L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aneuvien 2

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Sam 25 Nov 2017 - 10:26

PatrikGC a écrit:
Je reposte le tableau complet et complété...
... qui donnerait, chez moi

Actif/agentùt galek inzhun
ùt dù qua vedjun
Passif/patientùt galek cem inzhun
ùt dù qua cem vedjun
Contenuùt vas wadren
Contenant/matièreùt vas lithen
Provenance/sourceMàrjus fran Marseille-v
àt gevéra Veronikev
Destinationàt gevéra pœr Veronix
Transitionàq tùpen
Lieuàt Grot Lourdes-en
Tempsabnet sàrdaw
Instrumentcem ckùtan kœm ùt làjolev
Nom attributMedor • ùt hœnd
Agrégation/compositionùt kap àt œnden
Relation vagueÀt ajpárkad per paapan
Possession faibleàt hœnd Pavlen
Possession forteà rhiyn Pavlen
Valeur/évaluationrènem sor
Adj. attributka • rènem
Équivalence, commeryln kes ùt rooz
Avecù plaṅad kœm Veronix
Sansù plaṅad sin Veronix
Par, distributionù til pœr æq lerdus
Etkæs ea uspiys
Oukæs od uspiys
Xor, ou exclusifod kæs od uspiys
Implique, si alorskæs kæt uspiys
Maislàjon do limitan
Puis, ensuitedanœk sjo kœnad
Parallèle, en même tempslokùtun las aṅdun
Ça ira d'jà avec ceux-là.

Djino a écrit:
ido a me wili = mon enfant regarde
ido, a me wili = l'enfant que je regarde.

Ed neràpdu ckopun*
àt nexàvdu quas e ckopun.


Djino a écrit:
Je cherche aussi un moyen d'exprimer les ensembles (numéraux), éliminés récemment, pour pouvoir exprimer des trucs comme "plusieurs centaines de", "des milliers de"...
Pour "dizaine, quinzaine centaine etc. J'ai le suffixe -ersyn, mais je m'demande si j'vais pas le changer par le suffixe -tul, où je gagnerais une syllabe ; on aurait, par exemple numbar ċentule, numbar dektule. Pour "millier", ça change pas, ge garde tœsad, puisque c'est d'jà un nom, contrairement à dek, dekpent, tinek, ċèrent, qui sont des adjectifs :
tiyn tœsade bovekene = 2000 vaches
tiyn tœsade ternèrent boveke = 2300 vaches
ùr tœsade bovekene = des milliers de vaches.

*Si c'est "mon enfant" (j'en suis donc le père), ça implique que je sais s'il s'agit d"un garçon ou d'une fille, et on dira donc putôt ed neràpdak ou ed neràpkad, sauf, bien sûr, s'il s'agit d'un pluriel : ed neràpdur ckopun. Ed neràpdu laisse à penser qu'il s'agit d'un enfant transgenre, ou alors hermaphrodite. Par contre, pour àt nexàvdu quas e ckopun, on ne peut pas forcément se sentir obligé de mentionner.

*On comparera ces phrases, où ici le circonstant est pourtant un adverbe :
Da komă nep sàrdaw = il n'est pas venu
Sàrdaw, da komă nep = Hier, il n'est pas venu.
Sàrdaw da komă nep = C'est hier qu'il n'est pas venu
Nep sàrdaw da komă = Ce n'est pas hier qu'il est venu.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.


Dernière édition par Anoev le Dim 31 Déc 2017 - 14:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: La fiche du train... aneuvien   Dim 26 Nov 2017 - 2:05

Ah ! Enfin la fiche des trains !

Ça valait bien une inter distincte de la précédente, non ?

La voici :





Cette fiche fait clairement la différence entre le présent progressif (vu que le train est sur une fiche, sans effet de vitesse, il est censé ne pas rouler) et le présent itératif : il roule la nuit (les voitures sont des voitures-couchettes de l'ANB : eh oui, du coup, j'ai représenté un train... aneuvien).

En aneuvien, comme en français (mais aussi en anglais, en castillan, en italien...), on fait clairement la différence entre les voitures et les wagons. J'ai pas voulu trop disserter : c'aurait noyé le lecteur. J'ai dit l'essentiel, pas plus, le reste, il peut le trouver dans ce fil. Sinon, en plus de xeliys, qui désigne aussi une voiture... routière (eh ouais, quelques p'tites relex de temps à autres, ça r'pose), on trouve d'autres mots à-priori, comme inàden (comporter, dans le sens de "être composé de"), lamydustrægen (une belle imbrication de trois éléments ; si on peut avoir des doutes sur strægen, les autres (làmyvad = voyage & = personne) sont indiscutablement à-priori, et enfin lik pour cette acception d'une bande (étroite et longue, comme sur le dessin).

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Aneuvien et écriture inclusive   Mar 28 Nov 2017 - 1:33

Depuis que l'aneuvien existe, il n'a jamais eu besoin d'écriture inclusive, puisque c'était (je ne connaissais pas ce terme, dans ce sens, du reste, on n'en parlait pas ce cette manière) une langue inclusive de par sa nature : comme j'ai dit maintes fois, une grosse majorité de mots, j'dirais pas la quasi-totalité, mais on n'en est pas bien loin, sont neutres. Le neutre, en aneuvien, c'est tout ce à quoi on ne peut pas donner un genre spécifique, soit parce qu'il n'a pas de sexe (artefact, abstrait, minéral...) soit parce qu'on ne peut pas le déterminer avec certitude (un bon nombre d'animaux, personnes dans un sens général, plusieurs végétaux), soit parce que celui-ci est indéterminable (hermaphrodites, transgenres, androgynes, intersexe...) soit pour désigner des groupes mixtes. Bref, ça englobe, par exemple, beaucoup plus que, par exemple, le neutre uropi (l'uropi a trois genres : le commun (masculin et épicène), le féminin et l'inanimé/abstrait). Chez moi, à quelqu'un qui dit : «e kjas vel lokùt nit direktors», on n'a pas besoin de répondre : «æt • ùt direktorkad», puisque direktor (nom neutre*) peut être associé à n'importe quel pronom de la troisième personne : da (♂), ka (♀) ou a (on sait pas, ou c'est une généralité).

Comme c'est un Aneuvien (diégèse) qui a créé le psolat, on retrouve ce même découpage de genres en psolat, qui le distingue des langues romanes, et même du latin, mais bon, ce s'rait mieux que j'en parle dans le fil adéquat.



*À direktor (URO) correspond direktor (ANV) et/ou direktordak (ANV aussi, ben tiens !).

On a, par exemple :
ed frànkad • direktor/mi sesta se direktora/ma sœur est directrice.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: La bombe   Mer 29 Nov 2017 - 21:04

La fiche aneuvienne suit de peu la page elkanne. Comme pour l'orchestre, je n'avais pas de bombe (image Shocked ) sous la main, du coup, j'ai fait un peu de pêche sur la Toile, et j'ai récupéré celle-ci :



que j'ai un poil triturée (pas trop, quand même).

Quelques remarques sur cette fiche :

  • le traitement de la paronymie entre iyr (ici) et iyrr (colère)
  • pas mal de verbes au prétérit (en -Ă), l'équivalent du passé simple français, mais aussi le traitement du passé immédiat dans le passé (dhep liymă), traité aussi dans la page elkanne (avec la particule þedu).
  • plusieurs dérivés de b, traités différemment, selon qu'ils explosent (polœb, zawipœb) ou pas (àjsob).

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Dim 3 Déc 2017 - 22:38

Blaise Pascal a écrit:
L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature ; mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser : une vapeur, une goutte d’eau suffit pour le tuer. Mais quand l’univers l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien.
Du • nor rozo, à gràċert natùrev; do a • dœmun rozo. Orron utenvỳr nep nœzhar ber njæntes as, ù stumf, ù kut àqun rècen ber mat as. anqtep utenvỳr kràzh as, dù kjas er nobler qua mat as, sĕrtep a stĕ tep a mir dæn; ea suporet utenvỳren as en,  utenvỳr eċ as.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5378
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Lun 4 Déc 2017 - 8:28

Une toute petite remarque sur tes fiches Anoev : elles sont très intéressantes, mais je les trouve un poil surchargées...

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Lun 4 Déc 2017 - 10:16

Et encore, j'me r'tiens ! Mais bon, j'vais faire un efforrt et mettre une ou deux phrases en moins. Dans la dernière fiche (la bombe) y avait pas moins de sept phrases pour un mot ou syntagme traité isolément : y a comme un déséquilibre.

Dans chaque fiche, j'essaie de mettre des mots nouveaux et, surtout, un trait grammatical, soit courant mais traité à l'aneuvienne, soit un trait (que je suppose) typiquement aneuvien. Là, c'est pas toujours évident.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mar 5 Déc 2017 - 16:28

Voili-voilû.  Que retiendra-t-on de cette fiche ?
Mardikhouran, dans [les langues koulaméennes], a écrit:
Il dût travailler pour acheter une voiture
Les femmes des guerriers s'étaient retrouvées pour préparer le dîner
Elles commençaient à cuire les koulas quand une horde de sauvages pénétra dans le village
Da devă làpor ber kovun ù xeliys ni dem.
Àr nùpkade àr xapdakene aṁb ere bisfýplene yn berætun à ċeens
Kar ere enpèzun kœgsun àr kœlase tev ùt elicíven dĕchtul obingàteză àt dorves.

Mardikhouran a écrit:
Huollis ma ičtlin mitlu kǫtalsas
À la lumière de la lune, le shaman mange une soupe de champignon
Monúgev, àt chamandu inzhun ùt fungœψ.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Sam 9 Déc 2017 - 0:30

LlenguaPuerchîsca, dans \"traductions... romanes" a écrit:
Les amoureux sont le nom de l'amour.
Klimdur ep naam klimen.
Avec une particule et deux noms à-priori et un nom d'origine néerlandaise, j'povais pas mettre ma traduc' dans le fil des langues romanes.

Voyons voir c'que ça donne en psolat :

Les amoroses esent le nomin amori. Bon, là, on est d'jà plus près des langues romanes.

Ça s'en rapproche qdm.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mar 12 Déc 2017 - 14:30

Après la fiche elkanne, l'aneuvienne :


Qu'est-ce qu'il en ressort ?

Comme pour moon & Selen, deux noms de retenus, selon que ce soit l'astre lui-même ou son apparence terrestre. Du reste, la Terre devrait être traitée avec ses quatre mots : Aard, vue ici, krænd, fœṅg &, arzhyl. Ce qui promet de pas être une mince affaire ! encore que arzhyl traduit également "argile" et g vaut aussi pour "humus" et krænd sert aussi à "sol". Qui vivra verrat, comme on dit dans les élevages porcins !

Un nouveau verbe remplace le précédent (oψolèg, antonyme du non moins surrané oψogèl) : adòψe.  La racine (tronquée) est la même : or, prise du tchèque obzor, pour "horizon". Ad (vers) a remplacé dyn (jusqu'à) dans le rôle de préfixe. Pour l'antonyme (se lever, pour un astre), y aura usòψe, beeen entendu. Les noms s'en découlent : adòψad et usòψad. Ces termes, bien sûr ne sont pas utilisés pour Helj & Selen. toutefois, ils pourraient être utilisés pour Aard, si des Aneuviens étaient invités à un programme de visite du sol de la Lune. Pareil pour les autres planètes.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5378
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mar 12 Déc 2017 - 14:34

Oupses Anoev ! Le fil aneuvien a été scindé automatiquement...

Embêtant cette manie du forum de couper les threads trop longs scratch

bon, il ne reste plus qu'à le à renommer Aneuvien 2 du coup ^^

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mar 12 Déc 2017 - 14:36

C'est c'que j'viens de m'rend'compte ! En plus, il a été coupé sans aucun avertissement. Je ne sais plus où sont mes autres fi... ah si ! V'là la preum's.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mer 13 Déc 2017 - 11:25

Mardikhouran a écrit:
Od o inkòm od o uspùze, do nep staṅt aṅtek àt.
Bien vu ! Petite remise à jour :

Ça donn'rait : Od o inkòm od o uspùze, do nep stat ak*.

Ce que j'arrive pas à comprendre, c'est, dans ton exemple, cet article défini (àt) en fin de phrase.




*Suite à un remue-ménage comme il en existe parfois dans ma langue. Aṅtek est devenu aṅk par compression (par analogie à at). L'ancien ak (même, adv.) qui avait même été aṅkh (de l'italien anche), est donc dev'nu aṅq, pour éviter une homonymie parfaite.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3661
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mer 13 Déc 2017 - 11:30

Anoev a écrit:

Ça donn'rait : Od o inkòm od o uspùze, do nep stat ak*.
Le aṅk veut-il toujours dire la même chose ?
Alàlà j'aurais dû te demander directement.

_________________
Fsəm-daɣz fəbrim !
“Rendez-nous notre langue !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mer 13 Déc 2017 - 12:44

Mardikhouran a écrit:
Le aṅk veut-il toujours dire la même chose ?
Ak signifie actuellement ce que atek signifiait précédemment : devant.

Le E était euphémique :

on avait at = avant
-E- pour éviter atk
klœt = lieu*.

Et du coup, atek a été comprimé.

Alors, il a fallu... (voir ci d'ssus)
Mardikhouran a écrit:
Alàlà j'aurais dû te demander directement.
C'est pas tragique ! Tu t'en es pas mal tiré (et j't'en r'mercie), et tu ne connaissais pas la mise à jour°. Au fait... et le àt à la fin, quelle en est la cause ? Je suppose un nom oublié (à tœrev = la porte), sinon, on peut se servir de ak comme adverbe, et itak pour "en avant de".



*aṅtekl était pas bien joli et aurait géré (inutilement) un chapelet de consonnes.
°C'est d'ma faute : pour la mise à jour, j'avais oublé Idéopédia. Alors 'videmment, si c'a été ta source, tu risquais pas d'savoir. Tu comprends main'nant pourquoi j'risque pas de faire de l'aneuvien une LAI ?

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Ven 15 Déc 2017 - 22:41

LlenguaPuerchîsca a écrit:
Sa mère lui interdisait de sortir !
Ed madh ere probid ni dkas usdòmun.

La partie en gras m'a empêché de répondre dans le fil où a été proposée cette phrase.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mar 19 Déc 2017 - 11:26

La fiche elkanne du cœur est parue. L'aneuvien en fait de même :



Cette fiche utilise, bien sûr, les deux orthographes (selon le sens) du nom aneuvien : kàrd & kàred. Ces deux orthographes donnent lieu à des variantes, dans les déclinaisons : kàrdes/kàreż, mais aussi le E conservé au génitif du deuxième exemple, contrairement à beaucoup de noms en E+cons. : ok kàreden.

On remarque que kàrd est utilisé dans une locution figurée (sans article, et avec une postposition) : hàbun kàrdes làbjeve en le cœur dont il est question est anatomique (avoir envie de vomir) ; toutefois, le cœur d'un appareil de voie (exemple suivant) ou d'un processeur (informatique) fait appel au même nom : la fonction créant... l'organe.

Rien à voir avec le cœur du deuxième paragraphe, voire de l'illustration. Le cœur dont il est question là, c'est aussi bien l'empathie, la générosité, l'amour, le courage ou la symbolique utilisée dans les cartes à jouer.


Doj-pater a écrit:
J’adore le mot ‘frivole’: on a l’impression qu’il s’agit d’un mot-valise formé avec l’anglais ‘free’ (libre) et le français ‘vole’ (quelque chose comme ‘en vol libre’). L’équivalent grec moderne est επιπόλαιος’ ‘epipòleos’: ça me fait penser à un papillon qui volette de fleur en fleur… même chose avec le mot italien pour papillon: ‘la farfalla’, et tous ces mots anglais en FL- qui évoquent un battement d’ailes: fly, flutter, flap, flag… (voler, voleter, claquer au vent, drapeau…)

C’est pourquoi j’ai créé en Uropi: ‘fletivoli’ (frivole; lit. qui veut voleter), ‘fafìl’ (papillon de l’it. ‘farfalla’ et du lat. ‘papilio’) ainsi que flevo, fleto, flapo, flag… (voler, voleter, claquer au vent, drapeau…)
J'croyais ne pas l'avoir, et en fait, je l'ai : subádr. Sans doute de adràtes (importer, être important, tronqué), avec le préfixe, pris de l'adposition sub (sous ; qui ici, donne une idée d'imortace "en dessous", mineure).

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mer 20 Déc 2017 - 12:41

Bon, allez : une aut'fiche :



La Terre. Bon, met aussi la terre, sous toutes ses acceptions. Comme pour pas mal de mots à champ sémantique large en français (puisque ces fiches sont bilingues aneuvien/français, comme d'autres sont algardien/français, elko/français, etc), on a là, les diverses traductions aneuviennes, avec une belle part pour la planète (puisque c'est l'illustration) et le sol (d'où krændor = continent) ; mais les deux autres (terreau &é argile) ne sont pas oubliés, même s'ils sont limités à un syntagme et une phrase. J'pouvais pas faire mieux* : sinon, y avait surcharge.


J'avais, un moment, pensé mettre une phrase complète pour les terres émergées (Àr krændore ea'r nesete • ùr usmærgane krænde), mais j'étais limité par la place. En plus, les longueurs des phrases sont différentes entre les deux langues, ce qui fait perdre de la place.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Mer 27 Déc 2017 - 20:32

Ziecken a écrit:
Oui c'est juste !

car pour exprimer la notion de "force" il est nécessaire d'avoir recours à l'adjectif "tora", sinon cela ne se réfère qu'à ce qui reste, à savoir la clé NAT (homme, virilité)
Dagmet, chez moi, pris de dagem. On s'perd en conjecture quant au -gem auquel est imbriqué dak. Peut-être une provenance akrig perdue depuis le fond des âges. Les créations symétriques comme dak/kad sont (dans la diégèse, du moins) dues à l'akrig, à cause de son système d'écriture.

Quant à la force, c'est deux mots, tous deux des à-postériori assez différents y faut ben l'dire : stàret (déformation significative de  strength°) & njut (pris d'Isaac Newton).



°NGTH ! 4 consonnes de suite ! Là, au niveau du chap'let consonnantique, l'anglais me surpassait à plate couture ! comprennez que j'voulais pas imiter !





Après l'elko, au tour de l'aneuvien de disserter sur les boutons. Voici le résultat :



Quatre mots pour cinq boutons. L'un d'eux (le bouton électrique et le bouton de meuble) est commun en aneuvien, puisqu'il se manœuvre avec un ou deux doigts : dixat (digt + sat). le bouton de la peau (pỳch) est pas vraiment beau, mais c'est voulu. Miklós est utilisé aussi bien pour un bouton de boutonnière que pour un bouton-pression, c'est une compression de mih (vêtement) + klosen (fermer). Quant à tuk (celui de la fleur, mais aussi de la feuille ou de la branche), c'est un à-priori pur et simple, sans motivation particulière.

Y en avait d'autres, mais j'ai pas voulu trop bâter la mule ! Y en avait d'jà assez comm'ça !

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Ven 29 Déc 2017 - 20:29

Y m'manquait une traduc pour la quatrième définition du nom "masque". Heureus'ment qu'l'alphabet aneuvien ne s'est pas débarrassé de la lettre Q, comme c'a été l'cas pour pas mal d'autres idéolangues à écriture latine. Du coup, j'ai masq /'mɐçq/*, lequel se décline comme marq, à distinguer de mask (6me déf'), qui, lui, se décline comme ton nom se terminant par deux consonnes ordinaires.

*Ou /'mɐçk/ devant un U ou pour qui a du mal avec les occlusives uvulaires.




Doj-pater a écrit:
De toute façon, il n'y a pas de mystère: soit on a des déclinaisons, soit on a des prépositions (ou des postpositions comme en hindi)
Et soit on a tout ça à la fois, comme en aneuvien. La combinaison adposition/cas multiples permet un grand nombre de nuances avec des adpositions et des cas de déclinaison en nombre relativement limité : quelques exemples, par-ci par-là.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2437
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Dim 31 Déc 2017 - 13:55

Pour faire suite à ton inter sur le fil Idéolexique 3, pourquoi mulfargon et non multifargon (désolé pour l'accent sur le o), il est vrai que je ne connais pas bien le fonctionnement de l'aneuvien, mais l'intercalation d'une voyelle me paraitrait plus naturelle que d'enlever une consonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Dim 31 Déc 2017 - 14:36

Velonzio Noeudefée a écrit:
Pour faire suite à ton inter sur le fil Idéolexique 3, pourquoi mulfargon et non multifargon (désolé pour l'accent sur le o), il est vrai que je ne connais pas bien le fonctionnement de l'aneuvien, mais l'intercalation d'une voyelle me paraitrait plus naturelle que d'enlever une consonne.
J'vais essayer d'répondre au mieux.

Merci de ton inter.

T'as eu raison de ne pas mettre d'accent sur le O, puisqu'il est, ici, sur le A. Deux raisons  à ça :

D'une part, pour préserver l'antériorité du A de fàrg. D'autre part, même s'il n'y avait pas de phonème à préserver, l'accent aurait été, sinon, sur la première syllabe, autrement dit, sur le U. Sauf que là, mult- est utilisé à titre d'affixe, donc, l'accent saute.

Et là, j'en viens à la deuxième partie. L'ajout d'une voyelle (quelle voyelle ? prise où ?) est moins naturel en aneuvien que le retrait d'une consonne, surtout ici. En aneuvien, pour "beaucoup", on a muls (beaucoup de sauce, beaucoup de sable, il mange beaucoup, je l'aime beaucoup) et mult (beaucoup de pièces, beaucoup d'enfants, beaucoup de couleurs). Donc, le radical commun est mul- Et, il peut être utilisé tout naturellement comme préfixe ici. Bref, multi- ne saurait (du mons, en aneuvien) être utilisé que devant un mot agglutiné dont un radical (évoquant une quantité plurielle) commence... par un... I.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8572
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Dim 31 Déc 2017 - 18:11

Concernant l'aneuvien, je voulais savoir si tu te fixais des objectifs et des projets pour l'année à venir (dans ce cas quels sont ils ?) ou si tu travaillais au fur et à mesure, au feeling ?

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22582
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Dim 31 Déc 2017 - 21:52

Ziecken a écrit:
Concernant l'aneuvien, je voulais savoir si tu te fixais des objectifs et des projets pour l'année à venir (dans ce cas quels sont ils ?) ou si tu travaillais au fur et à mesure, au feeling ?
J'opère plus au fur (et à mesure) qu'au plan. La raison à ça, c'est qu'il m'arrive de faire des découvertes qui risqueraient de tout chambouler si je travaillais sur plan.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8572
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Aneuvien 2   Dim 31 Déc 2017 - 23:53

Anoev a écrit:
Ziecken a écrit:
Concernant l'aneuvien, je voulais savoir si tu te fixais des objectifs et des projets pour l'année à venir (dans ce cas quels sont ils ?) ou si tu travaillais au fur et à mesure, au feeling ?
J'opère plus au fur (et à mesure) qu'au plan. La raison à ça, c'est qu'il m'arrive de faire des découvertes qui risqueraient de tout chambouler si je travaillais sur plan.

Je te comprends, cela m'arrive tout le temps. J'ai inclus dans mon planning prévisionnel des temps pour les imprévus. Comme ca c'est un juste milieu entre les deux.

J'admire ton côté spontané dans ton travail pour l'aneuvien, j'en suis totalement incapable. Mon travail ideolinguistique est programmé pour l'année, mois apres mois, semaine après semaine.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aneuvien 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aneuvien 2
Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'aneuvien langue officielle en Europe
» Chronologie des espérantoïdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: