L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve    Mer 11 Oct 2017 - 16:01

Des erreurs en gras indiquées par Yatem ont été corrigées.

Bonjour,

Je me suis amusé à traduire ce texte noté par mes soins, que j'adore, surtout que l'on peut comprendre plusieurs choses dans ce dont il est question.
Cette introduction n'existe que dans la version longue et dure 47 sec. sur les 8min28 du titre.
Je mets le texte original en spoiler à la fin, c'est moi qui l'ai noté et non une version officielle que je n'ai pas trouvée.

. lo goza ko .
. kideu lo goza ko .
. hau dosso ... hau sena tu teda dosso .
. go bau wigi teho tu ikiuteno .
. gelie, ro demumi ihego .
. hau sena tu teda dosso .
. wėpe kuba seno wetoe nosia lo, sourielia uikiwo'i :
' . lo bila, u nune bala : lo wudu nunde zate bala . - sozkoia li - . lo ke du lo wadu gedai : ko wėdu seli nuno, seli ko . '
. hau sena tu teda dosso hou wosa bewi lo  rėnoe gelie li : ' . ne likau rogi hedo  i . lo wudu nunde nikau ko : ko zite lata : ko niga : ko tuka imimoa (a) . '
. hau sena tu teda dosso hou tiu nura li nunau nodo, nunau wėro, nunau numremo, nunau relnuno . ' . tu lo tėmai ko : lo liu weti ko . '


Mes doutes:
(a) ?
Pas bien sûr de ' . ko w(y)du seli nuno, seli ko . ' pour "ça changerait rien, si t'y changeais."

Notes de traduction:
- l' bien souvent traduit par cela (ko).
- esprit avec le sens d'intelligence traduit par science/intelligence de l'individu, soit kiuteno
- parasite, ici, bruit parasite, traduit par gênant kuba
- souffler à l'oreille traduit par souffler légèrement de la parole sourieli
- T'es comme ça traduit par lo ke
- avec parfois le signe de ponctuation : remplaçant une succession de deux points . .
- L'histoire traduit par le passé
- baisé traduit par raté, inventé sur le verbe rater, soit niga
- imprimé dans les mémoires traduit par empreinté (empreinte réalisé) dans les mémoires, soit tuka imimoa
- relnuno : rémission (des péchés), soit annulation
- rachat sous entendu de faute, de péché, avec donc l'idée de revenir sur la faute et une idée d'échange de commerce autour de ça, donc numremi avec num pour la marée qui revient sur ce qui a déjà été fait et remi acheter, payer.

Introduction de la version longue du titre Blizzard du groupe Fauve, parole notées par Velonzio.:
 

PS: la musique et le clip sont magnifiques, ad libidum.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Mer 11 Oct 2017 - 18:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve    Mer 11 Oct 2017 - 16:15

Très bon texte, je l'aime beaucoup.
Quelques remarques de traduction:
-> sourielia uikiwi : Ce n'est pas grand chose, simplement uikiwo'i aurait été mieux (j'ai cru que uikiwi était un verbe, du coup j'ai passé un petit moment à me demander ce que ça voulait dire).
-> l'usage du ro à la place du lo ou du ko : Je suis pas le plus fortiche pour les traductions, mais là j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi. Peut-être est-ce un choix, notamment dans les passages entre guillemets:
"Tu es mauvais, bon à rien. Tu sera jamais assez bien" qui deviennent "Je suis mauvais, bon pour rien. Je serai jamais assez bien" car le murmure provient de l'intérieur... mais ça me fait bizarre. Peut-être n'ai-je pas tout saisi au pourquoi du comment par parce que.

Ensuite, une dernière remarque, qui n'a rien à voir avec la traduction. Comme le texte est court, je pense qu'un sujet entier n'est franchement pas nécessaire. Il y a déjà beaucoup de sujets pour des traductions en elko, mieux vaut que les courtes traductions soient postées sur celui intitulés "Elko - Traductions" (comme j'ai fait pour l'extrait du journal d'Anne Frank), parce que sinon, ça va faire un peu trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve    Mer 11 Oct 2017 - 18:13

Yatem a écrit:
Très bon texte, je l'aime beaucoup.
Quelques remarques de traduction:
-> sourielia uikiwi : Ce n'est pas grand chose, simplement uikiwo'i aurait été mieux (j'ai cru que uikiwi était un verbe, du coup j'ai passé un petit moment à me demander ce que ça voulait dire).
-> l'usage du ro à la place du lo ou du ko : Je suis pas le plus fortiche pour les traductions, mais là j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi. Peut-être est-ce un choix, notamment dans les passages entre guillemets:
"Tu es mauvais, bon à rien. Tu sera jamais assez bien" qui deviennent "Je suis mauvais, bon pour rien. Je serai jamais assez bien" car le murmure provient de l'intérieur... mais ça me fait bizarre. Peut-être n'ai-je pas tout saisi au pourquoi du comment par parce que.

Merci pour tes remarques.
Là, je m'en veux, c'est l'une de mes erreurs redondantes en Elko, je l'avais déjà faite dans les moutons de Panurge (qu'il me faudrait reprendre), j'ai tendance à toujours mettre ro comme pronom personnel et à ne pas le décliner/fléchir: ro/lo/go
Bon je corrige, tout ça.
Ajout: fait. Merci à toi Yatem!

Yatem a écrit:
Très bon texte, je l'aime beaucoup.
Ensuite, une dernière remarque, qui n'a rien à voir avec la traduction. Comme le texte est court, je pense qu'un sujet entier n'est franchement pas nécessaire. Il y a déjà beaucoup de sujets pour des traductions en elko, mieux vaut que les courtes traductions soient postées sur celui intitulés "Elko - Traductions" (comme j'ai fait pour l'extrait du journal d'Anne Frank), parce que sinon, ça va faire un peu trop.

Je n'y avais pas pensé, c'est vrai.
Mais comme j'avais défendu cette structuration pour éviter de mélanger plein de trad' différentes. Mais sur ce coup là, je te donne raison.
Donc si un modérateur veut bien fusionner les deux fils, je lui en serais reconnaissant.

Pas d'autre remarque à propos de mes doutes ou bien de l'emploi de : ?

PS: J'ajoute que je mets toujours le texte en Elko, l'original en spoiler, car je me dis que toi ou Ziecken êtes capables de le comprendre directement en Elko, en toute amitié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6610
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve    Jeu 12 Oct 2017 - 14:28

Très bonne initiative Velonzio.

Voici cependant quelques remarques sur la traduction :

Citation :
- l' bien souvent traduit par cela (ko).

. lo goza ko .
Tu l'entends.
Arrow Je pense que l'utilisation de la reprise aurait été plus fidèle à la version originelle : lo goza ho . "ko" est juste aussi mais il s'agit d'une reformulation. ici le "ho" sous-entend que l'on fait référence à un élément précité, même s'il nous est inconnu.
. kideu lo goza ko .
Bien sûr que tu l'entends.
Arrow Bonne initiative que coller la particule ligative sur la l'adverbe kide. Ce n'est pas obligatoire mais c'est très courant.
. hau dosso ... hau sena tu teda dosso .
Le murmure... Le murmure assourdissant et permanent.
Arrow Dans l'état actuel de la grammaire elkanne, la reprise se limite à un mot. Ainsi hau (le 2ème), ne reprend que "hau" et non "hau dosso". Mais par déduction on comprend et cela a un certain charme d'ailleurs. La version 3.4 de la grammaire apporte une nouveauté qui permet de reprendre non pas un mot seul mais des syntagmes entiers grâce au retour d'un vieux digramme "kw". En avant-goût; voici comment il fonctionne. Il suffit de mettre le suffixe du premier mot devant et celui du dernier après et le mot reprend tout le syntagme en question. ici "aukwo" reprendrait donc "hau dosso".
. go bau wigi teho tu ikiuteno .
Arrow "kiuteno", l'idée est belle et suptile. Tu exploite les possibilités de la langue. J'aurais pour ma part gardé "isaso" mais ton idée me plaît. Toutefois, avec la version 3.4, la "règle des 4 éléments" devient "la règle de 4" et n'autorise que 4 voyelles par mot, au-delà, l'utilisation de l'apostrophe est obligatoire.
Il a envahi la ville et les esprits.
. gelie, ro demumi ihego .
Il arpente les rues en hurlant.
Arrow demumi signifie bien "arpenter" mais dans le sens de "mesurer" d'où le catégorisateur WUM (mesure). Dans le sens de marcher à grand pas, ce serait plutôt pibaki que je viens d'ajouter grâce à toi.
Arrow gelie "en hurlant". Peut soit se trouver en début de phrase soit se préposer au verbe.
. hau sena tu teda dosso .
Le murmure assourdissant et permanent.
. wėpe kuba seno wetoe nosia lo, sourielia uikiwo'i :
Comme un bruit parasite à l'intérieur qui t'épuise, qui souffle à l'oreille de chacun:
Arrow wėpe ou sa forme réduite plus courante pe.
Arrow La virgule doit être, comme tous les signes de ponctuation, entourée d'espaces.
Arrow sourielia sourili = souffler un message, c'est très bien vu ça, je l'ajoute à Elkodico. Je n'ai, en revanche pas compris l'utilisation de l'infixe -e-. D'autre part, l'utilisation de l'exofixe (c'est à dire l'affixe extérieur dans un suffixe double) fait que le mot compte plus de 4 voyelles et exige, dès lors, l'utilisation de l'apostrophe.
Dans le mot sourilia, -ia est un suffixe cumulé. -i est l'endofixe et -a l'exofixe. On écrira ici sourili'a.
' . lo bila, u nune bala : lo wudu nunde zate bala . - sozkoia li - . lo ke du lo wadu gedai : ko wėdu seli nuno, seli ko . '
" T'es mauvais, bon à rien. Tu seras jamais assez bien.", qui te répète "T'es comme ça ou tu devrais. Ça changerait rien, si t'y changeais."
Arrow u nune bala ou plus simplement nunbala, je viens de l'ajouter également.
. hau sena tu teda dosso hou wosa bewi lo rėnoe gelie li : ' . ne likau rogi hedo  i . lo wudu nunde nikau ko : ko zite lata : ko niga : ko tuka imimoa (a) . '
Le murmure assourdissant et permanent qui espère te mettre à terre en te criant: "Essaye pas de refaire l'histoire, t'y arriveras jamais, c'est trop tard, c'est baisé, c'est imprimé dans les mémoires!"
Arrow bewi lo rėnoe ou plus simplement bewi lo rėnbei
. hau sena tu teda dosso hou tiu nura li nunau nodo, nunau wėro, nunau numremo, nunau relnuno . '
Le murmure assourdissant et permanent qui te fait croire qu'y'a pas de rédemption, pas d'pardon, pas d'rachat, pas d'rémission."
. tu lo tėmai ko : lo liu weti ko . '
"Et tu l'acceptes, tu le laisses rentrer ?"
Arrow Pour laisser transparaître l'interrogation, la particule e est ici nécessaire.

Yatem a écrit:

Ensuite, une dernière remarque, qui n'a rien à voir avec la traduction. Comme le texte est court, je pense qu'un sujet entier n'est franchement pas nécessaire. Il y a déjà beaucoup de sujets pour des traductions en elko, mieux vaut que les courtes traductions soient postées sur celui intitulés "Elko - Traductions" (comme j'ai fait pour l'extrait du journal d'Anne Frank), parce que sinon, ça va faire un peu trop.
Je suis de cet avis aussi, je te tiens pas à monopoliser tout le forum avec l'elko ! Razz

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve    Jeu 12 Oct 2017 - 14:48

Merci beaucoup.
Il va me falloir analyser tout ça. Je suis d'accord.
Il y a l'air d'il y avoir de nouvelles règles bien intéressantes.

Je tenais juste à préciser:
- j'ai choisi ko plutôt que ho au début car c'est une figure de style particulière en français où l'on parle de quelque chose sans qu'on ne l'ait encore explicité. Pour moi ho ne pouvait fonctionner que dans l'autre sens, c'est pourquoi je ne l'avais pas utilisé.
- Sinon l'espace après la virgule et l'absence de la particule phrastique e sont bien évidemment des oublis et étourderies de ma part, puisque logiquement je connais ces règles, comme d'ailleurs la règle des 4, mais j'oublie systématiquement de compter.
- le e dans souriel'ia c'était pour atténuer un peu la racine RIL qui signifie vent, souffle alors que souffler à l'oreille, c'est un petit souffle, un souffle léger

Pour ajouter ce fil sur le fil général traduction en Elko et ne pas multiplier les fils, je suis aussi d'accord, mais je ne suis pas modérateur, je ne peux donc le faire.
C'est vrai que je n'ai pas pensé au problème soulevé par Yatem quand j'ai publié.

Sinon tu as cité deux phrases sans t'exprimer entre " demumi ihego ;" et " .wype" ainsi-qu'entre "rynbei" et . "tu lo tymai..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6610
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve    Jeu 12 Oct 2017 - 16:18

Velonzio a écrit:
Merci beaucoup.

De rien

Velonzio a écrit:
Il y a l'air d'il y avoir de nouvelles règles bien intéressantes.

Merci. Ravi de voir qu'elles t'intéressent.

Velonzio a écrit:
- j'ai choisi ko plutôt que ho au début car c'est une figure de style particulière en français où l'on parle de quelque chose sans qu'on ne l'ait encore explicité. Pour moi ho ne pouvait fonctionner que dans l'autre sens, c'est pourquoi je ne l'avais pas utilisé.

Je comprends. La réflexion est judicieuse. bravo.

Velonzio a écrit:
- Sinon l'espace après la virgule et l'absence de la particule phrastique e sont bien évidemment des oublis et étourderies de ma part, puisque logiquement je connais ces règles, comme d'ailleurs la règle des 4, mais j'oublie systématiquement de compter.

Il m'arrive également de faire ce type d'oubli. En général, pas tant au niveau des signes de ponctuation mais surtout au niveau des particules phrastiques "a, e, i et o" que j'ai tendance à omettre. Mais, une nouvelle règle va être proposée les concernant et devrait me motiver à les respecter.

Velonzio a écrit:
- le e dans souriel'ia c'était pour atténuer un peu la racine RIL qui signifie vent, souffle alors que souffler à l'oreille, c'est un petit souffle, un souffle léger

Cet infixe n'a pas été pensé en ce sens. Mais cet valeur sémantique est vraiment pertinente. L'infixe -e- traduit le comparatif d'infériorité et traduit littéralement le mot "moins" : tora = fort → toera = moins fort

Néanmoins cet idée d’atténuer la valeur me plaît bien.

On peut imaginer proposer la règle suivante :

-e- = exprime le comparatif d'infériorité pour les adjectifs
-e- = exprime le minorant pour tous les autres types de mots

Il sera précisé dans la grammaire de l'elko que cette règle vient de toi.

Velonzio a écrit:
Pour ajouter ce fil sur le fil général traduction en Elko et ne pas multiplier les fils, je suis aussi d'accord, mais je ne suis pas modérateur, je ne peux donc le faire.
C'est vrai que je n'ai pas pensé au problème soulevé par Yatem quand j'ai publié.

Je pense qu'un fil dédié vaut la peine lors qu'il dépasse une page, en deça, cela ne vaut, à mon sens pas le coup.

Toutefois, ta traduction génère déjà des débats, des réflexions et des pistes sur de nouvelles règles de grammaire.

Alors attendons de voir combien de pages contient ce fil avant de le fusionner.

Velonzio a écrit:
Sinon tu as cité deux phrases sans t'exprimer entre " demumi ihego ;" et " .wype" ainsi-qu'entre "rynbei" et . "tu lo tymai..."

En fait, j'ai cité l'intégralité du texte, mais je n'avais rien à dire sur ces deux phrase que je trouvais irréprochables ! cheers

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve    Jeu 12 Oct 2017 - 21:33

Puisqu'il est dans mon intérêt de faire vivre ce fil, autant que je poste alors.

L'une de mes trouvailles qui me plaît est la suivante:
. lo wudu nunde nikau ko : ko zite lata : ko niga : ko tuka imimoa (a) . '

En fait ce type d'expression très naturel et proche de la pensée, dure à transcrire à l'écrit, j'ai proposé une ponctuation à l'écrit, mais elle pourrait être tout autre, qui d'ailleurs correspond à un style littéraire le "selfstream of consciousness" m'a posé le problème lors de la traduction elkane d'avoir de nombreuses phrases très courtes juxtaposées* car je voulais garder la forme du texte original tel que j'avais transcrit les paroles.
Il me semble en effet qu'il faudrait aller à la ligne à chaque phrase, par purisme, non?
Ce qui donnait notamment dans ce cas:
. lo wudu nunde nikau ko . . ko zite lata . . ko niga . . ko tuka imimoa (a) . '
Or pour gagner de la place, un peu comme l'aurait fait un moine copiste au moyen-âge j'ai transformé les ". ." en ":" que je trouve particulièrement adaptés à ce style ou à l'énumération.

A cela j'ajoute ma proposition de a particule phrastique exclamative qui vaudrait pour l'ensemble de ces phrases courtes juxtaposées, un peu comme si ces phrases courtes juxtaposées valait pour un seul caryon et la particule, elle, étant péricaryone.
J'en ai, ici, quelque peu détourné l'usage, car j'ai pensé à l'ajouter pour marquer le côté émotionnel et oral ou tout du moins pensé, sans que forcément la syntaxe, elle, soit pensée, ça sort comme ça sort.

En mot inventé, j'aime beaucoup mon numremo pour le rachat (dans le contexte de faute et de péché), basé sur NUM la marée et REM (pièce, monnaie), qui d'ailleurs pourrait aussi traduire l'expression "monnaie de sa pièce", c'est à dire la notion de revenir financièrement.

Bon, sinon, j'ai repris point par point ce qu'a dit Ziecken et je propose cette version du texte plus finalisée.
Je n'ai pas respecté chaque demande de Zieken, non pas que "kw" ne m'intéresse pas bien au contraire, mais je crois que nous sommes d'accord que pour ce texte, cette répétition apporte sa saveur et son sens à ce texte.
Je remercie grandement Yatem et Ziecken de m'avoir aidé à améliorer cette traduction, que je trouve presque belle...comme l'est d'ailleurs le texte original.

. lo goza ko .
. kideu lo goza ko .
. hau dosso ... hau sena tu teda dosso .
. ro bau wigi teho tu ikiuten'o .
. ro pibaki ihego , gelie .
. hau sena tu teda dosso .
. pe kuba seno wetoe nosia lo , souriel'ia uikiwo'i :
' . lo bila, nunbala : lo wudu nunde zate bala . - sozkoia li - . lo ke du lo wadu gedai : ko wėdu seli nuno, seli ko . '
. hau sena tu teda dosso hou wosa rėnbei lo gelie li : ' . ne likau rogi hedo i . lo wudu nunde nikau ko : ko zite lata : ko niga : ko tuka imimoa a . '
. hau sena tu teda dosso hou tiu nura li nunau nodo, nunau wėro, nunau numremo, nunau relnuno . '
. tu lo tėmai ko : lo liu weti ko e . '
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6610
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve    Ven 13 Oct 2017 - 20:41

Velonzio a écrit:
Il me semble en effet qu'il faudrait aller à la ligne à chaque phrase, par purisme, non?
Ce qui donnait notamment dans ce cas:
. lo wudu nunde nikau ko . . ko zite lata . . ko niga . . ko tuka imimoa (a) . '
Or pour gagner de la place, un peu comme l'aurait fait un moine copiste au moyen-âge j'ai transformé les ". ." en ":" que je trouve particulièrement adaptés à ce style ou à l'énumération.

J'aime ton audace et tes propositions. Cela ouvre de nouvelles réflexions.

Pour le moment la règle est de favoriser les phrases simples. Mais il est possible, lorsque l'on traduit un texte d'en singer la ponctuation.

Toutefois la ponctuation elkanne a certaines particularités :

La présence à la base de 2 signes de ponctuation : le point et la virgule.

- le point est initial et final, il commence et finit une phrase
- la virgule sert à ajouter des éléments à la phrase de base

Ainsi

. SUJET VERBE COMPLEMENT CIRCONSTANT. = phrase simple
. SUJET VERBE COMPLEMENT CIRCONSTANT 1 , CIRCONSTANT 2 . = phrase complexe

Dès l'utilisation de la virgule on bascule dans la phrase complexe. Et c'est ce que l'elko aime éviter et à recours pour cela beaucoup à la reprise.

L'idée du moine copiste .. → : est une idée intéressante mais le ":" a déjà une autre fonction.


. lo wudu nunde nikau ko . . ko zite lata . . ko niga . . ko tuka imimoa (a) . '

devient

. lo wudu nunde nikau ko . ko zite lata . ko niga . ko tuka imimoa (a) . '

Mais bon, je suis pas super convaincu, le point c'est bien mais la virgule aussi, peut être devrions nous finalement adopter le point virgule. Je vais réfléchir à la question.


Velonzio a écrit:
A cela j'ajoute ma proposition de a particule phrastique exclamative qui vaudrait pour l'ensemble de ces phrases courtes juxtaposées, un peu comme si ces phrases courtes juxtaposées valait pour un seul caryon et la particule, elle, étant péricaryone.
J'en ai, ici, quelque peu détourné l'usage, car j'ai pensé à l'ajouter pour marquer le côté émotionnel et oral ou tout du moins pensé, sans que forcément la syntaxe, elle, soit pensée, ça sort comme ça sort.

Il y a une proposition en ce sens dans la nouvelle grammaire avec notamment le suffixe -r. Mais j'y réfléchis encore.


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve    

Revenir en haut Aller en bas
 
Elko - Traductions de texte : Intro Blizzard, version longue, groupe Fauve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dictée en 5e
» Le pouvoir du Notre Père
» 2001 L'odyssée de l'espace
» Les dix commandements, Moïse
» Elko - Traductions de textes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia-
Sauter vers: