L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Qunsprache

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Qunsprache   Ven 28 Déc 2018 - 22:53

Salut toi !!

Aujourd'hui je vais te présenter une de mes idéolangues, le qunsprache.

Avant de continuer ! J'aimerai remercier Anoev, qui m'a gentiment proposé ce nom pour ma langue. Alors, merci Anoev.

1- Etymologie
Le nom "qunsprache" vient de l'allemand "Kunst" et "sprache" qui signifient respectivement ''art'' et "langue". Qunsprache peut donc être traduit par Langue d'art.

2- Alphabet

Ici:
 

3- Explications

Le qunsprache est une idéolangue artistique. Son lexique à postériori vient principalement de la langue allemande et (très rarement) du français.

4- Grammaire de base

Les genres :
En qunsprache, comme en allemand, il y a trois genres : le masculin, le féminin et le neutre. Ces trois genres sont déterminés par des terminaisons et par des articles.
Le masculin est caractérisé par l'article dár et la terminaison e, qui deviendra y au pluriel.
Ainsi : Dár tÿlÿwone, le téléphone ----> Dare tÿlÿwony, les téléphones.
Le féminin est caractérisé par l'article day et les terminaisons ung, hayt et jaët. (unt, jayt et haët au pluriel)
Ainsi : Day majleujaët, le repas ----> Dau majleuhaët, les repas
Le neutre est caractérisé pas l'article das et les terminaisons layn et chen. (len au pluriel)
Ainsi : Das monatlayn, le mois ----> Daße monatlen, les mois.

Déclinaisons ?

Non, aucune. Contrairement à l'allemand, le qunsprache n'est pas une langue casuelle ! Le rôle d'un mot dans une phrase est entièrement déterminé par sa place dans cette dernière. Le sens des phrases en qunsprache est le même qu'en français : Sujet + Verbe + Complément. Cependant, les adjectifs fonctionnent différemment qu'en français ! Ils se collent devant le nom qu'ils qualifient !
L'usine : Day ëabryqung
Secret/e : Gyhayme
L'usine secrète : Gyhaymungëabriqung
.

5- Un peu de lexique

Le matériel scolaire (Squlungeuristung)


Les fruits (Íbsty)



Dernière édition par Dosei le Dim 30 Déc 2018 - 1:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

Yatem

Messages : 851
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Qunsprache   Ven 28 Déc 2018 - 23:02

Son nom provient de l'allemand, sans avoir subi de transformation ?

Je me permets de te corriger : à priori, c'est lorsque cela n'est pas tiré d'une langue naturelle. Ici, puisque ça provient de l'allemand, c'est à posteriori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Ven 28 Déc 2018 - 23:15

Yatem a raison. Peut-être un lapsus ?

Dosei a écrit:
Oui, Ë se prononce bien /f/.
Une logique déroutante, mais qui tient la route, notamment dans une langue artistique. En effet : pour le /f/, au lieu d'y ajouter une barre au E, on le coiffe d'un tréma : y fallait y penser.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.


Dernière édition par Anoev le Dim 30 Déc 2018 - 9:35, édité 1 fois (Raison : faite de frappze)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Ven 28 Déc 2018 - 23:23

Yatem a écrit:
Son nom provient de l'allemand, sans avoir subi de transformation ?

Je me permets de te corriger : à priori, c'est lorsque cela n'est pas tiré d'une langue naturelle. Ici, puisque ça provient de l'allemand, c'est à posteriori.

Effectivement, merci de m'avoir corrigée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Ven 28 Déc 2018 - 23:26

Anoev a écrit:
Yatem a raison. Peut-être un lapsus ?

Dosei a écrit:
Oui, Ë se prononce bien /f/.
Une logique déroutante, mais qui tient la route, notamment dans une langue artistique. En effet : pour le /f/, au lieu d'y ajouter une barre au E, on le coiffe d'un tréma : y fallait y penser.

Ahaha oui un petit lapsus, ça m'arrive.
A dire vrai, c'est de ma petite soeur que m'est venue l'idée... dommage qu'elle ne soit pas intéressée par l'idéolinguistique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Ven 28 Déc 2018 - 23:28

Yatem a écrit:
Son nom provient de l'allemand, sans avoir subi de transformation ?

Pas vraiment, j'ai seulement collé les deux mots ensemble et ai ajouté un ''e'' à ''deutch'' pour correspondre aux règles de grammaire de la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Ven 28 Déc 2018 - 23:49

Dosei a écrit:
Pas vraiment, j'ai seulement collé les deux mots ensemble et ai ajouté un ''e'' à ''deutch'' pour correspondre aux règles de grammaire de la langue.
Et tu as sucré le S de deutsche.

Le problème, c'est que si on suit la règle phonétique citée ci d'ssus, on aurait dû avoir deuce-, sans H, puisque CH = [χ] et C = [t͡ʃ] sans avoir besoin du T.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 0:04

Anoev a écrit:
Dosei a écrit:
Pas vraiment, j'ai seulement collé les deux mots ensemble et ai ajouté un ''e'' à ''deutch'' pour correspondre aux règles de grammaire de la langue.
Et tu as sucré le S de deutsche.

Le problème, c'est que si on suit la règle phonétique citée ci d'ssus, on aurait dû avoir deuce-, sans H, puisque CH = [χ] et C = [t͡ʃ] sans avoir besoin du T.

Oui c'est vrai.
En fait, Deutchesprache se prononce /dautχøspʁaχø/. J'ai préféré, ici, gardé plus d'écriture que de phonétique. Cependant c'est une remarque intéressante, je n'y avait pas fais attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 0:26

Dosei a écrit:
En fait, Deutchesprache se prononce /dautχøspʁaχø/.
Là, j'comprends mieux.

J'ai trouvé une langue encore plus gutturale que l'aneuvien !

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 0:59

Anoev a écrit:
Dosei a écrit:
En fait, Deutchesprache se prononce /dautχøspʁaχø/.
Là, j'comprends mieux.

J'ai trouvé une langue encore plus gutturale que l'aneuvien !

Ahaha ! Ça fait plaisir de faire plaisir Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 2:09

Ah, au fait, puisque tu as créé une langue d'inspiration allemande, j'présume que tu va donner aux noms une déclinaison à quatre cas. Seront-ils les même qu'en allemand (et aussi en volapük), à savoir : nominatif, génitif, datif & accusatif ? ou y aura-t-il une différence ? Les utilisations desdits cas seront-ils exactement les mêmes qu'en allemand ou là aussi, on pourra trouver des différences ?*








*À ma connaissance du moins (et sauf erreur de ma part), le datif est utilisé pour certains compléments circonstanciels teutons, là où on utilise le... nominatif en volapük. On trouve d'autres langues à quatre cas, comme l'aneuvien, l'elko, le psolat et le sambahsa.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 10:47

Anoev a écrit:
Ah, au fait, puisque tu as créé une langue d'inspiration allemande, j'présume que tu va donner aux noms une déclinaison à quatre cas. [...] on pourra trouver des différences ?

Et bien en fait, il y a UNE très grosse différence avec l'allemand de ce côté là : Aucune déclinaison. Comme dit plus haut, le rôle d'un mot dans la phrase est entièrement déterminé par sa place en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 11:29

Dosei a écrit:
Et bien en fait, il y a UNE très grosse différence avec l'allemand de ce côté là : Aucune déclinaison. Comme dit plus haut, le rôle d'un mot dans la phrase est entièrement déterminé par sa place en elle.
Ben p'isque tu parles de syntaxe, est-ce que celle du deutchesprache est la même que celle de l'allemand (verbe à la fin de la phrase, syntaxe SCV) ?

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 11:47

Anoev a écrit:
p'isque tu parles de syntaxe, est-ce que celle du deutchesprache est la même que celle de l'allemand (verbe à la fin de la phrase, syntaxe SCV) ?
Non, ici on est plus proche du français, avec une syntaxe SVC. Cela dit il aurait pu être intéressant de suivre une syntaxe plus germanique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 12:08

Dosei a écrit:
Non, ici on est plus proche du français, avec une syntaxe SVC. Cela dit il aurait pu être intéressant de suivre une syntaxe plus germanique.
J't'avouerais que je connais pas grand chose de l'allemand, mon, niveau n'est même pas scolaire, il est plutôt touristique. J'ai opté pour la syntaxe SVC pour les trois langues que j'ai inventées (aneuvien, psolat & thub) parce que c'est une syntaxe que je connais bien. Les seuls cas (aneuvien) où elle est "bousculée", c'est les tournures emphatiques sur les compléments et les propositions relatives avec quas, quan... comme pronom relatif. Même la tournure interrogative ne la remet pas en cause (grâce à la particule ep, à peu près l'équivalent du ĉu espéranto).

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 12:55

Anoev a écrit:
J't'avouerais que je connais pas grand chose de l'allemand, mon, niveau n'est même pas scolaire, il est plutôt touristique. J'ai opté pour la syntaxe SVC pour les trois langues que j'ai inventées (aneuvien, psolat & thub) parce que c'est une syntaxe que je connais bien. Les seuls cas (aneuvien) où elle est "bousculée", c'est les tournures emphatiques sur les compléments et les propositions relatives avec quas, quan... comme pronom relatif. Même la tournure interrogative ne la remet pas en cause (grâce à la particule ep, à peu près l'équivalent du ĉu espéranto).
Très honnêtement, mon niveau en allemand est très bas aussi. Raison pour laquelle ma syntaxe est majoritairement tirée du français, alors que mon lexique est plus tiré de l'allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 13:16

Qu'est-ce qui t'a attiré vers l'allemand, pour créer ta langue, au point de lui donner ce nom ? La sonorité ? le vocabulaire ? les possibilités d'agglutination ? Moi, j'ai quelques mots d'origine allemande, mais pas tant que ça, comme wark (de Werke), perov (de Beruf), glys (Gleis), beaṅ (Bahn)... Mais c'est surtout la déclinaison à quatre cas (même si c'est pas tout-à-fait les mêmes, d'ailleurs, pour l'ordre dans les tableaux, j'me suis plutôt inspiré du latin) qui m'a vraiment inspiré : ni trop (langues finnougriennes), ni trop peu (français médiéval, suédois, espéranto, uropi). J'ai aussi un futur en deux morceaux, mais il est assez différent, ce n'est pas un auxiliaire (werden*) avec un verbe à l'infinitif. Par contre, des trucs que j'ai pas voulu prendre de l'allemand :

  • les majuscules aux noms communs ;
  • la grammaire des genres, et notamment l'utilisation du neutre pour des noms comme "fille" ;
  • les unités entre les centaines et les dizaines, dans les nombres.
  • Un autre truc que j'ai pas pris non plus, mais c'est pas par rejet comme pour les trois précédents, mais parce que je m'y suis pris autrement°, c'est la différence, pour l'heure, entre Uhr (l'heure qu'il est) et Stund (l'heure qui dure).





*Mais je me suis inspiré de ce verbe, pour créer verdère pour "devenir". Tiens, le verbe "devenir" (vido en uropi) sert dans cette langue pour la voix passive, mais c'est avec un participe passé.
°J'ai cette distinction, respectiv'ment :
eg waadun devèr hoψev dek
eg waadun devèr dek hoψeve
pour "j'attends depuis dix heures".

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 14:51

Anoev a écrit:
Qu'est-ce qui t'a attiré vers l'allemand, pour créer ta langue, au point de lui donner ce nom ? La sonorité ? le vocabulaire ? les possibilités d'agglutination ?

A dire vrai, cette langue est très souvent critiquée autour de moi, et, en tant que linguiste en devenir, je ne pouvais pas accepter qu'elle le soit injustement. Tout le monde (autour de moi) dit que l'allemand est une langue affreuse et laide à entendre... j'essaie de prouver qu'une langue à la phonétique très germanique peut être très agréable si elle est prononcée naturellement.

Anoev a écrit:
Par contre, des trucs que j'ai pas voulu prendre de l'allemand :
les majuscules aux noms communs ;
J'ai, moi aussi, enlevé cet aspect. Je ne trouvais pas utile d'avoir des majuscules partout.

Anoev a écrit:
la grammaire des genres, et notamment l'utilisation du neutre pour des noms comme "fille" ;
Je n'ai jamais compris pourquoi "fille" était neutre en allemand... J'ai un genre neutre, mais les genres étant déterminés par une terminaison, tout dépend du mot source allemand. La fille (en allemand, das mädchen) me pose d'ailleurs problème, car il me faut modifier le mot, sans pour autant effacer la racine allemande, pour avoir une terminaison féminine. Peut être "day macenjaët"...

Anoev a écrit:
les unités entre les centaines et les dizaines, dans les nombres.
Mon système numérique est plus simple à comprendre mais plus long à lire. On prend les nombre de 0 à 9, on les colle, et ça donne un nombre supérieur à dix. 130 : Ayndraynul (ayn, 1. dray, 3. Nul, 0).

Anoev a écrit:
Un autre truc que j'ai pas pris non plus, mais c'est pas par rejet comme pour les trois précédents, mais parce que je m'y suis pris autrement°, c'est la différence, pour l'heure, entre Uhr (l'heure qu'il est) et Stund (l'heure qui dure).
Je ne connaissais pas cette subtilité ! je vais la garder celle ci, elle est très intéressante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 22:09

Merci pour ces renseignements. Ton système d'agglutination des chiffres me fait penser à l'elko. En elko, pour dire 201, on dit nutnunnarta, décomposés ainsi

NUT (pont)
NUN (néant)
NAR (ego)
TAW (nombre)*.

Dosei a écrit:
Je n'ai jamais compris pourquoi "fille" était neutre en allemand...
On m'a soufflé que Mädchen était un diminutif. J'trouve ça quand même un peu spécieux qu'on attribue un diminutif pour un terme en dehors d'une acception informelle ou familière. Moi, j'm'en suis sorti autrement.

Appréciation purement personnelle (t'en fais c'que tu veux) : tu devrais donner un nom moins ressemblant à une langue naturelle pour ta langue. Comme tu nous as dit qu'elle était artistique, que dirais-tu de qunsprache ? pris de l'allemand Kunst (art), le K retranscrit, comme je l'ai vu, au moyen du Q, et Sprache, qu'on ne présente plus ; le T passant à la trappe (pour des raisons euphoniques), ce qui donnerait un mot-valise dont le S serait la charnière ?







*Toute donnée numérique se termine par -ta. ce qui, par exemple fait distinguer :
nutta nuto = deux ponts. Pour plus de renseignements, demande à Ziecken, le créateur de l'elko.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 22:52

Anoev a écrit:
On m'a soufflé que Mädchen était un diminutif. J'trouve ça quand même un peu spécieux qu'on attribue un diminutif pour un terme en dehors d'une acception informelle ou familière. Moi, j'm'en suis sorti autrement.

Vraiment ? Je ne le savais pas. C'est spécieux en effet...

Anoev a écrit:
Appréciation purement personnelle (t'en fais c'que tu veux) : tu devrais donner un nom moins ressemblant à une langue naturelle pour ta langue. Comme tu nous as dit qu'elle était artistique, que dirais-tu de qunsprache ? pris de l'allemand Kunst (art), le K retranscrit, comme je l'ai vu, au moyen du Q, et Sprache, qu'on ne présente plus ; le T passant à la trappe (pour des raisons euphoniques), ce qui donnerait un mot-valise dont le S serait la charnière ?

Tu viens de régler un problème auquel je réfléchissais depuis le début de ma langue ! Merci infiniment ! Faites place au qunsprache ! Qunsprache... Mais quelle merveilleuse idée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 22:55

J'suis content d'avoir pu te donner un p'tit coup d'main. C'est une fierté pour moi : ça me permet de me rendre compte que je peux "entrer" dans d'autres univers que les miens. Tu pourras changer le nom du fil simplement en éditant le titre du tout premier message d'icelui.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 22:59

Anoev a écrit:
J'suis content d'avoir pu te donner un p'tit coup d'main. C'est une fierté pour moi : ça me permet de me rendre compte que je peux "entrer" dans d'autres univers que les miens. Tu pourras changer le nom du fil simplement en éditant le titre du tout premier message d'icelui.

C'est fait, avec une petite dédicace Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 23:01

Dosei a écrit:
C'est fait, avec une petite dédicace Wink
Merci Beauuucoup !!! cheers cheers cheers cheers

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dosei

Dosei

Messages : 150
Date d'inscription : 15/08/2018

MessageSujet: Re: Qunsprache   Sam 29 Déc 2018 - 23:03

Anoev a écrit:
Merci Beauuucoup !!! cheers cheers cheers cheers
C'est un plaisir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Qunsprache   Dim 30 Déc 2018 - 1:37

Dosei a écrit:
Contrairement à l'allemand, le qunsprache n'est pas une langue flexionnelle.
Petite rectification : le qunsprache n'est pas une langue casuelle. Le nombre, le genre (pour les noms) voire le comparatif (pour l'adjectif et l'adverbe, dans certaines langues) ou la personne, pour les verbes, sont des flexions, à savoir des variantes apportées à la base (racine) du mot, qui différencient les langues flexionnelles des langues isolantes (tous les mots sont invariables), mais seuls les cas (d'où "casuel"*) sont des flexions dépendant du rôle (sujet, complément, etc) du nom, du pronom, ou même du syntagme nominal (nom + adjectif) dans certains cas. Le kotava est une langue flexionnelle pour les verbes, cependant, les noms ne prennent pas la marque du pluriel (il faut leur adjoindre un mot outil). L'interlingua est flexionnel non casuel (comme le qunsprache). L'espéranto, l'uropi, le latin, le volapük, le psolat, le sambahsa et l'aneuvien sont casuels, donc flexionnels (bref : ça va dans un sens, mais pas dans l'autre).

Dosei a écrit:
Une usine secrète : Ayn gyhaymungëabriqung.
Deux usines secrètes : Way gyhaymuntëabriqunt.
Si j'comprends bien, on a des flexions à l'intérieur des mots. Note que ça existe aussi en français : un bonhomme, des bonshommes. c'est vrai que c'est moins courant pour des agglutinations que pour des mots-composés (des portes-fenêtres).


*Le Larousse confirme.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.


Dernière édition par Anoev le Lun 31 Déc 2018 - 1:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qunsprache   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qunsprache
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: