L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Idéolexique 4

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mar 18 Déc 2018 - 22:18

J'ai plus que les mots de la dernière semaine de mars à trouver. Après, j'attends que ça s'passe. J'espère ne pas être le seul à traiter les pages de ce premier trimestre de l'année prochaine. D'autant plus qu'y a les traductions à suivre. Je compte sur vous (entre autres) Bakou, Bedal, Fox, Lal Behi, Mundialecter...

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mer 19 Déc 2018 - 10:30

Le mot d'aujourd'hui : "rondelle" a été traité. Y avait pas grand chose :

une déduction en elko : des clés RAK pour "disque" et DID pour "tranche"
le même type de déduction, mais avec une articulation, pour l'uropi, avec disk pour "disque", -I-, l'articulation, correspondant au génitif du précédent, et slit pour "tranche".

Ces deux déductions sont analogues à celle que j'ai trouvé pour l'aneuvien (que je n'avais pas non plus), à savoir disq pour "disque" (1 à 3) et ziyrys pour "tranche". Un nom bien tranché, en somme, mais ne répondant pas pour autant, à la définition du mot-saucisson, puisqu'il s'agit d'une tranche en forme de disque (un élément dépendant de l'autre).

Pour les autres, eh ben y a l'interlingua rondella, dont j'ai déduit le psolat rondelum (ben tiens), le sambahsa grumb (peut-être pris de crumble, mais j'en suis pas assez sûr, Olivier, si tu passes par là...) et le kotava anamkuri, pris de anamkaf (rond), lui-même de anam pour "autour". Par contre, j'ai rien trouvé pour l'autre élément (-uri).

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9204
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mer 19 Déc 2018 - 11:40

Idéolexique vient d'atteindre les 18 000 articles. Merci à tous ceux qui contribuent à son enrichissement. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mer 19 Déc 2018 - 13:10

J'avance, j'avance, mais plus j'avance, plus l'horizon s'éloigne. Et pourtant, la tâche, pour compliquée qu'elle soit, n'est pas ingrate, parce que ça m'arrive de faire des découvertes intéressantes. Cependant, je tombe aussi sur quelques couacs : j'ai traité, il y a peu, le mot français "mise" qui partage la page avec l'adverbe elkan mise (fierté. Marrant ça : quand on est fier, on soigne sa mise (3)). Eh ben l'pavé m'a, j'dois dire, un peu déçu. La première définition, pourtant la plus simple (fait de mettre, comme dans "mise à jour, mise en demeure" etc) n'a que deux traductions dont une déduction ! J'ai eu beau éplucher mes dicos en ligne... rien ! Les deux autres sens (enjeu et manière de s'habiller) n'ont pas grand chose non plus. Du coup, malgré les six langues dans l'pavé, j'me suis contenté d'un pavé local. Toutefois; le sens 3 (habillement) pourra bénéficier d'un modèle, le kotava plekov (standing), qui semble proche de plekaks (le mot kotava pour "mise"*), m'a donné à réfléchir.


*Sans parenthèses, du coup, pa'c'qu'y a aussi pleká et plekú.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon

Olivier Simon

Messages : 4422
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mer 19 Déc 2018 - 15:32

Le mot sambahsa est "gumb", vraisemblablement du PIE *g^ombhos = dent, mâchoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mer 19 Déc 2018 - 19:22

Mille z'excuses : j'ai ajouté un R là où y en avait pas. Du coup, vu qu'main'nant j'ai l'étymo, pour m'faire pardonner, j'vais traiter la page. La prononciation, c'est bien/'gumb/ ? comme ça s'écrit ?

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.


Dernière édition par Anoev le Mer 19 Déc 2018 - 20:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon

Olivier Simon

Messages : 4422
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mer 19 Déc 2018 - 19:39

Yaghi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mer 19 Déc 2018 - 20:18

J'ai pas trouvé yaghi dans le Lexicon, pas plus dans celui d'Idéolexique que celui que tu m'a envoyé. Il est possible que ce soit un cri d'exultation ?

En tout cas, c'est fait ! T'as p'us qu'à passer derrière, au cas où y aurait des trucs à ajouter (dérivés, notamment).




J'ai un peu peaufiné boto.

@Ziecken :

  1. J'ai un peu modifié le paragraphe étymologique du mot elko, en ajoutant, comme je fais main'nant (du moins, quand j'tombe sur un mot elko) pour les clés à origines extérieures au Losda, un lien vers Elkodico.
  2. Pour le modèle de "élan", j'ai mis "élancer" entre parenthèses. Pa'c'qu'y a aussi l'cervidé habitant en Laponie. J'suis d'ailleurs mêm'pas certain que les deux mots aient la même racine étymologiques, donc, chose (à peu près) sûre : y va falloir mettre ===Nom commun 1=== et ===Nom commun 2===. Un mot qu'y va falloir traiter, ben évidemment, avec les pavés qui vont avec (t'as d'jà fait une ébauche).
  3. Tu jetteras un œil (et corrigeras au b'soin) : j'ai ajouté l'englo. Té ! il était dans l'pavé de "bateau" : fallait ben faire quèqu'chose !

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.


Dernière édition par Anoev le Jeu 20 Déc 2018 - 1:02, édité 1 fois (Raison : Trop d'R)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9204
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Jeu 20 Déc 2018 - 0:20

Merci pour ces précisions. Et, je valide boto en englo même si j'ai mis cette idéolangue entre parenthèses pour le moment.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Jeu 20 Déc 2018 - 1:31

En attendant, l'mot d'aujourd'hui va donner du fil à r'tordre ! D"jà, moi, j'l'ai pas (peut-être la cocote-minute, éventuellement la femme entretenue, mais pour les autres...).




C'a été moins éprouvant que j'le craignais, et j'ai quand même trouvé des traductions, y compris chez moi (va falloir que j'tienne le Slovkneg à jour !). Le pavé, vu ses multiples traductions, est local. Ben tiens ! et la page est partagée entre le français (tous sens) et l'interlingua (la femme entretenue). Toutes les langues présentes dans l'pavé (j'ai trouvé ni l'algardien, ni l'elko*, ni le wágelioth) disposent d'une traduction pour l'ustensile de cuisson. Une mention particulière pour l'uropi, qui dispose d'une traduction spécifique pour la cocotte-minute, ce qui m'a inspité. En ce qui concerne le premier sens, je me suis cantonné à la cocotte en papier : fogáld, une imbrication de gal (poulet, pris du latin GALLVS) dans folden (pris de l'anglais).


*Pour la cocotte (en fonte), j'verrais bien rorrö, pris des clés ROR pour "cuisson" et ROW pour "récipient". Ziecken, si tu passes par ce fil... Pour la cocotte en papier, j'hésite entre nėmnapo et napnėmo ; pour la cocotte entretenue, j'vois pas.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Behi

Lal Behi

Messages : 562
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Jeu 20 Déc 2018 - 14:03

Je suis sûr que ça va faire bondir Anoev, mais j'ai créé un médaillon de traduction pour une seule traduction "Arbre fruitier" (ikwuntá en kátsit kinlillu). Ce n'est pas de la procovation Very Happy , simplement ça m'étonnerait bien qu'aucune idéolangue n'ait une traduction en un seul mot pour ce terme.

Alors, avis aux idéolinguistes ! (svp, ne me faites pas mentir...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Jeu 20 Déc 2018 - 14:53

Tu fais comm'tu l'sens : je n'interdis rien. Personnellement, je ne l'aurais pas fait, c'est tout. Et même, pour te dire que ça ne me "colérise" pas, j'suis prêt à y ajouter un nom aneuvien (j'ai c'qu'y faut pour le faire) : fruktænd : une juxtaposition de fruk et de tænd. C'est fait, j'y ai même ajouté  la traduction elko (ontano). Mais bon, comme tu as eu l'initiative de c'modèle, tu pourras sans peine, j'présume, y ajouter les langues les plus connues d'entre nous : espéranto, ido, interlingua (non, çui-là, j't'en fais grâce : tu vas tomber sur une locution), kotava, mundezo, sambahsa, uropi & volapük. Allez ! bon courage*!


*Si tu ne les trouves pas dans les dicos en ligne ou sur papier, rien ne t'interdit de les déduire : tu ne mets pas tes trouvailles entre paires de crochets, et tu mets un {{?}} à côté, voilà tout.



Sinon, je croyais ne rien avoir du tout pour "cocotte", et en réalité, j'les avais tous (j'aurais dû vérifier mieux qu'ça !). J'ai donc repris les anciens noms, sauf fljogál, que j'ai remplacé par fogáld, l'imbrication étant ici plus simple à prononcer que la juxtaposition. Gal (poulet) est conservé, fljo (feuille) est remplacé par foldes (plier).

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9204
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Ven 21 Déc 2018 - 1:34

Lal Behi a écrit:
Je suis sûr que ça va faire bondir Anoev, mais j'ai créé un médaillon de traduction pour une seule traduction "Arbre fruitier" (ikwuntá en kátsit kinlillu). Ce n'est pas de la procovation Very Happy , simplement ça m'étonnerait bien qu'aucune idéolangue n'ait une traduction en un seul mot pour ce terme.

Alors, avis aux idéolinguistes ! (svp, ne me faites pas mentir...)

Je faisais pareil aussi. Des l'instant que je disposais d'une information je la partageais, car je me disais que si tout le monde faisait de la rétention d'informations le dictionnaire risquerait de ne pas se remplir très vite.

Ideolexique est un dictionnaire collaboratif, dès lors ce n'est pas une personne qui doit mettre toutes les informations mais chacun met sa pierre à l'édifice. C'est pourquoi je defendais, comme toi, l'idée de mettre un médaillon de traduction même pour un seul mot.


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Ven 21 Déc 2018 - 2:06

Faites comme vous voulez les gars : moi, j'approuve pas, mais ce n'est que mon idée personnelle. Un pavé pour un seul mot, c'est faisable. Un modèle pour un seul mot aussi, mais dans ce dernier cas, j'trouve que ça fait un peu gâchis, mais c'est moi qui cause.

Voici comment j'fais :


  • aucune traductionn : pas de paragraphe de traductions
  • une seule traduc : juste le nom de la langue, et le nom traduit
  • de deux à quatre traducs : un pavé local
  • à partir de cinq, et un seul sens ou bien des sens non départagés (traductions communes ou peu de traductions spécifiques pour des sens donnés (≤4)) : modèle
  • plusieurs traductions spécifiques (au moins une par sens, pour plus de 4 langues) : pavé local (mais chaque sens ayant plus de 4 traductions aura son modèle).


Je n'oblige personne à faire comme moi.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.


Dernière édition par Anoev le Ven 21 Déc 2018 - 12:42, édité 1 fois (Raison : Exemples ajoutés en lien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Ven 21 Déc 2018 - 11:14

Rien d'folichon pour l'épluchure ! un pavé local pour cause d'insuffisance de traductions, et encore, j'ai pondu un nom aneuvien que j'croyais avoir ! Même l'espéranto (j'ai cherché dans le Revo et le Vivo) ne figure pas ! c'est dire ! pas de kotava non plus, ni de sambahsa. Par contre, les deux langues que je suis le plus (elko & uropi) y figurent en bonne place. Me reste à trouver un nom psolat pour que j'en dégage un modèle, à moins qu'un autre idéolinguiste (Fox ? Lal Behi ? Mundialecter ? Bedal ? un autre ?) trouve de quoi aller jusqu'à 5 noms, voire davantage ?

J'ai traié pallys (la traduc aneuvienne) qui traduit aussi "pelure". Là, ça va mieux aller : y a l'espéranto et le volapük en plus (par contre, les autres manquent encore à l'appel). Dois-je traiter un modèle commun à "pelure" et à "épluchure" ? J'suis pas sûr, j'me tâte*.




*"Épluchure" est le résultat (chutes) de l'épluchage ; pour "pelure", c'est un poil (!) plus compliqué : "pelage" (justement !) a deux sens !

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9204
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Sam 22 Déc 2018 - 8:10

Anoev a écrit:
Faites comme vous voulez les gars : moi, j'approuve pas, mais ce n'est que mon idée personnelle. Un pavé pour un seul mot, c'est faisable. Un modèle pour un seul mot aussi, mais dans ce dernier cas, j'trouve que ça fait un peu gâchis, mais c'est moi qui cause.

Voici comment j'fais :


  • aucune traductionn : pas de paragraphe de traductions
  • une seule traduc : juste le nom de la langue, et le nom traduit
  • de deux à quatre traducs : un pavé local
  • à partir de cinq, et un seul sens ou bien des sens non départagés (traductions communes ou peu de traductions spécifiques pour des sens donnés (≤4)) : modèle
  • plusieurs traductions spécifiques (au moins une par sens, pour plus de 4 langues) : pavé local (mais chaque sens ayant plus de 4 traductions aura son modèle).


Je n'oblige personne à faire comme moi.

Comme je te le disais par téléphone, je pense que, dans un souci de cohérence, il faudrait mettre en place un règlement, des procédures et des protocoles et cela est le rôle d'une commission.

Car, toi, tu as un fonctionnement qui se présente comme un langage de programmation : "si ... alors" avec de nombreuses exceptions. Du coup, il est vraiment très difficile de te suivre ou te suivre ta procédure sans faire d'erreur.
C'est ce que le systématisme essaye de limiter. La trame universelle ou le médaillon systématique émanent de ce fonctionnement : pas d'exception = pas d'erreur = facilite le travail de collaboration.

Plutôt que de t'imposer ma vision des choses j'ai préféré partir comme d'autres avant moi. Espérons que ta manière de faire n'en rebute pas d'autres et qu'elle puisse se concilier avec la manière de travailler des autres. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Sam 22 Déc 2018 - 12:52

Dans un souci de cohérence, je m'applique à compléter les pavés de traductions trop "maigres" en y ajoutant des langues dont j'ai les traductions à ma disposition ou bien en y mettant les déductions conformes aux règles lexicales de la langue en question, ainsi, ça fait d'une pierre deux coups :

  • Ça rend le pavé plus présentable (y vaut mieux avoir cinq langues qu'une ou deux, mais neuf ou douze sont encore mieux)
  • Ça permet d'avoir un maximum de traductions, Idéolexique a quand même un but : faire connaître les idéolangues, et, partant de ça, leur vocabulaire.

La transformation d'un pavé local en modèle (des langues ont été rajoutées) ou la construction d'un pavé local d'après un ou plusieurs modèles n'est pas si difficile que ça ; de plus, le ou les modèles ne disparaissent pas : ils sont toujours utilisables. Je ne vois pas en quoi ma manière de faire pourrait en rebuter d'autres, car d'une part je ne l'impose pas, et en plus, j'essaie de m'adapter à plusieurs cas de figure imposés par... les mots eux-mêmes.

Par ailleurs, les pavés grammaticaux différents ne sont pas mon exclusivité (pages traitées par mes soins pour certains mots). Je n'ai jamais changé les pages, même pour mettre les notes de pied de page en petits caractères. Comme j'ai dit, je n'impose ma méthode à personne, et pourtant, c'est elle qui te chiffonne.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9204
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Sam 22 Déc 2018 - 20:10

Anoev a écrit:
Dans un souci de cohérence, je m'applique à compléter les pavés de traductions trop "maigres" en y ajoutant des langues dont j'ai les traductions à ma disposition

... et tu fais bien car c'est le but même d'un site comme Idéolexique.

Toutefois, il faut bien garder à l'esprit qu'il s'agit d'un site collaboratif et que ce n'est pas à une personne seule qu'il revient de compléter les médaillons de traductions mais à l'ensemble de ses contributeurs. C'est pour cela que je pense qu'il est nécessaire que tous doivent fonctionner avec les même outils et selon les mêmes protocoles.

Or, il existe différents types de médaillons et différents protocoles, qui ne sont pas entérinés par la commission.

Anoev a écrit:
ou bien en y mettant les déductions conformes aux règles lexicales de la langue en question

Oui. C'est une excellente initiative. Pour cela il faut bien veiller à utiliser le modèle {{?}} pour bien montrer qu'il s'agit d'une déduction et non d'une forme validée.

Anoev a écrit:
Ça rend le pavé plus présentable

A mon sens, cela n'est que subjectif. Le rôle d'un médaillon doit avant tout être fonctionnel. C'est pourquoi dès que nous détenons une information, je suis pour le partage plutôt que pour la rétention.

Anoev a écrit:
(y vaut mieux avoir cinq langues qu'une ou deux, mais neuf ou douze sont encore mieux)

Justement. Chaque contributeur est généralement le locuteur ou le créateur d'une seule idéolangue. Et si chacun ne veut mettre qu'un seul mot il ne le fera jamais selon ton protocole. Puisqu'il faut attendre qu'un contributeur soit suffisamment motivé et équipé pour fournir 5 traductions ! C'est limiter considérablement les possibilités de participation.

Avec un site comme Idéolexique, je ne pense pas que nous pouvons nous permettre de bouder les participations de ses membres.

Anoev a écrit:
La transformation d'un pavé local en modèle (des langues ont été rajoutées) ou la construction d'un pavé local d'après un ou plusieurs modèles n'est pas si difficile que ça ; de plus, le ou les modèles ne disparaissent pas : ils sont toujours utilisables. Je ne vois pas en quoi ma manière de faire pourrait en rebuter d'autres, car d'une part je ne l'impose pas, et en plus, j'essaie de m'adapter à plusieurs cas de figure imposés par... les mots eux-mêmes.

Pour ma part, je reste persuadé qu'utiliser un seul modèle dans tous les cas, pour tous les mots, sans exception reste bien plus simple et intuitif que le protocole que tu proposes.

Et bien, l'avenir nous dira si ta manière de faire est la meilleure. Si le nombre de participants augmente et s'ils fonctionnent comme toi. Je l'espère. En tous cas, moi j'ai préféré passer mon chemin car je trouvais cela trop difficile alors même que j'administre 6 wikis et que je suis habitué à manipuler la programmation et à gérer des sites, c'est dire.

Anoev a écrit:
Par ailleurs, les pavés grammaticaux différents ne sont pas mon exclusivité (pages traitées par mes soins pour certains mots). Je n'ai jamais changé les pages, même pour mettre les notes de pied de page en petits caractères. Comme j'ai dit, je n'impose ma méthode à personne, et pourtant, c'est elle qui te chiffonne.

Ce qui me chiffonne ce n'est pas TA façon de faire, c'est le manque de cohérence et de cohésion entre les différentes participations. J'aime la simplicité, "l'intuitivité" et la clarté et ta façon de faire me semble être aux antipodes de ma conception d'un site collaboratif. Même si la qualité de ton travail n'est plus à démontrer.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Sam 22 Déc 2018 - 21:21

Ziecken a écrit:
c'est le manque de cohérence et de cohésion entre les différentes participations. J'aime la simplicité, "l'intuitivité" et la clarté et ta façon de faire me semble être aux antipodes de ma conception d'un site collaboratif. Même si la qualité de ton travail n'est plus à démontrer.
Malheureusement, c'est difficilement évitable dans une œuvre collective. Certes, on peut imposer les grandes lignes (la subdivisions en paragraphes, leur ordre, dans une moindre mesure (là, ça dépend... non des participants mais... des mots), mais pour ce qui est de l'intérieur du paragraphe principal (celui qui est nommé "nom, adjectif, verbe", etc..., là, on ne peut pas imposer quoi que ce soit, car le mot présenté dépend de... sa langue, donc de celui qui l'a conçue. On ne peut pas exiger, par exemple, qu'un verbe uropi ou un nom wágelioth soit présenté de la même manière qu'un adjectif aneuvien, elko ou espéranto. De même, poiur des mots bien fournis en traductions, il y a deux  manière de présenter le(s) paragraphes en question : l'empilement de pavés (un par traduction) est loin d'être mon système favori, mais je le respecte quand je traite le mot d'une langue créée par quelqu'un qui l'a adopté. Je fais MON POSSIBLE pour qu'un paragraphe de traductions soit en troisième niveau (===), mais tu le sais, c'est pas toujours possible : il peut se r'trouver en deuxième (==) ou en quatrième (====) selon les circonstances. Itou pour l'étymologie : c'est quand mêm'pas d'ma faute su une kyrielle de mots interlingua sont la copie conforme de mots français (deux langues auxquelles mon influence est nulle)*. Ma façon de faire, chez Idéolexique n'est pas l'résultat d'un coup d'tête ou d'un caprice. Je m'en suis rendu compte quand j'ai dû mettre à jour mes toutes premières pages d'ici.Entre temps, j'me suis adapté, moi aussi.


*Du reste, pour me limiter aux chapitres français, il serait illusoire de vouloir traiter d'la même manière "même, en, encolure" et "empirique". Par ailleurs, je suis content quand un autre idéolinguiste traite une page ou un paragraphe "francophone", même si, personnellement je m'y serais pris autrement : je ne ferais que compléter s'il y a des manques : je ne chamboulerais pas. Et si je ne peux pas compléter sans chambouler, eh bien je ne touche à rien du travail entrepris.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.


Dernière édition par Anoev le Lun 28 Jan 2019 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9204
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Dim 23 Déc 2018 - 10:07

Anoev a écrit:
Malheureusement, c'est difficilement évitable dans une œuvre collective.

En fait, je pense pas.

Il y a une manière de travailler pour un site collectif et une autre pour un site traditionnel. Seulement, à mon sens, tu as une méthodologie et une approche traditionnelle sur un site collaboratif et cela ne peut pas fonctionner.

Travailler sur un site collaboratif c'est faire des concessions pour privilégier les outils communs et les procédures communes, c'est être à cheval sur le règlement et les participations, c'est avoir une commission très active et une participation réglementée.

Travaille sur un site collaboratif c'est faire simple pour que tout le monde puisse faire pareil.

Anoev a écrit:
Certes, on peut imposer les grandes lignes (la subdivisions en paragraphes, leur ordre, dans une moindre mesure (là, ça dépend... non des participants mais... des mots), mais pour ce qui est de l'intérieur du paragraphe principal (celui qui est nommé "nom, adjectif, verbe, etc..., là, on ne peut pas imposer quoi que ce soit, car le mot présenté dépend de... sa langue, donc de celui qui l'a conçue.

Je comprends ta vision des choses, mais ce n'est pas la mienne. Ce n'est pas le mot qui décide mais le dictionnaire. Une trame bien faite peut dompter n'importe quelle sémantique.

Il faut bien la concevoir : souple et complète afin de lui permettre d'accueillir tous les caprices d'un mot. Mais elle doit être identique à tous les mots même si le contenu n'est pas le même. C'est comme une feuille d'inscription à un club de gym : c'est le même formulaire pour tout le monde (homme/femme, gros/mince, enfant/adulte, tout venant/bipolaire, valide/handicapé...)

Anoev a écrit:
On ne peut pas exiger, par exemple, qu'un verbe uropi ou un nom wágelioth soit présenté de la même manière qu'un adjectif aneuvien, elko ou espéranto.

Et pourquoi pas ?
Je pense que si la trame n'est pas adaptée pour accueillir ces trois mots de la même manière c'est que la trame ne convient pas.

Anoev a écrit:
De même, poiur des mots bien fournis en traductions, il y a deux manière de présenter le(s) paragraphes en question

Je pense que dans l'absolu il y en a bien plus, mais qu'il faudrait y en avoir qu'une.

Anoev a écrit:
l'empilement de pavés (un par traduction) est loin d'être mon système favori, mais je le respecte quand je traite le mot d'une langue créée par quelqu'un qui l'a adopté.

Toi peut-être, amis ce ne sera pas le cas de tous. Et vous serez face à un joyeux bordel.

Je pense qu'un peu de rigueur est nécessaire. Une seule solution doit être trouvée et appliquée systématiquement.

Aucune solution n'est la meilleure, toutes comportent des avantages et des inconvénients. C'est pour cela que je parlais de concessions.

L'empilement de médaillons de traductions prend de la place mais à l'avantage d'être plus clair et de généraliser les modèles : donc moins de travail et économie de temps. Et le désavantage peut être oublié avec les boîtes déroulantes qui seront accessibles l'année prochaine.

Anoev a écrit:
Je fais MON POSSIBLE pour qu'un paragraphe de traductions soit en troisième niveau (===), mais tu le sais, c'est pas toujours possible : il peut se r'trouver en deuxième (==) ou en quatrième (====) selon les circonstances.

Je le sais et ton contenu est pour moi de qualité. La trame universelle que j'ai proposé empêchait ce genre de questionnement, d'adaptation au cas par cas de mise en page exceptionnelle pour chaque mot.

Il faut bien être conscient que tous les participants au projet n'ont ni le temps ni la volonté de passer du temps à se questionner sur la mise en page. Ils sont là pour publier du contenu et ce en un minimum de temps.

Mon objectif était qu'il soit possible de rédiger une page complète en 1 ou deux minutes ou d'ajouter un mot à un médaillon en quelques secondes.

Là on est loin, très loin du compte.

Au temps où je travaillais sur Idéolexique, je publiais plusieurs dizaines de mots elko en une heure de travail. Avec ta méthode, je pourrais en faire un ou deux.

Anoev a écrit:
Itou pour l'étymologie : c'est quand mêm'pas d'ma faute su une kyrielle de mots interlingua sont la copie conforme de mots français (deux langues auxquelles mon influence est nulle)*.

Non et c'est une bonne chose. Ce n'est, à mon sens, pas un problème.

Anoev a écrit:
Ma façon de faire, chez Idéolexique n'est pas l'résultat d'un coup d'tête ou d'un caprice. Je m'en suis rendu compte quand j'ai dû mettre à jour mes toutes premières pages d'ici.Entre temps, j'me suis adapté, moi aussi.

Oui, je le sais. Tu as ta propre logique, ta propre méthodologie. Elle est bien mais n'est pas adaptée à un travail collaboratif.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Lun 24 Déc 2018 - 12:08

Ziecken a écrit:
Il faut bien la concevoir : souple et complète afin de lui permettre d'accueillir tous les caprices d'un mot. Mais elle doit être identique à tous les mots même si le contenu n'est pas le même. C'est comme une feuille d'inscription à un club de gym : c'est le même formulaire pour tout le monde (homme/femme, gros/mince, enfant/adulte, tout venant/bipolaire, valide/handicapé...).
J'adhère pas vraiment à c'principe (tu t'en s'rais douté), un dictionnaire n'est pas un formulaire. Ce sont souvent les mots les plus rares ou les plus "complexes"qui ont les pages les plus simples, et même aussi les pavés de traductions les plus pauvres. Fais l'expérience avec "excavation". À contrario, des mots comme "de, en..." vont avoir des pages particulièrement fournies, non seulement en traductions, mais aussi en définitions, voire en nature de mots ! Par ailleurs, des fois, d'une langue à l'autre, mis à part la trame de base (étymo, déf, trad, dérs), l'aspect de la page change et on n'y peut rien : un mot calovesto, de par son orthographe (son alphabet, notamment) sera toujours seul dans sa page. Par contre, il y a d'assez grosses chances qu'un mot sambaha, à fortiori un mot interlingua, partage sa page avec un mot français. On peut aussi trouver des noms espéranto voisiner avec des verbes uropi. Comment penses-tu faire apparaître tous ces cas d'figure dans un même type de page ? voire même dans des chapitres de type identique dans une page ?

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 2769
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Lun 24 Déc 2018 - 18:42

Et si au lieu de se perdre dans un débat semble-t-il sans solution, chacun créait des pages selon sa méthode et quand on en a un jeu suffisant de chaque type, on laisse la commission soit trancher, soit proposer une méthode mélangeant différentes méthodes proposées, qui deviendra la procédure à respecter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Lun 24 Déc 2018 - 23:04

Velonzio Noeudefée a écrit:
Et si au lieu de se perdre dans un débat semble-t-il sans solution, chacun créait des pages selon sa méthode et quand on en a un jeu suffisant de chaque type, on laisse la commission soit trancher, soit proposer une méthode mélangeant différentes méthodes proposées, qui deviendra la procédure à respecter.
Une proposition semblable, je pense, avait été envisagée avec ce mot. Chacun semble rester campé sur ses positions.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mar 25 Déc 2018 - 15:54

J'ai pas encore traité le mot d'aujourd'hui (croquer), mais j'tâch'rai de m'y attaquer ce soir, si personne n'en a eu l'idée auparavant. "Éplucher" a été traité, avec ses deux sens, même si le deuxième (examiner profondément) fait un peu pâle figure. J'ai eu beau... éplucher les dicos dont j'disposais.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mer 26 Déc 2018 - 13:50

Eh m... !!! J'ai oublié de faire une sauv'garde avant d'fermer la f'nêt' ! Du coup, "raper" est perdu ! va falloir que j'refasse la page ! Y a l'pavé ! c'est d'jà ça. Pavé pas bien épais, mais qui dispose quand même de sept langues, c'est mieux que rien. L'algardien, le volapük et le wágelioth sont absents. L'aneuvien dispose de deux verbes (depuis pas longtemps, j'ose l'avouer !*).





*Le deuxième, rrisj correspond au deuxième sens : limer avec une râpe, à savoir avec une grosse lime bien rugueuse, la lime se disant rris, et le verbe "limer" : rriz. On tourne donc autour du même radical. On n'est pas bien loin non plus de l'elko. La clé RIN° est à-priori, de même que le radical aneuvien rris qui évoque (si on veut bien) le crrrisssement le la lime sur une barre (de bois, par exemple).
°Manqu'de bol : la clé RIS (aspect), prise de Éris, une déesse grecque qui a aussi donnée son nom à une planète dite "naine" par l'UAI, n'a absolument rien à voir.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idéolexique 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Idéolexique 4
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Aide et projets collectifs-
Sauter vers: