en vadora, ça donne respectivement (à l'infinitif): kɑṅt & kantɑr.

*Si le pronom reste le même (LA) l'aneuvien fait la différence entre le ON mis pour "nous" d'un véritable indéfini. Le psolat reste sur le modèle à-postériori: singulier.
°Rappel: le subjonctif est invariable à tous les temps et à toutes les personnes en aneuvien. Nous chantions (ind. imp.): er ere kaṅte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 1:36

Ça m'arrive à moi aussi. C'est comme un virus qui réapparaît entre deux incubations. Mais j'ai depuis longtemps abandonné l'idée qu'une langue construite puisse être adoptée comme LAI, car finalement, c'est cette idée qui m'avait amené à l'espéranto, volapük, LFN, interlangues romanes etc. Aujourd'hui je cherche une alternative à l'anglais (lequel a lui-même remplacé le français, qui avait remplacé le latin, qui avait remplacé le grec...) à travers un rapprochement entre les langues latino-américaines...

Is' okorre kon mi tambien. E komo un virus ki reaparese entre dos inkubasiones. Mas ei de multo tempo abandonado l'idea k'una lengua konstruida posa ser adotada komo LAI, pois afinal, fora esta idea ki m'aveva levado a l'esperanto, volapük, LFN, interlenguas romanikas ets. Oje, prokuro un'alternativa a l'inglez (lo kual sustituira lo fransez, ki aveva sustituido lo latin, ki aveva sustituido lo grego...) por medio d'un'aprosimasion entre las lenguas latinoamerikanas...


Dernière édition par Patrick Chevin le Jeu 12 Mai 2011 - 2:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16237
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 2:10

Patrick Chevin a écrit:
Mais j'ai depuis longtemps abandonné l'idée qu'une langue construite puisse être adoptée comme LAI, car finalement, c'est cette idée qui m'avait ammené à l'espéranto, volapük, LFN, interlangues romanes etc.

Pour qu'une langue auxiliaire soit populaire, il faut qu'elle soit diffusée dans la vie de tous les jours. Certes, l'espéranto est la plus parlée des langues auxiliaires, mais elle restera marginale tant qu'il n'y aura pas, ça et là, des indications usuelles (défense de fumer, tourner à droite, saisissez la poignée et baissez de deux crans, place réservée aux invalides, attendez que le voyant vert s'allume etc...) qui la feront entrer dans le cerveau de tout un chacun.

Patrick Chevin a écrit:
Aujourd'hui je cherche une alternative à l'anglais (lequel a lui-même remplacé le français, qui avait remplacé le latin, qui avait remplacé le grec...) à travers un rapprochement entre les langues latino-américaines...

Quand j'étais au lycée, j'aimais bien l'anglais, car c'était encore une langue exotique pour moi (et pourtant, l'invasion avait déjà commencé: je suis un des enfants du... baby boom). Main'nant, du moins quand je suis chez moi, devant mon écran, je l'évite comme le choléra, la peste bubonique et les maladies wagnériennes réunies!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 3:41

L'inglez e una praga, un flajelo, un dezastre, una katastrofe, una kalamidad, kisa' un kastigo...

Lo ke permanesera impensable durante dekadas esta' se tornando realidad. Dentro de des, kinze anos averai la makina de traduzir. Si la makina e burra, ela posede una memoria infinita i una velosidad vertijinoza. En una fraksion de segundo, ela perkorre toda la literatura i las gravasiones magnetikas de kualker lengua, si bien ke adkira la kapasidad de averiguar la pertinensia de una lokusion i por tanto traduzir i se autokorrrijir de modo a nunka mais errar, lo ke un interprete (komo jo) nunca serai kapas de fazer, a no ser ke se le pone un xip en la kabesa...

La lengua internasional, la teneremos por ke l'amamos, i no por ke la nesesitamos.

Bona noite!
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16237
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 10:06

Patrick Chevin a écrit:
L'inglez e una praga, un flajelo, un dezastre, una katastrofe, una kalamidad, kisa' un kastigo...
L'anglais est un..., un... un désastre, une catastrophe, une calamité...

Citation :
Lo ke permanesera impensable durante dekadas* esta' se tornando realidad.

Ce qu'on pensait impensable pendant des décades est devenu une réalité

Citation :
Dentro de des, kinze anos averai la makina de traduzir.

Au bout de quinze ans est arrivée la machine à traduire.

Citation :
Si la makina e burra, ela posede una memoria infinita i una velosidad vertijinoza.

Si la machine est ... elle a une mémoire infinie et une vitesse vertigineuse.

Citation :
En una fraksion de segundo, ela perkorre toda la literatura i las gravasiones magnetikas de kualker lengua,
En une fraction de seconde, elle parcourt la litttérature et les gravitations magnétiques (?) de n'importe quelle langue.

Citation :
si bien ke adkira la kapasidad de averiguar la pertinensia de una lokusion i por tanto traduzir i se autokorrrijir de modo a nunka mais errar, lo ke un interprete (komo jo) nunca serai kapas de fazer, a no ser ke se le pone un xip en la kabesa...
Si bien qu'acquérir la capacité de déceler la pertinence d'une locution autant que pour traduire et se corriger soi-même (de modo a nonka mais errar) ce qu'un interprète comme moi ne serait capable de faire sans choper un mal de tête carabiné (comme moi aussi, d'ailleurs).

C'aurait été sympa si tu nous avais mis la traduc, même sous spoilère, tu trouves pas?

*"Décades"°? t'es sûr? c'est pas plutôt "décennies"?
°De deca+dies = 10 jours. Pour ton exemple, je verrais plutôt dekanos, non?


Dernière édition par Anoev le Jeu 12 Mai 2011 - 12:50, édité 1 fois (Raison : Fautes de frappe et d'accord)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 11:38

Patrick Chevin a écrit:
Peut-être emploies-tu le mot "arbitraire" par opposition aux LAI naturalistes du type interlingua et consoeurs qui, elles, prétendent effectuer cette sélection sur des bases scientifiques ? Je dirais plutôt "subjectif", (...) Disons que je privilégie les mots communs existants, et surtout, je m'interdis de créer des formes artificielles et ... arbitraires.
Effectivement j'ai hésité sur l'emploi du mot arbitraire.
C'est parce qu'à première vue, j'ai eu l'impression d'un simple mélange hispano-portugais, d'un ensemble de mots pris d'une langue à l'autre sans règle précise, mais visiblement ce n'est pas le cas. J'aimerais tout de même voir comment tu régularises tout ça...
C'est vrai que le fait d'utiliser "parl-" dans d'autres mots de diverses langues est un bon argument pour le mot "parlar". Personnellement j'ai considéré le mot "fabulare" plus "latin" que "parabolare" et ça a donné "fabiaa". C'est peut-être arbitraire, mais ce n'est pas un mot de plus ou de moins qui va changer la langue du tout au tout. Je ne recrée pas des formes artificielles, mais j'ai des règles précises de dérivation depuis les mots latins et ce dans un but de facilité d'apprentissage.

Si je t'ai posé cette question, ce n'est pas dans le but de détruire ta langue, mais de voir les arguments que tu proposes, sachant qu'il existe un tas de "romlangues" construites sur la Toile, ce qui fait la spécificité de ta langue à toi.

Ah oui, n'oublie pas de traduire ce que tu écris. C'est parce que je connais l'italien et l'espagnol que je te comprends sans trop de problème, mais beaucoup de membres auront du mal.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 15:24

Citation :
L'inglez e una praga, un flajelo, un dezastre, una katastrofe, una kalamidad, kisa' un kastigo...
L'anglais est un..., un... un désastre, une catastrophe, une calamité...

flajelo = fleau ; kastigo = châtiment/punition

Citation :
Lo ke permanesera impensable durante dekadas* esta' se tornando realidad.
Ce qu'on pensait impensable pendant des décades est devenu une réalité

dekada = décennie

Citation :
Dentro de des, kinze anos averai la makina de traduzir.
Au bout de quinze ans est arrivée la machine à traduire.

Citation :
Si la makina e burra, ela posede una memoria infinita i una velosidad vertijinoza.
Si la machine est ... elle a une mémoire infinie et une vitesse vertigineuse.

Si la machine est stupide/idiote...

Citation :
En una fraksion de segundo, ela perkorre toda la literatura i las gravasiones magnetikas de kualker lengua,
En une fraction de seconde, elle parcourt la litttérature et les gravitations magnétiques (?) de n'importe quelle langue.

gravasiones = enregistrements (gravitasion = gravitation)

Citation :
si bien ke adkira la kapasidad de averiguar la pertinensia de una lokusion i por tanto traduzir i se autokorrrijir de modo a nunka mais errar, lo ke un interprete (komo jo) nunca serai kapas de fazer, a no ser ke se le pone un xip en la kabesa...
Si bien qu'acquérir la capacité de déceler la pertinence d'une locution autant que pour traduire et se corriger soi-même (de modo a nonka mais errar) ce qu'un interprète comme moi ne serait capable de faire sans choper un mal de tête carabiné (comme moi aussi, d'ailleurs).

En fait il y a une erreur: "si bien" a un autre sens en français... Il aurait fallu écrire "tanto ke"... Sinon:
averiguar (verifikar) = verifier
por tanto = par conséquent / donc
de modo a nunca mais errar = de façon à ne jamais ne plus jamais commettre de faute...
sen ke se le pone un xip en la kabesa = sans qu'on lui mette une puce électronique dans la tête...

Citation :
C'aurait été sympa si tu nous avais mis la traduc, même sous spoilère, tu trouves pas?

OK. Au fait, c'est quoi "spoilère" ?
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 15:45

Patrick Chevin a écrit:
OK. Au fait, c'est quoi "spoilère" ?
En fait, un spoiler. C'est un texte caché que l'on peut ouvrir, comme pour mettre la solution à une énigme, ou la fin d'une histoire (film, roman) que certains préfèrent ne pas connaître. C'est dans les fonctions autres. Exemple:
Spoiler:
 
Il faut cliquer sur la case pour l'ouvrir ou la fermer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 15:50

Nemszev a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
Peut-être emploies-tu le mot "arbitraire" par opposition aux LAI naturalistes du type interlingua et consoeurs qui, elles, prétendent effectuer cette sélection sur des bases scientifiques ? Je dirais plutôt "subjectif", (...) Disons que je privilégie les mots communs existants, et surtout, je m'interdis de créer des formes artificielles et ... arbitraires.
Effectivement j'ai hésité sur l'emploi du mot arbitraire.
C'est parce qu'à première vue, j'ai eu l'impression d'un simple mélange hispano-portugais, d'un ensemble de mots pris d'une langue à l'autre sans règle précise, mais visiblement ce n'est pas le cas. J'aimerais tout de même voir comment tu régularises tout ça...
C'est vrai que le fait d'utiliser "parl-" dans d'autres mots de diverses langues est un bon argument pour le mot "parlar". Personnellement j'ai considéré le mot "fabulare" plus "latin" que "parabolare" et ça a donné "fabiaa". C'est peut-être arbitraire, mais ce n'est pas un mot de plus ou de moins qui va changer la langue du tout au tout. Je ne recrée pas des formes artificielles, mais j'ai des règles précises de dérivation depuis les mots latins et ce dans un but de facilité d'apprentissage.

Si je t'ai posé cette question, ce n'est pas dans le but de détruire ta langue, mais de voir les arguments que tu proposes, sachant qu'il existe un tas de "romlangues" construites sur la Toile, ce qui fait la spécificité de ta langue à toi.

Ah oui, n'oublie pas de traduire ce que tu écris. C'est parce que je connais l'italien et l'espagnol que je te comprends sans trop de problème, mais beaucoup de membres auront du mal.

Loin de moi la pensée que tu veuilles détruire ma langue. D'ailleurs ça n'est pas ma langue, c'est, disons, mon idée...

La différence entre IR et les autres "romlangs", c'est qu'IR est un aménagement de langues vivantes suffisamment proches pour qu'on n'ait pas besoin de créer des formes artificielles ou archaïques (du latin), ni même de vocabulaire nouveau ni nouvelles règles de grammaire. La simplification, nécessaire dans le cas d'une LAI, est obtenue par généralisation voire antécipation de simplifications déjà existantes. Bref, il est inutile de réinventer ce qui existe déjà dans la pratique et qu'il suffit de systématiser...

Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 15:50

Citation :
L'inglez e una praga
L'anglais est un...
Tu n'as pas traduit le mot "praga". Après une recherche, je vois que c'est un mot portugais. Le mot espagnol, c'est "plaga", italien "piaga", en anglais "plague", en français "fléau/peste" ? Honnêtement ici tu devrais peut-être utiliser "plaga", qui semble moins spécifique au portugais.

Citation :
Si la makina e burra, ela posede una memoria infinita i una velosidad vertijinoza.
Si la machine est stupide/idiote...
Comme "burro" l'âne en espagnol ?

Citation :
ce qu'un interprète comme moi ne serait capable de faire sans choper un mal de tête carabiné (comme moi aussi, d'ailleurs).
Laughing

Citation :
de modo a nunca mais errar = de façon à ne jamais ne plus jamais commettre de faute...
nunka* (si je respecte ton orthographe)

Citation :
c'est quoi "spoilère" ?
Spoiler = gâcheur, qqn ou qqch qui gâche qqch (en anglais) (voir ici)
Je prononce ça "spoïleur" personnellement...
Concrètement ici, on utilise ce mot pour un outil du forum que l'on peut utiliser pour cacher ou dévoiler un texte, comme
Spoiler:
 

[ spoiler ] ceci [ / spoiler]

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 15:52

Silvano a écrit:
Patrick Chevin a écrit:
OK. Au fait, c'est quoi "spoilère" ?
En fait, un spoiler. C'est un texte caché que l'on peut ouvrir, comme pour mettre la solution à une énigme, ou la fin d'une histoire (film, roman) que certains préfèrent ne pas connaître. C'est dans les fonctions autres. Exemple:
Spoiler:
 
Il faut cliquer sur la case pour l'ouvrir ou la fermer.

Merci pour l'e(k)splikasion!
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 15:54

Ah oui, autre chose me turlupine, la prononciation. Si un portugais la prononce à la manière portugaise, qu'un espagnol la prononce à l'espagnole, etc. personne ne va vraiment se comprendre. L'autre idée, c'est que chaque lettre a son propre phonème et qu'elles ont à peu près la valeur de leurs homologues de l'alphabet phonétique international (sauf j et x), cependant je sais fort bien que des espagnols auront du mal avec le Z par exemple...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Jeu 12 Mai 2011 - 15:58

Nemszev a écrit:
Ah oui, autre chose me turlupine, la prononciation. Si un portugais la prononce à la manière portugaise, qu'un espagnol la prononce à l'espagnole, etc.
Et dire que je ne sais même pas rouler les R!
(On m'a d'ailleurs déjà reproché d'enseigner l'espéranto en les grasseyant... Faut dire que ça venait d'un prof d'espagnol... qui enseignait aussi l'espéranto.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: InterRoman (publié sous licence CC0)   Aujourd'hui à 22:43

Revenir en haut Aller en bas
 
InterRoman (publié sous licence CC0)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» commande dendrogramme sous R
» extraire sous SAS
» Graphiques sous R?
» Chauffage électrique : sous la fenêtre ou à l'opposé
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: