L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Espéranto / arwelo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Pomme de Terre

avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Espéranto / arwelo   Jeu 18 Mai 2017 - 17:10

Anoev a écrit:
Y a vach'ment longtemps, j'avais appris que le mandarin (et quelques autres langues extrêmorientales) était une langue à tons et qu'un mot n'avait pas la même signification énoncé aigu, montant, descendant etc. J'me suis dit : « et s'y doivent  chanter, ça donne quoi ? Ils adaptent la mélodie à ce qu'y disent ou bien ils adaptent le texte à la musique ?». Itou  pour le vietnamien*.

Il me semble qu'en fait les tons sont le plus souvent abandonnés en chantant, en mandarin en tout cas, je ne sais pas pour d'autres langues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 17652
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Espéranto / arwelo   Jeu 18 Mai 2017 - 17:29

N'étant pas asiatique, je ne peux pas deviner comment ils s'en sortent. En tout cas, comme leurs langues (et les civilisations qui vont avec) sont millénaires, je suppose qu'ils s'en sortent plutôt pas mal. Comment ? Ça, mon cerveau d'occidental ne peut guère le deviner : j'aurais dû m'lancer dans les langues orientales pour me pencher sérieuz'ment sur la question.

Peut-être qu'un idéolinguiste francophone nous donnera ici la réponse, en nous soumettant une langue auxiliaire polytonale, va savouèèèr !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Djino

avatar

Messages : 3671
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Espéranto / arwelo   Jeu 18 Mai 2017 - 17:55

Bah il me semble que Pomme de terre a raison

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/ En ligne
Pomme de Terre

avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: Espéranto / arwelo   Jeu 18 Mai 2017 - 18:47

Alors voici ce que j'ai pu trouver après quelques recherches. Apparemment la façon dont les notes se suivent (ascendant ou descendant) doit correspondre plus ou moins à la façon dont les tons fonctionnent, mais ce n'est pas absolu et cela dépend beaucoup des habitudes artistiques de chaque pays.

En fait c'est une contrainte similaire à celle que l'on peut avoir en anglais avec les syllabes accentuées que les auteurs ont tendance à mettre sur les temps forts. Ce n'est pas automatique et à moins qu'il ne s'agisse de genres classiques ou qu'on essaye de faire une poésie très carrée, les auteurs écrivent un peu au ressenti. Par exemple on peut très bien avoir une syllabe au ton montant, prononcé comme telle, mais suivie d'une note plus grave, ce qui une fois chanté a tendance à moduler un peu le ton. Les modulations acceptables varient suivant les langues.

Il est même possible d'abandonner complètement les tons, comme c'est le cas dans la musique populaire en mandarin (c'est apparemment beaucoup moins le cas en vietnamien ou en cantonais). En fait cela dépend d'une part des traditions artistiques dans la langue concernée, et d'autre part de l'univocité du texte : soit le contexte fait qu'il n'y a pas d'ambigüité, soit aucune phrase correcte n'est possible avec d'autres tons). Du coup c'est assez logique de retrouver cette caractéristique en musique populaire et pas en musique classique : le vocabulaire employé est plus courant, ce qui lève l'ambigüité. Toutefois il arrive quand même qu'il faille connaître les paroles ou au moins le thème de la chanson pour comprendre certains mots ou expressions.

En espérant que ça éclaire quelques lanternes, mais ne prenez pas ça pour argent comptant, je ne suis pas un expert Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 3671
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Espéranto / arwelo   Ven 19 Mai 2017 - 0:03

Silvano a écrit:
Peut-être: La vorto citil' kio malcitil' estas pronomo.

Pas bête. Ça s'utilise souvent à l'oral, ça ? citil' [terme] malcitil' ?
(du coup je viens d'apprendre qu'il y avait un mot pour "fermer les guillemets", c'est bien trouvé)

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/ En ligne
Silvano

avatar

Messages : 12286
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 27' N 73° 36' W

MessageSujet: Re: Espéranto / arwelo   Ven 19 Mai 2017 - 1:50

Djino a écrit:
Silvano a écrit:
Peut-être: La vorto citil' kio malcitil' estas pronomo.

Pas bête. Ça s'utilise souvent à l'oral, ça ? citil' [terme] malcitil' ?

Je l'ai déjà entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espéranto / arwelo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Espéranto / arwelo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le pape souhaite de joyeuses Pâques en espéranto
» L'espéranto, langue universelle?
» Uropi / espéranto
» Uropi / espéranto
» Traduire les albums de Tintin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolangues comparées-
Sauter vers: