L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Uropi 6

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5375
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Uropi 6    Sam 27 Jan 2018 - 20:19

Je valide en tous points ce que dit Vilko Very Happy

D'ailleurs c'est vraiment intéressant ce que tu dis, d'autant plus que mon lamentable niveau d'anglais corrobore tes dires, malgré mes 10 années (voire plus) de cours d'anglais durant ma scolarité Sad

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Djino

avatar

Messages : 4619
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Uropi 6    Sam 27 Jan 2018 - 21:09

D'où l'intérêt d'apprendre une LAI telle que l'Uropi, qui permet de connaitre des mots sans devoir les étudier, par simple dérivation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mundezo.com/
PatrikGC

avatar

Messages : 2971
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Uropi 6    Sam 27 Jan 2018 - 22:16

L'uropi reste plus simple que la majorité des langues naturelles. Et le plus amusant est que l'uropi pourrait être encore plus simple ! Smile

Apprendre 1.500 mots, 2.000 mots, 10.000 mots, ça signifie quoi ? Je connais plein de mots, des tas de mots (de verbes, d'adjectifs etc.) mais j'ai parfois du mal à caser certains d'entre eux dans la conversation (ex : sérendipité, concaténation, syncophante, sybarite et j'en passe) Very Happy

L'important, c'est de bien connaitre un fond utile (500 racines, je pense), et de savoir composer avec. La difficulté première d'une langue réside souvent dans sa grammaire, donc une grammaire simple est vivement conseillée. Il faut aussi éviter une phonétique trop ardue (trop de points d'articulation, les tons etc.)

Ensuite, qu'on dise "arbre", "tree" ou "Baum" "boom" ou "tsuri", peu importe, c'est juste un exercice de mémoire. Mais si on peut aider la mémoire avec des mots proches de ceux qu'on utilise ou qu'on peut utiliser, c'est mieux. Pour moi, retenir "bam" (luxemb.), c'est nettement + simple que "isihlahla" (zoulou) car je connais un peu de flamand et d'allemand. 

Il existe diverses LAI, et pour ma part, l'uropi est l'une d'entre elles. Malgré le fait que je ne suis pas tjrs d'accord avec certains points de détail, j'estime que l'uropi mériterait d'être + connu, car ce projet est qd mm dans le haut du panier.

Et l'uropi ne laisse pas indéfiniment, si j'en crois les débats animés qui sévices ici. Je n'évoquerai pas les conflits de personnalités.

Doj-Pater, qui semble en connaitre un sacré rayon sur l’étymologie, devrait centraliser tout ce qu'il a pu écrire sur le sujet et rédiger un ouvrage sur les racines IE. Je pense qu'un certain nombre de personnes seraient heureuses de lire pareil livre/pdf/site, moi le premier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Doj-pater

avatar

Messages : 2095
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi 6    Dim 28 Jan 2018 - 12:08

Merci Patrik Very Happy

Citation :
Doj-Pater, qui semble en connaitre un sacré rayon sur l’étymologie, devrait centraliser tout ce qu'il a pu écrire sur le sujet et rédiger un ouvrage sur les racines IE. Je pense qu'un certain nombre de personnes seraient heureuses de lire pareil livre/pdf/site, moi le premier...

Mais c'est fait depuis l'été dernier: ça s'appelle Une langue commune internationale, manifeste pour l'Uropi, 173 pages. J'y aborde tous les aspects de l'Uropi (y compris l'étymologie, avec des extraits du dico etym.), discutés ici et là, à la manière de Jespersen auquel je fais abondamment allusion.
Evidemment, ce n'est pas le Manifeste du Parti Communiste de ce bon vieux Karl  Wink, mais c'est un début.

Problème: il existe sur papier, mais pas en ligne (trop lourd pour le mettre sur les sites habituels de l'Uropi)
Ce qui me fait penser que ce qui nous manque, c'est un vrai geek capable de mettre en place une stratégie sur le net. Personnellement, je suis plus à l'aise sur le papier que sur la toile. Embarassed

Ce manifeste est destiné à être publié; car, en France, tant qu'on n'a pas publié, on n'existe pas. Reste à trouver un éditeur et ce n'est pas une mince affaire.

Citation :
L'uropi reste plus simple que la majorité des langues naturelles. Et le plus amusant est que l'uropi pourrait être encore plus simple !

Je ne crois pas qu'en ajoutant un 4e genre, on rende la langue + simple (allusion aux remarques de certains, mais c'est dit gentiment) Wink
Sur la simplicité, voir, sur le Portàl: Kim stajo slimi ?

Pour le reste, je suis entièrement d'accord avec Patrik Very Happy

Vilko a écrit:
Mais apprendre une langue, ce n'est pas comme travailler dans une usine. En étudiant six heures par jour, on n'en apprend pas six fois plus qu'en travaillant une heure, parce que le cerveau fatigue. Ce ne sont pas les étudiants présents sur le forum qui me contrediront...

Oh, bien sûr que si ! Non seulement les expériences des experts l'ont prouvé, mais ça s'explique facilement parce qu'on est dans un bain linguistique et la déperdition est limitée au maximum.
On arrive au bac, nul en langue (même si l'on a les meilleures notes); c'est en fac de langue qu'on devient bon. Pourquoi ? Parce qu'on fait de l'anglais (ou tout autre langue) du matin au soir… on ne fait plus que ça.

Citation :
Apprendre à parler uropi avec un vocabulaire de 1600 mots ? Au jugé, je dirais qu'il faut, pour un individu moyen, 500 heures de pratique assidue, sous la houlette d'un instructeur connaissant très bien à la fois la langue et la pédagogie.

Attention, je n'ai pas dit qu'après 2 stages intensifs les élèves possédaient 1600 mots en Uropi. Ces 1600 mots on été vus ensemble: il s'agit du lexique de la méthode Vokem Uropi, beaucoup ont été oubliés (un terme comme disgrabo = saccager, par exemple), mais ceux qu'on utilise sans arrêt: termes grammaticaux et courants, ne l'ont pas été.
Oui, c'est ça: vocabulaire actif et passif.

Djino a écrit:
D'où l'intérêt d'apprendre une LAI telle que l'Uropi, qui permet de connaitre des mots sans devoir les étudier, par simple dérivation

C'est le cas pour disgrabo, quand on y réfléchit: grabo = saisir violemment (cf ang grab, al greifen + rus grabit' = piller) et dis-: préfixe qui marque l'éparpillement.

Vilko a écrit:
Heureusement, il y a au moins un Grec qui dit ce qu'il pense même en anglais : Varoufakis.

Vilko, si tu me prends par les sentiments, je suis foutu !
Je suis un fan de Yannis Varoufakis, mais je dois dire que, même en anglais (qu'il parle à la perfection) il n'est pas toujours facile à suivre.
Il a créé un parti pan-européen: DiEM25 (auquel adhèrent un certain nombre de politiques français) car il pense, comme moi (ou moi comme lui;) ), qu'une autre Europe est possible Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 0:55

Doj-pater a écrit:
Ah, Bedal, si tu te mets, toi aussi à jouer les Silvanos !!!!!
Reprends donc les fils Uropi, depuis le début, et honnêtement tu verras qui déclenche les hostilités: depuis la sortie de l'Uropi en 1986, je n'ai pas cessé de me faire agresser par les espérantistes*… quelques jours seulement après la sortie du premier article sur l'Uropi dans la presse. Rolling Eyes

[...]

Des taupes, nous n'en n'avons pas besoin… j'en ai déjà plein mon jardin !

Rolling Eyes

Accord des noms propres

Doj-pater a écrit:
Jespersen
Silvano a écrit:
On le présente souvent comme un espérantiste, mais je n'ai rien trouvé qui prouvât qu'il parlait l'espéranto... Il semble s'y être intéressé, mais seulement pour s'intéresser ensuite à des projets toujours plus parfaits, mais toujours avec moins de locuteurs...

Un argument qui tient la route doit s'appuyer sur des preuves et des faits pas des "il semble que… on dit que…": ce sont des rumeurs.

[...]

Explications par MP.

Je n'ai pas connu personnellement Jespersen, et pour cause… Mais j'ai lu ce qu'il écrit, notamment An international language. Pas difficile à trouver sur le net.
On y apprend qu'il a écouté des conversations en espéranto et qu'il a lu des lettres en espéranto… on peut donc en déduire qu'il comprenait ce qu'il entendait et qu'il lisait.
Jespersen a écrit:
Personally I have read articles and received letters, chiefly in Ido, but also in Esperanto and Occidental, written from not a few countries, Russia, Bulgaria, Lithuania, Hungary, etc.,

Ça ne prouve pas qu'il utilisait l'espéranto. On peut lire l'espéranto, ou le sambahsa, sans vraiment le maîtriser. Je peux lire l'occidental, l'ido ou l'interlingua sans les avoir appris et sans me sentir de liens avec ces langues.


Doj-pater a écrit:
Vilko a écrit:
Les gens qui, comme Doj-pater, apprennent le grec pour pourvoir discuter dans sa langue avec un vitrier grec, sont très, très minoritaires.

Je n'ai jamais parlé avec un vitrier grec! Mais si je me suis fait des amis grecs, c'est parce que je parle grec. Les Grecs ne diront jamais en anglais ce qu'ils m'ont dit au plus fort de la crise grecque.

Des espérantistes ayant passé quelques années aux Pays-Bas, au siège de l'Association mondiale d'espéranto, ont raconté la même chose concernant les Néerlandais. On peut parler avec eux en anglais, mais quand on parle néerlandais, les conversations passent à un autre niveau.

Doj-pater a écrit:
Tiens, voici un message de S. sur un autre forum
Citation :
Ceci dit, il existe d’autres projets de LAI, allant dans toutes les directions, vers la naturalité latine (occidental, interlingua), plus internationale (lingwa de planeta), vers moins de régularité (sambahsa-mundialect) ou vers une neutralité absolue (kotava). Faites votre choix et passez à la caisse.

Je constate avec plaisir qu'il ne prend même pas la peine de citer l'Uropi. Alors pourquoi diable vient-il sur ce fil consacré à une langue négligeable ?

C'est peut-être à cause de l'ambiance qui règne ici, qui sait?

Vilko a écrit:
Doj-pater a écrit:
Les Grecs ne diront jamais en anglais ce qu'ils m'ont dit au plus fort de la crise grecque.

Ils ne le diront pas non plus en uropi... Wink

Ça, c'est loin d'être sûr. Des espérantistes ont souvent des conversations assez sérieuses sur ce genre de sujet. Mais c'est peut-être dû à leur petit nombre et à leur sens de la communauté.

Doj-pater a écrit:
Problème: il existe sur papier, mais pas en ligne (trop lourd pour le mettre sur les sites habituels de l'Uropi)
Ce qui me fait penser que ce qui nous manque, c'est un vrai geek capable de mettre en place une stratégie sur le net. Personnellement, je suis plus à l'aise sur le papier que sur la toile. Embarassed

Il existe des sites qui éditent des livres sur demande, soit sur papier soit sur forme de livrel, à un cout minime, plus le prix demandé par l'auteur, si c'est le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5375
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 8:43

Doj-pater a écrit:


Problème: il existe sur papier, mais pas en ligne (trop lourd pour le mettre sur les sites habituels de l'Uropi)
Ce qui me fait penser que ce qui nous manque, c'est un vrai geek capable de mettre en place une stratégie sur le net. Personnellement, je suis plus à l'aise sur le papier que sur la toile. Embarassed

Ce manifeste est destiné à être publié; car, en France, tant qu'on n'a pas publié, on n'existe pas. Reste à trouver un éditeur et ce n'est pas une mince affaire.


La diffusion sur la toile devrait être une priorité si l'uropi désire sortir de l'anonymat. Ce fameux "geek" ou responsable de la communication et de la publicité de l'uropi sur le net doit être recruté en urgence Wink

Mais vous n'aviez pas déjà publié "De miki prins" chez un éditeur ? Il n'est pas prêt à vous publier votre manifeste ?


Citation :
Il existe des sites qui éditent des livres sur demande, soit sur papier soit sur forme de livrel, à un cout minime, plus le prix demandé par l'auteur, si c'est le cas.

C'est bon à savoir Smile

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 12:57

Silvano a écrit:
Silvano a écrit:
Ce serait instructif qu'un admin' sorte du placard le fil sur ma comparaison entre sambahsa et uropi, juste pour que les nouveaux puissent voir à quel point toute critique de l'uropi, même très modérée, amène des représailles hors de proportion.

Ça a été refusé par Mardikhouran. Vous ne pourrez pas lire à quel point on m'a attaqué par le passé dans ce forum. Et quelqu'un pourra continuer de se faire passer pour une éternelle victime.

La modération a finalement changé d'avis et le fil se trouve ici. Je n'ai pas l'intention de commenter. J'invente les autres personnes impliquées à observer la même retenue.
Revenir en haut Aller en bas
Chaest
Modérateur
avatar

Messages : 2062
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 13:38

Je me permets une petite intervention rapide.

Plus que la promotion d'une LAI (peu importe laquelle), ce qui serait plus profitable serait la promotion du principe même de LAI. Mettant de côté les gens intéressés de près ou de loin à la linguistique, combien de personne connaissent vraiment le principe ? Et parmi celles qui le connaissent, combien le trouve intéressant ?
L'anglais c'est, indéniablement, installé comme LAI et ce pour une bonne raison. Il y avait un intérêt à apprendre cette langue, un intérêt connu, simple, et immédiat.

Un "vrai geek" ne peut donc PAS mettre en place une stratégie quelconque et miracle qui fera que l'uropi sera soudain connu de tous. D'ailleurs, l'internet est presque le pire endroit pour essayer de faire connaître une LAI. Raison simple, qu'on appel ça globish ou autre, l'anglais est devenue la langue d'internet, ou plutôt, elle l'a toujours été. Aller expliquer à des gens qui ont l'habitudes d'une langue pour communiquer, qui est si codifiée que même sans savoir parler anglais on peut l'utiliser, qu'on a mieux pour eux que l'anglais et qu'il devrait utiliser ça, ça ne peut pas marcher. Cela va dans le sens contraire de ce qui a fait que l'anglais à fonctionné.

Maintenant, une deuxième raison pour laquelle l'anglais est un must : le numérique. C'est en tant que développeur que je parle. Les caractères spéciaux sont embêtants, inefficaces et ne reposent pas encore sur des normes assez solides (même si l'utf-8 s'impose). Caractère dont la majeur partie des LAI que j'ai vu jusqu'ici font usage. (Cela comprend l'uropi) L'uropi peut-il s'imposer dans la programmation ? NON. Est-ce important ? OUI. Encore une fois, des projets internationaux (même quelqu'un d'aussi jeune que moi a eus l'occasion d'y participer) nécessite d'utiliser une langage, dans le code, dans la documentation, dans l'affichage qui soit compréhensible par tout le monde. Ce n'est pas possible pour tout les langages d'utiliser des caractères spéciaux ainsi. Quid de ce problème ?

Et maintenant, n'oublions pas le temps. Le temps est plus grosse ennemi de toute LAI, donc de l'uropi. Combien d'articles internationaux ont été écrit en anglais ? Traduire tous ces derniers en uropi prendrait... un temps inimaginable. Temps auquel il faudrait rajouter ceux qui sortiront encore en anglais le temps que ce travail soit fait et le temps que l'uropi soit réellement installé. Et, si j'ai bien compris, l'uropi et surtout destiné à l'europe. Si l'on veut toucher un publique plus large ? Doit-on à présent s’encombrer de deux LAI ?

Ce n'est donc pas, un geek, ou la toile qui pourra faire apparaître l'uropi ou une quelconque LAI au grand jour. Ce qu'il faut c'est un impacte culturel ou économique qui soit lourd, qui fasse vraiment parler. Et il faut que cet impacte apportent au gens une raison simple et immédiate de se tourner vers l'uropi. La France est laxiste, mais, techniquement parlant, nous ne sommes pas censé pouvoir obtenir un master si l'on ne possède pas au MINIMUM un bon B2 en anglais. C'est représentatif de ce que l'uropi cherche à déraciner. ^^

PS : on m'indique dans le chat que ce post peut-être mal interprété. Je précise donc, il s'agit pour moi d'une piste pour mieux orienté les tentatives de publicité de l'uropi. Qui, pour être plus clair, je pense devrait se tourner vers des médias plus conventionnel que le web, des publicités littéralement, des mini films, de choses dans ce genre. Very Happy

_________________
FC BF CA WM FE
Motahaséjya Sa ho sa nass'kalica' Sa léhi'néwin'sarya
Time is a funny thing. Would it disappear that none would notice. Though even the Gods are affraid of it.

Te nikon ke
Chraestnù
Tonen caesto


Dernière édition par Chaest le Lun 29 Jan 2018 - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 13:59

Si je comprends bien les instructions de Google Drive, vous pouvez y télécharger un fichier PDF d'une taille allant jusqu'à 5 To. Ce qui est très gros. À condition d'avoir acheté l'espace supplémentaire nécessaire. Ça devrait suffire pour votre document.
Revenir en haut Aller en bas
Doj-pater

avatar

Messages : 2095
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 15:11

Un vrai geek ???

Oui, il est clair que je dois apporter quelques précisions.
Il en est d'internet comme de tous les autres réseaux (sociaux ou non). Soit on a la clé, soit on ne l'a pas.
Un vrai Geek, selon moi, c'est qqun qui connaît suffisamment bien internet pour savoir où il est plus efficace d'agir, et où ça ne vaut pas la peine, + quel type d'action envisager… etc.
(peut être que Silvano avait raison: il fallait développer le Wikia, peut être que non…)

Les médias
ont un rôle clé dans notre société médiatisée. Si l'Uropi a été connu de Brest à Vladivostok, et au delà, en Australie, en Amérique… c'est qu'il a surfé sur la vague pro-européenne qui s'est arrêtée avec le traité de Maastricht.
Aujourd'hui, l'Europe n'a plus le vent en poupe (et on comprend pourquoi Wink ) et ça a des retombées sur l'Uropi.

c) Les idéolangues d'aujourd'hui surfent sur la vague de Tolkien.
Mais Tolkien n'a jamais envisagé de faire une seule LAI. C'est pourquoi ses langues, au demeurant très belles, sont en même temps très complexes… ce qui déteint fatalement sur la complexité des idéolangues.
Une LAI ne peut pas se permettre ce genre de luxe.

Chaest a écrit:
Plus que la promotion d'une LAI (peu importe laquelle), ce qui serait plus profitable serait la promotion du principe même de LAI. Mettant de côté les gens intéressés de près ou de loin à la linguistique, combien de personne connaissent vraiment le principe ? Et parmi celles qui le connaissent, combien le trouve intéressant ?

Ce que voient les gens qui ne sont pas des linguistes, c'est avant tout la simplicité: c'est l'atout majeur de l'Uropi auquel la plupart des gens sont sensibles ;quand ils voient que l'on peut économiser les difficultés de l'anglais (ne serait-ce que la prononciation Wink )

Citation :
Et maintenant, n'oublions pas le temps. Le temps est plus grosse ennemi de toute LAI, donc de l'uropi. Combien d'articles internationaux ont été écrit en anglais ? Traduire tous ces derniers en uropi prendrait... un temps inimaginable.

Je signale que tous les articles du Blog Uropi (il en y a plus d'une centaine) sont déjà en 3 langues: Uropi - français - anglais

Citation :
Maintenant, une deuxième raison pour laquelle l'anglais est un must : le numérique. C'est en tant que développeur que je parle. Les caractères spéciaux sont embêtants, inefficaces et ne reposent pas encore sur des normes assez solides (même si l'utf-8 s'impose). Caractère dont la majeur partie des LAI que j'ai vu jusqu'ici font usage. (Cela comprend l'uropi) L'uropi peut-il s'imposer dans la programmation ? NON. Est-ce important ? OUI.

Je ne crois pas qu'une LAI soit destinée à la programmation… mais plutôt à faciliter la communication entre ceux qui, jusqu'à présent ne communiquent pas en raison des barrières linguistiques.
Il suffit d'aller sur une plage européenne l'été pour constater le phénomène: en dehors du manger, boire et dormir que veulent les uns et des colifichets que veulent vendre les autres… c'est assez limité: on ne communique pas. Pas question de parler de la crise grecque ! Rolling Eyes

Citation :
Et, si j'ai bien compris, l'uropi et surtout destiné à l'europe. Si l'on veut toucher un publique plus large ? Doit-on à présent s’encombrer de deux LAI ?

Pas surtout, mais d'abord, parce que l'unification de l'Europe est un projet concret: l'union mondiale, toute désirable qu'elle soit, n'est pas pour demain.
Mais d'un autre côté, les langues indo-européennes sont parlées par plus de la moitié de la population mondiale sur 5 continents… faut-il exclure tous ces gens ? Faut-il exclure les sinophones, les arabophones, les japonais… etc ?
La réponse est, bien entendu non.

Citation :
Qui, pour être plus clair, je pense devrait se tourner vers des médias plus conventionnel que le web, des publicités littéralement, des mini films, de choses dans ce genre.

Là on est entièrement d'accord, et là se pose la question de l'argent et du professionnalisme. Peut être que je devrais chanter en Uropi à l'Eurovision ? Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 15:41

Doj-pater a écrit:
Un vrai geek ???

Oui, il est clair que je dois apporter quelques précisions.
Il en est d'internet comme de tous les autres réseaux (sociaux ou non). Soit on a la clé, soit on ne l'a pas.
Un vrai Geek, selon moi, c'est qqun qui connaît suffisamment bien internet pour savoir où il est plus efficace d'agir, et où ça ne vaut pas la peine, + quel type d'action envisager… etc.
(peut être que Silvano avait raison: il fallait développer le Wikia, peut être que non…):

Le wiki, pas le wikia (vous parlez bien du blog uropi, pas du canalblog uropi).

En fait, un geek, c'est un spécialiste du fonctionnement des systèmes informatiques. Ce que vous voulez, en fait, c'est un spécialiste en communications, voire en publicité.
Revenir en haut Aller en bas
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5375
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 15:48

Silvano a écrit:
Ce que vous voulez, en fait, c'est un spécialiste en communications, voire en publicité.

De fait, c'est indispensable. Mais l'effectif de l'uropisphère est trop réduite pour le moment Neutral

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Vilko
Modérateur
avatar

Messages : 3075
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 16:06

Doj-pater a écrit:
Vilko a écrit:
Heureusement, il y a au moins un Grec qui dit ce qu'il pense même en anglais : Varoufakis.
Vilko, si tu me prends par les sentiments, je suis foutu !
Je suis un fan de Yannis Varoufakis, mais je dois dire que, même en anglais (qu'il parle à la perfection) il n'est pas toujours facile à suivre.

J'apprécie la franchise de Varoufakis, c'est une qualité que je lui reconnais, mais cela ne veut pas dire que je partage ses idées.

Silvano a écrit:
Vilko a écrit:
Doj-pater a écrit:
Les Grecs ne diront jamais en anglais ce qu'ils m'ont dit au plus fort de la crise grecque.
Ils ne le diront pas non plus en uropi... Wink

Ça, c'est loin d'être sûr. Des espérantistes ont souvent des conversations assez sérieuses sur ce genre de sujet. Mais c'est peut-être dû à leur petit nombre et à leur sens de la communauté.

C'est une question de confiance. On a plus tendance à faire confiance à quelqu'un qui parle la même langue que soi, a fortiori si c'est la langue maternelle (grec) ou une langue choisie par idéalisme (espéranto).

Mais si l'espéranto devenait une langue mondiale, cela voudrait dire qu'il serait aussi parlé par des gens dont les motivations n'ont rien d'idéaliste, et les espérantophones n'auraient plus de raisons particulières de se faire spécialement confiance l'un à l'autre.

Doj-pater a écrit:
Attention, je n'ai pas dit qu'après 2 stages intensifs les élèves possédaient 1600 mots en Uropi. Ces 1600 mots on été vus ensemble: il s'agit du lexique de la méthode Vokem Uropi, beaucoup ont été oubliés (un terme comme disgrabo = saccager, par exemple), mais ceux qu'on utilise sans arrêt: termes grammaticaux et courants, ne l'ont pas été.

En d'autres termes, après 2 fois 80 heures de stage, soit 160 heures, les élèves n'ont retenu de façon active qu'une petite partie des 1600 mots de base. Pour qu'ils sachent utiliser couramment 1600 mots, il faut probablement 500 heures d'étude intensive, comme je le disais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2428
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 20:07

Bien que dans l'ensemble de l'avis de Chaest.
Je nuancerais le propos que tout ce qui tient lieu de programmation est basé sur l'anglais, car à la mode.
En effet la logique de programmation (à base booléenne) peut fonctionner avec un nombre de commande très réduit (et ce en quelques langues que ce soit) :
AND, OR, IF, ELSE, TILL, FROM, TO, END, PRINT, etc...

Il suffirait ami @Chaest d'inventer un langage dont ces fonctions de base de programmations ne s'exprime qu'en une seule voyelle et de construire ensuite sur cette base, la syntaxe et le lexique au plus proche d'une logique de programmation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 20:12

J'ai eu un ami qui, une année, avait passé ses vacances de Noël à faire du ski de fond, à cuisiner et à écrire un compilateur utilisant un langage de programmation qu'il mettait au point au fur et à mesure et qui utilisait de commandes en espéranto. Pour se distraire.

En fait, le problème, ce n'est pas tant la langue d'où viennent les commandes que toute la documentation qui doit accompagner la mise au point puis l'utilisation de ces langages.

En lojban, les connecteurs logiques sont des voyelles uniques...
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2428
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 20:23

Merci Silvano, je sais que je devrais aussi m'intéresser au Lojban.

Sinon Doj-Pater, ce que vous recherchez à un nom, j'en sais quelque chose, ma femme l'a un peu enseigné, cela s'appelle le référencement (ou comment apparaitre en tête d'une recherche google par exemple).
Je donne le nom, comme ça tous les intéressés et intéressées pourront regarder.

Ce n'est pas une critique.
Mais c'est plutôt pour inciter à étudier des stratégies, à y regarder de près des idéolangues comme :
- le Toki Pona
- le Kotava
ont connu ou connaissent leur succès et sont connues (certes peut-être de manière limitée).
Peut-être faut-il étudier leur stratégie, sans pour autant singer ce qu'elles sont.
(Je ne parle pas de l'Esperanto plus grand succès LAI s'il en est)

J'imaginerais bien imposer au monde les réseaux sociaux et les séries en LAI, sous titrée en langue naturelle, ça, ça les ferait vraiment bondir les LAI ;-)

Une reprise moderne unique par exemple de Don Camillo avec Doj Pater en Peppone et Silvano en Don Camillo, désolé, c'est un clin d'oeil humoristique Very Happy

D'ailleurs ils se parleraient respectivement qui en uropi qui en esperanto...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaest
Modérateur
avatar

Messages : 2062
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 20:25

Velonzio Noeudefée a écrit:
Il suffirait ami @Chaest d'inventer un langage dont ces fonctions de base de programmations ne s'exprime qu'en une seule voyelle et de construire ensuite sur cette base, la syntaxe et le lexique au plus proche d'une logique de programmation

Oh la non ! ^^
Ce n'est pas pour rien qu'un langage comme le cobbol est totalement éternel ! ^^
1) On invente pas un langage de programmation comme ça.
2) Quid des programmes déjà existant ?

Je ne sais pas si tu te rends compte du nombre de langages de programmation efficaces qui ne sortiront jamais des placards. ^^

De plus, tu parles ici de la base de la programmation. Ce que tu dis est envisageable en... assembleur peut être.
Ce n'est pas la syntaxe d'un langage qui fait le langage, c'est les librairies qu'on retrouve derrière. Preuve en est du fortran. Ce truc aurait disparu de l'univers depuis longtemps si tous les scientifiques n'avaient pas fait leurs fonctions dans ce langage. Smile (et n'avait pas peur de se rendre compte en les retapant qu'ils se basent sur des fonctions erronée depuis des décennies, les religieux et les scientifiques ne sont pas si différents ^^)

De plus, les langages de programmation ne sont pas les seuls langages : MySQL, XML, HTML, ... Ce n'est pas demain que l'on pourra créer facilement l'équivalent de ces langages bien implantés dans une autre langue.


L'anglais est autant une mode pour la programmation que les vêtements pour l'homme. On pourrait faire sans, mais c'est totalement inenvisageable.


_________________
FC BF CA WM FE
Motahaséjya Sa ho sa nass'kalica' Sa léhi'néwin'sarya
Time is a funny thing. Would it disappear that none would notice. Though even the Gods are affraid of it.

Te nikon ke
Chraestnù
Tonen caesto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2428
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 29 Jan 2018 - 20:36

Moi qui rêvait de programmer en Deyrick le jeu vidéo Dopeppone uropisant et Milkado(n) esperantisant Very Happy (belle phrase du jour, non ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doj-pater

avatar

Messages : 2095
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi 6    Mer 31 Jan 2018 - 11:44

Vilko a écrit:
J'apprécie la franchise de Varoufakis, c'est une qualité que je lui reconnais, mais cela ne veut pas dire que je partage ses idées.

Je m'en serais douté Wink

Citation :
J'apprécie la franchise de Varoufakis, c'est une qualité que je lui reconnais, mais cela ne veut pas dire que je partage ses idées.

Attention: 2 stages de 40h = 80 heures, pas 160 !
Je n'ai pas dit non plus qu'ils n'avaient retenu qu'une petite partie du vocabulaire, ni sa totalité, mais l'essentiel pour pouvoir mener une conversation courante.
En tous cas beaucoup plus que si ces 80h avaient été étalées sur 27 semaines.

Je ne parlerai pas des langages de programmation, car ce n'est pas du tout mon domaine.
Mais l'être humain n'a pas qu'un hémisphère gauche dans son cerveau; il a aussi un hémisphère droit.
J'aime bien ce que dit Luc de Brabandere, auteur de Pensée magique, Pensée logique (Éditions du Pommier, 2008),  
Citation :
« Une pensée linéaire et rationnelle marche bien dans un monde certain, dans lequel nous pouvons planifier notre avenir ; mais dans un monde incertain, complexe et en mouvement comme le nôtre, c’est fini. Ce qui fait la différence, désormais, c’est l’audace de s’ouvrir à la nouveauté, à l’imagination, à la capacité à sortir du cadre de ses compétences, avant d’y retourner et d’y appliquer raisonnablement ses nouvelles idées »… grâce à notre hémisphère gauche.

Mais, encore une fois, je ne pense pas que la programmation soit l'objectif N° 1 d'une LAI.

Velonzio a écrit:
Sinon Doj-Pater, ce que vous recherchez à un nom, j'en sais quelque chose, ma femme l'a un peu enseigné, cela s'appelle le référencement (ou comment apparaitre en tête d'une recherche google par exemple).

Par exemple. C'est certain que ça compte.

Citation :
Une reprise moderne unique par exemple de Don Camillo avec Doj Pater en Peppone et Silvano en Don Camillo, désolé, c'est un clin d'oeil humoristique  Very Happy

Ah, non, pitié!!! En plus, en tant que "catho-islamo-communiste" je serais bien en peine de choisir: je préfèrerais quand même Don Camillo qui est + marrant; Peppone n'est pas drôle du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22526
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi 6    Mer 31 Jan 2018 - 12:00

Doj-pater a écrit:
Ah, non, pitié!!! En plus, en tant que "catho-islamo-communiste" je serais bien en peine de choisir: je préfèrerais quand même Don Camillo qui est + marrant; Peppone n'est pas drôle du tout.
Giuseppe Bottazzi (autrement dit : Peppone) peut être marrant au deuxième degré, justement par ses sorties quelque peu hyperboliques. Et puis, c'est quand même lui qui a eu le mot de la fin dans Don Camillo en Russie, quand il a réussi à se faire admettre dans le voyage organisé par la congrégation pour aller à New-York (où il est déguisé en curé) « Certes, Don Camillo, tu n'as pas de femme, mais tu as un évêque... ». Tu ne te souviens pas de la suite ? Moi si ! comme si j'avais vu le film hier.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Doj-pater

avatar

Messages : 2095
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi 6    Sam 3 Fév 2018 - 15:18

Anglais en Chine

Je lisais récemment (Télérama 3548 13-19 janvier) un article sur Fan Bingbing, la super-star du cinéma chinois qui joue avec Melville Poupaud dans un film franco-chinois: Le portrait interdit.
Le journaliste se rend à Pékin pour interviewer la star.
Voici ce qu'il écrit:

"Le chauffeur de taxi, épuisé ne comprend rien à nos indications, nous ne le comprenons pas non plus. Il nous tend brusquement son téléphone portable et nous fait signe d'y enregistrer notre question à voix haute. Une application de reconnaissance vocale lui rédige la traduction. Plutôt abrupt, il s'égosille à son tour et nous fait lire sa réponse. Le smartphone passe de main en main, d'avant en arrière, une conversation s'installe, longue, accidentée, truffée de contresens surréalistes semés par le logiciel. On finit néanmoins par se comprendre. La situation se reproduira partout - dans les restaurants, les magasins, au coin des rues… Est-ce encourageant ou gênant ? Les Chinois font-ils preuve d'ingéniosité pour s'ouvrir vite au flux des visiteurs étrangers ? ou posent-ils, au contraire, entre eux et le monde, un nouvel écran qui fera stagner l'apprentissage des langues ?…"

Eh ben, sur le plan de la communication internationale, c'est pas gagné ! Rolling Eyes
Ça me rappelle mes déboires avec les taxis thaïlandais… Wink

En tous cas, je reste persuadé que, pour avoir une chance face à l'anglais, une LAI doit être plus simple que l'anglais: pour la prononciation, c'est relativement facile, sur le plan grammatical, ça l'est beaucoup moins…

Et en même temps être suffisamment proche de l'anglais pour que tous les anglophones (natifs ou non) du monde entier ne soient pas trop dépaysés.

Voilà le défi (je ne dis pas "challenge") de l'Uropi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Uropi 6    Sam 3 Fév 2018 - 15:51

Doj-pater a écrit:
Anglais en Chine

Je lisais il y a quelques mois que des députés au parlement chinois s'étaient plaints que tellement de temps était consacré à l'enseignement de l'anglais dans le système scolaire que les finissants n'étaient plus capables de rédiger une dissertation dans le style traditionnel de l'école chinoise. Ça peut être dû aussi à la célèbre baisse de niveau, qu'on remarque partout au monde depuis presque la nuit des temps, mais on accusait le temps consacré à l'anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22526
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 5 Fév 2018 - 11:46

Le tout étant de savoir si les lecteurs de ces autres sites sont influençables aux "arguments" de Silvano. En c'qui m'concerne, j'me limite à ici ; ce qui, des fois, est d'jà pas mal...

Dopa a écrit:
En tous cas, je reste persuadé que, pour avoir une chance face à l'anglais, une LAI doit être plus simple que l'anglais: pour la prononciation, c'est relativement facile, sur le plan grammatical, ça l'est beaucoup moins…
La grammaire anglaise n'est pas si simple que ça (verbes irréguliers, pluriels étranges comme children, mice et j'en passe), donc une LAI peut s'en sortir pas trop mal. Main'nant, il faut voir à ne pas confondre entre "simple" et "simpliste". Mais là, c'est une autre affaire.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Doj-pater

avatar

Messages : 2095
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 5 Fév 2018 - 12:30

En parlant des Chinois
Cela pourra paraître curieux, mais j'ai confiance en la sagesse plurimillénaire du peuple chinois, qui a su, à travers toutes les vicissitudes qu'à connu son pays au 20e siècle, conserver celle (la sagesse) de Lao Zi et de Confucius.

Je suis impressionné par le fait que, quelques siècles avant notre ère, les Chinois aient découvert que le monde ne se réduisait pas à l'unicité, mais à la dualité… qu'il n'y a pas d'ombre sans lumière, de froid sans chaleur, …etc, en un mot (ou plutôt en 2) le yin sans le yang

Les adeptes des religions monothéistes ont toujours mal interprété ce principe, comme étant du manichéisme, la lutte du bien contre le mal, le diable et le bon dieu… ce qui suppose bien entendu le triomphe ultime du bien sur le mal…
Les forces "contraires" du yin et du yang ne sont pas opposées, elles sont complémentaires: détruire l'une reviendrait à détruire l'autre…

Et puis, surtout, j'ai une grande admiration pour François Cheng, académicien français, qui a su si bien marier la pensée chinoise avec sa merveilleuse langue française. Very Happy

Amis chinois, apprenez plutôt l'Uropi, vous gagnerez du temps ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uropi.canalblog.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22526
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Uropi 6    Lun 5 Fév 2018 - 12:41

Doj-pater a écrit:
Les adeptes des religions monothéistes ont toujours mal interprété ce principe, comme étant du manichéisme, la lutte du bien contre le mal, le diable et le bon dieu… ce qui suppose bien entendu le triomphe ultime du bien sur le mal…
Les forces "contraires" du yin et du yang ne sont pas opposées, elles sont complémentaires: détruire l'une reviendrait à détruire l'autre…
J'ai eu, y a un certain temps de ça, la réflexion suivante : puisque Dieu, par certains de ses serviteurs (Inquisition, coquistadores, intégristes et j'en passe) est capable de faire le mal en tuant des innocents (Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens), pourquoi le Diable, quelque soit le nom qu'on lui donne (Azrael, Belzébuth, Lucifer, Satan) ne serait-il pas capable de faire le bien ? Raison pour laquelle, comme antithèse de Div (Dieu), j'ai choisi deux noms : l'ambigrmme-reflet (à la casse près) Vib qui désigne le Mal, et l'anacyclique Vid*, comme double-opposé de Dieu, sans connotation particulière.





*U bun diavlit = ùt lood vidindak = Un bon p'tit diable.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.


Dernière édition par Anoev le Lun 5 Fév 2018 - 12:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Uropi 6    

Revenir en haut Aller en bas
 
Uropi 6
Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Uropi et Kotava
» Uropi / espéranto
» Uropi : réformes et vocabulaire 2
» Lingwa de Planeta
» Chantons nos idéolangues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: