L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)

Aller en bas 
AuteurMessage
PatrikGC

avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Lun 2 Avr 2018 - 18:51

Pour forger de nouveaux mots savants (ou moins savants), le français utilise souvent le -o- comme dans philosophie ou dans francobelge. L'uropi a choisi le -i- comme dans vodifàl = eau-i-chute (chute d'eau). L'espéranto concatène simplement les 2 mots.

C'est alors que j'ai eu une idée un peu saugrenue : dans la plupart des langues, nous avons 5 voyelles de base (ieaou). On pourrait donc utiliser ces 5 voyelles pour lier les 2 mots selon donc 5 modalités (exemples : génitif classique, contenu, contenant, provenance, destination etc.) 

Prenons 2 mots bidons : kup (tasse) et sten (pierre).
On peut forger des expressions comme tasse faite en pierre, tasse contenant des pierres, tasse qui vient de la pierre, tasse pour la pierre etc.

Que pourraient signifier les 5 combinaisons :
 - stenikup
 - stenekup
 - stenakup
 - stenokup
 - stenukup

Bien sûr, vous pouvez utiliser d'autres mots...


Dernière édition par PatrikGC le Lun 2 Avr 2018 - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Iúle

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/12/2017

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Lun 2 Avr 2018 - 19:44

Je vois les choses comme ça :

-une tasse de pierre

-une pierre (un caillou) dans une tasse

-une tasse dans de la pierre (enterrée, comme un fossile.)

-une tasse ramassée au sol (provenance et pierre je voyais pas autre chose.)

-une tasse que l'on pose au sol (pareil que pour celle du dessus.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuruphi

avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Lun 2 Avr 2018 - 19:57

PatrikGC a écrit:
philosophie

Euh non, ça vient du grec philosophia, de philos + sophia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PatrikGC

avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Lun 2 Avr 2018 - 20:04

Kuruphi a écrit:
PatrikGC a écrit:
philosophie
Euh non, ça vient du grec philosophia, de philos + sophia.

Je me suis trompé dans la colorisation.
De plus, j'ai fait du grec ancien et moderne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 23118
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Lun 2 Avr 2018 - 21:34

Mais z'alors, une tasse fabriquée (sculptée) dans de la pierre ? Ça donne quoi ?

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2608
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Lun 2 Avr 2018 - 22:30

Déjà pourquoi ne pas aussi proposer une valeur 0 comme stenkup.

Est-ce-que ce doit être parfaitement régulier ou bien en fonction des mots (animé, concepts, abstraction), ces valeurs pourraient-elles changer ?

stenkup : tasse de/en pierre
stenakup : tasse sur la pierre, a concept basique, d'état et statif, notamment origine et provenance
stenekup : tasse décorée avec de la pierre/des pierres (sous-entendu précieuses), e manière
stenikup : tasse gravée dans la pierre, i concept de l'action et de l'abstrait
stenukup : tasse contenant, pour, destinée à des pierres, u en forme de contenant (à, pour)
stenokup : plusieurs possibilités
- la première : entourée de pierre -> fossile ? comme indiqué par Iùle
- le deuxième : une pierre dans une tasse (inversion)
- la troisième pierre ou tasse, ou alors pierre creuse pouvant servir, faire office de tasse : une pierre tasse ou pierre -> tasse

Enfin pourquoi la voyelle lierait-elle, un concept gabaritique ne pourrait-il être envisagé ?
stankup - stenkup - stinkup - stunkup -stonkup contre stenkap - stenkep - stenkip - stenkup - stenkop
mais que pourrait signifier alors satnekpu; astenkup; setnukp- (mêmes consonnes) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 23118
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Lun 2 Avr 2018 - 22:47

Velonzio Noeudefée a écrit:
Enfin pourquoi la voyelle lierait-elle, un concept gabaritique ne pourrait-il être envisagé ?
stankup - stenkup - stinkup - stunkup -stonkup contre stenkap - stenkep - stenkip - stenkup - stenkop
mais que pourrait signifier alors satnekpu; astenkup; setnukp- (mêmes consonnes) ?
C'est une idée à creuser, à condition que le radical ne soit ni stan, ni sten, ni ston ... mais stn.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PatrikGC

avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Mar 3 Avr 2018 - 20:35

Velonzio Noeudefée a écrit:
Déjà pourquoi ne pas aussi proposer une valeur 0 comme stenkup.

Est-ce-que ce doit être parfaitement régulier ou bien en fonction des mots (animé, concepts, abstraction), ces valeurs pourraient-elles changer ?

Le problème de mettre une valeur nulle entre les 2 mots est que, parfois, ça va être difficile à prononcer.

Si c'est régulier, c'est mieux, surtout pour une LAI ou éventuellement une persolangue.
Néanmoins, si l'attribution des voyelles change en fonction de la nature même des mots, pourquoi pas. Du moment que ça reste assez facile à apprendre et à comprendre.

J'aime bien les différentes valeurs que tu as proposées Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2608
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Mar 3 Avr 2018 - 20:40

En fait la plupart des valeurs vocaliques sont basées sur mon système-concept de l'a-i-u croisé au leko

a représente l'état actuel, les choses, c'est le constat, du coup l'origine la provenance
i c'est l'intention, l'idée, l'abstraction, l'imaginaire, l'irréel, mais aussi l'idée initiation/début/commencement/attaque volontaire d'action
u c'est le résultat a priori différent car réel, de ce qui était prévu

que je crois avec les valeurs espérantistes/elkanes/leko ou du moins que je leur prête

-e manière
-u fonction, but
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8888
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Mer 4 Avr 2018 - 10:55

En elko, ce phénomène est appelé "désagglutination".

Il consiste à séparer les deux clés composant un mot agglutiné afin de préciser le suffixe de chacune d'entre elles.

N'importe quelle voyelle peut être utilisée mais l'usage du trait d'union est ici indispensable.

La désagglutination permet de soulever certaines ambiguïtés.

kazdoro ("boîte à bijoux" ou "boîte décorative") → kaza-doro ("boîte décorative") et kazo-doro ("boîte à bijoux").


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
PatrikGC

avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Sam 26 Mai 2018 - 18:27

Personne n'aurait d'autres idées quant à l'utilisation de voyelles pour forger des mots composés ayant un sens différent ?

Verre à sucre : générique, prévu pour contenir du sucre.
Verre en sucre : fabriqué en sucre (si si, ça existe)
Verre de sucre : verre rempli par du sucre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Greenheart
Modérateur


Messages : 3365
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Sam 26 Mai 2018 - 19:13

Le Remai utilise (a utilisé / utilisera) une suite de 24 "liaisons" (12 rapports logiques et leurs 12 opposés) pour décrire ce genre de lien logique entre deux mots, n'importe lesquels.

*

Le Stellaire utilise î (le psi dans les premières versions) pour séparer préfixes / suffixes et racines multiples.

Spoiler:
 

Le seul lien logique utilisé est celui de l'appartenance, et le mot se lit comme (second mot) appartient à la classe du (premier mot), même logique que le の NO  japonais.

Par exemple :

Des voitures japonaises = japon NO voiture

日本の車
Nihon no kuruma

En Stellaire

Des voitures japonaises = du Japon, des voitures.

Nihonîkarei.

*

En parallèle, les opérations mathématiques, qui permettent d'écrire des nombres sous la forme de calculs ou de matrices,

....et qui sont basées sur les cinq voyelles A, E, I, O, U*, s'appliquent à tous les autres mots, mais s'utilisent sous la forme ALI, ELI, ILI, OLI, ULI (formes contractées AI, EI, IE, OI, UI) quand il s'agit de lier des mots en toutes lettres.

Spoiler:
 

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyeronimus

avatar

Messages : 590
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Sam 26 Mai 2018 - 20:17

J'ai l'impression qu'on n'a pas encore parlé des relations métaphoriques, comme par exemple avec "un cœur d'or", "un regard de braise", "un temps de plomb". En plus, comme la nature de la métaphore est implicite, ça permet d'en inventer d'autres que les expressions usuelles (j'y pensais parce que j'avais fait ça en Diaosxat mais sous une forme différente)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/
Greenheart
Modérateur


Messages : 3365
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   Sam 26 Mai 2018 - 22:46

Hyeronimus a écrit:
J'ai l'impression qu'on n'a pas encore parlé des relations métaphoriques, comme par exemple avec "un cœur d'or", "un regard de braise", "un temps de plomb". En plus, comme la nature de la métaphore est implicite, ça permet d'en inventer d'autres que les expressions usuelles (j'y pensais parce que j'avais fait ça en Diaosxat mais sous une forme différente)

En rémaï, il y a un préfixe pour préciser si l'on parle d'une chose réelle ou d'une vue de l'esprit - donc pour différencier la relation logique avec la relation logique métaphorique.

*

En stellaire, il y a une terminaison pour indiquer que le mot ne désigne pas la réalité (terminaison de l'imaginaire, du subjonctif etc.).

J'ai une expression proche dans le titre de la nouvelle d'Alphonse Daudet (version non censurée, dispo en version anglais / français et bientôt en Stellaire dans L'étoile Temporelle, lien dans le fil du Stellaire).

Lo ali Cefîne Auref.
L'homme à la Cervelle d'Or.

Dans la nouvelle, c'est une expression littérale. Pour transformer cela en expression figurée, il suffit de rajouter juste après la racine du mot approprié la terminaison YB, indiquant que l'on parle d'un objet imaginaire.

Lo ali Cefînybe Auref.
L'homme à la Cervelle (imaginaire) d'Or.

Comparer avec :

Lybo ali Cefîne Auref.
L'homme (imaginaire) à la Cervelle d'Or.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyelle de liaison entre 2 mots (génitif)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» taux de liaison entre les variables
» bavardage et cahier de liaison
» La voyelle schwa
» Médias et religions
» Réseau VDI pour notre maison en construction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral-
Sauter vers: