L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pomme de Terre

avatar

Messages : 1259
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Franche-Comté, France

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Jeu 10 Mai 2018 - 12:29

Je viens seulement de découvrir ce fil, et après avoir tout lu je dois dire que j'aime assez bien ce projet. Hâte de découvrir les prochaines évolutions du lanko, ainsi que des exemples plus étoffés Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1939
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Jeu 10 Mai 2018 - 22:33

Merci beaucoup Pomme de Terre!
Développer un jeu de racines premières a priori même peu conséquent tout en s'assurant d'éviter les doublons, des contraires trop proches, etc... est assez long.
J'ai la même envie et attente que toi, vivement qu'il soit plus développé pour que je puisse proposer des exmples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanuelo

avatar

Messages : 1386
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Ven 11 Mai 2018 - 7:39

Velonzio Noeudefée a écrit:
Développer un jeu de racines premières a priori même peu conséquent tout en s'assurant d'éviter les doublons, des contraires trop proches, etc... est assez long.

J'ai exactement le même problème avec le gelota. Créer les racines est fastidieux, chaque choix demande de profondes réflexions. C'est vraiment pas ce que je préfère faire (ce qui explique qu'après toutes ces années, si la grammaire est pas mal développée, le lexique reste embryonnaire), mais heureusement, quand j'ai décidé de créer une racine, la partie amusante commence : chercher comment ce dit cette chose en plein de langues loufoques (et moins loufoques), et en choisir une qui me plaît, mais c'est là qu'on se sépare :-) .

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Rashi).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / CV de glossopoète / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1939
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Mar 15 Mai 2018 - 0:16

Je poursuis mes buts et avance, je crée de plus en plus de mot assez facilement.

Quelques exemples qui me plaisent, attention, je n'ai pas vérifié s'il y a doublon ou trop grande proximité, en ancienne graphie.
lait : suon
vache : sorv, sorvo (sorv est la racine, sorvo est plus un nom, il y a une forme d'insistance)
cheval : tórl
souris : coltr (xoltr)
grain, graine : pcolt (pxolt)
semer : pcolti
jouir, ovuler : pcilt
fécond, pubère : pcalt
voler : fikci
voleur : fókc
vol : foks
hôtel se transforme en tol
avion : jokc, jokco
aéroport : jokjo, voire jog
passeport : rovio

En projet pour ma réforme des conjugaison, si nous prenons boli : diviser

boboli
bolboli
boli
bolili
oboli
bolibol

pourraient représenter plusieurs temps.
(J'imaginerais bien: réduplication avant passé, après futur, racine boli pour présent, impératif, infinitif présent, autres oboli, bolibol : participes, passif, etc.)
Qu'en pensez-vous ?
(par exemple : boboli passé lointain, bolboli passé proche, boli présent, bolili futur, oboli participe passé, iboli en concurrence avec bolia : participe présent, bolibol : passif)
Faut que je vois comment ça marche avec tous mes verbes.

Dans l'optique de ma diégèse, une influence austronésienne et mayalo-polynésienne est nécessaire, or les caractéristiques sont affixation, réduplication, deux procédés existants et développés par et pour le Suok.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Sam 9 Juin 2018 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21461
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Mar 15 Mai 2018 - 10:31

Comment dit-on "jouir" (d'une vue imprenable, de toutes ses facultés, etc) ?

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1939
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Mar 15 Mai 2018 - 20:24

Avec un autre mot (racine?) signifiant jouir de, se satisfaire de, que je n'ai probablement pas, je suis en train de monter mon vocabulaire de base, c'est en cours bientôt fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1939
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Ven 18 Mai 2018 - 21:23

Un deuxième objectif interne vient d'être atteint (voire la moitié du troisième) !
A la fin du quatrième j'aurais un lexique premier d'environ 500 mots.
Le but sera avec la base de ces racines à agglomérer et le système de dérivation lexicale de créer le lexique de niveau 2 : tout (ou presque).

Je viens de tester quelques verbes et avec quelques petits aménagements le système que j'ai imaginé (qui me plait beaucoup) semble fonctionner.

Ainsi les verbes seraient pris tels quels, quasi invariable sans déformation, sauf dans le cas de conjugaison avec un pronom, ainsi le chat mange la souris donne :
Kóltos jusi coltor
(-les racines doivent être vérifiées
- une voyelle épenthétique ou supplémentaire peut être ajoutée pour faciliter la prononciation, o dans le cas des noms)
kóltos et coltor peuvent tout à fait rendre des déterminés (le chat, la souris) car ce sont des formes fortes, l'indéterminé un chat, une souris pourrait être rendu par des formes faibles comme kolotos et colotor.
Digression:
 
Mais je mange sera rendu par
Fo jusi. contre Jusif., cette contraction n'est seulement possible qu'avec les pronoms sujets:

fo -> -f
bos -> -p
ior -> -r
suo -> -s
gos -> -g
piof -> -pf

et
kos -> -c /ʃ/ (politesse)
Dans le cas de politesse c'est déjà un peu moins soutenu et distant le Kos jusi? que le Jusic?

Après à moi les traductions ! Very Happy

***le 19 mai 2018***

Le grand chambardement : conjugaisons

Je pensais purement et simplement les remplacer, mais après les avoir testées, je trouve ce système bien que complexe intéressant, il me parait conservable pour les vieux textes, les mythes et légendes, les choses très littéraires et anciennes.
D'ailleurs j'ajoute tiré du temps de l'opinion et de l'incertain au présent, un temps aspect présent gnomique (uniquement employé de manière littéraire) obolil
Je pars néanmoins sur ma nouvelle piste pour le courant en utilisant le verbe boli

passé lointain                     boboli
passé proche                      bolboli
infinitif, impératif, présent   boli
futur                                  bolili

mode de l'opinion et l'incertain (présent)*    
(subjonctif et conditionnel)  bobolili

Passif                                    bolibol
C'est une alternative à la particule de diathèse fiu en tête de proposition. L'usage courant la met devant le verbe et non en tête de phrase.

adjectif d'action en cours (participe présent)     bolia
adjectif d'action accomplie (participe passé)**   bolza (ou bolas)


*comme en français et dans les langues romanes: association passé et futur
**Le mode de construction diffère

Aspect:
- les temps présentés rendent un aspect en cours ou ponctuel: il lit = il est en train de lire, c'est quelqu'un qui lit
- Il existe un autre aspect 1 d'action répétée, habituelle ou bien 2 secondaire, d'arrière plan, le contexte distinguera l'une de l'autre. Cet aspect sera rendu par la répétition complète du verbe (au temps considéré), comme par exemple: il lit quand une pierre frappe la vitre à côté de lui, avec boli, c'est rendu par boli boli

Complément:
cela fonctionnera de la même manière en combinant, pour des temps complexes on se rend compte que ce sera un peu lourd
[au passif:
passé lointain passif                    bobolibol
passé proche passif                     bolbolibol
futur passif                                 bolilibol

mode de l'opinion et l'incertain (présent passif)    
(subjonctif et conditionnel)  bobolilibol
]
Le passif sera plutôt rendu par la particule de diathèse fiu en tête de proposition


au mode de l'opinion et de l'incertain:
passé lointain passif                    bo-bobolili
passé proche passif                     bol-bobolili
futur passif                                 bobolili-li
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1939
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Mer 23 Mai 2018 - 21:23

Ca y est !
Je ne pensais pas y arriver.

J'ai fini mon lexique niveau 1! (Wahouuuuu!!!)

C'est à dire que tout nouveau mot ne pourra qu'être dérivé ou aggloméré à partir de ceux de ce lexique que j'estime à environ 500 mots (je n'ai pas compté!)

En calculant rapidement 32 pages, et une page plaine contenant 33 mots, nous sommes à 1050 mots.

Je vous mets le lien :
Suok lexique niveau 1

Si les mots suivants ont les significations qui les suivent, c'est un hasard:
- od : deux
- dopa : premier
- djino : origine

Mais je me satisfait bien de ces coïncidences fortuites Very Happy

A moi enfin des traductions, pour qu'enfin le germe de la graine du Suok apparaisse hors de la terre de l'ébauche et du projet.
(Puis idéolexique, aussi)


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Sam 9 Juin 2018 - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1939
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Ven 25 Mai 2018 - 0:28

***Mise à jour du 28/05/2018***

Suite à mes 2 premiers textes traduits http://www.ideolangues.org/t4069-suok-traduction-de-texte#136646, je dois ajouter 4 mots de Niveau 1 à mon lexique, liste précédemment partagée via un lien, (sur laquelle d'autre part j'ai repéré de petites coquilles, comme par exemple asma répété deux fois, une faute de français: tendre vert, etc.) soit:
- dinosaure : cogarciof devient jarciof
- trouver : dorci
- raisin : sulfoms
- conter, raconter, narrer : limkɯi

***Mise à jour du 06/11/2018***

Je viens de mettre à jour le lexique niveau 1 du Suok, je vous donne le lien.
Lexique niveau 1 (màj du 06/11/2018)
Je n'ai pas eu de réponse sur l'autre fil: Y-aurait-il une quelconque raisons pour ne pas opter pour lexique pro ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7916
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   Mar 12 Juin 2018 - 23:05

Tu as raison, il aurait été préférable que je publie ici mon intervention. En fait, j'étais persuadé de l'avoir publié dans ce fil. Au temps pour moi.

J'ai mis à jour la page de présentation du suok sur Idéopédia. N'hésites pas à la mettre à jour au fur et à mesure que la langue avance.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Suok (ex-Lanko), idéolangue à base verbale
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» radical/ base verbale en 6e?
» formation du futur simple pourles verbes en -er
» base verbale et terminaison
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» Des recettes à base d'aubergines ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: