L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Idées Diverses

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Jeu 23 Nov 2017 - 17:48

Corrélatifs & mots de liaison

Vous connaissez les corrélatifs ?
Et si on prenait les corrélatifs (plutôt de l'arwelo qui en possède bcp) pour les caser comme suffixe de presque tous les mots ?

Exemple, le corrélatif de manière servirait à forger la plupart des adverbes.

On pourrait ajouter d'autres types de corrélatif comme la provenance, la destination etc.
Ainsi avec la provenance, on pourrait mieux expliciter une expression comme "le train de Paris" => il vient de Paris, il n'appartient pas à la ville de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3638
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Jeu 23 Nov 2017 - 18:53

Ça sonne comme une réinvention des cas... à moins que cela fonctionne autrement ?

_________________
Fsəm-daɣz fəbrim !
“Rendez-nous notre langue !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Jeu 23 Nov 2017 - 19:02

Mardikhouran a écrit:
Ça sonne comme une réinvention des cas... à moins que cela fonctionne autrement ?

Il y a un peu de ça.
C'est surtout mettre en évidence les diverses liaisons/relations entre 2 mots, et la déclinaison en fait partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22267
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Jeu 23 Nov 2017 - 20:27

PatrikGC a écrit:
Vous connaissez les corrélatifs ?
Et si on prenait les corrélatifs (plutôt de l'arwelo qui en possède bcp).
Justement oui : grâce à l'arwelo.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Jeu 23 Nov 2017 - 20:43

Anoev a écrit:
PatrikGC a écrit:
Vous connaissez les corrélatifs ?
Et si on prenait les corrélatifs (plutôt de l'arwelo qui en possède bcp).
Justement oui : grâce à l'arwelo.

Ah bon ?
Pourtant, l'espéranto a popularisé la chose depuis + d'un siècle !
C'est l'un des aspects très réguliers de sa grammaire, et aussi une très bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Jeu 26 Avr 2018 - 19:48

Je suis actuellement plongé dans les langues amérindiennes du nord, et c'est très dépaysant.
Le plus dur est de mettre la main sur des grammaires, mais j'arrive à en trouver en anglais et parfois en espagnol et en français. Souvent, c'est quand même léger, avec seulement les grandes lignes et qques phrases d'illustration. Curieusement, ce sont plutôt les langues mortes qui sont les mieux documentées...

Néanmoins, je ne pense pas que ce soit dans cette direction qu'il faille creuser pour une LAI plutôt simple Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Mardikhouran
Admin
avatar

Messages : 3638
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Jeu 26 Avr 2018 - 20:50

Tu connaissais déjà ?

J'ai en papier une grammaire de l'innu (en français), et une de cherokee (en anglais avec des enregistrements), mais j'en aimerais bien plus que ça !

Billy Ray Waldon, un activiste amérindien condamné à mort depuis 1992 pour meurtres et viols, avait créé une variante de l'espéranto mêlée de cherokee, le poliespo, donc plutôt polysynthétique. Mais très peu d'informations existent à son sujet sur internet.

_________________
Fsəm-daɣz fəbrim !
“Rendez-nous notre langue !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Vilko
Modérateur
avatar

Messages : 3067
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Ven 27 Avr 2018 - 9:11

PatrikGC a écrit:
Néanmoins, je ne pense pas que ce soit dans cette direction qu'il faille creuser pour une LAI plutôt simple Smile

Quoique... Il suffit de choisir une langue amérindienne à phonologie simple (il y en a beaucoup) et de lui donner une grammaire semblable à celle des créoles. C'est ce que j'ai fait pour le saiwosh (qui n'est pas une LAI). Pour le saiwosh, j'avais la chance d'avoir le Jargin Chinook, qui est un pidgin, comme matériau de base, dont le saiwosh pourrait être le descendant naturel.

Ceci étant, le saiwosh aurait un problème comme LAI, c'est que sa phonologie est trop simple, justement. Il ne connaît pas les consonnes suivantes : b d g f v ʒ r, ni la voyelle /u/ (confondue avec o), ce qui rend certains emprunts lexicaux assez difficiles à reconnaître...

Lorsque j'écris en saiwosh dans mon journal, et qu'il me manque un mot, je m'en sors avec un emprunt à une langue que je connais, et des signes diacritiques qui indiquent la prononciation originelle. Mais c'est un peu tricher.

Le dibadien, lui aussi issu du Jargon Chinook, est plus riche en consonnes et en voyelles, bien qu'il lui manque un son /r/, et il a le son /ǝ/, plutôt malvenu dans une LAI. Mais le dibadien, tout comme le saiwosh, n'a pas été conçu pour être une LAI.

Donc, à mon avis, créer une LAI à partir d'une langue amérindienne, c'est tout à fait possible, à condition de la faire passer par un stade pidgin/créole.

Une comparaison me vient à l'esprit : les langues amérindiennes sont des rochers. Massives, impénétrables (phonologie complexe et dépaysante, morphologie idem). Une LAI, c'est une route qui relie les humains entre eux. Comment faire une route avec un rocher ? À coups de pioche. On transforme le rocher en gravier, c'est la phase de pidginisation. Ensuite on étale les graviers sur le sol, c'est la phase de construction de la LAI. Au final, on a une magnifique allée de gravier, comme dans un jardin. Wink

Évidemment, on pourrait m'objecter : Vilko, ton idée d'allée de gravier, c'est bien, mais moi ce que je veux, c'est une autoroute à huit voies...

Dans ce cas, il faut retrousser ses manches et créer le goudron, c'est-à-dire le vocabulaire technique. Sachant qu'un simple avion, c'est vingt mille termes techniques... J'ai lu quelque part qu'il n'existe pas de manuel de pilotage d'avion de ligne en arabe, parce que cette langue n'a pas le vocabulaire technique nécessaire (info à confirmer). Bref, avant qu'une LAI devienne une langue encyclopédique, comme l'anglais ou le français, il faut beaucoup, beaucoup travailler...

Mais c'est possible. Voir l'exemple du japonais. La langue japonaise moderne est le produit du travail acharné, étalé sur plusieurs siècles, de milliers d'intellectuels, qui ont d'abord pillé la langue chinoise, avant de se tourner vers l'anglais (taipuraitā), voire le français (anime, abekku) ou l'allemand (arubeito).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Ven 27 Avr 2018 - 10:28

Mardikhouran a écrit:
Tu connaissais déjà ?

Merci pour ce lien, il y a de quoi boire et manger !

Vilko a écrit:
PatrikGC a écrit:
Néanmoins, je ne pense pas que ce soit dans cette direction qu'il faille creuser pour une LAI plutôt simple Smile

Donc, à mon avis, créer une LAI à partir d'une langue amérindienne, c'est tout à fait possible, à condition de la faire passer par un stade pidgin/créole.

Une comparaison me vient à l'esprit : les langues amérindiennes sont des rochers. 
Mais c'est possible. Voir l'exemple du japonais. La langue japonaise moderne est le produit du travail acharné, étalé sur plusieurs siècles, de milliers d'intellectuels, qui ont d'abord pillé la langue chinoise, avant de se tourner vers l'anglais (taipuraitā), voire le français (anime, abekku) ou l'allemand (arubeito).

Ce que je voulais dire, c'est que la plupart des langues amérindiennes sont d'une certaine complexité et très éloignées de nos modes de pensée. 
Ceci dit, je pense qu'il est possible d'envisager des langues zonales, mais ça sera TRES différent de l'uropi ou de l'espéranto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2350
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Ven 27 Avr 2018 - 12:30

Vilko a écrit:

[...] , et il a le son /ǝ/, plutôt malvenu dans une LAI. Mais le dibadien, tout comme le saiwosh, n'a pas été conçu pour être une LAI. [...]

Tout dépend si c'est un phonème pur à ne pas confondre avec un autre très proche ou bien ce que j'appelle un archi-phonème, qui tolère une vaste gamme de variantes allophoniques proches comme : /œ/, /ʌ/ voire même /ø/ par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Jeu 14 Juin 2018 - 21:42

Dans une langue artificielle qui s'appelle "Tunu" (j'en connais au moins 3 qui s'appellent comme ça, et elles sont toutes d'inspiration +/- indonésienne), la liste des prépositions m'avait amusé. 
Je l'avais notée dans un coin, la voici :

mai : génitif
lai : cod
tai : coi
nai : locatf
bai : instrumental
sai : vers, datif
jai : en provenance, ablatif
kai : factitif

Ajoutons d'autres particules issues de cette même langue :

an : topique, focus
in : sous-clause
on : agent, qui
en : le fait de, le fait que
un : adjectif/adverbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2350
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Ven 15 Juin 2018 - 18:11

Ca a l'air amusant en effet, tu nous montes quelque chose avec ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Ven 15 Juin 2018 - 18:17

Velonzio Noeudefée a écrit:
Ca a l'air amusant en effet, tu nous montes quelque chose avec ?

Cette langue n'est pas de moi.
Mais peut-être qqchose à faire avec cette mini-base !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Hyeronimus

avatar

Messages : 448
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Dim 17 Juin 2018 - 22:27

j'aimerais savoir en quoi consiste la "sous-clause"

J'ai eu une idée tout à l'heure, mais elle à l'état d'ébauche et je ne sais pas ce qu'on peut en tirer: une langue qui au lieu de distinguer les verbes transitifs et intransitifs, distingue les verbes où le sujet agit ou "est agi" c'est à dire où il n'est pas la cause de l'action. Dans la première catégorie il pourrait y avoir par exemple "marcher", "manger", "planter", "partir" et dans l'autre "tomber", "naître", "vivre". Par ailleurs "dire" et "parler" seraient un seul verbe alors que "rouler" donneraient deux verbes distincts selon qu'on veut dire "je roule en charrette" ou "la pierre roule". Il pourrait y avoir aussi une distinction plus subtile pour des verbes comme "devenir" ou "croire", selon par exemple qu'on choisit de croire une chose ou qu'on la croit sans la remettre en question. Une culture qui  ferait ce genre de distinction pourrait aussi développer une réflexion profonde sur le libre arbitre (bon peut être qu'une telle langue existe déjà)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/ En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2350
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Dim 17 Juin 2018 - 22:44

Je le comprendrais comme un circonstanciel.

Le fait que les déclinaisons finissent toujours avec la même sonorité, ce la ne rend-il pas la langue au niveau sonore trop monotone ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabtai

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Dim 17 Juin 2018 - 23:17

Les langues actives ressemblent un peu à cette description, Hyeronimus, elles ont des verbes transitifs et intransitifs, mais avec une distinction de volition dans les intransitifs.

Elles sont une sorte particulière de langues à fracture d'actance, le sujet d'un verbe intransitif y est marqué comme agent quand le verbe est effectué intentionnellement, et comme patient quand il est effectué involontairement.

Il en existe des scindées et des fluides. Dans les scindées, un verbe intransitif est par définition volontaire ou involontaire et il n'est pas possible d'utiliser le cas agentif pour un verbe involontaire ou vice versa, même si vous avez effectué intentionnellement un verbe en principe involontaire, il y a une part d'arbitraire dans cette classification.

Dans les fluides, par contre, la volition d'un verbe n'est pas fixe, vous pouvez choisir quel cas utiliser pour le sujet d'un verbe intransitif en fonction de si vous l'avez effectué intentionnellement ou non. Ces langues n'ont donc besoin que d'un verbe là où il en faudrait deux pour une langue sans cette distinction, un volontaire et un involontaire (par exemple "tomber" et "se jeter" seraient le même verbe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22267
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Dim 17 Juin 2018 - 23:29

Velonzio Noeudefée a écrit:
Le fait que les déclinaisons finissent toujours avec la même sonorité, ce la ne rend-il pas la langue au niveau sonore trop monotone ?
Trop de disparités peut rendre des déclinaisons compliquées (c'est ce qui est reproché au latin et au russe). C'est vrai qu'on pourrait, éventuellement regretter à l'espéranto et au volapük : une déclinaison monotone ; mais d'un aut'côté, la déclinaison est plus abordable : à chaque cas sa désinence. C'est moins effrayant pour ceux qui ont de mauvais souvenirs scolaires. Pour les langues qui "coupent la poire en deux", y a (entre autres) :

  • l'uropi, avec ses deux déclinaisons : avec des génitifs en -I ou en -U. Presque aussi simple que les langues à une seule déclinaison.
  • l'aneuvien : la base est -_, -s, -en & -ev. Les variantes (-x, -ċ, -w) ne sont que le fruit, somme toutes, d'adaptations prévisibles.
  • le thub dispose de trois genres, chacun ayant sa déclinaison. Aucune exception (alors qu'en latin...).

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Lun 18 Juin 2018 - 8:49

Hyeronimus a écrit:
j'aimerais savoir en quoi consiste la "sous-clause"

J'ai eu une idée tout à l'heure, mais elle à l'état d'ébauche et je ne sais pas ce qu'on peut en tirer: une langue qui au lieu de distinguer les verbes transitifs et intransitifs, distingue les verbes où le sujet agit ou "est agi" ...

Sous-clause : en général, c'est une relative, mais aussi parfois un adjectif.

En remplaçant nominatif et accusatif par agent et patient, on règle le pb...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Hyeronimus

avatar

Messages : 448
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Lun 18 Juin 2018 - 13:30

Merci Shabtai, je n'avais pas pensé à la solution "fluide"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/ En ligne
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Lun 18 Juin 2018 - 15:47

Hyeronimus a écrit:
Merci Shabtai, je n'avais pas pensé à la solution "fluide"

Une fois de plus, l'histoire de l'agent et du patient Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2350
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Lun 18 Juin 2018 - 20:53

PatrikGC a écrit:
Hyeronimus a écrit:
Merci Shabtai, je n'avais pas pensé à la solution "fluide"

Une fois de plus, l'histoire de l'agent et du patient Smile

En effet...mais peut être parce-que ce n'est pas toujours si facile à distinguer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22267
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Lun 18 Juin 2018 - 21:01

PatrikGC a écrit:
Une fois de plus, l'histoire de l'agent et du patient Smile
Pour ça, j'ai pas fait preuve d'une imagination débordante. J'me suis accroché à la bouée latine :

Sujet au nominatif,
COD à l'accusatif (si verbe transitif actif)
CAg au circonstanciel (ablatif en latin).

C'est, ben entendu, la même tarte en psolat.

Si je me penche sur ce trait grammatical en thub, promis, j'innoverai !

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC

avatar

Messages : 2959
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Lun 18 Juin 2018 - 21:10

Velonzio Noeudefée a écrit:
PatrikGC a écrit:
Une fois de plus, l'histoire de l'agent et du patient Smile
En effet...mais peut être parce-que ce n'est pas toujours si facile à distinguer.

L'agent : celui qui agit, qui fait l'action
Le patient : celui qui subit l'action

N'est-ce pas simple ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2350
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Lun 18 Juin 2018 - 21:47

Oui et non: "Il tombe."
Qui tombe ?

Pourtant cette action est la plupart du temps subit à moins de ne le faire intentionnellement...comme un joueur de foot.

"Qui/Qu'est-ce-qui l'a fait tomber ? Une pierre !"

Arrow Qui est l'agent ? Qui est le patient ? (1)

"Et la pierre ? Elle a roulé au bas de la pente."

Sur la lune, il ne serait pas tombé.
Pourquoi ? La gravité est si faible que l'on ne tombe pas ou prou !"

Arrow Qui est agent ? Qui est patient ? (2)

Ou encore : "Poussé et à l'aide d'un caillou, il tomba, faisant chuter le caillou au bas de la pente"

Ou encore: "La pierre en équilibre lui est tombée dessus.
Sur qui ?
L'ourse. Elle en est morte sur le coup."
Autrement dit:
"En voulant attraper le nid d'abeille dans l'anfractuosité, l'ourse s'est fait tombée dessus la pierre qui était en équilibre au-dessus. Ca l'a tué sur le coup."

Qui est agent ? Qui est patient ? (3)
L'ourse voulait-elle se tuer ?

"La maman ourse, abandonnée, dépressive et dépassée par la charge mentale de son ourson, via une habile mise en scène s'est suicidé devant son ourson, plaie de sa vie...pour qu'il en crève et que cet acte hante sa conscience toute sa vie."

En exagérant, selon l'agent et le patient, le sens diffère vraiment.

Non ? Qu'en penses-tu ?
C'est une manière de dire que toute action n'est pas aussi simple que l'on ne croit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22267
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idées Diverses   Lun 18 Juin 2018 - 22:16

Y a des fois, je m'demande si y faut pas faire une distinction entre l'action réelle et l'action purement grammaticale (un type de procès).

Il marche : c'est une action réelle.
Il embrasse sa fille : itou
Il dort : ce n'est pas une action réelle, c'est juste une action grammaticale, c'est un procés.
Il sent (quel qu'en soit le sens : il perçoit ou dégage une odeur) : ce n'est pas non plus une action réelle (sauf à la rigueur s'il s'agit d'un putois), c'est une action grammaticale, c'est juste un procès dit "actif" car le verbe est à la voix active.

Y en a d'autres, comme ça, comme

Si "partir, c'est mourir un peu,
mourir, c'est pourrir beaucoup".

Où sont les actions réelles, là n'dans ?

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idées Diverses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Idées Diverses
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» questions diverses sur l operation
» Diverses traductions de la BIBLE en ligne
» Prophéties diverses
» diverses personnalitées
» Des recettes pour utiliser diverses farines de...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral-
Sauter vers: