L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Langages des corps

Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 3027
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Langages des corps   Lun 12 Mar 2018 - 13:22


Si la langue des signes fait parler les mains, les arts du mime, de la danse, du théâtre et de la communication non verbale font parler les corps entiers et les groupes de corps. Ces langages sont muets, mais peuvent être soulignés par des bruits, des cris, des murmures, souffles liés aux seuls déplacements et mouvement.

Connaissez vous des descripteurs de ces langages (grammaire, lexique, texte = chorégraphie) et un système de traduction du texte vers le corps, du corps vers le texte, en sachant que physiquement, cette sorte de langage émet via au moins cinq canaux à ma connaissance :

1°) L'aspect du corps ou des corps, et l'objet formé par les couples ou groupes de corps (couleur, forme, texture, signes, odeurs, projections, flottement, rebondissements, élasticité / extension / contraction etc.)

2°) Les lignes et trajectoire que trace le corps ou les corps, ou que les couples ou groupes vont composer de manière synchrone, asynchrone, rythmée, cyclique, fractale etc.

3°) L'air, c'est-à-dire l'espace négatif autour des silhouettes et des lignes, entre les corps, qui compose en gros un caractère inversé (si les lignes sont en noir, l'air autour est blanc) et tout ce qui flotte et se déplace dedans autre que les danseurs.

4°) Le terrain, c'est-à-dire le décor, les obstacles, les accessoires etc. fixes ou mobiles, de l'arrière-plan jusque dans la salle ou chez le spectateur, de l'autre côté de l'écran.

5°) Le débit, vitesse d'enchaînement des signes - mouvements des costumes, gestes, de l'air, avancé, retardé, ralenti, accéléré).

***

Et bien sûr, au-delà du seul langage muet du corps, il y a la conjonction et la disjonction, ainsi que la ponctuation (quand ça commence et quand ça finit) avec d'autres langages, comme par exemple dire une chose avec son corps, dire une autre avec la musique ou les paroles - par exemple une danse lente sur une musique rapide, une danse joyeuse sur des paroles tristes etc. ... qui est un langage à part entière, que l'on retrouve par exemple entre la musique et les paroles (type Marcia Baila ou Le petit train des Rita Mitsuko, musique joyeuse sur paroles atroces), ou dans les seules paroles (jeux de mots, ironie, antiphrase, double contrainte, métaphore ou images joyeuses sur contenu triste, type Boris Vian et son "impression fosse").

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3520
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Langages des corps   Lun 12 Mar 2018 - 18:28

Ce qui se rapproche le plus de ta description serait le langage des abeilles, quoiqu'il soit limité à la transmission de coordonnées de sources de pollen/nectar.
Une idéolangue se basant sur la danse serait très intéressante, mais je n'ai pas les capacités pour Razz

Pour ce qui existe déjà en terme de "grammaire", il existe peut-être des manuels de composition de choré'. C'est aussi rigoureux que la composition musicale, mais je ne suis pas sûr qu'on puisse parler de langue pour l'instant.

Heu... sinon, il existe un langage interface servant à donner des instructions musicales et chorégraphiques, le Soundpainting. J'en avais vu une démonstration simplifiée et c'était déjà impressionnant. Mais incomplet : les exécutants ont une bonne marge d'improvisation.
Il y a quelques vidéos sur YT, mais je pense que c'est trop éloigné de ce que tu voulais dire...

_________________
Fsəm-daɣz fəbrim !
“Rendez-nous notre langue !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Greenheart
Modérateur


Messages : 3027
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Langages des corps   Lun 12 Mar 2018 - 19:58

Merci pour le soundpainting.

Je crois que le sens des gestes et chorégraphies dépend de la conscience ou de l'éducation (conditionnement, tradition etc.) des chorégraphes et de leurs interprètes.
J'ai entendu parler à plusieurs reprises de description de danses ou de pas à combiner pour une chorégraphie, mais pas de dictionnaire des gestes et mouvement.

Cependant il existe bien sûr les dictionnaires de la langue des signes, du langage non verbal et du langage cinématographique (sens de la composition des plans, cadrage, mouvements de caméra, des acteurs etc.) qui sont un point de départ pour convertir du texte en gestes et mouvement

Maintenant que j'y pense, il y a aussi l'Art Invisible et Faire de la Bande Dessinée de Scott McCloud qui aborde le sujet et les dictionnaires de symboles et possiblement Beautiful Evidence de Edward Tuttle qui traite de la communication d'information par l'image.

J'ai aussi travaillé personnellement sur un tableau de conversion des effets stylistiques littéraires vers graphiques etc. dans le cadre d'un cours de scénaristique.

***

Voici quelques vidéos pour illlustrer mon propos :

***



Chanson populaire d'il y a quelques années. Florent Pagny est censé parler au fur et à mesure les paroles grâce au langage des signes.

***



J'avais déjà posté les vidéos de Captain Valor ailleurs (il en a fait des nouvelles depuis) : il mime et communique le sens des paroles grâce à un langage des signes américain, enrichi si besoin par des signes qu'il invente. Dans les commentaires, (de mémoire) une mère expliquait que sa fille sourde et muette pouvait grâce à lui "écouter des chansons".

***



Les différentes équipes paraissent mimer ou représenter des émotions, des situations dans les gestes : au-delà d'un enchaînement de pas, ils enchainent comme des unités, des briques, qui pourraient facilement être assimilées à des mots ou un enchaînement de scènes composant un récit.

***



Dans cet extrait classique des Enfants du Paradis, le mime Baptiste doit témoigner devant la police sans un seul mot pour disculper Garance.

***



Video en français illustrant le langage non verbal.

***



Exemples de signes non verbaux classés par pays, sous-titré anglais.

***



Exemple de disjonction entre le langage verbal et le langage des corps.

Eurotrip est une comédie très drôle, pas tout public, mais qui est pour l'instant le seul exemple que je connaisse de comédie linguistique réussie.
Vous pouvez la trouver en ce moment sur Netflix, sous un titre français franchement lourd. Le film joue à fond la carte du décalage entre le délire et la réalité.

***


Dernière édition par Greenheart le Mar 13 Mar 2018 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Langages des corps   Lun 12 Mar 2018 - 20:29

Je vais intervenir à plus d'un titre:
1- Ma femme est chercheuse en théâtre-art du spectacle-mise en scène
2- ma conversion avortée comme professeur des écoles où j'ai dû comprendre l'enseignement de la chorégraphie-danse ou du cirque à des enfants
3- Ma connaissance d'un livre

Le 2- et  le 1- se rejoigne, mais tu l'as dit aussi, la théorie de l'enseignement en primaire de la danse ou du théâtre c'est bien de tenter d'atteindre une dimension artistique en évoquant quelque chose (mais qui dit évocation dit substrat culturel, donc relativité de la chose)

3- Si tu lis le cycle des enfants de la terre de Jean M. Auel, elle imagine que les Néanderthaliens ont plus de difficultés à prononcer et émettre des sons et qu'ils partagent une langue des signes, néanmoins elle n'en donne pas de détail, elle l'évoque juste.

J'ajouterais pour l'avoir laissé entendre qu'à mon avis certains procédés linguistique de langues très primitives de chasseurs-cueilleurs viendraient d'une mise en son transcription de geste ordre et de récit de chasse.
Il faudrait alors se rapprocher du khoisan, des langues aborigènes, de l'inuktitut et de langues amazoniennes.

Tes exemples de vidéo me rappelle en quelque sorte la Tektonik.

Libre à toi d'inventer une langue gestuelle et sa transcription sonore ? écrite ? Idéogrammes ou bien choregrammes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 3027
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Langages des corps   Lun 12 Mar 2018 - 20:42

Je dirais chorégramme. Very Happy

Je suppose que les classes grammaticales correspondraient aux cinq canaux précités, cette langue chorégraphique (ces langues chorégraphiques...) se parlant à cinq niveaux en même temps.

Et que le dictionnaire se devrait d'être vidéo ou en tout cas animé, avec une progression correspondant à la fréquence des chorégrammes, parallèlement à la fréquence des mots et expressions correspondant.

On dirait cependant une immense entreprise de déchiffrage, peut être à réaliser en communauté sur youtube à partir de segments vidéos empruntés aux autres vidéos selon les règles de Youtube ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1528
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Langages des corps   Lun 12 Mar 2018 - 21:47

Velonzio Noeudefée a écrit:
3- Si tu lis le cycle des enfants de la terre de Jean M. Auel, elle imagine que les Néanderthaliens ont plus de difficultés à prononcer et émettre des sons et qu'ils partagent une langue des signes, néanmoins elle n'en donne pas de détail, elle l'évoque juste.

Dans "Les Enfants de la Terre", la langue des signes des Néandertaliens fonctionne comme une sorte de langue liturgique et religieuse, commune à toutes leurs communautés depuis très longtemps, un système stable de communication (avec un peu la fixité sémantique des idéogrammes chinois). De mémoire, Auel "invente" et détaille très ponctuellement quelques signes, comme certaines combinaisons avec les doigts, mais je ne pense pas qu'elle ait développé plus que ça. Mais à coté, elle imagine que ses Néandertaliens disposaient surtout d'une mémoire longue, des sortes de gènes mémoriels et de routines profondes issus d'une mémoire collective ancestrale, devenus constitutifs d'une culture à la fois instinctive mais aussi profondément prévisible et peu susceptible de s'adapter rapidement.

En tout cas, son idée de langue des signes "signant" leur espèce et leur originalité humaine est loin d'être sans intérêt théorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3520
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Langages des corps   Lun 12 Mar 2018 - 21:52

Je mettrais en effet les chorégraphies sur le même plan que les procédés cinématographiques et bédécinaires : un langage avec des règles, mais pas de quoi transmettre un message hyperprécis au contraire des langues (orales et gestuelles) qui rendent possible la conversation.
(Pour l'instant. Il est tout à fait possible de systématiser n'importe quelle forme d'expression pour en faire une vraie langue.)

Greenheart a écrit:
Je suppose que les classes grammaticales correspondraient aux cinq canaux précités, cette langue chorégraphique (ces langues chorégraphiques...) se parlant à cinq niveaux en même temps.
C'est une idée. On peut aussi imaginer les canaux qui se mêlent (l'articulation d'un mot est répartie sur les cinq), avec des rôles plus précis dédiés à chacun comme la syntaxe pour les trajectoires, les modalités et temps pour les vitesses, etc.
Velonzio Noeudefée a écrit:

J'ajouterais pour l'avoir laissé entendre qu'à mon avis certains procédés linguistique de langues très primitives de chasseurs-cueilleurs viendraient d'une mise en son transcription de geste ordre et de récit de chasse.
Il faudrait alors se rapprocher du khoisan, des langues aborigènes, de l'inuktitut et de langues amazoniennes.
Mmmh il me faut des examples plus précis, parce que je ne suis pas sûr qu'il y ait de grandes différences stylistiques entre un conte inuit et un conte alsacien, tous deux raconté par une grand-mère à des enfants captivés.
Les idéophones ? Il y en a aussi en basque et en japonais... et en français même on peut dire :
Et là... fhuitt [ɸɥ̥i̥t], blang ! L'ours reçoit la casserole sur la tête. Ouillouillouille !

_________________
Fsəm-daɣz fəbrim !
“Rendez-nous notre langue !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langages des corps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Langages des corps
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les languages du corps !!!!!!!!!!!!
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Le corps est vibration d'énergies (résultat de recherche scientifique)
» Le corps de Sainte Bernadette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: