L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Quelle heure est-il ailleurs ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Iúle

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 19/12/2017

MessageSujet: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 9:38

Une question, comme l'indique le titre, en rapport avec le temps. De quelle façon, dans vos diégèses respectives, vos différents peuples découpent le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuruphi

avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 9:59

Pourquoi poster ça dans le café ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Hyeronimus

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 10:01

Alors pour le monde d'Ouramea, l'année solaire dure 392 jours et le mois lunaire dure 32 jours soit une année lunaire de 384 jours.
J'ai donc fait des calendriers basés sur les deux cycles:
Le calendrier lunaires des Waitxat'kan:
1 lune des miroirs tazuki kagimanima
2 lune du jade tazuki sexowamia
3 lune des sirènes tazuki sai'horenima
4 lune de la roue tazuki a'rrmanos
5 lune des fées tazuki dolianonis
6 lune du berceau tazuki led'ziros
7 lune des ossements tazuki xakonis
8 lune du serpent tazuki kanatos
9 lune des jumeaux tazuki valla'monis
10 lune de la source tazuki oidogamia
11 lune des fleurs tazuki ùa'nima
12 lune des cendres tazuki ecierenima

Les calendriers lunaires comme celui-là sont utilisés pour marquer certaines fêtes, par exemple les baptêmes sont souvent célébrés à la sixième pleine lune après le solstice d'hivers et les mariages à la seconde pleine lune après le solstice d'été.
Mais au quotidien (pour donner un rendez-vous par exemple) on lui préfère le calendrier solaire d'Erskiward.
On a d'abord eu 14 mois de 4 semaines et 28 jours divisés en 28 heures, puis il a été réformé en un calendrier de 12 mois pour correspondre aux équinoxes et solstices (4 mois de 32 jours et 8 de 33 jours) On a cependant gardé la semaine de 7 jours qui se trouve depuis en décalage avec le mois.  
(On pourra me reprocher, non sans raison, que 12 mois et 7 jours c'est très peu exotique pour un autre monde, mais je tenais au chiffre 7 et à une division de l'année en un multiple de 4)
Tous les 48 années solaires, les cycles lunaires et solaires sont en conjonction, je pense que ça serait l'occasion de fêtes particulières mais je n'ai pas approfondi le sujet.

mois de la chauve-souris sultos (32 jours à partir du solstice d'hiver)
mois des serpents kanonis 32 jours
mois de la sirène sayaos 33 jours
mois de la grue cimaos 32 jours ( à partir de l'équinoxe de printemps)
mois du singe kelbos 33 jours
mois de la louve remas 33 jours
mois du soleil sawar 32 jours (à partir du solstice d'été)
mois du vent de sable xirramos 33 jours
mois des moissons ikifis 33 jours
mois des pluies bailo 33 jours (à partir de l'équinoxe d'automne)
mois du vent de mer xirayos 33 jours
mois de la chouette blanche laijaros 33 jours

Les jours de la semaine:
jour de la chauve-souris yaùsult
jour des serpents yaùkan
jour de la sirène yaùsa'
jour de la grue yaùcim
jour du singe yaùkelb
jour de la louve yaùrem
jour de la chouette blanche yaùlaijark

Les heures n'ont pas de noms spécifiques.
(pardon pour la présentation, je ne sais pas très bien me servir des tableaux en phpbb)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/ En ligne
Iúle

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 19/12/2017

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 11:31

Kuruphi a écrit:
Pourquoi poster ça dans le café ?

Je ne savais où poster, et comme c'est une simple curiosité..., peut-être aurait-il fallu que je le poste dans "Ressources et Idées" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8701
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 11:52

Dans le Losda, il existe un calendrier par planète mais un découpage de temps général utilisé par tout le monde :

Cycle 1 : le jour
Le jour comporte 24 heures. La planète de référence de chaque monde est la Terre pour le monde Gaïa et Tellos dans le monde du Losda. Ces deux planètes connaissent une rotation sur elle-même en 24 heures, 23 h 56 pour la Terre et 24 h 15 pour Tellos.

Le jour correspond au Kin dans le calendrier maya.

Cycle 2 : la semaine
La semaine comporte 5 jours.

Il n'y a pas de correspondance avec le calendrier maya. Mais il existe une semaine de transition appelée Uayeb "les jours sans âme'", semaine de 5 jours qui à la réputation d'être dangereux.

Cycle 3 : le mois
Un mois comporte 20 jours, soit 4 semaines.

Le mois correspond au uinal ou winal dans le calendrier maya.

Cycle 4 : L'année
L'année comporte 365 jours sur Terre (monde de Gaïa), soit 18 mois de 20 jours et 5 jours sans âme (Uayeb). Elle compte 260 jours sur Tellos, soit 13 mois de 20 jours.

L'année correspond au tun dans le calendrier maya.

Cette différence est à l'origine du calendrier deukim et des différences dans les cycles suivants.

Cycle 5 : La génération
La génération est de 20 ans.

La génération correspond au katun dans le calendrier maya.

Cycle 6 : le crâne
Le crâne est une période de 400 ans (394 années terriennes), il comporte 20 générations.

Le ciel correspond au baktun dans le calendrier maya.

Le crâne est à la base des chroniques du Losda.

Cycle 7 : l'ère
Une ère est une période de 2000 ans (2160 années terriennes qui, en plus utilise 12 ères astrologiques dans le monde de Gaïa contre 13 dans le Losda). Elle comporte 5 crânes.

Le nombre d'ères d'une planète est donnée par son nombre unitaire.

1 ère correspond à un "mois galactique", une subdivision de la galaxie.
La galaxie de Gaia compte 12 ères correspondant aux 12 signes du zodiaque. Une ère y dure 2125 ans.
La galaxie du Losda compte 13 ères correspondant aux 13 signes du zodiaque. Une ère y dure 2000 ans.

Cycle 8 : la soleil
Le soleil est le degré de la chronologie du Losda qui se trouve entre l'ère et la galaxie. Il s'étale sur une durée de 5 200 ans, soit près de 5000 ans.

On compte 5 soleils dans un galaxie. Le soleil compte 2,6 ères et 13 cieux. Les soleils similaires à ceux que l'on trouve dans la tradition méso-américaine et notamment la légende des 5 soleils.

Cycle 9 : le ciel
Un ciel comporte 20 crânes soit 8000 ans.

Cycle 10 : l'amas
L'amas est la période de temps s'étalant sur 1 040 000 années. Un amas compte 40 galaxies, chacune d'entre elle porte le nom d'une des runes du Rundar.

Cycle 11 : le macrocosme
Le macrocosme est la durée de temps intermédiaire entre l'v et le amas. Il dure 41 600 000 ans et compte 40 cosmos. Chacun des cosmos constituant un macrocosme porte le nom de l'une des runes du Rundar.

Cycle 12 : le cosmos
Le cosmosest la durée de temps intermédiaire entre le le macrocosme et l'univers. Il dut 1 664 000 000 ans et compte 40 macrocosmes.

Cycle 13 : l'univers
L'univers est le plus haut degré de cette typologie. Il débute par le big bang et ce finit par la disparition de l'univers : le big crunch. Un univers compte 31 cosmos. Il dure près de 51 584 000 000[1].

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 12:34

Ziecken a écrit:
Cycle 3 : le mois
Un mois comporte 20 jours, soit 4 semaines.
S'il y a un mois, c'est que Tellos dispose d'un satellite naturel (chez nous, c'est la lune)*. Le mois, c'est la période de révolution dudit satellite autour de la planète concernée*. J'ai vu sur Wikipédia que Dejmos et Qbobos tournaient à toute vitesse autour de Mars. Si Mars devait un jour être terraformée, je m'demande bien à quoi devrait ressembler son calendrier ! Des mois plus courts que des jours !

Or j'ai vu là :

http://bergheim.no-ip.biz/wikiaegis/index.php/Plan%C3%A8tes_de_l%27univers_du_ciel (j'te mets l'adresse au complet, car je sais que tu n'as pas l'adressage automatique) que dans le système de Soloz, seul Ellos dispose de satellites naturels (Insel & Irsel). Le terme de "mois" est donc, sauf information contraire pas trop indiqué ici, et il devrait y avoir un terme elkan comme ertito (des clés WER pour "an" & TIT pour "division") ou bien alors gamdago indiquant explicitement 20 jours.

Bon, c'est comm'ça que j'vois les choses. Et toi, comment tu les vois ?









*Elviska n'avait pas de satellite naturel, ainsi, la subdivision de l'année était en quatre saisons. La saison, c'était la différence des jours par rapport aux nuits à Xywptul ('videmmernt, sur l'hémisphère nord, c'était l'inverse) et l'évolution de cette différence.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Hyeronimus

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 13:11

c'est peut être arbitraire d'avoir des mois sans satellite mais ça peut être utile si on veut par exemple indiquer la date des semailles (ou pour la date d'aujourd'hui: 3 novembre ça me parait plus pratique que "307e jour").
Pour les autres termes je vois à peu près d'où ça vient, mais pourquoi "crâne"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/ En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5415
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 14:40

Division de l'année

Les Algardiens découpent le temps en années (abeil) de 288 jours (200; j en base 12). Une année correspond à une révolution de la planète Heimdalir autour du soleil.

L'année est divisée en 12 mois (mor) correspondant à une lunaison complète de Selya, et chaque mois est divisé en 24 jours (diel).

Le jour algardien est divisé en 24 heures (eila). A noter que les Algardiens découpent leurs mois en deux "docemaines" (hesidiel), des "semaines" de 12 jours, chaque jour étant consacré à un Dieu du panthéon algardien : Lereil, Abeil, Laneil, Fereil, Seliel, ßereil, Kereil, Dikeil, Hereil, Odiel, Aliel, Hareil.


Division de l'heure.

L'heure est divisée en trois "couches temporelles" successives :
L'heure est divisée en 12 "périodes" ou "durées" (deilen)
1 deilen est divisé en 12 "moments" ou "divisions" (haken)
1 haken est divisé en 12 "instants" (eilis).


Les horloges algardiennes indiquent l'heure, la période et le moment. Lorsqu'une aiguille "inférieure" effectue un tour complet du cadran, l'aiguille suivante avance d'une graduation. Quant à la lecture de l'heure, elle est extrêmement limpide.




Rq : une année Heimdalirienne correspond à 360 jours terrestres. Ce qui implique qu'un jour algardien dure 1.25 jours terrestres, soit 30h.

Pour avoir une idée des durées, voici l'équivalent en unités SI terrestres :

1el = 1.25 hr = 75 min = 4500s.

1dl = 6.25 min soit 375 s.

1hk ~ 1/2 min, plus exactement 31.25 s

1es = 2.6 s




_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5415
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 14:47

Iúle a écrit:
Kuruphi a écrit:
Pourquoi poster ça dans le café ?

Je ne savais où poster, et comme c'est une simple curiosité..., peut-être aurait-il fallu que je le poste dans "Ressources et Idées" ?

Effectivement, c'est mieux dans cette section. Je vais faire le transfert.

EDIT: c'est fait

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Neyyin

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 18/08/2018
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 15:20

Sur OpenGeofiction, les fuseaux horaires s'apparentent à ceux de la Terre réelle, à l'exception du fait qu'il n'y en a que 14, l'hémisphère l'ouest étant peu développé.


Chez moi, en Surricie, il est actuellement 21:20. (WUT+7)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://opengeofiction.net/user/azaz_0913
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8701
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 16:18

Anoev a écrit:
S'il y a un mois, c'est que Tellos dispose d'un satellite naturel (chez nous, c'est la lune)*. Le mois, c'est la période de révolution dudit satellite autour de la planète concernée*. J'ai vu sur Wikipédia que Dejmos et Qbobos tournaient à toute vitesse autour de Mars. Si Mars devait un jour être terraformée, je m'demande bien à quoi devrait ressembler son calendrier ! Des mois plus courts que des jours !

Tellos a effectivement un satellite, il se nomme Mugadol.

Je ne suis pas un spécialiste d'astronomie mais il me semblait que la révolution d'un astre autour d'un autre correspondait à l'année et le mois, lui, n'était qu'une subdivision de cette révolution.

De plus dans le cadre d'une oeuvre artistique nous ne sommes pas obligés de singer les typologies et structures que nous connaissons nous sur Terre et pouvons faire preuve d'un peu d'imagination.

Anoev a écrit:
(j'te mets l'adresse au complet, car je sais que tu n'as pas l'adressage automatique) que dans le système de Soloz, seul Ellos dispose de satellites naturels (Insel & Irsel). Le terme de "mois" est donc, sauf information contraire pas trop indiqué ici, et il devrait y avoir un terme elkan comme ertito (des clés WER pour "an" & TIT pour "division") ou bien alors gamdago indiquant explicitement 20 jours.

Bon, c'est comm'ça que j'vois les choses. Et toi, comment tu les vois ?

En fait, le document n'est pas à jour. Voici l'actuelle représentation du système bi-solaire du monde du Losda :



Dans ce système nommé "Kannek-Sollozin" Il y a deux planètes de base : Tellos (la planète des Hommes et des animaux) et Lannek (la planète des élémentaires). Tellos a un satellite naturel nommé Mugadol et Lannek a deux satellites naturels que sont Ellos (la planète des dieux et des chimères) et Kelep (la planète des géants et des nains).

Le découpage chronologique que j'ai présenté plus haut vaut pour toutes les planètes du système bisolaire de Kannek-Sollozin, même si certaines d'entre elles connaissent des adaptations en fonction de leur spécificités.

Le terme de mois a le sens de "subdivision de l'année" et c'est une transcription de "selmeo" ("lune"). Donc ceci est un faux problème.

Hyeronimus a écrit:
Pour les autres termes je vois à peu près d'où ça vient, mais pourquoi "crâne"?

Un crâne correspond à une durée de 400 ans. A la suite de cette période chaque civilisation enregistre ses connaissances et son savoir dans un crâne de cristal prenant la forme du crâne de l'espèce. Cela s'inspire de la légende des crânes de cristal.


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Iúle

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 19/12/2017

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 16:34

Ziecken a écrit:
Je ne suis pas un spécialiste d'astronomie mais il me semblait que la révolution d'un astre autour d'un autre correspondait à l'année et le mois, lui, n'était qu'une subdivision de cette révolution.

L'Année indique une révolution d'une planète autour de son étoile, lorsque la planète retrouve sa position initiale par rapport aux étoiles. Le mois est la durée de révolution d'un satellite autour d'une planète, les deux n'ont pas de lien hormis le fait que le mois est utilisé comme subdivision de l'année dans le calendrier.
Lorsque l'on a une lune on peut réaliser un calendrier lunaire, avec le soleil on peut créer un calendrier solaire, ou avec le soleil et la lune un calendrier luni-solaire qui impose des ajustements réguliers pour compenser le fait que le cycle solaire et lunaire ne correspondent pas.

Le calendrier grégorien en vigueur de nos jours est un calendrier solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8701
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 17:18

Iúle a écrit:
L'Année indique une révolution d'une planète autour de son étoile, lorsque la planète retrouve sa position initiale par rapport aux étoiles. Le mois est la durée de révolution d'un satellite autour d'une planète, les deux n'ont pas de lien hormis le fait que le mois est utilisé comme subdivision de l'année dans le calendrier.

C'est bien ainsi que je voyais les choses. Mais étant donné que les mois astronomiques ne correspondent pas aux mois calendaires, c'est pour cette raison que je disais que le les mois n'était réellement que des subdivisions de l'année.

Iúle a écrit:
Lorsque l'on a une lune on peut réaliser un calendrier lunaire, avec le soleil on peut créer un calendrier solaire, ou avec le soleil et la lune un calendrier luni-solaire qui impose des ajustements réguliers pour compenser le fait que le cycle solaire et lunaire ne correspondent pas.

Le calendrier grégorien en vigueur de nos jours est un calendrier solaire.

Oui, c'est exact, c'est ce que j'avais trouvé comme information lors de l'élaboration de mes calendriers et appris également que d'autres calendriers étaient lunaires.

Dans le cas des planètes ayant plusieurs lunes, il y a plusieurs possibilités. C'est donc une chance plus qu'une contrainte. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Iúle

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 19/12/2017

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 18:17

Pour ma diégèse j'ai imaginé un découpage du temps sur une base 80, ce qui me donne :
-1 année de 371 jours terrestres ou 318 jours méandréens
-1 journée dure 28 heures terrestres ou 33.6 heures méandréennes
-1 heure méandréenne dure 80 minutes elles mêmes découpées en 80 secondes.

Une seconde sur Méandris équivaudrait à 1.77 secondes sur Terre, si mes calculs sont corrects et une heure méandréenne vaudrait 6400 secondes terrestres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo

avatar

Messages : 2188
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Peut-être

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 23:36

Iúle a écrit:
-1 journée dure 28 heures terrestres ou 33.6 heures méandréennes

Tu veux dire 28 heures méandéennes qui sont 33,6 heures terrestres?

Sur les branches du cosmos d'Osara, les calendriers sont un chaos indescriptible, les soleils (cellules d'air excitées) faisant plus ou moins ce qu'ils veulent autour des branches, créant des saisons imprévisibles et des jours dont la durée varie sans rime ni raison. En fait, il n'existe que des calendriers du passé. Les calendriers du futur sont l'apanage des mages, qui se plantent la plupart du temps. Même les clepsydres et autres horloges ne sont pas fiables, à cause de la physique particulière de ce cosmos. Il existe cependant des moyens de mesurer des durées précises, qui n'ont pas encore été découvertes par les peuples que j'ai décrit jusqu'à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 3 Nov 2018 - 23:54

Leo a écrit:
Iúle a écrit:
-1 journée dure 28 heures terrestres ou 33.6 heures méandréennes

Tu veux dire 28 heures méandéennes qui sont 33,6 heures terrestres?

Sur les branches du cosmos d'Osara, les calendriers sont un chaos indescriptible, les soleils (cellules d'air excitées) faisant plus ou moins ce qu'ils veulent autour des branches, créant des saisons imprévisibles et des jours dont la durée varie sans rime ni raison. En fait, il n'existe que des calendriers du passé. Les calendriers du futur sont l'apanage des mages, qui se plantent la plupart du temps. Même les clepsydres et autres horloges ne sont pas fiables, à cause de la physique particulière de ce cosmos. Il existe cependant des moyens de mesurer des durées précises, qui n'ont pas encore été découvertes par les peuples que j'ai décrit jusqu'à présent.
La seconde existe-t-elle ? Si la seconde existe, la science et les techniques sont (plus ou moins) sauvées. Parce qu'à partir de la seconde, on peut en créer la kiloseconde, la mégasecondre, la gigaseconde, la téraseconde. Bon, d'accord, ça va pourtant pas arranger les chose pour l'horaire du prochain elbakoplan pour Rhymèggh (ou peu s'en faut !).

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Iúle

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 19/12/2017

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Dim 4 Nov 2018 - 0:21

Leo a écrit:
Iúle a écrit:
-1 journée dure 28 heures terrestres ou 33.6 heures méandréennes

Tu veux dire 28 heures méandéennes qui sont 33,6 heures terrestres?

Je dois dire que je ne sais pas vraiment Neutral , je cherche à convertir les durées terrestres en durée méandréenne, mais je suis un peu confus...

J'ai ma base de 80, donc :

80 secondes méandréennes = 1 minute méandréenne
80 minutes méandréennes = 1 heure méandréenne
1,20 heures terrestres = 1 heure méandréenne (par logique puisque 80 minutes sont égales à 1h20 ou pas... puisque les minutes ne sons pas égales...)

Je serais tenter de diviser 28 par 1,2, j'obtiens 23,333...
Ce qui veut dire qu'un jour méandréen dure 23,33 heures méandréennes et 28 heures terrestres ?

Je crois que je comprends pourquoi c'est la base 60 qui est utilisée depuis si longtemps x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Dim 4 Nov 2018 - 0:44

Iúle a écrit:
Je crois que je comprends pourquoi c'est la base 60 qui est utilisée depuis si longtemps x)
C'est à cause de la divisibilité par trois. Le problème, c'est que les humains "normaux" (ouh ! que je n'aime pas cet adjectif*!) n'ont que cinq doigts par main et non six !








*À un tel point que "norme" se dit tryv en aneuvien, pris du latin TRIVIVM qui a donné "trivial", parasynonyme de "vulgaire", en français.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Leo

avatar

Messages : 2188
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Peut-être

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Lun 5 Nov 2018 - 0:30

@Anoev - Non, notre seconde n'y existe pas bien sûr, puisqu'elle est une fraction de la durée du jour sur notre planète, et il n'y a pas de planètes, et encore moins la nôtre, dans ce cosmos. Mais il existe des moyens de mesurer des durées plus fiables que par les évènements célestes -- par le métabolisme des cellules de terre - plutôt que celles d'air, qui sont plus fluctuantes - mais ce métabolisme, s'il est perçu intuitivement par les mages les plus sensibles, n'est pas compris et observé d'une manière systématique qui permettrait la création d'une horloge "atomique" précise.

@Iúle: Ca me paraissait juste bizarre que les natifs aient un nombre non-entier d'heures dans leur jour. Mais si leur heure n'est pas définie comme une fraction du jour, alors c'est possible bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iúle

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 19/12/2017

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Lun 5 Nov 2018 - 0:43

Attention la seconde n'est plus définie comme la division du jour soit 1/86400 mais par 9 192 631 770 périodes de l'atome Césium 133. Ce qui est très précis. ( Pour expliquer, l'atome Césium 133 a des électrons qui gagnent de l'énergie et en perdent, c'est un cycle qui se reproduit précisément 9 192 631 770 fois par seconde et qui sert donc de référence universelle.)

Après faut que je définisse la valeur de la seconde méandrénne si elle doit ètre calquée ou non sur des durées terrestres (pour le moment j'ai découpé une minute terrestre en 80 pour avoir une valeur qui pourrait être la seconde méandréenne mais à voir.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo

avatar

Messages : 2188
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Peut-être

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Mar 6 Nov 2018 - 0:50

Oui, la seconde tout comme le mètre ont été redéfinis -- et bientôt aussi le kilogramme, lié aux deux autres par la constante de Planck -- mais seulement de façon à coller à leur définition d'origine de façon plus stable. Le jour où des unités scientifiques fiables seront élaborées chez les peuples osariens (ceux que je connais jusqu'à présent), elles seront probablement d'abord fondées sur les pulsations de certaines "cellules de terre", de l'ordre d'une vingtaine de Hertz si on essaye d'établir un parallèle (illusoire) avec notre univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaest
Modérateur
avatar

Messages : 2090
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Ven 9 Nov 2018 - 22:10

Je m'excuse d'avance pour la longueur probable de ce post.

Il y a des choses plus compliquées d'autres dans mon multivers. On va dire que le temps n'est pas nécessairement la plus simple. Smile

Dans un premier temps (iswydh :p), la Tazôrd créa Bala. Avant Bala le temps n'existe pas, il est ce qui représente le temps. Avant Bala tout est donc un unique instant dans lequel tout arrive sans ordre spéciale n'ayant comme lien que celui de cause à effet. Il s'agit de comprendre comment fonctionne Bala pour savoir comment les Tôw'Ûlan le décomposaient.

Pour comprendre leur découpage du temps, il faut comprendre que les Tôw'Ûlan sont des êtres quasiparfaits. Ils n'ont que deux imperfections : la multiplicité et le langage. La multiplicité par opposition à l'unicité de l'un d'entre eux qui impliquerait un contrôle absolu sur le monde. Et le langage parce qu'ils ne peuvent pas communiquer par la pensée. Aussi, même si Maaz (leur langue) n'est pas orale comme la notre par exemple, elle est similaire dans son incapacité à décrire à la perfection une idée. Ce qu'il faut retenir, c'est que leurs esprits sont parfaits, mais pas leur communication.

Maintenant, revenons sur le fonctionnement de Bala. Bala ne s'écoule pas de manière unit. Cela dépend majoritairement du contenu de la zone concernée ainsi que du nombre d'événements qui s'y produisent. Il faut comprendre, que Bala n'assure un écoulement du "temps" que si cela est nécessaire, dans des proportions variables et surtout n'assure un écoulement équivalent que pour des événements avec un lien de cause à effet.

Vous n'avez pas compris ? Normal. Prenons quelques exemples pour eclaircir tout cela.


  • Imaginez une endroit dans l'espace, fort lointain. Vraiment fort lointain. Mais pas dans une galaxie, pas sur une planète. Au beau milieu du vide intergalactique, du vide intercluster même. Dans ce lieu, il n'y a rien. Rien ne se passe. Aussi, Bala ne s'y écoulera pas. Il ne changera jamais.
    On s'en fiche un peu, n'est-ce pas ? Mettons-y maintenant une personne, inconsciente. Bala ne va presque pas s'y écouler, deux milliards d'années pour passer pour vous ne correspondant qu'à quelques secondes pour cette personne.

  • Imaginez cette fois que vous disiez à votre mère d'aller acheter du lait. Et qu'avant cela votre mère ait demandé à votre soeur d'aller acheter des radis. Comme tout le monde veut du lait et que les radis c'est immonde(:p), votre soeur est allée chercher des radis dans un endroit ou presque personne n'est et ou rien ne se passe. Votre mère elle par contre est allée chercher du lait dans un endroit bondé. Et surtout, comme il n'y a pas de lien de cause à effet entre votre soeur allant chercher des radis et votre mère allant chercher du lait, votre soeur reviendra bien après votre mère même si selon toute logique elle aurait dû aller plus vite.

  • Vous rester sans rien faire en pensant à votre mur trop blanc pendant un certains temps. Soudain, sans raison vous vous mettez à résoudre une petite équation différentielle. (Oui oui, vous êtes étrange) Le fait de passer à une activité plus stimulante et avec une plus forte probabilité de mener à plusieurs causes différentes va faire que Bala s'écoulera plus vite.



La perception de Bala pour les Tôw'Ûlan étant parfaite, ils ont parfaitement conscience de ces équarts de temps qui leurs semblent logique. Aussi, il n'est pas possible de simplement diviser Bala en durée simple. Aussi, le temps est décompter à l'aide d'événements. Un événement à une durée, voire une variation de durée, précise. Celle-ci a un sens contrairement à une donnée qui essairait d'être rationnelle.

Evidemment, il ne m'est pas possible de transcrire du Maaz ici. Pour ce qui est de retenir les événements et leur durées, comme l'esprit des Tôw'Ûlan est parfait, cela ne pose aucun problème. Qu'en est-il du futur ? Le futur n'a aucun sens pour un Tôw'Ûlan. Ils ne parleront pas de l'avenir ou de sa durée, car cela n'a pas de sens pour eux. Aussi, tout système de calendrier est inimaginable.

Ce système est à gardé à l'esprit pour la suite. On va faire un petit bon en avant. Et on va parler de la naissance de la Kòntakatakripotatsé (KKP). Avec la naissance de la KKP, 5 matières viennent au monde : èntra, liénas, idria, sélésta et téna. Cette dernière nous intéresse tout particulièrement puisqu'il s'agit de la matière du temps.

Wait what ?!

Télba

On parlera souvent de Télba pour parler de la coexistence de la Téna et de Bala. Car non, le Téna n'a pas remplacé Bala et donc, oui, les deux coexistent. Il n'y a pas "le" temps dans la KKP, mais "les" temps. Vous croyez que ça complique les choses ? Vous avez bien raison !

Il faut appréhender Télba sous trois angles différents : bala+téna ; bala et téna ; téna seul. Pourquoi ?
Il faut comprendre le comportement qu'implique la superposition de bala et téna. Mais il faut aussi comprendre leur comportement séparément. Enfin, il faut comprendre téna seul. Pourquoi ? (question récurrente)
Téna est beaucoup plus proche du temps que vous imaginez, donc, il comprend bien un futur, ce que n'a pas bala, donc dans ce futur seul téna compte.

Pour rester logique, attaquons cette liste dans le désordre :

::Téna::

Le fonctionnement de téna est un chouillat plus simple que celui de Bala. Téna est une matière, il s'agit donc de quelque chose de palpable. Il s'agit d'une sorte de flux permanent et cyclique qui définit la position des autres matières. Il possède donc un état définit, mais comme toute manière, muable. Ainsi, même si techniquement la totalité de l'histoire est tracée, elle peut être changée. Par ailleurs, comme tout autre matière, il est, au niveau le plus bas, dans un état probabiliste et de manière très simple, sa structure peut changer par la simple observation. Et pour finir, comme toute matière, il peut être comprimé et inversement. Il est donc possible d'accélerer et de ralentir le temps.
En revanche, la sensation du éprouvée du temps est elle identique. Ainsi, si le temps s'accélère pour une personne, elle n'en aura pas nécessairement conscience.

Cela implique que le futur fonctionne uniquement sur ce modèle. Cela sépare TRES brutalement le fonctionnement du futur par rapport au reste de la courbe du temps.

Attend ? Mais, chaque instant est le futur d'un passé... C'est quoi le présent ? wtf! Spoiler alert, c'est l'expérience qu'a Mrassoss du monde. Maiiiiiiiiiiis on s'éloigne du sujet, admettons seulement que pour une partie du monde il n'existe pas de présent et pour l'autre oui.

::Téna et Bala::

Ok, on garde ce qu'on avait avant, mais maintenant Bala entre en jeu. Concrètement, qu'est-ce qui change ?

Bien, on a vu que la Téna, elle était plus fixe que Bala, mais comme ça reste une matière, elle est quand même sujette à pas mal de modification. Ces modifications, c'est n'importe où (ce qui dans le cas de la téna reviens à dire n'importe quand). Donc, on peut retourner dans le passé, le changer et avoir un impacte ou non sur le reste (je vais pas rentrer sur les principes de stabilisation qui régissent toutes les lois de KKP, mais je le cite quand même). Bala va venir stabiliser des points de la Téna et déstabiliser d'autres points. Autrement dit certains points du passés comme du présent vont être quasiment impossible à modifier et d'autre presque impossible à conserver.
Les deux effets ont tendance à s'affecter l'un l'autre. Si un événement majeurs s'est produit (a un temps quelconque, mais on va dire le futur pour plus de simplicité), la téna va fortement être influencé par cet événement alors même qu'il demeure probabiliste. Cet événement "probable" est si majeur qu'il influence sa propre existence. Cette influence influence certains événements qui de par leur liens de cause à effet sont ensuite renforcés dans leur existence par Bala. Cela amne certains événements à devenir pratiquement impossible à empêcher. C'est en générale ce genre d'événement qui à travers la Téna finit par s'inscrire dans certains esprit receptif et amènent à la création de prophéties.

::Téna+Bala::

Hey, vous vous souveniez quand on disait que Bala s'était une dimension ? Et vous vous doutez bien que la matière peut évoluer dans n'importe qu'elle dimension. Donc, on sait comment la matière évolue dans la dimensions classique avec l'influence de la Téna et avec son évolution dans Bala en plus. Mais quand est-il de quand la Téna évolu dans Bala ? (Mal de crâne ? Very Happy)
Vous avez la naissance de Téracsa. Le troisième temps, wow. (Quoi vous pensiez qu'on s'arrêterait à deux ? Very Happy) Bien techniquement parlant, il s'agit d'une dérivée temporelle, donc je parle généralement de deux temps pour la KKP, mais au finale, c'est presque comme si c'en était un troisième. Le Téracsa est un peu batard, c'est une dimension (Bala) mais qui embarque la matière Téna et au finale, ce temps est un temps qui n'a pas vraiment d'influence sur le reste du monde, puisqu'il s'agit de l'influence d'une dimension sur une matière qui influence elle les autres matières. Ce temps là est en fait un temps perçu. C'est le retour du fonctionnement de Bala. Plus une zone est fortement influencée (en particulier par des décisions) plus Bala s'y écoule vite. C'est donc l'esprit qui influence l'évolution de la Téna dans Bala.
Ca se traduit par quoi ? Cela se traduit par la capacité de l'esprit à influencer le temps dans son ensemble. Cela n'a pas vraiment d'importance pour la suite.

La suite ? Oui oui, c'est juste une intro technique pour comprendre la suite, le poste n'est pas aussi hors sujet qu'il n'en a l'air ! Very Happy


Katakar-Féras

Les Katakarin sont l'une des premières races dans la KKP à s'intéresser au "temps". Et probablement la seule à le comprendre. Ils ont inventés, Féras, "temps universel". Ce fonctionnement se base principalement sur une sorte de ratio bala/téna. Il possède deux mesures :

  • Miéars
  • Féars


::Miéars::

Les miéars sont une unité simple qui découpe pour chaque zone du monde son temps en durée de rotation la plus proche et en divisions/multiples par/de 18 de celles-ci.

Prenons l'exemple de la terre. La rotation la plus proche est la rotation terrestre (pour rester simple, on va assumer la durée de 24h classiques). Alors, nous aurions 18 "heures" appelée "myars".  Chacune des ces miéars durerait alors 1 heures et 20 minutes. Chaque myars sera alors divisés en Tofrak qui seront alors des dix-huitièmes d'une heure vingt. Dans l'autre sens, nous aurons des Èlmark.  Un èlmark étant 18 miéars, donc 18 fois 24 heures, dix huits jours.

On fini avec le tableau suivant :

O*18^5
Àngk*18^4
Uéir*18^3
Aladaar*18^2
Èlmark*18
Miéars=
Myars/18
Tofrak/18^2
Inôk/18^3
Mulôrf/18^4
Tohuj/18^5


::Féars::


Les Féars sont des mesures innombrables déterminées par des événéments majeurs. Ce sont des unités à la fois absolue est variables. Elles sont absolues dans leur contexte et adaptée dans un autre contexte. Mettons que nous voulions utiliser la guerre de 100 ans pour parler de quelques choses qui durent 100 ans (oui, elle a durée plus longtemps que ça, mais ne compliquons pas ce qui l'est déjà pas mal Smile ). Seulement, 100 pour un humain, bah c'est sûrement supérieurs à au nombre d'années qu'il vivra. Si l'on souhaite adapter cette durée à une espèce qui elle vit par exemple une centaine de mois grand max, on pourra parler de la guerre de 100 ans pour enfaite parler de 100 mois.




Le temps à Antôrsioa

Wow, on est arrivé ! Very Happy

La façon dont le temps est découpé à Antôrsioa est impossible à décrire dans son intégrité puisque presque toutes les races, et mêmes civilisations au sein d'une race, voire même région au sein d'une civilisation vont avoir différentes manières de le faire. Je vais donc me contenter de rester concentrer sur les méthodes principales.

Parlons d'abord du fonctionnement de l'empire ikien. L'empire ikien a basé son système principale (destiné à coordonnée l'empire) sur la base de la rotation de l'univers lui-même. Le reste du découpage a été fortement inspiré par le système Katakarin.

Une année (azèrki) est décomposée en 180 mois (adjikon) :
- Guignas
- Agchnas
- Jar
- Esna
- Limas
- Argagos
- Eclas
- Dertchas
- Elamas
- Comas
- Alclag
- Ermist
- Fournuit
- Eplasn
- Agir
- Sagir
- Guouginam
- Dreis
- Teis
- Leis
- Meis
- Feis
- Eis
- Deis
- Peis
- Keis
- Seis
- Neis
- Gueis
- Treis
- Lreis
- Mreis
- Freis
- Reis
- Preis
- Kreis
- Sreis
- Nreis
- Gureis

- Drais
- Trais
- Lrais
- Mrais
- Frais
- Ais
- Dais
- Prais
- Krais
- Srais
- Nrais
- Tais
- Lais
- Mais
- Fais
- Rais
- Pais
- Kais
- Sais
- Nais
- Guais
- Gruais

- Drelma
- Telma
- Lelma
- Melma
- Lilma
- Felma
- Elma
- Pelma
- Felma
- Kelma
- Selma
- Nelma
- Aelma
- Oelma
- Ielma
- Jelma
- Hilma
- Relma
- Uelma
- Velma
- Welma
- Xelma
- Yilma

- Raccia
- Maccia
- Saccia
- Naccia
- Faccia
- Laccia
- Seccia
- Soccia
- Succia
- Siccia
- Souccia
- Sonccia
- Suiccia
- Suoccia
- Suaccia
- Suouccia
- Suonccia
- Succia
- Sueccia
- Suuccia
- Swuccia
- Swiccia
- Swaccia
- Sweccia
- Swanccia
- Swauccia
- Swoccia
- Swouccia

- Artchi
- Artcha
- Echias
- Martias
- Sartias
- Venias
- Klias

- Meniast
- Guesast
- Luiast
- Treast
- Merast
- Tekiasti
- Finiast
- Pelisiast
- Abseast
- Chuiast
- Mekreast
- Sekrast
- Lemiast
- Lemiist
- Lemiost
- Lemiust
- Lemioust

- Simist
- Kleas
- Mers
- Tees
- Eas
- Leas
- Feas

- Litimi
- Mitimi
- Ritmi
- Fitimi
- Sitimi
- Gitimi
- Nitimi
- Kitimi
- Jitimi
- Itimi
- Iitimi
- Xitimi
- Uitimi
- Vitimi
- Ultimi
- Uglimi

- Tacer
- Tacrer
- Sacrer

- Sacet
- Claeri
- Secri
- Semisti
- Clemiriast
- Fedjirl
- Sacrem
- Kliastrim
- Facuirium
- Facuisist
- Kerparag
- Limus
- Adela
- Adelo
- Igianaris
- Elmaniartist
- Iglasmis
- Nortior


Certains mois ont des noms très similaires. Il y a plusieurs raisons à cela. La principale, qu'il faut bien noter, est que les ikiens n'utilisent que très rarement le nom du mois. La majeur partie se fichent un peu d'avoir un nom à leur mois et se contenteront de donner le numéro s'il leur est demandé. En revanche, il y a certains périodes de l'année qui ont elle un sens non négligeable.


  • Héis : Héis est la période de l'année durant laquelle se déroule les exercices des marches sur tout le territoire pour tester leur bon fonctionnements. C'est une période qui peut avoir des impacts importants sur la vie quotidienne.
  • Hais : Hais est la période suivant la période Héis durant laquelle les marches principales enclanche des changements et adaptations pour répondre aux problèmes remarqués pendant le Héis. C'est aussi la période principale de recrutement.
  • Hélma : Hélma est la période qui la période Hais. Il s'agit d'une période souvent synonyme de tranquilité. De nombreuses activités vont stopper.
  • Haksia : Haksia est la période qui suit Hèlma est justifie son existence. Il s'agit de la période principale dite de "récolte". Durant cette période l'empire ikien est censé s'assurer de disposer des toute les matières premières vitales pour les 10 années suivantes.
  • Hias : Hias est la période ou de façon générale, il y a recrudescence de conflit dans l'empire. C'est une petite période qui s'est simplement imposée par constat historique.
  • Héas : Il existe un certains nombre de races avec des façons de faire très définie et qui ont une période de l'année ou la procréation est de mise. Pour beaucoup d'autre race, c'est une période avec des connotations similaires.
  • Hitimi : La période de non aide. Lié au système scolaire ikien. Durant cette période, les étudiants sont forcés de travaillé par eux-même et aucun professeur ne doit les aider.
  • Hacèr : Les fêtes de Sablèh.


Chacun de ces mois est lui même composé de 180jours(Ijiotn) divisés en dix semaines(Arkarn) de 18jours :
- Idia
- Lidia
- Midia
- Nidia
- Bidia
- Didia
- Kidia
- Tidia
- Ridia
- Chidia
- Sidia
- Pidia
- Vidia
- Fidia
- Gidia
- Guidia
- Jidia
- Zidia

Chacun de ces jours sont divisés en 18heures(Adjokûn), des heures qui sont elles aussi divisées en 180minutes(Mion), les Mios sont presque équivalente au notre. (Si ça intéresse certains, j'ai développer un programme qui donne la date en temps réel)


Il faut comprendre que les ikiens vivent très très très très très très (nan mais vraiment très) longtemps ! (enfin, ça dépend de la race, mais en générale) Et cette longéivité implique certaines manières d'appréhender le temps différentes. Il y a ce que l'on appel des cycles :

  • Muos : 100(E2)
  • Mupos : 1000(E3)
  • Mukos : 10000(E4)
  • Mutos : E5
  • Méos : E6 (million)
  • Mufos : E7
  • Mgos : E8
  • Mucos : E9 (milliard)
  • Myos : E10
  • Mios : E11
  • Mipos : E12 (billion)
  • Mikos : E13
  • Mitos : E14
  • Myéos : E15 (billiard)
  • Mifos : E16
  • Migos : E17
  • Micos : E18 (trillion)
  • Miyos : E19
  • Moos : E20
  • Mopos : E21 (trilliard)


Etc... Il suffit de connaître les nombres deyryck pour comprendre. Chaque année un certains nombre des ces cycles est atteint. En générale, un ikien donne son âge en fonction du type de cycle qu'il a atteint dès lors qu'il atteint le mupos. Ainsi, on ne dira pas "J'ai 100.245.123.100.155 ans", mais "Je suis mitos".

Aussi, il n'y a que rarement de fête d'anniversaire, il y a la fête du cycle à la fin d'un azèrki, un peu comme un noël, c'est l'anniversaire de tout le monde.

Ouais, euh, j'ai pas fini, mais je suis fatigué ! La suite au prochain épisode ! Very Happy

_________________
FC BF CA WM FE
Motahaséjya Sa ho sa nass'kalica' Sa léhi'néwin'sarya
Time is a funny thing. Would it disappear that none would notice. Though even the Gods are affraid of it.

Te nikon ke
Chraestnù
Tonen caesto


Dernière édition par Chaest le Sam 10 Nov 2018 - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo

avatar

Messages : 2188
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Peut-être

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 10 Nov 2018 - 0:09

Eh ben... La théorie des supercordes peut aller se rhabiller. Comment est-ce que les temps variables génèrent, ou se superposent à, ou entrent en conflit avec, les effets décrits par la relativité générale, à savoir que les phénomènes physiques sont ralentis dans un champ gravitationnel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaest
Modérateur
avatar

Messages : 2090
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   Sam 10 Nov 2018 - 0:51

Leo a écrit:
Eh ben... La théorie des supercordes peut aller se rhabiller. Comment est-ce que les temps variables génèrent, ou se superposent à, ou entrent en conflit avec, les effets décrits par la relativité générale, à savoir que les phénomènes physiques sont ralentis dans un champ gravitationnel?

Bon le fonctionnement de la gravité est un chouillat différent chez moi. Mais concrètement, les effets restent à peu près pareil.

Du coup pour ce qui est de leur effet sur le temps, la gravité va pouvoir ralentir la Téna, mais pas Bala. Par conséquent, on se retrouve avec une discordance entre les deux temps. Ca ne pose pas beaucoup de problème. Bala assure a cohésion de ce qui se passe dans la Téna, cela se produit seulement en décalé.
C'est plus gênant avec Téracsa. Mais je reviendrai là dessus plus tard. Il y a beaucoup à dire dessus. Very Happy

_________________
FC BF CA WM FE
Motahaséjya Sa ho sa nass'kalica' Sa léhi'néwin'sarya
Time is a funny thing. Would it disappear that none would notice. Though even the Gods are affraid of it.

Te nikon ke
Chraestnù
Tonen caesto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle heure est-il ailleurs ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle heure est-il ailleurs ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quelle heure vous vous levez et vous vous couchez ?
» Quelle heure est-il ?
» c a quelle heure les olympiades aujourd'hui???
» réunions parents-profs: jusqu'à quelle heure chez vous???????
» La prérentrée, c'est à partir de quelle heure ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Diégèses :: Ressources et idées-
Sauter vers: