L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le nespatais (na Nespatxem)

Aller en bas 
AuteurMessage
Kuruphi

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

MessageSujet: Le nespatais (na Nespatxem)   Sam 10 Mar 2018 - 18:33

Le Nespatais
Na Nespatxem

Le nespatais (na nespatxem) est la langue officielle du Nespate, un pays d'Europe de l'ouest.
Hors diégèse, le nespatais a été créé le 10 novembre 2017.
C'est une langue a priori et SVO.

Phonologie


Consonnes :
b d f g j k l m n p r ɾ s t v w z dʒ ʃ

Voyelles :
a e i ɔ u ɛ

Orthographe


Consonnes :
b [ b], [m] en fin de mot
c [k]
d [d], [n] en fin de mot
f [f], [s] en fin de mot
g [g], [n] en fin de mot
h [_] (muet)
j [dʒ], [ɾ] en fin de mot
k [k] pour les mots étrangers
l [l]
m [m]
n [n]
p [p], [m] en fin de mot
qu [kw] pour les mots étrangers
r [r], [ɾ] en fin de mot
s [s]
t [t]
v [v], [z] en fin de mot
w [w], muet en fin de mot
x [ʃ]
y [j], muet en fin de mot
z [z]

Certaines consonnes changent de prononciation en fin de mot. Pour éviter ce phénomène, par exemple dans la transcription de mots étrangers, on ajoute un h après la consonne.
Par exemple : Mohamed = Muhamadh [mu.amad] et pas Muhamad [mu.aman]

Voyelles :
a [a]
e [e]
i [ i]
o [ɔ]
u [ u]
è [ɛ]

Les voyelles peuvent se suivre (aa, ae, ai...) elles sont alors séparées par [w] ou [j] selon le tableau ci-dessous en spoiler. Par exemple : aa [awa], ae [aje]

Tableau des voyelles:
 

Un h entre deux voyelles fait un hiatus (vu que le h est muet).
Exemples : aha [a.a], ae [a.e], etc.

Plus d'infos à suivre


Dernière édition par Kuruphi le Dim 11 Mar 2018 - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3441
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Sam 10 Mar 2018 - 19:30

J'aime beaucoup cette allophonie des consonnes en fin de mot, surtout /f v/ > [s z] /_#, que je n'ai jamais vue auparavant.

_________________
Fsəm-daɣz fəbrim !
“Rendez-nous notre langue !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Kuruphi

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Sam 10 Mar 2018 - 23:23

Noms


En nespatais, les noms ne se déclinent pas selon des cas, mais ils ont un genre et un nombre.

Nombre :
Le nom peut être singulier ou pluriel. Le pluriel se marque par la terminaison -ul après une consonne ou -l après une voyelle.
Exemples :
gewo, une fleur ; gewol, des fleurs.
xanem, une langue ; xanemul, des langues.

Notez que les consonnes qui changent de prononciation en fin de mot retrouvent leur prononciation d'origine :
cipip, [kipim], un nuage ; cipipul, [kipipul], des nuages.

Certains noms sont pluriels de base et n'ont donc pas la marque du pluriel.
Exemple : Bèlgidu, des Belges ; pradu, tout le monde.

Genre :
Le nespatais comporte deux genres : féminin et masculin. Le genre définit l'accord de l'adjectif, l'article et le pronom qui remplace le mot.
Au pluriel, toute différence de genre disparait, donc pas de "le masculin/le féminin l'emporte".

La définition du genre d'un mot est moins arbitraire qu'en français. Sont masculins les êtres masculins et tout ce qui est concret (animaux (sauf si on sait que l'animal est femelle), plantes, objets, territoires...) ; sont féminins les êtres féminins et ce qui est abstrait (concepts...).
Exemples :
Fleur, chemin et France sont masculins (gewo, bapye et Franse).
Temps, vie et français (langue) sont féminins (clib, xeo et fransexem).

Certains mots peuvent avoir deux genres, mais il y a alors un changement de sens.
Exemple : ixa, le don, signifie "le fait de donner" au féminin, et "le cadeau" au masculin.

Article


L'article se place avant le nom.

Il n'y a pas d'article indéfini en nespatais.

L'article défini est ye au masculin (ye gewo, la fleur), na au féminin (na clib, le temps) et ci au pluriel (ci xanemul, les langues).

Adjectif


L'adjectif se place avant le nom.

L'adjectif est dérivé d'un nom avec la terminaison -t après une voyelle ou -èt après une consonne.
Exemples :
ye ocir, l'or -> ocirèt, doré.
na ta, l'amitié -> tat, amical.

Certains adjectifs ne sont pas issus d'un nom, ils ont un comportement tout à fait normal, même s'ils ne se terminent pas par -t.
Exemples :
gam, grand.
ambo, ancien.

L'adjectif s'accorde avec le nom. Lorsque le nom est masculin, il prend une terminaison -i, lorsqu'il est féminin, une terminaison , et lorsqu'il est neutre, il ne prend pas de terminaison.
Exemples :
ye ocirèti gewo, la fleur dorée.
na amboè ta, l'ancienne amitié.
gam ixal, des grands cadeaux.


Adjectif substantivé :
On peut substantiver les adjectifs au masculin avec -im, au féminin avec -èm et au pluriel avec -ul.
Exemples :
gamim, un grand.
gamèm, une grande.
gamul, des grands.

Adjectif possessif :
L'adjectif possessif est régulier et se forme sur base des pronoms personnels (voir infra).
Exemples :
xiti gewo, ma fleur.
utè xeo, notre vie.
dyat bapyel, leurs chemins.

Pronoms personnels


1sg : xi
2sg : yo
2sg (familier voire vulgaire) : ne
3sg (masc) : re
3sg (fém) : fa
1pl : u
2pl : de
3pl : dya


Dernière édition par Kuruphi le Jeu 12 Avr 2018 - 15:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elara

avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Naemexe, Canae, Telyra, Sou

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Sam 10 Mar 2018 - 23:27

J'adore ! <3

Toujours hâte d'en savoir plus, sauf pour ces consonnes finales démoniaques... *est encore traumatisée depuis tout ce temps*

Beau travail Kuru' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave

avatar

Messages : 1740
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Dim 11 Mar 2018 - 14:38

Il y a des choses très intéressantes, notamment les changements de genre qui équivalent à un changement sémantique entre action et résultat et bien sûr les consonnes de fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuruphi

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Lun 12 Mar 2018 - 11:11

Verbes : théorie


Modes


Le nespatais a cinq modes.

Le mode infinitif est semblable à l'infinitif français. Il existe au passé, au présent et au futur. C'est un mode impersonnel.

Le mode participe, semblable lui aussi au français, n'a pas de temps mais deux voix (active et passive) et il s'accorde avec le nom (masc, fém et plur). C'est un mode impersonnel.

Le mode réel (ou indicatif) a six temps (voir infra). C'est un mode personnel. Il sert pour exprimer les phrases vraies ou qui seront vraies.

Le mode irréel est comme le réel, mais il sert à exprimer des phrases pas vérifiées, pas sûres (un peu comme notre conditionnel ou notre subjonctif).

Le mode impératif sert à exprimer un ordre. Il existe à la deuxième personne du singulier et du pluriel, sans pronom ("fais", "faites") et à la troisième personne du singulier et du pluriel, avec pronom ("qu'il fasse", "qu'ils fassent"). Il n'a pas de temps.

Temps


Le participe et l'impératif n'ont pas de temps.

L'infinitif a trois temps : passé, présent, futur.

Le réel et l'irréel ont chacun six temps : passé, présent, futur et leur déclinaison à l'antérieur (passé antérieur, présent antérieur et futur antérieur). L'antérieur exprime ce qu'il se passe avant le temps principal dans une phrase complexe.
Exemple : Après avoir mangé, je ferai la vaisselle. -> Dans cette phrase, "avoir mangé" se mettrait au futur antérieur et "ferai" au futur simple.

Voix


Il y a deux voix : active et passive, elles se comportent comme en français (en voix passive, le sujet subit l'action).

Au participe, la voix s'exprime en changeant la terminaison (voir infra).

Dans les autres modes, la voix passive s'exprime en plaçant uxe (le verbe être à l'infinitif) avant la forme verbale conjuguée normalement.
Exemple : "La souris est mangée par le chat" deviendra littéralement "Le souris être mange le chat".

Personne


En réel et en irréel, il y a six personnes (pour les autres modes, voir supra) : je, tu, il/elle, nous, vous, iels (voir post précédent sur les pronoms). Elles sont obligatoires, sauf la 3sg quand c'est impersonnel.


La formation des verbes est à suivre


Dernière édition par Kuruphi le Jeu 12 Avr 2018 - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuruphi

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Lun 12 Mar 2018 - 11:49

Verbe : formation

(Là on entre à pieds joints dans la difficulté x( )

Verbes en -xe


Les verbes en -xe sont les plus faciles, ils se basent sur des noms qui finissent par une voyelle.
Exemples de verbes en -xe : diroxe étudier, ograxe orner, sontixe garder.

Voici la formation des verbes en -xe, d'abord en théorie (le _ = la racine, c'est à dire le verbe sans le -xe) puis avec l'exemple du verbe diroxe.

Infinitif :
présent : _xe -> diroxe
passé : _xeu -> diroxeu
futur : _xes -> diroxes

Participe :
actif : _dri, _drè, _dru -> dirodri, dirodrè, dirodru (masc, fém, plur)
passif : _pli, _plè, _plu -> diropli, diroplè, diroplu (masc, fém, plur)

Impératif :
2sg : _r -> diror
2pl : _ce -> diroce
3sg : _pi -> diropi
3pl : _ni -> dironi

Réel :
présent :
~ 1sg : _h -> diroh
~ 2sg : _r -> diror
~ 3sg : _p -> dirop
~ 1pl : _g -> dirog
~ 2pl : _ce -> diroce
~ 3pl : _n -> diron

passé : _w -> dirow (pareil pour toutes les personnes)

futur : _s -> diros (pareil pour toutes les personnes)

l'antérieur : i(y)_ -> idiroh, idiror, idirop, ... (on prend la forme du simple et on ajoute le préfixe i devant une consonne et iy devant une voyelle)

Irréel :
présent :
~ 1sg : _x -> dirox
~ 2sg : _n -> diron
~ 3sg : _d -> dirod
~ 1pl : _f -> dirof
~ 2pl : _de -> dirode
~ 3pl : _z -> diroz

passé : _c -> diroc (pareil pour toutes les personnes)

futur : _t -> dirot (pareil pour toutes les personnes)

l'antérieur : e(y)_ -> edirox, ediron, edirod, ... (on prend la forme du simple et on ajoute le préfixe e devant une consonne et ey devant une voyelle)
seule remarque : au passé antérieur, il n'y a plus la terminaison -c : e(y)_ -> ediro.

Verbes en -e


Les verbes en -e sont les plus difficiles, ils se basent sur des noms qui finissent par une consonne.
Exemples de verbes en -e : tibe manger, gine baisser, ime porter.

Voici la formation des verbes en -e, d'abord en théorie (le _ = la racine, c'est à dire le verbe sans le -e) puis avec l'exemple du verbe tibe.

Infinitif :
présent : _e -> tibe
passé : _eu -> tibeu
futur : _es -> tibes

Participe :
actif : _(V)dri, _(V)drè, _(V)dru -> tibodri, tibadrè, tibedru (masc, fém, plur)
passif : _(V)pli, _(V)plè, _(V)plu -> tibopli, tibaplè, tibeplu (masc, fém, plur)

Impératif :
2sg : _(V)r -> tiber
2pl : _(V)ce -> tibece
3sg : _(V)pi -> tibopi
3pl : _(V)ni -> tiboni

Réel :
présent :
~ 1sg : _(V)h -> tibeh
~ 2sg : _(V)r -> tiber
~ 3sg : _(V)p -> tibep
~ 1pl : _(V)g -> tibeg
~ 2pl : _(V)ce -> tibece
~ 3pl : _(V)n -> tiben

passé : _ih -> tibih (pareil pour toutes les personnes)

futur : _(V)s -> tibes (pareil pour toutes les personnes)

l'antérieur : i(y)_ -> itibeh, itiber, itibep, ... (on prend la forme du simple et on ajoute le préfixe i devant une consonne et iy devant une voyelle)

Irréel :
présent :
~ 1sg : _(V)x -> tibex
~ 2sg : _(V)n -> tiben
~ 3sg : _(V)d -> tibed
~ 1pl : _(V)f -> tibef
~ 2pl : _(V)de -> tibede
~ 3pl : _(V)z -> tibez

passé : _ic -> tibic (pareil pour toutes les personnes)

futur : _(V)t -> tibet (pareil pour toutes les personnes)

l'antérieur : e(y)_ -> etibex, etiben, etibed, ... (on prend la forme du simple et on ajoute le préfixe e devant une consonne et ey devant une voyelle)
seule remarque : au passé antérieur, la terminaison n'est pas ic mais ih : e(y)_ih -> etibih.

c'est quoi ces (V) ?
Le (V) représente une voyelle, dans le cas de tibe c'est souvent un "e", parfois un "o". Avec un autre verbe, ça aurait pu être un "a".

Comment savoir quelle voyelle est le (V) ? ... Tremblez, car voici venu le temps de vous présenter l'harmonie vocalique du nespatais !

Tableau de l'harmonie vocalique:
 

La voyelle peut être a, e ou o. Elle change selon la voyelle précédente et la voyelle suivante.
Par exemple, "tib(V)h" a comme voyelle "avant" i et comme voyelle "après" rien, le (V) est donc "e" -> tibeh.
"tib(V)dri" a comme voyelle "avant" i et comme voyelle "après" i, (V) est donc "o" -> tibodri.

L'harmonie vocalique sert aussi à former des mots composés de plusieurs racines, j'y reviendrai dans un autre post.

Dernière remarque

Promis, après c'est fini !

Si vous avez été attentif au premier post sur la prononciation du nespatais, vous savez que les finales en -h et en -w sont muettes. À l'écrit, ça ne pose pas de problème, mais à l'oral, il peut y avoir des confusions.

xi diroh (ind. prés A 1sg) et xi dirow (ind. passé A 1sg) se prononcent pareil et peuvent donc se confondre. Pas de problème à l'écrit, mais à l'oral, on troque xi dirow contre la forme du présent antérieur xi idiroh.

Le même phénomène ne peut pas arriver avec les verbes en -e car le (V) ne peut pas être i donc impossible d'avoir -ih au présent.


Dernière édition par Kuruphi le Jeu 12 Avr 2018 - 15:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7752
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Mer 14 Mar 2018 - 21:58

Je viens de créer une ébauche de présentation du nespatais. Tu peux dès à présent la compléter.

Quelques questions pour compléter la page :

Question Quels sont les chiffres des 0 à 10 ?
Question Combien compte de mots le dictionnaire ?
Question Le nespatais dispose-t-il d'un système d'écriture propre ?

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Kuruphi

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Mer 14 Mar 2018 - 22:02

Ziecken a écrit:
Question Quels sont les chiffres des 0 à 10 ?
no ya cur lo xa gli tun hec sèr mif èj
Ziecken a écrit:
Question Combien compte de mots le dictionnaire ?
760
Ziecken a écrit:
Question Le nespatais dispose-t-il d'un système d'écriture propre ?
non, il s'écrit en alphabet latin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7752
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Mer 14 Mar 2018 - 22:10

Je viens d'ajouter les informations que tu m'as donnés pour compléter la page de présentation.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Chaest
Modérateur
avatar

Messages : 2033
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Ven 23 Mar 2018 - 18:22



Et là, tu la vois ? Smile

_________________
FC BF CA WM FE
Motahaséjya Sa ho sa nass'kalica' Sa léhi'néwin'sarya
Time is a funny thing. Would it disappear that none would notice. Though even the Gods are affraid of it.

Te nikon ke
Chraestnù
Tonen caesto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuruphi

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Jeu 12 Avr 2018 - 15:49

Verbe : registre soutenu


Nouveauté dans les verbes nespatais : l'apparition d'un registre soutenu. Il n'existe pas de vouvoiement en nespatais, mais comme en japonais avec les terminaisons -masu et compagnie, le registre soutenu peut passer par un changement dans la forme du verbe.

Cependant, le registre soutenu des verbes nespatais ne s'utilise pas aussi couramment que leur correspondant japonais ou que le vouvoiement français. Il s'utilise quand on s'adresse par exemple à un roi, à un grand savant, à un dieu ou à n'importe quelle personne pour qui on a un profond respect. Donc on utilise le registre courant avec les inconnus, les professeurs, notre patron etc. (sinon on aurait l'air très pompeux). Le registre soutenu est davantage utilisé à l'impératif pour le rendre plus supportable.

(Autre nouveauté : une 2e personne du singulier familière, j'ai édité le post avec les pronoms.)

Le registre soutenu se marque la plupart du temps par un -ia (aux temps personnels uniquement, donc pas infinitif ni participe) mais c'est parfois -a et parfois -ya.

Verbes en -xe


C'est le plus simple, comme d'habitude.

On ajoute la terminaison -ia aux verbes, sauf :
~ quand le verbe se termine en -e, c'est alors -ya : ça vaut pour (ir)réel présent (antérieur) 2pl et impératif 2pl, donc diroce -> diroceya, idiroce -> idiroceya, dirode -> dirodeya, edirode -> edirodeya.
~ quand le verbe se termine en -i, le -i est alors remplacé par -a : ça vaut pour impératif 3sg et impératif 3pl, donc diropi -> diropa, dironi -> dirona.
~ quand le verbe se termine en -ih, c'est alors -iha (et non -ihia) : ça vaut pour le réel présent (antérieur) 1sg, donc diroh -> dirohia mais ojih (je choisis) -> ojiha.

Verbes en -e


C'est presque pareil.

On ajoute la terminaison -ia aux verbes, sauf :
~ quand le verbe se termine en -e, c'est alors -ya : ça vaut pour (ir)réel présent (antérieur) 2pl et impératif 2pl, donc tibece -> tibeceya, itibece -> itibeceya, tibede -> tibedeya, etibede -> etibedeya.
~ quand le verbe se termine en -i, le -i est alors remplacé par -a : ça vaut pour impératif 3sg et impératif 3pl, donc tibopi -> tibapa, tiboni -> tibana.
~ quand le verbe se termine en -ih, c'est alors -iha (et non -ihia) : ça vaut pour le réel passé (antérieur) et irréel passé antérieur, donc tibih -> tibiha, itibih -> itibiha, etibih -> etibiha.

Mais attention, pour les verbes en -e, il ne s'agit pas de simplement accoler la bonne terminaison ! Il faut toujours faire attention à l'harmonie vocalique !
Ainsi, tib(V)h = tibeh (i + rien = e, voir tableau)
Mais tib(V)hia = tibohia (i + i = o).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1704
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Jeu 12 Avr 2018 - 20:40

Toujours aussi intéressant ! Very Happy

Si tu as des inspirations, quelles sont-elles ? Ca sonne vraiment différent, je trouve (bravo !).

Sinon pour votre diégèse, si tu l'expliques, comment expliques-tu cette singularité linguistique ?
- basque
- mélange inuktitut-portugais
- mélange inuktitut-basque
- l'Atlantide, la fameuse
ou que ne sais-je pas encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elara

avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Naemexe, Canae, Telyra, Sou

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Jeu 12 Avr 2018 - 20:46

Velonzio Noeudefée a écrit:
Sinon pour votre diégèse, si tu l'expliques, comment expliques-tu cette singularité linguistique ?

C'est juste un isolat, rien de plus simple ni de plus pur. Pas lié au basque ni à aucune autre langue, quelle qu'elle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuruphi

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Jeu 12 Avr 2018 - 20:52

Velonzio Noeudefée a écrit:
Toujours aussi intéressant !  Very Happy
Merci Smile
Velonzio Noeudefée a écrit:
Si tu as des inspirations, quelles sont-elles ? Ca sonne vraiment différent, je trouve (bravo !).
Je pioche dans pleins de langues (par exemple, le registre soutenu des verbes, c'est inspiré du japonais) et j'invente d'autres choses.
Velonzio Noeudefée a écrit:
Sinon pour votre diégèse, si tu l'expliques, comment expliques-tu cette singularité linguistique ?
- basque
- mélange inuktitut-portugais
- mélange inuktitut-basque
- l'Atlantide, la fameuse
ou que ne sais-je pas encore ?
Comme le dit Elara, c'est un isolat. La langue n'a aucun point commun (voulu) avec le basque, l'inuktitut et le portugais. Et l'historienne que je suis tiens à rappeler que l'Atlantide n'existe pas eeuuuuh arrêtez de la chercher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1704
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   Jeu 12 Avr 2018 - 22:34

Merci.

Bien sûr l'Atlantide n'existe pas !...dans la réalité
Dans une diégèse, il en est selon votre bon vouloir, lol Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le nespatais (na Nespatxem)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nespatais (na Nespatxem)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: