L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)

Aller en bas 
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Mar 20 Juin 2017 - 20:45

Le nom provient de cocktail déformé.

Mon kukutal est ma perso-idéolangue qui reprend certaines de vos idées (ou des miennes) qui me plaisent.

Elle s'inspire de la méthode Azuris:
http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=M%C3%A9thode_Azuris

3 ou 5 voyelles, je ne sais pas encore: a-i-u et éventuellement é et o (sachant que é pourrait aussi se pronocer è)
provenance Swanskju et ma propre étude phonologique des langues du monde.
à moins d'un double système harmorique
a    i   u
ä    ï   ü
/ɛ/ /e/ /y/

La même série de consonne que dans mes autres idéolangues:
b c d f g j k l m n p r s t v z
c pour le ch, écrit à la française, symbole du s long en API /ʃ/
organisée dans l'ordre du Swanskju (même principe):

présentation inverse
l r j c z s v f
g k d t b p
n m

Les deux glides: w et j
provenance ma propre étude phonologique des langues du monde.

On évite les consonnes qui se succèdent en répétant la voyelle précédente
Cocktail -> Cocotèl -> Kokotèl -> Kukutal

Pour l'instant:
- suite aux pavés d'Idéolexique d'Anoev, ma préférence va pour les idéolangues a priori
- suite à mon apprentissage de l'Elko, le ligatif en -u me plait beaucoup
- suite à mon intérêt pour le kieli, j'aime bien
--- la particule de reprise yato, transformée en yatu, de par le ligatif elkan
avec un grand, un petit, peut être un moyen. Le grand reprendrait la phrase entière, le petit ou réduit l'antécédent, placé juste avant, le moyen le groupe précédent.
--- les doubles particules encadrantes (celle qui m'inspire, n'existe plus maintenant en Kieli) pour indiquer l'aspect.
--- enfin un pluriel qui plutôt que marqué par la répétition du mot, soit marqué par la répétition de la  première syllabe.

Lexique:
Pour le créer, je vois trois moyens:
- un logographique en disposant les consonnes dans un tableau de 4 lignes et de 4 colonnes
- en déformant le même mot à partir de ses traductions: finnoise, hongroise, same et basque
- à partir des traductions du même mots en allemand, italien et russe, déformé chacun d'entre eux en un opposé et les fusionner.

Exemple:
Nous allons travailler sur bonjour:
mode 1:
bon, à partir de aju: aj-

Tableau logographique, organisé du SE au NO



jour: nwamijpub

bonjour: ajnwami'

mode 2
bon
basque: on, ondo
finnois: kunnon
hongrois:
same: buorre

-> bon: bjonrï /bjɔnʁe/ ou /bjɔnre/

jour
basque: egun
finnois: päivä
hongrois: nap
same: beaivi

-> jour: nabäjvun

bonjour: bjornabäj'

mode 3
bon
allemand: gut -> kuud
italien: buon -> pjam
russe: dóbryï -> taplu
-> bon: takpljum

jour
allemand: tag -> daak
italien: giorno -> tcwulmu
russe: dien -> tem
-> jour: takmu

bonjour: takpljutakmu


mode 3 déformé: takatakapinu = bonjour en Kukutal
souvent simplifié en tak'tak'pinu
tak: bon
répétition: très
pin: jour
u: ligatif dans le sens qui vous concerne, à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Mar 20 Juin 2017 - 22:32

J'aimerais aussi distinguer singulier, duel, paucal et pluriel.

Le paucal servira aussi à construire des mots comme:
- quelques/quelques un(e)s
- toutes les quantités en ée: poignée, cuillerée, brouettée, pelletée, etc... et de les construire à l'infinie.

Avoir des formes distinctes et indépendant du pluriel entre les pronoms personnels singuliers et les pluriels.

Disposer d'un neutre principal et préciser le genre que si le cas le nécessite. (classique me direz-vous!)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seweli

avatar

Messages : 1359
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Mer 21 Juin 2017 - 8:02

Il y a des langues qui utilise le paucal ?

Et sinon, pas de total ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7916
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Mer 21 Juin 2017 - 9:52

Je viens de créer une ébauched e présenttion du kukutal sur Idéopédia. N'hésites pas à la compléter au fur et à mesure de sa création. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Mer 21 Juin 2017 - 16:56

@Ziecken: merci ;-)
@Seweli: si, il y a un total, j'ai dit qu'il y a un pluriel. Il y aurait singulier, duel, paucal, pluriel.

De plus, j'ai un faible pour l'agglutination, mais avec des morphèmes plutôt de type invariables ou postposition agglutiné.
C'est à dire que le morphème grammatical ne fléchit pas (flexion) en fonction du genre et comme il y a agglutination, il y a par exemple deux morphèmes distincts entre le genre et le nombre.

Je ne vois pas trop l'intérêt de déclinaisons qui existent pour apporter logiquement une souplesse syntaxique (le latin ou l'allemand en principe devrait permettre d'organiser les éléments d'une phrase dans n'importe quel ordre, puisque la déclinaison permet de retrouver qui est qui).
De plus au niveau linguistique, je ne sais comment c'est considéré, mais des noms fléchissant avec un système de déclinaisons et des verbes fléchissant avec un système de conjugaison rapprochent ces deux classes, contrairement à ce qui se fait aujourd'hui en français: noms quasi invariable (les marques de nombre et genre à l'oral sont portées par les déterminants, éventuellement les adjectifs) et verbes très variables.

Il me faudrait alors privilégier un ordre syntaxique, j'hésite entre OSV et langue V2 qui me permettrait de thématiser comme je veux. OSV ne serait qu'un modèle ou une forme canonique, il pourrait il y avoir des variantes.

Via wiki, j'aime bien le principe japonais de prééminence du thème et du sujet.
Via wiki, je ne suis pas encore capable de dire centrifuge/descendante ou centripète/montante, si agglutinante et OSV, je dirai par principe centrifuge/descendante.

ps: pas le temps maintenant, ce soir j'essaierai d'ajouter quelques mots en kukutal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Mer 21 Juin 2017 - 18:58

Suite à mon dernier post,

bonjour se dirait jour-bon, donc cela devient

takmutakpljum -> [i]takatakapimu/i]
simplifié en tak'tak'pimu
avec
bon: pim
jour: takatak

En construisant soir, selon le mode 3, j'obtiens tzéfloomoop

bonsoir -> tzéflomopimu->zéfolomopimu

avec
bon: pim
jour: zéfolom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Mer 21 Juin 2017 - 22:14

J'opte pour un mode OSV, qui pourra facilement devenir OV(s), le pronom personnel s'agglutinant au verbe.
(En plus V2 me ferait trop aller vers un système allemand).
à la suite du verbe, se trouvera facultativement le descriptif que j'emprunte au Navosci (lui même inspiré dela morphologie arabe)
Ce groupe indiquera les différentes informations concernant le verbe (lieu, temps, aspect, manière, façon/moyen ou instrumentatif) je pense à l'aide d'adverbe, certains adverbes exceptionnellement pourront être antéposés et encadrés le verbe, en fonctionnant avec un adverbe paire comme
- la négation en français ne...pas
( se souvenir du français qui généralement met l'adjectif après le nom mais pas tout le temps: une voiture rouge/un vieil homme).
Je ne sais pas si je mets encore tout ce qui est temporel dans ce groupe, car j'apprécie le caractère flexionnel qui change complètement la phrase selon le genre et le nombre, qui est en train de disparaitre en français.
Un cheval boit.
Une jument boit.
Des chevaux boivent.
Des juments boivent.

Pour le genre, je suppose deux niveaux de langue:
- un littéraire, ouvert, moderne qui privilégierait le neutre et préciserait un genre que si nécessaire
- un populaire archaïque, matchiste, mysogyne à la base, ce qui donnerait

- un féminin qui s'occuperait d'intérieur, de beauté, de féminin, d'éducation, de romantisme, d'amour, de rêverie, d'organisation, du collectif, du sociable, du désir, famille
- un masculin qui s'occuperait de l'extérieur, des actions, des affaires, du commerce, du travail (valorisé), du concret, de l'argent, de la force, du droit, de l'honneur, de la justice, des prérogatives, de la politique, du journalisme, de plan, de stratégie, de militaire, de matériel, du sexe, statut
- un neutre pour le reste
- des mots épicènes avec des nuances selon le genre quand les concepts féminins d'organisation, de collectif, de sociable, de romantisme, de désir, de famille, d'éducation rencontrent ceux masculins de justice, de droit, de politique, de journalisme, de sexe, de statut, de plan, de stratégie, de concret, d'argent, etc.

Nouveau mot: salut (mode 3) riupilif, souvent abrégé en riu'plif ou riup'lif
tcao, bay et bay bay existent aux niveaux courants et familiers comme emprunt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Jeu 22 Juin 2017 - 22:57

Velonzio Noeudefée a écrit:


- un féminin qui s'occuperait d'intérieur, de beauté, de féminin, d'éducation, de romantisme, d'amour, de rêverie, d'organisation, du collectif, du sociable, du désir, famille
- un masculin qui s'occuperait de l'extérieur, des actions, des affaires, du commerce, du travail (valorisé), du concret, de l'argent, de la force, du droit, de l'honneur, de la justice, des prérogatives, de la politique, du journalisme, de plan, de stratégie, de militaire, de matériel, du sexe, statut
- un neutre pour le reste
- des mots épicènes avec des nuances selon le genre quand les concepts féminins d'organisation, de collectif, de sociable, de romantisme, de désir, de famille, d'éducation rencontrent ceux masculins de justice, de droit, de politique, de journalisme, de sexe, de statut, de plan, de stratégie, de concret, d'argent, etc.


Ou encore quand il y a trop un conflit entre masculin et féminin, il peut être tranché par le neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur
avatar

Messages : 3015
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Ven 23 Juin 2017 - 12:04

Seweli a écrit:
Il y a des langues qui utilise le paucal ?

Le tokharien, qui est une langue morte, et, paraît-il, quelques langues australiennes, qui ne doivent pas être en meilleur état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   Ven 23 Juin 2017 - 21:36

"Ajoutons nos idées à nos idéolangues" (sur l'air d'Alice au pays des merveilles: "Peignons ces roses en rouge")

Je pense aussi développer les langues kukutaliennes, car il y aurait un dialecte à déclinaisons.

C'est suite à ma discussion d'hier sur le tchat avec Avicolas que j'ai pensé au cas verbatif qui transformerait une racine (nominale) en verbe.

le /y/ trop rare évoluerait en /o/ plus courant.

Quelques précisions:
- nominatif suffixe -un/-nu
- accusatif suffixe -ok/-ko
- datif suffixe -at/ta
- génitif -éy/yé variante -syé/-éys

- verbatif suffixe -i(infinitif)/-y, porteur d'autres suffixes, donc -y-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kukutal, patchwork idéolinguistique, langue cocktail (et non poubelle)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue des signes avec bébé
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte
» Comment une langue raconte une civilisation ?
» Trace de sang sur la langue...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: