L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Herrédia (diégèse de Brontë)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 15:14

Coucou, me revoilà ! Durant mes vacances, je n'ai rien fait sur Herrédia (la randonnée n'est pas propice au calcul d'orbites et de masses stellaires), mais j'ai tout de même une réflexion que j'aimerais partager : deux de tes lunes ont des diamètres égaux, voir supérieurs, à celui de la Terre. Ce qui leur permettrait de retenir une atmosphère. On pourrait imaginer que l'une d'entre elle au moins puisse abriter la vie... une vie observée par les peuples de Herrédia, mais inaccessible.

Et avec deux lunes pourvues d'atmosphère, sur trois, les nuits ne seront pas bien sombres et n'auront pas du tout la même connotation que sur Terre, sans parler des adaptations évolutives : pas de vision nocturne, par exemple. Je calculerai tout de même s'il est possible de voir des étoiles.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 15:20


Hmm... Je ne sais pas c'est à voir... J'aime bien l'idée sur le fond mais un jour sans nuit... Et puis les conséquence sur le quotidien Herrédien, la biologie qui en s'ra influencée... Cette dernière partie me plait moins... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 15:41

Mardikhouran a écrit:
Coucou, me revoilà ! Durant mes vacances, je n'ai rien fait sur Herrédia (la randonnée n'est pas propice au calcul d'orbites et de masses stellaires), mais j'ai tout de même une réflexion que j'aimerais partager : deux de tes lunes ont des diamètres égaux, voir supérieurs, à celui de la Terre. Ce qui leur permettrait de retenir une atmosphère. On pourrait imaginer que l'une d'entre elle au moins puisse abriter la vie... une vie observée par les peuples de Herrédia, mais inaccessible.

Et avec deux lunes pourvues d'atmosphère, sur trois, les nuits ne seront pas bien sombres et n'auront pas du tout la même connotation que sur Terre, sans parler des adaptations évolutives : pas de vision nocturne, par exemple. Je calculerai tout de même s'il est possible de voir des étoiles.

j'y avais pas pensé !!!

faut savoir qu'il y a deux lunes autour d'Heimdalir !

Selya a une atmosphère riche en méthane et en azote, ce qui lui donne une couleur bleue intense.

seulement Sefara est vraiment très sombre (quasi invisible, avec un rouge très sombre), ce qui compense je pense...


mais bon ici c'est la diégèse de Bronte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 15:45

bedal a écrit:


j'y avais pas pensé !!!

faut savoir qu'il y a deux lunes autour d'Heimdalir !


Aucune n'est habitée ? Ce serait amusant de voir la tête des Elfes face à des extraterrestres alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 15:50

ah oui, du coup, Selya va pas mal renvoyer la lumiere (un peu comme Venus)... Tout depend de la taille aussi des satellites (la Lune est enorme par rapport aux autres satellites du systeme solaire : son diametre apparent represente le tiers de celui de la Terre)
L'atmosphere de Sefara est chargee de poussiere ?

Les effets de maree doivent etre enormes, sur Herredia, avec trois lunes (surtout si elles sont aussi grosses) ! Et les eclipses frequentes, aussi...
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 15:55

Brontë a écrit:
bedal a écrit:


j'y avais pas pensé !!!

faut savoir qu'il y a deux lunes autour d'Heimdalir !


Aucune n'est habitée ? Ce serait amusant de voir la tête des Elfes face à des extraterrestres alien


oh que si!!!


Selya est habitée par les Dragons Célestes (à ne pas confondre avec les dragons cracheurs de feu) vivant en autarcie complète.

Il existent car sont venus sur Heimdalir une fois, il y a 3000 ans et Merlin s'y est rendu et a prouvé définitivement leur existence.


Dans la religion algardienne ils seraient les Gardiens du Jardin de Lerya qui serait sur Selya...

Comme Merlin y est allé...il est devenu presque un personnage divin !

Sefara est habitée par les Démons ... et dans la religion algardienne...c'est l'Enfer.

Merlin, aidé par les Dragons a scellé Sefara pour empêcher les Démons de revenir ravager Heimdalir comme c'était le cas régulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 15:59

Der industrielle Mensch a écrit:
Les effets de maree doivent etre enormes, sur Herredia, avec trois lunes (surtout si elles sont aussi grosses) ! Et les eclipses frequentes, aussi...
Ce que je peux dire pour l'instant, c'est que les peuples côtiers feraient mieux de ne pas être trop sédentaires ou bien de savoir nager. Les éclipses seront différentes, pour sûr : c'est une coïncidence que sur Terre les diamètres apparents de la Lune et du Soleil soient les mêmes. Soit ce soleil sera masqué partiellement, soit totalement ; mais quel événement lorsque les quatre corps célestes seront en conjonction !
(événement possiblement catastrophique, au vu des forces gravitationnelles combinées

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 16:02

Je me disais la meme chose : en cas de conjonction, Herredia va prendre une drole de forme !
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 16:06

Mardikhouran a écrit:
Der industrielle Mensch a écrit:
Les effets de maree doivent etre enormes, sur Herredia, avec trois lunes (surtout si elles sont aussi grosses) ! Et les eclipses frequentes, aussi...
Ce que je peux dire pour l'instant, c'est que les peuples côtiers feraient mieux de ne pas être trop sédentaires ou bien de savoir nager. Les éclipses seront différentes, pour sûr : c'est une coïncidence que sur Terre les diamètres apparents de la Lune et du Soleil soient les mêmes. Soit ce soleil sera masqué partiellement, soit totalement ; mais quel événement lorsque les quatre corps célestes seront en conjonction !
(événement possiblement catastrophique, au vu des forces gravitationnelles combinées

quelles sont les probabilités de cette super-conjonction ?


quelques infos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 16:22

bedal a écrit:
Mardikhouran a écrit:
Der industrielle Mensch a écrit:
Les effets de maree doivent etre enormes, sur Herredia, avec trois lunes (surtout si elles sont aussi grosses) ! Et les eclipses frequentes, aussi...
Ce que je peux dire pour l'instant, c'est que les peuples côtiers feraient mieux de ne pas être trop sédentaires ou bien de savoir nager. Les éclipses seront différentes, pour sûr : c'est une coïncidence que sur Terre les diamètres apparents de la Lune et du Soleil soient les mêmes. Soit ce soleil sera masqué partiellement, soit totalement ; mais quel événement lorsque les quatre corps célestes seront en conjonction !
(événement possiblement catastrophique, au vu des forces gravitationnelles combinées

quelles sont les probabilités de cette super-conjonction ?
Pas "probabilités", mais "écarts entre" ! Il s'agira d'un phénomène régulier. Je dois d'abord calculer les orbites.
Si tu veux, je pourrais ensuite regarder le système lunaire Heimdalir de plus près ; ou bien je mets les ressources dans "Ressources pour la création" (tu as une formation plus scientifique que la mienne Wink ...)

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 16:26

Mardikhouran a écrit:



Pas "probabilités", mais "écarts entre" ! Il s'agira d'un phénomène régulier. Je dois d'abord calculer les orbites.
Si tu veux, je pourrais ensuite regarder le système lunaire Heimdalir de plus près ; ou bien je mets les ressources dans "Ressources pour la création" (tu as une formation plus scientifique que la mienne Wink ...)

régulier ! elles sont toutes dans le même plan alors ses lunes ?

pour ma formation, certes j'ai survolé l'astronomie et la mécanique céleste, mais tu me parais bien + calé que moi dessus Razz je dirais pas non à une expertise de ta part ^^

mais je veux bien faire qqes calculs de mon côté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 16:27

...


Dernière édition par odd le Ven 9 Oct - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 16:49

bedal a écrit:
régulier ! elles sont toutes dans le même plan alors ses lunes ?
Il me semble que c'est inévitable : je ne connais pas de contre-exemple sur des orbites aussi petites.

odd a écrit:
La méconnaissance de tous les mécanismes d'une réalité mais une vision plus subjective et non précise permettent un réalisme plus poussé, si m'en croyez...
Même si tous ces mécanismes célestes sont (réalistiquement) inconnus aux habitants de ce monde, leur régularité invisible peut colorer leur représentation du monde de façon originale.

Brontë a écrit:
Grâce à ton j'ai enfin une intrigue pour mon futur roman !!!! cheers
À voir selon la durée du cycle ! Connais-tu la Ballade de Pern ? Le moteur narratif est aussi lié à la présence d'un cycle.
Content de te rendre service dans l'immédiat !
(parce que s'il fallait me remercier seulement lorsque j'aurai fini la carte... ne sois pas trop pressé !)

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
bedal



Messages : 3670
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 16:51

j'avais pas vu que sa planète était de 60 000 km de diamètre, j'avais lu 6000 !

du coup elle est + grande que Neptune et Uranus ! les continents y sont donc immenses là-bas , non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 16:57

Mardikhouran a écrit:

À voir selon la durée du cycle ! Connais-tu la Ballade de Pern ? Le moteur narratif est aussi lié à la présence d'un cycle.
Content de te rendre service dans l'immédiat !
(parce que s'il fallait me remercier seulement lorsque j'aurai fini la carte... ne sois pas trop pressé !)
Non je ne connaissais pas, je ne savais même pas que la science fantasy existait Embarassed
Oui bien sûr, je crois que la carte sera la cerise sur le gâteau !
Du coup pour se cycle comment faire pour que l'écart de répétition sous très lent et que l'éclipse dure elle aussi très longtemps ? Et pourrais-je garder un jour et une nuit distincte ?
Je s'rai près à faire de lourdes concession pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 16:59

...


Dernière édition par odd le Ven 9 Oct - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 17:00

bedal a écrit:

du coup elle est + grande que Neptune et Uranus ! les continents y sont donc immenses là-bas , non?
Oui ce qui veut dire plus de peuples, une grande diversité culturelle, géographique et linguistique et largement de quoi m'amusé ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 17:05

bedal a écrit:
j'avais pas vu que sa planète était de 60 000 km de diamètre, j'avais lu 6000 !

du coup elle est + grande que Neptune et Uranus ! les continents y sont donc immenses là-bas , non?
Il s'agissait de circonférence, et non de diamètre ! Une petite confusion. Les chiffres récents sont sur le premier post de la page 3.

Brontë a écrit:
Du coup pour se cycle comment faire pour que l'écart de répétition sous très lent et que l'éclipse dure elle aussi très longtemps ? Et pourrais-je garder un jour et une nuit distincte ?
Je s'rai près à faire de lourdes concession pour cela.
Pas la peine de faire des concessions : les lunes, comme la nôtre, s'éloignent de leur planète d'année en année. Leurs distances relatives à la planète peuvent donc être assez grandes pour diminuer la luminosité. Quelle durée, l'éclipse ?
odd a écrit:
et surtout le dévoiler réduit l'importance et le réalisme du monde correspondant...
Je suis tout à fait d'accord (c'est toujours mieux de laisser faire les lecteurs, à partir d'indices disséminés çà et là), mais on ne pouvait pas tout faire en MP.
odd a écrit:
(Mais je comprend la fascination démiurgique qui vous anime...)
Maîîîîîtres du moooooonde !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 17:08

Mardikhouran a écrit:
Pas la peine de faire des concessions : les lunes, comme la nôtre, s'éloignent de leur planète d'année en année. Leurs distances relatives à la planète peuvent donc être assez grandes pour diminuer la luminosité. Quelle durée, l'éclipse ?
Je ne sais pas encore, un mois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 17:11

Brontë a écrit:
Mardikhouran a écrit:
Pas la peine de faire des concessions : les lunes, comme la nôtre, s'éloignent de leur planète d'année en année. Leurs distances relatives à la planète peuvent donc être assez grandes pour diminuer la luminosité. Quelle durée, l'éclipse ?
Je ne sais pas encore, un mois ?
... je vais voir ce que je peux faire.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Jeu 27 Aoû - 17:14

Mardikhouran a écrit:
Brontë a écrit:
Mardikhouran a écrit:
Pas la peine de faire des concessions : les lunes, comme la nôtre, s'éloignent de leur planète d'année en année. Leurs distances relatives à la planète peuvent donc être assez grandes pour diminuer la luminosité. Quelle durée, l'éclipse ?
Je ne sais pas encore, un mois ?
... je vais voir ce que je peux faire.
Super merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Sam 12 Sep - 14:18

Bonjour à tous ! 
Je viens là vous annoncer une nouvelle pas très réjouissante... Le fait est que le temps me manquent énormément vis-à-vis du projet Herrédia (j'imagine que certaisn ont remarqués mon inactivité sur le forum depuis quelques tmeps) , qu'il soit à popos de langues ou de diégèse. Je vais donc le mettre de côté pendant quelques mois voir plus, pour des raisons scolaires dans un premier temps puis pour des raisons plus personelles qui n'engagent que ma vie privée. Je vous remercie beaucoup, ENORMEMENT pour votre aide et pour vos commentaires, et je remercie INFINIMENT Mardikhouran et Der Industrielle Mensch pour leur aide et leur implication sans faille ! 
Je reviendrai peut-être avec une nouvelle langue ou une nouvelle diégèses mais une chose est sûr c'est qu'elles serotn plus minimaliste et avec une importance moindre. J'espère pouvoir me replogner dans Hrrédia le plus vite possible ! 
Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Sam 12 Sep - 23:27

Bon courage pour cette année, et reviens-nous dès que tu le pourras ! Les brouillons resteront au chaud...
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Sam 12 Sep - 23:48

Ça me laisse plus de temps pour tous mes calculs, merci ! Mais ne te décourage pas Wink .

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/ En ligne
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Dim 13 Sep - 9:51

...


Dernière édition par odd le Sam 31 Oct - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Herrédia (diégèse de Brontë)   Aujourd'hui à 12:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Herrédia (diégèse de Brontë)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Herrédia (diégèse de Brontë)
» Almea, la diégèse de Mark Rosenfelder aka Zompist
» L'exégèse intelligente
» Foi et exégèse biblique
» Un petit texte pour démythiser l'exégèse historico-critique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Diégèse-
Sauter vers: