L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le denmatane / Dén-matán

Aller en bas 
AuteurMessage
Hanhól Hoguèm

Hanhól Hoguèm

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Bèljik

MessageSujet: Le denmatane / Dén-matán   Dim 3 Fév 2019 - 16:49

Après la morphologie un peu baroque de l'olyen, et celle fantaisite du péko, voici celle d'une nouvelle idéoloangue qui se veut plus épurée et plus schématique encore : le Dén-matán (littéralement "au moyen de quoi l'on communique", autrement dit "langue/langage").

Ce schématisme est possible par une forte inspiration, outre de l'olyen et du péko, des langages de programmation fonctionnelle, ce qui implique un rôle fondamental :


  • -non seulement de la syntaxe : la distinction entre les composants ne repose que sur cette dernière dimension ;

  • -mais aussi plus particulièrement de la récursivité  : ici en l'occurrence concernant les composants, qui peuvent aussi bien être générés à partir d'un syntagme au sens classique (en incluant ses paradigmes affixaux) que d'une proposition (ce qui relativise donc la dichotomie en question).

Pour l'instant, cette langue n'est encore qu'au stade d'ébauche grammaticale, tandis que le lexique est inexistant. L'ébauche en question, listant les propriétés fondamentales du denmatane.

Quelques-unes de ces propriétés et caractéristiques :

Propriétés morphosyntaxiques


  • -Comme expliqué, distinction purement syntaxique entre natures des composants

  • -Dichotomie par contre morphosémantique entre grammèmes et lexèmes, même si certains grammèmes dérivent de lexèmes (avec altération ou disparition de la coda)

  • -Dichotomie holarchique et récursive entre incorporation et encapsulation, car l'incorporation est la condition nécessaire de l'encapsulation (voir ci-après)

  • -Ordre (argument_thématisé-fonction) autres arguments

  • -Prééminence de(s) l'argument(s) thématisé(s), qui est/sont incorporé(s) préfixalement à la fonction, qui conserve sa nature syntaxique dans la proposition (curryfication).
    La fonction incorporante peut être à son tour préfixée par un grammème dédié, dit encapsulant, de façon à générer un argument (cf encapsulation, plus bas)

  • -On peut aussi considérer que la thématisation revient ainsi +ou- à une curryfication de la fonction initiale, et consiste donc en une nouvelle fonction générée

  • -Encapsulation possible d'une fonction incorporante :
    une fonction incorporant >= 1 argument peut revêtir la nature d'argument par préfixation d'un grammème encapsulant, l'argument ainsi généré peut lui-même revêtir la nature de fonction et incorporer à son tour un/des arguments et être encapsulée et ainsi de suite récursivement.

  • -Lorsque le syntagme encapsulé est trop long et récursif pour être compris, ce fléchissement du grammème, par allongement de sa voyelle et l'ajout de /j/ en coda, permet de désincorporer un/des éléments du syntagme (cf. décurryfication)
    [_CV -> _CVːj]

  • -L'arité (nombre d'arguments) "par défaut" d'une fonction n'est pas dépendante sémantiquement (cf fonctions statives vs dynamiques en olyen), mais est systématiquement 1 (ce qui est plus logique si la nature de fonction est purement syntaxique, donc revêtable par tt syntagme).
    Il est possible de modifier cette valeur par défaut à l'aide de l'adjonction d'un grammème dédié, ce qui génère une nouvelle fonction, qui peut elle-même voir son arité augmentée par le même processus, et ainsi de suite récursivement. Chacun de ces grammèmes d'arité se décline en 5 formes à ablaut en fonction du degré de volition de l'argument appelé.

  • -Ordre argument_déterminant-argument, en fait grammème_encapsulant-(argument(s)_thématisé(s)-fonction) (cf génitif/cn et épithète). Donc typologie centripète/head-last

  • -Alignement actif-statif "austronésien"



Propriétés morphosémantiques :



  • Pour les racines dénotant une entité matérielle, des grammèmes dédiés, dits attittudinaux perceptifs (voir plus bas dans "grammèmes") permettent de distinguer l'entité en tant que "token" concret du concept associé (cf. idées platoniciennes ou universaux russelliens).


Propriétés morphophonologiques


  • -Racines monosyllabiques C(C roulée (après occlusive)//s/ (après occlusive sourde bilabiale ou vélaire))V(Smile(C spirante/nasale/vibrante/occlusive sourde)

  • -Grammèmes CV(C spirante)

  • -Racine/base toujours et elle seule accentuée par accent de hauteur





  • -Phonologie :
    --Voyelles :
    i /i/    y /ɨ/    u /u/
    e /e/            o /o/
           a /a/

    --Consonnes :
    m /m/   n /n/    ñ /ɲ/*  ng /ŋ/*
    p /p/    t /t/     c /tʃ/   k /k/   kw /kʷ/
    b /b/    d /d/    j /dʒ/  g /g/  gw /gʷ/
    f /f/     s /s/     x /ʃ/                               h /h/
              z /z/
              l /l/      y /j/                 w /w/
              r /r/

    *n'occurrent qu'en coda


Stade d'ébauche oblige, de nombreux affinages, précisions voire des modifications, y compris des propriétés énoncées, sont à venir  Smile


Dernière édition par Hanhól Hoguèm le Sam 16 Fév 2019 - 16:08, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 2769
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Dim 3 Fév 2019 - 20:34

Ca manque d'un exemple dommage, curieux de voir le résultat.

Pourquoi lorsque je te lis, j'ai toujours très mal à la tête, je me le demande bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9204
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Mer 6 Fév 2019 - 11:38

Je viens de créer une ébauche de présentation du denmatane sur Idéopédia. Ne pas hésiter à la compléter.

J'ai également créé un identifiant pour cette idéolangue et mis à jour la page de présentation de l'auteur et la chronologie des idéolangue en ajoutant cette langue à la liste.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Hanhól Hoguèm

Hanhól Hoguèm

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Bèljik

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Mer 6 Fév 2019 - 19:13

Ziecken a écrit:
Je viens de créer une ébauche de présentation du denmatane sur Idéopédia. Ne pas hésiter à la compléter.

J'ai également créé un identifiant pour cette idéolangue et mis à jour la page de présentation de l'auteur et la chronologie des idéolangue en ajoutant cette langue à la liste.

Merci Ziecken pour la page, je la compléterai au plus vite (et en restant le plus concis possible)

Quant au topique, il sera bientôt fourni en lexique de base et en exemples Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 2769
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Mer 6 Fév 2019 - 21:29

Hanhól Hoguèm a écrit:

Quant au topique, il sera bientôt fourni en lexique de base et en exemples Smile

Super hâte de voir ça pour mieux illustrer et comprendre les explications qui paraissent fort interessantes et mettent l'eau à la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9204
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Jeu 7 Fév 2019 - 9:28

Hanhól Hoguèm a écrit:


Merci Ziecken pour la page, je la compléterai au plus vite (et en restant le plus concis possible)

Quant au topique, il sera bientôt fourni en lexique de base et en exemples Smile

De rien.

Parfait pour le lexique, tu peux aussi le mettre sur Idéolexique ou le communiquer à Anoev pour qu'il le liste dans le lexique de ton idéolangue en attendant d'être traité.

Par ailleurs, j'ai aussi créé une ébauche pour :

- Denmatane (2018)
- Olugni (2010)
- Ollen (2013)
- Pidgin kheyien (2015)
- Péko (2018)
- Olyen (2018)

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Hanhól Hoguèm

Hanhól Hoguèm

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Bèljik

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Ven 8 Fév 2019 - 20:51

Vocabulaire


Lexique

-Syntagmes déictiques :
Má.   Je, moi, me, mon, nous, notre
Cá.    Tu, toi, te, ton, vous, votre
Máñ.  Nous (toi/vous et moi/nous)...
Ká.     Il(s), elle(s), celui-ci, ceci, (anaphorique, proximal)
Pá.     Il(s), elle(s), celui-là, cela, ça (logophorique, médial, hors du domaine de liage)
Sá.     Il(s), elle(s), celui-là, un/l'autre (cataphorique/obviatif, distal)

-Numéraux
La base numérale du denmatane est duodécimale :
Ní.       0
Yí.       1
Tí.       2
Rí.       3
Fí.       4
Bí.       5
Sí.       6
Cí.       7
Hí.       8
Wí.      9
Blí.      10
Lí.       11
Kí.      12
Kíyi.    13
Kíbi.    17
Tí-kí.   24
Blí-kí.  120
Kwí.    144
Sí-kwí. 864
Blí-kwí.1440
Kí-kwí. 1728

Tán.    Communication
Dén.    Chose, entité, item, token
Dán.    Individu
Yín.     Délibération, volition, volonté, esprit

Yá.       Union, intersection, et (AND)
Gwá.    Inclusion, et/ou (OR)
Gwý.    Exclusion, ou (XOR)
Gwí.     Condition suffisante, si...alors
-Ngwí.  Sinon
Gwú.    Condition nécessaire
-Ngwú. Sinon
Má.      Cause, car, parce que
Lí.        But, afin      
Lú.       Opposition, mais


Exemples

Ca(cadán-yín)-wu(ca(ca-dén-jitán)-wuyí).

[ENCAP-(ENCAP-individu-délibération)-AR.CONST.INVOL-(ENCAP-(ENCAP-objet-AR.ANTICAUS.VOL-communication)-AR.CONST.INVOL-unité)]

ou, par segmentation (ou décurryfication pour continuer l'analogie avec le langage fonctionnel) :

Caay(cadán-yín) wucaay(ca-dén-jitán) wuyí.

"Article premier des droits de l'homme" (qui peut donc être traité formellement comme un seul syntagme en denmatane)


Dernière édition par Hanhól Hoguèm le Lun 11 Fév 2019 - 21:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 2769
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Ven 8 Fév 2019 - 21:14

Je n'ai pas bien compris la nuance qu'apporte Màc, serait-ce toi+moi et sous entendu contre les autres, une forme de nous exclusif ?

Sinon comment sont distingués Mà : je, moi, me, mon, mien, nous, nôtre, nos de Mà : cause, car, parce que ?


Que signifie ton exemple je ne suis pas denmatane courant ou bilingue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanhól Hoguèm

Hanhól Hoguèm

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Bèljik

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Ven 8 Fév 2019 - 21:27

@Velonzio

Oui, c'est bien une nuance de clusivité, mais il s'agit par contre d'un "nous inclusif" (moi/nous + toi)

Pour l'exemple, j'ai effectivement oublié la traduction dans le copier-coller, merci de l'avoir signalé, je corrige cela maintenant.

Citation :
Sinon comment sont distingués Mà : je, moi, me, mon, mien, nous, nôtre, nos de Mà : cause, car, parce que ?

Ah, une homophonie sauvage apparait, eh bien, pour botter en touche, on pourrait dire que leur usage "habituel" (le plus fréquent) permettrait de lever l'ambiguité : le premier lexème est presque toujours incorporé-thématisé tandis que le second l'est souvenr comme fonction, même s'il me semble préférable de supprimer l'homophonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 2769
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Ven 8 Fév 2019 - 21:59

C'est moi où j'ai l'impression que ça se construit un peu comme une formule de fonction SI imbriquée sous excel (ce qui équivaut à un programme).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanhól Hoguèm

Hanhól Hoguèm

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Bèljik

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Sam 9 Fév 2019 - 15:02

Velonzio Noeudefée a écrit:
C'est moi où j'ai l'impression que ça se construit un peu comme une formule de fonction SI imbriquée sous excel (ce qui équivaut à un programme).

Effectivement, c'est là toute l'idée sur laquelle repose cette langue : habiller un langage de programmation de type fonctionnel d'une phonologie et le farcir d'un vocabulaire un peu plus adapté à la compréhension de la réalité, tout en restant à un "bas-niveau" (au sens informatique du terme) Smile

D'ailleurs, j'hésite à rendre possible l'incorporation/thématisation en suffixation, donc à droite de la fonction (auquel cas aucun argument ne pourrait se placer préfixalement à la fonction et vice-versa), ce qui formellement équivaut alors à la notation polonaise classique et en grammaire à l'ordre VTC*, tandis que le seul ordre actuellement possible correspond à la notation polonaise inversée, à ceci près que la fonction ne clôt pas forcément la proposition puisque suivie par l'argument non-thématisé (ce qui en grammaire correspond à l'ordre TVC*).

En effet, autoriser plus d'un seul ordre offrirait davantage de richesse d'expression du pdv de la pragmatique, dont la thématisation est un processus majeur, on pourrait p.ex imaginer que l'ordre fonctin-thème(s) permette en fait de "co-thématiser" la fonction elle-même (pour mettre l'accent sur le processus).

Qu'en pensez-vous ? scratch

*VTC = verbe-thème(s) commentaire, TVC = thème(s)-verbe commentaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanhól Hoguèm

Hanhól Hoguèm

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Bèljik

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Sam 9 Fév 2019 - 20:52

Page Idéopédia complétée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 2769
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Sam 9 Fév 2019 - 21:20

Hanhól Hoguèm a écrit:

D'ailleurs, j'hésite à rendre possible l'incorporation/thématisation en suffixation, donc à droite de la fonction (auquel cas aucun argument ne pourrait se placer préfixalement à la fonction et vice-versa), ce qui formellement équivaut alors à la notation polonaise classique et en grammaire à l'ordre VTC*, tandis que le seul ordre actuellement possible correspond à la notation polonaise inversée, à ceci près que la fonction ne clôt pas forcément la proposition puisque suivie par l'argument non-thématisé (ce qui en grammaire correspond à l'ordre TVC*).  

En effet, autoriser plus d'un seul ordre offrirait davantage de richesse d'expression du pdv de la pragmatique, dont la thématisation est un processus majeur, on pourrait p.ex imaginer que l'ordre fonctin-thème(s) permette en fait de "co-thématiser" la fonction elle-même (pour mettre l'accent sur le processus).

Qu'en pensez-vous ?  scratch

*VTC = verbe-thème(s) commentaire, TVC = thème(s)-verbe commentaire

Notation/ordre, je dirais que ça dépend de l'accent et du rythme, quelle partie de la phrase entend-on le mieux ? C'est elle qui doit porter le thème à mon sens.

De ce que j'avais compris de la thématisation et notamment du non alignement austronésien était que tu plaçait le thème a sa place et qu'en fonction de ce qu'il était/représentait dans ce que tu avais à dire (objet, sujet, destinataire, circonstance, etc.) l'ordre de la phrase changeait et s'adaptait de sorte à ce que quelquesoit ce qui est thème, ce puisse être thématisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanhól Hoguèm

Hanhól Hoguèm

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Bèljik

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Sam 9 Fév 2019 - 21:32

Velonzio Noeudefée a écrit:
Hanhól Hoguèm a écrit:

D'ailleurs, j'hésite à rendre possible l'incorporation/thématisation en suffixation, donc à droite de la fonction (auquel cas aucun argument ne pourrait se placer préfixalement à la fonction et vice-versa), ce qui formellement équivaut alors à la notation polonaise classique et en grammaire à l'ordre VTC*, tandis que le seul ordre actuellement possible correspond à la notation polonaise inversée, à ceci près que la fonction ne clôt pas forcément la proposition puisque suivie par l'argument non-thématisé (ce qui en grammaire correspond à l'ordre TVC*).  

En effet, autoriser plus d'un seul ordre offrirait davantage de richesse d'expression du pdv de la pragmatique, dont la thématisation est un processus majeur, on pourrait p.ex imaginer que l'ordre fonctin-thème(s) permette en fait de "co-thématiser" la fonction elle-même (pour mettre l'accent sur le processus).

Qu'en pensez-vous ?  scratch

*VTC = verbe-thème(s) commentaire, TVC = thème(s)-verbe commentaire

Notation/ordre, je dirais que ça dépend de l'accent et du rythme, quelle partie de la phrase entend-on le mieux ? C'est elle qui doit porter le thème à mon sens.

Piste à explorer, même si je ne suis pas certain que l'accent de proposition corresponde systématiquement au thème.

Citation :
De ce que j'avais compris de la thématisation et notamment du non alignement austronésien était que tu plaçait le thème a sa place et qu'en fonction de ce qu'il était/représentait dans ce que tu avais à dire (objet, sujet, destinataire, circonstance, etc.) l'ordre de la phrase changeait et s'adaptait de sorte à ce que quelquesoit ce qui est thème, ce puisse être thématisé.

C'est exactement l'idée, du moins dans le cadre de mes trois dernières langues (celle-ci incluse), excepté pour l'alignement austronésien (pourquoi "non austronésien" dans ton message ? Pas sûr d'avoir compris) qui lui relève plutôt de la cohabitation des alignements ergatif et accusatif, que je n'ai pas encore implémenté dans la morphosyntaxe du denmatane -peut-être en ajoutant un grammème d'arité dédié qui, uniquement si arité supérieure à 1, appelle le patient, alors que celui-ci est tjs l'argument par défaut*, donc en principe non appelé par un quelconque grammème-, j'hésite encore.

Édit : finalement, grammème "focalisant" -càd inversant la thématisation entre agent et patient (argument par défaut)- ajouté, de quoi permettre ce fameux alignement "austronésien" et ainsi accroitre la nuance expressive/pragmatique.

*Comme en olyen pour le patient d'une fonction d'arité par défaut 2 (donc transitive), aussi au moyen d'un grammème d'arité dit "focalisant" (ki-). De fait, l'alignement de l'olyen peut aussi être considéré comme "austronésien".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanhól Hoguèm

Hanhól Hoguèm

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Bèljik

MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   Dim 10 Fév 2019 - 14:37

Quant à la dimension lexicale, pour l'instant un peu négligée, y aurait peut-être moyen de l'enrichir en puisant une certaine logique conceptuelle dans cette idéolangue dont je viens de remarquer le topique  Smile
http://aphil.forumn.org/t2090-ha-nom-provisoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le denmatane / Dén-matán   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le denmatane / Dén-matán
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matériaux intelligents
» La grande messe du matériel astro
» La tuile, matériau de couverture
» matérialité de l'air
» Vente de matériel HOBO.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: