L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Idéolexique 4

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Mar 5 Fév 2019 - 19:18

La page de "programme" vient d'être traitée, ainsi que son pavé, qui s'appelle {{Programme n.}}*. Les différents types de programmes ont été numérotés, même s'y en a que trois qui ont une traduction spécifique (et encore ! une seule langue chacun !). Sinon, quelques langues se détachent du lot (c'qui tourne autour de program), à savoir l'espéranto pour le programme politique, l'elko, le kotava, et p'is le sambahsa pour l'emploi du temps scolaire. J'ai rien trouvé ni en algardien, ni en wágelioth. J'ai pas eu l'courage d'aller chercher ailleurs (calovesto, jarjanais, migma, romanais etc) : que les idéolinguistes concernés m'excusent et fassent les compléments nécessaires, pendant c'temps, j'vais m'attaquer aux premiers dérivés (programmable, programmer), puis aux dérivés d'ces dérivés (programmation, déprogrammer, programmeur...).



*Ben obligé, sinon on tombait sur un'drôl'de surprise !

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Coiffe    Mer 6 Fév 2019 - 9:04

C'est l'mot d'aujourd'hui.

Pas grand chose à s'fout'su'les ch'veux. Sept traductions (modèle) quand même. Le deuxième sens est, selon c'que j'ai trouvé, uniquement implicite, et encore, pas dans toutes les langues :  seules l'espéranto, l'interlingua (traduction unique) et le kotava (un des deux mots trouvés) n'ont pas de sens précis.

Pour les autres, l'étymologie ou l'explication dans le lexique sont explicites : il s'agit bien d'une couverture de tête, quelle qu'elle soit. Au moment où j'écris, seul le na'vi eyaye (transcription), un nom plutôt martial, puisqu'il s'agit d'une coiffe de guerre, est traité. L'elko (étymologie, par la clé NAT) et le sambahsa (donnée explicite) désignent spécifiquement qu'il s'agit d'une coiffe féminine. L'algardien, le psolat, l'uropi, le volapük et le wágelioth manquent à l'appel. Pour l'aneuvien, j'ai changé le sens de l'accent sur le O : il est dans le bon sens, main'nant (Ó), puisque pris de óres (décorer, orner) : kapóra kapóro, plutôt : ça coupera court à tout risque d'homonymie avec des conjugaisons de kapóre (coiffer d'une... coiffe), et O- est l'initiale de oblèk (objet, ici qu'on pose en tête*).



*L'objet auquel on pense, qu'on A en tête, c'est olzhèk.




J'fais aussi des erreurs monumentales : j'ai programmé deux fois "coiffer" (verrbe traité) à deux jours d'intervalle ! Comment j'vais corriger cette bourde !?




J'ai remplacé l'deuxième "coiffer" par "test". Par ailleurs, deux paronymes : "programmeur" et "programmateur" (rien à voir ! attention, même si l'interlingua a une traduc commune aux deux ! si ! si !) ont été traités, avec des fortunes différentes : un modèle pour le premier (six langues, sept traducs), un pavé local, vraiment très mince (deux langues, deux trouvailles spontanées pour l'aneuvien) pour le deuxième.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Ven 8 Fév 2019 - 0:17

J'sais toujours pas comment j'suis arrivé là, mais c'est quand j'ai remis à jour la page kesa, commune à l'algardien et à l'elko, que j'ai été amené à traiter la page de "bourse" qui ne l'était pas. Un pavé bien dodu, avec neuf langues, mais avec des traductions d'autant plus multiples que les sens ne manquent pas. 'Videmment, le pavé ne pouvait être que local, et c'est uniquement à cause d'une faute de frappe qu'un modèle* a été créé. Lequel sera bien vite édité et... spécialisé...

... Dans quoi ?

Le petit porte-monnaie ? Y a des chances ! pas mal de langues y répondent, même si certaines d'entre elles (algardien, aneuvien, interlingua) ont d'autres sens pour le même mot. Faut voir.

L'allocation (bourse d'étude) ? Peu de succès.

La place d'échange des titres ? les titres en question ? Là, c'est pas mal, et p'is plusieurs langues ont des traductions spécifiques, toutefois, on peut mettre 2/2 et 2/3 ensemble (séparés à cause de l'aneuvien et de l'espéranto, qui avaient un (au moins) terme pour chacun d'eux).

Le scrotum ? y a cinq langues qui disposent d'une traduction spécifique.


Et vous ? Que pensez-vous mettre dans la... corbeille ? pour faire grimper les cours.



*En en attendant d'autres.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Sam 9 Fév 2019 - 0:53

Tous les noms du modèle {{Ordinateur}} sont traités.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Petites nouvelles...   Mer 13 Fév 2019 - 11:21

... pour ceux que ça intéresse, du moins.

"Salon" vient d'être traité. C'est le mot d'aujourd'hui.

Le modèle ne concerne que le premier sens et son dérivé. De là, woto a été mos à jour, c'est-à-dire que le chapitre arwelo a été rebaptisé mundezo et a été déplacé. Le chapitre elko a été complété (et encore, je pense pas en avoir fini : y manque "pièce"), là d'ssus, c'est là que le modèle {{salon}} a été restreint. Y compte quand même huit traductions.

La page "salon" comporte quatre chapitres :
le français (té !)
l'interlingua
le psolat (seul le sens 1/1 est concerné)
et le sambahsa-mundialect.

L'espéranto tient le haut du pavé avec quatre traductions. L'algardien (pour lequel j'ai retrouvé nidar, dans son lexique, pour "salle") et le wágelioth sont aux abonnés absents.

Seuls l'aneuvien, l'espéranto et l'uropi ont une traduction spécifique pour l'exposition. J'suis en train de réfléchir à propos d'un nom psolat*. Pour l'aneuvien, y a l'exposition elle-même, l'espéranto a le lieu où elle se tient (suffixe -ejo). Quant à l'uropi, je n'ai pas de précision particulière, si c'est l'exposition elle-même ou bien l'endroit où elle se tient.


*J'pense avoir trouvé : eczibad, qui signifierait aussi "exposition" (2) devrait pouvoir faire l'affaire. Il serait ler pendant "latin" de l'exímtyn aneuvien.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Jeu 14 Fév 2019 - 10:50

"Institut" a été traité. Le pavé ne croule pas sous les traductions : 8 traductions, réparties sur sept langues. J'ai même été surpris de ne pas voir figurer le sambahsa, ni l'elko* ni le volapük, d'ailleurs. D'autres absences, un poil moins surprenantes, sont constatées.

Du coup, mis à part le kotava (kizey), les noms sont vraiment proches, et tirent tous du latin INSTITVTVM, de INSTVTVEO. Je ne ferai pas le détail ici. Consultez le pavé (et au besoin, complétez-le), si ça vous intéresse.

De "institut", j'ai embrayé sur "institution" ("instituteur" était d'jà traité), et également "instituer", dont j'ai trouvé la traduction : tiki dans Elkodico. Du coup, ça m'a donné à réfléchir, et je m'suis d'mandé la différence qu'y pouvait y avoir entre les verbes "instituer" et "institutionnaliser". J'dois avouer que la réponse du Wiktio était pour le moins... touffue. Mais je m'suis dit (si vous pouvez me confirmer ou me démentir, ça m'rendrait service) que "instituer" relevait de l'innovation : on institue ce qui n'est pas encore une pratique ; alors que "institutionnaliser" était en quelque sorte l'officialisation de coutumes ou d'enseignements répandus, mais encore officieux. Votre avis m'éclairerait comme le ferait le projecteur d'un stade.


*Pour l'elko, dans Elkodico, je n'ai trouvé que kalleo et nagleo pour "institut de beauté", rylenskop chez moi. J'ai mis, en guise de déduction ({{?}}), tikleo mais je m'demande si j'vais pas y ajouter tikdaro pour le premier sens.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 2769
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Jeu 14 Fév 2019 - 12:27

Effectivement je ferai la même nuance que toi entre "instituer" et "institutionnaliser".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 4   Jeu 14 Fév 2019 - 12:58

Merci ; ça conforte mon impression. Du coup, j'ai, en aneuvien istúten*, pour "institutionnaliser", verbe paronyme de istúnte pour "instituer". Il n'y a plus aucune flexion homonyme, contrairement à la précédente version*.




*Pour la précédente version de "institutionnaliser" (qui n'a même pas duré une journée !), j'avais istúnten. Comme défaut, elle avait une homonymie parfaite au participe et au subjonctif présent avec istúnte. Main'nant, on a, respectiv'ment :
istúten : subj. prés. istút ; partic. istútuna
istúnte : subj. prés. istúnt ; partic. istúntuna.
C'est pas épais, mais c'est distinct ! Au subjonctif passé, c'est plus clair encore :
resp. istuténa vs istuntéa
Et à l'indicatif :
istúten, istútna, istútnă
istúnte, istúnta, istúntă.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idéolexique 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Idéolexique 4
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Aide et projets collectifs-
Sauter vers: