L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Stellaire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Le Stellaire   Mar 31 Oct 2017 - 12:27



Français Stellaire 11.4, la méthode basique

Le Stellaire est une langue construite par David Sicé qui permet d'emprunter n'importe quel mot à n'importe quelle langue naturelle ou artificielle, vivante ou morte, de Science-fiction ou de Fantasy, et de commencer à parler tout de suite avec ces mots.

* Vous pratiquez immédiatement toutes les conversations et tout le vocabulaire dont vous avez besoin, sans avoir à apprendre la grammaire ou les exceptions d'origine.

* Vous basculez instantanément d'un Stellaire à un autre en remplaçant la racine de départ par la racine univoque donnée par le dictionnaire (par exemple du Français Stellaire au Latin Stellaire ou au Japonais Stellaire ou à l'Elfique stellaire),

* vous mélangez les Stellaires à volonté, et créez les mots qui vous manquent à volonté.

* Enfin, une fois pris l'habitude de parler dans un Stellaire, vous pouvez rebasculer dans la langue d'origine en rapprochant la grammaire originale (par exemple latine ou japonaise) de la grammaire commune à tous les Stellaires.

...à télécharger gratuitement et légalement ici :

http://www.davblog.fr/basicstellar2017ukfr.pdf

***

Présentation / presentation

:: FR ::

Le Stellaire est une langue inventée par David Sicé, qui permet d’emprunter n’importe quel mot à n’importe quelle langue pour pouvoir dire ce que tout ce que le latin ou n’importe langue romane peut dire, quand bien même vous utiliseriez des mots japonais ou gallois.

Dans quel but ?

Le Stellaire vous permet de commencer à parler immédiatement la langue de votre choix sans apprendre la grammaire ou les exceptions. Vous basculez d’une langue Stellaire à une autre simplement en échangeant les racines qui portent la même idée. Vous mélangez les Stellaires à volonté. Vous revenez à la langue cible en apprenant seulement le point de grammaire et le contexte des mots qui vous intéressent. L’Eurostellaire importe ses mots de n’importe quelle langue européenne ; l’Interstellaire importe ses mots de n’importe quelle langue de la planète Terre.

*

:: UK ::

Stellar is a language invented by David Sicé, which makes it possible to borrow any word from any language in order to be able to say what all that Latin or any Romance language can say, even if you would use Japanese or Welsh words.

For what purpose?

Stellar allows you to start speaking the language of your choice immediately without learning grammar or exceptions. You switch from one Stellar language to another simply by exchanging roots that carry the same idea. You're mixing Stellar languages at will. You return to the target language by learning only the grammar point and the context of the words you are interested in. Eurostellar imports its words from any european language ; Interstellar imports its words from any Earth language.

***

Premiers pas / First Steps

LA FRANCE

:: FR ::

D’abord repérez le E (« é ») qui marque les choses, le O (« tôt ») qui marque les hommes, le A (« a ») qui marque les femmes, ainsi que le U (« ou ») qui marque les hommes ou les femmes (deux êtres différents) et le I final des pluriels. Les terminaisons sont écrites phonétiquement.

Stellaire Basique a écrit:
Lé Francé sét lék extrémiték occidentalék Européf. Lé sét bordé léf Meréf Nordéf, léf Manchéf, léf Océanéf Atlantiquéf eteu Meréf Méditerranéf. Lé Francé sét ausseu bordé deu chaîné-i montagnéfi jeunéfi, léfi Alpéfi sudeu-estéf, eteu léfi Pyrénéfi sudéf-ouestéf.

Loui françoui parlouti lén françén, maiseu ausseu lén alsacienén danseu lék Nordék-Esték, lén bretonén eneu Bretagnék, lén basquén eteu lén catalanén danseu lék Sudék-Ouesték, lén provençalén danseu lék Sudék-Esték.

Lo-i ro-i lo-i pluseu célèbro-i Francéf soti Franço 1o (Premo) eteu Louo XIV (Quatorzo), dicito « Lé Ro Solo ». Lo Empero franço lo pluseu célèbro sot Napoléo 1o (Premo) eteu lo présidento franço lo pluseu célèbro sot lo généralo Déf Gaulléf. La chanta frança la pluseu célèbra sat Éditha Piafa eteu la actra frança la pluseu célèbra sat Brigitta Bardota.

Illustration : Wikipédia (de Monsieur Fou - Créative Commons Attribution).

*

GREAT BRITAIN

:: UK ::

First, spot the vowels that express Stellar genders written phonetically : AE (E, “Set”) – a thing , A (“Sat”) – a woman, O (“Home”) – a man ; U (“you”, male or female) and plurals EI (“day”) – several things ; AI (“sky”) – several women ; OI (“boy”), UI (“sweet”) – several men or women ; EE (“tea”) plural ending mark ; EU (Y, “Sir”, “after”) before any consonant of a grammatical mark. The mark EU can be muted. The :: signs isolate non-stellar words or characters.

Basic Stellar a écrit:
Greatae Britainae saet largimae Britaefee Islaefee. Itae consistaet Englandaef, Scotlandaef, Walaef-ee andeu Northernaef Irelandaef, Channelaefee Islandaefee andeu Islaef :: Mann :: . Thisei islandei saetee edgei westei Pacificaef Oceanaef ; southeu-eastei Englaek Channelaek andeu northeu-eastei Northaef Seawaef.

Britui speakutee Englaen, buteu alseu Welshaen ineu Walezaen, Irishaen ineu Irelandaen, Scotsaen andeu Scottishaen Gaelicaen ineu Scotlandaen, andeu Cornishaen ineu Cornwallaen.

Thoi mosteu famoi kingoi Greataef Britainaef soti Richardoi I (Do Firsto) Englandaef, knowyto azeu tho Lionhearto ; Kingo Jamzo VI (Do Sixtho) Scotlandaef andeu 1sto (Firsto) England aef. Englandaef mosteu famai kingai sati Kinga Victoria andeu todayaef kinga Elizabetha II (Tha Seconda). Tho mosteu famo primo ministiro sot Winstono Churchillo. Da mosteu fameu fema prima ministira sat Margareta Thatchera.

Illustration : Wikipédia (by NuclearVacuum - CC BY-SA 3.0).

***

JEAN-LOUP CHRÉTIEN

:: FR ::

Seuls les verbes conjugués sont remplacés dans le texte français – et toujours écrits phonétiquement : Passé composé YK (« euk »), futur YV (« euv »), 3ème personne OT.

Jean-Loup Jacques Marie Chrétien naisseukot le 20 août 1938 à La Rochelle. Set un général français, pilote de chasse puis spationaute au CNES. Il seuvot le premier Français, le premier francophone et le premier Européen de l'Ouest dans l'espace en 1982 (lors de la mission franco-soviétique PVH). Il seuvot également le premier non-Russe et non-Américain à effectuer une sortie extra-véhiculaire dans l'espace.

*

JANO-LUVO CHRETIENO

La même biographie, en Orthostellaire.

Stellaire Basique a écrit:
JANO-LUVO JAKO MARIO KRETIENO naissykot le :: 20 (vingty) Aoute 1938 :: (Milly neufy centy trenty huity) Ady :: La Rochelle :: . Set uno généralo franso, piloto chassef puisy spationauto :: CNES :: (Centre Nationale Etudefi Spatialefi). Lo syvot lo premo Franso, lo premo francophono ety lo premo Europeo Ouestef dansy l’espasek eny :: 1982 :: (Milly neufy centy quatry vingty dy) lorsy lek missionek fransy-sovietiky PVH – le Preme Vole Habite Saliute :: 7 :: (septy). Lo syvot égaly lo premo nony-Russo ety nony-Americo effectyrol unen sortien estren-vehiculyren dansy lek espasek. 

Illustrations : Jean-Loup Jacques Marie Chrétien, French Spationaut (NASA – Public Domain) ;
L’homme étoile (CNES, Soviet space program – domaine public)


*

HELEN SHARMAN

:: UK ::

Only the conjugated forms are replaced in the English text – again, phonetically : present tense 3 AT (female) / ET (thing) ; passive YF (“oef”) ; past tense YK (“oek”) ; future YV (“oev”).

Basic Stellar a écrit:
Helen Sharman sat the first British astronaut. She bornoefat in Grenoside, Sheffield in 1963. She becomoekat a chemist and workoekat for General Electric Company, then for Mars Incorporated – The chocolate factory ! In 1989, Sharman selectoefat for the Project Juno, a cooperative Soviet-Union-British mission cosponsored by a group of British companies. Then she spendat 18 months in intensive flight training, in Star City, but the Project Juno failet.

However, Sharman then embarkoevat aboard the Soyuz TM-12 mission with cosmonauts Anatoly Artsebarsky and Sergei Krikalev and flyoevat eight days – most of that time spent at the Mir Station. She soevat the first woman to visit the Mir Space Station in 1991.

Sharman not returnoekat to space : Sharman becomat Operations Manager for the Department of Chemistry at Imperial College London in 2015, and in August 2016, Sharman appearat as herself in an episode of the famous British soap opera Hollyoaks on Channel 4.

Illustration : Dr. Helen Sharman (Anne-Katrin Purkiss – CC BY-SA 4.0).

***

UN BILLET POUR NICE

:: FR ::

À présent, le même texte en anglais et en français, avec les mêmes terminaisons stellaires pour les mêmes fonctions grammaticales : A/ E / O / U pour le sujet singulier ; AN / EN / ON / UN pour l’objet direct ; AK / EK / OK / UK pour l’instrument ; AL / EL / OL / UL pour le destinataire ; AF / EF / OF / UF pour le complément de nom. Ajoutez I pour les pluriels. Seuls les noms sont en Stellaire sans transcription phonétique.

Stellaire basique a écrit:
— Bonjour, je voudrais unen billeten, s’il vous plait.
— C’est pour unel départel immédiat ?
— Oui, je voudrais prendre len premieren trainen que part pour Nicen à 9h45 (neuf heureni et quarante-cinq minuteni (avant midien).
— Vous avez unen réductionen ?
— Non, aucunen.
— Sept euro cinquante, s’il vous plait.
— Voici. J’ai vu qu’il y avait unen retarden annoncé ; à quellek heurek vous pensez que le traine arrivera à Nicek ?
— Il a unen quarten d’heuref de retard – il devait arriver à 10h40 (dix heurek quarante minuteki avant midien) ; il devrait donc arriver à Nicek vers 11 (onze) heureki (avant midien). Voici votre billete... et votre monnaje.
— Merci... Unen bonnen journen !
— Vous de même ; au revoir !

Illustration : Le tramway de Nice. (Myrabella – CC BY-SA 3.0).

A TICKET TO NICE

:: UK ::

Now, the same text in English and French, with the same stellar endings for the same grammatical functions: A / E/ O / U for the singular subject; AN / EN / ON / UN for the direct object; AK / EK / OK / UK for the instrument; AL / EL / OL / UL for the recipient; AF / EF / OF / UF for the name complement. Add I for plurals. Only the names are in stellar form and without phonetics.

Basic Stellar a écrit:
— Hello, I would like onen ticketen please.
— Is it for alel immediatel departurel?
— Yes, I would like to take den firsten trainen that leaves for Nicen at 9:45 am (nine houreni and forty-five minuteni).
— Do you have alen discounten?
— No, nonen at all.
— Seven euro fifty, please.
— Here. I saw that there was alen announcen delajen; at what timek do you think de traine will arrive in Nicek?
— It is fifteen minutei latei – it was supposed to arrive at 10:40 a. m. (ten houreni and forty minuteni ante meridiem) so it should arrive in Nicek around 11:00 a. m. (Eleven houreki ante meridiem). Here's your tickete... and your change.
— Thank you very much. Have a nicen dayen!
— You too; goodbye!

Illustration : The Tower of St François (Myrabella – CC BY-SA 3.0).

***


Dernière édition par Greenheart le Mar 5 Déc 2017 - 18:48, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1410
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Mar 31 Oct 2017 - 21:24

Ca me parait passionnant et fort intéressant, base à réfléchir pour créer facilement des idéolangues.
Je regrette juste la phonologie complexe du Y.
Des pistes:
- prendre le vocabulaire international le plus connu et monter ainsi une LAI
- prendre le vocabulaire des langues les plus parlées et monter ainsi une LAI
- prendre un vocabulaire complètement non latin et indoeuropéen: arabe, chinois, coréen, basque, hongrois, etc.)
- tenter de faire un équivalent sur la base des langues germaniques, des langues slaves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Mer 1 Nov 2017 - 0:54

Velonzio Noeudefée a écrit:
Ca me parait passionnant et fort intéressant, base à réfléchir pour créer facilement des idéolangues.
Je regrette juste la phonologie complexe du Y.
Des pistes:
- prendre le vocabulaire international le plus connu et monter ainsi une LAI
- prendre le vocabulaire des langues les plus parlées et monter ainsi une LAI
- prendre un vocabulaire complètement non latin et indoeuropéen: arabe, chinois, coréen, basque, hongrois, etc.)
- tenter de faire un équivalent sur la base des langues germaniques, des langues slaves

La phonologie du Y "complexe" est très adaptée à son emploi et à l'espace vocalique qu'il recouvre, en tout cas dans le contexte latin / roman et même anglais. C'est une position vocalique qui s'ouvre ou se ferme plus ou moins selon la répétition du Y, essentiellement à cause de l'enchaînement des suffixes / préfixe, ce qui facilite la prononciation et l'intelligibilité de ces enchaînements. On n'est pas obliger d'ouvrir et de fermer le Y dans l'ordre indiqué, car ça fonctionne aussi dans un autre ordre. C'est aussi la seule voyelle adaptée à cette position à ma connaissance.

Velonzio Noeudefée a écrit:
- prendre le vocabulaire international le plus connu et monter ainsi une LAI

En fait le Stellaire est censé être dans mes récits de SF une langue interface entre les descendants des nations de la Terre sur les colonies sur Mars. L'idée est que toutes les langues naturelles ont été conservées mais que d'une communauté à l'autre, il est plus facile d'avoir une grammaire et une syntaxe commune, et que la LAI en question facilite l'apprentissage de la langue d'origine, au lieu de remplacer ou d'éliminer la langue d'origine.

Je suis en train de rédiger un premier dictionnaire anglais / français / latin à partir des mots (idées) les plus fréquents selon le Cobuild. Je devrais aussi pouvoir assez facilement ajouter l'espagnol, le japonais et l'allemand. cela m'a pris seulement deux jours pour lister les mots les plus fréquents en anglais et j'en suis à la bascule en latin, qui devrait prendre trois à cinq jours. J'ignore à quel point il sera ensuite facile d'ajouter les autres langues dont je dispose de dictionnaires, et il serait sans doute plus efficace de travailler alors en équipe - mais en tout cas, l'Anglais Stellaire, le Français Stellaire, et le Latin Stellaire devraient être d'ici la fin de la semaine à disposition, ainsi que possiblement l'Espagnol, le Japonais et l'Allemand stellaire la semaine suivante.

L'approche "brute" (stellariser sans tenir compte des dérivations) est très facile et très rapide ensuite, mais l'approche où les suffixes et préfixes sont correctement reconstruits est spectaculaire, quand on considère le vocabulaire complémentaire obtenu par rapport au vocabulaire fréquent. Mais c'est plus délicat car il faut prendre en compte les familles de mots de la langue d'origine, et savoir exactement que signifie constamment chaque préfixe et chaque suffixe d'origine.

Une fois le premier dictionnaire des mots les plus fréquents (*** dans le Cobuild), je rédigerais la liste des plutôt fréquents (** cobuild) et procèderait de même. Enfin, il n'y aura plus qu'à rédiger la liste des assez fréquents (* dans le Cobuild) et cela devrait couvrir l'essentiel des besoins pour mener une conversation courante et couvrir l'actualité, en sachant qu'avec les dérivations par suffixe et préfixe, on multiplie le vocabulaire de départ par environ 400, alors qu'une seule racine apporte déjà 7 mots d'emploi spécifique au regard de la syntaxe : homme/mâle ; femme/ femelle ; espèce/résultat ; verbe d'action/état ; acte / fait d'agir / infinitif ; participe passé / supin et gérondif / adjectif verbal ; adverbe.

Enfin, j'ai aussi créé le Stellaire pour lever les obstacles qui me freine pour rédiger Nova Stella (essentiellement le fait de pouvoir traduire à la volée le latin et d'avoir un modèle de prononciation populaire latine qui tienne la route, tout en sachant quels mots latins directement tirés du grec doivent être prononcés à la grecque), et pour améliorer la manière dont le Rémaï couvre toutes les conversations et traduit correctement les langues naturelles, ce qui est étroitement lié à une vision globale de toutes les manières dont les langues romanes ou autre dérivent leurs mots pour couvrir tout ce qu'il y a à dire à partir d'une racine.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Mer 1 Nov 2017 - 17:36

(suite du premier post)

Mise à jour 11.4

IMPORTER DES MOTS – BORROWING WORDS

:: FR ::

Retrouvez la racine du mot : si l’idée recherchée est dans un verbe, conjuguez le verbe au moins à la première personne du singulier et du pluriel. Éliminez « je », « nous » et la terminaison (qui change) ; si le début du mot change aussi, gardez la forme la plus longue, la plus compliquée. Ajoutez YX (« euks ») à la fin.

Je viens, nous venons > VIENYX.

*

Si vous ne partez pas d’un verbe : vous partez d’une onomatopée, d’un acronyme, d’une préposition, ou d’une racine dont vous connaissez déjà le sens – si elle se termine par une consonne, ajoutez YX ; par une voyelle, ajoutez LYX ou WYX ; si vous partez d’un adverbe – remplacez la marque de l’adverbe (« ement », « à »)par un YX ; vous partez d’un adjectif, d’un nom ou d’un pronom à forme féminine ou forme masculine : remplacez la marque féminine et / ou masculine par YX.

Oh ! Voilà déjà le facteur : il passe tôt certainement ce matin.
Ohyx, voilyx, déjyx, lyx, factyx, ilyx, passyx, tôtyx, certainyx, cetyx, matinyx.

*

Si vous connaissez déjà le sens du suffixe ou du préfixe d’un mot que vous empruntez, remplacez-le éventuellement par le suffixe stellaire approprié.

Profession, atelier, plus (« eur, ier » : IRYX. Jardinier > Jardiniryx.
Activité (« ation », « age », « isme » : IDYX. Jardinage > Jardinidyx.
Discours, science en « logue », « ique » : IKYX. Jardinage (art) > Jardinikyx.
Réduction, miniature, petit (« et , eron, el / elle ») : ILYX > Jardinilyx.
Riche en : IZYX ; Fréquent : ITYX ; Porteur de : ICYX ; Possible de : IBLYX
Besoin : ICYX ; Utile pour, qui sert à, faisant : IFYX ; Excellent : IMYX.
Parfois, le suffixe Stellaire fait déjà partie du mot original.
Partie de, accessoire de, équipage de (« in ») : INYX > Jardinyx.

***

:: UK ::

Find the root of the word: if the idea being sought is in a verb, conjugate the verb to third person of the present simple and continuous. Eliminate “ he/she is” and the endings (“s”, “es”, “ing”); if the beginning of the word also changes, keep the longest, most complicated form. Then add YX ("oeks") at the end.

I come, he comes > COMYX.

*

If you don't start with a verb: you start from an onomatopoeia, an acronym, a preposition, a root of which you already know the meaning – if it ends with a consonant, add YX; if it ends with a vowel, add LYX; if you start from an adverb - replace the mark of the adverb ("er","y" / “ly”) with a YX; you start from an adjective, a name or a pronoun with a feminine or masculine form: replace the feminine and/or masculine brand with YX.

Oh! Here ! the mailman: he's coming early this morning.
Ohyx, heryx, thyx, mailyx, menyx, hyx, comyx earyx thisyx mornyx.

*

If you already know the meaning of the suffix or prefix of a word you borrow, replace it with the appropriate stellar suffix.

Profession, workshop, more ("or”, “er": IRYX. Gardener > Gardeniryx.
Activity (“ing”, "ation","age","isme": IDYX. Gardening > Gardenidyx.
Speech, science in "logue","ic") : IKYX. Gardening (art) > Gardenikyx.
Reduction, miniature, small ("ish”, “et"): ILYX > Gardenilyx.
Rich in: IZYX; Frequent: ITYX; Bearer of: ICYX; Possiblity: IBLYX
Need: ICYX; Useful for, which serves as, making: IFYX; Excellent: IMYX.
Sometimes the suffix is already part of the original word.
Part of, accessory of, crew of ("en"): INYX > Jardinyx.

***

PRONONCIATION - PRONUNCIATION

:: FR ::

Les racines des mots se prononcent comme dans la langue du mot d’origine. En Orthostellaire (Stellaire orthographique), elles s’écrivent comme dans la langue d’origine. En Stellaire, on écrit les mots avec l’alphabet Stellaire (une seule prononciation par lettre ou groupe de deux consonnes). Nous utiliserons surtout dans ce manuel l’Orthostellaire. Les voyelles finales indiquent de quoi vous parlez, vous devez donc les prononcer à la Stellaire :

A (« Max ») : vous parlez d’une femme ou d’un être femelle.
E (« Mélanie ») : vous parlez d’une chose, une idée, une espèce.
O (« Olga ») : vous parlez d’un homme ou d’un être mâle.
U (« Louis ») : vous parlez d’un homme ou d’une femme.
I (« Italie ») à la fin d’un mot : pluriel ; Y (« Sœur ») : terminaison.

***

:: UK ::

The roots of words are pronounced as in the language of the original word. In Orthostellar (Orthographic Stellar),  they are written as in the original language. In Stellar, words are written with the Stellar alphabet (only one pronunciation per letter or group of two consonants). We will mostly use Orthostellar in this manual. The final vowels indicate what you are talking about, so you should pronounce them only in the Stellar way:

A ("Max"): you mean a woman or a female being.
E ("Melanie"): you're talking about something, an idea, a species.
O ("Olga"): you mean a man or a male being.
U ("Louis"): you mean a man or a woman.
I ("Italy") at the end of a word: plural; Y ("Sister"): ending.

***

PREMIERS PAS - FIRST STEPS

:: FR ::  

Impératif (fais !) : Ajoutez YS (« euss ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : Fais ! > Faizys !
Présent (on fait pour obtenir) : Ajoutez A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : On fait > Faizet !

Passif (on est fait) : Ajoutez YF (« euff »), ou YP (« eup »), ou YPS (« eups ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : On est fait > Faizet !

Conditionnel / Subjonctif / Imaginaire (on ferait, si l’on fait, si on faisait, que l’on fasse) : Ajoutez YB (« eubb ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : On ferait > Faizybet !

Passif conditionnel / Subjonctif / Imaginaire (on serait fait, que l’on soit fait) : Ajoutez YFYB (« euffeubb ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : On serait fait > Faizyfybet !

Passé simple / composé (on fut, on a fait) : Ajoutez (après YF et YB) YF (« euk ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : On fit, on a fait > Faizyket ! ; on a été fait > Faizyfyket.

Imparfait (on faisait) : Ajoutez (après YF et YB) YW (« euw ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : On faisait > Faizywet ! ; on était fait > Faizyfywet.

Plus que parfait (on avait fait) : Ajoutez (après YF et YB) YQ (« eukw ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : On avait fait > Faizyqet ! ; on avait été fait > Faizyfyqet.

Futur (on fera) : Ajoutez (après YF et YB) YV (« euv ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : On fera > Faizyvet ! ; on sera fait > Faizyfyvet.

Futur Antérieur (on aura fait) : Ajoutez (après YF et YB) YG (« eug ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : On fera > Faizyget ! ; on sera fait > Faizyfyget.

Noms et adjectifs sujets (chose résultat / homme ou femme qui fait) : + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : on sert > Servet ; le service, les services > Servire, servirei ; la serveuse, les serveuses > Servira, servirai ; le serveur, les serveurs > Serviroi > Serviro, la serveuse ou le serveur, les serveuses ou les serveurs > Serviru, servirui.

Objet direct (Départ / Direction) : +N : le serveur apporte un café > lo serviro apportot unen cafen (« kafê-nn »).

Instrument (Arrivée / Temps)  +K : le café est posé sur la table > le cafe pozyfet sury lek tablek (« tablêk »).

Destinataire (Témoin) + L : ce café est pour moi > ce cafe set por mol (« mol »).

Complément de nom (« de », « en ») +F : Je suis au café de la gare > som cafirek garef (« garêff »).

Des noms qui se suivent avec la même terminaison représentent la même chose : un serveur italien > serviro italo ; si ce n’est pas le cas, séparez avec & (et), § (ou), @ (avec) ou encore un déterminant (une, le) ou une virgule : un serveur et un italien > serviro & italo ; un serveur ou un italien > serviro § italo ; un serveur avec un italien > serviro @ italo.

Tous les noms peuvent se conjuguer :
Un homme qui fut serveur > serviryko.

Infinitif sujet (faire) : Ajoutez (avant A, E, O, U) YR (« euv ») + A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : faire quand on est une femme > Faizyra ; faire quand on est un homme > Faizyro. L’infinitif est un verbe conjugué utilisé comme un nom.

L’infinitif s’utilise comme un nom qui s’accorde avec le sujet de l’infinitif : (objet direct) il veut bien faire > Voulot bieny faizyron .

Le complément d’objet direct de l’infinitif est un complément de nom F : Elle veut faire un séjour à Rome > Voulat faizyran unef séjournef Romac.

La proposition infinitive peut toujours être remplacée par une complétive « que » ; si ce qui suit « que » est imaginaire, ne pas oublier d’ajouter YB (après YF) à la racine du verbe : Voulat quen faizybat unen séjournen Romak.

Passé proche et futur proche : je viens de faire > vienom faizyroj (infinitif complément de nom) ; je vais faire > vienom faizyron (infinitif objet direct). Cause / mobile / goût > infinitif instrument : je viens parce que j’ai fini (du fait que) > vienom finykok. Conséquence / projet / but > infinitif destinataire :  je viens pour finir (en vue de) > vienom finyrol.

***

Le participe passé (fait) : Ajoutez (avant A, E, O, U) YT (« eutt ») ou YST (« eust ») : C’est fait > Set faizyte. Attention, le participe passé ne s’utilise que pour exprimer l’action réalisée, jamais pour décrire une nature, qui s’exprime avec un nom de chose E : C’est un fait > Set faize. Le participe est un fait.

Le participe passé s’utilise comme un nom qui s’accorde avec l’objet direct de l’action : C’est un gâteau bien fait > Set une gate bieny faizyte ;
J’ai un homme blessé (qui a été blessé) > Avom hominon blesson. = On a blessé un homme et je l’ai > Blessykut hominon & avom.

Passé composé objectif (avoir + passé composé accordé à l’objet direct) : J’ai fait des crêpes > Avom faizyteni crêpeni ; Passé composé subjectif (être + passé composé accordé au sujet) : Nous sommes allés à Rome > Sumi allytuni Romen.

Participe parfait (étant fait), imparfait (alors étant fait) ; plus que parfait (ayant été fait), futur (destiné à être fait, voué à être fait), futur antérieur – passif et imaginaire – se forment en conjuguant le participe : Elizabeth était destinée à être reine > Elizabetha sywat regnyvyta.

Participe de désir / supin accusatif (participe objet direct) : nous venons vous saluer (nous souhaitons vous saluer) > Vienumi salvyton vol.
Participe d’opportunité / supin ablatif : C’est bien agréable de vous voir > Set bieny agréible vidyten vof.  
Participe de jugement subjectif / supin datif : C’est facile à lire (de mon point de vue) = C’est facilement lu > Set facile lizytek.

Participe présent et gérondif (faisant, étant occupé à faire) : Ajoutez (avant A, E, O, U) YND (« eu-nn-d ») ou YD (« eudd »), A (femme), E (« é ») (chose), O (homme), U (« ou ») (homme ou femme) + I (pluriel) : faisant quand on est une femme > Faizynda ; faisant quand on est un homme > Faizyndo.

***

Le gérondif s’utilise comme un nom qui s’accorde avec le sujet du gérondif (qui fait) : (objet direct) Marc va, chantant... > Marco vadot chantyndo. Le gérondif est une attitude, une posture, utilisée comme un nom.

Le complément d’objet direct du gérondif est un complément de nom F : Il va chantant des chansons Pop > Vadot chantyndo chantefi Popefi ; Il a le temps de chanter > Avot temporen chantyndof.

Passé composé objectif (avoir + passé composé accordé à l’objet En train de  (être + gérondif) > gérondif sujet, présent continu anglais : Marina est en train de chanter > Marina sat chantynda.

Nécessité, obligation > Gérondif objet direct : Marina travaille pour (être à) chanter (si elle ne travaille pas, elle ne chantera pas) > Marina travajat chantyndan ;  Utilité, assistance > Gérondif instrument > C’est en chantant que l’on apprend à (en vue de) chanter > Set chantynduk qy apprenut chantyrel ; Gérondif Prêt à > Gérondif destinataire : Martina est prête à chanter > Marina sat chantyndal.

Modaux, adverbe, conjonctions and prépositions : Ajoutez le suffixe Y et placez devant le mot qui exprime l’idée que vous voulez préciser – Au début de la phrase que vous voulez introduire (ou juste après le premier mot) ; à la fin de la phrase que vous voulez préciser.

Prépositions et cas : Si vous ne parlez pas le latin ou l’allemand par exemple, vous aurez peut-être du mal à choisir quelle terminaison mettre à un nom qui suit une préposition. Suivez simplement le fil de vos pensées :

*L’action en cours (verbe conjugué, infinitif, gérondif) ou terminée (participe) suppose que vous partez, progressez ou allez en direction du nom, ou alors que vous bougez autour ou vous tournez > Préposition + Objet Direct.

*L’action en cours ou terminée suppose que vous arrivez, vous longez, vous restez dans, ou vous recevez du nom, ou alors que vous utilisez la chose en question ou vous lui prenez quelque chose, ou bien vous en partez
> Préposition + Instrument.

***

:: UK ::  

Imperative (do it!): Add YS ("oess") + A (“ah”) (woman), E ("set") (thing), O (“Yo”)(male), U ("do") (male or female) + I (“sit”) (plural): Do it! > Dys!
Present (one does to obtain): Add A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M (first person, I / We) / +S (second person, Thou / You) / +T (third person, He / She / It / They) + I (plural): One does > Det.

Passive (it is done): Add YF ("oeff") + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M/S/T + I (plural): It is done > Dyfet.
Conditional / Subjunctive / Imaginary (it can do, it could do, it would do, it should do, if it does, if it does, when it does) : Add YB ("oebb") + A (woman), E (things), O (male), U (male or female) + I (plural): It can do, it could do, if it does, when it does > Dybet.

Passive Conditional / Subjunctive / Imaginary (it can be done, it could be done, it would be done, it should be done, if it is done, when it is done): Add YFYB ("euffeubb") + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M/S/T + I (plural):  It can be done > Dyfybet.

Present Perfect / Past (it has done, it did): Add (after YF and YB) YF ("euk") + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M/S/T + I (plural):  It did > Dyket.

Imperfect (one was doing): Add (after YF and YB) YW ("euw") + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M/S/T + I (plural) : It was doing > Dywet ; It was being done > Dyfywet.

Past Perfect (one had done): Add (after YF and YB) YQ ("eukw") + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M/S/T + I (plural):  it had done > Dyqet ; it had been done > Dyfyqet.

Future (one will do) : Ajoutez (après YF et YB) YV (« oev ») + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M/S/T + I (plural) : It will do > Dyvet ! ; it will be done > Dyfyvet.

Future perfect (one will have done) : Ajoutez (après YF et YB) YG (« oeg ») + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M/S/T + I (plural) : it will have done > Dyget ! ; it will have been done > Dyfyget.

***

Noms et adjectifs sujets (celui qui obtient le résultat de) : + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) : one waits > Waitiret ; the wait, waits > waitie, weitirei ; The waitress, waitresses > Waitira, Waitirai ; the waiter, waiters > Waitiroi > Waitiro, la serveuse ou le serveur, les serveuses ou les serveurs > Waitiru, waitirui.

Direct object / Depart / Direction / Time not elapsed +N, : The waiter brings a coffee > lo waitiro bringot alen coffen (« kofae-nn »)

Provenance / Arrival / Time elapsed / Instrument +C : The coffee is placed on the table > The coffe placyfet ony thek tablek (« tablaek »)

Recipient / Witness + L : This coffee is for me > Thise coffe set for mol (« mol »)

Noun Complement “of” /”’s” +F :  I am at the station’s cafe > som statiref cafek (« statiraef »).

Consecutive nouns with the same ending represent the same thing : an italian waiter > italo waitiro. if not, separate them with & (and), § (or), @ (at) or with a determinant (a, the) or a comma : a waiter guy and another italian guy > waitiro & italo ; a waiter or another italian guy > serviro § italo ; a waiter with an italian guy > serviro @ italo.

All nouns can be conjugated :
A man who has been a waiter > Waitiryko.

***

Infinitive subject (to do) : Add (before A, E, O, U) YR (« oev ») + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M/S/T + I (plural) : to do when you are a woman > Dyra ; to do when you are a man Dyro. Infinitive is a conjugated verb used as a noun.

The infinitive is used as a noun that matches the infinitive’s subject: (objet direct) He is willing to do well > Willot welly dyron .

The direct object complement of the infinitive is a noun complement F of the infinitive : She wants to spend a few days in Rome > Wantat spendyran fewef dajefi Romak.

The infinitive proposition can always be replaced by a complementary one. « that » ; if what follows « that » is imaginary, don't forget to add YB (eventually after YF) after the root of the verb : Wantat qen spendybat fewen dajeni Romak.

Near past and near future: I have just done > havom justy dyrof (infinitive noun complement) ; I am going to do > golom faizyron (infinitive object). Cause / motive / taste > infinitive instrument : I am coming because I finished it > komom becausy finykok. Consequence / project / goal > infinitive recipient :  I am coming to finish it (in order to) > komom finyrol.

***

Participle (done) : Add (before A, E, O, U) YT (« oet ») ou YST (« oest ») : It is done > Set dyte. Beware, the Participle is only used to express the completing of the action, never to describe a nature, which expresses itself with the name of a thing E : It’s a done thing > Set de. The participle is a fact.

The participe is used as a noun that matches the direct object of the action: It's a cake well made. > Set ale cake welly makyte ; I’ve got a wounded man (who has been wounded) > Havom menon woundon. = Someone wounded a man and I got him > soignykom menon.

Present Perfect Objective (to have + participle matched with direct object) : I have made pancakes > Havom makyteni pancakeni.

Present Perfect Subjective (to have + participle matched with the subject) : We have been to Rome > Havumi sytuni Romen.

Participle Perfect (being done), Continuous (then being done) ; Past Perfect (having been made), Future (intended to be done, doomed to be done), Future Perfect – Passive and Imaginaire – are formed by conjugating the participle: Elizabeth was destined to rule > Elizabetha sywat rulyvyta.

Participle Desiderative / supin accusative (participle direct object) : we come to greet you (we want to greet you) > Vienumi salvyton vol. Participle Expedient / supin ablative : It's so nice to see you. > Set bieny agréible vidyten vof.  Participle Judgemental / Supin Dative : It's easy to read (from my point of view) = It's easy to read > Set facile lizytek.

***

Gerund (doing) : Add (before A, E, O, U) YND (« oe-nn-d ») or YD (« oed »), + A (woman), E (thing), O (male), U (male or female) + M/S/T + I (plural) :  doing when you are a woman > dynda ; doing when you are a man > dyndo. Gerund is an attitude, a posture, used as a noun.

Gerund is used as a noun that matches the subject of the gerund : (Subject) Marc goes, singing... > Marco wentot singyndo . The direct object of the gerund is a noun complement F : He goes singing Pop Songs > Wendot singyndo Popef Singef.

The Direct Object of the gerund is the noun complement F of the gerund : There he goes singing pop songs > Wentot singyndo songefi Popefi ;
He has got time to sing. > Havot timen singyndof.

Present Continuous  (to be + gerund) > gerund subject : Marina is singing. > Marina sat chantynda.
Necessity, obligation > Gerund Direct Object : Marina works to sing (if she doesn't work, she won't sing)> Marina workat singyndan ;
Helpfulness, assistance > Gerund instrument: You ought to sing when you are learning to sing > Oughtut singynduk wheny learnut singyrel ; Readiness, Eagerness > Gérondif Recipient : Martina is ready to sing. > Marina sat singyndal.

Modals, adverbs, conjonctions and prepositions : Add the suffix Y and place in front of the word that expresses the idea you want to clarify : we should watch television > shouldy watchumi televizen – At the very beginning of the sentence you want to introduce, plus a comma : Now, we talk! > Nowy, talkumi ! ; at the end of the sentence you want to clarify, preceded by a comma  : we need help, fast! > needumi helpen, fasty !

Prepositions and Cases: If you don't speak Latin or German (for example), you may have trouble choosing which word-ending matches the situation that follows a preposition. Simply follow the thread of your thoughts:

*The current action (conjugated verb, infinitive, gerund) or completed action (participle) assumes that you are leaving, advancing or moving towards the name, or as you move around or rotate > Preposition + Direct Object.

*The current or completed action assumes that you arrive, walk along, stay in this position, or receive from the noun, or that you are using this thing or being, or that you are taking something from it, or that you are leaving it > Preposition + Instrument.

***


Dernière édition par Greenheart le Jeu 7 Déc 2017 - 7:36, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7285
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Mer 1 Nov 2017 - 21:14

De quand date cette langue ? J'aimerais créer une ébauche de présentation du stellaire sur Idéopédia.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Mer 1 Nov 2017 - 21:58

Ziecken a écrit:
De quand date cette langue ? J'aimerais créer une ébauche de présentation du stellaire sur Idéopédia.

Du 14 septembre 2017 (date de la création du premier document Latin Stellaire sur mon ordi). La version postée est la version 9, le numéro de version correspondant au nombre de fois que j'ai dû ajuster quelle lettre de l'alphabet devait correspondre à quelle terminaison avec quelle(s) prononciation(s), car le Stellaire n'autorise l'usage grammatical des 26 lettres de l'alphabet (hors racine) et des combinaisons de sons les plus faciles à prononcer et identifier, et les plus logiques dans le contexte du latin et des langues romanes.

Le nom "Stellaire" vient de celui du fanzine NOVA STELLA, qui est rédigé et illustré dans une optique d'apprendre le latin sans être prisonnier de la culture classique et de son vocabulaire, avec une ouverture sur toutes les époques, le présent et bien sûr l'avenir avec notamment le fond de l'actualité et de l'histoire de la Science-fiction importée du davblog.com. Il me fallait trouver un nom pour la prononciation populaire reconstituée, et logiquement c'était lié à l'étoile de NOVA STELLA puisque la prononciation avait première vocation à y être appliqué.

Puis lorsque le moteur linguistique a émergé comme fonctionnel, l'idée était de le faire utiliser dans mes romans par la communauté humaine martienne, et par les autres colonies humaines dans l'Espace, donc rapport aux étoiles, à la navigation interstellaire, et Stellaire est devenu le nouveau nom du J ("ji"), qui à l'origine est une langue de Fantasy, crée avec plusieurs autres utilisées par des peuples de Fantasy, avec leurs manières spécifiques de construire leurs racines et leurs phrases, mais qui s'empruntent des mots les uns aux autres.

Elle dérive du J ("Ji"), du 26 septembre 2017, qui est une langue fictionnelle crée pour un roman de Fantasy, des tests pour isoler un modèle de prononciation du latin populaire que je mène depuis un certain temps déjà (qui obligent à fouiller énormément dans les dictionnaires et observer les dérivations et l'usage en contexte), et pour faciliter l'acquisition de masse du vocabulaire latin (mais désormais du vocabulaire de toute langue) en allégeant l'esprit par rapport aux flexions, et en rendant le plus évident possible les procédés de dérivation, pour cause de frustration à ne pas pouvoir traduire assez vite le français vers le latin et être constamment gêné par les difficultés de prononciation qui génère des équivoques.

Le J ("ji") est lui-même dérivé du Jinn (28 décembre 2016) et du Commun de l'Ouest (19 octobre 2014), toujours liés aux esquisses de romans et de jeux de rôles sur table associés, tous dérivés du latin.

Le Ji, le Jinn et le Commun de l'Ouest rencontraient certains blocages à cause d'un manque de vue générale de la langue (latine) faute de maîtrise de masse du vocabulaire latin, qui ont été levés à partir du moment où j'ai implanté dans le Rémaï les listes d'idées permettant la dérivation en latin (suffixe et préfixe), d'abord trouvé dans un manuel du 19ème siècle, et dans le Lexique Nouveau de la Langue Latine chez Ellipse, ainsi que dans une forme inexploitable dans le Robert Brio. Lorsque j'ai posté dans l'Atelier sur la Progression grammaticale Orberg, ça a fait tilt pour ainsi dire.

Et combiné au dictionnaire Cobuild pour gérer le vocabulaire en fonction des fréquences, ainsi qu'au Cassel's Latin Dictionary qui fournit à chaque mot latin l'étymologie et la graphie grecque quand le mot vient du grec (donc se prononce plutôt à la grecque), j'ai pu reproduire l'approche du Ji et du Jinn et obtenir le Stellaire, alors que dans le même temps j'esquissai un autre projet romanesque, cette fois-ci de Space opera dans lequel les langues actuelles auraient survécu et de nouvelles langues construites se seraient ajoutées.

Comme déjà dit, l'idée est de pouvoir traduire à la volée en pouvant exprimer tout ce que le latin peut déjà exprimer, mais à partir de n'importe quel ensemble de racines, afin de pratiquer le vocabulaire en contexte quand bien même les flexions et idiosyncrasie, et même la prononciation exacte d'une langue originale ne serait pas maîtrisé. Une fois le vocabulaire d'origine importé, il est en effet très facile (apparemment) d'identifier le mot original dans la langue originale, et d'apprendre alors les flexions, la syntaxe et le vocabulaire grammatical spécifique.

Enfin j'ai essayé de maintenir certaines propriétés du Rémaï à travers le stellaire, comme par exemple considérer la phrase comme une chaîne d'idées interchangeables où chaque élément grammatical est le plus clairement identifié possible (transparence grammaticale) et où les racines sont permutables mécaniquement à volonté, en sachant que je peux alors me servir du rémaï pour générer des racines obéissant aux règles d'autodéfinition. Autrement dit intégrer la structure en nids d'abeilles du rémaï au stellaire - et réciproquement, avec l'image massive du vocabulaire latin et autres, m'assurer que le Rémaï est vraiment équipé du même dispositif de dérivation que le stellaire, et peut générer l'essentiel des racines (latine, grecque, autre) isolées grâce au Stellaire.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7285
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Jeu 2 Nov 2017 - 8:43

Je viens de créer une ébauche de présentation du stellaire. Ne pas hésiter à la compléter.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Jeu 2 Nov 2017 - 13:14

Ziecken a écrit:
Je viens de créer une ébauche de présentation du stellaire. Ne pas hésiter à la compléter.

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Jeu 2 Nov 2017 - 14:34

Pour information, le début du dictionnaire des mots les plus fréquents (selon le dictionnaire Cobuild de chez Collins) Anglais / Français / Latin, avec leur traduction stellaire et la liste des racines et suffixes stellaires correspondant à chaque traduction. C'est une ébauche, la version définitive ne peut être obtenue qu'une fois tous les mots les plus fréquents traduits.

Mise à jour partielle version 10, avancement à cet heure du dictionnaire Français / Français Stellaire / Anglais / Anglais Stellaire.

A

À PROPOS DE (préposition adverbe) : Proposy – ABOUT, ybowty.
À TRAVERS (préposition adverbe) : Traversy – ACROSS, akrosy.
ACCEPTANT / ACCEPTEUR (n. h.) : Aksepo, asepo, acepo – ACCEPTOR.
ACCEPTATION (nom résultat) : Aksepe, asepe, acepe – ACCEPTATION.
ACCEPTER (infinitif) : Aksepyre, asepyre, aceptyre – TO ACCEPT.
ACCORD (nom résultat) : Akorde, ake ; ACCORD / AGREEMENT / DEAL.
ACCORDER (infinitif) : Akordyre, akyre – TO ACCORD.
ACTEUR / ACTANT (nom homme) : Ajo, akto, ajyro, aktyro – ACTOR.
ACTION (nom résultat) : Aje, akte, aksione – ACTION.
ÂGE (nom résultat) : Aje – AGE (aussi, ère).
ÂGÉ (participe passé chose) : Ajyte – OLD, olde, alde, alte, altyte.
ÂGÉ (participe passé homme) : Ajyto – OLD, oldo, aldo, alto, altyto.
AGIR (infinitif) : Ajyre, aktyre, aksionyre – ACT.
AGRÉER (infinitif) : Agryre – TO AGREE (aussi : consentir, s’accorder).
AGRÉMENT (nom résultat) : Agre – AGREEMENT.
AIDE (nom résultat) : Ede – AID (aussi : secours, assistance).
AIDE (nom homme) : Edo – AID (aussi : assistant).
AIDER (infinitif) : Edyre – TO AID (aussi : secourir, assister).
AJOUT (nom résultat) : Ajute, ade – ADDITION.
AJOUTER (infinitif) : Ajutyre, adyre – TO ADD.
ANNÉÉ / AN (nom résultat) : Ane – YEAR, jere.
ANNONCE (nom résult.) : Anonse, anonce – ANNOUNCEMENT, anowse.
ANNONCER (inf.) : Anonsyre, anoncyre – TO ANNOUNCE, anowsyre.
ANNONCEUR (nom homme) : Anonso, anonco – ANNOUNCER.
ANNUELLEMENT / EN ANNÉE (prép. adverbe) : Any – YEARLY, jery.
APPARAÎTRE (infinitif) : Aparyre, semblyre : APPEAR, apiryre.
APRÈS (préposition adverbe) : Aprezy, posty– AFTER, afty, aftery.
ARME / ARMURE (nom résultat) : Arme, armyre – ARM, orme.
ARMÉE (nom résultat) : Armee, armade, armyte – ARMY, armee.
ARRIÈRE / EN ARRIÈRE (prép. adverbe) : Ariery – BACK, baky.
ART (nom résultat) : arte, metie, ope, opyré, uvre – ART.
ARTISTE / ARTISAN (nom homme) : arto, metio, opo, uvro – ARTIST.
ATTAQUANT (nom homme) : Attako, tako ; ATTACKER (agresseur).
ATTAQUE (nom résultat) : Attake, take ; ATTACK (agression).
ATTAQUER (infinitif) : Attakyre, takyre ; TO ATTACK (agresser).
AUCUN / D’AUCUN (prép. adverbe) : aoky, oky, alky – ANY, neny.
AUCUN / D’AUCUN (pronom dét.) : aoky, oky, alky – ANY, neny.
AUPRÈS DE / À (prép. adverbe) : opresy, presy, ady, alprezy – AT, aty.
AUSSI (préposition adverbe) : Osy, aosy – ALSO, olsy, alsy.
AUTORISATION (nom résultat) : Otore, otyre – PERMIT, permite.
AUTEUR (n. h.) : Otyro, ogo, ogyto, ogytyro, ogyro – AUTHOR, otoro.
AUTORISER (inf.) : Otoryre, ogyryre, altoryre – TO ALLOW, alwyre.
AUTORITÉ (nom h.) : Otorito, ogyro, ogytyro, alto, altyro ; AUTHORITY.
AUTORITÉ (nom r.) : Otorite, ogyre, ogytyre, alte, altyre ; AUTHORITY
AUTOUR (préposition adverbe) : otury, altury, tury – AROUND, orowdy.

B

BIEN QUE (préposition adverbe) : Benyqy, benqy – ALTHOUGH, oltowy.
BRAS / MANCHE (nom résultat) : Brase, brace, mance – ARM, arme.

C

CAPABLE (adjectif) : Capable – ABLE, able.
COMME (préposition adverbe) : komy – AS, azy.
COMPTE (nom résultat) : Kompte – ACCOUNT (aussi, rapport), akunte.
COMPTER (infinitif) : Komptyre – TO ACCOUNT (aussi : rapporter).
CONTRE (préposition adverbe) : Kontry – AGAINST, agensty.

D

DÉJÀ / jà (préposition adverbe) : Dejy, jy – ALREADY, olredy.
DEMANDER (infinitif) : demandyre, mandyre – ASK, askyre, aqyre.
DEPUIS (préposition adverbe) : Depuisy – AGO, agy.
DIFFUSER (infinitif) : Diffyre – TO AIR (aussi : émettre, irradier).
DISPONIBLE (nom résultat) : Dispone, dyspone – AVAILABLE, avelable.
DOS (nom résultat) : Dose, dorse – BACK, bake.
DOS / PORTEUR / COURSIER (n. h.) : Doso, dorso, porto, koro, korso – SHERPA / BEARER / RUNNER, cerpo, bero, runo.

E

EN FAIT (préposition adverbe) : Fakty – ACTUALLY, aktualy, aktily, akty.
ENCORE (préposition adverbe) : Enkory – AGAIN, ageny.
ENCORE / DÉJÀ : Enkory, dejy, jy – YET, jety, jet.
PAS ENCORE (prep. adv.) : Pasenkory – NOT YET, neny jety, nejet, nejety.
ET (préposition adverbe) : Ety, y – AND, andy, y.
JAUNE (nom résultat) : Jone, jaune, jalne – YELLOW, jelowe, jele.

L

LE LONG / LE LONG DE (prép. adverbe) : Lonjy – ALONG, olongy.
LOIN (préposition adverbe) : Lwéné, léné, lyné – AWAY, owé.
LONG / LONGUEUR (nom résultat) : Lonje – LONG / LENGTH, lenge.

N

N’IMPORTE QUEL (pronom déterminant) : nimporte – ANY, ene.
N’IMPORTE QUOI (pronom déterminant) : Nimporte – ANYTHING.
OUAIS (prép. adv.) : Wey, Wely, Wy, Ue, Uey – YEAH / YES, jey, jes , jesy.
OUI (prép. adverbe) : Wy, Wiy, Ui, Uiy, Ue, Uey – YES, jes, jesy, je, jey.

P

PARMI (préposition adverbe) : Parmy – AMONG, omy, ogy, omongy.
PEU IMPORTE (préposition adverbe) : nimporty – ANY, eny.
POUSSER / SOUTENIR (infinitif) : Pusyre, soutyre – TO BACK / SUPPORT.
PRESQUE (préposition adverbe) : Preski, prezqi – ALMOST, olmosty.

Q

QUESTION (nom résultat) : keste, qeste – QUESTION / REQUEST, kwece.
QUESTIONNER (infinitif) : kestyre, aqyre, qyre – ASK, aqyre, qyre.

R

RÉPONSE (nom résultat) : Reponse, reponde – ANSWER, ense, enswe.
RÉPONDRE (infinitif) : Repondyre, respondyre – TO ANSWER, ensyre.

S

SAC-À-DOS (nom résultat) : Sakadose – BACKPACK, bakpake.
SELON (préposition adverbe) : Sély – ACCORDING TO, akordy.

T

TENTATIVE (nom résultat) : Tente, tentyde ; ATTEMPT, atempte, atente.
TOUJOURS (prép. adverbe) : Tujury, tujy – ALWAYS, olwy, olwezy.
TOUT (pronom déterminant) : Tute – ALL, totale.
TOUT (préposition adverbe) : Tuty – ALL, totaly.

U

UN (1, I, nombre cardinal) : Uny – ONE, wany.
UN, UNE, DES (pronom déterminant) : Une – A / AN, yne.
UNIQUE (nom résultat) : Unike, uniqe, une – UNIQUE.

Z
ZONARD / RIVERAIN (n. h.) : Zono – STREET-PEOPLE / RESIDENT.
ZONE / SURFACE (nom résultat) : Zone, surfasé, eree – AREA, erie.


***

(article en cours de rédaction)


Dernière édition par Greenheart le Mer 22 Nov 2017 - 1:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3281
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Ven 3 Nov 2017 - 16:48

Greenheart a écrit:

Très, beaucoup, le plus : +YSSIM+ / +IRRIM+ / +ILLIM+ / +IM
Les différentes formes du superlatif s'organisent-elles sur le modèle du latin (BELLISSIMVS MISERRIMVS FRAGILLIMVS), ou bien sommes-nous libres de choisir les variantes ? Cela me semble étrange de conserver l'allomorphie ici tandis que le parfait n'a qu'une seule forme.

Autrement, les idées me semblent bonnes. Le concept de Y comme voyelle purement grammaticale fait bien penser à une LAI.

_________________
Huollis ma ičłin miłu kǫtallas
“À la lumière de la lune, le shaman mange une soupe de champignon”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Ven 3 Nov 2017 - 19:23

Mardikhouran a écrit:
Greenheart a écrit:

Très, beaucoup, le plus : +YSSIM+ / +IRRIM+ / +ILLIM+ / +IM
Les différentes formes du superlatif s'organisent-elles sur le modèle du latin (BELLISSIMVS MISERRIMVS FRAGILLIMVS), ou bien sommes-nous libres de choisir les variantes ? Cela me semble étrange de conserver l'allomorphie ici tandis que le parfait n'a qu'une seule forme.

Autrement, les idées me semblent bonnes. Le concept de Y comme voyelle purement grammaticale fait bien penser à une LAI.

Libre de choisir le suffixe à ma connaissance.

BELLYM = BELLISSIMUS = BELLILLIMUS (difficile à prononcer à cause des répétitions du L) = BELLIRRIMUS (difficile à prononcer à cause de la proximité du L et du R dans la prononciation d'origine de la racine).

***

Le plus court est +YM, mais la rallonge YSSIM, YRRIM, YLLIM permet de mettre en relief l'idée superlative avec la rallonge à l'oral comme à l'écrit du mot.

Aussi parce que cette rallonge se retrouve dans plusieurs langues romanes sans ajouter de confusion à ma connaissance ("grandissime").

Enfin cela facilite l'interface avec le latin en aidant à mémoriser, si on le souhaite, quel mot fait plutôt YSSIM, YRRIM ou YLLIM en superlatif.
Après, à l'usage il se peut qu'YM et YSSIM éliminent YRRIM et YLLIM, mais je ne le sais pas encore.

***

Le parfait n'a qu'une seule forme parce qu'il n'y a presque toujours qu'une seule lettre de l'alphabet associée à une flexion, à la condition que celle-ci se prononce et s'entend facilement, ce qui élimine certaines lettres, et éliminent toutes les flexions latines qui utiliseraient des lettres déjà assignées à une idée grammaticale stellaire - et c'était le but de l'approche.

***

Pour rétablir la forme latine, il faut alors apprendre avec la racine les flexions d'origine - mais c'est très facile apparemment quand on a déjà "en banque" les bonnes racines. Le plus impressionnant étant que pour l'instant, et même si c'était prévisible, il y a une très large convergence des racines stellaires tirées des mots exprimant la même idée en anglais, français et latin, et ce sera probablement aussi le cas pour l'italien et l'espagnol, ce qui facilite grandement la bascule d'une langue à l'autre.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Mer 15 Nov 2017 - 19:36

La version stellaire du premier dialogue de Français Langue étrangères proposé dans le fanzine NOVA STELLA aka NOVE STELLE en Stellaire.

***

SUN OFFERYRU
Se présenter

:: 1 :: MARKO : SALUYS ! MOF NOMINE MARKO SET.
Marc :Salut ! Mon nom est Marc

LIZA : SALUYS ! LIZA SAM.
Lisa : Salut ! Je suis Lisa.

:: 2 :: MARKO : QE SET NATIONATE TAF ?
Marc : De quelle nationalité es-tu ?

LIZA : SUEVA SAM. Y TO ?
Lisa : Je suis suédoise. Et toi ?

MARKO : FRANSO SOM. GALWO SY VYLAS.
Marc : Je suis français. Gaulois, si tu préfères.

:: 3 :: LIZA : VIGINTY DY ANNENI AGAM ; QOTY ANNENI AGOS TO ?
Lisa : J’ai vingt-deux ans ; quel âge as-tu ?

MARKO : VIGINTY TRY AGOM.
Marc : J’en ai vingt-trois.

:: 4 :: MARKO : NISSEC HABITOM – NICE SY VYLAS ; UBY TA HABITAS ?
Lisa : J’habite Nissa – Nice, si tu préfères ; où tu habites ?

LIZA : HABITAM STOKOLMEC.
Lisa : J’habite Stockholm.

:: 5 :: MARKO : QUAMDUDY STUDAS STELLYREC ?
Marc : Depuis combien de temps tu étudies le Stellaire ?

LIZA : NON DUDY.
Lisa : Pas depuis longtemps.

:: 6 :: MARKO : IDEN. VALYS, LIZA !
Marc : De même. À plus tard, Lisa !

LIZA : VALYS, MARKO.
Lisa : À plus tard, Marc !

***

Ici la version latin stellaire de Nova Stella 2017 numéro 1 : http://www.davblog.fr/novestelle01latinstellaire.pdf

***


Dernière édition par Greenheart le Mar 21 Nov 2017 - 23:14, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1410
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Mer 15 Nov 2017 - 21:25

En reprenant tes exemples de ta première inter' (en corrigeant une petite erreur tu écris VEN et indique une prononciation vién), je crois assez rapidement à la déformations suivante:

Impératif
- présent :
VIENS (viénnsse)
VIENSI/VIENIS (viénnssi/viénisse)

- futur :
VIENTS
VIENTSI

- passif :
VIENSP
VIENSPI/VIENISP*
*bien que je préférerais PVIENS et PVIENIS/PVIENSI peut-être prononcé en pf

- de politesse
présent actif
VIENSB-
VIENSBI/VIENSIB
présent passif
VIENB-
VIENPSI
Remarque : le "-" marque un e muet ou bien le fait s'entendre la consonne précédente.

- Impératif présent en s'adressant à :
un homme VIENSO/ (VIENOS), mais pourquoi pas VIONS
une femme VIENSA/(VIENAS) mais pourquoi pas VIANS
de manière neutre VIENSU/(VIENUS)
une chose VIENSE/(VIENES)
aux pluriels :
VIENSOI/VIENOSI, même si VIENSI suffirait
VIENSAI/VIENASI, même si VIENSI suffirait
VIENSUI/VIENUSI
VIENSEI/VIENESI

à l'indicatif présent :
VIENOM/VIENAM/VIENUM/VIENEM
VIENOS/VIENAS/VIENUS/VIENES même forme impératif et présent, emploi de pronom ?
VIENOT/VIENAT/VIENUT/VIENET

VIENIM(E), les formes vienomi, vienami, vienumi, vienemi devenant désuètes
VIENITS(E)
VIENIT(E)
le E pluriel est une forme de neutralisation plurielle

parfait 1, équivalent à notre passé simple (par contraction du présent) :
VIIM pouvant donner VIOM/VIAM/VIUM/VIEM
VIIS, VIIT, VIIME, VIITSE, VIITE
parfait 2 équivalent à notre passé composé
2 formes possibles
VIEMS/SVIEN
donnant
VIOMS/VIAMS/VIUMS/VIEMS contre SVIENO, SVIENA, SVIENU, SVIENE
donc
VIEMSOS, VIAMT,
VIIMS, VIIMTS, VIIMT ou éventuellement VIEMS, VIEMTS, VIEMT
(anciennes formes VIENSIM, VIENSITS, VIENSIT)
contre
SVIENSO/SVIENOS, SVIENTA/SVIENAT, SVIENIM, SVIENITS, SVIENIT

imparfait (+interfixe AV)
VIENAVOM/VIENAVAM/VIENAVUM/VIENAVEM
VIENAVOS/VIENAVAT/VIENAVIM(E)/VIENAVITS(E)/VIENAVIT(E)

plus que parfait: combinaison passé composé et imparfait
(ici dans ce cas NAVIOMS)
VIEMSVOM -> VIEMSUOM (/vienswɔm/)
sinon SVIENAVOM -> SVENAVIOM -> SVE(N)VIOM -> SVENUOM (/svenwɔm/)

futur : interfixe en R
VIENROM, VIENRAS, VIENRUT, VIENRIM, VIENRITS, VIENRIT

futur antérieur
VIENORSM- contre SVIENROM

Passif logiquement SP/PS à toute les personnes, altération du P en B possible : après la racine avant la marque temporelle logiquement, mais:
présent : VIENOM -> VIENSPOM
parfait 1 : VIAMSP, VIIMSPE/VIIMPSE
parfait 2 : VIEMSUSP, VIIMSP- ou SVIENSPO/SVIENOPS
imparfait : VIENUSPEM -> VIUNSPEM, VIUNSPIM(E)
plus que parfait : VIEMSPUEM ou SVENSPUEM
futur : VIENSPROM
futur antérieur : VIEMORSP (exception), SVIENSPROM

Je m'arrête là, je veux faire autre chose ce soir, je crois que je viens d'inventer sinon mon stellaire irrégulier, ma langue romane (Stelete ou Galksete, avec un G comme Greenheart par exemple). ;-) Merci à toi Greenheart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Jeu 16 Nov 2017 - 0:08

Velonzio Noeudefée a écrit:
En reprenant tes exemples de ta première inter' (en corrigeant une petite erreur tu écris VEN et indique une prononciation vién)

Ce n'est pas une erreur. Le dialogue est en latin stellaire ;
En prononciation stellaire E devant une seule voyelle sonore se lit "ié" ; en prononciation simplifiée, on lit seulement "é".

On peut écrire VEN (latin stellaire) ou VIEN (français stellaire et autre) sans changer le sens du mot.
Tout le boulot que je mène de front en latin et en stellaire est d'arriver à un interfaçage le plus avancé possible du latin et des langues romanes, de manière à permettre l'apprentissage massif de n'importe laquelle des langues interfacées, tout en permettant d'utiliser n'importe quelle intermédiaire ou version comme une langue complète.

Velonzio Noeudefée a écrit:
, je crois assez rapidement à la déformations suivante:

Impératif
- présent :
VIENS (viénnsse)
VIENSI/VIENIS (viénnssi/viénisse)

- futur :
VIENTS
VIENTSI

- passif :
VIENSP
VIENSPI/VIENISP*
*bien que je préférerais PVIENS et PVIENIS/PVIENSI peut-être prononcé en pf

Je m'arrête là, je veux faire autre chose ce soir, je crois que je viens d'inventer sinon mon stellaire irrégulier, ma langue romane (Stelete ou Galksete, avec un G comme Greenheart par exemple). ;-) Merci à toi Greenheart.

***edit***

Oublié le principal : comme déjà dit, Y et E sont des voyelles qui peuvent tomber à volonté.

Donc l'impératif VIENYS = VENYS, peut aussi s'écrire ou se prononcer VIENS ou VIEN (VENS / VEN), ce qui transforme l'impératif en un nom / adjectif résultat de l'action, qui peut encore s'entendre comme une invite, ou encore VIENY / VENY (ce qui transforme l'impératif en adverbe, mais cela peut encore s'entendre comme une suggestion ou un ordre).

***fin edit***

De rien Smile


Dernière édition par Greenheart le Ven 17 Nov 2017 - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Ven 17 Nov 2017 - 21:48



Ici la version latin stellaire de Nova Stella 2017 numéro 1 : http://www.davblog.fr/novestelle01latinstellaire.pdf

Les terminaisons latines sont remplacées par les terminaisons stellaires, l'orthographe latine est légèrement altérée, les adverbes et prépositions sont maintenues ou dotés d'une terminaison Y.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Dim 19 Nov 2017 - 15:35

Un petit texte en français stellaire pour se familiariser avec les terminaisons.
Toutes les racines sont en français, toutes les terminaisons sont en stellaire.
Le même texte est présenté en deux versions.

Lé Francé

Orthographe française, terminaison écrites phonétiquement pour un lecteur français.

Lé Francé sét létch extrémitétch occidentalétch Europédj. Lé sét bordé lédj Merédj Nordédj, lédj Manchédj, lédj Océanédj Atlantiquédj eteu Merédj Méditerranédj. Lé Francé sét ausseu bordé deu chaîné-i montagnédji jeunédji, lédji Alpédji sudédj-estédj, eteudji Pyrénédji sudédj-ouestédj.

Loui françoui parlouti lén françén, maiseu ausseu lén alsacienén danseu létch Nordétch-Estétch, lén bretonén eneu Bretagnétch, lén basquén eteu lén catalanén danseu létch Sudétch-Ouestétch, lén provençalén danseu létch Sudétch-Estétch.

Lo-i ro-i lo-i pluseu célèbro-i Francédj soti Franço 1o (Premo) eteu Louo XIV (Quatorzo), dité « Lé Ro Solo ». Lo Empero franço lo pluseu célèbro sot Napoléo 1o (Premo) eteu lo présidento franço lo pluseu célèbro sot lo généralo Dédj Gaullédj. La chanta frança la pluseu célèbra sat Éditha Piafa eteu la actra frança la pluseu célèbra sat Brigitta Bardota.

***

Le Franse

Orthographe et terminaisons stellaires

Le Franse set lec estremitec occidentalec Europedj. Le set borde lej Merej Nordej, lej Mancej, lej Oceanej Atlantiquej ety Merej Mediterranej. Le Franse set aussy borde dy caîne-i montagneji jeuneji, leji Alpeji sudej-estej, ety leji Pyreneji sudej-uestej.

Lui fransui parluti len fransen, maisy aussy len alsacienen dansy lec Nordec-Estec, len bretonen eny Bretagnec, len basquen ety len catalanen dansy lec Sudec-Uestec, len provensalen dansy lec Sudec-Estec.

Lo-i ro-i lo-i plusy celèbro-i Fransej soti Franso 1o (Premo) ety Luo XIV (Quatorzo), dite « Le Ro Solo ». Lo Empero franso lo plusy celèbro sot Napoleo 1o (Preme) ety lo presidento franso lo plusy celèbro sot lo generalo Dej Gaullej. La canta fransa la plusy celebra sat Editha Piafa ety la actra fransa la plusy celebra sat Brigita Bardota.


***


Dernière édition par Greenheart le Dim 19 Nov 2017 - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3281
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Dim 19 Nov 2017 - 16:30

Greenheart a écrit:
Nordec-Estec
Dej Gaullej

Serait-il possible de ne décliner que la dernière partie des groupes d'apposition ? C'est surtout pour le nom propre que je m'interroge, le De de De Gaulle n'est pas vraiment un nom.

_________________
Huollis ma ičłin miłu kǫtallas
“À la lumière de la lune, le shaman mange une soupe de champignon”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Dim 19 Nov 2017 - 16:54

Mardikhouran a écrit:
Greenheart a écrit:
Nordec-Estec
Dej Gaullej

Serait-il possible de ne décliner que la dernière partie des groupes d'apposition ? C'est surtout pour le nom propre que je m'interroge, le De de De Gaulle n'est pas vraiment un nom.

Le De de De Gaulle se traduirait seulement par la terminaison du complément de nom j ("dj").
Mais du coup, le nom propre "De Gaulle" (Degaulle pour la sécurité sociale) n'est plus identifiable.
Donc j'ai supposé que la particule composant le nom propre se déclinait comme un nom-adjectif.

Par exemple :
C'est un poète de Gaulle = gaulois
Set poeto Gaulej = Set poéto gaulo.

Vercingétorix est de Gaulle = gaulois.
Vercingetoro sot Gaulej = gaulo.

Mais : Charles de Gaulle est aussi le nom d'un porte-avion.
Carle de Gaule set aussy le nome portej-avioneji.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Dim 19 Nov 2017 - 16:58

Mise à jour Stellaire 9.2

La terminaison du futur d est remplacée par v ("v" de "voir").
La terminaison du futur antérieur kt devient g ("gu" de "gare").

Plus facile à prononcer, et correspondant à un adoucissement des précédentes consonnes.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3281
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Dim 19 Nov 2017 - 17:26

Greenheart a écrit:

Mais du coup, le nom propre "De Gaulle" (Degaulle pour la sécurité sociale) n'est plus identifiable.
Donc j'ai supposé que la particule composant le nom propre se déclinait comme un nom-adjectif.
Justement, pourquoi ne pas utiliser la version Sécu ?Après tout, on ne peut pas séparer le De de Gaulle (qui d'ailleurs viendrait plutôt d'une racine flamande signifiant "mur" (walle) que de la Gaule antique, dommage, ç'aurait fait encore un de ces noms qui "destine à une occupation").

_________________
Huollis ma ičłin miłu kǫtallas
“À la lumière de la lune, le shaman mange une soupe de champignon”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Lun 20 Nov 2017 - 1:17

Mardikhouran a écrit:
Greenheart a écrit:

Mais du coup, le nom propre "De Gaulle" (Degaulle pour la sécurité sociale) n'est plus identifiable.
Donc j'ai supposé que la particule composant le nom propre se déclinait comme un nom-adjectif.
Justement, pourquoi ne pas utiliser la version Sécu ?Après tout, on ne peut pas séparer le De de Gaulle (qui d'ailleurs viendrait plutôt d'une racine flamande signifiant "mur" (walle) que de la Gaule antique, dommage, ç'aurait fait encore un de ces noms qui "destine à une occupation").

Comme dans l'usage, les deux (et plus) sont possibles.

Charles Degaule (l'homme).
Carlo Degolwo.
Carlo do golwo.
Carlo dej Gaulej.
Carlo de Gaulec = Carlo dely Gaulec.

Cependant la particule "De" reste autonome, c'est-à-dire qu'il faut un mot à part pour la désigner, elle ne peut se fondre dans un nom propre car elle est commune à tous les noms à particles.

***

Pour la racine flamand, en fait Gaule = Wallon = Gallice = Gallois = Wales = Wall etc.
C'est le même mot transcrit selon différentes orthographe, garder, garde, garden, gars, garçon qui va donner Ward.

Le W dur, voir le V dur se prononce GW (Guadeloupe), que les latins / romans vont orthographier parfois V, parfois G, etc.
Dans le même cas VIR (homme viril en latin) = WERE de WERE-WOLF, loup-garou, et évidemment GARou, c'est WERE.

Je suppose que GALLIA et GALLVS en latin se prononçaient à la manière celtique (Gwalus / Galwus - a fermé proche du o de colle / Golwus, o ouvert proche du o de colle), et c'est cette prononciation populaire qui donne "Gaule" et "gaulois" aujourd'hui...

...tandis que la prononciation classique, en fait à la grec, va donner le mot grec pour français Γαλλία - Gallia (exactement la prononciation reconstituée française du latin), et Γάλλος - Gallos (pratiquement la prononciation reconstituée française du latin, qui a récemment substitué la prononciation "ouss" italienne à la prononciation "euss" traditionnelle française sous prétexe que le Vatican était le seul état à utiliser désormais officiellement le latin - prétendant au passage que la langue française n'utilise aucun élément du latin alors qu'il utilise à 90% ses racines et sa grammaire).

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Lun 20 Nov 2017 - 23:48

Mise à jour Stellaire 10.1.

La terminaison du passif ps est remplacée par p ("p" de papa).
La terminaison de l'infinitif x est remplacée par r ("r" de rire, roulé ou autre).
La terminaison du participe st est remplacée par t ("t" de table).

Il s'agit essentiellement de faciliter la prononciation et de distinguer les terminaisons grammaticales des suffixes de dérivation.

Les suffixes permettant de dériver les mots se construisent désormais avec un I, qui remplace le Y.
X devient la terminaison grammaticale indéfinie : par exemple KANTYX = KANTO, KANTA, KANTON, KANTAN ; KANTYBEN, KANTYVEN, KANTYKEN etc.

& ("et") devient une lettre de l'alphabet servant à séparer les mots de même fonction mais de nature distincte.
La ponctuation :: est généralisée pour séparer les mots écrits en toutes lettres du corps du texte, de tout le reste.
Les noms propres qui ouvrent la phrase doivent être entièrement mis en majuscules pour les distinguer des noms communs en tête de phrase.

***

Les posts, .pdf et l'ideopedia seront mis à jour dans la semaine avec la version 10.

Un manuel rapide complet arrive le temps d'achever le dictionnaire des mots les plus fréquents français / français stellaire / anglais / anglais stellaire, ce qui devrait prendre la semaine.

***edit***

Ce fil et l'article Stellaire de l'Idéopédia sont désormais à jour.

***fin édit***


Dernière édition par Greenheart le Mar 21 Nov 2017 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Mar 21 Nov 2017 - 16:37

Français Stellaire 11.5

Vocabulaire élémentaire

FROST : français ortho-stellaire (racines écrites comme en français).
FRST : français stellaire (racines écrites avec l'alphabet stellaire).

*

A

À, à la, au : FROST & FRST / (direction) terminaison +N ; (attribution, destinataire, témoin) +L ; (position sans mouvement du résultat vers ce qui suit « à ») terminaison +K ou +C ; (à suivi d’infinitif avec idée d’action) infinitif +F ou +J (prononcé JJ, « dj ») ; (à suivi d’infinitif avec idée d’attitude, de préparation) gérondif +F ou +J (prononcé JJ, « dj ») ; FRST (direction) Aly ; (contact) Ady.
Aller : FROST / allyrê ; FRST / alyre, vadyre.
Alors : FROST / alorsy, alorzy ; FRST / alhory, alory, aly.
Aussi : FROST / aussy ; FRST / alsy.
Autre : FROST / autri, autry, autrê ; FRST / altri, altry, altre ; ali, aly, ale.
Avec : (instrument, position sans mouvement) +K ou +C ; FROST / aveky ; FRST / ady, aty, @ ; kumi, kumy ; &, ety, cezy.
Avoir : FROST / avyrê ; FRST / avyre, adyre, ayre (a ; ad).

*

B

Bien : FROST / bieny ; FRST / bieny, beny.

*

C

Ça : FROST / cê ; FRST / ce.
Ce : FROST / ci, cy, cê ; FRST / ci, cy, ce.
Ce, ces : FROST / cê, câ, cô ; FRST / ce, ca, co.
Celle : FROST / celi, cely, celê, celâ ; FRST / (atone) ci, cy, ce, ca ; (celle-là, tonique) celi, cely, cele, cela.
Celui : FROST / celi, cely, celê, celô ; FRST / (atone) ci, cy, ce, co ; (celui-là, tonique) celi, cely, cele, celo.
Chose : FROST / chozê ; FRST / coze, chalze ; koze, kalze.
Comme, comment : FROST / (manière interrogative) Komy ; (manière relative) Qomy ; (comparaison interrogative) Kamy ; (comparaison relative) Qamy.

*

D

De, du, de la : FROST & FRST / (complément de nom) terminaison +F ou +J (prononcé JJ, « dj ») ; (partitif) dezy, dezi, dezê.
Deux (2) : FROST / dy ; FRST / dy.
Deux : FROST / di, dy, dê ; FRST / de.
Devoir : FROST / devyrê ; FRST / devyre.
Dire : FROST / dizyrê ; FRST / dizyre, dicyre.
Donner : FROST / donnyrê ; FRST / dyre, donyre.
Dont : FROST / donty ; FRST / (relatif) qef.

*

E

Elle : FROST / (tonique) ili, ily, ilê, ilâ ; FRST / (atone) li, ly, le, lâ ; (tonique) eli, ely, ele, ela.
En : FROST / (préposition) iny ; (pronom) unên ; FRST / (préposition) iny ; (pronom) ; lên, unên.
Encore : FROST / encory ; FRST / inhory, anovy.
Et, etc. : FROST / eti, ety ; (etc.) etê ; FRST / &, e, eti, ety, ete, andi, andy.
Être : FROST / syrê, êtyrê, estyrê ; FST / syre, estyre, etyre (e+st ; ex+st).

*

F

Faire : FROST / faizyrê ; FRST / faezyre, fezyre.
Falloir : FROST / fallyrê ; FRST / falyre.
Femme : FROST / (être humain femelle) Femmâ, humeinâ ; (épouse, femme mariée) spouzâ ; maryfâ ; FRST / (être humain femelle) Femeina, humeina, ameina ; (épouse, femme mariée) spuza, maryfa.

*

G

Grand : FROST / grandi, grandy, grandê ; FRST / grandi, grandy, grande ; gradi, grady, grade.

*

H

Homme : FROST / (être humain mâle) hominô, humeinô ; (être humain) humanê ; (être pensant mâle) pensô ; (être pensant) pensû ; FRST / (humain mâle) humano, homeino, humane, ameino (être humain), ameine ; (être pensant mâle) penso ; (être pensant) pensû.

*

I

Il, lui : FROST / (tonique) ili, ily, ilê, ilô ; FRST / (atone) li, ly, le, lo ; (tonique) eli, ely, ele, elo.

*

J

Je : FROST / (atone) ji, jy, jê ; FRST / ji, jy, jji, jjy.
Jour : FROST / (date) joury, jouri, jourê ; (intervalle) journy, journi, journê ; FRST / (date) dey, dei, dee ; (intervale) jurny, jurni, jurne.

*

L

Là, y : FROST / làly ; FRST / ly.
Le, la, l’, les : FROST / li, ly, lê ; FRST / li, ly, le – eli, ely, ele.
Leur : FROST / leuri, leury, leurêf, leuriê ; FRST / liori, liory, lioref ; liore ; lefi ; ilefi.

*

M

Main : FROST / mainê ; FRST / meine.
Mais : FROST / maizy ; FRST / mezy, mezi ; meizy, meizi.
Mari : FROST / maryfô ; FRST / maryfo, marfo.
Même : FROST / mêmy ; FRST / meimy, mesmy.
Mer : FROST / merê ; FRST / mare.
Mettre : FROST / mettyrê ; FRST / metyre.
Moi, me, m’ : FROST / (tonique) mi, my, mê ; mwi, mwy, mwé ; FRST / mi, my, mé.
Mon : FROST / mi, my, mêfi ; miê ; FRST / mi, my, mefi.

*

N

Ne : FROST / ny ; FRST / ny.
Notre : FROST / (pluriel) nuzi, nuzy, nuzêf, nuziê ; FRST / (pluriel) nuzi, nuzy, nuze, nuzie.
Nous : FROST / nuzi, nuzy, nuzê ; FRST / nuzi, nuzy, nuze.

*

O

Œil, yeux : FROST / (singulier) œilê, (pluriel) œiêi ; zieui ; FRST / okle, oklei ; zie, ziei.
On : FROST / oni, ony, onê ; FRST / oni, ony, oné ; wani, wany, wané.
Ou bien : FROST / ouzy, oubieny ; FRST / §, u, uzy, ubieny, ubeny.
Où : FROST / oùli, oùly, oùlê ; FRST / uli, uly, ule.

*

P

Par : FROST / pary ; FRST / pery.
Parler : FROST / parlyrê ; FRST / parlyre, loqyre.
Pas : FROST / pazy ; FRST / pasy.
Passer : FROST / passyrê ; FRST / pasyre.
Petit, peu : FROST / petiti, petity, petitê ; FRST / pi, py, pe ; titi, tity, tite.
Peu : FROST / peucy ; FRST / py.
Plus : FROST / pluzy ; FRST / pluzy.
Pour : FROST / poury, pory, pro ; FRST / pri, pry, pori, pory.
Pouvoir : FROST / pouvyrê ; FRST / (avoir le pouvoir de) Puvyre – (avoir la possibilité de) posyre (po + s).
Prendre : FROST / prenyrê ; FRST / prenyre, cepyre.

Q

Quand : FROST / (interrogatif) kandy ; (relatif) quandy ; FRST / (interrogatif) kandy ; (relatif) qandy.
Quelque : FROST / queli, quely, quelê ; FRST / uni, uny, une ; qeli, qely, qele.
Qui, que, qu’, dont : FROST / (question) ki, ky, kê ; (relatif) qui, quy, que ; FRST / (question) ki, ky, ke ; (relatif) qi, qy, qe.

*

R

Rien : FROST / rieny ; FRST / ni, ny, ne ; nicoze, nirese.

*

S

Sans : (privé de, anti, s’écartant de, parti de, sorti de) e-, es-, ex- ; (non, pas de) ni, ny ; FROST : sanzy ; FRST / siny.
Savoir : FROST / savyrê ; FRST / savyre, siyre.
Se : FROST / si, sy, sê ; FRST / si, sy.
Si : FROST / siy, sy ; FRST : sy.
Si : FROST / sy ; FRST / sy.
Sinueux : FROST / seiny, seinê ; FRST / seiny, seine.
Son : FROST / si ; siê ; FRST / li, lef, lof, laf ; si, sef, sof, saf ; eli, elof, elaf ; sie.
Sous : FROST / souzy ; FRST : su, sui, suy, suvi, suvy, subi, suby.
Sur : FROST / sury ; FRST / sury, supery.

*

T

Temps : FROST / temporê ; FRST / tempore, tenpore.
Toi : FROST / (tonique) twi, twy, twê : FRST / twi, twy, twe.
Ton : FROST / ti, ty, têfi ; tiê ; FRST / ti, ty, tefi.
Tout : FROST / touty ; FRST / tuty.
Tout, toute, tous, toutes : FROST / toti, toty, totê ; FRST / toti, toty, totê.
Trouver : FROST / truvyrê ; FRST / truvyre.
Tu, te : FROST / (atone) ti, ty, tê ; FRST / ti, ty, te.

*

U

Un (1) : FROST / uny ; FRST / uny.
Un : FROST / uni, uny, unê ; FRST / une.

*

V

Venir : FROST / vienyrê ; FRST / vienyre, venyre.
Vie : FROST / viê, vivê ; FRST / vive, vite.
Voir : FROST / vojyrê ; FRST / vwyre, vwejyre, vidyre.
Votre, le vôtre : FROST / (politesse) vi, vy, vêf ; viê ; (pluriel) vuzi, vuzy, vuzêf ; vuziê ; FRST / (politesse) vi, vy, vef ; vie ; (pluriel) vuzi, vuzy, vuzef ; vuzie.
Vouloir : FROST / voulyrê ; FRST / vulyre.
Vous : FROST / (polit.) vi, vy, vê, (plur.) vuzi, vuzy, vuze ; FRST / vi, vy, ve ; vuzi, vuzy, vuze.

*

Y

Y : FROST / yi, yy, yên, yêk ; éi, éy, éyên, éyêk ; FRST / li, ly, len, lek ; ali, aly, alen, alek.

***


Dernière édition par Greenheart le Mer 13 Déc 2017 - 13:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Mer 22 Nov 2017 - 20:12

Mise à jour 10.2

Comme j'achève la grammaire complète, l'alphabet stellaire compte à présent 32 lettres.

***

Les 6 voyelles communes :

A, E (« é »), I, O, U (« ou »), Y (« eu »).

***

Les 21 consonnes communes :

B, C (« tch »), D, E, F, G (« gu »), H (aspiré), J (« y », « j » ou « dj »), K, L, M, N, P, Q (« kw »), R (roulé), S, T, V, W (« ou »), X (« rh » ou « ks »), Z.

***

Les 5 consonnes stellaires :

Ψ (« ipsi », la même chose ou le même être), se remplace par un tiret haut ou un I devant un suffixe, après un préfixe, entre deux racines enchaînées).
& (« amperseneu », et, and anglais, et un être ou une chose différent), se remplace + ou ETY ou ANDY.
§ (« segueu », ou bien, alternativement) se remplace par ULY, VELY, YORY.
@ (« ateu », avec) se remplace par AVY ou ATY.
¤ ( « skarabi », carré, qui ne fait pas parti de la phrase en toutes lettres), se remplace par :: (deux fois deux-points)

***

Les cinq consonnes stellaires servent à construire les mots, peuvent se prononcer, remplissent des fonctions grammaticales et aident à la traductionautomatisée des textes stellaires dans toutes les langues stellaires - donc elles sont assimilés à des consonnes plus qu'à des signes typographiques.

Elles ont toutes des caractères de remplacement pour le cas où elles ne seraient pas facile à écrire ou entrer au clavier.

***

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2696
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le Stellaire   Ven 24 Nov 2017 - 12:44

Mise à jour 10.3

Déjà plus ou moins en vigueur, mais il vaut mieux le rappeler.

Les terminaisons YS (impératif), YR, (infinitif), YT / YST (participe / supin) et YD / YND (gérondif / adjectif verbal) se placent toujours après les terminaisons du passif YP, de l'imaginaire / irréel / conditionnel YB, et toutes les terminaisons de temps YG, YK, YQ, YV, YW.

C'est seulement une conséquence logique de la conjugaison des noms et des adjectifs, les infinitifs, participes et gérondifs étant employés comme des noms.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Stellaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Stellaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un aimant stellaire en Hibernation
» Observation jeudi 8 juillet 2010 - Eclipse stellaire
» L'an -6
» Glam
» Vague Stellaire Equinoxe-Pleine Lune 2008 Méditation mondiale pour guérir et transformer l'Humanité et la planete

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Cours en ligne-
Sauter vers: