L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Défis lexicaux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8146
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 29 Jan 2018 - 10:16

Djino a écrit:
Anoev a écrit:
Arrow Tutoyer

En arwelo : peli tu (dire tu)

Simple et clair, c'est une bonne idée. Je vais réfléchir à la traduction elkanne en m'inspirant de l'arwelo, que je trouve très logique.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 29 Jan 2018 - 10:29

L'arwelo vient aussi d'inspirer l'algardien x)

Like a Star @ heaven teljure (de "tel" , tu et "jure", dire)

Like a Star @ heaven vouvoyer se dit "seljure" (de "sel", pronom de vouvoiement, à la 3e personne (cf esp usted) et "jure", dire)

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 29 Jan 2018 - 10:56

Bedal a écrit:
L'arwelo vient aussi d'inspirer l'algardien x)

Like a Star @ heaven teljure (de "tel" , tu et "jure", dire)

Like a Star @ heaven vouvoyer se dit "seljure" (de "sel", pronom de vouvoiement, à la 3e personne (cf esp usted) et "jure", dire)
Plutôt l'aneuvien, puisqu'il y a l'agglutination avec le pronom devant et le verbe accolé derrière*.


*Sauf pour le vouvoiement : la troisième personne n'est pas utilisée en aneuvien pour la déférence.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8146
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 29 Jan 2018 - 12:20

En elko, il n'y a pas vraiment de tutoiement ou de vouvoiement.

Il existe une forme de respect se manifestant par le suffixe -ė.

Ce suffixe peut se placer sur le pronom

lo (tu) → lė (vous)

mais cela ne correspond pas réellement à un vrai "vous" de politesse car on peut, pour une même personne passer du "lo" au "lė" dans une même conversation.

Mais "tutoyer" pourrait tout de même se traduire par ' lo ' kowi et "vouvoyer" par ' lė ' kowi.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 29 Jan 2018 - 12:42

Lei, c'est plutôt italien, non ?

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8146
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 29 Jan 2018 - 16:06

Anoev a écrit:
Lei, c'est plutôt italien, non ?

Oui, l'italien utilise le pronom lei pour la forme de politesse. Cela fait partie des nombreux hasards que compte l'elko. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 15 Fév 2018 - 1:19

Voici & voilà Arrow

J'sais plus s'y ont d'jà été posés, ces deux-là.

En aneuvien, ce sont des verbes (défectifs, on s'en doute). Du coup, la syntaxe est notoirement différente, du français, pour commencer :

Utilisation simple :

Àt klœn August màk = voici le clown Auguste.
Àr lililile qua or ere requèda màde = voilà les dossiers que vous avez demandés.
Æt màk = voilà.

Un peu plus compliqué :

Sadefe or màde! = vous voilà satisfaits !
Àt dak qua màk • ùt kàreldak. = L'homme que voici est un héros.
Ea itèmp, àt dermár kagælun màk = Et maintenant, voici que la mer monte.
Qua pruxă màk = Voici ce qui arriva.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8146
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 15 Fév 2018 - 16:55

En elko :

On utilise ki pour les deux.

Mais on peut les distinguer :

Like a Star @ heaven ki-tha = voici
Like a Star @ heaven ki-nja = voilà

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
SATIGNAC



Messages : 1188
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 17 Fév 2018 - 0:50

Anoev a écrit:
Voici & voilà Arrow

J'sais plus s'y ont d'jà été posés, ces deux-là.

En aneuvien, ce sont des verbes (défectifs, on s'en doute). Du coup, la syntaxe est notoirement différente, du français, pour commencer :

Utilisation simple :

Àt klœn August màk = voici le clown Auguste.
Àr lililile qua or ere requèda màde = voilà les dossiers que vous avez demandés.
Æt màk = voilà.

Un peu plus compliqué :

Sadefe or màde! = vous voilà satisfaits !
Àt dak qua màk • ùt kàreldak. = L'homme que voici est un héros.
Ea itèmp, àt dermár kagælun màk = Et maintenant, voici que la mer monte.
Qua pruxă màk = Voici ce qui arriva.

En méhien , on peut utiliser la conjonction eche: voici que, mais le prépositions, qui se construisent avec l'accusatif,  vimir : voici et celmir: voilà qui sont aussi, sur le calque du français, des contractions adverbe de lieu + racine verbale, pour les exemples cités plus haut cela fera:

Vimir coloṇe August = voici le clown Auguste.
Celmir došiṛes q̆œs ante Peiɥ = voilà les dossiers que vous avez demandés.
Eche = voilà.



Eche vos saufaʃyes ! = vous voilà satisfaits !
Vimir ğiṛa qale heroy, 
 = L'homme que voici est un héros.
Ac hismo eche Adfluo mær =
Et maintenant, voici que la mer monte.
Celmir’s q̆ᵫs Oucwè/ Eche Oucwè talo = Voici ce qui arriva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 26 Fév 2018 - 1:43

Pas grand chose d'puis la s'main'dernière, mis à part les réponses de Sati' et de Ziecken. C'est maigre !

J'relance : Arrow mitraille, pour si des fois...

Chez moi, deux traductions :

dinin : petite monnaie (dans la diégèse : < 10 lj), pris de diner (argent), avec le diminutif -in.
tetet : imitatif d'une arme à répétition (tatatatata...), donne
tetetòlgon = mitraillette, pistolet mitrailleur, de polgon = pistolet ; le P passe à la trappe : un pistolet mitrailleur reste un peu gros pour tenir dans une poche.
tetetógon = mitrailleuse ; attention au diacritique ! une mitrailleuse peut tenir dans une (grande) valise. Ça tombe bien : tetetógon est un mot-valise. Le dernier T sert de charnière entre tetet et togon (fusil).
teteċhúdu = mitrailleur : qui tire à l'arme à répétition (chúd = tirer ; le D est une charnière (lettre commune entre chúd et ), le Ċ aussi, mais pas la même).
teteċhúd = mitrailler (cf ci d'ssus).
teteċýrope "mitrailler" aussi, mais plus pacifiquement, puisque c'est avec un appareil photo (syrope* = photographier).




*Avec l'ère du numérique, ce mot est resté. Il faisait partie d'une paire dont l'autre élément était porys (négatif). Eh ouais, à c't'époque, j'avais pas l'adnébou, j'avais mêm'pas l'akrig !

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8146
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 26 Fév 2018 - 11:13

En elko :

Arrow mitraille :

Like a Star @ heaven (Vieilli) Ferraille dont on chargeait le canon. sepsako
Like a Star @ heaven (Par extension) Les balles de fer ou biscaïens, ordinairement mêlés de ferraille, dont on faisait les cartouches pour l’artillerie. pakzilo
Like a Star @ heaven (Au singulier) Décharge collective d’artillerie. nirgaro
Like a Star @ heaven (Populaire) (Par plaisanterie) Beaucoup de petite monnaie. rempako

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Lun 26 Fév 2018 - 12:26

Bien vu ! j'avais pas pensé aux deux premiers sens ! Y va falloir que j'me creuse le chou. Pour le deuxième, surtout, le premier, un peu suranné ; je l'laiss'de côté, encore qu'il puisse rejoindre le deuxième.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.


Dernière édition par Anoev le Mer 14 Mar 2018 - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mar 13 Mar 2018 - 13:24

Arrow Téléphérique

Chez moi, le terme alkáṅvabel désigne spécifiquement l'installation où deux cabies se déplacent alternativement l'une par rapport à l'autre (de alkáṅvet = alternance) et ne désigne par conséquent pas les engins bi ou triportés débrayables. Alkáṅvabyn désigne spécifiquement la cabine dudit téléphérique :
Æq alkáṅvabyn àt Vanoise-express-en poten illáb tinèrent dùse = Chaque cabine du Vanoise-express peut contenir 200 personnes.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SATIGNAC



Messages : 1188
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: En méhien ça fait:    Mer 14 Mar 2018 - 0:18

Anoev a écrit:
Arrow Téléphérique

Chez moi, le terme alkáṅvabel désigne spécifiquement l'installation où deux cabies se déplacent alternativement l'une par rapport à l'autre (de alkáṅvet = alternance) et ne désigne par conséquent pas les engins bi ou triportés débrayables. Alkáṅvabyn désigne spécifiquement la cabine dudit téléphérique :
Æq alkáṅvabyn àt Vanoise-express-en poten illáb tinèrent dùse = Chaque cabine du Vanoise-express peut contenir 200 personnes.


Selon l'étymologie, par calque tout bête : distibarhaol de disti- à distance = tele, + barhaol : moyen de porter : Barhat = pherö
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8146
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mer 14 Mar 2018 - 20:28

En elko : téléphérique = gopdoto ("cabine suspendue")

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 15 Mar 2018 - 14:43

En fait, entre l'elko et l'aneuvien, on a affaire à deux phénomènes complètement inversses, la moyenne étant, grosso-modo, le français. Le terme de téléphérique, renvoie en principe à de grosses cabines soutenues par plusieurs brins, que ces cabines soient à va-et-vient, ou au contraire, débrayables à mouvement continu. Là où l'aneuvien pèche, justement, c'est que le terme alkáṅvabel ne convient pas du tout pour ce genre d'appareil. Je pourrais bien essayer l'infiltrer l'ancien terme kabelora, mais celui n'est guère transformable si on veut désigner les cabines en particulier.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2130
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 15 Mar 2018 - 17:27

Anoev a écrit:
En fait, entre l'elko et l'aneuvien, on a affaire à deux phénomènes complètement inversses, la moyenne étant, grosso-modo, le français. Le terme de téléphérique, renvoie en principe à de grosses cabines soutenues par plusieurs brins, que ces cabines soient à va-et-vient, ou au contraire, débrayables à mouvement continu. Là où l'aneuvien pèche, justement, c'est que le terme alkáṅvabel ne convient pas du tout pour ce genre d'appareil. Je pourrais bien essayer l'infiltrer l'ancien terme kabelora, mais celui n'est guère transformable si on veut désigner les cabines en particulier.

Et un truc du genre kabinakabel, kabinsukabel, kalbokabin/krabokabin/kralbokabin (kalb de kabel et o venant de tracto-), suspkabel, subkabel,etc., je m'inspire de préfixe latino-roman, mais tu dois avoir de quoi les intervertir avec ta boite à outil lexicale si fournie pour un terme générique.
Et tu gardes alkáṅvabel comme terme spécifique.

Téléphériques, oeufs, télésièges, et téléskis peuvent tous être regroupés en français sous remontées mécaniques, mais rien n'empêche d'autres inspirations comme fil de montagne ou câble de montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 15 Mar 2018 - 17:56

Velonzio Noeudefée a écrit:
Et un truc du genre kabinakabel, kabinsukabel, kalbokabin/krabokabin/kralbokabin (kalb de kabel et o venant de tracto-), suspkabel, subkabel,etc...
J'préfère éviter les allitérations du genre KB-KB qui sont (à mon avis du moins) assez lourdingues. Mais je m'tâte sur quelque chose d'assez succinct qui me permettra éventuellement de jeter kabináxent aux orties.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 13 Avr 2018 - 20:40

Arrow Cuisiniste (installateur de cuisines) :

Chez moi :
kœxaldu* si c'est le technicien
kœxalor si c'est l'entreprise.

Ça vient, vous l'avez d'viné, de kœxal (cuisine : pièce), lui-même de kœg (pratique de la cuisine) et, sal, du francique, pour... une salle.

Anoev a écrit:
Arrow Tutoyer
J'avais oublié... le sens figuré : tutoyer les sommets, tutoyer la Gloire... pour l'instant, j'ai rien.




*-dak, le plus souvent, qdm...

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2130
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 13 Avr 2018 - 22:49

égaler, être le pair de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 13 Avr 2018 - 23:07

Velonzio Noeudefée a écrit:
égaler, être le pair de
Les cuisinistes (posés aujourd'hui, après presque un mois d'inactivité du fil) ne t'inspirent pas ? Dommage. J'vais quand même attendre quelques jours avant de répondre. Le verbe, je l'ai, mais j'attends. Après tout, peut-être que les cuisinistes interpellent d'autres idéolinguistes entre temps, va savoir...

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SATIGNAC



Messages : 1188
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 13 Avr 2018 - 23:27

Velonzio Noeudefée a écrit:
égaler, être le pair de

En méhien:
Æq̆ivalešet, vt : devenir l'égal de , prendre une valeur égale à ,  Æq̆alat +Dat, ou pra+ Abl : être l'égal de  
Paraet, Comparaet: + Dat < para/-e: être le pair de > parait'h: le fait d'être le pair de, =paratge (Oc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2130
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 13 Avr 2018 - 23:43

Anoev a écrit:
Velonzio Noeudefée a écrit:
égaler, être le pair de
Les cuisinistes (posés aujourd'hui, après presque un mois d'inactivité du fil) ne t'inspirent pas ? Dommage. J'vais quand même attendre quelques jours avant de répondre. Le verbe, je l'ai, mais j'attends. Après tout, peut-être que les cuisinistes interpellent d'autres idéolinguistes entre temps, va savoir...

C'est surtout que je n'ai pas toutes mes racines de base en Lanko, donc j'aurais bien du mal à traduire cuisiniste. Fabriquant et cuisine, je pourrais assez facilement les avoir.
Néanmoins ce serait, cuisine l'endroit où l'on cuisine et non la cuisine aménagée, qui là est un concept plus complexe à développer.
Dans 300 racines (déjà 200), je m'imposerai de tout traduire, y compris cuisiniste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21889
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 14 Avr 2018 - 10:40

T'as laissé tombé le wágelioth pour le lanko, ou bien c'est la langue qui a ch angé de nom ?

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2130
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 14 Avr 2018 - 14:23

Anoev a écrit:
T'as laissé tombé le wágelioth pour le lanko, ou bien c'est la langue qui a ch angé de nom ?

Je pense que tu confonds:
- la merveille qu'est le Wagelioth (ainsi que le Lugal et le Gyel) sont de Lal Behi
- moi qui suis Velonzio, c'est EFTC, pnom charts, labyrinthique au niveau écriture et Swanskju, Kazpolsit, Celmo, Galoco, Galaside, Lanko, au niveau idéolangues, une interface: l'interface leko, pour ce qui est un tant soit peu poussé (il reste le Férènse et ses dérivés firanas, feranos, efranos, mais aussi Frenkvës, noheku ou nohaku, eveyropias, thert, shot) et elkophone à mes heures perdues.

Déjà j'avais proposé : égaler, être le pair de, comme synonyme et donc réponse possible pour trouver un équivalent à tutoyer dans une idéolangue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défis lexicaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défis lexicaux
Revenir en haut 
Page 16 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» champs lexicaux
» exercices de vocabulaire sur les champs lexicaux
» Mots grammaticaux et mots lexicaux:
» Mots grammaticaux et mots lexicaux:
» Phonogramme / morphogramme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: