L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Royaumes maudits d'Elysea

Aller en bas 
AuteurMessage
Alses

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 16/09/2017
Localisation : Languedoc

MessageSujet: Les Royaumes maudits d'Elysea   Sam 16 Sep 2017 - 20:04

Je poste ici un (petit) aperçu de mon univers, je rajouterai plus de détails au fur et à mesure.

Le monde d'Elyséa se compose d'un grand continent central et d'une multitude d'îles aux cultures variées.

Sur le continent, on retrouve les royaumes elfiques d'Ildyenn et de Dunnien, les royaumes d'Arinar et de Kélinar (peuplés par des hommes mais gouvernés par des semi elfes), les royaumes humains des Terres d'Eté, de Sabéle, d'Inidor, de Ryonidor et du Pays de Shô, les places fortes naines des Montagnes rouges, des Monts d'Acier et du royaume Saint d'Aldiard et la Cannelande (terres halfelines).

Dans les îles, certains peuples insulaires, notamment les plus éloignés du continent, vivent en totale autarcie, tandis que d'autres profitent du commerce maritime. Les civilisations les plus notables sont le peuple Papya, les Legaïs et les Attalans. Le commerce maritime étant très présent, on retrouve par conséquent de nombreux pirates. La principale autorité sur les mers est l'armada des Terres d'Eté.

Parmi les créatures peuplant le monde, on retrouve des elfes, des hommes des nains, des halfelins, des gnomes, des gobelins, des legaïs, des attalans, des deijin, ainsi que des monstres marins comme les sigghins, des démons et des draugar (singulier draug).

Les races originelles (aujourd'hui disparues) sont les Premiers nés et les Dragons, les premiers ayant renoncé a vivre dans ce monde et les second massacrés par les trois grandes races (elfes/hommes/nains).


La Magie :

l'ancien langage : langue originelle parlée par les Premiers Nés, on ne peut pas mentir dans cette
                        langue.

La magie naturelle : ne concerne que les races qui ont la magie dans leur sang : les elfes, les legaïs,
                           les attalans et les halfelins. Ils utilisent leurs magie de manière spontanée, sans
                           besoin d'apprendre à la maîtriser. La magie naturelle repose sur les illusions.

La magie semi-naturelle : Concerne uniquement les semi-elfes ( les autres races magique n'ayant pas
                                   donné de métisse ). La magie est présente chez certains d'entre eux, mais
                                   elle nécessite un apprentissage pour pouvoir l'utiliser. Elle fonctionne comme
                                   la magie naturelle.

Les magelames : Forme de magie inventée par les hommes d'Inidor et de Ryonidor. Elle fonctionne
                       différemment de la magie naturelle. Souvent plus impressionnante, elle repose sur
                       le dépassement des capacités physiques et mentales humaines.

L'énergie sauvage : La plus pure et la plus puissante forme de magie. Elle était utilisée par les
                          Premiers Nés et les Dragons. Quelques vestiges empreint de cette magie subsiste
                          en Élyséa tel que la tour de cristal d'Amaryenn.



Le Conseil


Il est présidé par les sept Gardiens, sous l'autorité du Grand Gardien (Ulla).

Les Gardiens comptent un représentant de chaque peuple : un halfelin, un nain, un elfe, un semi elfe, un homme de Shô, un sabélien et un homme des Terres d’Été. Ils font office de médiateur et de conseiller envers tous les peuples.

Les pays membres du Conseil (reconnus officiellement) sont Arinar, Kélinar, Inidor, Ryonidor, Shô, la Sabélie, l'Ildyenn, La Dunnien, les Montagnes Rouges, les Monts d'Acier, le royaume saint d'Aldiard, la Cannelande et les Terres d’Été.

Siègent également (à titre d'invités d’honneur) trois ambassadeur des îles, un ambassadeur gobelin, et un ambassadeur gnome.

Des ambassadeurs des royaumes de l'Alliance sont également présent en permanence au Magisterium. Ils sont choisis parmi les familles nobles et sont en poste à vie

Le Conseil a lieu au Magisterium ( résidence des Gardiens) dans les collines sacrées où il est interdit de porter les armes et de faire couler le sang. Il est convoqué par les Gardiens quand le besoin s'en fait sentir.


Les tournois


Très populaires en Élyséa, ils sont d’envergure internationale : chaque pays / peuples choisit ses représentant en fonctions de leurs critères personnels.

Ils sont organisés en plusieurs manches ( ¼ de finale, ½ finale, … )
Les combattants s'affrontent à un contre un dans des arènes.

Un grand tournoi est organisé chaque année ( les grandes villes du continent l'accueillent à tour de rôle )
De petits tournois sont organisés régulièrement un peu partout sur le continent

Les meilleurs combattants du grand tournoi sont recrutés pour faire partie de la garde du Conseil.

Les tournois servent aussi à régler les comptes ( de manière officielle ), demander une faveur en échange d'une victoire ( sous réserve de l'approbation des juges ), et de nombreux spectateurs parient sur les combattants.


Les esclaves


Dans la plupart des pays, le commerce d'esclave est monnaie courante. La plupart du temps capturés et vendus par des mafias locales, les esclaves étaient en règle générales des gens issues du bas peuple ayant eu le malheur d'être au mauvais endroit au mauvais moment.

La façon de traiter les esclaves diffère beaucoup selon le pays. Les gnomes ne les voient que comme du bétail, à l'instar de la Sabélie où ils sont souvent utilisés pour les travaux pénibles. En Arinar, en Inidor / Shô / Ryonidor et aux Terres d’Été en revanche, leur rôle est principalement domestique et leur condition souvent bien meilleure. Kélinar, les nains, les elfes et les gobelins, quant à eux ne tolèrent pas la traite des esclaves.


Les îles


Hormis le continent, il y a une multitude d'îles dispersées sur l'océan, chacune avec sa propre culture. Elles vivent soit en autarcie, soit du commerce maritime, notamment avec les Terres d’Été et la Sabélie. Le commerce maritime est la principale source de revenus, les autres nations échangeant volontiers leurs bien contre les denrées rares venus de par delà les mers. Les îles produisent également de nombreux combattants aux techniques originales et variées qui viennent sur le continent pour se frotter aux plus valeureux guerriers.


Les dinosaures


Ces créatures monumentales ont quasiment disparues d'Élyséa. Les seuls survivants de cette espèce vivent sur les îles Legaïs, sur les îles inhospitalières de Li et Ni, où les braconniers craignent de se rendre, et u fond des océans pour les espèces aquatiques. Les legaïs ont apprivoisé ces immenses reptiles et peuvent s'en servir comme montures ou lors de batailles.



Les créatures des profondeurs


Parmi les sbires de Léviathan, on trouve des démons aquatiques, des monstres marins, le plus redouté d'entre eux étant le kraken, une immense pieuvre, mais également Charybde et Scylla, qui gardent farouchement le passage menant aux îles de la Chimère., des attalans corrompu, qui envoûtent parfois les marins pour les conduire à la mort, ils sont parfois appelés « sirènes ».

Un autre danger notable sur les océans sont les tourbillons qui entourent les îles Legaïs, ils sont le fruit de l'enchantement des dragons et nulle autre qu'un draconide ne peut les traverser ( legaïs et attalans ), leur sang les protégeant de l'enchantement.



*Je posterai une présentation plus détaillée de chaque peuple/race
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Sam 16 Sep 2017 - 20:46

J'aime bien Very Happy Surtout ce que tu nous décris sur la magie, tu pourras nous en dire un peu plus à ce propos?
Pourquoi tous ces royaumes sont ils maudits? Quelque chose en lien avec une prophétie, leur(s) religion(s)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1911
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Sam 16 Sep 2017 - 21:13

Intéressant, j'attends la description de chaque race.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémy

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 07/05/2017
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Dim 17 Sep 2017 - 10:58

J'adore ! Sa donne envie d'en savoir plus ! J'ai été agréablement surpris de la présence de dinosaure. Par contre, comment se fait t'il que les hommes d'Arinar et de Kélinar ne se soit pas soulevé contre les semi-elfes ?
La magie et très intéressante aussi, hâte d'avoir plus d'information à leur sujet ainsi que d'être éclairé sur un sujet :
A quoi ressemble les premier né ? Sont-il humain, elfes ou nain, sont-il divin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alses

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 16/09/2017
Localisation : Languedoc

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Dim 17 Sep 2017 - 13:52

alors @Yatem c'est lié au scenar (que je n'ai pas evoqué)

et @Ρέμί pour Arinar/Kélinar c'est lié à l'histoire de l'univers (au sens historique^^') je ferai un post là dessus et les Premiers Nés sont une race à part entière, pas divin, mais ce sont eux qui ont engendré les elfes les hommes et les nains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alses

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 16/09/2017
Localisation : Languedoc

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Dim 17 Déc 2017 - 19:42

hop déso pour l'absence^^' (pour ceux que ça interesse je peux envoyer les premiers chaps)

les races :

Les Draugar

Un draugr, au pluriel draugar, est un serviteur des ténèbres, une âme asservie dont le corps et noirci et desséché. Ils sont les soldats de l'Archidiable.
Les draugar vivent dans les geôles de l'Antre des démons et ne sortent que pour la guerre. Ils peuvent avoir appartenu à n'importe quelle race d'Elyséa.
Pour se débarrasser des draugar, il faut enduire sa lame ou ses flèches d'eau salée.

Les Gnomes :

Plus petits que les nains, ils ont la peau grisâtre et les traits grossier. Ils vivent au sud de la grande forêt. Ils ont le nez creux et sont spécialisés dans le commerce. Leur artisanat étant souvent de mauvaise qualité, ils achètent et vendent les produits des autres races. Leur moralité peut être douteuse, leurs actes étant motivés avant tout par l'argent. Ils font de bien piètre guerriers.

Les Elfes :


Apparence :


Cette race gracieuse suscite l'émerveillement chez les autres peuples, leurs peaux irisées et les reflets chatoyants de leurs chevelures reflètent légèrement la lumière. Leurs yeux, brillant d'un éclat luminescent, sont capables de percer les ombres de la nuit et peuvent discerner des détails à plusieurs lieux. Leurs oreilles perçoivent des sons souvent inaudibles pour des oreilles humaines. Frêles aux yeux des hommes, ils sont grands et élancés et compensent leur faible force physique par une dextérité surnaturelle et un esprit aiguisé.

Ils ne sont pas concernés par les dégâts du temps et sont insensibles aux maladies des hommes. Leur discrétion est légendaire et leur pas léger ne laisse aucune trace sur le sol. La magie coule naturellement dans leur veine, même si la plupart d'entre eux ne la développent pas.

Parfois joyeux, parfois mélancoliques, leur humeur est souvent changeante et ils sont particulièrement sensibles à l’environnement dans lequel ils évoluent, ainsi qu'au passage des saisons. Leur longévité leur confère un savoir et une sagesse supérieure aux autres races, aux yeux desquelles ils sont un véritable puits de connaissances.

Leurs capacités, qu'elles soient physiques ou mentales, dépendent grandement de leur moral, ainsi les seules maladies dont ils sont parfois sujets sont les maladies de l'âme et du cœur.

Nat Alfar :

Ils ont les cheveux et les yeux d'un blanc nacré. Vivant dans les grandes forêts d'Ildyenn et de Dunnien, ils affectionnent leurs escapades dans les bois, où ils communient avec la nature, et dépérissent rapidement quand ils séjournent dans les villes des hommes, se languissant de la proximité des arbres.

Ils ont coutume de se rassembler dans les collines situées au cœur de la forêt et où nulle autre race n'a le droit de pénétrer, pour célébrer leurs rites ou quand une situation exceptionnelle nécessite une grande assemblée.

Ces immenses forêts sont aussi connues pour leurs nombreux lacs et rivières enchantés, dont les illusions envoûtent les imprudents qui osent s'y aventurer. Les elfes eux même se méfient de ces eaux et rares sont ceux qui ont l'audace de s'y baigner, au risque de perdre la raison. La forêt est protégée par un brouillard permanent que les autres races ne peuvent traverser, à l’exception d'un unique chemin les traversant de part en part.

Il y a peu d'habitations à proprement dit, hormis les deux grandes cités : Syl Gaddwyn en Ildyenn, appelée Ildylée dans la langue des hommes, et Yleäd en Dunnien, Yldanna pour les hommes, les autres sont de simples postes de garde situés non loin des frontières. Leurs maisons sont formées magiquement au cœur de grands arbres creux, les plus anciens pouvant atteindre vingts perches de haut*, le palais royal s'élève lui à plus de trente perche**, on raconte même qu'il y a un lac au sommet, ce qui expliquerais la brume qui flotte en permanence dans la cité

Les nat alfars, lors de leurs escapades, ont l'habitude de dormir dans les bois, aménageant de rudimentaires plate formes en haut des arbres, reliées par des chemins de corde. Les cités sont par conséquent généralement peu peuplées, leurs habitants étant répartis sur tout le territoire. La famille royale elle même flâne occasionnellement dans la forêt.

La méditation sous le ciel nocturne est pour eux un besoin vital, tout comme le sommeil l'est pour les autres races. En effet, ils ne peuvent résister longtemps à l'appel de la lumière des étoiles et de la lune, ou alors au prix de leur santé mentale, et par conséquent physique. Leurs errances dans les bois leur permettent de drainer l'énergie naturelle.

Faute de cette ressource, la magie qui coule dans leur veine les conduit à la folie, et dans les cas extrêmes, à la mort. La proximité des arbres peut donc rapidement leur manquer ce qui les plonge dans une extrême mélancolie. Pour l'éviter lors de leur rares voyages hors de la forêt, ils prennent soin d'emporter avec eux un échantillon de leurs arbres sacrés. Ces arbres sont au nombre de sept : le bouleau ( la vie, le commencement, la renaissance ), l'aulne ( le courage, la volonté, la liberté ), le saule ( la mort, la santé ) le chêne ( les épreuve, la tradition ), le houx ( la chance, les rêves ), le noisetier ( la sagesse, la poésie, la prospérité ) et le pommier ( la connaissance, l'érotisme, l'immortalité ) et composent le Bosquet Sacré, situé sur les collines au cœur de la forêt.

Les jeunes elfes entendent l'appel de l'un de ces arbres ( aux alentour de cent ans ) et accomplissent alors un jeûne rituel dans le Bosquet Sacré. A leur retour, ils sont désormais considérés comme adultes.

Lys Alfar :

Leurs cheveux et leur peaux sont dorés. Cette race a quasiment disparu, seuls les nat alfars connaissant leur existence, aux yeux des autres races, ils sont éteint depuis longtemps. Ils vivent reclus sur les îles Mélodie, sur le Lac d'Opale, au cœur de la forêt. La plus importante de ces îles, située au centre, est Amaryen. De même que les nat alfars ont besoin de la lumière de la lune ou des étoiles, les lys alfars ont besoin de celle du soleil. Ils vivent dans des grandes maisons entièrement faites de verre.

Hiérarchie :

Haut-Roi / Reine ( désigné uniquement en temps de guerre )
Roi / Reine
Héritier/e

Spirituel :

Haut-Druide
Son apprenti
7 druides ( arbres sacrés )
Apprentis

Militaire :

Guerriers ( équivaut au grade de général )
Chasseurs ( Soldat )
Pisteurs ( Éclaireur, peuvent être affectés à une troupe ou a un poste de garde )

Guetteurs* ( Affectés aux poste de gardes, soit des chasseurs, soit des pisteurs )

* Un guetteur ( qu'il soit chasseur ou pisteur ) est désigné par sa fonction, le terme de chasseur ou de pisteur est utilisé pour les combattants affectés à une troupe.

Histoire :

Avant la formation des royaumes d'Arinar et de Kélinar, existaient à l'est le royaume elfique d'Yldinenn, et à l'ouest la terre des hommes, Argard.

Le roi des elfes, Nylenn, mourut, laissant le pays aux mains de sa fille, Lyatha, tandis qu'Argard était gouverné par Merenos.

L'elfe s'unit au mortel et de leur union, naquit Kellos et Artos, qui n'étaient ni elfes ni hommes.

A la mort de leurs parents, les deux frères, Kellos et Artos ne pouvant pas régner sur les elfes, n'étant pas des elfes eux-mêmes, annexèrent une partie d'Yldinenn aux terres d'Argard et fondèrent les deux royaumes d'Arinar et Kélinar.

Les elfes qui vivaient dans la partie annexée rejoignirent la grande forêt et ce qui restait du royaume elfique fut divisé en deux car deux elfes étaient alors en mesure de prétendre au trône. L'un fut nommé Ildyenn, et Kildaën monta sur le trône, et l'autre Dunnien, et Thildinn hérita de la couronne.

Lors de la seconde guerre contre l'Archidiable, Sylthine fut enlevée par celui-ci alors qu'elle attendait un enfant. Kildaën partit aussitôt à sa recherche et la retrouva prisonnière dans les souterrains de l'antre des démons. Il assista terrifié au rituel que pratiqua le seigneur noir sur son enfant à naître et qui causa la mort de sa femme. Rendu fou par cette vision d'horreur il se jeta du haut des falaises est qui portent depuis son nom. Sylvanon fut nommé pour être son successeur sur le trône d'Ildyenn.

Lorsque la troisième guerre éclata, Sylvanon fut nommé Haut Roi à son tour et joua un rôle important lors des batailles. Allié de longue date du royaume de Kélinar, le Roi elfe soutint la stratégie de Rylen de Kélinar, mais Slayint d'Arinar mit en péril la cohésion de l'Alliance en contestant les décisions de Rylen, ce qui conduit à de lourdes pertes dont la femme de Sylvanon, Shannon. Sylvanon garde depuis une rancœur envers la lignée d'Arinar.

Les Semi Elfes :

Apparence:

Issus de l'union de l'elfe Lyatha et du mortel Merenos, cette race fut divisée en deux lignées : la famille royale de Kélinar et celle d'Arinar. Ils ont hérité de leur ancêtre elfe une grâce supérieure à celle des hommes, leurs traits sont fins, leur silhouette élancée et certains d'entre eux sont capables d'utiliser la magie. Hormis cela, ils ont les mêmes caractéristiques que les humains.

Ils règnent sur les hommes et ne mélange généralement pas leur sang à celui des gens du peuple. Souvent hautain, ils ont l'allure altière et facilement distinguable de la populace grâce à la noblesse de leur traits.

Histoire :

Les deux fondateurs des royaumes, Artos D'Arinar et Kellos de Kélinar, tombèrent amoureux de la même femme, Reyla, et décidèrent alors de la séduire. Artos remporta l'amour de Reyla. Kellos l'accepta mais prit ses distances avec Arinar, ne supportant pas de voir son frère et sa belle-sœur heureux.

Arinar, avec ses cités portuaires et sa frontière avec la Sabélie, développa son commerce, la capitale, Millenas, était un carrefour des cultures, tandis qu'à Kélinar, les traditions et l'ordre établi étaient de mise, et le château fort de Garnière avait des allures martiales.

Les deux royaumes avaient coutume de vénérer le panthéon elfique.

Kellos finit par s'exiler, son fils, Glenn, lui succéda.

Un soir que celui-ci était ivre, il abusa d'Illeine d'Arinar, dont il était amoureux, déshonorée, elle fut contraint de l'épouser.

La paix dura pendant quelques années mais des tensions s'accumulèrent entre les deux pays.

Peyrrund d'Arinar se vengea de Nyrrion de Kélinar qui causa accidentellement la mort de Nala sa sœur, femme de Nyrrion.

Le royaume d'Arinar, très proche et allié de longue date de la Sabélie, finit par intégrer le panthéon sabélien à celui des elfes, créant ainsi leur propre culte, ce qui les éloigna encore davantage de Kélinar.

Au fil du temps, le royaume de Kélinar fut cantonné au rôle de surveillance militaire et écarté des grandes décisions. Cependant, le royaume accrût sa force, provoquant la méfiance de la lignée d'Arinar, qui craignait une rébellion.

Slayint d'Arinar exigea le démantèlement de l'armée de Kélinar. L'alliance se retrouva en position de faiblesse et les forces noires en profitèrent pour attaquer.

Hertor, alors champion de Kélinar et fort de son expérience, se proposa pour mener les troupes à la bataille mais Slayint, méfiant, le fit arrêter. Il fut libéré grâce à son frère, Rylen et rejoint le front. Slayint ne sut pas correctement diriger l'armée et la bataille aurait été perdue sans l'intervention in-extremis de Hertor. Le nombre de morts fut élevé. Hertor périt sur le champs de bataille.

Rylen, fou de colère, pactisa avec un démon pour se venger. Il obtint des pouvoirs et maudit la lignée d'Arinar.

Le temps passa et les tensions furent de plus en plus vives.

Kelwynd de Kélinar et Kheldan d'Arinar, à l'instar de leurs aînés, tombèrent tout les deux amoureux d'Elissandre qui choisit d'épouser Kelwynd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Dim 17 Déc 2017 - 19:45

Alses a écrit:

Pour se débarrasser des draugar, il faut enduire sa lame ou ses flèches d'eau salée.
Une arme taillée dans un bloc de sel fonctionnerait-elle également ?

_________________
Fsəm-daɣz fəbrim !
“Rendez-nous notre langue !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Alses

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 16/09/2017
Localisation : Languedoc

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Dim 17 Déc 2017 - 19:50

@Mardikhouran
je suppose oui^^'

edit : je dois quand même préciser que les blessures "hors sel" sont inefficaces mais même avec le sel faut quand même les blesser mortellement (leur jeter du sel ne servira a rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alses

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 16/09/2017
Localisation : Languedoc

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Dim 31 Déc 2017 - 12:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7908
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Dim 31 Déc 2017 - 14:35

Salut Alses, disposes-tu d'un lien Internet ?


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Alses

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 16/09/2017
Localisation : Languedoc

MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   Lun 1 Jan 2018 - 13:26

@Ziecken Pour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Royaumes maudits d'Elysea   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Royaumes maudits d'Elysea
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poètes maudits
» [urgent] quelques citations sur les "poètes maudits"... par les "poètes maudits"
» A la Croisée des Mondes - Chap. I - Les Royaumes du Nord
» Les dix royaumes - du Club de Rome
» Maudits avocats à BIP!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Diégèses :: Les Ailleurs-
Sauter vers: