L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le franskri

Aller en bas 
AuteurMessage
Wojnicz

Wojnicz

Messages : 208
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Le franskri   Mer 19 Déc 2018 - 21:10

Bonjour à tous!

Sur le forum comme sur Discord, on parle pas mal de réforme de l'orthographe du français, ou même de lui trouver une meilleure écriture. Je parlais moi-même assez de la seconde option, et finalement j'ai trouvé un peu de temps pour créer une police avec Fontstruct, le franscript: https://drive.google.com/open?id=1YU-MBMQIT-3eGU9zJolzwKD_K7MLFLxh

Le franscript est une écriture conçue pour écrire le français métropolitain phonémiquement avec n'importe quel clavier français, avec des lettres facilement traçables et différenciables, et un aspect différent de l'alphabet latin mais une lisibilité similaire. Voici leur liste avec leur équivalent en API ainsi que la touche du clavier nécessaire pour les taper. Notez que la police est sensible à la casse.



Comme vous pouvez le voir, il y a 21 lettres, dont 10 pouvant prendre un diacritique. Il y a deux diacritiques, le premier est un point suscrit qui change une consonne sourde en consonne voisée, et qui modifie la qualité de certaines voyelles, le second est une sorte de crochet qui se place à droite d'une voyelle orale pour la changer en voyelle nasale. La lettre pour le h aspiré n'apparait qu'en début de mot et bloque les liaisons et élisions, la lettre en-dessous sert à allonger la voyelle précédente ou dans quelques très rares cas à géminer la consonne précédente pour différencier par exemple "courais" de "courrais".

Les lettres représentant les voyelles moyennes de base notent en fait des archiphonèmes répartis selon la loi de position. La lettre e se prononce donc /e/ dans les syllabes ouvertes et /ɛ/ dans les fermées, E se prononce /ø/ dans les syllabes ouvertes et /œ/ dans les fermées, et o se prononce /o/ dans les syllabes ouvertes et /ɔ/ dans les fermées.

Quand on leur ajoute un point suscrit, la loi est inversée: ê se prononce toujours /ɛ/ et apparait à la fin de mots pour par exemple différencier "archer" de "archet", Ê se prononce /œ/ dans les syllabes ouvertes et /ø/ dans les fermées pour distinguer des paires comme "jeune" et "jeûne" ou bien "je" et "jeu", et ô se prononce /ɔ/ dans les syllabes ouvertes et /o/ dans les fermées pour différencier des paires comme "roc" et "rauque", ou bien "pot" et "peau" si votre accent contraste /o/ et /ɔ/ en fin de mot. Le point suscrit n'est nécessaire qu'en cas de contraste.

Il n'est pas obligatoire d'écrire /œ/ s'il peut être effacé par élision obligatoire ou optionnelle, ou si on est face à un groupe de consonnes imprononçable sans, comme on a alors le réflexe de l'ajouter comme voyelle épenthétique. Par exemple, /ʁl/ n'est pas permis en début de mot en français, donc on peut omettre le /œ/ de relation, le lecteur pourra compléter la voyelle manquante facilement en voyant le groupe de consonnes impossible au début. On peut quand même écrire les /œ/ pour aider à la lecture si on juge ça nécessaire.

Les liaisons et élisions sont écrites en fusionnant les mots, par exemple "un homme" s'écrit "ënom" ou "Ënom", et "l'homme" "lom". On n'écrit que les liaisons qu'on prononce, si vous ne feriez pas une certaine liaison à l'oral, ne la faites pas à l'écrit. L'assimilation n'est pas obligatoirement écrite, par exemple "absolu" peut s'écrire "absolu" ou "apsolu" au choix. Les semi-voyelles /w/ et /ɥ/ s'écrivent avec /u/ et /y/, /j/ s'écrit au choix avec /i/ ou /j/ avant les voyelles, mais obligatoirement avec /j/ après à cause de contrastes comme "paye" et "pays". Pour différencier quelques cas de contraste entre /wV/ et /u.V/, on écrit w deux fois quand il y a un hiatus, "trois" et "troua" s'écrivent donc respectivement "trwa" et "trwwa".

Cette orthographe est par-dessus tout permissive, écrivez comme vous prononcez! Si vous ne distinguez pas /ɛ̃/ et /œ̃/ ou bien /a/ et /ɑ/ à l'oral, ne le faites pas à l'écrit. De nombreux mots ont donc plusieurs orthographes possibles en franscript pour accommoder les accents. Comme l'orthographe est complètement phonémique, les homophones sont homographes, le contexte devrait suffire à les différencier, ça suffit bien à l'oral.

Voici un texte exemple:


Le passage d'un concept homologue, dans lequel le capital est appréhendé, à des relations sociétales de condition dans des modalités structuralistes fondamentales en tant qu'appréciation des constructions oligarchiques ou hégémoniques - dans lesquelles la sujétion capitaliste dépend de la réaffirmation, de la reconvergence, et de la réarticulation - évoque le dilemme de l'éphémérité conceptuelle en tant que notion d'une structure renouvelée, distinctif d'un passage de la présentation des denrées en tant qu'ensemble hypothétique, à un passage dans lequel la cognition des potentialités contingentes de la structure amorce, à l'inverse, une représentation revivifiée de l'hégémonie en tant qu'élément inéluctable des tropes et tactiques du renoncement de la puissance.

Qu'en dites-vous? Seriez-vous prêt à apprendre le franscript?


Dernière édition par Wojnicz le Lun 14 Jan 2019 - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le franskri   Mer 19 Déc 2018 - 21:17

Bel aspect !

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levas/Alis

Levas/Alis

Messages : 311
Date d'inscription : 27/01/2018
Localisation : Posé tranquille en banlieue parisienne

MessageSujet: Re: Le franskri   Mer 19 Déc 2018 - 21:36

Joli travail en amont, et beau rendu final ! Aussi, bonne idée de laisser le choix à celui qui écrit, cela peut m'inspirer (parce que sur mon projet, je me casse la tête avec les homographies/phonies etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyeronimus

Hyeronimus

Messages : 641
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Le franskri   Mer 19 Déc 2018 - 22:35

Alors j'aime bien le graphisme mais j'aimerais comprendre le contexte: si c'est conçu pour écrire le français, pourquoi l'écriture est sans rapport avec l'écriture latine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le franskri   Mer 19 Déc 2018 - 22:50

Moi, je pense plus à de la transcription qu'à une écriture courante. Pour moi, c'est un peu comme des runes.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wojnicz

Wojnicz

Messages : 208
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Re: Le franskri   Mer 19 Déc 2018 - 22:57

J'ai suivi le même raisonnement que les créateurs du shavian: si ça ressemble à l'écriture latine, alors les gens auront l'impression de lire du français très mal orthographié et n'auront pas envie d'apprendre le franscript parce qu'ils auront l'impression que c'est immature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 2769
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le franskri   Mer 19 Déc 2018 - 23:08

Les avantages que je vois :
- j'aime bien tes "autres" : tes deux h, très bonnes idées
- j'aime bien le point suscrit pour changer une sourde en sonore
- le point suscrit des voyelles, ok pour moi
- partir d'un jeu simple de symbole réduit, ok pour moi
- le rendu n'est pas ce qui me plait le plus, mais je comprends que son rendu carré et logique puisse plaire

Par rapport à ta présentation:
1- petite remarque de présentation pour les voyelles, je te proposerais ça afin de mieux faire comprendre ta logique:


2- je comprends moins en terme de cohérence graphique, c'est à dire déformation similaire de ta série /i y u/ par rapport à celles de dessous, pour moi en partant de ton i, voici ce que ça ferait:


3- Le plus gros point c'est que si j'analyse les formes pour tes consonnes comme un tableau, il n'y a guère de déformation identique d'une ligne à l'autre. Avec l'EFTC le pnomh pen, ma connaissance des essais de Djino et de Seweli et de l'API, voici ce que ton projet m'inspire :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wojnicz

Wojnicz

Messages : 208
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Re: Le franskri   Mer 19 Déc 2018 - 23:34

Il n'y a pas de dérivation, les lettres n'ont intentionnellement aucun lien entre elles pour qu'elles soient plus faciles à différencier. Je trouve que les systèmes où les lettres sont dérivées d'autres en fonction de critères phonétiques ne donnent pas des résultats assez lisibles à cause de la trop grande similitude entre lettres, donc j'ai évité ça. En plus, mes tracés sont pensés pour qu'on puisse écrire chaque lettre d'un trait, avec plusieurs des tiennes, on ne peut pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 2769
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le franskri   Mer 19 Déc 2018 - 23:57

Certes.
Toutefois la minuscule latine repose sur 2 ou 3 formes seulement, les majuscules 3, la plupart sont dérivées les unes des autres au final (par facilité de tracé et d'écriture, probablement), exemple :
- c o ; c d ; c q
- n u; n h; n m; r n
- l h ; l k
- v w; v y, voire v x
- b d p q, voire g
- i l, à tel point que la majuscule de i est la minuscule de l, mais aussi i u (en passant par ii)
- a retourne le à 180° -> e, étrange, non

Or, l'écriture latine est l'un des systèmes les plus employés, utilisés, répandus.

Dans ton système
- /k/ /e/ se ressemblent, rotation de 90° et h aspiré /h/
- /t/ et /oe/ aussi : rotation de 90°
- /j/ /y/ se ressemblent symétrie axiale verticale
- /k/ et /u/ aussi : symétrie axiale verticale
- /m/ et /f/ aussi : symétrie axiale horizontale

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23723
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le franskri   Jeu 20 Déc 2018 - 1:20

Velonzio Noeudefée a écrit:
Dans ton système
- /k/ /e/  se ressemblent, rotation de 90° et h aspiré /h/
- /t/ et /oe/ aussi : rotation de 90°
- /j/ /y/ se ressemblent symétrie axiale verticale
- /k/ et /u/ aussi : symétrie axiale verticale
- /m/ et /f/ aussi :  symétrie axiale horizontale.
Des symétries ! J'avais r'marqué : c'est pas pour m'déplaire.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wojnicz

Wojnicz

Messages : 208
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Re: Le franskri   Lun 14 Jan 2019 - 0:28

Le franscript change de nom pour devenir le franskri, afin d'éviter l'anglicisme script pour "système d'écriture". J'ai aussi légèrement amélioré le tracé des lettres (avant en haut, après en bas):

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9204
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le franskri   Mer 16 Jan 2019 - 11:17

Je viens de commencer une ébauche de présentation du franskri sur Idéopédia. N'hésites pas à la compléter.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le franskri   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le franskri
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Écritures-
Sauter vers: