L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation du Galoco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Je commence à réfléchir à la manière de distinguer verbe intransitif (en fait emploi intransitif) et verbe transitif, je teste votre avis par un petit sondage avec les trois méthodes que j'envisage pour l'instant.
+méthode 1 (à la russe) en les différenciant par les terminaisons, exemple -i/-ï- pour les transitifs et -u/-w- pour les intransitifs
67%
 67% [ 2 ]
+méthode 2: verbe transitif non conjugué au vocatif en tête de phrase, mais pronom personnel, ordre VSO et verbe intransitif conjugué, sans ordre particulier
0%
 0% [ 0 ]
+ méthode 3: passer à une langue ergative absolutif en -an/-na ou -ap/pa- au lieu du nominatif et ergatif en -uk/-ku au lieu de l'accusatif
0%
 0% [ 0 ]
+ méthode autre: une combinaison de deux ou de ces 3 méthodes précédentes
33%
 33% [ 1 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Lun 11 Sep 2017 - 17:49

C'est jour de fête pour le Galoco.

Je viens de repasser toutes mes racines de la liste de Swadesh au crible de ma cohérence et de mon bornage de sens.
Il me reste les racines non composées développées en plus (une soixantaine).

Après je n'aurais plus qu'à
- me coltiner la liste des sens dérivés non inclus directement dans la première liste (ce qui peut aller assez vite, vu mes principes lexicaux).
- analyser verbe par verbe pour séparer les sens intransitifs, transitifs indirects et transitifs directs

J'aurai atteint l'état 1.
Peut être je stabiliserai et me mettrai un peu en pause et pourquoi ne pas attaquer la liste d'après de Picoche-Rolland.

Je pense de toute façon ne pas dépasser plus de 1000 racines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6923
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Lun 11 Sep 2017 - 18:41

N'hésites pas à publier tout le lexique du galoco sur Idéolexique. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Lun 11 Sep 2017 - 20:30

Merci, c'est prévu à l'état 1...Il me reste un peu de travail avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6923
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Lun 11 Sep 2017 - 21:05

Velonzio Noeudefée a écrit:
Merci, c'est prévu à l'état 1...Il me reste un peu de travail avant.

Pas de souci. Si tu as besoin d'aide pour le publier sur Idéolexique, en temps voulu, je serais disposé à t'aider.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Mer 20 Sep 2017 - 12:44

Hier en poursuivant cette tâche herculéenne, j'ai été satisfait d'une première construction lexicale propre à ma langue.
J'étais sur la racine MOM: nul, vide, zéro, absence, rien, néant...bon, le concept doit vous être clair
qui via le verbatif donnerait annihiler, anéantir entre autre
donc en le (pseudo) pronominalisant
(WORMOM) -> URMOM qui donne déprimer, dépression nerveuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19763
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Mer 20 Sep 2017 - 21:08

Velonzio Noeudefée a écrit:
Hier en poursuivant cette tâche herculéenne, j'ai été satisfait d'une première construction lexicale propre à ma langue.
J'étais sur la racine MOM: nul, vide, zéro, absence, rien, néant...bon, le concept doit vous être clair
qui via le verbatif donnerait annihiler, anéantir entre autre
donc en le (pseudo) pronominalisant
(WORMOM) -> URMOM qui donne déprimer, dépression nerveuse
C'est quoi WOR ?

Parce que moi, j'aurais plutôt vu : syncope, coma, évanouissement. Parce que l'influx nerveux est à 0, alors que lors d'une dépression, on ressent (hélas) quelque chose, puisqu'on ne ressent que du négatif.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Mer 20 Sep 2017 - 22:08

WOR c'est le pronom de la troisième personne.
WORMOM équivaudrait à s'annihiler, s'anéantir qui est le but de la dépression, un mouvement de se vider de soi et de sa valeur.
Ce que tu dis syncope, coma, évanouissement, mais aussi du coup avec la racine MOM, encéphalogramme plat serait dans l'état actuel plutôt MOJOR avec JOR pour tête (à défaut de cerveau, méninges).
Ce qui pose la question:
- des termes fantastiques sans-tête: là, je peux m'en tirer avec JYUR
- sans tête, en pas avoir de tête, étourdi, qui de mon point de vue implique aussi la mémoire ou la concentration, racines dont je ne dispose pas actuellement, sinon...en repassant par mon principe négatif, ce qui pour l'instant pourrait donner en utilisant négation et impératif
- syncope, etc...Moyjori (!)
- étourdi...Mojory (!)
Mais je ne sais pas encore si former des mots ainsi me parait correct ou non.

Toutefois ça me permet de remarquer que mes différentes pratiques de la négation et de l'impératif permette de jouer sur l'aspect temporel de l'action, si elle dure (l'encéphalogramme plat) ou qu'elle est ponctuelle (le fait de ne pas avoir de tête, d'être étourdi et d'oublier quelque chose, quitte à ce que ce soit fréquent, ce n'est pas non plus systématique).
PS: sachant qu'étourdi au départ signifie avoir pris un coup sur la tête et être dans un état de syncope, synonyme d'assomé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Lun 25 Sep 2017 - 22:13

Coucou,

Le Galoco progresse et avance doucement.
Deux petites étapes de plus atteintes, chouette.

Plus que 3 avant l'état 1:
- une petite moyenne (structurer la 3ème et dernière liste courte de racines)
- une petite à moyenne (sens supplémentaire à créer, probablement assez rapide)
- une grosse (séparer sémantiquement les sens transitifs des verbes de leur sens intransitif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6923
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Lun 25 Sep 2017 - 23:53

N'hésites pas à compléter la page de présentation du galoco sur Idéopédia.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Jeu 28 Sep 2017 - 21:39

A l'heure actuelle ma phrase test évoluerait ainsi:
Gzub*, moyo yafi épuk, zalan zalyar, moyav fai déku émtcopijo. Panurj fadulan ; zo galiiwa, zérya [bu(p) moron] bu morap omdjézukoc glujo'o byomjo.
*Gzub est en gras, car à terme je souhaite que soudain soit indiqué par une autre racine que accident.

Je me le note surtout.
zalyar à la place d'égzalimray, car je structure mes racines et je n'ai pas besoin de la racine subir (passif de celle d'agir)
émtcopijo à la place d'émtcopyoj plus difficile à prononcer.

Sinon Neptune est Byén (Le fantôme) ma racine pour esprit, fantôme, ectoplasme est BOR, j'ai envie de l'étendre aux méduses, ce qui représenterait les esprits et fantômes, mais aussi les noyés.
L'au-delà et les enfers pouvant être les abysses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Ven 29 Sep 2017 - 13:38

Je pensais au départ qu'en réalisant le tableau ci-dessous, je restructurerais le Galoco et que ce serait une révolution, mais en fait, non. Toutefois, cela, m'a apporté quelque chose.



introduction-lien-nuance correspond à la manière dont le Galoco structure les classes de mot, même si ce n'est pas un objet majeur de grammaire:
- les interjections sont considérées à part, elles sont au vocatif, sans marque
- les noms (var.) et prépositions (invar.) introduisent quelque chose: notion, sens et complément.
- les verbes et les conjonctions lient quelque chose: sujet et complément, respectivement proposition
- les adjectifs et adverbes nuancent ce sur quoi il porte

En transcrivant ce tableau en Galoco, il me manquait la racine nuance d'une part, d'autre part en fusionnant combinant les cellules, ej suis remonté à des (pseudo-)proto- racines, par exemple
- ligne 1: camif
- ligne 2: goltzi/géltzi g*ltzi
- ligne 3: kwurm
ce qui m'a permis de créer la racine VUN nuance.

J'aime bien ces formes de réflexion, complètement a priori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Ven 29 Sep 2017 - 22:42

Mon tableau principal recense 306 racine-lignes.
J'ai quelques sous tableaux (synonymes, pronoms, noms propres_Planète_interjections, emprunts).
Aujourd'hui, je suis à 270 sur 306 (environ 88%).
Il vient de passer à 307.

Issue du nouveau fil phrase du jour 2, j'en archive les phrases afin de rattraper mon retard, la n°2:
- Qui veut voyager loin, ménage sa monture.
Góg, naclomlafi léséb, famkepzari roc kicolmuk.

Curieux de savoir, au niveau des sonorités ce que ça vous évoque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Sam 30 Sep 2017 - 22:49

Je progresse 290 lignes sur 308 (plus que 18).

Suite au fil du site i-langage de Greenheart, je me suis attelé aussi à cette liste de 120 mots.
Du coup,
Le Galoco a pour calendrier de base:
- une année de 365 jours entre deux équinoxes de printemps (du 20 mars au 20 mars)
- divisée en 10 mois, groupée par paire, respectivement de 36 et 37 jours
- dont les 36 (premiers jours) sont divisés en 6 semaines de 6 jours, le 7ème jour est férié et fêté
(Les années bissextile comportent une dernière paire de mois de 37 jours avec un jour de fête de plus).

Les noms de jours sont invariable et dérivent des noms jour un, etc., soit
- ali
- kaso
- atéy
- dadi
- gzon
- can


Le jour extra (le nom dérive de jour nouveau ou jour en plus), soit
- nyéc

De même pour les repas
- petit déjeuner myékif
- repas de midi myékél
- repas de fin d'après midi ou goûter manam
- repas tardif et 4ème, avant de se coucher gyé. Ce peut être un simple en-cas, voire même furtif en douce où le gourmand/l'affamé se sert dans le frigo en cachette.
Il peut aussi signifier fringale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Dim 1 Oct 2017 - 22:56

hé, hé, ah, ah

Encore jour de fête pour le Galoco, mes 304 racines viennent d'êtres circonscrites.
- plus que les sens dérivés
- le traitement de la transitivation

Attention avec les pronoms, noms propres et prépositions, cela représente 331 entrées importantes.
Avec la liste de 113 (et non 120) mots du quotidien du site i-langage dont Greenheart nous a parlé.
Liste que j'ai commencé à traiter, j'ai 19 entrée de plus (encore à traiter), et c'est pas fini, il m'en manque encore 15. Il y en a 6 que je ne considère pas comme cruciales.

Allez pour fêter ça, p'tite réforme orthographique
- le é /e/ devient e (pourquoi faire compliqué)
- le w /w/ devient u (par esthétisme, ces w m'agressent)
- le y /j/ devient
--- i entre une consonne et une voyelle (même raison que pour le w)
--- ï ou y entre deux voyelles, si besoin est
--- y comme initiale du mot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Seweli

avatar

Messages : 1242
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Lun 2 Oct 2017 - 10:38

Velonzio Noeudefée a écrit:
hé, hé, ah, ah

Encore jour de fête pour le Galoco, mes 304 racines viennent d'êtres circonscrites.
- plus que les sens dérivés
- le traitement de la transitivation

Attention avec les pronoms, noms propres et prépositions, cela représente 331 entrées importantes.
Avec la liste de 113 (et non 120) mots du quotidien du site i-langage dont Greenheart nous a parlé.
Liste que j'ai commencé à traiter, j'ai 19 entrée de plus (encore à traiter), et c'est pas fini, il m'en manque encore 15. Il y en a 6 que je ne considère pas comme cruciales.

Allez pour fêter ça, p'tite réforme orthographique
- le é /e/ devient e (pourquoi faire compliqué)
- le w /w/ devient u (par esthétisme, ces w m'agressent)
- le y /j/ devient
--- i entre une consonne et une voyelle (même raison que pour le w)  
--- ï ou y entre deux voyelles, si besoin est
--- y comme initiale du mot

Oui. C'est plus joli comme ça :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Dim 8 Oct 2017 - 22:29

Avant mon week-end, j'ai relu ma traduc des 12 traits principaux SAE, le Galoco étant fait en contre de ces 12 traits, choix que je ne regrettent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Lun 9 Oct 2017 - 22:56

En réfléchissant à mon distingo verbal intransitif/transitif,

J'imagine un système quaternaire (en carré donc, je vous fournirai le schéma plus tard)

- intransitif
- transitif actif
- transitif passif
- passif non agentif

qui en terme de cas impliquerait
- intransitif un cas partagé avec le passif agentif -iz/-zi auquel on ajouterait une consonne venant du nominatif suivant (consonne=n)
- nominatif-accusatif en -an/-na et -uk/-ku
- absolutif-ergatif en -ul/-lu et -ag/ga-
- comme pour l'intransitif, même morphème de base + le g de l'ergatif précédent

Enfin de manière littéraire les verbes intransitifs et passifs non agentif auront une conjugaison légèrement différente (à base de -u- au lieu de -i-, je fournirai les tableaux plus tard)

En terme de diathèse
+ sans modification de valence
--- actif rendu
--- moyen, rendu indirectement, avec réciproque et réfléchi dans le passif non agentif
--- statif: non rendu trop proche du passif IE
+ avec diminution de valence
--- passif rendu
et passif non agentif rendu = verbes pronominaux français sauf lexicaux, voix moyenne (moyen, réfléchi, réciproque, éventuellement impersonnels)
--- Impersonnel : vocatif, passif, éventuellement passif non agentif
--- Réfléchi : voir passif non agentif
--- Réciproque : voir passif non agentif
--- Décausatif : voir passif non agentif
--- Antipassif : équivalent du passif pour une langue pleinement ergative, le cas ne s'applique pas ici.
+ avec augmentation de valence
--- causatif
--- factitif
tous deux rendu de manière similaire, peut être distingué par une agglutination lexicale, présence d'un double sujet avec un sous nominatif -ana/-nana (voire sous ergatif -aga/-gaga) comme le sous accusatif
le verbe pourra redoubler le i ou noter le /j/ en ï afin d'avoir deux points montrant ce dédoublement
--- applicatif: rendu par la double complémentation avec le sous-accusatif, même remarque pour le i verbal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Mar 10 Oct 2017 - 18:45

Le système de voie quaternaire que je propose est une sacré avancée syntaxique pour le Galoco.

D'abord le schéma promis:



A savoir intransitif correspond à l'emploi intransitif quel qu'il soit, à moins qu'il n'existe un verbe en propre.
Attention les verbes d'état utilise une autre voie relativement proche de la voie stative.
C'est parfaitement cohérent en Galoco qui privilégie la fonction sur la nature dont il n'a cure.

Une petite erreur au passif le système est -ag -ul.

Ensuite le tableau n°2 de la conjugaison passive que j'ai due corriger.


Puis le tableau 3 pour l'emploi intransitif,


et le 4 pour l'emploi passif non agentif

*Comme c'est la dernière conjugaison, qu'elle possède de longue série de voyelles, la prononciation originale a évoluée et est perdue, elle est différente selon les locuteurs, j'ai essayé de l'indiquer.
Il existe même de nombreuses associations qui voudrait simplifier l'orthographe canonique de certaines terminaisons.

Un exemple éclairera mieux tous ces schémas et tableaux:
3 racines:
DUL: être humain
FLIM: laver
UNP: enfant

1- Velonzio lave. [Il est en train de laver ou bien on en a déjà parlé et on sait ce qu'il lave, on le sous entend donc]
2- Velonzio lave () enfant. [pas de déterminant en Galoco]
3- Enfant est lavé par Velonzio.
4- Enfant est lavé. [valant aussi "enfant s'est lavé" et "enfant a été lavé"]
DUL est utilisé après un nom propre pour porter les morphèmes

1- Velonzio dulins flimua.
2- Velonzio dulan flimia unpuk.
3- Velonzio dulag flimai unpul.**
4- flimau Unpiks .

**Pas besoin de changer l'ordre de la phrase en Galoco à la voix passive.
J'ai conservé l'ordre français, mais le Galoco peut s'en passer.

Soit littéralement:
1- Velonzio lave.
2- Velonzio lave () enfant.
3- Par Velonzio est lavé () enfant.
4- () enfant est lavé/s'est lavé/est lavé () enfant.

Bon, maintenant va falloir que je reprenne tout ce que j'ai déjà traduit. Sacré boulot, Velonzio.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Mar 17 Oct 2017 - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Mer 11 Oct 2017 - 22:35

Une telle structuration nécessitait de reprendre mes phrases, ce qui implique d'ajouter
Les infinitifs
intransitif
-u
transitif
-i
passif
-uï
non agentif
-uü /uv/ par déformation /wu/

L'auxiliaire de négation mo peut être conjugué aux 4 voies ou seulement à l'active suivi de l'infinitif à la bonne voie.

Mes différentes phrases galociennes qui le nécessitaient reprises, en gras les modifications en rouge des erreurs que j'ai laissées passer.

0- Baz, ed yuïfod.
1- Dulon nuvojon o donjojon ilk o ton bulfép.
2- Bis, moio yafi epuk, zalins gidiar, moiav fai deku emtcopijo. Panurj fadulan ; wor/zaj galiiua, zeria bu morap omdjézukoc glujo'o biomoj.
3- Rezu jeerg, erzbeau fum-statue-gzi, zil jo gir
4- Egz omdjezmins vultsuon ? Mo, mouo zogi.
5- Fagóg, nacolmlafia léséb, famkepzaria kicolmukoc.
6- Mi min, nakmaran lofiar zaliuk daloj/zaldaliuk. No, moyar sermi (chance)-uk gze, (reconnaitre)-rau bisep.
7- Jilojiiks nojilau da.

Mais elle peut aussi se traduire
Da nojil, du jilojua


traductions:
 

Dois-je faire une réforme orthographique pour fêter ça ?

En effet je verrai bien
- soit la réforme 1
/g/ noté q
/ʒ/ noté g
et j gardé pour noter /j/ à la place de y avec i, quand c'est nécessaire
- soit la réforme 2
/n/ noté r
/t/ noté q plus logique par rapport à b, d, p
/k/ noté 6 (six) ou équivalent cyrillique Б (ou équivalent grec σ)
/g/ noté g ou 9 (neuf)
/v/ noté t
/ʃ/ noté n
/ʒ/ noté v
/ʁ/ r noté x

Soit les consonnes
b c d f g j k l m n p r s t v z
réforme 1
b c d f q g k l m n p r s t v z
réforme 2
b n d f g v 6 l m r p x s q t z
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Lun 16 Oct 2017 - 20:34

Posmenan sumpion psamuk.

Les racines fixent/ancrent l'arbre.

tandis-que

Posmenan psamoj sumpon.

Les racines sont des fixateurs/fixantes de/pour l'arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Mar 17 Oct 2017 - 21:23

Ces petites phrases pour montrer que je suis dans (l'auto)génération du vocabulaire du Galoco à partir de lui même. J'ai traité les sens dérivés (auxquels j'ai pensé, non pas ceux que j'aurai pu recherchés) des 100 premières lignes de mon tableau.
J'ai pu générer ainsi : 33 nouvelles racines.

Quand j'aurai fini, je pense commencer à remplir idéolexique de Galoco, et mon lexique sur tableur, dans les deux sens.
Je serai presque à l'équivalent de l'état 1 que je recherche.

D'ailleurs je devrais commencer à traduire tout l'extrait des moutons de Panurge.
Voir l'impact de mes différentes orthographes sur ma phrase fétiche.
En expliquer la raison sur la vague diégèse.
Bon dodo, en plus demain déplacement.
On verra tout ça, plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Dim 22 Oct 2017 - 15:14

C'est de cela dont je voulais parler.

API
/bis, mojo jafi epuk, zalins gidjɑr, mojɑv fɑj* deku emtʃopiʒo, panurʒ fadulɑn ; wɔr gali:wa, zeʁja bu morɑp omdʒezukɔʃ gluʒo: bjomɔʒ/
ou
/bis, mojo jafi epuk, zalins gidjar, mojav faj* deku emtʃopiʒo, panurʒ fadulan ; zaʒ gali:wa, zeʁja bu morɑp omdʒezukɔʃ gluʒo: bjomɔʒ/

Avant réforme
Bis, moio yafi epuk, zalins gidiar, moiav fai deku emtcopijo. Panurj fadulan ; uor/zaj galiiua, zeria bu morap omdjezukoc glujo'o biomoj.

Proposition 1
Bis, mojo jafi epuk, zalins qidiar, mojav fai deku emtcopigo. Panurg fadulan ; uor/zag qaliiua, zeria bu morap omdgezukoc qlugo'o biomog.

Proposition 2
Bis, movo vafi epuб, zalirs gidiar, movat fai deбu emqnopivo. Paruxv fadulan; uor/zag galiiua, zexia bu moxap omdvezuбon gluvo'o biomov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Dim 29 Oct 2017 - 21:57

La suite de mon texte fétiche: Les moutons de Panurge de François Rabelais

Dot min pli.
Fransua Rabele

Buf min tiel : Ep Panurj dulan, bu morep, najasinzin o omdjezinzin drianuüa .

Bis, moio yafi epuk, zalins gidiar, moiav fai deku emtcopijo. Panurj fadulan ; wor/zaj galiiua, zeria bu morap omdjézukoc glujo'o biomoj. Zoloj omdjezon glujo'o biomoj, tonoj gluvumep,  zerifuon o gerifuon bu morep (wor-/ur-) geled dirbaïoj.


Les moutons de Panurge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Mar 31 Oct 2017 - 23:08

220 lignes dérivées sur 337: plus qu'un tiers, chouette.

Nouvelle méthode de comparaison.

Un principe est partagé entre le Galoco et l'Elko : les racines galochiennes sont proches des clés elkanes, donc sur le même texte je me suis amusé à employé les clés elkanes avec les flexions galochiennes.
J'appelle cela Elko+Galoco=Elco.
Vous verrez cela ci-dessous, demain je vous mettrai l'équivalent dans l'autre sens.
A savoir les racines galochiennes avec les terminaisons et la syntaxe elkane, ce que j'appelle Galoco+Elko=Galko.

Elko:

Helta Tabo
Faranswa Rabele
al tabgao ' . gewe ikeko, Panurie kiwo diu nerkedi , lagoe , hau Emerdo tu ipaneko ra . '  

. tere , Ero ne tena hau bego . wedeu, hau nypo bau tera , deuzeto bau nau nuri ko . Panurie , nune ditkoi wo , gyri je guna lago  gela tu bee'a paneko ra .


Galoco

Dot min pli.
Fransua Rabele

Buf min tiel : Ep Panurj dulan, bu morep, najasinzin o omdjezinzin drianuüa .

Bis, moio yafi epuk, zalins gidiar, moiav fai deku emtcopijo. Panurj fadulan ; wor/zaj galiiua, zeria bu morap omdjézukoc glujo'o biomoj.


-> Elco
degré 1: la formation des mots et la ponctuation est plutôt elkane

Tab tau wal
Faranswa Rabele

Tabgao tau wal : gewep Panurie kiwan, wetu lagep, Emerdosinzin tu ipanekinsin nerkeduwa .

. Ter , sunio teni gewepuk, nėpins newiar, suniav pali dewuk nurijo. Panurj kiwan ; ro/ko ditkoi nune , gėriar wetu lagap geloj'o beejo panekuk roc.


degré 2: la formation des mots et la ponctuation est plutôt galochienne.

Tab tau wal
Fransua Rabele

Tabgao tau wal : gewep Panurie kiwan, wetu lagep, namertsinzin tu pankeninzin nerkeduüa.

Ter, moyo teni gewepuk, neipins newiar, moiav pali dewuk nurijo. Panurj fakiwan ; wor/zal kowiiua,  geiriar bu lagap panekukoc geloj'o beejo.


Texte original:
 


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Ven 24 Nov 2017 - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1250
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   Mer 1 Nov 2017 - 15:40

Comme promis en Galko.

Plimina/Aiumina Doto
Faranswa Rabele

conzamin/tyelmin '. zare ijolo, Panurie dulo oiu biazirlni , moroe , zau Ejaso ou idomzgiso ura .'
. bise, Euro mome yafa zau epo . jeneu, (zau) zalo nau bisa , debo nau emtcopi zalo . Panurie , mome ogali zo , zeri diza moroe glua ou bioma idomzgiso ura .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation du Galoco   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation du Galoco
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Ma présentation
» Policopié des 6 variables de la représentation cartographique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: