L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La météo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 15:40

Comment traduisez-vous dans vos idéolangues les termes suivants, relatifs au climat ?

soleil
pluie
pluie verglaçante
neige
grêle
grésil
bruine
averse
brume
brouillard
nuage
arc-en-ciel
vent
brise
orage
éclair
foudre
tempête
tornade
ouragan
inondation
givre
verglas
glace
sécheresse
canicule
venteux
nuageux
brumeux
glacé
gelé
orageux
sec
humide
chaud
froid
ensoleillé
pluvieux
beau
maussade
couvert
goutte de pluie
flocon de neige
grêlon
fondre
geler
neiger
pleuvoir
grêler
météorologie
climat
température
chaleur
froid
humidité
thermomètre
pression
baromètre


Dernière édition par bedal le Mar 24 Jan 2017 - 16:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Silvano



Messages : 12800
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 16:01

Pas le temps de traduire pour le moment, mais il manque ce qui tombe dehors actuellement à Montréal, verglas et grésil.

Environnement Canada a écrit:
Pluie verglaçante se changeant en neige mêlée de grésil ce matin. Accumulation de neige et de grésil de 10 à 15 cm. Vents du nord-est de 20 km/h avec rafales à 40 augmentant à 40 avec rafales à 60 ce matin. Températures stables près de moins 3.

Pour votre divertissement, les prévisions sur une semaine:
 


Dernière édition par Silvano le Mar 24 Jan 2017 - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 16:06

Silvano a écrit:
Pas le temps de traduire pour le moment, mais il manque ce qui tombe dehors actuellement à Montréal, verglas et grésil.

Environnement Canada a écrit:
Pluie verglaçante se changeant en neige mêlée de grésil ce matin. Accumulation de neige et de grésil de 10 à 15 cm. Vents du nord-est de 20 km/h avec rafales à 40 augmentant à 40 avec rafales à 60 ce matin. Températures stables près de moins 3.

Je rajoute verglas, grésil et "pluie verglaçante" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Silvano



Messages : 12800
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 16:10

bedal a écrit:
Je rajoute verglas, grésil et "pluie verglaçante"  Wink

Vous dites pas ça par chez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Chaest

avatar

Messages : 1887
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 16:15

soleil : (za)kédjia
pluie : kasiyam
neige : èyngam
grêle : èyckam
bruine : kosiyam
averse : kâsiya
brume, brouillard : voolza
nuage : voalza / vûlza
arc-en-ciel : kaséyam
vent : sapratam
brise : sabrata
orage ; vûûlzam
éclair : dovaalzam
foudre : dolzéam
tempête : prakiham
tornade : sôrlyètam
ouragan : aprakiham
inondation : prakméam
givre : mahmodam
glace : mahmûdam
sécheresse : prakmyam / kayèdjam
canicule : prakayam
venteux : saprati
nuageux : voalzi / vûlzi (Comme Laurent ~ )
brumeux : voolzi
glacé : mahmûdi
gelé : mahmûdi / akayéi
givré : mahmodi
orageux : vûûlzi
sec : kayèdji
humide : mahami (tu l'as mis deux fois)
chaud : kayidji
froid : kayédji
ensoleillé : zakédji
pluvieux : kasiyi
beau : ahaméhi
maussade : ~ohaméhi
couvert : avoalza / avûlza
goutte de pluie : kasiyam / kasiyasfoam
flocon de neige : èyngam / èyngasfoam
grêlon : èyckam / èyckasfoam
fondre : azdra
geler : mahmûda
neiger : èynga
pleuvoir : kasiya
grêler : èycka
météorologie : troµaskoam
climat : troµéam
température : kayûam
humidité : mahamam / mahamisµam
thermomètre : kayûaspaam
pression : katyackéa
baromètre : katyackéaspaam
verglas : mohmoam
grésil : oyckam
pluie verglaçante : kayésiyam


Silvano a écrit:
bedal a écrit:
Je rajoute verglas, grésil et "pluie verglaçante"  Wink

Vous dites pas ça par chez vous?

Chez moi, si, en tout cas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 16:17

Silvano a écrit:
bedal a écrit:
Je rajoute verglas, grésil et "pluie verglaçante"  Wink

Vous dites pas ça par chez vous?

si si, je les ai juste oubliés.

Grésil je connaissais pas par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Silvano



Messages : 12800
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 16:22

bedal a écrit:
Silvano a écrit:
bedal a écrit:
Je rajoute verglas, grésil et "pluie verglaçante"  Wink

Vous dites pas ça par chez vous?

si si, je les ai juste oubliés.

Grésil je connaissais pas par contre.

Pourquoi les guillemets, alors?

Wikipédia a écrit:
Le grésil est un type de précipitations formé de pluie totalement gelée après être passée dans une couche épaisse d'air sous 0 °C. Les grains de glace ne dépassent pas 5 mm de diamètre, sont généralement sphériques, et rebondissent.

[...]

Au sol, l'occurrence de ce phénomène météorologique particulier est attestée anciennement par le mot lui-même entré au dictionnaire de l'Académie depuis 1694, et sans modification importante depuis, vraisemblablement à cause de son image sonore descriptive immédiatement reconnaissable, croisée à l'aspect visuel. Le grésil grésille, et son grésillement qui se rapproche d'un crépitement ou d'un bruit de friture, le sépare en pratique :

  • de la neige qui tombe à peine plus lentement, mais silencieusement et en amortissant même les bruits ;
  • de la grêle qui tombe plus vite et avec des chocs plus sonores et moins nombreux ;
  • de la pluie plus banalement reconnaissable à la chute des gouttes entièrement liquides et à leur bruit ;
  • et ceci bien que les transitions existent entre chacun de ces phénomènes.



Dernière édition par Silvano le Mar 24 Jan 2017 - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 16:30

Silvano a écrit:
bedal a écrit:
Silvano a écrit:
bedal a écrit:
Je rajoute verglas, grésil et "pluie verglaçante"  Wink

Vous dites pas ça par chez vous?

si si, je les ai juste oubliés.

Grésil je connaissais pas par contre.

Pourquoi les guillemets, alors?

une habitude, je pensais que c'était un terme vulgarisé mais c'est vraiment le terme scientifique ?

Dans ce cas, les guillemets sont inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Silvano



Messages : 12800
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 16:35

bedal a écrit:
une habitude, je pensais que c'était un terme vulgarisé mais c'est vraiment le terme scientifique ?

Dans ce cas, les guillemets sont inutiles.

En tout cas, c'est le terme utilisé par le Service météo du ministère de l'Environnement du Canada.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La météo    Mar 24 Jan 2017 - 16:50

soleil : odim
pluie : ðobeila
neige : akila
grêle, grésil : ðokres
bruine : ßiðob
averse : ğeðob
brume : ßiblăz
brouillard : blăz
nuage : sahan
arc-en-ciel : laen
vent : hezal
brise : ßizal
orage : rahd
éclair, foudre : meliz
tempête : raðezal
tornade : sukanezal
ouragan : ğhezalen
blizzard : kresliz
inondation : ayladrevo
gel, givre : krestar
verglas : kreiß
frimas : akisahan
glace : krest
sécheresse : naylia
canicule : ğeheria
venteux : hezali
nuageux : sahani
brumeux : blăzi
glacé : kresti
gelé : krestari
orageux : radi
sec : nayli
humide : ßiali
chaud : heri
froid : aki
ensoleillé : odimi
pluvieux : ðobeili
beau : jerli
maussade : namlusi, ukri
couvert : sahani, darevi
goutte de pluie : ðobaylon
flocon de neige : akilon
grêlon : krestalon
fondre : hayle
geler : krestare
neiger : akile
pleuvoir : ðobeile
grêler : ðokrise
météorologie : klifoþalis
climat : klifoþ
température : heris
froid : akia
chaleur : heria
humidité : ßialis
thermomètre : herisor
pression : tahl
baromètre : tahlor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6800
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: La météo    Mer 25 Jan 2017 - 9:46

En elko :

soleil : solo
pluie : lalo
neige : kino
grêle, grésil : sago
bruine : zablalo
averse : ablalo
brume : zabkelo
brouillard : kelo
nuage : rankelo
arc-en-ciel : nilo
vent : rilo
brise : zabrilo
orage : terbėlo
éclair, foudre : tero
tempête : bėlo
tornade : arrilo
ouragan : arbėlo
blizzard : lakbėlo
inondation : nugo
gel, givre : islino
verglas : isrėno
frimas : iskelo
glace : wiso
sécheresse : nako
canicule : abkako
venteux : rila
nuageux : kela, rankela
brumeux : kela
glacé : wisa
gelé : wisa
orageux : bėla
sec : naka
humide : lanna
chaud : kaka
froid : laka
ensoleillé : sola
pluvieux : lala
beau : kala
maussade : meka
couvert : lėna
goutte de pluie : lalzao
flocon de neige : kinzao
grêlon : sagzao
fondre : muli
geler : wisi
neiger : kini
pleuvoir : lali
grêler : sagi
météorologie : laukeno
climat : lawo
température : kakumo
froid : lako
chaleur : kako
humidité : lannao
thermomètre : kaksono
pression : sobumo
baromètre : sobsono

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19466
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La météo    Mer 25 Jan 2017 - 12:20

J'suis loin de tout avoir, mais vous aurez ma contribution bientôt.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaest

avatar

Messages : 1887
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: La météo    Mer 25 Jan 2017 - 19:21

Ziecken a écrit:

brume : zabkelo
brouillard : kelo
nuage : rankelo

Là je comprends pas trop.

Je lis que KEL est la clef pour nuage, fumée, imprecision. Nuage étant la principale idée donnée, je me serais attendu à ce que "kelo" soit "nuage".
Puis par la suite une distinction : rankelo/rynkelo.

Et zabkelo, là je vois vraiment pas. Un nuage... futile?
La différence entre brume et brouillard est, me semble-t-il, uniquement l'épaisseur du phénomène. Je ne vois pas où tu veux en venir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La météo    Mer 25 Jan 2017 - 19:41

AEM a écrit:


Là je comprends pas trop.

Je lis que KEL est la clef pour nuage, fumée, imprecision. Nuage étant la principale idée donnée, je me serais attendu à ce que "kelo" soit "nuage".
Puis par la suite une distinction : rankelo/rynkelo.

Yep, à moins de considérer que kelo veut d'abord et avant tout dire "brouillard"...

Mouais...

Quant à la brume, la notion de futilité, veut dire que c'est "un brouillard futile", c-à-d peu épais... donc je vois pas le problème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19466
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La météo    Mer 25 Jan 2017 - 20:01

bedal a écrit:
Quant à la brume, la notion de futilité, veut dire que c'est "un brouillard futile", c-à-d peu épais... donc je vois pas le problème
Pour la brume et le brouillard (comme d'autres notions météo), j'me suis guère foulé : de l'à-postériori, de l'à-postériori et encore et encore... Ces notions sont tellement universelles qu'on n'a guère de quoi inventer pour s'en sortir, c'est comme la botanique, la chimie et la zoologie*...

Bon : fiyg (de fog) pour le brouillard, prym pour la brume.

À bientôt pour d'autres.










*J'ai quand même hykíkin pour la hyène...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La météo    Mer 25 Jan 2017 - 20:07

Anoev a écrit:

Bon : fiyg (de fog) pour le brouillard, prym pour la brume.

À bientôt pour d'autres.

J'aurais bien vu "myst" ou un truc du genre pour brume ^^

En vrai tu aurais pu t'en sortir par un préfixe/suffixe non ? Et le dériver de fiyg ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Chaest

avatar

Messages : 1887
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: La météo    Jeu 26 Jan 2017 - 10:50

bedal a écrit:
veut dire que c'est "un brouillard futile", c-à-d peu épais... donc je vois pas le problème

Ben je vois pas de rapport entre "sans importance" et "peu épais".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La météo    Jeu 26 Jan 2017 - 10:52

AEM a écrit:
bedal a écrit:
veut dire que c'est "un brouillard futile", c-à-d peu épais... donc je vois pas le problème

Ben je vois pas de rapport entre "sans importance" et "peu épais".

c'est vrai qu'une autre clé plus signifiante aurait pu servir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19466
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La météo    Jeu 26 Jan 2017 - 10:56

AEM a écrit:
Ben je vois pas de rapport entre "sans importance" et "peu épais".
Moi non plus. Au contraire : les messages les plus importants doivent souvent être brefs.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6800
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: La météo    Jeu 26 Jan 2017 - 12:04

bedal a écrit:
AEM a écrit:


Là je comprends pas trop.

Je lis que KEL est la clef pour nuage, fumée, imprecision. Nuage étant la principale idée donnée, je me serais attendu à ce que "kelo" soit "nuage".
Puis par la suite une distinction : rankelo/rynkelo.

Yep, à moins de considérer que kelo veut d'abord et avant tout dire "brouillard"...

Mouais...

Quant à la brume, la notion de futilité, veut dire que c'est "un brouillard futile", c-à-d peu épais... donc je vois pas le problème

Oui Bedal, c'est exactement ça.

La clé clé KEL, exprime la notion de brume, de brouillard et de nuage. Les trois notions peuvent donc se traduire par "kelo".

kelo = brume, de brouillard et de nuage

Mais l'elko a la possibilité de préciser des concepts par le biais de l'agglutination et notamment par l'ajout de spécificateur :

brume = zabkelo ("brume peu importante")
brouillard = abkelo ("brume importante")
nuage = rankelo ("brume du ciel")

La clé ZAB désigne ce qui n'est pas important ou pas conséquent, ce qui est subtile ou léger.

AEM a écrit:
Ben je vois pas de rapport entre "sans importance" et "peu épais".

C'est ce qui prouve que l'elko n'est pas une relex, ni ne possède pas la même logique que le français. Cela vérifie aussi partiellement l'hypothèse Sapri-whorf puisque que la notion de "peu épais" n'existe pas en elko, les elkophones ne l'utilisent pas et voient les choses autrement : une brume est un brouillard moins important en terme de densité. donc moins important

la notion d'épaisseur n'est pas prise ici en compte.

Mais chacun est libre de proposer, selon sa propre vision du monde, ses propres combinaisons de clés.

Bedal a écrit:
c'est vrai qu'une autre clé plus signifiante aurait pu servir...

C'est ainsi que naissent de nouvelles clés ... Wink

Anoev a écrit:
Moi non plus. Au contraire : les messages les plus importants doivent souvent être brefs.

Ne pensez pas trop français. Pensez elko et cela vous paraîtra beaucoup plus clair.

Le problème est que tu t'arrêtes sur le sens propre des clés, celui mis entre parenthèse. Il représente 4 % en moyenne du sens d'une clé. C'est un indice, une aide mnémotechnique, car le sens d'une clé regrouperait en fait plusieurs centaines de mots entre parenthèse, mais cela serait peu pratique et ce n'est pas le but.

La clé ZAB véhicule la notion de ce qui est peu important, peu signifiant, qui n'est pas grave, qui est subtile ou superficiel, qui est léger ou peu épais, qui n'a pas de grande étendue, qui est sommaire et bénin, qui peut passer inaperçu...

La clé WAB véhicule la notion inverse.

Lorsque qu'une KEL est ZAB (zabkelo) , cela signifie que nous avons à faire à une brume nuage ou brouillard de faible importance/densité qui se voit à peine et ne nuit pas à la circulation ou à tout autre activité.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La météo    Jeu 26 Jan 2017 - 12:36

C'est tout-à-fait clair maintenant merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6800
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: La météo    Jeu 26 Jan 2017 - 13:02

bedal a écrit:
C'est tout-à-fait clair maintenant merci Wink

Merci. Bedal, j'espère que ça l'est aussi pour les autres. Mais je pense qu'il faut bien connaître une langue pour en comprendre le raisonnement. C'est un peu comme si je disais pourquoi les anglais disent "pleuvoir des chiens et des chats", des "cordes" aurait été plus approprié. Pour un francophone oui, sans doute, pour un étranger ce n'est pas si évident. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Chaest

avatar

Messages : 1887
Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: La météo    Jeu 26 Jan 2017 - 19:47

Ziecken a écrit:
La clé ZAB désigne ce qui n'est pas important ou pas conséquent, ce qui est subtile ou léger.
[...]
La clé ZAB véhicule la notion de ce qui est peu important, peu signifiant, qui n'est pas grave, qui est subtile ou superficiel, qui est léger ou peu épais, qui n'a pas de grande étendue, qui est sommaire et bénin, qui peut passer inaperçu...

Dans ce cas, la page d'elkodico devrait être mise à jour.

elkodico a écrit:
Concept : exprime la notion de futilité, de ce qui n'a pas de but ou de fonction, ou qui est secondaire

Ziecken a écrit:
La clé clé KEL, exprime la notion de brume, de brouillard et de nuage. Les trois notions peuvent donc se traduire par "kelo".

kelo = brume, de brouillard et de nuage

Mais l'elko a la possibilité de préciser des concepts par le biais de l'agglutination et notamment par l'ajout de spécificateur :

brume = zabkelo ("brume peu importante")
brouillard  = abkelo ("brume importante")
nuage = rankelo ("brume du ciel")

Exactement comme ce que j'ai cherché à dire à la base. Que ce soit de la brume, du brouillard ou un nuage dans le ciel, ce sont tous des nuages. C'est pourquoi il me semble plus logique que le terme générique kelo ait d'attribué la traduction de "nuage". Cela en plus du fait que cela soit bien indiqué ici :

elkodico a écrit:
Concept : exprime la notion de nuage, de nuée, de fumée, d’imprécision ou d'indéfini

Et d'ailleurs, tu exprimes ici brouillard par "abkelo" et non "kelo", ce qui suit donc bien le schéma que j'avais proposé.

Ziecken a écrit:
Le problème est que tu t'arrêtes sur le sens propre des clés, celui mis entre parenthèse.

De toute évidence, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: La météo    Jeu 26 Jan 2017 - 20:04

Je pense qu'il ne faut pas se prendre autant la tête AEM, l'elko n'est pas une langue très précise...

Personnellement, je suis habitué avec l'algardien qui a un mot pour décrire plusieurs mots en français...

Donc ça me choque pas tant que ça que kelo puisse dire plusieurs choses suivant le contexte...



D'ailleurs chez moi, la brume n'est rien d'autre qu'un petit brouillard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6800
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: La météo    Jeu 26 Jan 2017 - 22:27

AEM a écrit:
Dans ce cas, la page d'elkodico devrait être mise à jour.

Oui, une mise à jour des pages de présentation de clés est en cours depuis le premier février 20017 et sera finie le 1 mars de cette année.

AEM a écrit:
Exactement comme ce que j'ai cherché à dire à la base. Que ce soit de la brume, du brouillard ou un nuage dans le ciel, ce sont tous des nuages. C'est pourquoi il me semble plus logique que le terme générique kelo ait d'attribué la traduction de "nuage". Cela en plus du fait que cela soit bien indiqué ici :

Oui et c'est le cas. Mais là nous pensons trop en français encore une fois. brume, brouillard et nuage sont des entités sémantiques existant en français et absentes dans de nombreuses autres langues. En elko, kelo désigne les trois. Mais par le biais de l'agglutination, il peut exprimer ces trois notions, et des centaines d'autres n'existant pas en français comme :

egkelo : brume que l'on rencontre sur les routes
otkelo : vapeur d'eau au sortir d'une longue douche
tapkelo : brume que l'on trouve dans les forêts

etc.

AEM a écrit:
Et d'ailleurs, tu exprimes ici brouillard par "abkelo" et non "kelo", ce qui suit donc bien le schéma que j'avais proposé.

C'est exact abkelo et kelo désigne tous les deux le brouillard, nous avons à faire ici à ce qui s'apparente à la notion d'hyperonymie en français. Un moineau est un oiseau mais tous les oiseaux ne sont pas des moineaux. abkelo est un kelo, mais tous les kelo ne sont pas des abkelo. C'est tout l'intérêt du système clavique de l'elko.

AEM a écrit:
Ziecken a écrit:
Le problème est que tu t'arrêtes sur le sens propre des clés, celui mis entre parenthèse.

De toute évidence, non.
[/quote]

Alors c'est que toi, tu as bien compris le principe de l'elko. Wink Mais ce n'est visiblement pas le cas de tout le monde, car ceux qui n'ont ont des doute sur le fonctionnement et la pertinence du système ont, de toute évidence, pas compris comment l'elko marche. C'est le problème de beaucoup de gens : ils jugent sans véritablement connaître. L'elko fonctionne, et fonctionne bien. Je traduit un texte par semaine pour le vérifier.

Bedal a écrit:
Je pense qu'il ne faut pas se prendre autant la tête AEM, l'elko n'est pas une langue très précise...

Bien au contraire. L'elko est une langue bien plus précise que la plupart des langue lorsqu'elle utilise l'agglutination mais lorsqu'elle est utilisée sous sa forme courante, dans un contexte clair, lorsque l'elko n'a pas recours à l'agglutination, elle paraît, en effet moins précise que le français. Et là c'est vrai.

Mais l'elko a cet avantage et cette singularité de pouvoir jouer sur les deux tableaux. Le vague et l'ultra précis. Au choix du locuteurs, toujours en vue de vérifier l'hypothèse Sapir Whorf et de laisser un peu d'aisance et de flexibilité morphologique au locuteur...

Bedal a écrit:
Personnellement, je suis habitué avec l'algardien qui a un mot pour décrire plusieurs mots en français...

Moi à la langue des signes, qui a 3000 signes là où le français compte plusieurs dizaines de miliers de mots pourtant les sourds s'expriment sans problèmes. D'autant que la plupart des mots du français sont méconnus ou non utilisés. La précision n'est pas toujours une bonne chose, c'est pour ça que je ne l'impose pas en elko.

Bedal a écrit:
Donc ça me choque pas tant que ça que kelo puisse dire plusieurs choses suivant le contexte...

Surtout que si le locuteur souhaite préciser sa pensée, l'elko le peut et peut même désigner plusieurs centaines de brumes et de nuages différents !!

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La météo    

Revenir en haut Aller en bas
 
La météo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Idéodico-
Sauter vers: