L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lekhi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Lekhi    Dim 18 Oct 2009 - 0:28

Bienvenue à vous qui voulez tenter d'apprendre le lekhi.



To kûlei am hirei Shimei yda detha
Nak am hirei Khazarei nai graken lair
Not am hirei Artkinei na darai
Ak am ihir malken ir izem danen zael
Turrin Mordor-nai na varrai zano
Ak kûl am duki aizem
Ak kûl am weri aizem
Ak kûl am dreii aizem
A varrai-nai irili aizem
Turrin Mordor-nai na varrai zano
(Poème de l'Anneau en Lekhi)

Un grand merci à Yamaw pour la police Smile


Cette langue à subit de nombreuses mutations au cours du temps et a été commencée il y a de cela, heu attendez je compte..... Pfiouuuu! Ca fait à peu près 10 ans. J'avais donc 8 ans lors des débuts de cette langue mais rassurez-vous, c'était moins travaillé à l'époque ^^.


Pour commencer voici l'alphabet.

A [a]
E [e/ɛ] ɛ dans certains cas seulement
I [ i]
O [o/ɔ]
U [ u]
Y [y]

AE pour celui la il faut des notions de musique: le a est prononcé comme une noire
(temps de base quoi) et le E se prononce [ɛ] et dure 1/2 temps, on ne l'entend presque pas.


OU pour lui c'est le même principe


Attention: ON se prononce [ɔn](sans nasaliser, ça n'arrive jamais dans ma langue) mais OM se prononce [on]

C'est tout pour les voyelles, maintenant les consonnes:

les lettres b,d,f,k,l,m,n,p,t,v ne posent pas de soucis

G [g]
H [h]
J [dʒ]
KH [k:]
R [ʁ]
RR [r]
S [s]
SH [ɕ]
TH [t͡s̪]
Z [dz]



Les pronoms sujets:

Ils servent à designer le sujet: je mange, tu bois....


JE -> e [e]
TU -> to [to]
IL -> i/iz* [ i]/[idz]
ELLE -> sa [sa]
NOUS inc. -> da [da]
NOUS exc. -> na [na]
NOUS due. -> va [va]
vOUS -> ve [ve]
ILS -> ai/aiz* [ai]/[aidz]
ELLES -> sa [sa]

* la version avec le z sert quand le verbe suivant le pronom commence par une voyelle

les 3 variantes de nous sont l'inclusif, l'exclusif et le duel

inclusif: nous tous
exclusif: nous (ceux qui parlent) et pas vous (ceux qui ecoutent)
duel: nous deux

le pronom pour elle et elles est le même mais le verbe se conjuguera différement.


pronoms cibles

Ils servent à designer la cible du verbe: je te tue...


JE -> em [ɛm]
TU -> tem [tɛm]
IL -> izem [idzɛm]
ELLE -> saem [saɛm]
NOUS inc. -> daem [daɛm]
NOUS exc. -> naem [naɛm]
NOUS due. -> vaem [vaɛm]
vOUS -> vem [vɛm]
ILS -> aizem [aidzɛm]
ELLES -> saem [saɛm]


Ils servent aussi pour la possession:
em uraki [ɛm uʁaki] = mon animal (uraki = animal)



Conjugaison

Il y a quatre temps: le passé, le présent, le futur et le conditionnel
Les verbes sont composés de clés qui sont modifiées par des affixes

considérons la racine EK qui signifie être, pour la mettre au présent on rajoute -o

EK => eko

il faut ensuite mettre le pronom sujet adapté: e eko, to eko, iz eko....


Cependant, le pronom pour je (e) est plutôt exprimé par un -n après le o (ekon [ekɔn]) et le pronoms to est tout le temps omis, eko [eko] signifie donc tu es

pour différencier les deux pronoms sa (elle/elles), celui du pluriel rajoute un -r après le -o du verbe:

sa eko = elle est [sa eko]
sa ekor = elles sont [sa ekɔʁ]

Cependant cela n'est pas la seule difficulté: comment différencier "je la vois" de "je les (elles) vois" ?

par le rajout du -r au verbe Very Happy. Exemple:

KALK = regarder

kalkon saem => je la vois [kalkɔn)

kalkorn saem => je les vois [kalkɔʁn]

Le présent sert pour toute action en cours, qu'elle ai commencé dans le passé ou non.

Le passé

Il se forme à l'aide du suffixe -da. Si jamais il est impossible de prononcer le résultat on intercale un 'a' entre les deux.

Ekdan, ekda, iz ekda, sa ekda, sa ekdar....

Le passé sert pour toute action n'ayant plus cours

Le futur

Il se forme à l'aide du suffixe -tha. Encore une fois, un 'a' est intercalé en cas de besoin.

Ekthan, ektha....

Il sert quand on parle d'une action qui a plus de 50% de chances de se produire

Le conditionnel

Il se forme à l'aide du suffixe -za. Cette fois c'est un 'o' qui sert de liaison.

Ekzan, ekza....

Il sert pour toute action ayant moins de 50% de chance de se produire





Ouf, c'est fini pour la conjugaison! Very Happy


Maintenant les mots et leurs transformations Smile

Nous aurons besoin de deux mots qui serviront pour les exemples: uraki (animal) et kalk (oeil)

Le pluriel:

Pour les mots finis par une consonne on rajoute -ei:

kalk (oeil) => kalkei (yeux) [kalkɛi]

Pour les autres on rajoute un -i:

uraki (animal) => urakii (animaux) [uʁaki:]

Adjectifs et adverbes:

Pour transformer un nom en adjectif on rajoute -en (ou -n si il finit déjà par un -e)

uraki (animal) = urakien (animalesque Shocked) Cela signifierait que la personne ainsi caratérisée serait poilue ou sujette à un comportement bestial Very Happy

Ils ne s'accordent pas avec le sujet

Pour transformer un nom en adverbe on rajoute -an (ou -n si il finit déjà par un -a)

uraki => urakian (de manière animal)

voici comment les positionner dans une phrase:

[adj] [nom]
[verbe] [adverbe]



Reference:

Je nomme de cette manière cette structure qui permet d'introduire une caractéristique physique (couleur des yeux, etc...) ou psychique (un état mental, les pensées) de quelqu' un

On a le choix de l'utiliser avec un pronom (si je veux dire de quelle couleur sont mes yeux je dois donc l'utiliser avec "je") ou un nom (pour dire que Bidule a les yeux bleux Very Happy)

Pour les pronoms on utilise le pronom cible auquel on rajoute -e puis la suite de la phrase. 'Em' deviens donc 'eme' [eme]

Et en sachant que kalk veut dire 'oeil' et que luv veut dire 'bleu':

Eme kalkei ek luven [eme kalkɛi ɛk luvɛn]
J'ai les yeux bleux

(Ek est la contraction de 'eko')

Pour les noms on met le nom puis la particule 'te' et la suite de la phrase.Donc:

Akarra te kalkei ek luven [akara te kalkɛi ɛk luvɛn]


Negation

On rajoute sia [sja] ou sotha [sot͡s̪a] à la fin de la phrase. J'utilise tout le temps sia.

Ekon fairen je suis blond

Ekon fairen sia/Ekon fairen sotha je ne suis pas blond


forme potentielle:

Cela correspond à l'ajout de -able (mangeable,pliable...). On rajoute -ai (ou -asa) après le
verbe.

GAN (manger) = ganai/ganasa mangeable,comestible

le négatif de -ai est -aei et celui de -asa est -aesa

kada uraki ek ganai cet animal est comestible
kada uraki ek ganaei cet animal n'est pas comestible



individualisation

Cette forme sert à parler d'un objet/ être vivant bien précis. Que ce soit parce que cette chose soit l'objet de votre conversation ou parce que vous la montrez du doigt.
On la forme par l'ajout au mot du préfixe i-/iz- (si le mot commence par une voyelle)

uraki = izuraki
kalk = ikalk

J'ai utilisé cette forme dans une traduction du poème de l'anneau pour mentionner le seigneur ténébreux:

hir = seigneur

Un pour le Seigneur Ténébreux sur son sombre trône,
Ak am ihir malken ir izem danen ise

Notez que lorsque cette forme est utilisée, l'adjectif passe après le nom (ihir malken)


Adjectivisation des verbes

On rajoute simplement -en à la clé

KALK (regarder) -> kalken (regardé)


Infinitif

il se forme grace au suffixe -i

EDREM (craindre) -> edremi (craindre)


Affirmation

C'est le contraire de -sia/-sotha et sert à affirmer l'énoncé de la phrase. On rajoute tka à la fin de la phrase

artkinei ek darai tka (les hommes sont mortels)


Le négatif est, en lekhi, assez neutre et il y a un moyen d'affirmer la négation grace a une fusion de sia et de tka qui est ska

anon gani ska! (je ne veux pas manger! Bon dieu de **** !!!)


Quelques mots

KER créer TELD parler THOT obtenir AKETH repondre ou avoir un effet retour NYTH utiliser THIN penser,reflechir OD dormir GAN manger BAR boire REL lire DUK contrôler MAN manipuler RIG couper/trancher sail langue parlée kersail langue crée mai le bien oi le neutre nit le mal thanos feu merou eau mok arbre mokei arbres/forêt mokeii forêts grak pierre/roche... alma émotion huj musique


[phrase1] kta [phrase2]

Cette construction indique que la phrase2 limite d'une certaine manière la phrase1
On peut la traduire par 'mais' même si je n'aime pas particulièrement cette traduction. On peut mettre 'kta' au debut d'une phrase en réponse à une phrase précédente.

JEAN: anon rashi nai mokei (je veux aller marcher dans la forêt)
JACQUES: kta taiso otaio (La nuit tombe....)


[phrase1] ekhi [phrase2]

Cette construction marche pareil que la précédente mais donne la notion d'ajout (en plus, de plus, et puis...)

JEAN: Anon odi, ekhi eme* rohen** (Je veux dormir, et en plus je suis gelé)

*voir chapitre en dessous
** rohen (gelé, frigorifié), galken (glacé, eau transformée en glace, galk = glace)


Lier un adjectif à un nom autrement que grace à EK

Pour dire je suis gelé on peut utiliser deux manières:

ekon rohen
eme rohen

Puisque il s'agit d'un état dans lequel la personne est il est tout a fait possible d'utiliser la structure de référence dans ce cas.


Dernière édition par Akarra le Mar 9 Fév 2010 - 2:34, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 18 Oct 2009 - 1:44

Dans cette partie je mettrais des exercices (niak niak niak....)

Question 1 Traduisez "je regarde un chien"

KALK: regarder
KU: chien

Spoiler:
 

Question 2 Traduisez "Je pense que tu es bête"

ORRA :bête, idiot

Spoiler:
 

Question 3 Selon vous après le mot 'ishi' qui correspond à 'si' (condition) en français quel temps doit-on utiliser si la condition n'est pas encore réalisée?

Indice: regardez bien l'explication sur les temps

Spoiler:
 


Dernière édition par Akarra le Mer 21 Oct 2009 - 23:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro



Messages : 237
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : Quimper

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 18 Oct 2009 - 13:09

Ce ne serait pas " ku e kalko" ? *je suis nul à ce jeu* Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 18 Oct 2009 - 13:20

J'ai oublié de préciser: En lekhi on respecte l'ordre sujet+verbe+objet+complément ou
complément+sujet+verbe+objet plus rarement ^^


Bonne réponse en mp de DoubleC65: kalkon ku

On aurait pu dire e kalko ku mais c'est moins courant

Comme promis je me lance dans la suite du cours Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 18 Oct 2009 - 15:18

Akarra a écrit:
E [e/ɜ] ɜ dans certains cas seulement
Le [ɜ], c'est le son qu'on a en anglais dans "urgent", donc une sorte de "euh". Si tu veux le son è, il faut la même lettre mais inversée.

Citation :
KH se prononce comme un k plus appuyé
SH comme le h de huge (anglais) mais en même temps prononcer un ch [chat]
TH se prononce comme un t suivi d'un s tendant vers le θ sans en être un pour autant, une sorte de s sifflé
KH = K avec expiration? Ou K avec léger coup de glotte ensuite? Ou [q] (sorte de K au fond de la gorge) ?
SH = [ç] comme en allemand "ich"? Ou comme en chinois xxiè (merci).
TH = T suivi d'un S sifflé comme en espagnol? (certains prononcent "ch" comme un "ts" en espagnol d'ailleurs)

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 18 Oct 2009 - 15:31

Citation :
Le [ɜ], c'est le son qu'on a en anglais dans "urgent", donc une sorte de "euh". Si tu veux le son è, il faut la même lettre mais inversée.

C'est le e de "belle". Donc ce serait quel symbole?

Citation :
KH = K avec expiration? Ou K avec léger coup de glotte ensuite? Ou [q] (sorte de K au fond de la gorge) ?

Un k qui coupe un peu le mot comme les doubles consonnes japonaises, Lekhi = lek-ki)

Citation :
SH = [ç] comme en allemand "ich"? Ou comme en chinois xièxiè (merci).

prononce le h de "huge" en rajoutant un ch normal. Je ne connais pas la norme API pour ce son Sad

Citation :
TH = T suivi d'un S sifflé comme en espagnol? (certains prononcent "ch" comme un "ts" en espagnol d'ailleurs)

Un t puis un s sifflé,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 18 Oct 2009 - 16:58

Akarra a écrit:
C'est le e de "belle". Donc ce serait quel symbole?
Alors, c'est [ɛ]. Wink

Citation :
Un k qui coupe un peu le mot comme les doubles consonnes japonaises, Lekhi = lek-ki)
J'ignorais que le japonais possédait des doubles consonnes.
Par exemple en italien, on a "macchina", qui se prononce "mak-kina".
C'est alors un k allongé, retranscrit [kː].

Citation :
prononce le h de "huge" en rajoutant un ch normal. Je ne connais pas la norme API pour ce son Sad
Je dirais [ɕ], consonne alvéolo-palatale (puisque le H de "huge" est palatal et que le CH de "chat" est post-alvéolaire, la combinaison des deux).
On retrouve ce son en japonais, il s'agit du "shi".

Citation :
Un t puis un s sifflé
J'ai essayé de trouvé le son que tu décrivais par "t suivi d'un s qui tend vers le son th", j'ai donc pris le son [t͡s̪] avec le s articulé proche des dents.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 18 Oct 2009 - 19:00

Merci Nemszev

Maintenant la phonétique est opérationnelle

Je continuerai à editer le premier post pour rajouter des points de grammaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 7 Fév 2010 - 19:06

NEWS: Et hop, un exemple de texte en Lekhi disponible en haut de page (partie présentation)

Je compte bien faire une police mais on verra si j'y arrive :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro



Messages : 237
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : Quimper

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 7 Fév 2010 - 20:12

J'aime beaucoup ton alphabet ! Smile
C'est très carré comme écriture. Ca donne bien !
Tu l'as créé quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Dim 7 Fév 2010 - 20:16

Techniquement j'ai commencé à le créer il y a plus de 7 ans mais j'avais déjà commencé à faire l'ébauche au moment même de la création de la langue. Par exemple j'avais déjà la lettre 'a' telle qu'elle est actuellement. Sinon d'autres lettres se sont modifiées au fur et à mesure comme le 'f' ou le 'b'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Sam 16 Juil 2011 - 3:25

Hew, itkafir. Smile
Iedan zani silem kersail ekhi keri kadae linroth (kta zihei iewe kethke Very Happy ) kiu treden ko gitarpro. Trish, zanon ideopedia Lekhi (maivir makim, nitvir mistim). Teldmai sao maivir laen hir, hae kada silme the mai.
Aelrin, tka, karvon re silem kersail am urani (kta so ry ea itka izena dravda), silem kersail ekda saen nythai, theron hir!


Spoiler:
 


Bref, revenons un peu au français. Voilà les updates majeures:

La prononciation a quelque peu changé:

-Le digramme OU change de prononciation lorsque le radical où il se trouve est affixé:

our (jeune homme) /owʁ/ mais ouril (petit ami) /'əʁil/

- La digramme AE (communément prononcée /æ/) peut se prononcer /a/ dans les pronoms

-La prononciation des voyelles e (/e/ /ɛ/) et o (/o/ /ɔ/) est désormais prévisible pour quelqu'un d'autre que moi et mon feeling, la position fermée est pour une voyelle portant l'accent tonique (voir ici) ou finale d'un mot.

Exemple:

mer (jeune fille) /mɛʁ/ mais meril (petite amie) /'meʁil/

voilà comme ça le couple est réuni ^^


jen (merci)


Dernière édition par Akarra le Sam 16 Juil 2011 - 3:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11720
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Lekhi    Sam 16 Juil 2011 - 3:29

Akarra a écrit:
-La diphtongue OU change de prononciation lorsque le radical où elle se trouve est affixé:

our (jeune homme) /u:ʁ/ mais ouril (petit ami) /'əʁil/

- La diphtongue AE (communément prononcée /æ/) peut se prononcer /a/ dans les pronoms
Diphtongues ou digrammes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Sam 16 Juil 2011 - 3:30

deux voyelles collées cote a cote qui se prononcent différemment comme au en francais qui donne o (je me trompe de mot sur un sujet aussi facile :/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11720
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Lekhi    Sam 16 Juil 2011 - 3:32

Akarra a écrit:
deux voyelles collées cote a cote qui se prononce différemment comme au en francais qui donne o (je me trompe de mot sur un sujet aussi facile :/)
Un groupe de deux lettres qui a une prononciation donnée est un digramme ; une diphtongue, c'est quelque chose comme ouille, aw, etc. Ça a rapport à la prononciation, pas à l'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Sam 16 Juil 2011 - 3:34

Ok merci c'est édité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Lekhi    Lun 18 Juil 2011 - 4:16

Bonjour Akarra,

Quel travail bravo elle est trop bien ta langue. Tu as de la chance de t'être accroché à ta première création. Ma première langue inventée doit aussi remonter à une dizaine d'années mais c'était tellement basique et trop nul que je ne m'en souviens même plus.

En tout cas bravo et j'aime bien ton alphabet, il me fait penser à l'alphabet grec, un peu.

Bonne continuation. Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akarra



Messages : 124
Date d'inscription : 17/10/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lekhi    Jeu 28 Juil 2011 - 15:54

Bah tu sais au début c'était très nul moi aussi mais je créé un début et je le fais évoluer en fait. Continue a t'accrocher et a faire des petites modifications par ci par là. Mais surtout pratique beaucoup ta langue que ce soit avec ton miroir, dans ta tete etc
Moi c'est comme ca que ca c'est amélioré au fur et a mesure.


Merci beaucoup pour les compliments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lekhi    Aujourd'hui à 12:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Lekhi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: