L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Jòkpàl, langue des Jòk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brillant



Messages : 15
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Toulouse, France

MessageSujet: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 8 Aoû 2015 - 19:30

Attention. Ma langue a beaucoup changé, il vaut mieux regarder les derniers posts. Merci!  Very Happy


Mes chers amis, je vous présente ma langue (à laquelle j'ai enfin donné un nom), le Jòkpàl [jok.pal] (désolé, je ne sais pas noter les tons en API, mais ce sont ici deux tons descendants).

Le Jòkpàl étant une langue récente et encore peu élaborée, je n'ai pas encore créé d'article sur Idéopédia. Cependant, je me charge de la rédaction de ce dernier au fur et à mesure que mon travail avance. Quand je serai enfin satisfait de ce que j'aurai produit, je me chargerai de la publication du dit article et des articles parallèles sur la civilisation et le système d'écriture associés.

Le Jòkpàl


Phonologie

Le Jòkpàl comporte neuf voyelles (a, i, e, y, ø, ɯ, u, o, ɛ)
et vingt huit consonnes (ŋ, b, p, m, v, f, d, t, n, ð, θ, g, k, ʁ, h, x, ʒ, ʃ, d͡ʒ, t͡ʃ, z, s, d͡z, t͡s, l, r, ɹ, j).
Il s'agit d'une langue syllabique (je sais pas si ça se dit, mais je le dis) où la structure la plus complexe est CVC. On trouve aussi des syllabes V, CV et VC. La consonne ŋ ne peut être une consonne initiale.

Le Jòkpàl comporte quatre tons que l'on peut distinguer en deux catégories:
Les deux tons grammaticaux (haut et plat, bas et plat)
Les deux tons lexicaux (descendant, montant)

Grammaire

Syntaxe

Le Jòkpàl est une langue VSO utilisant des particules. Il est une langue fusionnelle.

Morphologie

Particule verbale (je détaillerai ça plus tard mais en gros, une particule se colle à la fin d'une syllabe (ou d'un agglomérat de syllabes) pour la transformer en verbe et indiquer le temps, le sujet, et le mode.)
Diverses particules (objet, contexte temps, contexte espace, destination, provenance, renvoi au verbe, etc.)

Lexique

Le Jòkpàl une langue atomique. Ses morphèmes sont soumis à un principe systématique : le principe d'opposition.

Principe d'opposition

Tous les morphèmes de base du lexique sont formés d'une seule syllabe soumise à un ton lexical (cf. phonologie/tons).
Une syllabe soumise au ton lexical 1 a le sens opposé à celui de la même syllabe soumise au ton lexical 2.

Exemples : (Les tons sont notés comme en pinyin.)
à oui - á non
jìŋ blanc - jíŋ noir
d͡ʒàj accord - d͡ʒáj désaccord
être - tɯ ne pas être
(Je n'ai pas mis les diacritiques sur cette voyelle... Mais c'est bien descendant à gauche, montant à droite)

Composition

Le lexique du Jòkpàl est formé par composition de ces morphèmes. Il est prévu de ne faire aucun emprunt aux autres langues, et l'Académie Jòk est un organisme (dont je suis le seul membre pour le moment) permettant la création de néologismes et la gestion de la langue dans le monde.

Exemples :
blanc + boire/boisson = lait
fabriquer + machine + froid = frigo

Ecriture

À l'heure actuelle, je n'ai toujours pas de romanisation officielle, ni de police adaptée pour l'ordinateur. J'aurais bien besoin d'un coup de main pour ça, et si quelqu'un se porte volontaire pour m'aider, je lui serai très reconnaissant !

Illustration du système d'écriture officiel, le Jòktɛ̀t͡ʃ :



Glose de la phrase de l'illustration (chaque syllabe est séparée par un point-virgule):
boire/boisson; ParticuleVerbale(j:présent a:je θ:mode continu); froid, être, blanc; boire/boisson; ParticuleObjet; fabriquer; machine; froid; ParticuleDeDétermination; devant; ParticuleContexteSpatial.

Cet exemple reste une ébauche, et il est fort probable qu'il change.


J'ai à l'heure actuelle un peu plus de 200 oppositions de syllabes (donc 400 morphèmes de base) et quelques compositions de ces morphèmes, comme le lait et le frigo!

Dites moi ce que vous en pensez!


PS: l'utilisation du ton dans cette gestion des morphèmes opposés peut paraître tordue et pas très efficace, mais suite à quelques recherches, quelques langues utilisent des tons pour exprimer la négation.
Ce principe posera certainement problème dans la musique, mais je pense qu'il rendra l'apprentissage de la langue plus facile, le ton descendant étant associé à un morphème de sens plutôt positif et le ton montant à un sens plutôt négatif (un peu comme un Yin Yang, il y aura évidemment un article là dessus, ou au moins une section dans la partie concernant le principe d'opposition). Il n'y a donc besoin d'apprendre un seul mot là où dans la plupart des langues il faut en apprendre deux qui n'ont phonétiquement rien à voir.


J'accepte évidemment toute remarque (surtout si elle est constructive), toute suggestion, ou encore toute critique à propos de cette langue naissante.


Merci à vous d'avoir tout lu, vous avez été courageux ! *applaudissements* Wink



PPS: je présenterai la civilisation Jòk dans un autre post, mais n'espérez pas le lire bientôt, car j'ai pu commencer à imaginer cette civilisation cette semaine seulement, et le contenu reste encore maigre. Sachez seulement que cette civilisation sera un support de ma langue, deux pays qui n'en étaient qu'un avant un conflit, me permettant ainsi de justifier de nombreuses variations.


Dernière édition par Brillant le Sam 9 Avr 2016 - 19:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bryancasas.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 8 Aoû 2015 - 22:49

Bon, je réponds rapidement :
Arrow «Langue syllabique » est bien correct.
Arrow Il y a trois "r" (ʁ, r et ɹ), tu n'as pas peur qu'on les confonde ? (Sauf si les Jòk ne sont pas humains…?)
Arrow À moins que tu ne voulais dire que les tons ne s'affichent pas, *voici-z-en : ˥, ˧, ˩.
Arrow Qu'est-ce qui se trouve sous le terme d'atomique ?
Arrow Pas d'emprunts, et des néologismes artificiels *, donc comme en Islande.
Arrow L'utilisation des tons me paraît au contraire très intéressant. Je ne m'y connaît pas du tout, mais est-ce que les tons peuvent influencer d'une quelconque manière leur environnement ?

Et simple curiosité, que signifie ta signature ?

*J'entends par là qu'on ne les pas inventés sur le tas, mais qu'ils ont étés réfléchis et pensés par une académie ou une commission.


Dernière édition par Genou le Dim 9 Aoû 2015 - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brillant



Messages : 15
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Toulouse, France

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 8 Aoû 2015 - 23:16

Genou a écrit:
Bon, je réponds rapidement :
Arrow «Langue syllabique » est bien correct.
Arrow Il y a trois "r" (ʁ, r et ɹ), tu n'as pas peur qu'on les confonde ? (Sauf si les Jòk ne sont pas humains…?)
Arrow À moins que tu ne voulais dire que les tons ne s'affichent pas, *voici-z-en : ˥, ˧, ˩.
Arrow Qu'est-ce qui se trouve sous le terme d'atomique ?
Arrow Pas d'emprunts, et des néologismes artificiels *, donc comme en Islande.
Arrow L'utilisation des tons me paraît au contraire très intéressant. Je ne m'y connaît pas du tout, mais est-ce que les tons peuvent influencer d'une quelconque manière leur entourage ?

Et simple curiosité, que signifie ta signature ?

*J'entends par là qu'on ne les pas inventés sur le tas, mais qu'ils ont étés réfléchis et pensés par une académie ou une commission.

Genou, merci pour ta réponse !

Arrow Ah, super ! Je n'avais jamais vraiment vu ce terme auparavant, j'ai essayé...  Smile
Arrow Les Jòk sont humains, et il ne faut pas oublier que ces trois phonèmes, bien qu'ils sont généralement associés à la lettre latine R, sont très différents. Il n'y a donc aucun risque de confusion.
Arrow Merci à toi ! Je me suis renseigné sur la notation des tons en API, mais j'ai trouvé ça assez complexe. Ici, tu ne présentes que des tons plats... Il faudra vraiment que je me penche dessus, ça me sera utile au bout d'un moment. Wink
Arrow J'ai trouvé ce terme ici, et je l'ai trouvé assez sympathique. Reste à voir si j'ai vraiment compris ce qu'il signifiait. Mais à priori, comme mon vocabulaire se forme par composition, le terme est approprié.
Arrow Absolument! Mon principe d'opposition rend les emprunts très difficiles, voire impossibles. Il faut donc procéder comme en Islande ou en Chine.
Arrow Merci pour ta remarque. Ta question est très pertinente, mais à l'heure actuelle, je n'ai pas assez pratiqué ma langue pour le dire. Certainement qu'il y aura des influences, et pour les comprendre, il me faudra créer des phrases bien plus longues que ce que j'ai jusqu'à présent. Je devrai les enregistrer, les écouter et comprendre le comportement de ces tons à l'oral.

Ma signature se lit "Jinkôgengo ga daisuki! Very Happy Buraian" (transcription en rômaji hepburn)
Elle signifie : j'adore les langues construites! Very Happy Bryan (mon prénom, donc.) Wink


Dernière édition par Brillant le Sam 8 Aoû 2015 - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bryancasas.com
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 8 Aoû 2015 - 23:18

Genou a écrit:
Arrow Il y a trois "r" (ʁ, r et ɹ), tu n'as pas peur qu'on les confonde ? (Sauf si les Jòk ne sont pas humains…?).
En fait, y a pas trop besoin d'être extraterrestre pour faire la différence enre ces trois-là :
le premier est uvulaire fricatif
le deuxième est alvéolaire roulé
le troisième est spirant.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Dim 9 Aoû 2015 - 1:03

Thormese ! (bonsoir)

Bbon, ta langue me parrait bien partie, je vois que les tons pour le jokpal sont constitutifs des racines -ou des "atomes", plutot, ce qui est rare par ici- et je suis curieux de voir e que cela va donner. Pour ce qui concerne le nombre de tes paires opposables, je pense qu'il faudra le doublertu n'y es pas encore !(perso, cela fait qqs annees que je travaille sur la famille Saever et je n'ai defini qu'une bonne centaine de racines, sur les 800 que je vise)
ton utilisation des tons opposables m'evoque certains creoles, qui utilisent un morpheme supplementaire pour exprimer le contraire d'un concept... et est conforme au principe d'economie, donc adelante

Au plaisir de te relire, lloara !
Revenir en haut Aller en bas
Brillant



Messages : 15
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Toulouse, France

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Dim 9 Aoû 2015 - 1:12

Der industrielle Mensch a écrit:
Thormese ! (bonsoir)

Bbon, ta langue me parrait bien partie, je vois que les tons pour le jokpal sont constitutifs des racines -ou des "atomes", plutot, ce qui est rare par ici- et je suis curieux de voir e que cela va donner. Pour ce qui concerne le nombre de tes paires opposables, je pense qu'il faudra le doublertu n'y es pas encore !(perso, cela fait qqs annees que je travaille sur la famille Saever et je n'ai defini qu'une bonne centaine de racines, sur les 800 que je vise)
ton utilisation des tons opposables m'evoque certains creoles, qui utilisent un morpheme supplementaire pour exprimer le contraire d'un concept... et est conforme au principe d'economie, donc adelante

Au plaisir de te relire, lloara !

Thormese ! Smile

Ma langue est toute jeune, elle n'a même pas deux mois. Je travaille dessus tous les jours. Dès que je trouve une nouvelle opposition, je l'ajoute dans un fichier excel. C'est automatique ! T'en fais pas, je sais que je suis très loin du compte... Wink
Merci pour ton anecdote sur les créoles, l'idée ressemble un peu, c'est vrai. Mais je voulais vraiment jouer sur l'originalité, et le ton impose une opposition systématique. J'ai de quoi expérimenter, et je réalise que certains concepts de base sont complexes à mettre en place dans une telle situation. Compter par exemple... La solution la plus logique serait le binaire, mais elle ne reste pas très pratique.

Merci pour ta réponse ! En tout cas je serai ravi de donner l'avancée de mon travail ici. (Quand j'aurai un système de romanisation, ou mieux, une police... Mais c'est pas pour demain!)

Lloara !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bryancasas.com
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Lun 10 Aoû 2015 - 12:12

Je n'ai pas rédigé l'article sur le Jòkpàl sur Idéopédia étant donné que tu as dit que tu t'en chargerais mais j'ai néanmoins mis en place la La trame sur Idéopédia. Cela te fera gagner du temps, tu n'auras ainsi plus qu'à compléter. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Lun 10 Aoû 2015 - 16:21

ces temps ci je suis très occupé, je suis donc peu présent...

mais ton travail m'a l'air très intéressant !

pour la police, tu peux tenter fontstruct, ça fait pas des merveilles mais c'est mieux que rien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Jeu 20 Aoû 2015 - 1:55

Intéressant tout cela! Pour la transcription je proposerais quelque chose comme (en m'inspirant de ce que j'ai réalisé dans mes propres idéolangues):

a = a
i = i
e = e
y = ü ou y
ø = ö ou ø
ɯ = ï (mais je ne suis pas très satisfait de celui-ci...) ou uu (mouii...)
u = u
o = o
ɛ = ë ou ä comme en allemand ou encore ai

L'avantage d'utiliser des digrammes pour les voyelles et d'éviter l’empilement des accents. Quand aux tons je les noterais comme ceci : haut = á, bas = à, descendant = â, montant = ă.  


Pour les consonnes je te met les digrammes et la version diacritée que j'utiliserais pour cette langue, à toi de choisir!

ŋ = ng ou ĝ
b= b
p = p
m = m
v = v
f = f
d = d
t = t
n = n
ð = dh ou ð
θ = th ou þ
g = g
k = k
ʁ = ĥ rh
h = h
x = x ou kh
ʒ = ž ou zh
ʃ = š ou sh
d͡ʒ = j ou ǰ
t͡ʃ = c ou ch ou č
z = z
s = s
d͡z = dz, difficile de trouver une diacritique appropriée...
t͡s = ts ou c (à la limite)
l = l
r = r ou rr (l'opposition r /ɻ~ɹ/ et rr /r~ɾ/ est présente dans les langues aborigènes d’Australie)
ɹ = ř ou r
j = y

Mais après tout ceci n'est qu'une -modeste- proposition! Libre à toi de mélanger diacritiques et digrammes -chose que je fais souvent car très esthétique- ou de changer des diacritiques pour marquer telle ou telle influence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Brillant



Messages : 15
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Toulouse, France

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Ven 8 Avr 2016 - 23:27

Bonsoir à tous !

Ça fait très longtemps que je ne suis pas passé faire un tour par ici, et c'est tout simplement parce que je n'avais vraiment pas avancé. Je vous présente mes excuses!
Arrivant à la fin de ma L2 en sciences du langage, je constate que j'ai acquis de bonnes bases en phonétique, phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique, sémiotique, lexicologie et lexicographie pour enfin progresser dans mon travail. Ouais, tout ça !

Je me suis donc penché à nouveau sur mon projet qui était bloqué depuis des mois, et je repars. Toujours la même idée de base, mais de nombreux changements surviennent au fil du temps.
J'ai enfin une romanisation pour ma langue. Et j'ai aussi travaillé sur la morphologie.

De plus, j'ai appris le toki pona, et l'idée de langue minimaliste me séduit depuis.

Voici venir le Jòk pàl 2.0 !
Tout d'abord, je vous présente la phonologie et la toute nouvelle romanisation (qui facilite vraiment mon travail, il faut le dire).

Voyelles :

PhonèmeRomanisation
/a/a
/e/e
/i/i
/o/o
/u/u
/y/y
/ø/eu
/ɯ/ui
/ɔ/eo
/ɛ/ae


Consonnes :

PhonèmeRomanisation
/ŋ/ng
/b/b
/p/p
/m/m
/v/v
/f/f
/d/d
/t/t
/n/n
/ð/dh
/θ/th
/g/g
/k/k
/ʁ/rh
/h/h
/x/kh
/ʒ/zh
/ʃ/sh
/d͡ʒ/dzh
/t͡ʃ/ch
/z/z
/s/s
/d͡z/dz
/t͡s/ts
/l/l
/r/r
/w/w
/j/j


Tons (sur toutes les voyelles) :

DiacritiqueTonVoyelles
` (accent grave)descendantà, è, ì, ò, ù, ỳ, eù, uì, eò, aè
´ (accent aigü)montantá, é, í, ó, ú, ý, eú, uí, eó, aé
^ (accent circonflexe)hautâ, ê, î, ô, û, ŷ, eû, uî, eô, aê
ˇ (caron)basǎ, ě, ǐ, ǒ, ǔ, y̌, eǔ, uǐ, eǒ, aě


Pour continuer, morphologie!

Un peu de morphologie dérivationnelle pour commencer. Une syllabe CV fait référence à un concept. (distance, température, beauté, temps, etc.)
On lui applique alors un ton.

Phonologie X → X̌
Sémantique @→ 'concept de @'
Phonologie X → X́
Sémantique @→ 'valeur haute/positive de @'
Phonologie X → X̀
Sémantique @→ 'valeur basse/négative de @'
Phonologie X → X̂
Sémantique @→ 'valeur moyenne de @'

Ensuite, on peut rédupliquer la syllabe avec le ton pour intensifier le sens.
Phonologie X → XX
Sémantique @→ 'très @'

Exemple :
La syllabe deo fait appel au concept de température. On obtient alors les 6 séquences suivantes après avoir appliqué les règles de morphologie dérivationnelle.
deǒ température
deó chaud
deò froid
deô tiède
deódeó   très chaud
deòdeò   très froid

Je m'arrête ici pour le moment.
Bientôt, la morphologie flexionnelle et la syntaxe débarqueront. Mais je suis encore en train de travailler dessus. Je peux juste dire que les valeurs morphosyntaxiques seront portées par la consonne finale.

Bonne soirée, et merci à vous d'avoir lu jusqu'au bout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bryancasas.com
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 9 Avr 2016 - 15:35

Un projet qui sort de l'habituel, à suivre pour voir dans quelle direction il évoluera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 9 Avr 2016 - 16:32

gros potentiel !

je vais jeter un oeil sur ce que tu obtiendras ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 9 Avr 2016 - 16:42

Oui, c'est un système original ! Dans une diégèse tu pourrais même le justifier par d'anciens suffixes, qui, en disparaissant, auraient laissé des tons :

deǒ température : deog
deó chaud : deot
deò froid : deok
deô tiède : deod

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 9 Avr 2016 - 16:50

Je vois le potentiel pour une poésie d'un genre particulier, où les tons se suivent pour créer une mélodie de l'intensité...

J'aime beaucoup ta romanisation des voyelles ! Trop souvent, les gens utilisent des diacritiques alors qu'un bon vieux digraphe fait parfaitement l'affaire.
Brillant a écrit:
La syllabe deo fait appel au concept de température. On obtient alors les 6 séquences suivantes après avoir appliqué les règles de morphologie dérivationnelle.
deǒ température
deó chaud
deò froid
deô tiède
deódeó très chaud
deòdeò très froid
Et deôdeô "parfaitement tiède" ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 9 Avr 2016 - 17:07

Mardikhouran a écrit:
Et deôdeô "parfaitement tiède" ?

Le redoublement serait conservé je pense (c'est très assez fréquent comme stratégie en plus) : deoddeod, avec peut-être un d géminé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Brillant



Messages : 15
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Toulouse, France

MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Sam 9 Avr 2016 - 18:24

Salut à tous! Merci pour vos retours!

En fait, le suffixe permettra de mettre en place une morphologie flexionnelle.

Deó fait appel à la chaleur. J'aurai donc (les cas et les suffixes ne sont pas encore fixés, mais c'est pour donner une idée) :

Nom : chaleur

Nominatif : deól
Accusatif : deój
Génitif : deók
Datif : deów

Verbe : chauffer

Vérité générale : deóh
Passé : deóth
Présent : deóng
Futur : deóf

Adjectif : chaud

Epithète : deós
Attribut : deót

On peut appliquer ce procédé à toutes les syllabes obtenues après la première étape de morphologie dérivationnelle pour obtenir le verbe 'refroidir', l'adjectif 'très chaud', le verbe 'tiédir', etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bryancasas.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Jòkpàl, langue des Jòk   Aujourd'hui à 7:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Jòkpàl, langue des Jòk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte
» Comment une langue raconte une civilisation ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: