L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Idéolexique 3

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
AuteurMessage
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8146
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Ven 27 Juil 2018 - 16:49

En elko, "cravache" peut se traduire par peglulo ("tige à chevaux")

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Sam 28 Juil 2018 - 10:03

Ziecken a écrit:
En elko, "cravache" peut se traduire par peglulo ("tige à chevaux")
C'est l'mot qu'j'avais mentionné. Ce qui m'a fait dire que seuls l'elko et l'aneuvien ont explicité le sens équestre de ce mot.

Aujourd'hui, c'est "cravate". Joli pavé, contenant pas moins de douze langues. L'elko totalise pas moins de trois traductions (seule langue). Y a-t-il une nuance entre elles (du style "cravate de chanvre" affraid ) ? J'ai changé le mien. L'ancien (koldùl) faisat appel à une troncature (dùlt = ligne) et j'ai préféré utiliser l'élément lik (bande), plus parlant. Cependant (au cou), même si le résultat est un mot-valise (lik), on se gardera de faire des confusions regrettables*.


*D'ailleurs, à l'intérieur de l'aneuvien, ça risque pas d'arriver, puisque "côlon" se dit kuníψep (intestin final : de kœnad, à postériori d'origine slave (koniec) et kiψep, à-priori. C'est donc à la fois un mot-tartine et un mot-valise).




J'ai fait l'ménage dans le chapitre français de "vol" : D'une part, j'ai ajouté quatre langues au pavé ; d'autre part, celui-ci est devenu local, puisque TOUTES les idéolangues font la distinction entre le déplacement dans les airs (y manque le kotava) et le délit. Du coup, le modèle sera soit transformé soit supprimé, selon les disponibilités. J'ai fait aussi le ménage chez moi, où le déplacement dans les airs n'est plus couvert que par flog. Flogad signifiant main'nant l'envol. On a toujours flóg pour "voler" (une transformation en flóge est peut-être envisageable) ; on a flóges pour "s'envoler" et flógen pour "flotter dans les airs" : attention au participe.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Dim 29 Juil 2018 - 11:07

Aujourd'hui : "diadème". J'ai vérifié : j'l'avais pas. J'vais pas trop m'fouler, p'isque j'ai les élémennts disponibles d'après ce qu'en dit le Wiktio : reglik. Ça ira bien. Pour "bandeau" (que j'avais pas non plus), j'peux m'en sortir avec kàplik pour les rugbymen, mais aussi certains tennismen, applicable aussi à la bande de tête de la page d'un journal, ojlik*, pour les borgnes (pirates ou non), obálik pour colin-maillard, et envin valik comme terme d'architecture. À suivre.

*Ce n'est pas un mot-valise ! rien à voir avec l'huile (pour lubrifier l'œil de verre !) : c'est oj+lik : une juxtaposition plutôt qu'une imbrication.





Bon ben, j'étais pas l'seul à ne pas avoir "diadème", puisque le pavé ne compte que sept langues. Deux absents notables, deux LAI : le volapük et l'uropi.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Lun 30 Juil 2018 - 23:50

De "couronne" (restent encore "coronal" et "coronaire", avisss aux amateurss), j'suis arrivé à "réseau" (par l'"homonymie" entre l'elko et l'espéranto), de réseau j'suis passé par "filet" (mailles) et le là, à cause d'un champ sémantique français assez étendu, je suis arrivé au filetage qui m'a amené à la vis*. Là, j'me suis rendu compte que le nom français n'était pas traité... mais y a un verbe novbasa qui s'écrit pareil et qui signifie "pendre". Là, y a bien l'pavé d'traduction, mais c'est la seule chose de présente dans la page. Bref : y a d'quoi faire, pas seulement la pendaison affraid mais aussi la suspente, la suspension, et j'en passe !


*Et le là, y a aussi vissage, visser, dévisser, tomber, écrou, écrouer, boulon... Bref : on n'en finit pas ! Avec toutes ces correspondances, un dico analogique devrait se présenter sous la forme d'un... réseau. Et nous v'à r'partis !

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Collant   Mar 31 Juil 2018 - 8:39

C'est l'mot... d'aujourd'hui. J'm'y suis collé. Du moins, l'adjectif verbal (dont le pavé avait été commencé par Ziecken) et la définition pour le nom. Là, pour l'instant, pas encore de pavé, mais j'ai d'jà le nom sambahsa qui ressemble lettre par lettre au nom français.

Pour l'aneuvien, j'ai pas encore, mais c'est pas impossible que je reprenne l'astuce que j'ai utilisée avec dulkùsat, zhùmel, glas &  pœngring. J'suis en train d'réfléchir comment j'vais m'y prendre. Sinon, j'ai deux racines pour tout ce qui adhère :
pĕlm (pas confondre avec prĕlm, qui tient plus de la sanction) fait appel à une substance.
làbl adhère de lui-même, on le retrouve dans deglàbl (cilotte), leglàbl (bas), funtlàbl (chausette), làblet (adhérence). J'réfléchis à la traduction, avec ce radical, de velcro (velours + crochets).

En attendant d'trouver, j'vais voir comment les autres idéolinguistes ont maîtrisé le collant vestimentaire.




Ça y est, l'pavé est fait. En attendant, mon astuce, elle marche pas ! Pour la bonne raison qu'entre leglàble et leglàbl, y a que le nominatif qui diffère : les autres sont rigoureusement identiques (à cause des deux consonnes) : leglàbles, leglàblen & leglàblev. Comme je n'ai pas voulu ajouter une racine pour en faire un nom à rallonge (du style deleglàbl, avec le G comme charnière entre deg & leg), mais que je voulais garder le concept commun (qui adhère aux jambes), j'm'en suis sorti avec une finale différente de -E : leglàbla*.


*En plus de ça, ça tord le coup un'fois d'plus aux vieux clichés surannés : le A n'est pas une lettre à vocation féminine en aneuvien. Un collant (leglàbla) peut être porté par n'importe qui, y compris un homme (théâtre, protection contre les froids intenses), alors qu'une paire de bas (paar leglàblene) est nettement plus féminine (surtout avec un porte-jarretelles)... même si c'est un homme qui la porte !

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Mer 1 Aoû 2018 - 12:26

La "toile" est traitée. Y a un pavé local, à cause des deux sens pas mal représentés, par des mots différents (même s'ils sont très proches, comme en aneuvien*). Font toutefois exception :

  • l'elko & le kotava, où seul le premier sens (trame) est représenté.
  • l'ido et l'interlingua, ou le mot rassemble les deux sens
  • le volapük, où le deuxième sens n'est pas explicitement spécifié mais où (du moins, je crois) il y a un terme général et un terme pour le premier sens.
  • Le wágelioth a, lui, un terme général et un autre pour le sens 2/1 (web).


Voyons les autres (le deuxième sens concerne la toile d'araignée), on a

  • ANV : tiyl (1), tyyl (2)
  • EO : tolo (1), araneaĵo (2)
  • PLT : telum (1), telá (2)
  • SAM : woibh (1), arankium (2)
  • URO : teil (1), spaininèt (2).


Contrairement aux langues de l'Aneuf* qui prennent le même radical étymologique POUR LES DEUX MOTS et pour lesquels est opérée ensuite une déformation paronymique ; pour les autres, on opère directement dans le concret, et on reconnaît assez facilement l'araignée dans le radical du deuxième.



*J'ai voulu garder le même radical (à peu d'choses près) pour l'aneuvien car dans les deux cas, il s'agit de lignes entrecroisées, mais pas de la même manière. Les amateurs de maths me comprendront mieux. Le psolat, langue latine "à l'esprit aneuvien" (si j'puis dire) en découle.





Dis voir, Ziecken, t'as toujours un projet de mise en page simplifiée ? J'te propose, une fois qu'y s'ra bien au point, d'en mettre la pratique (dans la page de discussion, pour commencer) pour le mot "net". Ça n'a l'air de rien, comme ça, mais cette page est commune à cinq langues. On peut mettre de côté l'aneuvien et le volapük, qui ont des sens bien disjoints, mais pour les trois autres (français, sambahsa & uropi), c'est un vrai entrelacs. Tiens toi bien : en uropi, il y a un adjectif et un nom ; l'adjectif a le même sens et la même étymologie qu'en français et le nom a le même sens (et la même étymologie - anglosaxonne) qu'en sambahsa. Je croyais avoir trouvé la soluce pour en finir avec le chapitre "caractéristiques", lourdaud au possible. Eh bien là, j'ai dû l'utiliser. Si tu trouves quelque chose de simple, sans surcharge, sans répétition d'étymologie ou de pavé, bravo... ou presque, parc'que j'demande à voir. "Net" est ce qu'on pourrait dire : un cas d'école. C'est pas l'seul.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.


Dernière édition par Anoev le Lun 6 Aoû 2018 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Jeu 2 Aoû 2018 - 8:35

Le numéral "douze" (mot d'aujourd'hui) est traité, ainsi que son pavé de traductions. Pavé de dix-huit membres. Et pourtant, je n'ai pas tout mis : j'ai laissé de côté des langues déclarées mortes comme le brèntais ou certaines langues dont on n'a plus aucune nouvelle (ou de leurs auteurs), comme le proto-alek ou le sivélien. J'ai toutefois gardé des langues "historiques" comme le lojban. Pour certaines d'entre elles, j'ai hésité... et ai fini par les mettre... ou non. Les idéolinguistes concernés pourront toujours compléter l'pavé... si ça les intéresse (j'peux pas TOUT faire : d'autres mots attendent !).




Les mélomanes (ou accessoirement : musiciens) ne s'bousculent guère parmi les idéolinguistes : 5 traducs (et encore : une déduction parmi celles-ci, pour sauver l'modèle !) seulement pour "solo". J'ai beau préférer les morceaux orchestraux, j'me suis quand même un peu fendu... Ôôô, pas beaucoup : j'ai pas fait mieux que l'espéranto et l'interlingua, à savoir un emprunt direct de l'italien. Seul le psolat et ma déduction pour l'uropi se sont fendus d'un diacritique. Le premier pour maintenir le nom au neutre, le deuxième pour internationalité. J'aurais espéré trouver quelque chose sortant de l'ordinaire en kotava : nib ! L'orchestre motive davantage de personnes. Normal, direz-vous : y a quand même davantage de personnes qui jouent : ça donne plus de profondeur. Tiens, justement, à propos de profondeur : j'ai toujours préféré la version orchestrale de "Une barque sur l'océan" de Maurice Ravel" que sa version pour piano seul. Vous aussi, j'parie !

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Ven 3 Aoû 2018 - 11:21

Après "deuxième" (dont le pavé a été mis en commun avec l'adjectif "second"), je me suis attaqué, bien sûr, au "troisième", numéral ordinal aussi. Ne croyez pas que j'vais tous me les faire, jusqu'au trois-cent-quarante-sixième, et même jusqu'au dixième, ce serait du "remplissage gratuit". Toutefois, je pense aller jusqu'au cinquième ou sixième, ceci pour une raison : jusqu'à "quatrième", les nombres sont exclusivement ordinaux et le paragraphe, dans Idéolexique ressemblera à ça. Par contre, à partir du cinquième, le nombre n'étant plus exclusivement ordinal (un cinquième du pactole), le terme "numéral" subsistera seul.

Autre commentaire : comme je n'ai pas, pour toutes les langues présentes dans les tableaux, la manière de composer des ordinaux (ou autres) à partir des cardinaux, je me limiterai à ce que je peux : connaissance du suffixe (en -A en espéranto, en -J en uropi, en -eaf en kotava, -id en volapük...) ou consultation du dico. Pour les autres (du moins les langues qui n'ont pas été abandonnées), eh bien, j'invite les idéolinguistes concernés à ajouter ce qui manque.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanuelo

avatar

Messages : 1403
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Sam 4 Aoû 2018 - 11:40

J'ai fait deux/trois petites modifs, et je vois que mes contributions, certes modestes, n'apparaissent pas dans les modifications récentes. Quelqu'un sait pourquoi ?

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Rashi).

Chez le glossopoète (leçons de volapük & dictionnaire français-volapük) / CV de glossopoète / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Sam 4 Aoû 2018 - 11:44

Emanuelo a écrit:
J'ai fait deux/trois petites modifs, et je vois que mes contributions, certes modestes, n'apparaissent pas dans les modifications récentes. Quelqu'un sait pourquoi ?
Demande à Ziecken : c'est d'jà arrivé à qqn d'autre, j'sais plus qui, mais je sais que c'est arrivé. Comme je m'rappelle plus la marche à suivre, seul Ziecken (administrateur du ouiki) peut t'aéclairer.

En tout cas, j'ai trouvé ta trace dans l'historique du modèle de "infinitésimal". Pourquoi t'as fait une substitution ? T'aurais pu ajouter l'adjectif courant ; apenaŭa existe, j't'assure ! J'aurais pas été inventer un tel adjectif !.




J'ai traité, dans la foulée, "infinitésimal" (peut-être des retouches en perspective) et "schizophrénie". 5 langues (c'est pas beaucoup) dans chaque pavé. Les nouvelles langues, ainsi que l'algardien, le psolat et le kotava sont complètement absents. Le Sambahsa n'est pas dans "schizophrénie" et l'uropi n'est pas dans "infinitésimal". Sinon, guère de surprise dans les traductions, sauf en elko et en aneu... ah, si ! l'espéranto ! qui, à côté du très prévisible infinitezima, en a un autre (trouvé dans le Reta) que je ne pouvais pas mettre de côté, puisque bien plus original, bien qu'à postériori, tiré du... français : "à peine" ! té ! apenaŭa.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.


Dernière édition par Anoev le Lun 6 Aoû 2018 - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Behi

avatar

Messages : 494
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Sam 4 Aoû 2018 - 12:20

@ Emanuelo
C'est à moi qu'est arrivée la même mésaventure.
Au final, j'ai carrément dû supprimer mon compte et me réinscrire sous le même pseudo. Mais il faut d'abord vérifier les options de ton compte puisqu'il est justement possible de masquer ses contributions.
À voir avec Ziecken.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Sam 4 Aoû 2018 - 12:43

'cus'moi, j'eus oublié que c'était toi ; en fait, j'hésitais entre toi et Fox. J'aurais dû faire des recherches, mais j'me suis dit que le temps que je les fasse, quelqu'un (toi, donc) aura réagi avant moi.




Schizophrène avait certes cinq langues dans son pavé, mais "schizoïde" (proche étymologiquement, mais pas du tout sémantiquement) n'en a que deux. Voire ! un et demi, car je ne suis même pas sûr de moi pour l'aneuvien (du moins pour le suffixe).

Pour la schizoïdie, le Wiktio a bien mis "schizophrénie" comme quasi-synonyme. Quasi seulement : moi, j'l'aurais pas mis du tout ! Chez un schizophrène, la cassure se situe EN LUI-MÊME, c'est son esprit, le contenu de son cerveau qui est cassé. Chez le schizoïde, la cassure est externe, c'est entre lui et une société où l'intercompréhension ne se fait pas (rejet, souvent de part et d'autre). Cf. Diogène.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8146
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Sam 4 Aoû 2018 - 22:55

Il faudra que je me penche sur la question à mon retour de vacances.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Sam 4 Aoû 2018 - 23:42

Je pense ne pas m'tromper, mais il est possible qu'il y ait des insuffisances dans mon texte, là d'ssus, j'compte sur toi. Cela dit, Idéolexique est un lexique d'idéolinguistique, pas une étude de fond sur la psychiatrie (ou tout autre sujet scientifique ou technique).

Bonnes vacances, et profite de ton environnement là-bas pour nous ramener des mots elkans, même si les Hautes-Alpes sont susceptibles de ne pas ressembler au Losda.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Dim 5 Aoû 2018 - 9:59

J'ai eu plus de chance avec la couleur (rousse*) qu'avec les (très petites) dimensions. 9 langues, avec des traductions multiples (mais un modèle, malgré tout), alors que le micron plafonne avec pavé local de trois langues, les deux autres (interlingua & sambahsa) partageant la page française. Rien en elko, ido, kotava, uropi, volapük etc. Pourtant, le micron n'est pas un mot si rare que ça, quand même ! J'ai essayé "micromètre" (d'après le Wiktio, "micron" aurait tendance à être suranné : mon œil !), et là, malgré les deux définitions, j'ai pas eu beaucoup mieux. Aurai-je mieux avec "microscope" ? Va savoir ! En tout cas, là, j'ai ben failli m'gourer... en aneuvien !




*Par contre, j'ai totalement fait impasse sur la préparation culinaire, n'ayant absolument rien trouvé dans "mes" dicos à ce sujet.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.


Dernière édition par Anoev le Dim 5 Aoû 2018 - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8146
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Dim 5 Aoû 2018 - 10:04

Anoev a écrit:
Je pense ne pas m'tromper, mais il est possible qu'il y ait des insuffisances dans mon texte, là d'ssus, j'compte sur toi. Cela dit, Idéolexique est un lexique d'idéolinguistique, pas une étude de fond sur la psychiatrie (ou tout autre sujet scientifique ou technique).

Bonnes vacances, et profite de ton environnement là-bas pour nous ramener des mots elkans, même si les Hautes-Alpes sont susceptibles de ne pas ressembler au Losda.

Continues ainsi, je t'apporterai mon aide à mon retour de vacances

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Dim 5 Aoû 2018 - 10:14

J'suis sensible à tes encouragements, merci.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Mer 8 Aoû 2018 - 0:38

Alors que j'étais bien enfoncé avec "enfoncer" (ni aneuvien ni psolat), j'me suis pas trop mal repris* avec "reprendre", du moins, en aneuvien (en psolat, j'ai qu'un seul verbe : c'est peu !). La page Idéolexique (quatre définitions, la première ayant deux sous-sens) est certes moins fournie que celle du Wiktio (pas moins de 23 déf's, dont certaines sont proches, y faut ben l'dire !), mais j'ai dû en écorner une, qui n'avait aucune traduction dans aucune idéolangue (passe me r'prendre en bas à telle heure : déf' n°7 du Wiktio), y en avait une aussi, qui n'avait aucune traduc', sauf en kotava (exprimé autrement), c'est "se reprendre" : retrouver de l'énergie après un coup de pompe : dimaytcú. Rien n'est figé, par conséquent.


*Mais je n'ai pas la traduc de ce sens en aneuvien ! ô ! ironie !

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Mer 8 Aoû 2018 - 19:05

J'suis tombé, par hasard dans Idéolexique, sur la page de kedo, j'en ai profité pour compléter  (massacre, meurtre) et/ou corriger (assassinat*) les modèles correspondants. Va falloir que je revienne sur {{Meurtre}}, mais là, l'erreur vient de moi. Va falloir aussi que je traite les pages françaises correspondantes ("crime" a d'jà été traité).




*Ben oui : t'avais mis des verbes : sans doute un copier/coller un peu hâtif.




Pour en revenir à une mise en page harmonieuse et simplifiée, je me demande comment on va s'y prendre, sachant que, pour les mots dérivés, on opère, Lal et moi, de manière complètement opposée. Dans les pages wágelioth, le lien est sur le mot dérivé en wágelioth, écrit en gras, alors que là où j'opère (aneuvien, interlingua, psolat, uropi & volapük), je mets le lien sur la traduction française et mets le mot en idéolangue en italique.

Comment concilier ?

  • Les liens sur les deux (groupes de) mots ? Assez lourdingue, y faut ben l'admettre : on a assez de mots en rouge comm'ça !
  • sur aucun des deux ? Le paragraphe "dérivés" deviendrait, dans tous les cas, un paragraphe "cul-de-sac". N'utiliser que dans des cas rarissime (on n'a trouvé aucune traduction pour le mot visé).
  • Sinon, pour les deux solutions présentes, chacun défendra "sa crèmerie" et c'est bien normal. Chez Lal : un clic pour le mot dérivé dans sa langue, deux clics pour sa traduction française*. Chez moi, un clic pour la traduction française, deux clics pour le mot en idéolangue*. C'est équivalent.





"Auburn" est traité : pas grand chose : un pavé local.





Au contraire de ça, kad commence à être une page grandiose ! Six langues se la partagent !

Aneuvien : femme (1), fille (1)
Novbasa & psolat : chaque
Sambahsa : peut-être
Uropi : bouc
Volapük : carte (1).

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Ven 10 Aoû 2018 - 10:16

Le mot d'aujourd'hui, c'est le plâtre, mot avec trois sens, certes, mais suffisamment proches pour ne pas être contraint à un pavé local.

Ben entendu, par association d'idées (j'l'ai fait pour l'aneuvien, et je ne suis pas l'seul), y va falloir s'attaquer au gypse d'une part, à la craie d'autre part et aussi au stuc. Pour le stuc, j'croyais ne pas l'avoir, et en fait, j'l'avais d'jà, et en plus, le mot n'est absolument pas à modifier (ouf !) : erzamàrm.


*J'viens d'découvrir d'où v'nait l'mot porcelaine ! Shocked




Par association, j'ai été voir kino (plâtre se dit kingono* en elko) et là, y a une sérieuse remise à jour à faire :

  • la frise des catégories n'est pas dans le bon ordre
  • il y manque le sambahsa
  • l'arwelo (renommé mundezo) est à déplacer, ce qui pourrait bien chambouler les liens internes à la page (pas trop si on considère que l'étymologie peut être en tête du chapitre aneuvien et le pavé de traduction en queue du chapitre sambahsa pour les définitions "cinéma" ; l'Elko faisant exception avec "neige" & "poudre".


*Faudra que j'demande à Ziecken si kingono peut être utilisé pour la craie. En tout pas, pas le gypse, contrairement à c'que j'croyais : le gypse n'étant pas systématiquement blanc (cf les roses des sables, en Tunisie).

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fox Saint-Just

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : Italie

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Ven 10 Aoû 2018 - 11:27

Anoev a écrit:
*J'viens d'découvrir d'où v'nait l'mot porcelaine ! Shocked

Je ne savais pas ça. En italien pour badiner on dit porcellana porcellona, c'est à dire "porcelaine truie". Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Ven 10 Aoû 2018 - 11:48

Salut, Fox ! t'es d'passage ici, merci !

Est-ce que les mots en cours et passés récents t'ont inspiré pour le novbasa ? Si oui, merci de compléter les pavés concernés.

J'ai traité "craie". 7 langues seul'ment. Rien pour le volapük.




J'me suis d'abord penché sur le "confluent" (pas trop : j'ai pas envie d'tomber à la baille !), puis, de là, j'ai traité l'mot aneuvien flœmypl*, lequel, d'un d'ses dérivés (flœmyplet*) va me m'ner à "confluence". C'est alors que j'me suis rendu compte que ni "rencontre" ni "convergence"° n'avaient été traités. Sans oublier le verbe "confluer", et de là, "affluer, affluent, affluence..." houlà !


*Paronymes très proches à l'accusatif, puisqu'on a respectiv'ment flœmyples /'flu:mɪpləs/ & flœmypleċ /'flu:mɪplət͡s/.
°Çui-ci, j'l'ai pas non plus, pas plus que "converger" ni "convergent", d'ailleurs, misèèère !

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Crique   Dim 12 Aoû 2018 - 8:49

C'est l'mot du jour. Absents notables : l'uropi, le volapük, l'algardien et les nouvelles langues. L'aneuvien a bien failli en faire partie, et si j'avais pas creusé dans l'Vivo, l'espéranto aussi. L'ido, l'interlingua*, le sambahsa et l'elko sont par contre bel et bien là !

En c'qui m'concerne, donc, il était absent d'Idéopédia. Mais pour une rentrée de mer, j'avais quelque chose : klaṅg, un à-postériori surgi (comme un dragon ?) du sud-est asiatique#, suffisait d'y coller le diminutif -in et l'tour était joué. Je pouvais pas faire comme en espéranto et en ido (golfeto) : partir (chez moi) de kolf°, parce que kolfin était d'jà pris par "baie". Et entre une baie et une crique, y a quand même une dimension !



*Se dit rivo en interlingua. J'ai été étonné de pas voir de rivo en espéranto ("rive" se dit bordo). Pour l'elko, ça ne m'étonne pas, le V n'est pas plus une lettre abde que le W n'est une lettre espérantiste. Par contre, rivo existe en ido (rive) ! comme quoi...
#Ou bien alors, en forçant bien : "calanque".
°Tiens ! "golfe" n'est pas traité !

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21925
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Golfo   Lun 13 Aoû 2018 - 1:31

Une page qui a donné du fil à r'tordre : golfo : commune à
l'espéranto
l'ido
l'interlingua.

Bon, des pages communes à trois langues, y en a eu d'autres, c'est pas la première, et c'est pas la dernière ! La page golf devrait être même commune à cinq langues : l'aneuvien, le français, l'interlingua, le sambahsa et l'uropi. Seulement, la page de golfo a une particularité, c'est que le nom espéranto a deux origines et deux sens, vous d'vinez lesquels ! Je m'demande si j'vais pas la simplifier, de manière à pouvoir mettre un pavé commun à la fin. Pour l'instant, elle ressemble à ça. Si j'intervertissais les deux paragraphes du chapitre espéranto, ça pourrait permettre de regrouper tous les "golfe" ensemble. Le pépin, c'est que je n'ai pas trouvé la traduction de "golf" en ido. Et si ça se dit comme en espéranto (y a-t-il un idiste dans la salle ?), ça risque bien d'être plus compliqué encore ! Bon, j'laisse (pour l'instant) comme ça.

Eh ben c'que j'craignais (mais qui était pourtant prévisible !) est confirmé : "golf" se dit bien golfo en ido. Bon, donc, inutile de centraliser le sens "golfe" : y aura, de toute façon, un entrelacement !




C'coup-ci, ça marche, pour golfo.

Aujourd'hui, un autre mot a été proposé : "musée". Deux langues (les à-priori) se détachent clairement du lot : l'elko et  l'interlingua. Toutes les autres idéolangues sont restées accrochées à la racine grécolatine comme une moule à son rocher. Dans cette collection toutefois, le volapük sort du lot, avec le suffixe öp définissant un lieu (un peu comme -ia en uropi)*.

Pour le S de la provenance, grosso-modo, trois écoles :


  • L'interlingua et le sambahsa conservent l'orthographe, mais le S est voisé, suivant ainsi la règle franco-italienne de cette lettre, mais aussi conforme à l'allemand Museum.
  • L'espéranto, l'ido et l'uropi, pour garder le phonème voisé, et remplacent le S par un Z (école "slave"°, cette fois-ci muz-, aux diacritique près).
  • Le volapük, l'aneuvien et le psolat, gardent le S, et sa prononciation originelle : [s], inspirés du castillan... du finnois et du same.




Le muséum n'est pas complètement oublié, mais laissé sous l'coude, du moins en français.



*Toutefois, je me perds en conjectures quant à l'origine de ce suffixe, ainsi que du F interfixal.
°Si j'puis dire, car également pratiqué pour les langues baltes et le hongrois.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fox Saint-Just

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : Italie

MessageSujet: Re: Idéolexique 3   Lun 13 Aoû 2018 - 23:48

Anoev a écrit:
Salut, Fox ! t'es d'passage ici, merci !

Est-ce que les mots en cours et passés récents t'ont inspiré pour le novbasa ? Si oui, merci de compléter les pavés concernés.

Salut, Anoev. Hélas, je n'ai pas eu beaucoup de temps dans les derniers jours mais j'espère d'organiser mes idées dans cette semaine de vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idéolexique 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Idéolexique 3
Revenir en haut 
Page 23 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Idéolexique
» Idéolexique 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Aide et projets collectifs-
Sauter vers: