L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 présentation du graphieros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
bororo

avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 11:15

Graphieros a écrit:
mais le langage nous condamne à l'exprimer de manière linéaire et successive

Je crois qu'on peut trouver des solutions, dans une certaine mesure en tous cas.
Par exemple, on peut imaginer que le mot A soit signifié par des phonèmes de base (consonnes et voyelles), tandis que le mot B serait exprimé par des mutations venant modifier ces phonèmes.
Par exemple :

mot Aapo
mot Bnasalisationgémination(sans mutation)
résultatãppo

Du coup, en disant /ãppo/, on dirait deux mots simultanément.
Ce genre de superpositions est une de mes petites marottes, j'en parle ici ou .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 11:17

Anoev a écrit:
Les seules langues jusqu'ici que dont je connusse l'existence et qui avaient une écriture presque linéaire furent les langues à idéogrammes pour les langues naturelles et le kelep (Ziecken) pour les idéolangues. Je ne m'y suis pas risqué, car j'avais peur de m'y perdre un peu. Toutefois, j'ai fait quelques essais, d'après cet article, avec ce type d'écriture. Mais il me semble que tu vas beaucoup plus loin.

L'avantage d'utiliser une structure hexagonale, c'est qu'on peut la fractaliser. J'ai essayé d'utiliser cette caractéristique dans des calligraphies, où tous les glyphes d'un mot sont placés à l'intérieur d'un seul hexagone, avec une échelle différente pour chaque glyphe. La lecture se fait en profondeur, en imprimant une rotation de 1/6ème pour chaque glyphe. Voici un exemple avec le nom de "gnou déréistique", qu'une amie avait choisi pour se baptiser en graphieros (je la soupçonne d'avoir voulu m'embêter un peu d'ailleurs lol):


Le problème c'est que ça devient très vite illisible si on ne peut pas naviguer en profondeur (comme un zoom permanent), comme c'est le cas sur une image en deux dimensions. Il faudrait concevoir un programme permettant de zoomer, avec une rotation harmonieuse et automatique, ce qui est totalement au dessus des mes compétences hélas.

J'ai essayé aussi de garder ce principe, mais avec un hexagone fractalisé par mot, et pas toute une phrase dans celui-ci. C'est plus probant, voici un exemple, avec l'expression se traduisant par: "concevant des couleurs éblouissantes" (également écrit de manière standard sur le côté gauche de l'image):



Le sens de lecture est donc ici un mélange de profondeur et de circularité.
C'est très joli pour la calligraphie, mais pour un texte en prose, j'incline à préférer le sens vertical, sans quoi le lecteur serait totalement perdu...

bororo a écrit:
Graphieros a écrit:
mais le langage nous condamne à l'exprimer de manière linéaire et successive

Je crois qu'on peut trouver des solutions, dans une certaine mesure en tous cas.
Par exemple, on peut imaginer que le mot A soit signifié par des phonèmes de base (consonnes et voyelles), tandis que le mot B serait exprimé par des mutations venant modifier ces phonèmes.
Par exemple :

mot Aapo
mot Bnasalisationgémination(sans mutation)
résultatãppo

Du coup, en disant /ãppo/, on dirait deux mots simultanément.
Ce genre de superpositions est une de mes petites marottes, j'en parle ici ou .

Wow, c'est massivement intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19466
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 11:20

Impressionnant ! Une rotation de π/6 (30°) de chaque module donne-t-elle un autre module compréhensible ou bien chaque module est immuable ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 11:40

Anoev a écrit:
Impressionnant ! Une rotation de π/6 (30°) de chaque module donne-t-elle un autre module compréhensible ou bien chaque module est immuable ?

Chaque module est immuable dans ce cas précis, il faut répéter l'opération quand tu passes au module suivant. Je n'avais pas pensé à ça, l'idéal c'est effectivement de commencer à lire un module sur le même niveau de rotation que la fin du module précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 11:46

Cette écriture fractalisée en profondeur est absolument géniale ! cheers

Et en plus elle est plus compacte et parfaitement esthétique ! Ça m'inspire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 11:52

Félicitations, c'est un projet très intéressant !

Avec tout ça, cette langue me fait un peu penser au chinois, au sens où elle prend une tournure assez analytique, au fond (mais la comparaison avec le mandarin s'arrête ici).

Continue en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 12:38

bedal a écrit:
Cette écriture fractalisée en profondeur est absolument géniale ! cheers

Et en plus elle est plus compacte et parfaitement esthétique !  Ça m'inspire...

Je suis ravi qu'elle t'inspire Smile

Pour que ça restât lisible, il était nécessaire que l'épaisseur des traits fût plus étroite au centre, et que chaque glyphe fût d'une couleur claire que le précédent. Je n'ai pas essayé en niveaux de gris, mais j'imagine que ça doit fonctionner aussi. Le premier glyphe du mot, qui est donc le plus grand, est paradoxalement en arrière-plan.

Encore une fois, ça devient vite trop petit, au bout de 5 glyphes. L'échelle de réduction des glyphes est 1/2, ce qui a l'avantage de provoquer des recoupements harmonieux. Peut-être faudrait-il que j'essayasse avec une autre échelle... mmh à voir.

Anwelda a écrit:
Félicitations, c'est un projet très intéressant !

Avec tout ça, cette langue me fait un peu penser au chinois, au sens où elle prend une tournure assez analytique, au fond (mais la comparaison avec le mandarin s'arrête ici).

Continue en tout cas !

Merci Anwelda!

Je ne connais rien du chinois, à part un tour rapide sur wikipedia, mais ça a l'air en effet de ressembler un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 12:42

Graphieros a écrit:
bedal a écrit:
Cette écriture fractalisée en profondeur est absolument géniale ! cheers

Et en plus elle est plus compacte et parfaitement esthétique !  Ça m'inspire...

Je suis ravi qu'elle t'inspire Smile

Pour que ça reste lisible, il était nécessaire que l'épaisseur des traits fût plus étroite au centre, et que chaque glyphe fût d'une couleur claire que le précédent. Je n'ai pas essayé en niveaux de gris, mais j'imagine que ça doit fonctionner aussi. Le premier glyphe du mot, qui est donc le plus grand, est paradoxalement en arrière-plan.

Encore une fois, ça devient vite trop petit, au bout de 5 glyphes. L'échelle de réduction des glyphes est 1/2, ce qui a l'avantage de provoquer des recoupements harmonieux. Peut-être faudrait-il que j'essayasse avec une autre échelle... mmh à voir.


tu peux peut-être te fixer un nombre max de glyphes pour chaque module ? (si par exemple un module = un mot)
Et dans ce cas ça ressemblerait effectivement à du chinois, mais en 3D, j'aime Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 12:45

bedal a écrit:

tu peux peut-être te fixer un nombre max de glyphes pour chaque module ?   (si par exemple un module = un mot)
Et dans ce cas ça ressemblerait effectivement à du chinois, mais en 3D, j'aime Smile

En fait c'est le cas dans l'exemple de "concevant des couleurs éblouissantes", à chaque module correspond un mot, lui-même composé de plusieurs glyphes. Au delà de 5 glyphes, il faut changer d'échelle, ou se munir d'une loupe lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4836
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 12:54

Graphieros a écrit:
bedal a écrit:

tu peux peut-être te fixer un nombre max de glyphes pour chaque module ?   (si par exemple un module = un mot)
Et dans ce cas ça ressemblerait effectivement à du chinois, mais en 3D, j'aime Smile

En fait c'est le cas dans l'exemple de "concevant des couleurs éblouissantes", à chaque module correspond un mot, lui-même composé de plusieurs glyphes. Au delà de 5 glyphes, il faut changer d'échelle, ou se munir d'une loupe lol

ah oui c'est vrai !

J'ai regardé à nouveau le rendu et je me demande comment tu obtiens ces dessins calligraphiés ? à l'encre de chine ?

Sinon, je vois très bien ces "gros symboles" dans des manuscrits sacrés, des fresques, des poèmes...

je trouve les modules plus vivants que l'écriture verticale simple, qui serait réservée aux textes écrits officiels classiques.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 13:02

bedal a écrit:

J'ai regardé à nouveau le rendu et je me demande comment tu obtiens ces dessins calligraphiés ? à l'encre de chine ?

Sinon, je vois très bien ces "gros symboles" dans des manuscrits sacrés, des fresques, des poèmes...

je trouve les modules plus vivants que l'écriture verticale simple, qui serait réservée aux textes écrits officiels classiques.

Tu vas être déçu, j'ai fait ça sur powerpoint... je dois gérer mon temps d'une façon assez serrée, donc j'ai choisi la méthode facile pour faire ces tests. Mais ce serait tout à fait faisable avec des encres en effet (et plus joli aussi).

J'aime bien cette idée de manuscrit, avec les "gros symboles" (ou "modules", comme le dit Anoev). 19h dans une journée ce n'est décidément pas assez... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 13:40

L'avantage avec ce type d'écriture, c'est que le fait même d'écrire en devient un véritable art. Je pense que cette langue possède un grand potentiel. Hâte de voir ce que ça va donner !
Revenir en haut Aller en bas
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 15:24

Anwelda a écrit:
L'avantage avec ce type d'écriture, c'est que le fait même d'écrire en devient un véritable art. Je pense que cette langue possède un grand potentiel. Hâte de voir ce que ça va donner !

Merci Anwelda, j'ai encore beaucoup de pain sur la planche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 16:42

Graphieros a écrit:
Merci Anwelda, j'ai encore beaucoup de pain sur la planche !

Pour sûr ! Bon courage à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6800
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 17:33

Ravi de constater qu'un fil a été ouvert sur le sujet. Le graphieros est vraiment un beau projet.

Un artiste + une idéolangue = un chef d'œuvre de créativité ! Very Happy  Bravo


Le rendu est vraiment très esthétique. Cela me donne envie de retravailler artistiquement mes idéoscripts.

Quoi qu'il en soit j'ai hâte d'en savoir davantage sur le sujet. Existe-il un site officiel ?

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Jeu 19 Jan 2017 - 18:37

Ziecken a écrit:
Ravi de constater qu'un fil a été ouvert sur le sujet. Le graphieros est vraiment un beau projet.

Un artiste + une idéolangues = un chef d'oeuvre de créativité ! Very Happy  Bravo


Le rendu est vraiment très esthétique. Cela me donne envie de retravailler artistiquement mes idéoscripts.

Quoi qu'il en soit j'ai hâte d'en savoir davantage sur le sujet. Existe-il un site officiel ?

Merci Ziecken! Moi aussi je suis très stimulé par le fait de pouvoir partager mes travaux en profondeur avec des personnes amicales, respectueuses et intelligentes, du coup je travaille encore plus et j'espère avec plus de rigueur (car c'est en général un faille chez les artistes).

Je ne sais pas ce que tu entends par "officiel". Pour l'instant, les seules ressources disponibles en ligne sont les suivantes:

. dictionnaire français-graphieros, avec 3750+ entrées (j'en ai encore un paquet à coder, qui m'attendent au chaud dans mon carnet). Beaucoup de mots sont à revoir, mais comme actuellement je travaille sur un tableau et sur un texte en graphieros à écrire sur les 4500+ hexagones qu'il contient, je laisse la prochaine révision globale du lexique pour dans deux mois environ.
. liste des glyphes de base avec leur phonologie (dont une partie reste encore à implémenter en API)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanuelo

avatar

Messages : 1268
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Ven 20 Jan 2017 - 9:37

Heureux de lire les premiers points de grammaire !

Pour les temps, j'utilise moi-même au quotidien une langue (l'espéranto) qui s'en sort parfaitement avec juste passé-présent-futur, et ça n'est jamais gênant (mais il existe aussi trois "temps" atemporels, l'infinitif, l'impératif et le conditionnel). Ce que le français exprime par sa multiplicité de temps et de modes peut s'exprimer parfaitement autrement.

Par contre, je pense que tu peux considérer l'idée de te passer de ce que tu appelles conjugaison, à moins que d'autres raisons (de syntaxe par exemple, ou d'esthétique bien entendu) la rende nécessaire ou utile : le pluriel étant déjà exprimé dans le pronom, c'est un peu redondant de l'exprimer à nouveau sur le verbe : ka-fü-go-tsi ftou-lé est à mon sens parfaitement univoque, remettre un tsi à la fin du verbe n'ajoute pas d'information. Mais bien entendu, c'est toi qui vois ^^.

_________________
לָמַדְתָּ שֶׁשָּׂנְאוּי הַמַּחֲלוֹקֶת וְגָדוֹל הַשָּׁלוֹם
Leko kakanasi kanāsa haneselola fenegedota tehaŝeloma cegedota vugedote (Rashi).

Chez le glossopoète (dont des leçons de volapük) / CV de glossopoète / CRÉTEG / Esperantlingva blogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glossopoete.pagesperso-orange.fr
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Ven 20 Jan 2017 - 9:50

Emanuelo a écrit:
Heureux de lire les premiers points de grammaire !

Pour les temps, j'utilise moi-même au quotidien une langue (l'espéranto) qui s'en sort parfaitement avec juste passé-présent-futur, et ça n'est jamais gênant (mais il existe aussi trois "temps" atemporels, l'infinitif, l'impératif et le conditionnel). Ce que le français exprime par sa multiplicité de temps et de modes peut s'exprimer parfaitement autrement.

Par contre, je pense que tu peux considérer l'idée de te passer de ce que tu appelles conjugaison, à moins que d'autres raisons (de syntaxe par exemple, ou d'esthétique bien entendu) la rende nécessaire ou utile : le pluriel étant déjà exprimé dans le pronom, c'est un peu redondant de l'exprimer à nouveau sur le verbe : ka-fü-go-tsi ftou-lé est à mon sens parfaitement univoque, remettre un tsi à la fin du verbe n'ajoute pas d'information. Mais bien entendu, c'est toi qui vois ^^.

Ah oui, j'ai complètement oublié l'existence de l'impératif. Voilà qui appelle la création d'un nouveau préfixe^^
Tu as raison pour la conjugaison. J'aime bien toutefois comment sonnent ces "tsi" à la lecture Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël B. Farlay

avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Canada, Québec

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Ven 20 Jan 2017 - 16:12

Moi qui cherche une manière d'intégrer des hexagones à mon écriture depuis presqu'un an, je suis bouche-bée par la simplicité avec laquelle tu y es parvenu. C'est vraiment une très belle écriture ! Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Ven 20 Jan 2017 - 16:15

Mickaël B. Farlay a écrit:
Moi qui cherche une manière d'intégrer des hexagones à mon écriture depuis presqu'un an, je suis bouche-bée par la simplicité avec laquelle tu y es parvenu. C'est vraiment une très belle écriture ! Bravo !

Merci beaucoup Mickaël!
C'est un fruit qui a mûri soudainement après 15 ans de maturation (désolé pour cette phrase un peu insensée d'ailleurs...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6800
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Ven 20 Jan 2017 - 18:29

Je viens de rédiger une ébauche de présentation du graphieros sur Idéopédia. N'hésites pas à t'y inscrire pour compléter la page.

J'aurais des questions pour compléter la page.

Question En quelle année a été créé le graphieros ?
Question S'agit-il d'une langue a priori, a posteriori ou mixte ?
Question Quels sont les chiffres de 1 à 9 ?
Question Quid de la syntaxe ?

Merci. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19466
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Ven 20 Jan 2017 - 18:49

Ziecken a écrit:
Question Quels sont les chiffres de 1 à 9 ?
Et pourquoi pas de 1 à 19 (en cas d'extension vicésimale) ?

Encore que, pour le graphieros, j'verrais plutôt une base 6, 12 ou 18, afin d'exploiter à fond la caractéristique hexagonale, non ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Ven 20 Jan 2017 - 19:14

Ziecken a écrit:
Je viens de rédiger une ébauche de présentation du graphieros sur Idéopédia. N'hésites pas à t'y inscrire pour compléter la page.

J'aurais des questions pour compléter la page.

Question En quelle année a été créé le graphieros ?
Question S'agit-il d'une langue a priori, a posteriori ou mixte ?
Question Quels sont les chiffres de 1 à 9 ?
Question Quid de la syntaxe ?

Merci. Wink

Merci à toi!
J'étais justement entrain de coder un petit texte à coller en image ici, et à décortiquer, pour donner une petite idée de la syntaxe.

Pour répondre à tes questions:
1. Le graphieros est né fin août 2016
2. je pense qu'il s'agit d'une langue mixte. Je vais parfois puiser dans l'étymologie latine, par ignorance des autres possibilités.
3. voici les chiffres de 1 à 9:

Si cette image est de trop mauvaise qualité, tu peux consulter ce lien, en allant tout en bas de la page.

4. Pour la syntaxe, n'étant pas un spécialiste, je ne sais pas trop comment te répondre. Mais peut-être qu'avec un exemple ça pourrait éclairer un peu son fonctionnement:


Ligne 1:
dé psoy-ma smé-zay twa méa-téw-ka pkaé-da

"ce passé-être identique-apparaître si déterminer-tout-humain"

C'était comme si cette culture...

Ligne 2:
méa-fa-vdyo-nya-tryé té kli-nya-snéa nya psoy-früa

"déterminer-faire-beaucoup-non-déchêt et qualité-non-simplifier ne passé-pouvoir"

... raffinée et complexe ne pouvait...

Ligne 3:
raü-fwo boy-tsi méa-pla-drö-tsi da ptaé-haé-tô-tlaw-fréü

"fuir-hors à-pluriel déterminer-planifier-droit-pluriel de objet-air-eau-terre-feu"

... échapper aux lois de la nature.

J'espère que tout cela n'est pas trop bordélique Wink

Anoev a écrit:
Encore que, pour le graphieros, j'verrais plutôt une base 6, 12 ou 18, afin d'exploiter à fond la caractéristique hexagonale, non ?

Oui, j'ai pensé à la base 12, qui est absolument cohérente avec l'utilisation de l'hexagone, mais la rareté des systèmes en base 12 m'a un peu dérouté... pour l'instant j'ai les glyphes en tout cas, pour la base ça peut se discuter Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12800
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Ven 20 Jan 2017 - 19:20

Graphieros a écrit:
Oui, j'ai pensé à la base 12, qui est absolument cohérente avec l'utilisation de l'hexagone, mais la rareté des systèmes en base 12 m'a un peu dérouté... pour l'instant j'ai les glyphes en tout cas, pour la base ça peut se discuter Wink

Vraiment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Graphieros

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 11/01/2017
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: présentation du graphieros   Ven 20 Jan 2017 - 19:23

Silvano a écrit:
Graphieros a écrit:
Oui, j'ai pensé à la base 12, qui est absolument cohérente avec l'utilisation de l'hexagone, mais la rareté des systèmes en base 12 m'a un peu dérouté... pour l'instant j'ai les glyphes en tout cas, pour la base ça peut se discuter Wink

Vraiment?

Que veux-tu dire? Vraiment ça peut se discuter? oui
Vraiment les systèmes duodécimaux sont rares? mes recherches très superficielles semblent l'indiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: présentation du graphieros   

Revenir en haut Aller en bas
 
présentation du graphieros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» présentation du graphieros
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Ma présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: