L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la kazpolsit (dialecte elkan)

Aller en bas 
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: la kazpolsit (dialecte elkan)   Jeu 8 Juin 2017 - 21:55

Dialecte elkan: le KAZPOLSIT

Le Kazpolsit vient de la simplification de quasi-poly-synthétique. C'est un dialecte elkan qui cherche
à utiliser l'Elko, sinon pour aller vers le polysynthétisme que je ne maitrise pas, tout au moins pour
la singer.
On pourrait imaginer dans une diégèse que ce dialecte soit parlé par des peuples de l'arctique (inuits)
ou vivant loin sur un autre continent (amérindiens).

Ci-dessous je construis trois exemples traduits.

Panurge sans autre chose dire jette en pleine mer son mouton criant et bêlant.

(Panurge sans autre chose dire) ( jette en pleine mer son mouton criant et bêlant)
Gp nominal sujet    Gp verbal (ou prédicat)

(Panurge sans autre chose dire)(jette) (en pleine mer)(son mouton criant et bêlant)
Gp nominal sujet            verbe c. de phrase  compl du verbe
Gp nominal sujet            verbe c. circ. de lieu  compl d'objet

1- Supposons que je remplace les parenthèses par les voyelles de l'elko
O pour ce qui est nominal
I pour ce qui est verbal
E pour le locatif
O Panurge sans autre chose dire O I jette I E en pleine mer E O son mouton criant et bêlant O

2- Mettons les noyaux de ces groupes à la fin et respectons un peu mieux la syntaxe elkane
O sans autre chose dire Panurge O I jette I O son criant et bêlant mouton O E en pleine mer E

3- Maintenant  dans cet ordre, mettons les clés:
O NUN KOW Panurie O I GYR I O DOG GEL BEE PAN WEK O E GUN LAG E
Onunko'Panurie'o Igyri Odoggel'beepanweko Egunlage

qui peut fusionner
. Onunko'Panurie'ojgyrjodoggel'beepanweko'Egunlage .

oj devient une particule directe introduisant le verbe, permettant de passer du sujet au verbe
et jo une particule permettant d'introduire le complément, ainsi un sens passif
Son criant et bêlant mouton est jeté par (le) sans autre chose dire Panurge en pleine mer.
deviendra
. Onunko'Panurie'jogyrojdoggel'beepanweko'Egunlage .

Par souci de simplification, le e final tombe et le O initial peut être éludé:
. 'nunko'Panurie'ojgyrjodoggelbeepanweko'Egunlag .

'marque soit un coup de glotte, soit une respiration si coup de glotte impossible.
cela permet de marquer une séparation: nom propre, autre groupe, surtout si la voyelle tombe, et.

Respecter l'ordre de Rabelais est possible.
. 'nunko'Panurie'ojgyr'Egunlag'jodoggelbeepanweko .

Je m'essaye à quelques autres phrases.

Texte original (anglais):
THE BOY WHO LIVED

Mr. and Mrs. Dursley, of number four, Privet Drive, were proud to say that they were perfectly normal,
thank you very much.

I'Dersale'Pariwet Daraiwa'TAW WEL  ojWEDjo  KOW BAT DAT MIS, WIL TOK Y.
le I avant le sujet marque le pluriel.
le Y marque la formule de politesse.
. I'Derasale'PariwetDaraiwa'tawel'ojwedjokobatdatmis'Ywiltoky.


Texte original :
Tant qu’il existera, par le fait des lois et des mœurs, une damnation sociale créant artificiellement, en pleine
civilisation, des enfers, et compliquant d’une fatalité humaine la destinée qui est divine ; tant que les trois
problèmes du siècle, la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim,
l’atrophie de l’enfant par la nuit, ne seront pas résolus ; tant que, dans de certaines
régions, l’asphyxie sociale sera possible ; en d’autres termes, et à un point de vue plus étendu encore,
tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles.

Fr (de la nature de celui-ci des livres ) (pourront) (ne pas être inutiles) (tant que...)
El (de la nature de celui-ci des livres ) (pourront) (être utiles) (tant que...)
ou (tel que/comme celui-ci des livres) (pourront) (être utiles) (tant que...)
I MOP MOTH TAB oj WUDSIKSUN jo ZAB Umehe'
ce qui ferait
. Umehe'...Imopmothtabojwudsiksunjozab .
Ensuite traduisons les subordonnées simplifiées
- les trois problèmes du siècle ne seront pas résolus
- dans certaines régions, l'asphyxie sociale sera possible
- il y aura ignorance et misère
- il existera, par le fait des lois et des mœurs, une damnation sociale
(Il manquera encore
-  la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim, l’atrophie de l’enfant par la nuit,
- créant artificiellement, en pleine civilisation, des enfers, et compliquant d’une fatalité humaine la destinée qui est divine ;
-  en d’autres termes, et à un point de vue plus étendu encore
)
- les trois problèmes du siècle ne seront pas résolus
- les du siècles trois problèmes ne seront pas résolus
hI KAT KOU GOR oj BIW WUD SUN KUG jo
hI'katkougorojbiwudsunkugjo
- dans certaines régions, l'asphyxie sociale sera possible
E GAW GAR E O MYR RAZZET oj WUD jo WYD
Egagar'omyr'razzetojwudjowyd
- il y aura ignorance et misère
ojwudbunjotez'pen
- il existera, par le fait des lois et des moeurs, une damnation sociale
ojwudkiw'EImit'dik'jomyr'logrys'
Premier prétotal
. Umehe'ojwudkiw'EImit'dik'jomyr'logrys'...'Umehe'hI'katkougor...ojbiwudsunkugjo'Umehe'
Egagar'omyr'razzetojwudjowyd'...'Umehe'ojwudbunjotez'pen'Imopmothtabojwudsiksunjozab .

-  la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim, l’atrophie de l’enfant par la nuit,
Omankiw'nubjooj'pikdar'Onat'nuznubjoojwamsaw'Owid'gaudib'joojnok'
par est considéré comme issu d'un passif et se traduit jooj

- créant artificiellement, en pleine civilisation, des enfers, et compliquant d’une fatalité humaine la destinée qui est divine ;
le mot d'avant est sujet
jobapkiti'Egundap'Ilog«jogurojper'wel'jojmanperrys
joj simplification de jojo introduit un deuxième complément
'représente des apostrophes et des virgules, il permet ainsi de ne pas respecter la syntaxe et de mettre la clé adjectivale
du concept "dieu" après le noyau per'wel' devrait normalement s'écrire welper, d'où les apostrophes.
-  en d’autres termes, et à un point de vue plus étendu encore
Egenudken'gewiigditnur'

Umehe'ojwudkiw'EImit'dik'iOmyr'logrys'jobapkiti'Egundap'Ilog«jogurojper'wel'jojmanperrys'Umehe'hI'
katkougor'Omankiw'nubjooj'pikdar'Onat'nuznubjoojwamsaw'Owid'gaudib'joojnok'ojbiwudsunkugjo'Umehe'
Egagar'omyr'razzetojwudjowyd«Egenudken'gewiigditnur'Umehe'ojwudbunjotez'pen'
Imopmothtabojwudsiksunjozab .


2 '' valent « ou », qui correspond plus ou moins à un point virgule (avec élision de la voyelle finale précédente possible ).

Victor Hugo est si lourd à traduire que je ne vais pas faire la première phrase du discours de la méthode de Descartes en Kazpolsit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Ven 9 Juin 2017 - 22:11

Je pense passer pour une imbécile mais... c'est quoi le polysynthétisme, et du coup, le quasi-poly-synthétisme? Embarassed

Et si la voyelle en début de mot précise déjà sa fonction, pourquoi la conserve-t-on en fin de mot? Comme dans:
. Onunko'Panurie'o Igyri Odoggel'beepanweko Egunlage .
Pourquoi pas:
. Onunk Panurie Igyr Odoggel'beepanwek Egunlag . ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Ven 9 Juin 2017 - 22:40

Yatem a écrit:
Je pense passer pour une imbécile mais... c'est quoi le polysynthétisme, et du coup, le quasi-poly-synthétisme? Embarassed

Et si la voyelle en début de mot précise déjà sa fonction, pourquoi la conserve-t-on en fin de mot? Comme dans:
. Onunko'Panurie'o Igyri Odoggel'beepanweko Egunlage .
Pourquoi pas:
. Onunk Panurie Igyr Odoggel'beepanwek Egunlag . ??

En fait le o dans ko n'est pas une voyelle finale mais la simplification de la racine KOW (c'est pourquoi elle est gardée).
Il est vrai que ma gestion du w des clés n'est pas toujours parfaitement cohérente dans les exemples donnés.

Pour le reste, tu as deux cas.
- Effectivement celle à la fin de panweko peut sauter, mais pour des questions de compréhension je trouve la suite o'E plus clair comme marquant le changement de groupe fonctionnel (du COD au complément circonstanciel) que 'E.
- pour les voyelles entre S-V et V-O au singulier elles fusionnent ce qui donnent les particules oj et jo
oj permet de passer du sujet au verbe
jo permet de passer du verbe au complément d'objet
(en voix active)
En voix passive, tu les inverses le verbe sera compris entre jo et oj
Le chat mange la souris.
. Otetekojwamjokumek(o) .
La souris est mangé par le chat.
. Okumekjowamojtetek(o) .

Une erreur avec une souris carnivore mangeuse de chat serait
. okumekojwamjotetek(o) .

Le polysynthétisme est l'un 4 grands types de morphologie des langues, où, à partir d'un mot, tu fais une phrase complète, tout est agglutiné. Ce type se rencontre surtout en inuktitut et dans les langues amérindiennes (pas toutes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Ven 9 Juin 2017 - 22:48

D'accord, je comprends mieux! C'est très intéressant, ça change complètement de ce que j'ai l'habitude avec l'elko - c'est le but, tu me diras. 
Mais absolument tous les éléments de la phrase sont agglutinés? Pour les phrases complexes, ça doit être difficile de s'en sortir, non? Comment réussit-on à ne pas se perdre? Pour des phrases courtes comme celles-ci ce n'est pas trop difficile, mais j'imagine qu'avec des longues ça doit être compliqué à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Ven 9 Juin 2017 - 22:57

Un projet intéressant, mais qui hantera mes pires cauchemars...

Ne lâche rien, tu fais quelque chose de formidable.

(Ceci n'est pas un texte. Ceci n'est pas une pipe non plus, pardi !)


Dernière édition par Elara le Ven 9 Juin 2017 - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Ven 9 Juin 2017 - 23:01

C'est intéressant, tu es parti de l'elko pour faire quelque chose de complètement différent ^^
Mais n'as-tu pas peur que, de trop agglutiner, les phrases soient trop dures à comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Mickaël B. Farlay

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Canada, Québec

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Ven 9 Juin 2017 - 23:13

Elara a écrit:
(Déjà que je suis pire qu'une cruche avec l'Elko, qu'est-ce que ça donnerait avec le Kazpolsit... Pourquoi suis-je la seule ici à être incapable à ce point, à la fois d'apprendre et de créer des idéolangues a priori ?)

**Oui, je l'ai vu  Wink **

Il me semble que ce n'est pas la première fois que l'on te prend à te démoraliser ainsi. Le canéen est très beau et je suis loin de savoir aussi bien parler l'elko que toi, alors arrêtes-moi ça et crée comme tu l'entends ! Very Happy



Pour ce qui est du kazpolsit, je trouve l'initiative très intéressante, même si je ne suis moi-même pas fan du polysynthétisme. Ta manière de t'y prendre a d'ailleurs l'air très simpliste (et facile) pour un concept complexe. Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21455
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Sam 10 Juin 2017 - 0:13

C'est un dialecte ? Ou un idkowo* (langue-fille) ?

De par son apparence, assez différente des différentes versions (asique, vanique etc.) de l'elko originel, j'opterais pour la deuxième réponse.


*De WID = enfant
& KOW = langue.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Sam 10 Juin 2017 - 10:53

@Yatem et @FairyDemeon
Votre crainte est intéressante, mais la clé ou le mot constitué de plusieurs clé et mis en évidence entre quote, le plus important est toujours situé
- pour le sujet avant oj (voix active) ou jo (voix passive)
- pour le verbe avant jo (voix active) ou oj (voix passive)
- pour le COD à la fin ou bien avant 'E
ce qui permet de repérer le noyai de chaque groupe.

D'ailleurs, j'ai pris exprès des phrases assez complexes pour le tester, regardez:
"Tant qu’il existera, par le fait des lois et des mœurs, une damnation sociale créant artificiellement, en pleine
civilisation, des enfers, et compliquant d’une fatalité humaine la destinée qui est divine ; tant que les trois
problèmes du siècle, la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim,
l’atrophie de l’enfant par la nuit, ne seront pas résolus ; tant que, dans de certaines
régions, l’asphyxie sociale sera possible ; en d’autres termes, et à un point de vue plus étendu encore,
tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles."
devient
. Umehe'ojwudkiw'EImit'dik'iOmyr'logrys'jobapkiti'Egundap'Ilog«jogurojper'wel'jojmanperrys'Umehe'hI'
katkougor'Omankiw'nubjooj'pikdar'Onat'nuznubjoojwamsaw'Owid'gaudib'joojnok'ojbiwudsunkugjo'Umehe'
Egagar'omyr'razzetojwudjowyd«Egenudken'gewiigditnur'Umehe'ojwudbunjotez'pen'
Imopmothtabojwudsiksunjozab .


kiw: "il existe"
mit'dik: loi et moeurs
logrys: damnation
kit: créer
dap: civilisation
log: enfers
per: destinée
perrys: fatalité
gor: problème
nub: dégradation
pikdar: prolétariat
nuznub: déchéance
wamsaw: faim
gaudid: atrophie
nok: nuit
kug: résoudre
gar: domaine/région
razzet: asphyxie
wud: futur -> sera
wyd: possible au sens de condition
ken: mot/terme
nur: opinion/point de vue
bun: il y a
tez'pen: ignorance et misère
tab: livre
sik: pouvoir
zab: inutile

@Anoev: probablement, oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Sam 10 Juin 2017 - 13:14

Y a-t-il d'autres changements, comme au niveau de la phonétique, de la conjugaison?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Sam 10 Juin 2017 - 14:20

Pour l'instant, non.
Pour la conjugaison, tu as le principe de voix qui change.
Le fait elkan que l'adjectif sous entende le verbe être est assez gênant pour la Kazpolsit.*
Mais je n'ai pas de solution.
Pour la phonétique et le reste:
Je ne suis pas toujours régulier dans la suppression, simplification des w.
Il me faudrait revoir ça.

D'ailleurs tout à l'heure, j'étais pressé et n'ai pas eu le temps de tout détailler et expliquer.
La règle oj...jo et jo...oj connait des exceptions puisque oj est la contraction de OI et jo de IO, notamment dans les cas où
- le groupe objet est au pluriel, il est introduit par I (ça aussi c'est gênant)
[...]jobapkiti'Egundap'Ilog le verbe créer artificiellement est encadré par jo ...i pour insérer le complément circonstanciel Egundap' en pleine civilisation et le complément d'objet au pluriel débute par I
- comme dans l'exemple au dessus par des insertions en dehors de la fin de phrase (ou éventuellement du début) de compléments circonstanciel

Par exemple dans l'exemple que j'ai donné, il y a plusieurs erreurs:
[...]Imopmothtabojwudsiksunjozab .
puisque sun la négation est placée après le verbe sik,
cette écriture devrait être
[...]Imopmothtabojwudsik'sun'jozab .*

Ensuite j'ai interverti mes particules et je n'ai pas respecté l'ordre de la phrase de Victor Hugo dans:
jogurojper'wel'jojmanperrys
où je devrais inverser COS et COD
ojgurIjojmanperrys'Oper'wel'

*En effet la phrase est
"des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutile".
Laissé-je la négation dans le groupe verbal, sous-entendant un groupe verbal "pourront ne pas être" avec pouvoir comme un verbe modal.
des livres comme celui-ci (pourront (ne) pas) ( (être) inutile )
-> des livres comme celui-ci (pourront (ne) pas) (être) (inutile)
-> des livres comme celui-ci ( pourront (ne) pas (être) ) (inutile)
ou bien la metté-je dans le groupe objet, soit niant l'adjectif, soit sous entendant le verbe être de la presqu'infinitive** complément d'objet (ne pas être inutile), ce qui fait une négation en dehors d'un groupe verbal?***

**je ne sais plus aujourd'hui pour un COD de la forme "ne pas être inutile" comment il est appelé exactement.

*** auquel cas la phrase serait:
[...]Imopmothtabojwudsikjosunzab .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Sam 10 Juin 2017 - 22:12

Mickaël B. Farlay a écrit:

Pour ce qui est du kazpolsit, je trouve l'initiative très intéressante, même si je ne suis moi-même pas fan du polysynthétisme. Ta manière de t'y prendre a d'ailleurs l'air très simpliste (et facile) pour un concept complexe. Bravo !

Il faut savoir rendre à César.
Le mérite revient surtout à Ziecken et à l'Elko, dont la simplicité, la souplesse et la structure rigoureuse au niveau grammatical permettent cet emploi.

Pour poursuivre ma réponse à la question de Yatem.
Je crois qu'une règle en Kazpolsit serait:
- la fin de la suppression des w dans les clés (trop perturbant)
- toutefois lorsque la même lettre se retrouve entre la fin d'une clé et le début de la suivante, de n'en écrire qu'une au lieu de deux dans tous les cas, pour simplifier écriture et prononciation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7916
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Dim 11 Juin 2017 - 23:27

J'adore voir des gens jouer, manipuler l'elko et en faire tout autre chose. Cela donne de la vie et de la profondeur à cette idéolangue.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   Sam 25 Nov 2017 - 22:12

Je reprends cela du fil de l'Elko, ça me parait très explotaible pour la Kazpolsit.

Citation :
A moins que tu ne fasses comme moi en Galaside, que tu emploies le subjonctif comme "un supin" (approximatif, je pense), c'est à dire
1- un temps de proposition subordonnée, ce qui permet de distinguer la subordonnée même sans mot d'introduction
2- qu'à elle-seule la forme verbale remplace une proposition subordonnée, comme "Ce qui a été donné ne peut être repris."

. biau wadu gipi ne dėma/kau biau noazi .
(biau wadu gipi, j'aurais tendance à vouloir le déformer en biawakwipi, lol)

Une autre idée assez kazpolsitaine pour associer les Isauras comme biu+bau ou tout mot de même nature serait le mise en facteur, comme par exemple

biu+bau=(bi+ba)u=u(bi+ba)=ubiba
ou bien comme dans mon exemple potentiellement
kau+biu+bau= (ka+bi+ba)u=u(ka+bi=ba)=ukabiba

ou même lardebo tu sagdebo=lardebo+sagdebo=(lar+sag)debo=deb(lar+sag)o=deblarsago
peut-être à marquer d'une majuscule, d'un accent, d'une voyelle allongée ou que sais-je encore...
(Je sais que c'est très kazpolsitain, pardonnez ma déformation)
à moins que ça ne signifie le judeochristianisme (plutôt saglardebo)
littéralement la communauté de la mer de la religion, l'oecuménisme, quoi, non?

De même que l'idée de transformer la prononciation des w en /v/ et du coup de ne plus les supprimer, le u pouvant aussi devenir v, prononcé /f/ à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la kazpolsit (dialecte elkan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
la kazpolsit (dialecte elkan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» langue et dialecte
» Langage ou dialecte --> Pays, tribu ou nation
» Dialecte Vaudois
» Transcrire un dialecte non-écrit
» Dialecte arabe unifié - El-lahjet el-ȝarabiet el-mowaħħeda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: