L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Animaux dans vos idéolangues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marhyauth



Messages : 74
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Salerno, Campania (It)

MessageSujet: Animaux dans vos idéolangues   Dim 18 Avr 2010 - 2:14

Bonsoir tout le monde, je voudrais vous demander comment avez-vous résolu le problème d'associer un nom à chaque animal dans votre idéolangue... les animaux sur la Terre sont beaucoup, trop! Comment associer un nom à chaque animal? Ou, au moins, à ceux-là qui appartiennent aux familles des mammifères, des volatiles, des reptiles et des poissons... comment faire? Comment avez-vous fait? Avez-vous des idées? Moi j'ai juste l'idée de laisser les noms latins pour les catégories des arthropodes et des dinosaures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16287
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Bestiaire aneuvien   Dim 18 Avr 2010 - 9:47

Marhyauth a écrit:
Bonsoir tout le monde, je voudrais vous demander comment avez-vous résolu le problème d'associer un nom à chaque animal dans votre idéolangue... les animaux sur la Terre sont beaucoup, trop! Comment associer un nom à chaque animal? Ou, au moins, à ceux-là qui appartiennent aux familles des mammifères, des volatiles, des reptiles et des poissons... comment faire? Comment avez-vous fait? Avez-vous des idées? Moi j'ai juste l'idée de laisser les noms latins pour les catégories des arthropodes et des dinosaures...

Moi, non plus, je n'ai pas fait preuve d'une grande originalité et ai fait de l'à-postériori à outrance:

HœndChienGatChat
GalPouletHervedCerf
LeoLionTigrTigre
HippoChevalFlumíppoHippopotame
AsinÂneZybarZèbre
AvOiseauAquilAigle
OvMoutonRàbytLapin
AcynonGuépardMoozSouris

Tout au plus, ces noms peuvent "flexionner" de manière régulière afin d'avoir la famille au grand complet:

Hippod = étalon, hippok = jument, nexavíppo = poulain.
Booved = Taureau, boovek = vache, nexavboov = veau, junboovek = génisse...

Certains animaux nécessitent soit un E intercalé entre le -D ou le -K (hœnded) soit le remplacement de la dernière lettre par la lettre-suffixe (ràbyk).

Certains animeaux peuvent avoir également des précisions quant à leur race ou leur utilisation:

Nyrevalhœnd = chien d'avalanche (de Nyreval = avalanche = grande (rènem) chute (vàl) de neige(nỳv)).
Poxhœnd = Boxer.

Xapíppo = destrier (cheval de guerre: xap (guerre) est l'"inversé" de pax (paix); l'inversion des lettres ou des phonèmes est une des méthodes d'obtention des antonymes en aneuvien).
Persengát = Persan.

Les compositions peuvent être étendues à l'envi:

Leghornexavgáled = coquelet Leghorn.

Deux remarques. Les signes astrologiques (constellations) représentant des animaux (ainsi que les autres, d'ailleurs) gardent leur nom latin (avec une majuscule):

Bélier: Animal = oved; constellation = Aries
Taureau Animal = boved; constellation = Taurus...

Aquilek = aigle (femelle) ne représente que l'oiseau qui pond des œufs et qui les couve. L'Aigle hiéraldique est le nom neutre Aquil.


Dernière édition par Anoev le Ven 17 Déc 2010 - 2:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Dim 18 Avr 2010 - 9:53

Marhyauth a écrit:
Bonsoir tout le monde, je voudrais vous demander comment avez-vous résolu le problème d'associer un nom à chaque animal dans votre idéolangue... les animaux sur la Terre sont beaucoup, trop! Comment associer un nom à chaque animal? Ou, au moins, à ceux-là qui appartiennent aux familles des mammifères, des volatiles, des reptiles et des poissons... comment faire? Comment avez-vous fait? Avez-vous des idées? Moi j'ai juste l'idée de laisser les noms latins pour les catégories des arthropodes et des dinosaures...

Je pense que le plus simple est de prendre les noms latins scientifiques pour les animaux "innommés"; malheureusement, ça ne marche pas pour les animaux imaginaires !
Le sambahsa a un bestiaire très détaillé sur certains points en raison de ses sources étymologiques, même indo-européennes; il arrive que certaines langues ont un nom précis là où le français n'en a pas.

Exemples d'entrées récentes:
motac : bergeronnette, hoche-queue
buse : gwutyen
couleuvre : nater
carouge loriot : weleng
dorade grise : kindara
exocet : pleukpisk
fuligule milouin : medgu
caprin : gaydh
animal cornu : kerangu
corne de bovin : wisan
gros gibier : mriga
gazelle : gazelle
faucon lanier : burnih
faucon merlin : aquil
mâle : ersen
femelle : wedu
merlu : merluce
mouffette : heumpouce
perce-oreille : aurwik
pur-sang : hissan
porc-épic : sweghi
oiseau d'eau (non-échassier): oeti
gros reptile : nakwr
sansonnet : kseuwar
tuer un dragon : ogvigvehn
genette : jarnayt
fourmilier : muhanga

La majorité de ces termes viennent de l'indo-européen; et c'est pareil pour les plantes...

Olivier
http://sambahsa.pbworks.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16287
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Bestiaire aneuvien (suite)   Dim 18 Avr 2010 - 10:50

Le vocabulaire aneuvien est aussi limité pour les animaux mythiques que pour les animaux réels. L'animal en question est traduit par un nom agglutiné le décrivant succintement:

Tyrgíppo = Licorne (Tỳrg = corne)
Fuspỳco = Dragon (de Fœçh = flamme, spỳce = cracher, zo = bête; l'orthographe du nom est altérée par le chevauchement de lettres "voisines": çh+s, c+z). Toutefois, le dragon de Komodo (animal bien réel) se traduit komożaur (de Komodo + saur (saurien)).

On peut toujours, avec des "montages" étonnants, créer des animaux improbables, à l'instar de ce que j'ai vu, dans un livre récréatif pour jeunes enfants, un peu comme...

Simjœnd = Chienge.
Galquil = Poulaigle.
Lœmblak = Verpent.


Ce système est le même que pour des croisement d'animaux bien réels, ceux-là:

Aship = Mulet
Hipas = Bardot
Tiglo = Tigron

Bref... on n'en finit pas.


Dernière édition par Anoev le Mar 30 Avr 2013 - 9:59, édité 1 fois (Raison : recherche d'adresse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Dim 18 Avr 2010 - 12:14

C'est LE truc sur lequel je n'ai pas encore travaillé sur mes idéolangues... mais j'ai ma petite idée de comment je vais m'y prendre...

Je crois que souvent ce qui se passe dans les langues naturelle, c'est qu'on a des mots originaux pour des animaux communs généraux (chien, vache, oiseau, lapin, poisson, souris...), puis pour les animaux moins communs, on emprunte des mots (girafe, orang-outan, zèbre, koala...), ou alors on utilise des analogies avec les animaux qu'on connait (hippopotame = cheval de fleuve), ou encore, et c'est très courant, des qualificatifs (rouge-gorge, rhinocéros = corne au nez)...
C'est pareil pour les animaux imaginaires (licorne [unicorne] = à une corne)...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2514
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Dim 18 Avr 2010 - 15:01

Nemszev a écrit:
Je crois que souvent ce qui se passe dans les langues naturelle, c'est qu'on a des mots originaux pour des animaux communs généraux (chien, vache, oiseau, lapin, poisson, souris...), puis pour les animaux moins communs, on emprunte des mots (girafe, orang-outan, zèbre, koala...), ou alors on utilise des analogies avec les animaux qu'on connait (hippopotame = cheval de fleuve), ou encore, et c'est très courant, des qualificatifs (rouge-gorge, rhinocéros = corne au nez)...
C'est pareil pour les animaux imaginaires (licorne [unicorne] = à une corne)...
En dibadien, éléphant = olkimus, contraction (ou plutôt "concaténation") de olëk-imits-mus, "vache à nez de serpent". La trompe de l'éléphant ressemblant à un serpent, et le mot mus (vache) pouvant s'appliquer, au sens large, à tous les "gros mammifères végétariens".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Dim 18 Avr 2010 - 15:50

J'oubliais qu'il y a aussi la méthode toki pona...

Il y a plusieurs racines très générales:
akesi = monstre, reptile, amphibien
soweli = mammifère, animal terrestre
waso = oiseau, animal ailé
kala = poisson, animal aquatique
pipi = insecte, araignée, invertébré

Il n'y a pas vraiment de mot spécifique pour chaque espèce... Le sens des mots sera généralement trouvé par le contexte.
On voit une grenouille, on dit "akesi ni li jelo laso" = "cette 'grenouille' est verte".

Mais la langue semble ouverte aux compositions plus intuitives. On prend l'animal, on le décrit par un trait particulier. Si on veut être plus spécifique, on utilisera plus de mots... Mais le toki pona n'aime pas ce qui est trop complexe.
soweli kala suli = baleine (grand mammifère "poisson")
soweli lawa sewi = girafe (mammifère à tête haute)
soweli waso = chauve-souris (mammifère ailé)

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhyauth



Messages : 74
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Salerno, Campania (It)

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Dim 18 Avr 2010 - 16:58

Vos méthodes sont intéressantes mais je ne me trouverais pas bien en en utilisant une... Pendant que je lisais vos méthodes, j'ai pensé que je peux prendre les noms latins de chaque animal (seulement les plus communs, comme chien, chat, oiseau, etc) et l'adapter à l'alphabet et à la prononce darštënienne pendant que pour les autres je peux laisser les noms latins comme ils sont... pour tous ceux qui ont répondu: vous avez déjà créé les noms pour toutes les espèces?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2514
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Dim 18 Avr 2010 - 17:26

Marhyauth a écrit:
pour tous ceux qui ont répondu: vous avez déjà créé les noms pour toutes les espèces?
En ce qui me concerne, en saiwosh, j'ai surtout créé les moyens de créer des noms pour toutes les espèces: mos (vache ou boeuf) pour les gros mammifères végétariens, shwakak (grenouille) pour les batraciens, inapi (pou) pour les insectes, etc. Le suffixe mao (dérivé de mawich, animal) est aussi très pratique.

Les noms d'animaux courants, comme kamoks (chien), pish (poisson) et kala (oiseau) viennent de la langue-mère du saiwosh, le jargon chinook.

Je ne savais pas que cette méthode était aussi celle du toki pona (une idéolangue à laquelle je me suis pourtant intéressé il y a plusieurs années).

Disons que cette méthode est utile si l'on veut créer une idéolangue dont le vocabulaire courant est dérivé d'un nombre limité de mots de base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur


Messages : 16287
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Bestiaire aneuvien (à quèqu'chose près)   Dim 18 Avr 2010 - 18:58

Marhyauth a écrit:
pour tous ceux qui ont répondu: vous avez déjà créé les noms pour toutes les espèces?

Houlà! j'en suis ben loin! Pour ça

-faudrait que je connaisse exactement toutes les espèces.
-que je touve un nom pour chacune d'entre elles
-que je l'enregistre et que ça reste gravé dans mon p'tit cerveau.
Le problème c'est qu'au fur et à mesure que j'ajoute des mots dans l'dico aneuvien, j'ai l'impression qu'il en manque de plus en plus. Sans oublier ceux pour lesquels je suis obligé de reconsulter l'dico parce que

-je les ai carrément oubliés.
-j'en ai oublié l'orthographe exacte (souvent d'ailleurs une simple histoire d'hésitation sur la place de l'accent).

Mais j'perds pas espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16287
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Dim 18 Avr 2010 - 19:38

Vilko a écrit:
En ce qui me concerne, en saiwosh, j'ai surtout créé les moyens de créer des noms pour toutes les espèces: mos (vache ou boeuf) pour les gros mammifères végétariens, shwakak (grenouille) pour les batraciens, inapi (pou) pour les insectes, etc. Le suffixe mao (dérivé de mawich, animal) est aussi très pratique.

Les noms d'animaux courants, comme kamoks (chien), pish (poisson) et kala (oiseau) viennent de la langue-mère du saiwosh, le jargon chinook.

En plus des suffixes énoncés j'en utilise d'autres plus ou moins précis, mais en fait ils me servent surtout pour me sortir d'embarras. Pour les oiseaux, j'en soumets deux à votre sagacité:

ROTAV
ŒLAV.

Pour la plupart d'entre eux, c'est pas mal d'emprunts à-postériori (pléonasme), plus ou moins aneuvisés, notamment au niveau de l'orthographe et p'is une "cuisine" (y compris pour ceux qui ne se mangent pas) faite d'éléments parfois assez inattendus. Parfois, l'à-postériori est à peine modifié, au point qu'on reconnaît immédiatement l'animal, même pour un francophone exclusif:

FALGUN
LEFAṄT
TIGR.

Pour ce dernier, j'aurais pu évidemment sortir un truc dans le genre "zibarpaṅtær" (surtout que l'appellation latine est "panthera tigris"), mais ça faisait vraiment lourdingue et ça risquait de faire double emploi avec un animal complètement fictif (pour cause!) né du croisement d'une panthère et d'un zèbre, d'un zèbre à la (supposée) férocité d'une panthère ou bien d'une panthère à crinière et pelage de zèbre... Bon... j'crois que j'vais arrêter là!

Æt raan hræn. = cette grenouille est verte.
Æt zybar rypkágel kes ùt paṅtærev = Ce zèbre grimpe comme u... Rhaaa! v'là qu'ça m'reprend!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Dim 18 Avr 2010 - 21:53

Suis-je le seul à rire en lisant ce qu'Anoev écrit parfois? Laughing

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4962
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Lun 19 Avr 2010 - 12:02


Les animaux en Elko.



L'Elko est une langue agglutinante, et de ce fait elle construit son vocabulaire grâce à l'accumulation des clés. La construction des noms d'animaux ne déroge pas à cette règle.
Pour former les noms d'animaux, on utilise donc la clé WEK (animal) que l'on place en position de catégorisateur (à droite) et à gauche on met l'une des 800 clés disponibles, cette clé est appelée spécificateur :

Like a Star @ heaven RAN (ciel) + WEK (animal) = raneko oiseau1, 2

De nombreuses clés font déjà référence à un animal : NER (poisson), BER (ours), BEB (insecte), KER (chien)...
Toutefois le le sens de ses clés est bien plus large que le sens propre ne le laisse paraître. Une clé complémentaire (spécificateur) est alors nécessaire.


- En ajoutant WEK (animal) on obtient l'animal :

Like a Star @ heaven NER (poisson) + WEK (animal) = nereko poisson

***

- En ajoutant DAR (famille) on obtient la famille :

Like a Star @ heaven KER (chien) + DAR (famille) = kerdaro l'ordre des canidés

***

- En ajoutant DAW (groupe) on obtient le groupe :

Like a Star @ heaven NER (poisson) + DAW (groupe) = nerdaro banc de poissons

etc...

Il est ensuite possible d'utiliser ces clés "animales" en tant que catégorisateur : exemple : BEL (cerf)

En associant cette clé aux 800 disponibles on peut alors créer plus de 800 types de cervidés.

Like a Star @ heaven WIR (géant) + BEL (cerf) = irbelo Orignal (la plus grande espèce de cervidés).

N'oublions pas, par ailleurs que l'on peut cumuler les spécificateurs. Plus un mot contient de spécificateur plus il sera précis sur l'espèce, en régle générale, et dans le langage de tous les jours on se contente du catégorisateur : On dira plus facilement teto ("chat") que pelteto ("chat domestique").


Sexe et filiation


On utilise pour cela les préfixe suivants : a- pour les femelles, o- pour les mâles et e- de manière plus neutre.

cat teto = chat
cat ateto = chatte
cat oteto = chat mâle
cat eteto = chat (sera utilisé pour les mâles castrés)

La filiation se fait au moyen de clés comme WID (enfant) ou WIK (parent).

atetido = Châton femelle ou aidteto, au choix car ici l'inversion n'a pas de conséquences sémantiques.



Statistiques :

cat 800 clés x catégorisateur WEK (animal) = 800 animaux de bases
cat 800 clés x 50 catégorisateurs clés animales = 40 000 animaux
cat 800 clés x 800 clés catégorisateur WEK (animal) x 50 catégorisateurs clés animales = 32 000 000 animaux

Ca me laisse de la marge ! Laughing


Notes :

1. Le "w" disparaît lors de l'agglutination
2. Le "o" à la fin des mots indique qu'il s'agit d'un nom commun.

Nemszev a écrit:
Suis-je le seul à rire en lisant ce qu'Anoev écrit parfois?

Non, t'inquiètes moi aussi je me délecte de ses posts ! Laughing cat

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Mar 20 Avr 2010 - 15:55

Pourquoi doit-on dire teto et pas teteko (vu que raneko)?

(Je crois qu'il y a des fautes de frappes dans ton dernier post, ziecken...)

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4962
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Mar 20 Avr 2010 - 16:14

Citation :
Pourquoi doit-on dire teto et pas teteko (vu que raneko)?

Teteko serait, en effet, plus précis que teto.


La clé TET (chat) traduit la notion de raffinement et d'élégance mais traduit aussi la notion de félidé (comme l'indique le sens propre mis entre parenthèses). Lorsque la clé TET est utilisée seule: teto cela peut se traduire par raffinement, par élégance et aussi par félidé ou chat. Quand le contexte est clair on peut sans souci utilisé teto seul mais lorsque le contexte l'exige il est préférable d'utiliser l'agglutination.


TET (chat) + WEK (animal) = teteko chat
TET (chat) + RAM (qualité) = tetramo raffinement, élégance

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16287
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Mar 20 Avr 2010 - 19:32

ziecken a écrit:

TET (chat) + WEK (animal) = teteko chat
TET (chat) + RAM (qualité) = tetramo raffinement, élégance

Tetako = Jaguar (pas l'animal, la voiture) Razz (de TET+WAK+o)? et non pas "tes tacots" Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4962
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Mar 20 Avr 2010 - 22:43

Anoev a écrit:

Tetako = Jaguar (pas l'animal, la voiture)

C'est tout à fait dans l'esprit. Seulement je pense que l'on ne traduit pas les marques, en fait e n'ai pas encore vraiment réfléchi à la question. Quoi qu'il en soit, ta traduction est excellente.


Anoev a écrit:
(de TET+WAK+o)? et non pas "tes tacots"

Laughing

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16287
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Bestiaire aneuvien (suite, encore)   Mer 21 Avr 2010 - 0:12

ziecken a écrit:
C'est tout à fait dans l'esprit. Seulement je pense que l'on ne traduit pas les marques, en fait je n'ai pas encore vraiment réfléchi à la question...


C'est dans cet esprit que j'avais dit ça: les marques étrangères ne sont pas davantages aneuvisées: Renault reste Renault, idem pour Toshiba, Rowenta ou Pentax.

D'ailleurs, Pentax en aneuvien, c'est la traduction de .../5 (5 en dénominateur).

Pour en revenir aux animaux, j'ai deux traductions (à-postériori toutes les deux) pour la chauve-souris:

Kelàlla, venant de l'indonésien kelelawar (j'avais pensé aux chauves-souris de Sumatra)
Bàt, venant de l'anglais (à cause de Batman? tu crois?).

Le terme "académique" est le premier. Pour ceux que l'Aneuf intéresse, bàt est une version dialectale propre aux Santes et à l'Alfazie (sud).


J'en cherche d'autres. Vu la variété de la faune terrestre, j'suis loin d'avoir fini, j'sais pas vraiment si j'arriverai à...

Citation :
cat 800 clés x 800 clés catégorisateur WEK (animal) x 50 catégorisateurs clés animales = 32 000 000 animaux
!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: LES MAMMIFÈRES EN LFN   Lun 1 Nov 2010 - 4:06

MAMAL
Suclase Monotremata: mamales ci pone ovos (ecidna e ornitorinco)
Suclase Marsupialia: mamales con poxes per se enfantes
Ordina Didelfimorfia: oposum
Ordina Paucituberculata: oposum musaranin
Ordina Microbioteria: colocolo
Ordina Dasiuromorfia: diablo e cuol
Ordina Notorictemorfia: musarania marsupial
Ordina Peramelemorfia: bandicute
Ordina Diprotodontia: cangaru, coala...
Suclase Plasentalia: mamales con plasentas
Ordina Afrosorisida: tenrec
Supraordina Xenartra
Ordina Pilosa: formicor, bradipode
Ordina Singulata: armadilo
Ordina Folidota: pangolin
Superordina Glires
Ordina Rodentia: rata, mus, scural, castor...
Ordina Lagomorfa: coneo...
Superordina Arconta
Ordina Primates: lemur, simia, ximpanze, umana...
Ordina Scandentia: tupaia
Ordina Dermoptera: colugo
Ordina Ciroptera: ciroptera
Ordina Soricomorfa: musarania...
Ordina Erinaseomorfa: eriso
Ordina Carnivora: gato, leon, can, lupo, urso, mustela, morsa...
Superordina Ungulata
Ordina Macroselidea: musarania elefantin
Ordina Tubulidentata: oriteropo
Ordina Iracoidea: iraco
Ordina Proboscidea: elefante
Ordina Sirenia: manati
Ordina Perisodatila: cavalo, asino, zebra, rinoseronte...
Ordina Artiodatila: porco, camel, servo, jirafa, bove, ovea...
Ordina Setasea: balena...

Retrieved from "http://lfn.wikia.com/wiki/Mamal"
Related Categories
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Lun 1 Nov 2010 - 17:31

Dans les langues a posteriori, on ne se foule pas trop je crois... On emprunte à outrance.

Bon déjà le problème, c'est que parfois on a un mot différent dans chaque langue.
Quand je vois papillon: farfalla (italien), mariposa (espagnol), bolboleta (portugais), fluture (roumain), spler/tgiralla (romanche)... Au sein d'un groupe linguistique, pleins de mots.
Pour les noms d'animaux, les langues semblent être les plus créatives.

Puis pour des langues a priori (ou de vocabulaire très diversifié), c'est plus compliqué.
Dans la page précédente, j'ai expliqué des moyens de faire. C'est apparemment ce que fait le chinois. Cette langue a un tas de mots pour les animaux connus en Chine (et souvent d'une syllabe). Pour les animaux étrangers, soit on utilise le mot étranger soit on calque, soit encore on invente avec ce qu'on a.

Dans un exemple cité précédemment, je disais que "hippopotame" était un mot grec signifiant "cheval de rivière/fleuve". Apparemment en arabe et en chinois le mot pour "hippopotame" veut dire ça.

Tiens, sinon parfois on a aussi à la fois un emprunt direct et une adaptation pour donner du sens au mot en question. Faudrait que je retrouve un exemple, ça existe en français...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Lun 1 Nov 2010 - 18:01

En portugais, on a bien "borboleta", mais aussi "mariposa", qui est un autre type de papillon.
Le breton dit "balafenn".

Pour moi, les noms d'animaux et de plantes ne sont pas de même importance d'une langue à l'autre. Cela depend de la sensibilité des gens envers les choses de la nature, ou de l'importance qu'a celle-ci dans leur vie. Ce que je dis là est très subjectif, mais par exemple, si je compare l'anglais et le russe, ça me paraît évident. En russe on a des mots très beaux et poétiques, comme si on cherchait à personaliser les animaux et les plantes (d'ailleurs, ils se terminent par un suffixe affectif) tandis qu'en anglais, on a une dénomination analytique ou pratique sans attachement apparent, même si le mot semble beau parfois aux alophones.
Par exemple le fameux "butterfly", que l'on retrouve jusque dans les chansons, et qui n'est ni plus ni moins qu'une horrible mouche du beurre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Lun 1 Nov 2010 - 18:22

Dans ma langue, les noms d'animaux ne sont pas inspirés des langues qui existent (enfin, presque). Pour le moment ce champ lexical est très peu développé.

Comme cette langue est primitive, les différences ne sont pas scientifiques mais uniquement visuelles ou traditionnelles.

Chat : Mîu (par onomatoppée) ou Rûñ (onomatopée aussi)
Insectes (général) : Têllu (aussi synonyme de mal, mauvais)
Mamifères : Rimnâ
Oiseaux : Qîta
Paon (qui a un statut particulier) : Yctaqîta (oiseau roi)
Reptile : Laqî
Cheval : Mîlac
Cheval possédant une tâche sur le front : Atimîlac (cheval au diadème)
Ver (lombric par exemple) : Tynvû
Chien : Nômq
Oiseau chanteur : Vovlicênt (chant ailé)
Oiseau ne volant : hEmitaqîta
Pigeon : Raeltanî (fleur de la ville)
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16287
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Lun 1 Nov 2010 - 23:57

Camthalion a écrit:
Dans ma langue, les noms d'animaux ne sont pas inspirés des langues qui existent (enfin, presque). Pour le moment ce champ lexical est très peu développé.

Comme cette langue est primitive, les différences ne sont pas scientifiques mais uniquement visuelles ou traditionnelles.

Insectes (général) : Têllu (aussi synonyme de mal, mauvais)
Pigeon : Raeltanî (fleur de la ville)

Comme quoi qu'un choix peut être très subjectif: heureusement, tous les insectes ne sont pas mauvais. Y en a qui sont tout-à-fait neutres, et d'autres à qui nous devont notre salut (les abeilles).

Quant aux fleurs de la ville, c'est désolant qu'elles déposent leur "pollen" à peu près n'importe-où (statues, véhicules...).

Mais bon, c'est une option qui en vaut une autre.

En ce qui m'concerne, j'me suis pas trop foulé: dans l'règne animal, l'à-postériori règne en maître. Toutefois, quelques surprises, peut-être, çà et là:

todargàt = chat de gouttière (de toit)
nexàv-milœnd = chiot fox-terrier
xapíppo = destrier.
tiglok = tigronne
aship = mulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Mar 2 Nov 2010 - 0:03

Anoev a écrit:
Quant aux fleurs de la ville, c'est désolant qu'elles déposent leur "pollen" à peu près n'importe-où (statues, véhicules...).
Laughing Mouhouhouhouh...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Mar 2 Nov 2010 - 10:39

Disons que dans ma langue, les insectes sont considérés comme mauvais. (comme les poissons chez les égyptiens, les chats chez les catholiques, etc...)

Pour ce qui est des fleurs de ville, en fait la meilleure traduction serait plutôt Fleurs de la ville. Car les fleurs sont le symbole de la beauté. Il faut remarquer que j'ai utilisé Amî pour fleur, et pas vilâc. Vilâc sert à former le verbe cueillir, tandis qu'Amî est plus une idée dans le sens où la fleur montre la beauté.

Ainsi pour comparer une femme à une fleur on utilise soit Vilâc, par exemple dans le poème de Ronsart "Cueillez aujourd'hui les fleurs" (je n'ai plus le poème en tête...) Pour faire un jeu de mot, mais si on veut plutôt comparer une femme à une fleur qui s'épanouit, on utiliserait Amî. (en plus, il y a Âmi, qui est presque homonyme et qui veut dire... haine Very Happy )

Donc, c'est compliqué (en fait j'ai beaucoup de synonymes) mais ça permet de faire des choses en plus.

De plus,l'idée des pigeons est qu'ils sont considérés comme assez beau, et surtout que dans les villes il n'y a que très peu d'oiseaux, comme la population est rassemblée dans une seule ville, les seuls oiseaux qu'ils voient sont considérés comme une bénédiction (ou plutôt comme une chance car la population est en majorité déiste).

Voila, on peut faire la même différence entre Rûñ et Mîu. Mîu est le chat de campagne, un peu brutal, tandis que Rûñ est le chat de ville, tout mignon, un peu dépendant.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué
Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Animaux dans vos idéolangues   Aujourd'hui à 12:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Animaux dans vos idéolangues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition contre les abus des animaux dans les cirques
» INterdire les animaux dans les cirques !
» 115 millions d'animaux dans les labos de recherche
» Les animaux dans le Monde Nouveau
» (6e) SOS "les animaux dans notre langue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: