L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Défis lexicaux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 27 Juil 2018 - 11:33

Arrow Diacre.

J'ai rien. J'compte sur vos traduques comme source d'inspiration.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olivier Simon

avatar

Messages : 4351
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 27 Juil 2018 - 11:45

Le sambahsa a "diaken", t'as dû mal regarder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 27 Juil 2018 - 12:13

J'avais PAS ENCORE regardé.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8701
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 27 Juil 2018 - 16:55

En elko :

diacre se dit bedtio

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
SATIGNAC



Messages : 1237
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: En méhien ça fait:   Ven 27 Juil 2018 - 23:37

Anoev a écrit:
Arrow Diacre.

J'ai rien. J'compte sur vos traduques comme source d'inspiration.
. On peut proposer : ʒaco ( < grec : διάκονος ) qui signifie aussi serviteur, il a un féminin : ʒacoa, ou ʒacòa : diaconesse, qui est l’équivalent féminin de la fonction « cléricale » , dans la religion protestante notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 27 Juil 2018 - 23:48

J'crois que j'vais opter pour diàkondu /di'akɔndy/. Si on mentionne spécifiquement un homme, ce sera diàkondak, di c'est une diaconesse, on aura droit à diàkonkad, comme d'abitude, donc, en aneuvien.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 3 Aoû 2018 - 14:07

Arrow Infinitésimal

J'ai un problème avec ce mot.

"Infini", je sais c'que c'est : c'est tellement grand qu'il n'a pas de fin.

"Infinitésimal", c'est tout petit, aussi petit que "infini" est grand. Et pourtant, rien dans "-tésimal" donne une idée de contraire, ou même de "petit". J'ai cherché "-tésimal", aussi bien dans le Cntrl que dans le Wiktio : rien ! Et Gougueules ne reconnait "-tésimal" que dans... l'infini ! Sinon, y a -ésimal" dans "sexagésimal" : à base 60. On ne peut pas vraiment dire que 60 soit un petit nombre, à moins qu'on dise -esimal pour "un sur" (mais j'ai des doutes).

Alors ?

Elikœnan, chez moi, c'est "infini" ; ermíkral, c'est "infinitésimal". Bref : rien à voir !


*Eh ben j'ai eu raison d'avoir des doutes !

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SATIGNAC



Messages : 1237
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: En méhien ça fait: deux versions   Sam 4 Aoû 2018 - 0:01

Anoev a écrit:
Arrow Infinitésimal

J'ai un problème avec ce mot.

"Infini", je sais c'que c'est : c'est tellement grand qu'il n'a pas de fin.

"Infinitésimal", c'est tout petit, aussi petit que "infini" est grand. Et pourtant, rien dans "-tésimal" donne une idée de contraire, ou même de "petit". J'ai cherché "-tésimal", aussi bien dans le Cntrl que dans le Wiktio : rien ! Et Gougueules ne reconnait "-tésimal" que dans... l'infini ! Sinon, y a -ésimal" dans "sexagésimal" : à base 60. On ne peut pas vraiment dire que 60 soit un petit nombre, à moins qu'on dise -esimal pour "un sur" (mais j'ai des doutes).

Alors ?

Elikœnan, chez moi, c'est "infini" ; ermíkral, c'est "infinitésimal". Bref : rien à voir !


*Eh ben j'ai eu raison d'avoir des doutes !

Aenfinièsima/-e/-o  < INFINITESIMVS : qui a rang dans l’infinité numérique # sefinia/-y/-o: qui n'a pas de limite < finz/ finio ou plutôt finiœs/-ios < FINES /-IVM : les limites ( de compte numérique par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8701
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 4 Aoû 2018 - 9:04

En elko :

Infinitésimal = inteda

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Emanuelo

avatar

Messages : 1403
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 4 Aoû 2018 - 10:30

Anoev a écrit:
Arrow Infinitésimal

J'ai un problème avec ce mot.

Infinitésimal est en fait un emprunt de l'anglais infinitesimal, c'est donc vers cette langue qu'il faudra se tourner pour en retracer l'origine.

D'après le très autorisé Oxford English Dictionary, infinitesimal était à l'origine un ordinal (lui-même tiré du néolatin infinitesimus) qui renvoyait à l' "infinitième". Mais les ordinaux servent aussi pour les fractions : infinitesimal est devenu synonyme d' "un infinitième" (1/∞), et donc une chose infiniment petite.

Ta comparaison avec sexagésimal était donc loin d'être erronée, ce mot signifiant aussi ce qui se divise en soixante.

OED:
 

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Rashi).

Chez le glossopoète (leçons de volapük & dictionnaire français-volapük) / CV de glossopoète / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 4 Aoû 2018 - 11:41

Emanuelo a écrit:
Infinitésimal est en fait un emprunt de l'anglais infinitesimal, c'est donc vers cette langue qu'il faudra se tourner pour en retracer l'origine.
C'est pourtant bien c'que j'avais fait, mais ça m'avait pas donné grand chose. Alors j'ai eu l'idé d'aller voir le Wiktio en langue anglaise : le Wiktionnary, et , j'me suis rendu compte qu'en effet, j'étais pas si loin. Du coup, voilà c'que c'a donné chez Idéolexique. J'ai un peu peur de m'embrouiller si j'passe par la langue anglaise. À moins que je cite la page du Wiktionnary... mais, pour un dico francophone, j'ai tendance à répugner à mettre des références dans une aut'langue.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 11 Aoû 2018 - 16:38

Arrow Chiral* et (éventuellement) ses dérivés.



*La notion de chiralité, dont j'ignorais jusqu'à l'existence il n'y a encore qu'une poignée de semaines (voire moins) m'est apparu lors d'une visite récente du pais de la découverte, lors d'ue expo sur Pasteur (y f'sait aut'chose que d'la biochimie, je l'ai appris à c'moment-là). J'ai retrouvé en ligne une vidéo que j'ai vue là-bas : la différence entre l'acide tartrique et l'acide paratartrique, en apparence identiques, mais... différentes. C'a bien sûr, aiguisé ma curiosité, celle-ci est d'jà pas mal orientée vers les (toutes) petites différences (on retrouve un peu ces différences dans certains paronymes, entre autres... aneuviens).

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.


Dernière édition par Anoev le Sam 11 Aoû 2018 - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2487
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 11 Aoû 2018 - 16:47

chiral : reflet symétrique ou reflet non superposable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 11 Aoû 2018 - 16:54

Velonzio Noeudefée a écrit:
chiral : reflet symétrique ou reflet non superposable

Et ça donne quoi en suok ?

Bon, par exemple, le méthane (CH4) est (évidemment) achiral, puisqu'on retrouve TOUJOURS la même dispositions des atomes : celui de carbone, et les 4 d'hydrogène, disposés en tétraèdre autour. J'aimerais savoir à partir de combien d'atomes, et dans quelle disposition (tétraèdre, cube, autres) une molécule peut-elle devenir chirale. En dehors de la chimie, j'ai appris (avant même de savoir ce que voulait dire ce mot) qu'il existait des dés (à jouer) chiraux : ce dé-ci et celui-là présentent cette caractéristique : alors que le 6 a la même place vis à vis du 3, le  on voit le 5 sur un dé (le 2 est en face, caché) et le 2 (le 5... etc) sur l'autre*.


*À supposer que les points qui représentent les nombres aient la même orientation.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Leo

avatar

Messages : 2188
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Peut-être

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Dim 12 Aoû 2018 - 0:47

En ha (dialecte head-last), on pourrait avoir:

kami: (de) quelle main, (de) quel côté, (de quelle) manualité (droitier ou gaucher), (de quelle) orientation chirale (dextrogyre ou lévogyre)
kadi: (à) deux mains, ambidextre, chiral
kadine: chiralité (fait d'être chiral)
kano: pas de main, sans les mains, achiral
kanone: achiralité

On pourrait aussi élaborer un jargon plus spécifique mais pas forcément nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 13 Aoû 2018 - 16:22

J'continue à réfléchir sur le  sujet, et j'me dis qu'y faut voir deux choses :

l'achiralité, autrement dit les deux figures (ou ce qu'elles représentent) sont absolument identiques (et leur image donc superposable), ce qui suppose la symétrie par rapport à un point (du moins, sur deux dimensions*). Et, pour deux dimensions du moins, la chiralité, qui suppose une symétrie axiale. Tiens, par exemple, deux triangles symétriques par rapport à une droite sont-ils semblables ?

Pour "symétrie", j'ai iqúret. C'est le terme général, son adjectif correspondant est iqúrig. Main'nant, je m'demande si j'peux partir de ça pour pouvoir "chiralité" et "achiralité" sans avoir recours au nom hhir (main). Quand j'aurai compris les symétries dans l'espace, j'verrai si j'peux m'en sortir avec imiqúret, kytiqúret et/ou loψíquret.




*Sur trois dimensions, j'maîtrise un peu moins, et c'est bien dommage : je sais qu'il y a trois types de symétries : une centrale (par rapport à un point, l'mage de l'objet est inversée dans TOUTES les dimensions ; et deux axiales (celle de la droite et celle du plan (celui d'un miroir, par exemple)). Main'nant, d'jà qu'sur trois dimensions, c'est pour moi, pas trop évident de définir une symétrie, mais alors sur quatre dimensions, là, je jette l'éponge.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2487
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 13 Aoû 2018 - 16:47

Pour ne pas avoir recours au nom hhir, tu peux toujours partir sur
- achiralité : simétrie centrale (par rapport à un point)
- chiralité : symétrie axiale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyeronimus

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 13 Aoû 2018 - 17:35

Je ne connaissais pas ce mot, mais là où j'ai un doute c'est la différence entre chiralité et asymétrie. Ou alors est-ce que dans ce cas on tient compte de l'angle d'une figure par rapport à une verticale? Par exemple, un carré incliné sur un angle qui ne soit ni 0 ni un multiple de 45 degré est à la fois intrinsèquement symétrique et relativement chiral?
(Sinon je suis pas sûr d'en avoir besoin, sauf peut-être si c'est utile en architecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 13 Aoû 2018 - 17:56

La notion de chiralité fait beaucoup appel à la notion de reflet. Si j'me goure point, chiralité et symétrie sont deux notions différentes, même si on pourrait les confondre. Comme l'image d'un polygone quelconque ne peut pas se superposer avec le reflet de celle-ci, on peut dire que ce polygone est chiral, et pourtant il est complètement asymétrique.

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2487
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 13 Aoû 2018 - 18:52

Personnellement pour l'avoir pas mal pratiquée en chimie, ces 2 notions restent extrêmement proches.
L'une: chiralité est juste plus précise puisqu'elle distingue symétrie centrale de axiale: un peu comme les langues qui distinguent orteils et doigts ou non.
Le reflet ou réflexion dans un miroir est une symétrie axiale en 2D, surfacique en 3D.

Je veux bien croire avoir oublié, mais il ne me semble pas, je ne suis pas retourné voir les définitions.
Mais pour moi toute symétrie centrale produit 2 formes superposables, ce qui n'est pas le cas de l'axiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 13 Aoû 2018 - 19:47

Velonzio Noeudefée a écrit:
Je veux bien croire avoir oublié, mais il ne me semble pas, je ne suis pas retourné voir les définitions.
Mais pour moi toute symétrie centrale produit 2 formes superposables, ce qui n'est pas le cas de l'axiale.
Pour moi, la chiralité reste encore (plus ou moins) un mystère ; quant à la symétrie, je l'ai exploitée au maximum en combinant les trois alphabets latin, grec & cyrilliques pour en faire le vadora*. Y a même quelques mots aneuviens, symétriques centraux en eux même ou par paire (qob, dos & sop, soqb & qbos), voire symétriques axiaux (beaucoup plus rares, comme loψol#). Grâce à l'aimable autorisation de Ziecken, qui avait créé un système très intéressant dans ses symétries : le nebou (utilisé en kelep), j'ai développé l'concept à domphes pour en faire l'adnébou (nébou adapté) et m'en sers notamment, entre autres solutions, pour faire des inversions indirectes. Ce système d'écriture ne se contente pas de symétries à axe vertical ou horizontal, ou de rotations de 180°, mais aussi de symétries par rapport à des axes inclinés à 45° ou des rotations de 90°. On en voit d'ailleurs ici une illustration dans Idéolexique.

Je m'suis rendu compte que, si on prend les trois symétries les plus utilisées dans les alphabets (centrale, axiale verticale et axiale horizontale), une lettre qui a deux de ces trois symétries a la troisième. J'ai tout de suite été emballé par le graphieros. Malheureusement, je ne maîtrise pas, alors je m'contente d'admirer l'œuvre !




*Je me suis pas trop intéressé aux alphabets sémitiques°, les possibilités de symétrie étant assez limitées. Quant au devanagari, là, j'ai pas vu grand chose, c'est comme si les utilisateurs avaient voulu se préserver d'une lecture "la tête en bas". Les runes ont quelques possibilités.
#Mais je ne désespère pas d'en créer d'autres, comme bimid, lutul (le t est écrit ᴛ en vadora). D'une part, y faudrait que j'leur trouve une signification, d'autre part, je suis très limité au niveau des voyelles : i, o (direct) et u, y (par l'entremise du vadora : υ, ʏ).
°J'avais pourtant été un peu séduit par la forme, très "cubique" des lettres de l'alphabet hébreu. Mais comme l'aneuvien a beaucoup de voyelles, j'ai laissé tomber !

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Leo

avatar

Messages : 2188
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Peut-être

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mar 14 Aoû 2018 - 1:21

Je ne suis pas sûr qu'on aie besoin de s'appuyer sur la symétrie centrale, qui ne change absolument rien à la conformation d'une figure ou d'une molécule. Une molécule achirale n'existe que dans une seule conformation. C'est pas ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 1237
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mer 15 Aoû 2018 - 0:01

Anoev a écrit:
Arrow Chiral* et (éventuellement) ses dérivés.



*La notion de chiralité, dont j'ignorais jusqu'à l'existence il n'y a encore qu'une poignée de semaines (voire moins) m'est apparu lors d'une visite récente du pais de la découverte, lors  d'ue expo sur Pasteur (y f'sait aut'chose que d'la biochimie, je l'ai appris à c'moment-là). J'ai retrouvé en ligne une vidéo que j'ai vue là-bas : la différence entre l'acide tartrique et l'acide paratartrique, en apparence identiques, mais... différentes. C'a bien sûr, aiguisé ma curiosité, celle-ci est d'jà pas mal orientée vers les (toutes) petites différences (on retrouve un peu ces différences dans certains paronymes, entre autres... aneuviens).
Chiralité : orientation comme les côtés d’une ou l’autre main, segment d’organe pair et symétrique , donc propriété de deux formes symétriques comme deux segments de membres pairs ( c’est-à-dire de formes égales dans les 3 dimensions, mais non superposables) En méhien , on a justement deux mots pour dire main : manu et chir, on peut avancer chirsümetria < χειρ+σύν+μετρον = sümenš manulaϑeja : symétrie de deux côtés de main ( destra/-e, læuva/-e ). Néanmoins on peut traduire le préfixe grec :εναντιος par opposé : adupusia/-y, aduina/-e, < adù : contre, opposé à, et associé avec mere < μηρη : partie , pour créer mereaduinita traduisant énantiomérie, qui est l’autre nom de la chiralité en chimie moléculaire ( notamment en biochimie , dont Pasteur qui était cristallographe est le précurseur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 22808
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Un mot qui me pose problème   Mer 22 Aoû 2018 - 0:43

Arrow Ase.

J'ai eu connaissance de ce mot en jouant au scrabble®.

Pour une raison, j'sais pas trop laquelle, je m'suis figuré que ça pouvait être une enzyme, et le Wiktio m'a détrompé : c'est une plante, voire la résine qu'on en tire.

Bon, inutile de vous dire que je ne l'ai pas dans le Slovkneg : la botanique et moi, ça fait deux... mais bon, c'est pas un'raison : les Aneuviens (je sais : ils n'existent que dans ma tête) ont peut-être l'utilité de cette plante, et y faudrait bien lui donner un nom. Dans les dicos que j'ai à ma disposition, seul le Revo (asafetido) et le dico interlingua (enzyma*, diastase) m'ont donné une réponse ! et pas pour le même sens ! C'est mal barré !



*Tiens donc ! Alors j'ai trifouillé dans l'Wiktio, et j'suis tombé là d'ssus. Bref, pour l'enzyme (donc j'avais rien inventé : ça v'nait ben d'quèqu'part !), c'est pas un nom, c'est un suffixe. Et "enzyme", j'ai pas ! Je pense que j'vais pas trop m'fouler : l'à-postériori conviendra très bien !

_________________
Eg dem ere kred Anoew, do eg ere òniren: Eg • Fraṅsev = Je me croyais en Aneuf, mais je rêvais : je suis en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2487
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mer 22 Aoû 2018 - 8:03

Tu as aussi la hase Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défis lexicaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défis lexicaux
Revenir en haut 
Page 18 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» champs lexicaux
» exercices de vocabulaire sur les champs lexicaux
» Mots grammaticaux et mots lexicaux:
» Mots grammaticaux et mots lexicaux:
» Phonogramme / morphogramme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: