L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Penser dans ses idéolangues

Aller en bas 
AuteurMessage
Yatem

avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Penser dans ses idéolangues   Mar 5 Déc 2017 - 0:40

Je ne sais pas si le sujet est à sa bonne place - je ne savais pas trop où le mettre.

Je me surprends régulièrement, ces derniers temps à penser en elko.
Ce n'est jamais bien long parce que j'ai un vocabulaire malgré l'apprentissage quotidien des clefs limité.
Mais ça m'avait amusé, jusqu'à me faire étrange lorsque le premier mot qui m'était venu à l'esprit lorsque j'avais vu un cheval était pego (une clef qui peut se traduire par cheval) et non pas le mot cheval.
Comme si j'en étais au stade où l'idéolangue côtoyait la langue maternelle.
Ça m'a un peu désemparé. Je n'avais vécu ça qu'avec l'anglais - pour l'italien ou mes idéolangues, je devais me forcer à penser dans ces dernières, ce qui n'était pas le cas pour l'elko. Je me demande même si je rêverais en elko un jour - ce qui m'était aussi arrivé dans la langue de Shakespeare.

Pensez vous dans vos idéolangues? Ou vous arrive-t-il de rêver dans celles-ci? Empiètent-elle parfois sur la langue que vous utilisez au quotidien (comme moi avec pego, par exemple)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 3365
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Penser dans ses idéolangues   Mar 5 Déc 2017 - 1:06

Yatem a écrit:
Je ne sais pas si le sujet est à sa bonne place - je ne savais pas trop où le mettre.

Je me surprends régulièrement, ces derniers temps à penser en elko.
...Comme si j'en étais au stade où l'idéolangue côtoyait la langue maternelle.

Pensez vous dans vos idéolangues? Ou vous arrive-t-il de rêver dans celles-ci? Empiètent-elle parfois sur la langue que vous utilisez au quotidien (comme moi avec pego, par exemple)?

Oui, et dans toutes les langues naturelles que j'apprend ; c'est naturel - c'est le cerveau droit qui apprend en même temps que le cerveau gauche les langues que l'on apprend, et qui s'en sert pour tenter de communiquer avec le cerveau gauche. Cela arrive aussi avec les langages corporels,, comme les gestes imité pour représenter un personnage ou les réflexes de karaté (se mettre en garde, esquiver etc.) : le cerveau droit comme les trois centres nerveux contrôlant les jambes, le torse et les bras, ainsi que la tête usent de ce qu'ils ont appris pour communiquer par tout moyen avec l'extérieur et le cerveau supérieur.

Cela arrive aussi avec la manière de parler ou d'écrire : par exemple en traduisant Alphonse Allais en Français Stellaire et en Anglais, son style et sa manière de voir les choses et d'organiser son discours a immédiatement rejailli chez moi, tant que je ne le freinais pas.

***

Cela fait très bizarre, comme quand je discutais récemment de la traduction en italien de la nouvelle d'Alphonse Allais pour mon fanzine l'étoile temporelle, et que pour préciser le sens de la phrase, ce n'était pas la phrase en français mais sa version latine : tout ce que je pensais alors à dire, je l'avais déjà lu / vu / écrit en latin, et du coup, la version latine sortait sans réfléchir.

Je pense que c'est le même principe que ce qui arrive en Elko, et ça veut surtout dire que l'effet "construction de langue" (ou "apprentissage de langue étrangère" a libéré le cerveau (droit) et permit à l'intuition de communiquer avec la logique, sans blocage. C'est vraiment l'une des plus grandes et plus précieuses récompenses qu'une langue construite a à offrir à ses locuteurs : des neurones en plus qui travaillent efficacement avec le réseau de départ.   Very Happy

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5435
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Penser dans ses idéolangues   Mar 5 Déc 2017 - 8:16

ça m'arrive complètement en anglais et en japonais, par exemple je cherche un mot en français, il est sur le bout de la langue... mais il ne veut pas sortir... Par contre les mots anglais ou japonais se mettent à sortir eux, sans que je leur ai demandé leur avis...

Je jure en japonais aussi, ou encore dès fois, des phrases (courtes) me viennent spontanément, du type anime...

Bref, quid des idéolangues ? Et bien en algardien, ça m'est aussi arrivé d'avoir spontanément le mot algardien en tête, avant leur équivalent en anglais, espagnol ou autre... ça m'a joué des tours lorsque je révisais du vocabulaire...

Comment on dit jeter en japonais ?  J'ai "sure" qui me vient immédiatement... ah non c'est de l'algardien... try again.

***

Pour le stade suivant, pour penser réellement en algardien ou rêver, il faudrait d'abord que je le pratique réellement.

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8888
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Penser dans ses idéolangues   Mar 5 Déc 2017 - 10:45

Yatem a écrit:
Ce n'est jamais bien long parce que j'ai un vocabulaire malgré l'apprentissage quotidien des clefs limité.
Mais ça m'avait amusé, jusqu'à me faire étrange lorsque le premier mot qui m'était venu à l'esprit lorsque j'avais vu un cheval était pego (une clef qui peut se traduire par cheval) et non pas le mot cheval.
Comme si j'en étais au stade où l'idéolangue côtoyait la langue maternelle.

Moi ça m'arrive tout le temps, mais je pense que c'est normal car je manipule l'elko plusieurs heures par jour. J'en suis comme imprégné.

En revanche c'est je trouve parfois le mot en elko avant le mot en français, le dernier exemple : en me baladant en forêt j'ai vu un énorme champignon pousser sur un tronc d'arbre en elko je sais qu'on peut appeller ça getnubo soit GET (tronc) + NUB (champignon) mais j'ai dû passer plusieurs minutes sur Internet pour trouver le nom de ce champignon en français : polypore dont il existe de nombreuses espèces.

Greenheart a écrit:
Je pense que c'est le même principe que ce qui arrive en Elko, et ça veut surtout dire que l'effet "construction de langue" (ou "apprentissage de langue étrangère" a libéré le cerveau (droit) et permit à l'intuition de communiquer avec la logique, sans blocage. C'est vraiment l'une des plus grandes et plus précieuses récompenses qu'une langue construite a à offrir à ses locuteurs : des neurones en plus qui travaillent efficacement avec le réseau de départ. Very Happy

J'espérais un jour que certains locuteurs parviennent aussi à ce stade, je suis content de le constater. cheers

Bedal a écrit:
Pour le stade suivant, pour penser réellement en algardien ou rêver, il faudrait d'abord que je le pratique réellement.

Enseigne le à des gens de ton entourage et commence à le parler avec eux, ou lorsque tu es seul tu traduit de petites phrases types, c'est ce que je fais en voiture.
Mais surtout, traduis des textes c'est aussi un très bon exercice.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Penser dans ses idéolangues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Penser dans ses idéolangues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La distribution de la conjugaison (temps & modes) dans vos idéolangues
» Les mots moches/beaux dans vos idéolangues
» Fable de Schleicher dans vos idéolangues
» Les trois degrés de la gratitude dans vos idéolangues
» Les irrégularités dans les idéolangues (quand il y en a)...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral-
Sauter vers: