L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Idéolexique 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43
AuteurMessage
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6907
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Lun 4 Déc 2017 - 22:19

Anoev a écrit:
J'espère que ces nouvelles fonctionnalités ne remettent pas en cause le travail entrepris jusque là.

Le travail effectué jusque là ne sera pas effacé. Seule la mise en page sera réactualisée, pas le contenu.

Anoev a écrit:
Tiens, à c'propos, j'ai traité l'mot d'aujourd'hui : douche. Je n'ai mis que les deux premiers sens retenus : seul l'elko avait un terme homonyme pour "pluie" : lalo, qu'y va falloir remettre à jour là (parce que les sens ret'nus pour Elkodico ne figurent pas dans Idéolexique).

pour douche en elko tu peux employer : "lalo" très général ou alors "lislalo" avec la clé LIS (savon, hygiène, entretien)


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Mar 5 Déc 2017 - 0:25

En fait, lislalo est un dérivé à la vois de liso et de lalo. Lalo peut être utilisé, non seulement pour la pluie, mais pour toute sorte de douche, et même pour l'arrosage de végétaux et de véhicules ; et pour nous autres humains, la douche-toilette (représentée par lislalo, la douche qui réveille et donne l'énergie pour la journée, la douche qui détend le soir, la douche qui enlève le sable etc. Lout ça devrait être dans les mots dérivés de la page lalo.


Et comme dérivé de liso, j'ai vu ruuliso, prenant sur ruwo (cuve), mais bon, y a un truc que j'comprends pas exagérément, les clés ne sont pas dans l'même ordre pour la douche de propreté (lislalo) et pour le bain de propreté (ruuliso). Peux-tu nous expliquer la raison ?

Là, encore un coup, je patauge... dans un drôl'de bain !*


*La page aneuvienne est traitée dans Idéoolexique, mais pas la page française. Pas plus le bain pour se laver que le bain en piscine, en mer, ou bien le bain pour refroidir les silos nucléaires ou développer des photos (à l'époque de l'argentique). Chez moi, j'me suis pas foulé, c'est badh°, pris à la fois de l'allemand Bad et de l'anglais bath.
°Té : dans tous les cas, on (se) baigne dans un fluide, y compris pour les bains de boue. Pour les bains de foule, là, c'est du figuré...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6907
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Mar 5 Déc 2017 - 10:52

Anoev a écrit:
En fait, lislalo est un dérivé à la vois de liso et de lalo. Lalo peut être utilisé, non seulement pour la pluie, mais pour toute sorte de douche, et même pour l'arrosage de végétaux et de véhicules ; et pour nous autres humains, la douche-toilette (représentée par lislalo, la douche qui réveille et donne l'énergie pour la journée, la douche qui détend le soir, la douche qui enlève le sable etc. Lout ça devrait être dans les mots dérivés de la page lalo.

Je ne dirais pas "dérivé" mais "construit au moyen de", cela me semblerait plus juste. Mais ne jouons pas sur les mots ! Wink

Chaque page de clé contient deux catégories : l'une avec ladite clé en spécificateur et l'autre en catégorisateur. Et toutes les combinaisons y sont référencées sous forme de liens soit 1 028 196 combinaisons secondes (clé + clé + o) en lien et pour la plupart en lien rouge, c'est-à-dire en attente d'équivalent en français.

Anoev a écrit:
Et comme dérivé de liso, j'ai vu ruuliso, prenant sur ruwo (cuve), mais bon, y a un truc que j'comprends pas exagérément, les clés ne sont pas dans l'même ordre pour la douche de propreté (lislalo) et pour le bain de propreté (ruuliso). Peux-tu nous expliquer la raison ?

En fait, tout n'est qu'une question de point de vue.

Mais, ruuliso désignerai plutôt un "savon de baignoire" et "lisruo" une baignoire (litt. "une cuve de nettoyage")


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Mar 5 Déc 2017 - 12:59

Ziecken a écrit:
Je ne dirais pas "dérivé" mais "construit au moyen de", cela me semblerait plus juste. Mais ne jouons pas sur les mots !  Wink
Certes, mais pour une fois que j'respecte les intitulés standards des paragraphes établis dans Idéolexique, j'vais pas tout chambouler.

J'établis une claire différence entre "dérivé" et "variante". Un dérivé, c'est un mot pris de la même racine, auquel on applique un affixe ou une désinence, qui change de manière notable le sens voire même la nature du mot :

"changement, changer" & "échange" sont des dérivés de "change".

Une variante, c'est un mot proche, un paronyme, voire même des fois un homophone, pour une même signification, comme pour "cuiller" et "cuillère". Une variante peut être différente, à condition d'utiliser le même radical, par exemple, pour deux noms de genre différents, comme "bergère" de "berger", ovendak & ovenkad de ovendu*.


*Là encore, j'ai besoin d'ta logique. J'ai trouvé pano pour "laine" dans Elkodico, très bien. Donc paneko, pour "mouton", jusque là, bien. Qu'est-ce qui cloche dans c'qui va suivre ? là... on a donc, si on suit le raisonnement, epaneko pour "bélier", sauf que... sauf que "bélier" se dit malpano (mouton à cornes) et epaneko signifie berger.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Jeu 7 Déc 2017 - 11:39

Le mot du jour : "moulin", est traité : vu le grand nombre de traductions des modèles différents de moulins, pas de modèle pour l'instant : un pavé local. On retrouvera également un pavé local en interlingua et en volapük, les deux seules langues pour lesquelles je n'ai vu qu'un seul mot proposé (resp. molino & mül*). Les autres en ayant au moins deux, comme le kotava et l'uropi (mais pas distribués de la même manière, c'qui va pas être commode pour les modèles à v'nir), sinon davantage, l'aneuvien tenant, cette fois-ci, le haut du pavé avec 6 traductions (dont une créée dernièrement, je r'connais).

*Ce qui m'a un peu étonné de la part du volapük, langue à haut caractère agglutinant.




Doj-pater a écrit:
Penisel - péninsule, presqu'île

Etant donné que seul le français semble faire la différence, l'Uropi subit là la dure loi de la démocratie: la dictature de la majorité.
Dura lex, sed lex, comme disait un fabricant de verres de mes amis Laughing
Les modèles pour "presqu'île" et pour "pénindsule" existaient déjà, et ce depuis le 30/7/2014 et le 30/1/2015, respectiv'ment.

Qu'observons-nous ? Nettement plus de traductions dans le deuxième pavé (péninsule) que dans l'premier, et y va y avoir un d'plus : l'uropi penisel, valable pour les deux.

Trois idéolangues font la différence : le kotava, l'aneuvien et le sambahsa. Et c'est ce qui est marrant, une langue à-priori, une langue mixte et une langue à-postériori : on aurait voulu l'faire exprès qu'on aurait (p't'êt') pas pu ! L'elko ajoute un terme, en plus de nutnuo, commun aux deux, pour "presqu'île" : c'est kadnuo.

En tout cas, à la lecture de ces pavés, ça confirme un peu l'état de ma pensée : la presqu'île peut être vue comme un type de péninsule, mais certainement pas l'inverse : une péninsule n'est pas nécessairement vue comme une presqu'île. Donc, certes oui, le recouvrement se comprend, l'exacte identité, non. Les deux modèles existant déjà, j'vais quand même créer un modèle commun (sans cartouche), utilisable (quand même) dans cinq idéolangues différentes : l'algardien, l'interlingua, l'uropi, le volapük et (peut-être) le psolat. Ce qui ne mettra pas en cause les modèles actuels, utilisés en français, espéranto (duoninsulo), ido (peninsulo), aneuvien (kræmp & liganéset), kotava (slok & dega) & sambahsa (kimber & peninsule).

Voici où c'en est :

Modèle:Péninsule, presqu'île

Algardien : almăsaIdo: peninsulo (1)Sambahsa : peninsule (1), kimber (2)
Aneuvien : kræmp (1), liganéset (2)Interlingua : peninsulaUropi : penisel
Elko : nutnuo, kadnuo (2)Kotava : dega (1), slok (2)Volapük : lafinisul
Espéranto : duoninsulo (1)Psolat : pinsul
Le cartouche ici n'apparaît pas, mais c'est sans importance : c'est une simple bande bleu pâle, sans rien d'écrit d'ssus, puisque deux noms sont concernés. C'est ce modèle dont j'vais m'servir, entre autres pour l'uropi, l'interlingua etc. Le (1) concerne "péninsule", le (2) concerne "presqu'île", quand y a rien (seul mot en interlingua, volapük, uropi etc, premier mot en elko, c'est que ledit mot vaut pour les deux traductions. Pour le psolat, je m'tâte encore.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Ven 8 Déc 2017 - 11:34

Pas moins de quatre langues se partagent la même page ! celle du mot d'aujourd'hui : "pot".

Les variantes de sens ne manquent pas, raison de la rédaction d'un pavé local.


Le pot (de chambre), reste encore très présent dans les idéolangues, du coup, j'm'y suis mis (lapòt), avec l'espéranto (pispoto), le kotava (sevak) et le sambahsa (bienki). Par contre, le pot qu'on prend ensemble n'est traduit qu'en aneuvien (kubévad). Je n'ai rien vu ailleurs. Pourtant la coutume est quand même encore vivace.

Je n'ai rien vu pour la traduction en elko. "Pot" m'a renvoyé directement vers la clé POT qui évoque une mine (galerie) et molo ne semble pas conv'nir. Par contre, l'algardien est présent, vraisemblablement pour le premier sens, puisque kos traduit aussi "vase". Peut-être aussi le deuxième (vase de nuit), mais je n'en suis pas assez sûr, aussi je n'ai pas mis "& 2", avec le (1) ; pareil pour l'uropi. Pour le psolat... eh ben, bien que le mot soit d'origine francique, j'ai fait du... pseudo-latin (dame ! d'où vient le mot "psolat" !).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Ven 8 Déc 2017 - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 4952
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Ven 8 Déc 2017 - 11:37

Kos ne traduit effectivement que le premier sens en algardien.

Tiens, fait amusant, ce mot existe en aneuvien, mais signifie "cas"

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Ven 8 Déc 2017 - 11:38

Bedal a écrit:
Tiens, fait amusant, ce mot existe en aneuvien, mais signifie "cas"
... et aussi "sylvestre" en sambahsa.

Du coup, j'ai ajouté l'algardien, avec un pavé local. T'as plus qu'à éditer pour compléter (étymologie & dérivés éventuels) et corriger éventuellement (prononciation).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Sam 9 Déc 2017 - 15:03

"Sac", le mot d'aujourd'hui, est traité.

Pour l'opuscule plus ou moins important, en cuir, en papier, en polymère ou en toile, à divers usages, 'videmment, un pavé local. Les traductions ne manquent pas, selon la matière et l'/les utilisation(s). En plus, l'élaboration de modèles ne va pas être vraiment aisée : les chevauchements ne manquent pas. Pour un simple exemple, baard/pol (ANV) et bag/sak (URO) ne semblent pas calqués.

Pour "(mise à) sac", y a un modèle, mais j'ai ben failli me cantonner au pavé local, pour la raison inverse du précédent : 5 idéolangues disponibles seulement : bref (pour moi) juste le seuil pour éviter un pavé local. En plus, une coïncidence avec le sambahsa. Les autres sont
ANV : sjaṅd (à-priori, existait d'jà)
EO : sakaĵo (pris du français "saccage")
INA : saccheo, en double avec sacco (lequel a donc les deux significations, ce qui promet une page guère "standard")
PLT : sakaž, pompé, à la volée, au français et à l'espéranto.

Si vous en avez d'autres, vous privez pas ! Je m'demande si ce modèle ne va pas être commun avec celui de "saccage". Fàl sygen, comme on dit chez moi (faut voir) !



 J'ai fait erreur : contrairement à c'que j'croyais, sakaĵo n'est pas un sac (mise à sac), mais un...

Maldelikata pentovesto (el kruda kaprohara ŝtofo, kian oni antikve uzis por fari sakojn1): vi deprenis de mi mian sakaĵon kaj zonis min per ĝojoZ.

Je n'ai rien trouvé en espéranto pour "sac" en espéranto dans cette acception. Je l'ai enlevé du modèle, qui tombe à quatre traductions. Si le nom uropi disdamad convient pour la traduction, l'uropi remplacera l'espéranto dans l'modèle jusqu'à ce que l'un d'entre nous trouve une traduction espérantiste pour ledit sens.

Mercidavance.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Dim 10 Déc 2017 - 14:46

Et aujourd'hui, c'a été au tour de "plastique" (l'adjectif et le nom : 8 langues dans chaque pavé). J'ai oublié l'elko#, pour lequel, dans Elkodico, seul ne nom, dans le deuxième sens (polymère) apparaît. Comme en kotava, d'ailleurs, pour lequel j'ai fait une déduction (-F)  pour l'adjectif*. J'ai un peu pédalé en espéranto (la langue ayant le plus de termes), mais je pense m'en être sorti sans erreur. Les autres langues (à l'exception de l'aneuvien°) ont, dans les dicos que j'ai en ligne, un terme unique, sauf l'interlingua pour le nom commun, qui a plastica (la plastique) et plastico (le plastique). J'ai pas suivi en psolat : j'avais la flemme ; peut-être un jour... Je pense que j'vais bien m'amuser avec plastic (français, interlingua, psolat & sambahsa) et plastik (psolat & uropi).

Si vous voulez compléter les pavés (modèles) avec l'un ou (inclusivement) l'autre sens, vous gênez pas. Si vous vous sentez en verve pour traiter les pages des deux mots que j'viens d'citer ci d'ssus) ou bien un d'leurs dérivés (plasticien, plastiquer, plastifier etc.), j'vous r'tiens pas ! Idéolexique appartient à tous ceux qui y sont inscrits, ne l'oubliez pas.




#Oubli pallié en fin d'aprèm', avec bapnao, des clés BAP (artifice) & NAW (matière). Pour l'adjectif, je suppose bapnä. Ziecken, si t'es dans l'coin, confirme ou démens. Sinon, pour la plastique, j'aurais bien nariso (aspect de la matière, aspect dû à la manière, enfin, tu vois c'que  j'veux dire : j'ai vérifié, c'est pas d'jà pris. Clé RIS pour "aspect) ; j'vais l'mettre, avec narisa, avec des {{?}}, comm'd'hab'.
*L'uropi également, mais là, l'adjectif et le nom étaient bien présents dans l'Vordar.
°Où j'ai plàstig pour l'adjectif de la première déf', plàstik pour le nom ; pòlym pour l'adjectif de la deuxième déf' et pòlyma (de pòlym + matyrjo : le M sert deux fois) pour le nom.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Lun 11 Déc 2017 - 11:08

Pour le mot d'aujourd'hui (saladier), au niveau des traductions, c'est plutôt décevant :

Seules trois idéolangues disposaient déjà du nom au moment ou j'ai rédigé l'pavé (un modèle, mais juste-juste, grâce à l'apport des noms aneuvien et psolat, que j'ai créés "à la volée"*) :

  • l'elko : des clés LAP (feuille) et ROW (récipient), qui donne lapro.
  • l'interlingua : l'à-postériori salatiera.
  • le kotava : colubak, d'après l'à-priori coluba pour "salade".


L'espéranto, l'ido, le sambahsa, l'uropi et le volapük, toutes pourtant des LAI, n'ont aucune traduction de ce mot dans leur dictionnaire en ligne (Vivo & Reta, dans le cas de l'espéranto).




*Des à-postériori guère originaux, le psolat étant particulièrement limpide, et l'aneuvien guère moins :
une imbrication en aneuvien : salapool, de salaad (té !) et pool pour "bol", et un nom à suffixe pour le psolat : salador.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 4952
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Lun 11 Déc 2017 - 11:15

Saladier ?

En algardien, même mot que pour coupe, bol, et tout autre récipient évasé de forme similaire, c-à-d vĕs

(à ne pas confondre donc avec kos, pot, vase)

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Lun 11 Déc 2017 - 11:20

Bedal a écrit:
En algardien, même mot que pour coupe, bol, et tout autre récipient évasé de forme similaire, c-à-d vĕs
J'l'mets... c'en f'ra au moins un d'plus.

Je suppose alors que la page de vĕs contiendra un pavé local. Ainsi, vais-je mettre [[vĕs]] en face de "Algardien :" dans l'modèle.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6907
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Lun 11 Déc 2017 - 12:35

Pour info, je publie cette après-midi le programme 2018 des mots Idéolexique

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Mar 12 Déc 2017 - 9:42

"Tablier" a été traité au début de c'matin (avant que j'aille me coucher). À ce titre, "matin" et "matinée" ont d'jà été traité y a un certain temps. Avec la nuance bien explicite entre les deux.

Matin : entre 00:00 et 12:00
Matinée : les deux sens :
entre l'aube et 12:00,
spectacles* donnés à 13~14:00 et 16~17:00 à distinguer de la soirée, donnée vers 20~21:00.

Pour ce dernier sens, pour l'instant, y a que l'aneuvien, l'espéranto et le psolat.




*J'aim'rais bien savoir comment on appelle ici les séances pour certains cinémas ouvrant avant 12:00. En aneuvien, pirlácha (utilisé initialement au théâtre) exprime surtout les premières séances de théâtre de l'après-midi, mais le sens s'est étendu à d'autres spectacles (cinéma, cirque) et même à des établissements n'ayant pas vraiment trait au spectacle (bars de clubs privés, bordels etc). Pour le cinéma d'avant 12:00, y aurait apirlácha. Ce mot a aussi un autre sens : celui d'"avant-première", comme pirlácha a acquis celui de "première" (représentation).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Hier à 23:05

Suite à une initiative de Fox-st-Just, qui a traité mudye (mot novbasa signifiant (une) moule*), j'ai embrayé l'processus, et par conséquent, j'ai traité la page de "moule", avec deux modèles de traductions, quand même : {{La moule}} (9 traductions) et {{Le moule}} (8 traductions) : ni algardien, ni volapük. On attend également le jarjanais, le migma, le deyryck, le Wágelioth...

Mais c'est pas fini ! Du coup, j'me suis rendu compte que l'mot aneuvien (mol) était d'jà traité... et qu'il avait des frères... d'homonymie ! ce qui a donné pour mol, une jolie page comprenant pas moins de 4 langues, parmi lesquelles
l'aneuvien (d'jà cité)
le psolat (mou)
l'uropi (très, bien (dans l'sens de "largement") & beaucoup : un pavé local, donc)
le volapük (douceur... deux sens).

Et là, ça va pas être fini, parce que j'me suis rendu compte que le modèle {{Douceur}} est certes traité, mais il semble bien incomplet, car la page française, elle, ne l'est pas, et y a pas moins de quatre sens :
mollesse au toucher
suavité au goût
tendresse
climat agréable.

Bref : comme j'avais dit un'fois : on y met l'doigt... le bras y passe !


*J'en ai profité pour comprimer l'mien : svok.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Jeu 14 Déc 2017 - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Behi

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Aujourd'hui à 12:32

J'ai rajouté, pour le wàgelioth, la moule et le moule ; j'avais déjà complété le plastique (du moins le matériau).

En revanche, je suis perplexe sur la définition du saladier qui me paraît un peu limitative. Certes, le saladier reçoit la salade mais aussi tout ce qui nécessite un récipient de ce format. Par exemple, quand je fais un gâteau, je prépare la pâte dans un saladier... Vous avez un autre mot en français pour ça, vous ?

J'ai bien hwísidh (mot déjà traité d'ailleurs) pour "pot, récipient, réceptacle (ouvert)" mais c'est peut-être un peu vague. On m'objectera qu'un pot n'est pas un saladier même si tous deux sont des récipients. Hwísidh insiste surtout sur l'aspect 'sans couvercle' du récipient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Aujourd'hui à 13:08

Question d'coutume de langage, je crois. Je n'ai jamais entendu parler de préparation de gâteau dans un saladier (même un cake aux olives). Un plat de crudités, à la rigueur...




La page française de "douceur" vient d'être traitée, et son modèle de traductions remis à jour.

Médaille d'or au volapük, qui dispose d'une traduction pour chaque sens (toucher, goût, caractère & climat).

Argent à l'uropi, auquel il ne manque que le troisième sens.

Juste derrière, l'aneuvien : trois mots aussi, mais deux d'entre eux sont empruntés à d'autres signification : dylanet (3) pour "tendresse" et lonet (4) pour "tiédeur".

Deux définitions pour l'elko : une générale ([[suro]]) et une autre, [[sumo#Elko|sumo]], pour le goût (sucré).

Je m'attendais, pour l'espéranto, à côté de mildeco, à trouver aussi dolĉeco, softeco et pacemeco, mais ne les ai pas trouvés.

Seul le Kotava a un mot particulier pour les petites douceurs de Radam Presković :


L'interlingua et le psolat n'apportent aucune nuance, et sont puremement étymologiques (latin).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyeronimus

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Aujourd'hui à 13:29

J'utilise le même récipient pour préparer une salade, une pâte à gâteaux ou faire une marinade (je précise que je le lave entre chaque usage, parce que sinon ça aurait un goût bizarre) parce que ce ne serait pas pratique de faire le mélange dans le plat qui va au four. Mais je ne vois pas d'autre mot que "saladier" pour désigner l'ustensile.

PS: l'anis vert dans la vinaigrette ça le fait grave.
PPS: dans les gâteaux aussi, en fait. Faudra que j'essaye pour une marinade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/
Lal Behi

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Aujourd'hui à 13:32

Anoev a écrit:
Question d'coutume de langage, je crois. Je n'ai jamais entendu parler de préparation de gâteau dans un saladier (même un cake aux olives). Un plat de crudités, à la rigueur...
Soit, mais dans ce cas, comment appelles-tu le récipient dans lequel tu bats ensemble les oeufs, le sucre, la farine, etc. Ou celui dans lequel tu bats les blancs en neige ?
Pour moi, il s'agit d'un saladier.
J'utilise un plat pour servir (plat qui n'est pas forcément plat d'ailleurs), un bol pour boire le thé, mais un saladier pour préparer mes gâteaux. Je suis le seul ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Aujourd'hui à 14:16

Lal Behi a écrit:
J'utilise un plat pour servir (plat qui n'est pas forcément plat d'ailleurs*), un bol pour boire le thé, mais un saladier pour préparer mes gâteaux. Je suis le seul ?
Moi, j'dirais... un grand bol, et pour boire le café du matin, un petit bol (personnell'ment, j'utilise plutôt... une tasse).

Pour moi, une bolée (polák), y peut y avoir ce qu'on veut n'dans :
une boisson
des crudités
des croquettes pour animaux domestiques
de la poudre de bain
des billes
des voitures en modèle réduit
des fléchettes...





*Assurément, raison pour laquelle, le plat se dit traug° en aneuvien, et lita pour l'adjectif "plat".
°Et trăg pour ce qu'il y a dedans :
ordilun àr traugse = ranger les plats
kupœṅdun ù trăgs = composer un plat.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Aujourd'hui à 14:32

Lal Behi a écrit:
J'utilise un plat pour servir (plat qui n'est pas forcément plat d'ailleurs), un bol pour boire le thé, mais un saladier pour préparer mes gâteaux. Je suis le seul ?
J'appelle aussi cela un saladier. De mon côté, le bol, ou grand bol, c'est pour boire le chocolat chaud, manger des céréales, etc. mais pas pour préparer des gâteaux.
Même si le dlocorn n'est pas sur Idéolexique, j'en profite:
saladier : slètiar
douceur : doèls (matière) frntsisa (des douceurs, des bonbons) dùtseur (le contraire de violence).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19728
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéolexique 2   Aujourd'hui à 15:23

Y a une espèce d'incertitude au niveau du bol (sens 2) et du saladier, et j'ai tout misé, chez moi, sur la forme hémisphérique. En fait, salapool, c'est spécifiquement pour la salade, ce serait un erpool ber salaadev. Slètiar (DLO) conviendrait donc aux deux.

J'réfléchis pour le premier sens, que j'ai pas.




Sinon, le mot "tendresse" vient d'être traité. Y avait quatre termes en volapük (Dict. Kerchkoffs), mais quand j'ai cherché d'l'aut'côté (Volapük-français), y z'avaient tous disparu. Du coup, j'en ai gardé deux (grosso-modo : un par sens, pour "affection" et "compassion"). L'espéranto en a deux : un à sens commun (tenereco) et un pour "affection" (amemo). Les autres idéolangues n'ont qu'une seule traduction ; certaines d'entre elles (dont l'aneuvien : dylanet) la combine avec "douceur" (3).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idéolexique 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Idéolexique 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 43 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43
 Sujets similaires
-
» Idéolexique
» Idéolexique 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Aide et projets collectifs-
Sauter vers: