L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation en idéolangues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chaest

avatar

Messages : 1839
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Présentation en idéolangues   Ven 12 Mai 2017 - 20:20

Les différentes phrases pour se renseigner sur une personne ou pour fournir des informations sur soi font ressortir des éléments intéressants comme l'a montré le fil de djino sur l'âge. Le but de ce file serait d'élargir le sujet à tout types d'informations : l'âge, la taille, le nombre de frères et sœurs, le métier, le lieu d'habitat, la langue parlée, les passe-temps, les peurs, les films et autres (séries, acteurs, couleurs, etc...) favoris.

Choisissez les élément qui vous paraissent judicieux à présenter dans votre idéolangues et expliquez comment demander l'information dans votre/vos idéolangue/s et comment fournir l'information.

Comme le sujet est la présentation, on peut aussi imaginer d'autres éléments, comment répondre au téléphone, comment dire bonjour, ce qu'il faut dire la première fois que l'on rencontre quelqu'un.

Je pense que beaucoup de ces éléments sont déjà demandés à plusieurs endroit du forum, le but est ici de les rassembler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4070
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Ven 12 Mai 2017 - 22:44

Oui, bonne idée. En général, ce genre de phrases se construisent plus ou moins à partir des mêmes concepts, pour peu que la langue ait suffisamment de vocabulaire.

En revanche c'est l'arbitraire total en ce qui concerne les formules de politesse. Par exemple, comment traduisez-vous s'il vous plait, merci et de rien ? Bienvenue, À tes souhaits, Allô, Voici... (en Belgique, lorsqu'on tend qqch à qqn, on dit "S'il vous plait". Et si un(e) commerçant(e) demande "Avec ceci ?" à un client belge, ce dernier ne comprendra pas, trop habitué à entendre "Ce sera tout ?" ou "Vous désirez autre chose ?")

On ouvre un fil "Formules de politesse" ou on laisse ça ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19139
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Ven 12 Mai 2017 - 22:58

Pour "s'il tevous plait, l'aneuvien a kjas plaċit ors. Encore beaucoup plus informel : kjaċit.

Merci se dit hrop.

Suite à un éternuement, on pourra dire or eret loot (soyez bien) pour "portez-vous bien".

Au (très français) "de rien" ou "y a pas de quoi" correspondra l'aneuvien nep kervœnt (pas de problème), qui signifie (à peu près) : "ça n'a pas été un problème (pour moi) de vous rendre service/de vous être agréable : je l'ai fait naturellement".

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Ven 12 Mai 2017 - 23:38

En yatem, bonjour, au revoir, comment ça va?, quel âge as-tu?, toutes ces questions sont très changeantes en fonction des régions, comme je l'avais montré sur le fil de l'âge.

Bonjour se dit souvent yaduliāysda = à vos amours.
Au revoir se dit souvent venbansotëda = à ceux qui viendront (en parlant des amours).
Mais ce sont là des manières très formelles. En fonction des régions, on usera de:
yadu, yad, yadi, yasda, yadlida, yadysa.
vena, ven, venpso, vensota, venbada.

Merci se dit (pour remercier d'une action faite) = Ascàspro = pour votre action. -> Ascà
                (pour remercier d'une parole dite) = Voscàspro = pour votre mot. -> Voscà
De rien se dit: Nisèaþ = rien à propos (de l'action, de la parole) -> Nisè

Pour demander le nom, on dit au nord et aux riveraines:
Quel est ton masque? = Màcüdos lia cvëd?
-> Explications: Dans une ancienne légende venant du nord de l'Archipel, on raconte que le nom n'est qu'un masque pour cacher la nature des Hommes et des Nymphes. Ainsi, encore nombreux sont les Fées habitant dans les Îles Nordiques à ne pas avoir de papiers d'identités par refus d'avoir un prénom. L'expression est entrée dans le langage courant.

Et, au sud et à Himvo, on dit simplement:
Tu te nommes? = Ponmiesvs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4070
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Ven 12 Mai 2017 - 23:59

Anoev a écrit:
Pour "s'il tevous plait, l'aneuvien a kjas plaċit ors.

Je suppose que ça a le même sens qu'en français ?
À propos, dans quelles autres langues naturelles retrouve-t-on cette formulation (à part le vieil anglais) ?

Anoev a écrit:
Merci se dit hrop.

Quelle est l'origine de ce mot ?

En arwelo :
- s'il vous plait : kasebi (= si c'est possible) (en attendant de trouver mieux)
- merci : danko (= remerciement)
- de rien : no dankibi (= ce n'est pas remerciable / pas digne de remerciement / pas de quoi remercier)
- bienvenue : gostiba (digne d'être hôte/visiteur/invité)
- à tes souhaits : yona suno (bonne santé) ou yone suní (sois en bonne santé)
- allô : peli X ("parle X / c'est X qui parle", où X est le nom de la personne qui décroche)
- voici : mancí (tenez) ou tisi (voici)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Chaest

avatar

Messages : 1839
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Sam 13 Mai 2017 - 14:56

Djino a écrit:
- s'il vous plait : kasebi (= si c'est possible) (en attendant de trouver mieux)

En deyryck, "si c'est possible" aura plusieurs traductions possibles :
- tayni ui(s) = si c'est permit
- réi ui(s) = si c'est faisable

Dans ce sens là, on peut en envisager l'usage :

Ttayni ui kolya
(Si tu le permets, je veux venir.)




Djino a écrit:
- merci : danko (= remerciement)

Il n'y a pas de notion de remerciement en deyryck. Traduire l'idée donnée en arwelo n'est donc pas possible. Le deyryck se base uniquement sur des notions de dette, elles peuvent exister pour de bonnes raisons (ama : merci), de mauvaises raisons (omo : désolé) ou pour des raisons neutres (ûmû).

Si tu te rappel les BD traduites en deyryck, toutefois, tu devrais avoir un souvenir différent pour dire merci. La raison est simple, ce "merci" là est un merci que l'on ne dira que si l'on se sent réellement redevable. De tête, celui dans la BD devait être "dû lags", ce qui signifie : "Je m'exprime car quelque chose me plaît : ce fait". En gros, "j'aime que ce soit ainsi". Il existe une infinité de manière de dire merci en deyryck, elles vont dépendre de la situation.

Djino a écrit:
- de rien : no dankibi (= ce n'est pas remerciable / pas digne de remerciement / pas de quoi remercier)

La formation de "de rien" en revanche est très similaire. En deyryck on dira : "né" (ne le fait/sois pas) ou "kina" (idem) voire "kûna" (qu'il en soit autrement~, qu'il n'en soit pas ainsi, que ce ne soit pas (comme ça)). Cela ne sera pas adapté à "dû lags". Dans ce cas là, on ne dira jamais "de rien", cela n'aurait aucun sens.

Djino a écrit:
- bienvenue : gostiba (digne d'être hôte/visiteur/invité)

Ta formulation me paraît bizarre. Cela donne l'impression que c'est la personne qui est invité qui souhaite la bienvenue.

Djino a écrit:
- à tes souhaits : yona suno (bonne santé) ou yone suní (sois en bonne santé)

La formulation "à tes souhaits" n'a aucun équivalent en deyryck. Si on traduisait ta formule, on aurait :
- Soké (sois bien)
ou
- Soka dé
- Kisoka' (/!\ aussi utiliser comme une agression verbales, un peu comme 'va te faire voir!')
- Soka kya
- etc...

Cela pourrait tout à fait être envisagé. Dans la majeur partie du temps, toutefois, en deyryck on évite de formuler ce qui semble évident. On dira souvent :
"°d" (/du/) : une sorte de "hey!"
"dû" (/du/) : peut être soit : "da" à l'impératif ce qui donnerait une sorte de : "qu'on soit comme ça" soit "da" avec l'objectif "û" pour l'exclamation : simple exclamation, similaire à "°d".
"du" (/dy/) : deuxième possibilité de "dû" seulement.
ou
"û" (/u/) : soit équivalent à "du" soit une manière de souhaiter un peu n'importe quoi (joyeux anniversaire, bonne année, dors bien, bonne après-midi, etc...)
"u" (/y/) : c.f. "du"

Djino a écrit:
- allô : peli X ("parle X / c'est X qui parle", où X est le nom de la personne qui décroche)

En deyryck, on dira plutôt "Ici X", mais ce n'est pas différent.

Djino a écrit:
- voici : mancí (tenez) ou tisi (voici)

On dira plutôt "possédez" que "tenez", mais l'idée reste la même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4070
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Sam 13 Mai 2017 - 15:24

AEM a écrit:
Ta formulation me paraît bizarre. Cela donne l'impression que c'est la personne qui est invité qui souhaite la bienvenue.

C'est le français qui est bizarre. Hôte veut à la fois dire 1. Personne qui donne l'hospitalité, qui reçoit. (hosto en arwelo) et 2. Personne à qui on donne l'hospitalité, qu'on reçoit. (gosto)

Si tu viens chez moi, tu seras mon hôte et je serais le tien. C'est pour éviter que tu ne comprennes le mauvais sens que j'ai rajouté visiteur et invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6622
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Sam 13 Mai 2017 - 15:50

En elko, tous les mots lié à la forme de politesse, au respect, au souhait se terminent par le suffixe -ė (souvent orthographié -ei)

NOK (nuit) = nokei "bonne nuit"
NOL (journée) = nolei "bonne journée"
DAG (jour)= dagei "bonjour"
TOK (remerciement) = tokei "merci"
DAN (mort) = danei "toutes mes condoléances"
WAM (aliment) = wamei "bon appétit"

En général, la formulation souhaite que l'on ajoute le pronom au datif après :

nokei li = bonne nuit (à toi)

Pour poser des question, il suffit d'ajouter -e à la clé et de placer le mot interrogatif ainsi créé en fin de phrase avant le point d'interrogation.

ko dewe ? Qu'elle "heure est-il ?" → ko 15 : 45 "il est 15h45"
lo kene ? Comment t'appelles-tu ? → keno ra ... "je m'appelle ..."

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Chaest

avatar

Messages : 1839
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Sam 13 Mai 2017 - 22:05

Djino a écrit:
Si tu viens chez moi, tu seras mon hôte et je serais le tien. C'est pour éviter que tu ne comprennes le mauvais sens que j'ai rajouté visiteur et invité.

C'est bien l'ajout de ces deux mots qui m'a fait dire cela. Si l'on est "digne d'être visiteur", c'est que l'on visite, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4070
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Dim 14 Mai 2017 - 16:07

AEM a écrit:
C'est bien l'ajout de ces deux mots qui m'a fait dire cela. Si l'on est "digne d'être visiteur", c'est que l'on visite, non ?

Oui, mais alors je ne comprends pas ce qu'il y a de bizarre. Récapitulons :
Le suffixe -ib- donne iba (méritant, digne de), ibo (mérite), ibi (mériter, être digne de)...
On l'utilise pour des mots comme amiba (aimable = qui mérite d'être aimé), fediba (fiable = digne de confiance)...
Donc dire (te si) gostiba ((tu es) digne d'être mon invité) à quelqu'un, c'est lui dire qu'il est le bienvenu, non ? Tout comme je pourrais lui dire amiba pour lui faire savoir qu'il mérite qu'on l'aime. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Chaest

avatar

Messages : 1839
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Dim 14 Mai 2017 - 19:14

D'accord. C'est donc sur le pronom sous entendu que je bloquais. C'est clair maintenant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4070
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Dim 14 Mai 2017 - 20:37

Bah c'est pareil avec "bienvenue", "welcome", "bienvenido"... Razz

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Chaest

avatar

Messages : 1839
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Dim 14 Mai 2017 - 20:43

Certes, mais je trouvais ça plus beau de se dire "digne d'être l'hôte" que de dire l'autre "digne d'être hôte". Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Sam 10 Juin 2017 - 11:03

En navosci, toutes ces formules de politesse finissent par un -eï ou -ei.

S'il vous/tu plait ou je vous en prie : Pleï
Bienvenue : Defetyeï
Bonjour : Heï
au Revoir : Noceï
Bonne nuit : Niheï
Bonsoir : Noceheï
Allo : Halneï (issu du germanique haln dont est issu hello duquel dérive allo)
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19139
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Sam 10 Juin 2017 - 11:30

FairyDemon a écrit:
En navosci, toutes ces formules de politesse finissent par un -eï ou -ei.
Influence elkanne ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Sam 10 Juin 2017 - 11:39

Anoev a écrit:
FairyDemon a écrit:
En navosci, toutes ces formules de politesse finissent par un -eï ou -ei.
Influence elkanne ?

À vrai dire, non, je ne connaissais pas encore l'elko quand j'ai établi que les formules de politesse se terminent par un -eï ou -ei
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19139
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   Sam 10 Juin 2017 - 11:49

Pure coïncidence par conséquent. Un peu comme pour moi, avec tænd (arbre) qui m'est venu de nulle part, mais qui a des faux airs de
TAN (clé elkanne)
δένδρον (grec).


Pour "quel âge avez-vous?", on dira notamment

quàt jàrev ep or?

ou, plus courtois :

quàt gerev ep or?

ce dernier donnant plus de latitude de réponse, et permet aux élégantes* de tricher sur leur âge.

La question "quel âge vous me donnez?" donnerait plutôt :

Quat gerev ep eg simelen pœr orv? = quel âge je semble pour vous ?

On est assez éloigné de :

-Combien vous m'donnez, très cheeer ?
-J'sais pas... Combien vous prenez, d'habitude ?

Difficilement traduisible en aneuvien, keder (combien) exprimant plutôt une quantité.



*Mais pas que : y faut ben êt'juste !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation en idéolangues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation en idéolangues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Ma présentation
» Policopié des 6 variables de la représentation cartographique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia-
Sauter vers: