L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sur les langues auxiliaires en général

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Silvano



Messages : 12771
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 18:36

Doj-pater a écrit:
Kata = femme féline (charmante et perfide) (aussi terme affectueux: "mi kata" et abréviation de Katerina)

Comment créez-vous des diminutifs pour les prénoms? Le faites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19174
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 19:48

Pour les diminutifs, j'ai glané ça dans Idéopédia : -et- en espéranto ; -it en uropi. Y sont assez proches, entre autre. Ces diminutifs peuvent (je pense) être affectueux... ou non.

J'ai été étonné de ne pas voir grupeto ou areto pour "groupuscule" dans les deux vortaroj que j'ai à ma disposition. Existent-ils seulement ? Pareil pour le Vordar (pas d'jaloux !) : pas de grupit*.

Pour la question posée (prénoms), je laisse répondre l'intéressé.





*J'en ai trois pour l'aneuvien.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12771
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 20:11

Anoev a écrit:
Pour les diminutifs, j'ai glané ça dans Idéopédia : -et- en espéranto ; -it en uropi. Y sont assez proches, entre autre. Ces diminutifs peuvent (je pense) être affectueux... ou non.

En espéranto, c'est -njo pour les filles et -ĉjo pour les garçons, mais on doit parfois tronquer le mot auquel on les ajoute, pour ne garder que de deux à cinq lettres, comme dans Anoĉjo.

En uropi, comment Katarina peut-il bien devenir Kata?

Si je pose la question à DP, il va répondre dans son fil, pas ici.



En lingwa de planeta, on fait finir le nom par i. On m'a déjà appelé Silvi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Kotave

avatar

Messages : 1673
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 21:05

En kotava, si je me souviens bien, le diminutif s'obtient en supprimant le suffixe de personne -ik, et en gardant les terminaisons sexuées -ya (féminin) et -ye (masculin).

Je reprends la réponse de Sab, postée il y a déjà longteEn Kotava, la tentation sera d'utiliser les suffixes "totaux" :

Sab a écrit:
-am : diminutif "neutre"
ex. vakol = chien --> vakolam = petit chien

mais surtout :
-any : emphatique
ex. vakol = chien --> vakolany = bon chien, toutou

Pour un mot de personne et explicitement sexué, une façon affective est de "faire sauter" le -ik du suffixe premier de personne.
ex. gadik = parent
--> gadikya = mère --> gadya = maman
--> gadikye = père --> gadye = papa

Sur un prénom direct, bien que je n'en ai que peu d'exemples, une manière affective sera de le "kotaviser" (alors qu'à la base le Kotava garde tels quels les noms propres dans leur langue d'origine), et en le raccourcissant éventuellement.
Marjorie --> Marja
Elisabeth --> Lisaba
Sabrina --> Saba (qui signifie aussi "chocolat")
Daniel --> Danye

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12771
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 21:07

Merci, Kotave. Aucune règle sur la kotavisation des noms?

Ceci dit, pour papa et maman, je vois d'ici des bébés dire aya et aye, deux mots presque identiques. C'est peut-être pas l'idée du siècle (le XXe ou le XXIe?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19174
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 21:27

Silvano a écrit:
Ceci dit, pour papa et maman, je vois d'ici des bébés dire aya et aye, deux mots presque identiques.
Pas tout-à-fait quand même, l'aperture du [e] est nettement plus restreinte que celle du [a]. Si par s'us l'marché,les kotavistes postériorisent ou même centralisent le /a/, l'ambiguité ne sera plus du tout de mise ¿ Comment s'en tirent les Castillans avec leurs termes familiaux (hermanoa, hijoa, primoa, tioa etc.) ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12771
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 21:35

Anoev a écrit:
¿ Comment s'en tirent les Castillans avec leurs termes familiaux (hermanoa, hijoa, primoa, tioa etc.) ?

Je parle de papa et maman; en espagnol, papá et mamá!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Kotave

avatar

Messages : 1673
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 22:13

Citation :
Merci, Kotave. Aucune règle sur la kotavisation des noms?

Lorsque le nom est écrit en alphabet latin, non. Lorsqu'il est écrit en grec ou cyrillique, on retranscrit phonétiquement au mieux (sans qu'il y ait, que je sache, de règle précise). Quand le système d'écriture est différent, on adopte la transcription internationale (Beijing, Tokyo...).

Citation :
Ceci dit, pour papa et maman, je vois d'ici des bébés dire aya et aye, deux mots presque identiques. C'est peut-être pas l'idée du siècle (le XXe ou le XXIe?).

Je suis d'accord, aye et aya sont sûrement assez peu intuitifs pour les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12771
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 22:17

Kotave a écrit:
Je suis d'accord, aye et aya sont sûrement assez peu intuitifs pour les enfants.

Déjà que des familles espérantistes utilisent parfois mama et papa au lieu de panjo et paĉjo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino

avatar

Messages : 4076
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 22:25

Je ne suis pas d'accord avec vous.
Je pense que, pour un bébé, il est bien moins évident de faire la distinction entre baba et mama (deux consonnes labiales) qu'entre aya et aye.
En plus sachez que les petits portugais font très bien la distinction entre avô/vovô [a'vo, vo'vo] (papy) et avó/vovó [a'vɔ, vɔ'vɔ] (mamy), alors aye et aya... Les bébés ont l'ouïe très fine. Lorsqu'ils essayent de répéter des sons, ils recopient même à l'identité l'intonation avec laquelle ils ont été prononcés, donc ces petites différences ne sont rien pour eux

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19174
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 22:31

'fectiv'ment.
Silvano a écrit:
Je parle de papa et maman; en espagnol, papá et mamá!

(...)

Déjà que des familles espérantistes utilisent parfois mama et papa au lieu de panjo et paĉjo...
Ça m'étonne pas vraiment. Les jeunes espérantistes vont-ils reprendre la langue à l'étoile verte en main ? Ah, au fait, histoire de couper la poire en 2 : Y pourraient dire mamo & papo ; l'problème, c'est que papo est d'jà pris ! Amen !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12771
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 22:41

Anoev a écrit:
Y pourraient dire mamo & papo ; l'problème, c'est que papo est d'jà pris ! Amen !

Mamo aussi.

Pour ceux qui connaissent l'espéranto et un peu d'allemand, il y a cette lettre hilarante.

Djino, tous les bébés du monde appellent leur mère mama ou quelque chose d'approchant. Quant au père, c'est presque toujours papa, baba, tata ou dada...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino

avatar

Messages : 4076
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 22:56

Silvano a écrit:
Djino, tous les bébés du monde appellent leur mère mama ou quelque chose d'approchant. Quant au père, c'est presque toujours papa, baba, tata ou dada...

Je ne vois pas où tu veux en venir.

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Silvano



Messages : 12771
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 23:00

Djino a écrit:
Silvano a écrit:
Djino, tous les bébés du monde appellent leur mère mama ou quelque chose d'approchant. Quant au père, c'est presque toujours papa, baba, tata ou dada...

Je ne vois pas où tu veux en venir.

Si toutes les langues (ou 99% d'entre elles) font la même chose, je vois mal comment ou pourquoi une langue aux' pourrait aller à l'encontre d'un fait qui semble ancré dans l'esprit humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino

avatar

Messages : 4076
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 23:11

Ah d'accord. Moi je répondais juste sur le risque de confusion entre aya et aye.
Tu as raison sur ce point... mais peut-être veulent-ils faire comme en japonais, où les "haha(-ue)" et "chichi(-ue)" sont très souvent remplacés par "(o)kaa-san" et "(o)tou-san"

_________________
arwelo.org


Dernière édition par Djino le Mar 17 Jan 2017 - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19174
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 23:11

Silvano a écrit:
Mamo aussi.
'fectiv'ment, j'viens d'm'en rend'compte... et ai traité la page française de "sein" dans Idéolexique.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4076
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 23:14

En arwelo, "parent" se dit po.
Mère / maman se dit mapo
Père / papa se dit bapo
Mais les enfants appelleraient naturellement leurs mère et père mama et baba, soit juste en redoublant le préfixe de genre.

mama et baba seraient comme des "prénoms", alors que mapo et bapo seraient plutôt utilisés comme substantifs. "Ma maman" se dirait donc mea mapo

_________________
arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19174
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 23:28

Djino a écrit:
mama et baba seraient comme des "prénoms", alors que mapo et bapo seraient plutôt utilisés comme substantifs. "Ma maman" se dirait donc mea mapo
Ou plutôt, mama & baba serait le vocatif, respectiv'ment, de mapo et bapo.

Mais, dis-moi voir... le -A n'est-il pas la terminaison-type de l'adjectif qualificatif ?

On aurait baba pour "papa" et bapa pour "paternel" ?

« Bon, j'vais pas avec vous aux consoles, y a l'paternel qu'a b'soin d'moi ».

Ça donnerait quoi ? baba ? bapo ? ou bapa ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4076
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mar 17 Jan 2017 - 23:48

Anoev a écrit:
Ou plutôt, mama & baba serait le vocatif, respectiv'ment, de mapo et bapo.
Ben... je ne pense pas. ce n'est pas un cas grammatical...

Anoev a écrit:
Mais, dis-moi voir... le -A n'est-il pas la terminaison-type de l'adjectif qualificatif ?
Oui mais "Maria" n'est pas l'adjectif relatif à "Mario". C'est juste un prénom. Tu peux le considérer comme une racine.
Il y a d'ailleurs des racines qui se terminent par -a, comme katana- (katana), pitsa- (pizza), salsa- (salsa)... auquel cas l'adjectif dérivé est katanaa, pitsaa, salsaa...

Anoev a écrit:
On aurait baba pour "papa" et bapa pour "paternel" ?
Oui, à condition que tu ne parles de "papa" en te référant au subtantif, qui se dit bapo.

Anoev a écrit:
« Bon, j'vais pas avec vous aux consoles, y a l'paternel qu'a b'soin d'moi ».

Ça donnerait quoi ? baba ? bapo ? ou bapa ?

Mea bapo nudi me = Mon père a besoin de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19174
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mer 18 Jan 2017 - 0:16

Djino a écrit:
Mea bapo nudi me = Mon père a besoin de moi
Chez moi : ed padh nuzhère es*.











*Ed (pronom personnel indirect) se rapporte à es (moi), il lui est réfléchi. S'y avait eu une phrase non réfléchie (mon père a besoin de toi), c'aurait donné : ed padh en nuzhère os. Comment traites-tu les pronoms et adjectifs possessifs et personnels  réfléchis (se) et non (le, la, les). Moi, j'ai pas mal peaufiné l'truc (dem à toutes les personnes pour le ppers. dir. pour les personnels indirects, j'viens d't'en causer. Pour les possessifs, j'ai fait à peu près pareil, du moins pour la troisième personne :
da wachun sed xeliys = il lave sa voiture
da sluqun sed xeliys dan = il rince sa voiture (à un autre homme)
da alfíxun sed xeliys kan = il répare sa voiture (à elle)
da traṅvís ed xeliys = il conduit sa voiture (une voiture mise à sa disposition : flotte professionnelle, location).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino

avatar

Messages : 4076
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mer 18 Jan 2017 - 7:45

Anoev a écrit:
Djino a écrit:
Mea bapo nudi me = Mon père a besoin de moi
Chez moi : ed padh nuzhère es*.

C'est aussi comme ça que tu traduis "y a le paternel qui a besoin de moi" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arwelo.org/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19174
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Mer 18 Jan 2017 - 11:26

Djino a écrit:
C'est aussi comme ça que tu traduis "y a le paternel qui a besoin de moi" ?
Presque : je remplace ed (l'adjectif personnel indirect) par l'article àt, éventuellement écourté : à padh nuzhère es, voire même à padh requèdun es (le père me demande), voire padh requèdun es, mais ça n'a pas la connotation (bourgeoise) de la traduction française : "père me demande" ; aussi, y faut se méfier des traductions en mot à mot : l'esprit n'est pas toujours le même. Dans la diégèse aneuvienne, en langage soigné (bourge ou non) on dira simplement paapa nuzhère (requèdun) es. Ed paapa nuzhère es serait plutôt du langage enfantin.


Padhen est purement adjectif. On aurait (mais alors ce serait vraiment bourge, voire ex-aristo : eg dev erákj àt padhen requèstes = je dois souscrire à la demande paternelle.
Bon... Rolling Eyes

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12771
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Jeu 19 Jan 2017 - 13:40

Silvano a écrit:
Anoev a écrit:
Pour les diminutifs, j'ai glané ça dans Idéopédia : -et- en espéranto ; -it en uropi. Y sont assez proches, entre autre. Ces diminutifs peuvent (je pense) être affectueux... ou non.

En uropi, comment Katarina peut-il bien devenir Kata?

Si je pose la question à DP, il va répondre dans son fil, pas ici.

T'as pas exploré la question, Anoev?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19174
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Jeu 19 Jan 2017 - 14:39

Pour les prénoms en uropi, je dois avouer que non. Seul Dopa (ou un membre actif du comité uropi) peut répondre efficacement. J'ai compris une partie de la grammaire uropie traitant des noms communs, des adjectifs (qualificatifs & déterminatifs), des verbes etc. mais les noms propres sont encore une tranche que je dois étudier. En ce qui me concerne (l'aneuvien), j'ai dû y réfléchir à deux fois avant de traiter ma grammaire des noms propres (aneuvisés ? non aneuvisés ?). L'uropi étant une LAI, je suppose que le problème se pose différemment. Déjà, l'espéranto et son principal espérantide : l'ido, ont des règles totalement différentes, pour ne pas dire opposées.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 12771
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   Jeu 19 Jan 2017 - 15:30

Anoev a écrit:
Déjà, l'espéranto et son principal espérantide : l'ido, ont des règles totalement différentes, pour ne pas dire opposées.

Illustre, je te prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur les langues auxiliaires en général   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur les langues auxiliaires en général
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liste des listes des langues auxiliaires
» Tu sais que tu crées des langues quand...
» La charte des langues artificielles
» Projet intercompréhension en langues romanes (lycée)
» Traduction dans plusieurs langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: