L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Stellaire, questions, débats etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2639
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Le Stellaire, questions, débats etc.   Mer 29 Nov 2017 - 15:03

(suite à la suggestion de Chaest et la mise à jour concernant le Japonais Stellaire)

Ce fil est ouvert pour poser les questions, commenter et débattre du Stellaire.

Le Stellaire est à l'origine une langue permettant d'importer n'importe quelle racine (latine, romane ou autre) pour l'utiliser immédiatement dans un texte ou une conversation avec des phrases pouvant exprimer toutes les idées grammaticales du latin ou d'une langue romane dérivée du latin.

Comme il s'avère qu'il est extrêmement facile de basculer d'importer du japonais au stellaire et de transformer n'importe quel stellaire (Latin Stellaire, français Stellaire, Japonais Stellaire) en un autre Stellaire pourvu qu'on utilise la racine correspondance - ou de mener une conversation ou d'écrire un texte en mélangeant des racines de toutes origines, j'ouvre le fil dans ce salon, même si à l'origine, le Stellaire est d'abord l'aboutissement de plusieurs de mes langues fictionnelles et mon outil de correction pour mes traductions latines de mon fanzine Nova Stella.

***

Vous pouvez apprendre le Stellaire dans le fil dédié du salon Cours en Ligne de l'Atelier ou en téléchargeant le manuel de Base.



Manuel basique français anglais stellaires version 11.4 à télécharger gratuitement ici.

http://www.davblog.fr/basicstellar2017ukfr.pdf

***

La grammaire complète version 11.1 est encore disponible ici :

Document .pdf à télécharger gratuitement ici.

***

Vous pouvez pratiquer le Stellaire en lisant en .pdf les courts récits multilingues de l'Etoile Temporelle.



Document .pdf à télécharger gratuitement ici.


***


Dernière édition par Greenheart le Mar 5 Déc 2017 - 18:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6907
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   Jeu 30 Nov 2017 - 11:12

Je viens de feuilleter cet ouvrage en ligne. Merci pour le travail conséquent effectué. Je me rends compte que des langues comme l'elko ou l'espéranto indiquent par leurs affixes ce genre d'informations de manière très régulières, ce qui facilitera, j'imagine, la transcription en stellaire.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Greenheart
Modérateur


Messages : 2639
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   Jeu 30 Nov 2017 - 18:37

Ziecken a écrit:
Je viens de feuilleter cet ouvrage en ligne. Merci pour le travail conséquent effectué. Je me rends compte que des langues comme l'elko ou l'espéranto indiquent par leurs affixes ce genre d'informations de manière très régulières, ce qui facilitera, j'imagine, la transcription en stellaire.

Cela devrait également accélérer considérablement l'acquisition du vocabulaire de l'Elko et de l'Espéranto, quelqu'un qui parlerait n'importe quel stellaire, par exemple, celui de sa langue d'origine, pourrait très facilement converser pratiquement directement, en s'habituant à convertir les terminaisons stellaires en terminaison d'Elko ou d'Esperanto, pourvu qu'il y ait le moins possible d'exceptions.

***

Après il y a le problème de l'étymologie et des homographes / homophones. Pour tous les mots des langues romanes, c'est l'étymologie qui résoud le problème, en se familiarisant avec la manière dont chaque langue a "optimisé" le passage du latin ou du celte (ou autre) à la langue naturelle - en fait exactement le même travail dans le même objectif que l'importation au stellaire : arriver à un lexique cohérent où aucun mot ne se confond gravement avec un autre. Le Stellaire a en plus le psi (séparateur de racines, suffixes, voire préfixes), qui aide encore davantage à former des mots ayant une identité propre - à la fois visuelle et phonique - et il aide à retrouver et mémoriser tous les mots à l'intérieur des mots.

***

Le stellaire casse de fait la difficulté d'apprendre en séparant le problème du vocabulaire de la grammaire. Si le problème de la grammaire est déjà résolu, il ne reste plus que le problème du vocabulaire, et comme la structure grammaticale de chaque phrase devient extrêmement lisible dans tous les cas, il n'y a plus qu'à enchaîner les conversations et les lectures - dans n'importe quelle langue naturelle ou artificielle synchronisée avec le stellaire, pour enrichir toutes les autres en même temps.

Pour les langues naturelles avec un maximum d'exception et de locutions obscures, le problème se posera seulement en terme de culture, une fois la grammaire de la langue étrangère synchronisée avec le stellaire. Et il n'est pas nécessaire de synchroniser toute la grammaire, seulement les bases, le reste venant au fur et à mesure (et étant déjà acquis par le locuteur de la langue originale).

***

Et le plus important est que le Stellaire ne "tue" aucune langue : on apprend forcément la langue originale en même temps que n'importe quel Stellaire, et on peut non seulement continuer à parler la langue original sans lutter contre les terminaisons stellaires (parce qu'elles ne font que suivre le fil des idées), mais en prime avec très peu d'investissement en temps, commencer à lire et parler plusieurs langues originales - séparément, ou en même temps : rien n'est sacrifié de tout ce qui a été écrit et parlé avant, et tout continuer d'être parlé, ou être à nouveau parler.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Seweli

avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   Ven 1 Déc 2017 - 13:44

Finalement, si on utilise les racines du latin et les terminaisons du stelaire, on obtient du latin simplifié et sans exception ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1225
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   Ven 1 Déc 2017 - 13:55

Comme Ziecken, je suis admiratif de la systématique, la simplicité et la quantité de travail que représente le Stellaire.
De même je trouve sa fonction interface assez phénoménale !

Toutefois, j'ai plus de mal avec :  (ici, je me permets de relancer sur le bon fil une discussion qui a déjà eu pour partie lieu)
- l'écriture: possibilité des minuscules, de naturaliser cette écriture, cas du /w/ en Franstellaire?
- la prononciation : une modification des voyelles pour naturaliser, sonoriser, euphoniser pourrait-elle être envisageable ? Quand je tente de lire du Franstellaire, j'ai beaucoup de /oe/.
- du coup : une reconnaissance des racines parfois difficile, par exemple cas de eau, cas de puit en Franstellaire

Néanmoins je réitère mes compliments quant au génie de cette interface, qui pour moi, en naturalisant et déformant te permettrait de créer un nombre d'idéolangue infini et ce, par famille.

N'existe-t-il qu'un seul Franstellaire ? Un seul Engstellaire ? Un seul Itallaire (Italien+Stellaire) ?
Car, selon le jeu de racines du départ que tu prends, cela changerait ta version, non ?


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Ven 1 Déc 2017 - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6907
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   Ven 1 Déc 2017 - 18:41

Greenheart est un spécialiste de ce genre de création tout à fait singulière. Parfois, je m'en veux de ne pas y avoir pensé avant ! Razz Razz

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Greenheart
Modérateur


Messages : 2639
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   Ven 1 Déc 2017 - 19:50

Merci beaucoup !  Embarassed

Le principal est que ça fonctionne et que ce soit utile.

Velonzio Noeudefée a écrit:


Toutefois, j'ai plus de mal avec :  (ici, je me permets de relancer sur le bon fil une discussion qui a déjà eu pour partie lieu)
- l'écriture: possibilité des minuscules, de naturaliser cette écriture, cas du /w/ en Franstellaire?
- la prononciation : une modification des voyelles pour naturaliser, sonoriser, euphoniser pourrait-elle être envisageable ? Quand je tente de lire du Franstellaire, j'ai beaucoup de /oe/.
- du coup : une reconnaissance des racines parfois difficile, par exemple cas de eau, cas de puit en Franstellaire

Toutes ces questions sont liées.
Comme déjà précisé au passage dans la grammaire complète :

a) les racines peuvent se prononcer comme dans leur langue originale.

b) le Stellaire est un "continuum", c'est-à-dire il permet d'importer et d'altérer les racines tant que les locuteurs continuent de les associer à la bonne idée.
Ce continuum va de l'orthostellaire, où l'orthographe des racines est conservé à l'Eurostellaire (tous les stellaires dérivés des langues européennes mélangés), ou à l'Interstellaire (toutes les racines du monde entier mélangées) - en sachant que j'ignore jusqu'à quel point un locuteur va pouvoir intégrer toutes les racines du monde en même temps, même s'il y a des indices forts aujourd'hui qui semblent indiquer que c'est possible (cf. la manière dont le Japonais Stellaire fonctionne complètement, quand bien même mélangé aux stellaires romans, ou comment les racines allemandes et anglaises parviennent à intégrer les romanes, tout simplement avec le même système qui leur a permis d'intégrer les mots romans sans confondre leurs racines celtes, saxonnes ou gothiques).

c) dans le manuel basique on peut voir avec les premiers textes d'apprentissages deux versions de chaque texte : une traduction partielle qui est une forme d'orthostellaire, et une traduction beaucoup plus poussée. Quand j'applique les principes du stellaire jusqu'au bout, je dois veiller par exemple à ce que tous les mots français qui dérivent d'un même verbe (venir, chanter etc.) aient la même racine, et que les "psi" séparent correctement les racines et au moins le dernier suffixe quand celui-ci correspond bien au sens du mot (français et stellaire à la fois.

Ce qui doit alors le plus désorienter le nouveau lecteur, ce sont les mots courts du français qui ont souvent perdu leur racine d'origine, et tous les mots dérivés dont la dérivation stellaire (ou en fait romane, parce que les mêmes dérivations existent en fait il me semble dans toutes les langues romanes - et souvent elles existent déjà en latin) - et bien sûr la transcription en alphabet stellaire univoque, et ce que cela implique sur la transformation des diphtongues et des voyelles autres que celles utilisées en terminaison stellaire.

Alors un peu comme la "langue des oiseaux", il faut prononcer le mot à haute voix pour réaliser à quel point il est proche de son équivalent français - italien, espagnol  - je pense par exemple au mot "sol" (plancher), qui passé en stellaire se prononce presque comme "sol" en français, et quasiment comme "suolo" en italien. Pour se passer des accents, et garantir l'absence de racines identiques concurrentes pour une même idée, il semble que revenir en arrière dans l'orthographe du mot français d'origine est particulièrement payant.

Velonzio Noeudefée a écrit:


N'existe-t-il qu'un seul Franstellaire ? Un seul Engstellaire ? Un seul Itallaire (Italien+Stellaire) ?
Car, selon le jeu de racines du départ que tu prends, cela changerait ta version, non ?

Pour le Franstellaire, il existe déjà :

* l'orthofranstellaire : seule les terminaisons grammaticales changent (comme le japonais stellaire).
Comme cela doit être beaucoup plus facile à lire, il faudrait que je le propose avant les autres français stellaires.

* l'eurostellaire : tout est transcrit et organisé pour intégrer librement les racines des autres langues européennes (elles-mêmes transcrites).

* tout ce qui est intermédiaire : pour l'instant je traduis plutôt en franlatinstellaire, car je donne priorité à ce qui permet de basculer très facilement vers le latin. Mais avec l'émergence rapide du japonais stellaire, je vais probablement pratiquer aussi le franstellaire japonais.

Rien n'empêche à ma connaissance et pour l'instant d'hybrider à volonté, tant que les terminaisons stellaires survivent, comme rien n'empêche de basculer dans n'importe quelle écriture qui permet d'identifier les terminaisons stellaires (cf. le japonais stellaire à terminaisons latines, qui pourraient sans doute être transcrites en katakana).

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2639
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   Sam 2 Déc 2017 - 10:29

Prochainement en Stellaire

(en cours de rédaction, .pdf début de rédaction hier, fin estimée dans trois semaines deux mois ?)

* grammaire complète multilingue français original et stellaire / anglais original et stellaire / latin original et stellaire / japonais original et stellaire.

***

(sur le fil du Stellaire, dans le salon des cours - début de rédaction aujourd'hui, fin estimée dans cinq jours un mois)

* Russe Stellaire : liste des racines essentielles.

(sur le fil du Stellaire, dans le salon des cours - rédaction en cours, fin estimée dans cent jours).

* Japonais Stellaire : liste des 1945 kanji (donc racines) officielles.

***

(sous deux jours, à télécharger ici et dans le cours de l'Atelier)

* Etoile temporelle 1 : mise à jour français orthostellaire, anglais orthostellaire, plus debugs.

(sous trois jours une à deux semaine )

* Etoile temporelle 2 / 3 / 4 : première édition.

***

(en cours d'achèvement : sous un jour une semaine)

* dictionnaire fréquent anglais français originaux et stellaires.

***


Dernière édition par Greenheart le Mer 13 Déc 2017 - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2639
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   Mar 5 Déc 2017 - 17:25

* Esperanto Stellaire (sous une semaine deux semaines)

Grammaire basique et règles de traduction mécanique du Stellaire à l'Espéranto et de l'Espéranto au Stellaire, plus dictionnaire des mots fréquents.

...devrait être très pratique pour rapidement basculer n'importe quel Stellaire en Esperanto et réciproquement.

***edit***

Je confirme infirme la mise à disposition d'ici la semaine prochaine, possiblement plus tôt du dictionnaire de 15.000 mots Esperanto / anglais / français et stellaires correspondant. Selon le test de converstion automatique des traductions stellaires, l'étoile temporelle devrait proposer désormais avec les autres versions les versions Esperanto et Esperanto Stellaire de chaque récit.

Du coup, le dictionnaire fréquent anglais / français / stellaires devrait sans difficulté inclure n'incluera pas l'esperanto dans l'immédiat.

***edit 2/3***

Les 15.000 entrées sont à verifier, donc d'abord le dictionnaire de base, et après on verra.

Il y a des maladresses ou des passages très délicats dans la version française du dictionnaire espérantiste de 15.000 mots en question : heureusement qu'il y a le dictionnaire multilingue reta-vortaro pour croiser les sources en tout cas.

Ce n'est bien sûr pas l'espéranto qui est en cause, mais la traduction de l'anglais vers le français qui n'est pas compatible avec la manière dont l'espéranto va ensuite réinvestir ses racines - type Zorgi, s'occuper de selon le dictionnaire français et en réalité, soigner - to care, en anglais, avec un glissement espérantiste vers aide-soignant / infirmier, impossible à obtenir à partir de la traduction française occuper, qui donne plutôt occupant, ou attentif.

J'espère surtout qu'il n'y a pas d'erreur de ce genre en anglais dans le Reta-Vortaro, mais c'est très peu probable de mon point de vue.

Toujours est-il que l'Esperanto Basic Stellaire sera bien disponible dans les prochains jours, et que je devrais donc pouvoir traduire en Esperanto depuis tous les Stellaire, le français, le latin et l'anglais sur les fils dédiés, en comptant sur les Espérantistes pour m'aider à corriger mes erreurs de débutant. Wink

***fin edit 2***


Dernière édition par Greenheart le Mer 13 Déc 2017 - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2639
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   Mar 12 Déc 2017 - 17:12


Le Basic Stellaire Français Espagnol est en cours de rédaction ; il sera disponible d'ici une à deux semaine, avec le Basic Stellaire Français Latin.

Le Basic Stellaire Français Esperanto est en cours d'achèvement, avec le vocabulaire de base espérantiste étendu.

Le Basic Stellaire Anglais-Français sera alors augmenté du vocabulaire de base étendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Stellaire, questions, débats etc.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Stellaire, questions, débats etc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A propos de nos débats sur les questions de grammaire
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» questions diverses sur l operation
» Petites questions toutes betes aux lycéens de LLG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: