L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Magigauṁ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Sam 23 Juil 2016 - 15:19

Kotave a écrit:
C'est la différence qu'on trouve en espagnol entre la puerta está abierta (la porte est ouverte) et la puerta es abierta (la porte est ouverte, ou plutôt "est en train d'être ouverte", équivalent de "on ouvre la porte", ou se abre la puerta). Dans le premier, on a un état, dans le second, une action..
J'aurais juré l'inverse, j'sais pas pourquoi... ou plutôt si, un peu...

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël B. Farlay



Messages : 130
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Canada, Québec

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Sam 23 Juil 2016 - 16:32

Je n'ai pas de proposition pour ton problème de statif, mais j'ai relu les messages précédents et j'ai vu que tu cherchais un moyen de numériser une écriture. Djino m'a fait découvrir le programme FontForge. Tu dessines tes lettres dans ce programme et il y a moyen d'en faire un nouveau clavier que tu peux utiliser. Je n'ai pas usé de cette option puisque mon écriture est fusionnelle, j'aurais donc eu besoin de beaucoup plus de diacritiques que ce qu'il propose, mais je l'ai quand même utilisé pour dessiner mes lettres. Si tu souhaites retranscrire phonème par phonème comme en français, c'est parfait pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Sam 23 Juil 2016 - 17:24

Citation :
J'aurais juré l'inverse, j'sais pas pourquoi... ou plutôt si, un peu...

Parce qu'estar est normalement utilisé pour les processus, comme dans estoy haciendo algo (je suis en train de faire quelque chose) ? Il ne faut pas oublier qu'il est aussi le verbe des états temporaires (estar hermoso (accident)/ser hermoso (essence)), et l'ouverture de la porte n'est pas dans son "essence", elle n'est qu'une situation contingente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Sam 23 Juil 2016 - 19:36

J'pensais surtout que estar était plutôt "ponctuel" ou occasionnel, et ser plutôt permanent, ou, tout du moins durable.  Du coup, j'avais pensé que el semaforo es abierto, c'était normal pour un signal d'espacement, normalement ouvert ; alors que el semaforo esta cerrado, on s'attendait à la suite : por el tren.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Sam 23 Juil 2016 - 21:16

d'accord j'ai pigé, bon bha du coup la voix stative est incluse en magi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Sam 23 Juil 2016 - 21:27

Oui c'est ça, estar est plus du domaine du ponctuel/accidentel/occasionnel/temporaire (ce qui est amusant, par exemple si on compare avec "rester" en français, still en anglais ou stare en italien).
Fais attention, esta sans accent, ça veut dire "cette" et l'accent y est sur la première syllabe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Dim 24 Juil 2016 - 0:02

Kotave a écrit:
Fais attention, esta sans accent, ça veut dire "cette" et l'accent y est sur la première syllabe.
Oupses ! c'est está ! ATPM !

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Dim 24 Juil 2016 - 23:46

merci mikael pour ton site je pense que ça va m'aider je vais surment numériser l'écriture magi d'ici peut, j'attent juste d'etre sur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Mer 27 Juil 2016 - 14:19

voici les clics et la déclinaison:
อํ   ʘa /aʘ/
อ่  ʘ́a /aǀ/
อ๋  ʘ̀a /aǃ/

la déclinaison sera la même pour touts les noms sauf 'homme' et 'femme'

  nominatif                        ba                  bad           baṁ                     Sujet
  accusatif                        ba’ar              ba’ad         ba’aṁ                   C.O.D
  datif                              baor               baod         baoṁ                    C.O.I
  instru-soci-instructif       baen               baed         baeṁ                     ‘‘avec’’
  génitif                            baiv               baid          baiṁ                     complément du nom  
  abessif                           ba’as              ba’aíd       ba’aíṁ                     ‘‘Sans’’
                               singulier               duel         plur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Mer 27 Juil 2016 - 14:52

raphael goude a écrit:
la déclinaison sera la même pour touts les noms sauf 'homme' et 'femme'

  nominatif                        ba                  bad           baṁ                     Sujet
  accusatif                        ba’ar              ba’ad         ba’aṁ                   C.O.D
  datif                              baor               baod         baoṁ                    C.O.I
  instru-soci-instructif       baen               baed         baeṁ                     ‘‘avec’’
  génitif                            baiv               baid          baiṁ                     complément du nom  
  abessif                           ba’as              ba’aíd       ba’aíṁ                     ‘‘Sans’’
                               singulier               duel         plur

Pas de différence entre noms monosyllabiques, bisyllabiques, trisyllabiques, etc., ou même entre noms à fins vocaliques ou consonantiques, etc. ? Comment fais-tu si tu te retrouves avec un nom dont la racine finie par un /b/ ? Procèdes-tu à une mutation consonantique ou un ajout vocalique ? Ou bien le son en lui-même est doublé au niveau de sa longueur ? (/b:/ ?) Ou autre chose ? Après peut-être qu'aucun nom ne possède de racine se terminant par une consonne (auquel cas, j'aurais écris tout ça pour rien, meh)...

raphael goude a écrit:
instru-soci-instructif       baen               baed         baeṁ                     ‘‘avec’’

Ce "avec" est-il celui du cas comitatif ou instrumental ? Ou autre chose (ce qui expliquerait le nom de ce cas) ?
Revenir en haut Aller en bas
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Jeu 28 Juil 2016 - 0:14

très chère alwenda touts les mots (ou presque) son mono syllabiques et tous finissent par une voyelle étant donné qu'à la base la langue est écrite en alphasyllabaire
les seuls mot non monosyllabiques sont ;

aeste : soi supérieur
ken : femme
dhomu : hummain
brate : frère
virno : homme
mateir : mère
pɣateir : père
shun : fils, frère
svis : fille, sœur

et le instrumental-sociatif-instructif sert à informer sur la manière
exemples:
je frappe [color=#ff0000]avec un marteau[/color]
je traduis [color=#ff0000]par l'intermédiaire d'internet [/color]
je suis [color=#ff0000]accompagner de mes amis [/color]

ici les phrases en rouges sont traduisibles par le ISI

voilou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Jeu 28 Juil 2016 - 0:20

raphael goude a écrit:
aeste : soi supérieur

C'est quoi?

raphael goude a écrit:
hummain

humain*

Sinon j'aime bien le principe du cas ISI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Jeu 28 Juil 2016 - 13:31



C'est quoi aeste?
les Magigauṁ ont une langue qui n'est pas culturellement neutre, ils ont une religion polythéiste et les dogmes qui vont avec:

pour les Magi, un humain à trois niveaux de corps :
aeste : le corps actif et maître de lui même avec une âme qui s’extériorise du corps
bhae : le corps en éveil avec une âme qui prend toute la place dans le corps
bhu : le corps inconscient de lui même presque animale âme renfermée dans le corps ne prenant pas toutes sa place


humain*
sorry


Sinon j'aime bien le principe du cas ISI.
je voulait contraté le + de chose en un seul cas et je suis plutôt fier de moi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Jeu 28 Juil 2016 - 15:38

raphael goude a écrit:
et le instrumental-sociatif-instructif sert à informer sur la manière

Pourquoi ne pas l'avoir simplement nommé "instrumental", alors ? De ce que je vois, ce cas correspond à celui de l'instrumental. Je ne vois pas l'intérêt de l'appeler autre chose que par ce nom...

EDIT : autant pour moi, je n'avais pu vu le "je suis accompagné de mes amis" qui correspond bien au comitatif (ou sociatif). Donc si j'ai bien compris, ce cas regroupe l'aspect instrumental et comitatif ? Mais pourquoi "instructif", alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Jeu 28 Juil 2016 - 20:21

Anwelda a écrit:
Mais pourquoi "instructif", alors ?
C'est vrai, ça, en général, "instructif", c'est les compléments de manière.


Pour une fois, Idéopédia est un peu plus prolixe que Wikipédia (lien précédent).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Jeu 28 Juil 2016 - 20:28

Auquel cas, si ce cas comporte également la marque du complément de manière, peut-être serait-il plus préférable d'utiliser au moins une préposition (ou groupe prépositionel) pour marquer la différence entre cet aspect et celui de l'instrumental et du sociatif ? Ca pourrait prêter à confusion, sinon.
Revenir en haut Aller en bas
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Ven 29 Juil 2016 - 1:01

non je ne pense pas que ce soit vraiment nécessaire, j'ai réussi à me dépatouiller sans pour l'instant.
si je me rend compte que c'est pas possible de faire sans préfixe ou trucs de se genre j'informerait d'un éventuel ajout
mais je ne pense pas cela obligatoire.
dans l'exemple qui est donné par aonev sur wikipédia :
la traduction mot à mot de la phrase ressemblerait à : pied(COI) venir-(1er pers. sing.)

le cas ISI est utilisé après le COI ou COD : je roule à vélo avec mes amis
rouler(1er pers.sing) vélo(COI) "particule possesive" ami(ISI)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raphael goude



Messages : 308
Date d'inscription : 14/03/2015
Localisation : avessac

MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Lun 8 Aoû 2016 - 0:54

coucou  Very Happy  voici la déclinaison irrégulière de virno: homme

nominatif                    virno       vīrna     firno  
accusatif                     virnog     vīrnag    firnog
datif                           virnol      vīrnal     firnol
instru-soci-instructif      virnoṁ     vīrnaṁ   firnoṁ
génitif                         virnok     vīrnak    firnok
abessif                        virnot      vīrnat    firnot
                             singulier       duel    pluriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Magigauṁ   Aujourd'hui à 11:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Magigauṁ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: