L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Choisir le sons de son idéolangue

Aller en bas 
AuteurMessage
Jide



Messages : 4
Date d'inscription : 19/01/2018

MessageSujet: Choisir le sons de son idéolangue   Ven 19 Jan 2018 - 19:20

Bonjour, je voudrais créer une langue se rapprochant (en terme phonétique) du japonais.
Quelqu'un aurait des conseils à m'apporter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4587
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   Ven 19 Jan 2018 - 20:00

Salut !
Interdis-toi les suites de consonnes. Utilise des syllabes ouvertes (ou en tout cas que tu ne peux fermer qu'avec un N).
Au niveau phonologique, intègre le son [ɯ] et et fais en sorte que l'accent tonique tombe sur la dernière syllabe.

_________________
mundezo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mundezo.com/
Jide



Messages : 4
Date d'inscription : 19/01/2018

MessageSujet: Merci   Ven 19 Jan 2018 - 20:35

Merci beaucoup ! Car j'ai du mal à commencer sans aucune base ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elara

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Naemexe, Canae, Telyra, Sou

MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   Ven 19 Jan 2018 - 20:39

Ne t'en fais pas, nous sommes tous passés à un moment par là, avec le temps tu progresseras et acquerras de nouvelles connaissances dans tout plein de domaines linguistiques, afin de pouvoir faire de magnifiques langues construites !

Mais n'hésite pas à te présenter dans le fil dédié aux... présentations Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabtai

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   Ven 19 Jan 2018 - 22:42

Djino, ne le prends pas mal, mais peut-être qu'il vaut mieux ne pas tout de suite commencer avec les termes techniques si tu ne sais pas si Jide est familier/familière avec.

Voilà donc quelques informations sur la prononciation et la romanisation du japonais en des termes qui, je l'espère, seront plus clairs. Le message suivant utilise le système de romanisation Hepburn, le plus employé en Occident.

Le japonais est reconnaissable à la structure très régulière de ses syllabes et à son nombre de sons faible. Sans trop entrer dans les détails:

  • Le japonais possède 5 voyelles: a, i, u (prononcée à peu près entre le eu et le ou français), e (prononcée comme le é français) et o.
  • Le japonais distingue les voyelles courtes et les voyelles longues, les longues sont prononcées deux fois plus longtemps que les courtes. Il y a différentes manières d'indiquer les voyelles longues, par exemple avec des accents circonflexes.
  • Il n'y a pas de diphtongues, toutes les voyelles sont prononcées séparément.
  • Les consonnes sont k, s (toujours prononcée comme dans sac), t, n, h (aspirée, comme en anglais), m, y (qui est toujours une consonne, jamais une voyelle en japonais), r (prononcée entre le l français et le r roulé espagnol), w, g (toujours prononcée comme dans gare), z, d, b et p. W n'apparait que devant a, et Y n'apparait que devant a, u et o.
  • Certaines consonnes se transforment devant certaines voyelles. Devant i, s devient sh (prononcée comme le ch français), t devient ch (prononcée "tch" comme dans chips), et z et d deviennent tous les deux j (toujours prononcée "dj" comme dans Johnny). Devant u, t devient ts (prononcée comme dans tsar), h devient f et d devient z.
  • Toutes les consonnes (sauf y, évidemment, on ne peut pas avoir yy) peuvent être palatalisées, c'est-à-dire qu'un y est inséré entre elles et la voyelle suivante, par exemple le k de Tokyo est palatalisé. Attention, les règles avec le i ci-dessus s'appliquent aussi au y, donc il n'y a pas de sy, ty, zy et dy, ces paires deviennent sh, ch, j et j.
  • Les consonnes k, s, t et p peuvent être géminées, c'est-à-dire qu'on les prononce deux fois d'affilée. Dans ce cas, on les écrit deux fois, sauf quand elles subissent les transformations listées plus haut: il n'y a pas de shsh, de chch ou de tsts, à la place il y a ssh, tch et tts. Un mot ne commence jamais par une consonne géminée.
  • Les syllabes du japonais ont une structure (C)V(n). Ça veut dire que toutes les syllabes ont une voyelle, qu'elles peuvent optionnellement commencer par une seule consonne (n'importe laquelle) et finir optionnellement par un n uniquement. Il est donc impossible de, disons, commencer une syllabe par st, ou de la finir par k. C'est pour ça qu'en japonais, on rajoute souvent des u dans les mots étrangers, pour combler les syllabes qui ne sont pas possibles en japonais.

J'espère que ça t'aidera, Jide!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 3161
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   Sam 20 Jan 2018 - 0:41

Jide a écrit:
Bonjour, je voudrais créer une langue se rapprochant (en terme phonétique) du japonais.
Quelqu'un aurait des conseils à m'apporter ?

Le plus simple est de tout simplement prendre le syllabaire japonais comme point de départ, étant donné qu'il décrit tous les sons du japonais et que l'objectif est de faire sonner la langue construite comme du japonais. Ensuite n'importe quelle structure grammaticale ou lexicale d'une autre langue peut être appliquée pour former les mots et les phrases.

Voici le syllabaire complet

A I U E O
KA KI KU KE KO
KYA KYU KYO
GA GI GU GE GO
GYA GYU GYO
SA SHI/SI SU SE SO
SHA/SYA SHU/SYU SHO/SYO
ZA JI/ZI ZU ZE ZO
JA/ZYA JU/ZYU JO/ZYO
TA CHI/TI TSU/TU TE TO
CHA/TYA CHU/TYU CHO/TYO
DA JI/ZI ZU DE DO
NA NI NU NE NO
NYA NYU NYO
HA/WA HI FU/HU HE HO
HYA HYU HYO
BA BI BU BE BO
BYA BYU BYO
PA PI PU PE PO
PYA PYU PYO
MA MI MU ME MO
MYA MYU MYO
YA YU YO
RA RI RU RE RO
RYA RYU RYO
WA WO
N

Tous les sons ci-dessus sont des syllabes, y compris les voyelles apparemment isolées A E I O U, y compris N.
Tous les mots du japonais sont des combinaisons de ces syllabes.
Il est parfaitement possible d'écrire un mot composé de voyelles comme AO.

***

Voici l'ordre "alphabetique" (par exemple pour ranger des livres dans une bibliothèque).

I RO HA NI HO HE TO
CHI RI NU RU WO
WA KA YO TA RE SO
TSU NE NA RA MU
U WI NO O KU YA MA
KE FU KO E TE
A SA KI YU ME MI SHI
WE HI MO SE SU

***

Ne pas oublier que le japonais se prononce avec trois tons : moyen, bas, haut.
Ces tons sont en général ignorés dans l'enseignement francophone du japonais, mais la NHK fournit un dictionnaire officiel de tous les mots avec les tons associés.
Les tons permettent d'éviter la confusion entre deux mots qui s'écrivent avec les mêmes syllabes mais qui n'ont pas le même sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabtai

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   Sam 20 Jan 2018 - 3:13

Deux petites précisions pour rebondir sur le message de Greenheart:

  1. La syllabe Wo possède effectivement son propre symbole dans les syllabaires japonais, mais sa prononciation a fusionné avec le O simple, et elle est très rarement employée à part pour une particule grammaticale.
  2. Le japonais n'est pas une langue tonale comme par exemple le chinois mandarin, c'est une langue à accent de hauteur. La différence, en gros, c'est que dans une langue tonale, chaque syllabe a un ton indépendant, alors que dans une langue à accent de hauteur, une seule syllabe (je simplifie, on devrait plutôt parler de more pour le japonais, mais c'est compliqué) d'un mot est accentuée, et les autres syllabes du mot suivent un pattern défini par celle-ci.

Un exemple connu: hashi et hashi. Le premier mot s'écrit 箸 et signifie "baguettes", le second s'écrit 橋 et signifie "pont". Le seul moyen de les différencier à l'oral est l'accent, 箸 est accentué sur la première syllabe, donc l'accent du mot est haut>bas, tandis que 橋 est accentué sur la seconde syllabe, donc l'accent est bas>haut. Notez que la romanisation n'indique pas l'accent.



Pour les mots de plus de deux syllabes, c'est plus complexe et un ton moyen intervient. Certains mots n'ont pas d'accent.


  • Si la première syllabe est accentuée, elle est haute et les suivantes basses.
  • Si une autre syllabe que la première est accentuée, la première est basse, l'accentuée est haute, les éventuelles syllabes qui séparent la première de l'accentuée sont moyennes, et celles qui suivent l'accentuée sont basses.
  • Si le mot n'a pas d'accent, la première syllabe est basse et les suivantes hautes. Ce n'est différenciable des mots de la catégorie précédente que si le mot fait plus de deux syllabes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4587
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   Sam 20 Jan 2018 - 3:45

Les gars, il n'a pas demandé la phonologie du japonais, mais juste des conseils pour qu'une idéolangue lui ressemble Razz

_________________
mundezo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mundezo.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8343
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   Sam 20 Jan 2018 - 9:33

Je pense qu'avec toutes vos ressources jide à de quoi se lancer. Attendons de voir ce que cela donne. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5322
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   Sam 20 Jan 2018 - 12:38

Djino a écrit:
Les gars, il n'a pas demandé la phonologie du japonais, mais juste des conseils pour qu'une idéolangue lui ressemble Razz

C'est clair Razz

je pense que le plus simple pour sonner japonais et de faire du CV(n) et d'utiliser les syllabes présentes en japonais, sans trop se casser la tête ^^


_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Jide



Messages : 4
Date d'inscription : 19/01/2018

MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   Sam 20 Jan 2018 - 13:21

Ok , merci ! Je vais remixer un peu tout ça et commencer à bosser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Choisir le sons de son idéolangue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Choisir le sons de son idéolangue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle académie choisir ???
» ENSA KENITRA OU MEDECINE RABAT ? Que choisir?
» Bruits et sons bizarres...
» Conseil pour choisir alarme
» le pouvoir des sons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral-
Sauter vers: