L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Défis lexicaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Lal Behi

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mar 4 Juil 2017 - 22:48

Hmm... j'avoue que mes connaissances en la matière sont limitées. J'aurais sans doute plus de facilité à traduire un texte littéraire ou poétique, voire philosophique, que scientifique. Chacun sa marotte.

J'aimais bien, pourtant, ma "science des ondes"...

En tout cas, cette onde-là n'a rien à voir non plus avec la vague (en mer) qui se dit cimpá (et pas de traduction en stock pour onde de choc, onde (eau poétique), etc.).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19433
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mar 4 Juil 2017 - 22:53

Lal Behi a écrit:
Hmm... j'avoue que mes connaissances en la matière sont limitées. J'aurais sans doute plus de facilité à traduire un texte littéraire ou poétique, voire philosophique, que scientifique. Chacun sa marotte.
Moi, c'est surtout en poésie que je montre vite mes limites !

Ni æqdus ed luad:
 

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Djino

avatar

Messages : 4101
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mar 4 Juil 2017 - 23:21

Anoev a écrit:
On aurait donc otsa pour l'adjectif "scientifique", donc ? et otse pour "scientifiquement"* ?

Oui. Je ne pense pas que ça changera encore

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Seweli

avatar

Messages : 1163
Date d'inscription : 19/12/2015

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mer 5 Juil 2017 - 11:14

Quel est finalement la nuance profonde entre "savoir" et "connaître" ?

Est-ce indispensable d'avoir deux verbes distincts ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://easyconlangs.forumactif.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19433
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mer 5 Juil 2017 - 11:24

Seweli a écrit:
Est-ce indispensable d'avoir deux verbes distincts ?
Oui, parce que "connaître" (de même que "connaissance") a plus d'un sens. Et, en creusant un peu, "savoir" aussi, et pas toujours les même.

Dire "je connais untel" : tout le monde comprend.

Dire "je sais untel" est déjà plus recherché, et pas forcément synonyme.

Pour "connaître", j'ai deux verbes : kógstĕ, pris de stĕ pour "savoir" ; et kógen.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 12798
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mer 5 Juil 2017 - 13:15

Seweli a écrit:
Quel est finalement la nuance profonde entre "savoir" et "connaître" ?

Est-ce indispensable d'avoir deux verbes distincts ?

En lojban, connaître, c'est savoir [quelque chose] au sujet de quelqu'un/quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino

avatar

Messages : 4101
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mer 5 Juil 2017 - 15:35

Utiliser savoir à la place de connaitre, et vice versa, ne changera pas le sens de votre phrase.

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Kotave

avatar

Messages : 1679
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Mer 5 Juil 2017 - 20:54

Pourquoi ne pas garder l'étymologie d'"acoustique" pour le traduire en "science de l'ouïe" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 1065
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 7 Juil 2017 - 8:55

Anoev a écrit:


Ruse Arrow

En autour du verbe moyen FroiÞ/ frodo: être rusé, user d'une ruse ( pour sa défense) on peut déduire frodentia: attitude rusée, sur la défensive; fraude ( délit) et froy, sm : une ruse ( mais il y a d'autres possiblités sémantiques pour ce mot de "série" , comme froy = cheval , selon une racine celtique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 1065
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 7 Juil 2017 - 8:58

Kotave a écrit:
Pourquoi ne pas garder l'étymologie d'"acoustique" pour le traduire en "science de l'ouïe" ?
Quelle étymologie d'acoustique: le verbe grec qui signifie entendre, "ouïr" ou écouter , ou les deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6785
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 7 Juil 2017 - 9:05

Kotave a écrit:
Pourquoi ne pas garder l'étymologie d'"acoustique" pour le traduire en "science de l'ouïe" ?

S'il est question de "science" pourquoi ne pas garder le suffixe -logie ?

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Troubadour mécréant

avatar

Messages : 1409
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 7 Juil 2017 - 11:41

Seweli a écrit:
Quel est finalement la nuance profonde entre "savoir" et "connaître" ?

Est-ce indispensable d'avoir deux verbes distincts ?

En kotava, il n'y a de base qu'un seul verbe pour tout connaître et savoir : grupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6785
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 7 Juil 2017 - 12:06

Troubadour mécréant a écrit:
Seweli a écrit:
Quel est finalement la nuance profonde entre "savoir" et "connaître" ?

Est-ce indispensable d'avoir deux verbes distincts ?

En kotava, il n'y a de base qu'un seul verbe pour tout connaître et savoir : grupé.

En elko, c'est un peu plus le bordel ! Razz

il existe plusieurs verbes dont les plus courants :

Like a Star @ heaven teba : savoir / connaître pour l'avoir appris.
Like a Star @ heaven teka : savoir / connaître au sens le plus général.
Like a Star @ heaven tena : savoir / connaître pour l'avoir expérimenté.

Dans tous les cas, il n'y a pas vraiment de distinction entre les deux.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19433
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 7 Juil 2017 - 12:36

Ziecken a écrit:
En elko, c'est un peu plus le bordel ! Razz

il existe plusieurs verbes dont les plus courants :

Like a Star @ heaven teba : savoir / connaître pour l'avoir appris.
Like a Star @ heaven teka : savoir / connaître au sens le plus général.
Like a Star @ heaven tena : savoir / connaître pour l'avoir expérimenté.
Chez moi, c'est plus avec "apprendre" qu'y a l'choix (pac'qu'en plus, y a "apprendre à qqn").

Pour "savoir", c'est toujours stĕ (sta, seta).

Pour "connaître", j'crois en avoir d'jà parlé y a pas longtemts, j'm'étalerai donc pas sur la différence entre kogstĕ et kogen.

Pour "apprendre", j'ai
arpen (-a, -éna), pour l'apprentissage, quel qu'il soit : da arpena sjàżun = il a appris à nager.
Pris aussi dans le sens d'enseignement : Da arpena kas traṅvisun = il lui a appris à conduire.
obárpen est pris dans un sens rétorsif, voire coercitif : Or matet das! æt mir obárpen livun ni! = Tuez-le ! ça lui apprendra à vivre !
ler (-na, -éna), c'est apprendre un art, une science : da lerna qbisix = il a appris la physique.
Alkóge (-a, -éa), c'est apprendre une infiormation (non didactique) : eg alkoga àt dæntes Pierre Henry-n = J'ai appris la mort de Pierre Henry.
Dok (-ta, -téa), c'est "apprendre" dans le sens de "enseigner à".
Dok (-a, -ía), c'est apprendre à quelqu'un (non didactique).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 12798
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 14 Juil 2017 - 19:06

Je propose  Arrow  vêlage, comme le vêlage d'un icerberg par un glacier. En espéranto, je viens de lire delasiĝo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19433
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Sam 15 Juil 2017 - 1:07

Silvano a écrit:
Je propose  Arrow  vêlage, comme le vêlage d'un icerberg par un glacier. En espéranto, je viens de lire delasiĝo.

J'l'ai pas, ni dans un sens, ni dans l'autre. Toutefois, j'ai "vêler", mais uniquement pour la vache : bovneràpen.

Par contre, pour le glacier qui vêle un iceberg, j'aurais simplement liym (laisser, céder) :

À xhiflœm liymă ù xhiberges numar tonene = Le glacier vêla un iceberg de plusieurs tonnes.

Pour les noms, j'aurais bovneràpad & liymad, 'videmment.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19433
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 20 Juil 2017 - 23:06

Arrow Compteur

Y en manque quelques uns, dans Idéolexique.

Le kotava, notamment, et p'is l'algardien, le duktais, le navosci... le volapük, aussi. Pour l'elko (Zieck' ! t'es là ?), j'ai pensé à taugito (TAW = nombre + GIT = outil).

En espéranto, j'ai trouvé nombrilo*, de nombro et ilo (outil). L'aneuvien en est calqué, puisque c'est numsat (numbar + sat). En uropi, mezèl (cf plus haut, pour "taximètre"). En sambahsa, y a cifferblat : y a bien ciffer pour "chiffre", alat pour "outil", mais d'où vient le B ? Du reste, j'ai vu blat nulle part. 's'cours, Olivier ! tu pourrais nous en dire un peu plus ? Restent (du moins dans c'que j'ai trouvé ou trouvé) : contator en interlingua et numator en psolat.








*Pas confondre avec umbiliko.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bedal

avatar

Messages : 4827
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 20 Juil 2017 - 23:23

je l'ai déjà dit ailleurs, c'est munor en algardien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19433
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 20 Juil 2017 - 23:41

bedal a écrit:
je l'ai déjà dit ailleurs, c'est munor en algardien Wink
Oupses !!! Au temps pour moi ! Au moment du taximètre, je m'rappelle ! Je complète le pavé ! Toi, complète le lexique, j'l'ai pas vu.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Balchan-Clic

avatar

Messages : 793
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Durham, Royaume-Uni

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 20 Juil 2017 - 23:43

En iNedjena, compteur se dit yokoto, littéralement "un comptant", de koto compter.
Ixikoto, avec l'affixe -xi- outil, veut dire "calculatrice".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19433
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 20 Juil 2017 - 23:51

Balchan-Clic a écrit:
En iNedjena, compteur se dit yokoto, littéralement "un comptant", de koto compter.
Ixikoto, avec l'affixe -xi- outil, veut dire "calculatrice".
Les trois sont mis, chacun dans son pavé respectif. T'as p'us qu'à les traiter.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Jeu 20 Juil 2017 - 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bedal

avatar

Messages : 4827
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Jeu 20 Juil 2017 - 23:52

Anoev a écrit:
bedal a écrit:
je l'ai déjà dit ailleurs, c'est munor en algardien Wink
Oupses !!! Au temps pour moi ! Au moment du taximètre, je m'rappelle ! Je complète le pavé ! Toi, complète le lexique, j'l'ai pas vu.

Yep, faudrait que remplisse ces trous... quand j'invente des mots sur le tas sur l'atelier, je les note pas sur IL Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19433
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 21 Juil 2017 - 0:12

bedal a écrit:
Quand j'invente des mots sur le tas sur l'atelier, je les note pas sur IL Neutral
Moi, c'est mon dico d'Idéopédia (pourtant plus épais qu'Idéolexique) qui a du retard. Déjà au niveau des pages traitées (sans compter des orthographes remises à jour), mais surtout tous les mots dérivés qui fleurisses ! Remarque, certains d'entre eux ne peuvent être traduits que par des locutions en français !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SATIGNAC



Messages : 1065
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 21 Juil 2017 - 0:23

Seweli a écrit:
Quel est finalement la nuance profonde entre "savoir" et "connaître" ?

Est-ce indispensable d'avoir deux verbes distincts ?

En méhien j'avais essayé de réunir les deux acceptions par : Conioʃet: connaître, savoir,comme l'anglais "to know" qui a la même particularité sémantique. ( ce verbe  appartient à une première série lexicale ,périmée)



 .Mais dans les développements récents du vocabulaire, suivant au plus près le modèle latin et subissant également l'influence espéranto , Coniošet : apprendre à connaître, faire connaissance avec , remplace l' "ancien" verbe en tant qu'inchoatif de Conìoit/ coniwo ou coniu: connaître, mais aussi savoir quelque chose de profondément assimilé (un sens du verbe "savoir" d'un certain français préclassique). Mais il y avait Scabet ou Šabet/ sco: savoir , tout droit emprunté au moyen français sçavoir matiné de l'ibérique ( Esp, Oc)  saber, qu'il ne faut pas confondre avec le latinisme Sapet: avoir la saveur de ( ) , qu'il ne faut pas confondre avec Gostet ( primo-méhianisme "spontané") : avoir le goût de , être goûté comme. ( c'est un quasi synonyme) . Je dois jongler donc avec Conìoit ( avec sa conjugaison "chiadée") et Scabet pour traiter de la "notion" acquise profondément, à distinguer de l "information" captée, ou ingurgitée ( comme  la leçon d'école). Quant au "savoir-faire" et au "faire savoir", expressions à la mode, pour les traduire je n'ai que des substantifs abstraits ( dont j'ai parlé à un autre "post" ) : feciš/ -sio ou laborauš/-sio pour le premier , et ,  scomandit'h/ -tio , coniufantia pour le second.
Quant à "apprendre " tout court: Dišet pour le savoir intellectuel, et Coniošet pour les informations de la vie courante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défis lexicaux   Ven 21 Juil 2017 - 0:33

En duktais, compteur = metaros (du verbe metar : mesurer/compter)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défis lexicaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défis lexicaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» champs lexicaux
» exercices de vocabulaire sur les champs lexicaux
» Mots grammaticaux et mots lexicaux:
» Mots grammaticaux et mots lexicaux:
» Phonogramme / morphogramme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: