L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fil de la pensée de phrases simples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 2394
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Fil de la pensée de phrases simples   Lun 11 Sep 2017 - 16:50

Ce fil présente la manière dont les idées se succèdent dans des phrases simples.

Il doit permettre de vérifier que votre langue construite, ou ce que vous savez d'une langue que vous apprenez, vous permet de dire la même chose dans le même ordre (ou pas).

J'utilise comme point de départ Basic Japanese Sentence Patterns de Naoko Chino (Kodansha, 2000).

***

Phrase 1

(Nom) est (nom)

Exemples :

Un chien est un compagnon.
Je suis Marc.

***

Phrase 2

(Nom) est (adjectif)

Ce chien est jeune.
Je suis content.

***

Phrase 3

(Adjectif + Nom) est (nom)

Ce jeune chien est un compagnon.
Ce jeune homme est étudiant.

***

Phrase 4

(Adjectif + Nom) est (adjectif)

Ce jeune chien est fidèle.
Cet étudiant est sportif.

***

Phrase 5

(Adjectif + nom) est (Adjectif + nom)

(Oui) Ce jeune chien est un compagnon fidèle.
(Oui) Ce jeune homme est sportif.

***

Transformations

A: Aussi : est > est aussi.

Ce chien est-il aussi joueur ?
Cet homme est-il aussi sportif ?

***

A : Alternative : est > est ... ou bien ....

Ce chien est joueur ou paresseux.
Cet homme est étudiant ou professeur.

***

B : Bien : est > est bien.

Ce chien est bien joueur.
Cet homme est bien sportif.

***

N : est > n'est pas

(Non) ce chien n'est pas joueur.
(Non) cet homme n'est pas sportif.

***

O : Question ouverte : est > (interrogatif) est-il ?

Qu'est-ce que ce chien ?
Où est ce chien ?
Qui est cet homme ?
Quand cet homme était-il étudiant ?

***

P : Passé : est > était

Ce chien était joueur.
Cet homme était étudiant.

***

Q : Question : est > est-il ?

Ce chien est-il joueur ?
Cet homme est-il étudiant ?

***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaest

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Lun 11 Sep 2017 - 18:00

En deyryck :

Phrase 1

(Nom) est (nom)

Exemples :

Un chien est un compagnon.
Kambaga daga da
Dagakambagil da


Je suis Marc.
Mark da
Mark ya


***

Phrase 2

(Nom) est (adjectif)

Ce chien est jeune.
Iddagakimgya

Je suis content.
Sakya

***

Phrase 3

(Adjectif + Nom) est (nom)

Ce jeune chien est un compagnon.
Kambaga idkimgidaga da
Idkimgidagakambagil da
Kimgi myiddaga mikambagil da


Ce jeune homme est étudiant.
Atrélis idkimgisên da
Idkimgisênatrélis da
Kimgi myidsên miatrélis da
Kimgyatrélisên da


***

Phrase 4

(Adjectif + Nom) est (adjectif)

Ce jeune chien est fidèle.
Idkimgidaganastrya
Nastril idkimgidaga da
Nastrikimgidaga da


Cet étudiant est sportif. (Ne manquerait-il pas quelque chose ici ?)
Foôlyatrélis da
Atrélisfoôlya



***

Phrase 5

(Adjectif + nom) est (Adjectif + nom)

(Oui) Ce jeune chien est un compagnon fidèle.
Nastrikambaga idkimgidaga da
Kimgi myiddaga minastrikambaga'
Kimgi myiddaga nastrikambaga mya


(Oui) Ce jeune homme est sportif.
Idkimgisênfoôlya

***

Transformations

A: Aussi : est > est aussi.

Ce chien est-il aussi joueur ?
Sa iddagamyan

Cet homme est-il aussi sportif ?
Sa idsênfoôlyan

***

A : Alternative : est > est ... ou bien ....

Ce chien est joueur ou paresseux.
Ma dagato forlya

Cet homme est étudiant ou professeur.
Atrélis idsênto sôz da

***

B : Bien : est > est bien.

Ce chien est bien joueur.
Hyig iddagamya

Cet homme est bien sportif.
Hyig idsênfoôlya

***

N : est > n'est pas

(Non) ce chien n'est pas joueur.
Iddagamina

(Non) cet homme n'est pas sportif.
Idsênfoôlina

***

O : Question ouverte : est > (interrogatif) est-il ?

Qu'est-ce que ce chien ?
Kaz' iddaga'n

Où est ce chien ?
Koz' iddaga'n

Qui est cet homme ?
Kaz'm idsên an

Quand cet homme était-il étudiant ?
Bûidji idsênatrélipa'n

***

P : Passé : est > était

Ce chien était joueur.
Iddagamipa'

Cet homme était étudiant.
Atrélisênpa'

***

Q : Question : est > est-il ?

Ce chien est-il joueur ?
Iddagamyan

Cet homme est-il étudiant ?
Atrélisên dan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6478
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Lun 11 Sep 2017 - 18:36

En elko :

***

Phrase 1

(Nom) est (nom)

Exemples :

. kereko Ogewo .
Un chien est un compagnon.
. ro Marka .
Je suis Marc.

Le verbe être n'est pas utilisé en elko.

***

Phrase 2

(Nom) est (adjectif)

. kereko duna .
Ce chien est jeune.
. ro tasa .
Je suis content.

***

Phrase 3

(Adjectif + Nom) est (nom)

. ka duna kereko Ogewo .
Ce jeune chien est un compagnon.
. ka duna neto Otebo .
Ce jeune homme est étudiant.

***

Phrase 4

(Adjectif + Nom) est (adjectif)

. ka duna kereko kerrama .
Ce jeune chien est fidèle.
. ka Otebo nesa .
Cet étudiant est sportif.

***

Phrase 5

(Adjectif + nom) est (Adjectif + nom)

( me ). ka duna kereko kerrama Ogewo .
(Oui) Ce jeune chien est un compagnon fidèle.
( me ). ka duna neto nesa .
(Oui) Ce jeune homme est sportif.

***

Transformations

A: Aussi : est > est aussi.

. la kereko lila pe ?
Ce chien est-il aussi joueur ?
. ka neto nesa pe ?
Cet homme est-il aussi sportif ?

***

A : Alternative : est > est ... ou bien ....

. ka kereko lila du ruasa .
Ce chien est joueur ou paresseux.
. ka neto Otebo du Otebdo .
Cet homme est étudiant ou professeur.

***

B : Bien : est > est bien.

. ka kereko me lila .
Ce chien est bien joueur.
. ka neto me nesa .
Cet homme est bien sportif.

***

N : est > n'est pas

( ne ) . ka kereko ne lila .
(Non) ce chien n'est pas joueur.
( ne ) . ka neto ne nesa .
(Non) cet homme n'est pas sportif.

***

O : Question ouverte : est > (interrogatif) est-il ?

. ke kereko we ?
Qu'est-ce que ce chien ?
. ka kereko kewe ?
Où est ce chien ?
. ka neto kiwe ?
Qui est cet homme ?
. ka neto Otebo dewe ?
Quand cet homme était-il étudiant ?

***

P : Passé : est > était

. ka kereko wedu lila .
Ce chien était joueur.
. ka neto wedu Otebo .
Cet homme était étudiant.

***

Q : Question : est > est-il ?

. ke kereko lila e ?
Ce chien est-il joueur ?
. ka neto Otebo e ?
Cet homme est-il étudiant ?

***

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Graphieros

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 9:46

Ziecken a écrit:
En elko :
Le verbe être n'est pas utilisé en elko.

C'est très intéressant!
En ce qui me concerne, c'est le premier verbe que j'ai créé en graphieros, très certainement inspiré par ce passage dans Les mots et les choses (Michel Foucault):

"Ne pas attacher d'importance, comme le faisait Buxtorf, aux différentes personnes du verbe, car certains pronoms eux aussi ont la propriété de les désigner. Mais faire venir tout de suite en pleine lumière ce qui le constitue: le verbe affirme, c'est à dire qu'il indique "que le discours où ce mot est employé est le discours d'un homme qui ne conçoit pas seulement les noms, mais qui les juge". Il y a proposition - et discours - lorsqu'on affirme entre deux choses un lien d'attribution, lorsqu'on dit que ceci est cela. L'espèce entière du verbe se ramène au seul qui signifie: être. Tous les autres se servent secrètement de cette fonction unique, mais ils l'ont recouverte de déterminations qui la cachent: on y ajoute des attributs, et au lieu de dire "je suis chantant", on dit "je chante"; on y a ajouté des indications de temps, et au lieu de dire "autrefois, je suis chantant", on a dit "je chantais"; enfin certaines langues ont intégré aux verbes le sujet lui-même, et c'est ainsi que les Latins ne disaient pas: ego vivit, mais vivo. Tout ceci n'est que dépôt et sédimentation autour et au-dessus d'une fonction verbale absolument mince mais essentielle, "il n'y a que le verbe être... qui soit demeuré dans cette simplicité". L'essence entière du langage se recueille en ce mot singulier. Sans lui, tout serait demeuré silencieux, et les hommes, comme certains animaux, auraient bien pu faire usage de leur voix, aucun de ces cris lancés dans la forêt n'aurait jamais noué la grande chaîne du langage."
(Les mots et les choses; Parler)

Ziecken, que penses-tu de cette hypothèse, et où as-tu situé l'être dans l'elko?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6478
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 10:54

En fait, concernant l'elko, le fonctionnement du verbe être est sensiblement proche du fonctionnement de la langue des signes.

En effet, le verbe "être" existe (kiwa) dans les deux langues (elko et LSF) mais il n'est pas utilisé. C'est du "petit-nègre".

L'apposition PRONOM + NOM ou PRONOM + ADJECTIF suffit à le sous-entendre.

Toutefois, dans des phrases comme : "être ou ne pas être, là et la question" sa présence est ici obligatoire.

Par contre, dans sa fonction d'auxiliaire verbal, le verbe être n'existe pas.

Il part = go waki
il est parti = go bau waki

la particule "bau" marque ici le perfectif et non le verbe "être"

il donne à manger = go wami
il a donné à manger = go bau wami

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Graphieros

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 11:21

Ziecken a écrit:
En fait, concernant l'elko, le fonctionnement du verbe être est sensiblement proche du fonctionnement de la langue des signes.

En effet, le verbe "être" existe (kiwa) dans les deux langues (elko et LSF) mais il n'est pas utilisé. C'est du "petit-nègre".

L'apposition PRONOM + NOM ou PRONOM + ADJECTIF suffit à le sous-entendre.

Toutefois, dans des phrases comme : "être ou ne pas être, là et la question" sa présence est ici obligatoire.

Par contre, dans sa fonction d'auxiliaire verbal, le verbe être n'existe pas.

Il part = go waki
il est parti = go bau waki

la particule "bau" marque ici le perfectif et non le verbe "être"

il donne à manger = go wami
il a donné à manger = go bau wami

Merci pour ces précisions, Ziecken:)
donc j'en conclus que dans la phrase "Etre ou ne pas être, là est la question", le verbe être de la 2de proposition n'est pas indiqué?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 18918
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 12:25

Greenheart a écrit:
Ce fil présente la manière dont les idées se succèdent dans des phrases simples.

Il doit permettre de vérifier que votre langue construite, ou ce que vous savez d'une langue que vous apprenez, vous permet de dire la même chose dans le même ordre (ou pas).

J'utilise comme point de départ Basic Japanese Sentence Patterns de Naoko Chino (Kodansha, 2000).
Ce fil d'analyse de structure et de syntaxe de la phrase est très intéressant : je vais tâcher d'y répondre du mieux qu'je peux avec les phrases aneuviennes correspondantes :

***

Phrase 1

Hœnd • ùt kœmsor = Un chien est un compagnon.
Eg • Mark = Je suis Marc. (c'est pas vrai, mais bon, c'est l'exemp'de le phrase  Razz )

***

Phrase 2

(Nom) est (adjectif)

Æt hœnd • jœng = Ce chien est jeune.
Eg • sadef = Je suis content.

***

Phrase 3

(Adjectif + Nom) est (nom)

Æt jœng hœnd • ùt kœmsor = Ce jeune chien est un compagnon.
Æt jœndak • ù studak1 = Ce jeune homme est étudiant.

***

Phrase 4

(Adjectif + Nom) est (adjectif)

Æt jœng hœnd • fàdon = Ce jeune chien est fidèle.
Æt studak • dypòrtis = Cet étudiant est sportif.

***

Phrase 5

(Adjectif + nom) est (Adjectif + nom)

Æt jœng hœnd • ùt fàdon kœmsor = Ce jeune chien est un compagnon fidèle.
Æt jœndak • dypòrtis = Ce jeune homme est sportif.

***

Transformations

A: Aussi : est > est aussi.

Ep æt hœnd alsy spiylor? = Ce chien est-il aussi joueur ?
Ep æt dak alsy dypòrtis?² = Cet homme est-il aussi sportif ?

***

A : Alternative : est > est ... ou bien ....

Æt hœnd • od spiylor od elàklon = Ce chien est joueur ou paresseux.
Æt dak • od studak od profesor = Cet homme est étudiant ou professeur.

***

B : Bien : est > est bien.

Æt hœnd • spiylor ep ; æt hœnd ep spiylor3 = Ce chien est bien joueur.
Æt dak • dypòrtis ep ; æt dak ep dypòrtis3 = Cet homme est bien sportif.

***

N : est > n'est pas

æt hœnd nep spiylor = ce chien n'est pas joueur.
æt dak nep dypòrtis = cet homme n'est pas sportif.

***

O : Question ouverte : est > (interrogatif) est-il ?

Qua ep æt hœnd? = Qu'est-ce que ce chien ?
Quav ep æt hœnd? = Où est ce chien ?
Quadu ep æt dak? = Qui est cet homme ?
Tev ere æt dak studak? = Quand cet homme était-il étudiant ?

***

P : Imparfait : est > était4

Æt hœnd ere spiylor = Ce chien était joueur.
Æt jœndak ere ù studak = Cet homme était étudiant.

***

Q : Question : est > est-il ?

Ep æt hœnd spiylor? = Ce chien est-il joueur ?
Ep æt jœndak ù studak? = Cet homme est-il étudiant ?

***


Des remarques :
1 jœndak = jeune homme,  jœng dak = homme jeune
2 Mais ep æt dak alsy dypòrtiser qua ed padhes? = Cet homme est-il aussi sportif que son père ?
3 La place de ep fait changer l'expression :  
æt hœnd • spiylor ep : ce chien est bien joueur (après tout, alors pourquoi mon poisson rouge ne le serait-il pas ?)
; æt hœnd ep spiylor : ce chien est bien joueur (ça ! c'est sûr !)
4 Le passé, lui, donne :
æt hœnd eră spiylor = ce chien fut joueur (mais ne l'est plus : trop vieux) ; synonyme de l'imparfait.
æt hœnd era spiylor = ce chien a été joueur (mais ne l'est pas, suite à son opération de la patte avant : ça peut r'venir).

Bon j'vais pas m'étaler davantage.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyeronimus

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 14:47

Donc voilà pour moi (il n'y a pas non plus de verbe être en Diaosxat, je serais curieux de savoir si on est d'avantage dans ce cas là, ça vaudrait peut être le coup d'ouvrir un fil sur le sujet, j'ai bien envie de lancer quelques défis de traduction)

Phrase 1

(Nom) est (nom)

Un chien est un compagnon  Ho ner'wo ho yùlmakol
Je suis Marc. Do Mark (changement d'orthographe nécessaire, sinon ça se dirait "march")

Phrase 2

(Nom) est (adjectif)

Ce chien est jeune. Xod ner'wo gaimi
Je suis content.
*Ici deux traductions possibles : normalement, on emploie un verbe intransitif sans équivalent en Français qui veut dire "être content": Sukidi do'r
Mais si on tient absolument à un adjectif, on peut dire Do morsuki ("je suis en état de contentement")

Phrase 3

(Adjectif + Nom) est (nom)

Ce jeune chien est un compagnon.Xod ner'wo gaimi ho yùlmakol
Ce jeune homme est étudiant. Xod rrakù gaimi ho kaximarol

Phrase 4

(Adjectif + Nom) est (adjectif)

Ce jeune chien est fidèle. Xod ner'wo gaimi cœsijœ
(pour des raisons déontologiques j'éviterai de traduire "sportif" à moins d'y être vraiment obligé Smile )

phrase 5

(Adjectif + nom) est (Adjectif + nom)

(Oui) Ce jeune chien est un compagnon fidèle. (T'im) Xod ner'wo gaimi ho yùlmakol cœsijœ


Transformations

A: Aussi : est > est aussi.

Ce chien est-il aussi joueur ? ¿Xod ner'wo melac'nan'za'xù? (melac'nan' "qui aime s'amuser" suivi du suffixe de comparatif d'égalité puis du suffixe de question)

A : Alternative : est > est ... ou bien ....

Ce chien est joueur ou paresseux. Xod ner'wo melac'nan' va' mela'liam

Cet homme est étudiant ou professeur. Xod rrakù kaximarol sa't kaximolson
(j'ai employé dans la première phrase le "ou" non exclusif pour dire qu'il peut être parfois l'un, parfois l'autre)



B : Bien : est > est bien.

Ce chien est bien joueur. Xod ner'wo melac'nan' ti'm (j'ai traduit "bien" dans le sens de "effectivement", je suppose que c'est ce qui est demandé)


N : est > n'est pas

(Non) ce chien n'est pas joueur. Xod ner'wo melac'nan'xat
.

O : Question ouverte : est > (interrogatif) est-il ?

Qu'est-ce que ce chien ? ¿Xod ner'woaka'xù?
Où est ce chien ? ¿Xod ner'woagiz'xù?

Qui est cet homme ? ¿Xod rrakùaka'xù?

Quand cet homme était-il étudiant ? ¿Xod rrakù [i]kaximarol'aikaeszek'xù? [/i](cet homme, étudiant, passé continu, suffixe de question précédé d'un suffixe pour dire que cette question porte sur un moment)

P : Passé : est > était

Ce chien était joueur. Xod ner'wo melac'nan'laika
Cet homme était étudiant. Xod rrakù kaximarol'aika

Q : Question : est > est-il ?

Ce chien est-il joueur ? ¿Xod ner'wo melac'nan'xù?
Cet homme est-il étudiant ? ¿Xod rrakù kaximarolxù?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/ En ligne
Seweli

avatar

Messages : 1070
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 15:52

Greenheart a écrit:
Ce fil présente la manière dont les idées se succèdent dans des phrases simples.

Il doit permettre de vérifier que votre langue construite, ou ce que vous savez d'une langue que vous apprenez, vous permet de dire la même chose dans le même ordre (ou pas).

J'utilise comme point de départ Basic Japanese Sentence Patterns de Naoko Chino (Kodansha, 2000).

***

Phrase 1

(Nom) est (nom)

Exemples :

Un chien est un compagnon.
Je suis Marc.

***

Phrase 2

(Nom) est (adjectif)

Ce chien est jeune.
Je suis content.

***

Phrase 3

(Adjectif + Nom) est (nom)

Ce jeune chien est un compagnon.
Ce jeune homme est étudiant.

***

Phrase 4

(Adjectif + Nom) est (adjectif)

Ce jeune chien est fidèle.
Cet étudiant est sportif.

***

Phrase 5

(Adjectif + nom) est (Adjectif + nom)

(Oui) Ce jeune chien est un compagnon fidèle.
(Oui) Ce jeune homme est sportif.

***

Transformations

A: Aussi : est > est aussi.

Ce chien est-il aussi joueur ?
Cet homme est-il aussi sportif ?

***

A : Alternative : est > est ... ou bien ....

Ce chien est joueur ou paresseux.
Cet homme est étudiant ou professeur.

***

B : Bien : est > est bien.

Ce chien est bien joueur.
Cet homme est bien sportif.

***

N : est > n'est pas

(Non) ce chien n'est pas joueur.
(Non) cet homme n'est pas sportif.

***

O : Question ouverte : est > (interrogatif) est-il ?

Qu'est-ce que ce chien ?
Où est ce chien ?
Qui est cet homme ?
Quand cet homme était-il étudiant ?

***

P : Passé : est > était

Ce chien était joueur.
Cet homme était étudiant.

***

Q : Question : est > est-il ?

Ce chien est-il joueur ?
Cet homme est-il étudiant ?

***


Il faut absolument que je m'essaie à ce petit jeu.
Mais voyons voir d'abord quelle heure il est...
Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6478
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 17:42

Graphieros a écrit:

donc j'en conclus que dans la phrase "Etre ou ne pas être, là est la question", le verbe être de la 2de proposition n'est pas indiqué?

Oui tout à fait

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 18918
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 18:43

Graphieros a écrit:
Donc j'en conclus que dans la phrase "Être ou ne pas être, là est la question", le verbe "être" de la 2de proposition n'est pas indiqué?
Chez moi, c'est un peu différent :

«Erun od nep», à srat ep.

Mot à mot, ça donne : « étant ou non », le propos (question) est. Seul le premier "être" garde sa forme verbale (ici au participe) ; les deux suivants sont remplacés par nep.Certes, ep est apparenté à ere, mais il sert à tell'ment d'choses...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 19:16

J'm'y essaye en mnad Very Happy

Phrase 1:

Un chien est un compagnon
Sràup prètqdeȯr.
Je suis Marc
Gwȯ Marc
Pas de verbe être en mnad.
Dans les deux cas, on utilisera l'essif "le chien en tant que compagnon" "Moi en tant que Marc"

Phrase 2:

Ce chien est jeune
Cgèn seràapi
Je suis content
Mrér gùwa
Dans les deux cas, on utilisera un cas que j'appelle l'expérient "ce chien/j'expérimente psychologiquement et physiquement la joie/la jeunesse". Cependant, on utilisera souvent un spécificateur de durée. La joie dure moins longtemps que la jeunesse (enfin, je suppose). Spécificateur court / long: ù / e.
Si la cause de la joie était précisée, on utiliserait l'affecté: "je suis affecté par la joie via ....."

Phrase 3:

Ce jeune chien est un compagnon.
Í cgèn seràapi prètqdeȯr.
Ce jeune homme est étudiant.
Cgèn mnaadi plùȯs.

Phrase 4:

Ce jeune chien est fidèle.
Cgèn seràapi duh cfar.
Cet étudiant est sportif.
Pser pelùasi.

Phrase 5:

(Oui) Ce jeune chien est un compagnon fidèle.
Cgèn seràapi cfar prèatqdeȯr d.
(Oui) Ce jeune homme est sportif.
Cgèn mnadi duh pser d.

A:

Ce chien est-il aussi joueur?
Ghat sràapi fo?
Cet homme est aussi sportif?
Pser mnadi fo?

B:

Ce chien est bien joueur.
Ghat d sràapi.
Cet homme est bien sportif.
Pser d mnadi.

N:

(Non) Ce chien n'est pas joueur.
Ghat h sràapi.
(Non) Cet homme n'est pas sportif.
Pser h mnadi.

O:

Qu'est-ce que ce chien?
Sràupi nȯ?
Où est ce chien?
Í sràépi?
Qui est cet homme?
Mnadi nȯ?
Quand cet homme était-il étudiant?
Mnadi plùȯsþ mpin?

P:

Ce chien était joueur.
Ghatþ sràapi.
Cet homme était sportif.
Pserþ mnadi.

Q:

Ce chien est il joueur?
Ghat sràapi?
Cet homme est il sportif?
Pser mnadi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 18918
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 19:38

Yatem a écrit:
Un chien est un compagnon
Sràup prètqdeȯr.

(...)

Ce chien est jeune
Cgèn seràapi
Y a un truc que je ne saisis pas : sràup et cgèn, c'est quoi ? Tous deux pour le chien ? Quelle différence ? l'indéfini (un) ? le défini (ce) ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 19:52

cgèn signifie ici "jeune".
sràup signifie chien quand il est dans sa forme de base. De celui-ci on forme l''expérient au moyen de l'infixe -a- qui remplace le -u-, ce qui veut dire "le chien expérimente....".

Cgèn sràap = Un chien expérimente la jeunesse = Un chien est jeune.
Cgèn sràapi= Ce chien expérimente la jeunesse = Ce chien est jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 18918
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 20:12

Au temps pour moi ! Je maîtrise pas du tout le mnad.

C'est bizarre ce nom, y m'fait penser au...? mnaruc, inventé par Vilko, pour sa diégèse : le Royaume du Mnar.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2394
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 21:04

Bon, ça se complique, alors espérons que je n'ai rien oublié et qu'il n'y ait pas de contre-sens study

***

Phrase 6

(Nom) est (nom) de (nom)

Un chien est un animal de compagnie.
Cet étudiant est l'assistant du professeur.

***

Phrase 7

(nom) est (nom) et à la fois (nom).

Un chien est un animal et un compagnon.
Cet étudiant est un camarade et un assistant.

***

Variantes

***

AF: Alternative finale

(Nom 1) est (Nom 2) de (Nom 3) ou de (Nom 4).

Cet animal est un chien de chasse ou d'aveugle.
Cette tache est de sauce ou de sang.
Mani est (quelqu'un) de Hollande ou de Belgique.

(Nom 1) est (Nom 2) ou (Nom 3)

Ce chien est sauvage ou fugueur.
Cet étudiant est farceur ou méchant.

***

AF: Alternative initiale

(Nom 1) ou (nom 2) est de (Nom 3)

Le professeur ou l'accompagnateur est de Valence.
Le banc ou la statue est de bronze

(Nom 1) ou (nom 2) est (nom 3)

Tintin ou Milou est journaliste.
Tintin ou Milou est le héros.

***

C: Comparaison

(Nom 1) est (nom 2) plus de / moins de / autant de (nom 3) - que (nom 2) de (nom 4)

Ce plat est plutôt une spécialité de France que d'Italie.
Ce film est plus un film d'inaction qu'un film d'action.

(nom 1) est (nom 2) plus / moins / aussi (nom 3) grand - que (nom 4).

Ma valise est un bagage plus lourd que ton sac.
Jon est un skieur moins champion que Rafaël.

***

E: Égalité

(nom 1) est (nom 2) de (nom 3 contenant ou égal à 1/2)

Ce chien est un chien de race.
Marc est un étudiant de mes amis.

(nom 1) est (nom 2) et aussi (nom égal à 1/2)

Ce chien est un animal, un compagnon.
Cet étudiant est un camarade, Marc.

***

FF: Fraction finale

(nom 1) est (nom 2) d'une partie de (nom 3).

Une croche est la durée d'une moitié d'une noire.
Un TGV est un cocktail d'un tiers de Tequila.

FI: Fraction initiale

Une partie de (nom 1) est (nom 2) de (nom 3).

Soixante-dix pour cent du corps humain est (un composé) d'eau.
La moitié des français sont des citoyens de sexe féminin.

FM: Fraction médiane

(nom 1) est en partie (nom 2) de (nom 3).

Le cinéma est au trois quarts plein de spectateurs.
Le bouteille est à moitié vide de son eau.

***

K : Catégorie / Classe

(nom 1) est (nom 2) de (catégorie contenant 1/2)

Le dragon est un animal de fantaisie.
R2D2 est un robot de Science-fiction.

(nom 1) est (nom 2) et (catégorie contenant 1/2)

Ce dictionnaire est allemand et japonais.
Cet élève est boursier et débutant.

***

L: Localisation

(nom 1) est (nom 2) de (nom de lieu donnant la position de 1/2)

Ce tigre blanc est le tigre blanc de l'affiche.
Ce garçon est le clown de la classe.

(nom 1) est (nom 2) et (nom de lieu donnant la position de 1/2)

Le requin est un mammifère et un animal marin.
Ce garçon est un clown et debout.

***

M: Matériau

(nom 1) est (nom 2) de (nom 3 nature partielle ou totale de nom 1/2)

Ce chien est une figurine de plastique.
Ce garçon est une boule de nerfs.

(nom 1) est (nom 2) et (nom 3 nature partielle ou totale de nom 1/2)

Ce chien est dents et poils.
Cet homme est chair et sang.

***

NA : Nullité alternative

(nul) est de (nom 2) ou de (nom 3)
(nul) est (nom 3) ou (nom 3)

Personne n'est de Paris ou de Brest.
Aucun n'est avocat ou chirurgien.

***

NE: Nullité exclusive

(nom 1) est (nul) de (nom 3)

Le meurtrier n'est aucun de nous.
Cette note est nulle de nulle.

(nom 1) est (nom 2) de (nul).

Ce chien est le chien de personne.
Vincent est surgi de nulle part.

***

NS : Nullité simultanée exclusive / inclusive

(nul) est de (nom 2) et de (nom 3)

Aucun chien n'est à la fois de chasse et de salon.
Personne n'est de la Côte d'Azur et de Nice.

(nul) est à la fois (nom 3) et (nom 3)

Rien n'est à la fois cher et bon marché.
Aucun n'est avocat et chirurgien.

***

O: Origine

(nom 1) est (nom 2) de (nom de lieu d'où provient 1/2)

Ce chien est un animal du quartier.
Cet étudiant est un habitant de Rome.

(nom 1) est (nom 2) et (nom 3 illustrant la provenance de 1/2)

Ce chat est roux et japonais.
Maria est doctoresse et italienne.

***

P: Possession

(nom 1) est (nom 2) de (nom 3 qui dispose totalement ou partiellement de 1/2)

Ce chien est le chien de Marc.
Kaneda est un employé de banque.

(nom 1) est (nom 2) et (nom 3 qui indique que 1/2 est à disposition)

Ce chien est un animal et un bien privé.
Cette salle à manger est une pièce grande et commune.
Ivan est russe et soldat.

***

QIS : Question initiale simple

Quel (nom 1) est (nom 2) de (nom 3) ?

Quel race est un chien de chasse ?
Quel étudiant est volontaire de la Croix-Rouge ?

Quel (nom 1) est (nom 2) et à la fois (nom 3) ?

Quel animal est domestique et ovipare ?
Quel homme est plombier et professionnel ?

***

QIM : Question initiale multiple

Qui (seul ou plusieurs parmi plusieurs) est de ? / Lesquels sont de (nom 3) ?

Qui est de Paris ?
Quelles statues sont de plâtre ?

Qui (seul ou plusieurs) est ? / Lesquels sont (nom 3) ?

Qui est polyglotte ?
Lesquels sont anglophones ?

***

QIA: Question initiale alternative.

Qui est à la fois de (nom 2) et de (nom 3) ?

Qui est de France et de Paris ?
Quel vase est de verre et du vingtième siècle ?

Qui est à la fois (nom 2) et (nom 3) ?

Qui est anglophone et hispanophone ?
Lesquels sont pension complète et végétariens ?

***

RF: Restriction finale

(Nom 1) est (nom 2) mais pas de (nom 3).

Mon amie est française mais pas de Lyon.
Je suis dur mais pas de bois.

(Nom 2) est (nom 2) mais pas (nom 3).

Norbert est un chien mais pas un chat.
Keiko est assistante mais pas étudiante.

***

RI: Restriction initiale

(nom 1) n'est pas (nom 2) de (nom 3) - mais de (nom 4)

Loïc n'est pas natif de Bretagne - mais de Provence.
Truffe n'est pas un chien de chasse - mais de salon.

(nom 1) n'est pas (nom 2) - mais (nom 4).

Dominique n'est pas un homme - mais une femme.
Thompson n'est pas employé - mais cadre de banque.

***

RM: Restriction médiane

Ce n'est pas (nom 1) qui est (nom 2) de (nom 3) - mais (nom 4)

Ce n'est pas le chien qui est sale de partout mais le chat.
Ce n'est pas Loïc qui est natif de Bretagne mais Ludovic.

Ce n'est pas (nom 1) qui est (nom 2) mais (nom 4)

Ce n'est pas l'imprimante qui est chère mais l'encre.
Ce n'est pas Pierre qui est canadien mais Stanislas.

***

RP: Restriction partielle

C'est bien l'encre qui est chère mais l'imprimante est aussi fragile.


***

SA : Simultanéité et alternative

(nom 1) ou (nom 2) sont de (nom 3)

La statue ou le banc sont de bronze.
Dario ou Daniela sont de Rio.

(nom 1) ou (nom 2) sont (nom 3).

Le chat ou le chien sont des animaux domestiques.
Sean ou Ryan sont informaticiens.

***

SE : Simultanéité et égalité

(Nom 1) et (Nom 2) sont de (Nom 3).

Sonia et Carola sont (des gens) d'Autriche.
Les Terriers et les Épagneuls sont (des chiens) de chasse.

(Nom 1) et (Nom 2) sont (Nom 3).

Paris et Rome sont des capitales.
Les poules et les canards sont ovipares.

***


Dernière édition par Greenheart le Mar 12 Sep 2017 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyeronimus

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 22:29

Tout ça d'un coup! Je m'y mettrai quand j'aurai un moment (mais je vais devoir modifier les exemples pour une raison de différences culturelles). Mais, si je peux me permettre, je crois voir une coquille dans "Le requin est un mammifère et marin."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 18918
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 22:57

Hyeronimus a écrit:
Tout ça d'un coup! Je m'y mettrai quand j'aurai un moment (mais je vais devoir modifier les exemples pour une raison de différences culturelles). Mais, si je peux me permettre, je crois voir une coquille dans "Le requin est un mammifère et marin."
Moi aussi : c'est assez ! dit la baleine (air connu) éloignez cet intrus qui a, en plus, une queue verticale, alors que nous autres, mammifères marins, l'avons horizontale (c'est à ça qu'on nous r'connait des poiscailles & leurs dérivés).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2394
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mar 12 Sep 2017 - 23:24

Hyeronimus a écrit:
Tout ça d'un coup! Je m'y mettrai quand j'aurai un moment (mais je vais devoir modifier les exemples pour une raison de différences culturelles). Mais, si je peux me permettre, je crois voir une coquille dans "Le requin est un mammifère et marin."

Merci !

J'ai corrigé en italique "Le requin est un mammifère et un animal marin".

Après il faut que je me relise à tête reposée pour voir s'il ne manque pas quelque chose.

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 18918
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mer 13 Sep 2017 - 0:58

Et c'est r'parti (j'ai mis qu'une première parti : le gâteau est énorme !).


Phrase 6


Hœnd • ùt peżo = Un chien est un animal de compagnie.
Æt studak • àt ażíndak àt profesoren = Cet étudiant est l'assistant du professeur.

***

Phrase 7

Hœnd • ùt zo ea ùt kœmsor = Un chien est un animal et un compagnon.
Æt studak • ùt kamaradak ea ùt ażíndak = Cet étudiant est un camarade et un assistant.





Æt zo • ùt hœṅt- od kegenœnd = Cet animal est un chien de chasse ou d'aveugle.
Æt makl • kulan od hemàten = Cette tache est de sauce ou de sang.
Mani • fran od Hollaṅdev od Brabaṅtev = Mani est (quelqu'un) de Hollande ou du Brabant.

(Nom 1) est (Nom 2) ou (Nom 3)

Æt hœnd • wilden od aψkèpor = Ce chien est sauvage ou fugueur.
Æt studak • achúnor od doroch = Cet étudiant est farceur ou méchant.

Od àt profesor od àt legáṅdu • fran Vàlaṅsev = Le professeur ou l'accompagnateur est de Valence.
Od à xesèdj od àt agal • prœṅzen = Le banc ou la statue est de bronze


Od Teṅteṅ od Milœ • gazetor = Tintin ou Milou est journaliste.
Od Teṅteṅ od Milœ • kàrelor = Tintin ou Milou est le héros.

Æt trăg • plus ùt spysjalet Fraṅsen qua Italeten = Ce plat est plus une spécialité de France que d'Italie.
Æt film • plus eljàktynen qua àktynen = Ce film est plus un film d'inaction qu'un film d'action.


Med meas • ùt poarer qua ted bardes kypazh = Ma valise est un bagage plus lourd que ton sac.
Zhon • minus erfúrmuner qua Rafels skidak = Jon est un skieur moins performant que Rafaël.

***


Æt hœnd • ùt rilœnd = Ce chien est un chien de race.
Mark • ù stùdak ed drœgdune en = Marc est un étudiant de mes amis.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyeronimus

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Mer 13 Sep 2017 - 8:28

Greenheart a écrit:
Hyeronimus a écrit:
Tout ça d'un coup! Je m'y mettrai quand j'aurai un moment (mais je vais devoir modifier les exemples pour une raison de différences culturelles). Mais, si je peux me permettre, je crois voir une coquille dans "Le requin est un mammifère et marin."

Merci !

J'ai corrigé en italique "Le requin est un mammifère et un animal marin".

Après il faut que je me relise à tête reposée pour voir s'il ne manque pas quelque chose.

***

Heu, le problème n'était pas vraiment là: le requin n'est en aucune façon un mammifère. Si on veut être rigoureux il faudrait même préciser que c'est un poisson cartilagineux (ou chondrichtyen) pour le distinguer des poissons osseux (ou Ostéochtyens) ces derniers étant (si je me trompe pas) phylogénétiquement plus proche des vertébrés terrestres. Pardon pour tout ça, mais je tenais à cette rectification Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/ En ligne
Greenheart
Modérateur


Messages : 2394
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Sam 16 Sep 2017 - 17:19

Hyeronimus a écrit:
Greenheart a écrit:
Hyeronimus a écrit:
Tout ça d'un coup! Je m'y mettrai quand j'aurai un moment (mais je vais devoir modifier les exemples pour une raison de différences culturelles). Mais, si je peux me permettre, je crois voir une coquille dans "Le requin est un mammifère et marin."

Merci !

J'ai corrigé en italique "Le requin est un mammifère et un animal marin".

Après il faut que je me relise à tête reposée pour voir s'il ne manque pas quelque chose.

***

Heu, le problème n'était pas vraiment là: le requin n'est en aucune façon un mammifère. Si on veut être rigoureux il faudrait même préciser que c'est un poisson cartilagineux (ou chondrichtyen) pour le distinguer des poissons osseux (ou Ostéochtyens) ces derniers étant (si je me trompe pas) phylogénétiquement plus proche des vertébrés terrestres. Pardon pour tout ça, mais je tenais à cette rectification Smile .

Ah, je croyais : donc remplacer "requin" par "baleine" ou "dauphin".
Merci encore Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6478
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   Sam 16 Sep 2017 - 19:15

[quote="Greenheart"]Bon, ça se complique, alors espérons que je n'ai rien oublié et qu'il n'y ait pas de contre-sens study

***

Phrase 6

(Nom) est (nom) de (nom)

kero geweko
Un chien est un animal de compagnie.
ka Otebo noddo tebdoa
Cet étudiant est l'assistant du professeur.

***

Phrase 7

(nom) est (nom) et à la fois (nom).

kero weko tu Ogewo
Un chien est un animal et un compagnon.
ka Otebo Ogewo tu noddo
Cet étudiant est un camarade et un assistant.

***

Variantes

***

AF: Alternative finale

(Nom 1) est (Nom 2) de (Nom 3) ou de (Nom 4).

ka weko kero temoa du kunoa
Cet animal est un chien de chasse ou d'aveugle.
ka tako amgapoa du lodoa
Cette tache est de sauce ou de sang.
Mani (Owo) Hollandia du Belgia
Mani est (quelqu'un) de Hollande ou de Belgique.

(Nom 1) est (Nom 2) ou (Nom 3)

ka kero besa du mepa
Ce chien est sauvage ou fugueur.
ka Otebo loka du kara
Cet étudiant est farceur ou méchant.

***

AF: Alternative initiale

(Nom 1) ou (nom 2) est de (Nom 3)

Otebdo du Ogewo Walansa
Le professeur ou l'accompagnateur est de Valence.
petrumo du bodo tedsaka
Le banc ou la statue est de bronze

(Nom 1) ou (nom 2) est (nom 3)

Tintin du Milu tibdo
Tintin ou Milou est journaliste.
Tintin du Milu Otėro
Tintin ou Milou est le héros.

***

C: Comparaison

(Nom 1) est (nom 2) plus de / moins de / autant de (nom 3) - que (nom 2) de (nom 4)

ka nidamo nuso nuse Faransa u Italia
Ce plat est plutôt une spécialité de France que d'Italie.
ka lamo dite gaaklamo u gaklamo
Ce film est plus un film d'inaction qu'un film d'action.

(nom 1) est (nom 2) plus / moins / aussi (nom 3) grand - que (nom 4).

rėddoro rėdrozo beira u rozo la
Ma valise est un bagage plus lourd que ton sac.
Jon ėglėpo dete Otėro u Rafael
Jon est un skieur moins champion que Rafaël.

***

E: Égalité

(nom 1) est (nom 2) de (nom 3 contenant ou égal à 1/2)

ka kero ramkero
Ce chien est un chien de race.
Marka Otebo Inisoa
Marc est un étudiant de mes amis.

(nom 1) est (nom 2) et aussi (nom égal à 1/2)

ka kero weko , Ogewo
Ce chien est un animal, un compagnon.
ka Otebo Ogewo , Marka
Cet étudiant est un camarade, Marc.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fil de la pensée de phrases simples   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fil de la pensée de phrases simples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Phrases simples/phrases complexes 5ème.
» Mandingue : Apprentissage des types de phrases simples
» Phrase simple, phrase complexe: quid des propositions infinitives?
» Une simple pensée d,Amour.... vidéo
» Les plus belles pensées chrétiennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Aide et projets collectifs-
Sauter vers: