L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le concept de métalangue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Le concept de métalangue   Dim 19 Mar 2017 - 23:47

Bonjour,

Ce concept est personnel. Le terme métalangue est peut être utilisé par ailleurs pour une autre signification bien que je n'ai pas trouvé.
L'idée (trop idéaliste) est de créer un ensemble de racines à apprendre que chaque locuteur pourrait disposer selon l'ordre et la typologie métalinguistique (isolante ou analytique, agglutinante, flexionnelle ou fusionnelle, polysynthétique) de sa langue maternelle, c'est à dire mis à part ces racines sans changer ses propres habitudes pour parler. Bien sûr c'est purement idéaliste puisque les marques de chaque grand type métalinguistique de langue sont propres au système.
Parmi les idées de base:
- recherche des 9 (3x3) phonèmes consonnantiques les plus utilisés ou courant parmi toutes les langues (fait)
Le but est de pouvoir utilisé une grille ou matrice de 3x3, elle peut être recopiée bout à bout pour être prolongée (2x2 serait possible mais limiterait beaucoup trop les possibilités). J'ai travaillé par les familles de langue et en traitant les isolats. Les archi phonèmes trouvés sont /m/ /n/; /p/ et /b/ ensemble; /t/ et /d/; /k/ et /g/; /s/ et /z/ voire plus; /j/; /l/ et /r/ et toutes les familles "roulées"; battues"; latérales; d'autre part /w/ ainsi-que /h/ sont bien placées.
- utilisation des 3 phonèmes vocaliques. Lors de ma recherche j'ai découvert qu'une catégorisation en 3 était possible.
1- Il y a des langues à deux voyelles qui sont une opposition entre /a/ et un e muet environ,
2- beaucoup sont à trois phonèmes vocaliques principaux /a/ /i/ /u/ en général,
3- au delà il n'y a plus beaucoup de points communs.
- concept initial de création de racine en essayant de classer les mots par catégorie. c'eut été un fonctionnement par clé unn peu comme en chinois de ce que j'en sais. 3 catégories initiales sont requises:
0- des racines invariables sont nécessaires pour que chaque interlocuteur puisse préciser à l'autre comment il parle, donc organise et associe les racines.
1- en classant des listes de mots (1000 1ers mots en allemand; 3000 en anglais): 2 grandes catégories peuvent être pensées: ce qui relève de la nature, l'environnement
2- ce qui relève de l'humain (l'artificiel)
possibilité ensuite de re subdiviser en diverses catégories, ainsi
nature/environnement
-> anatomie, faune, flore, paysage, géographie
-> énergie, force, onde, corpuscule
-> matière/matériau -> nourriture
-> résultat/produit/résidu
-> action/moment/activité -> jour/nuit ou saison sèche/mousson

humain/artificiel
->fonction/construction/infrastructure/information/métier/famille/mythe
->matière/matériau -> exemple sciure de bois
-> outil/instrument/matériel
-> machine
-> résultat/produit/résidu
-> action/moment/activité

- concept secondaire de création de racine en dessinant de manière simplifiée (origine de nos lettres à partir d'idéogrammes) le concept dans la grille, puis réduction nécessaire: mots trop longs sinon. D'autres parts besoin d'un 10ème phonème (glide) pour courber les traits dans le tableau.

D'autre part lors d'un 1er essai j'avais construits un alphabet à partir de caractères existants d'autres alphabets, qui avait une certaine esthétique entre eux. Le but était que l'alphabet de ce mode de communication en soit ni latin, ni inspiré du latin, mais bien transcrit d'une certaine manière avec l'alphabet latin.
Ensuite comme c'est la cas pour certaines langues à l'origine de leurs écritures, l'idée était de l'écrire en spirale. Je faisais cela sous tableur, mais c'est très lourd à corriger. le but était là encore de rompre un maximum avec tout sens habituel (alphabets latins, abjad arabe, alphasyllabaire japonais). Même si de bas en haut de gauche à droite parait peu courant.
j
r n
u o
o b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran

avatar

Messages : 3015
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Lun 20 Mar 2017 - 14:25

La métalangue est la partie de la langue qui permet de produire un discours sur elle-même. Par exemple, les mots "mot", "nom", "métaphore", "attribut du sujet" permettent de décrire la langue française.
"Hyperlangue" pourrait être une meilleure alternative pour le nom de ton concept. La définition n'est pas encore prise Razz

L'idée semble s'inspirer aussi des langues philosophiques en vogue au XVIIe siècle, dans lesquelles les classifications du lexique étaient directement encodées dans les mots. Ça n'a pas l'air aussi extensif ici (dans la langue de Wilkins par exemple, chaque phonème avait un sens), mais un effort est au moins fait au sujet de la syntaxe, ce à quoi les précédents idéolinguistes-philosophes n'ont jamais réfléchi.
Velonzio Noeudefée a écrit:
j
r n
u o
o b
ourjnob ?
Dans la série de romans Artemis Fowl, la langue des Gnomes s'écrit aussi en spirale. À part ça, on n'en sait pas grand'chose.

_________________
Huollis ma ičtlin mitlu kǫtalsas
“À la lumière de la lune, le shaman mange une soupe de champignon”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Lun 20 Mar 2017 - 15:05

Non, non, c'est bien bonjour, mais écrit de bas en haut et de gauche à droite.
Merci oui, je vais voir si je peux changer le titre en hyperlangue.
Pour le sens spiralaire, j'avais vu qu'une langue amérindienne s'écrivait ainsi.
Ensuite je pense sans en être sûr qu'au départ plusieurs langues s'écrivaient en spirale, puis sont rapidement passées au boustrophédon (un coup dans un sens, un coup dans l'autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran

avatar

Messages : 3015
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Lun 20 Mar 2017 - 15:20

Velonzio Noeudefée a écrit:
Non, non, c'est bien bonjour, mais écrit de bas en haut et de gauche à droite.
De droite à gauche, alors. Comme tu le dis, c'est
j
no
ou
br

Mais c'est vrai que c'est malaisé à écrire sur internet.

_________________
Huollis ma ičtlin mitlu kǫtalsas
“À la lumière de la lune, le shaman mange une soupe de champignon”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6618
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Mer 22 Mar 2017 - 12:32

Je suis un grand fan de ce genre de réflexion. Cela se ressent, j'imagine, dans certains de mes travaux idéolinguistiques. Aussi, je t'encourage grandement à poursuivre ta réflexion. cheers

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Bedal

avatar

Messages : 4785
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Mer 22 Mar 2017 - 19:39

Ziecken a écrit:
Je suis un grand fan de ce genre de réflexion. Cela se ressent, j'imagine, dans certains de mes travaux idéolinguistiques. Aussi, je t'encourage grandement à poursuivre ta réflexion. cheers

odd en avait commencé l'expérimentation What a Face il appelait la langue en 3 dimensions je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19138
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Mer 22 Mar 2017 - 19:52

Le tridimensionnel, je l'avais un peu essayé, mais pas dans cette acception. La grammaire thub (langue bleue, voire bleu foncé) du nom et de l'adjectif utilise ce concept.

On a tris genres, trois nombres, trois cas. Les adjectifs et les noms utilisent ce système.

Les genres :
le naturel
l'artefact
l'abstrait

les cas :
le sujet
l'objet
le régime

les nombres :
le singulier (le chat mange la souris)
l'indéterminé* (le chat est un animal, les hommes naissent libres... je mange de la soupe)
le pluriel.

Mais bon, la langue rame : l'à-priori, ça freine quand même pas mal !

*Celui-ci a une utilisation très vague. Mettons un nom XXX qui, au singulier signifie "un meuble", eh bien au pluriel, ce sera XXXєм pour "des meubles", et XXXєп pour "le mobilier".

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Mer 22 Mar 2017 - 20:25

Anoev,
si ça t'intéresse tu as des langues avec 2 pluriels différents: un pour 2 (la paire) et un pour la multitude (plus un singulier bien sûr).

Il y a aussi une langue où le lexique est différent selon les hommes et les femmes.
Enfin en me renseignant hier, sur la structure d'actance, tu as des langues qui vont changer la manière de traiter verbe et déclinaison selon diverses considérations du sujet par exemple classification de rang comme le fait d'être animé ou non, modalité de l'action: volontaire ou non (mais on peut imaginer toute les modalités: capacitives, éventualité, probabilité, incertaine, conseil, etc...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19138
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Mer 22 Mar 2017 - 21:07

Velonzio Noeudefée a écrit:
Anoev,
si ça t'intéresse tu as des langues avec 2 pluriels différents: un pour 2 (la paire) et un pour la multitude (plus un singulier bien sûr).
J'ai expérimenté ça de manière très partielle en aneuvien, notamment avec ces quatre noms : dulkùsat, glas, zhùmel & pœngring. Ces mots possèdent ainsi 4 nombres, et changent de sens selon les nombres, c'est notamment le cas de pœngring.

Velonzio Noeudefée a écrit:
Il y a  aussi une langue où le lexique est différent selon les hommes et les femmes.
Ça, par contre, j'suis beaucoup moins preneur. Certes, la notion de genre existe en aneuvien, mais son influence grammaticale est extrêmement faible, limitée au pronom de la troisième personne, dont le neutre (a) est le plus usité. J'ai même extrapolé ça au psolat, qui est pourtant une langue d'inspiration latine. Pour les genres en thub, lis au d'ssus.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 12769
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Mer 22 Mar 2017 - 21:48

Velonzio Noeudefée a écrit:
Anoev,
si ça t'intéresse tu as des langues avec 2 pluriels différents: un pour 2 (la paire) et un pour la multitude (plus un singulier bien sûr).

C'est plutôt un duel et un pluriel. Il existe aussi le paucal (ou pauciel).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Mer 22 Mar 2017 - 22:05

Bonjour,

Bon comme ça vous plait au vu de vos commentaires, j'ai retrouvé 3 brouillons de ma 1ère méta hyperlangue plus avancée. Considérons-les comme des images d'un prototype.

[img:f206]https://servimg.com/view/19150169/27][/img]

https://servimg.com/view/19150169/28][/url]

https://servimg.com/view/19150169/29][/url]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19138
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   Mer 22 Mar 2017 - 22:33

C'est un peu comme une langue à logos.

Pour l'arbre, j'me sens un peu en pays de connaissance. La lettre Y, je l'ai appelée tend°, assez proche de tænd (arbre) qui, sans que j'm'en doutât quand je l'avais créée, pouvait être approchée du grec δένδρον.


*Dans le même esprit, j'ai la lettre Ψ que j'ai appelée ψe, proche du nom à-priori ψĕ qui signifie "fourche".

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le concept de métalangue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le concept de métalangue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Aide et projets collectifs-
Sauter vers: