L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Naran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Naran    Jeu 23 Juil 2015 - 18:18

Ulfëo a écrit:


E arga,

en algardien, je n'ai pas considéré d'euphonie car j'ai pas du mal à prononcer cette suite de voyelles : E alga (des/les hommes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Naran    Jeu 23 Juil 2015 - 18:45

Ulfëo a écrit:

Genre
SINGULIER
PLURIEL
Définis
Indéfinis
Définis
Indéfinis
Animés
Masculin
I
E
A
I
Féminin
An’
En’
En’
In’
Inanimés
A (n’)
E (n’)
E (n’)
I (n’)
 
 
Mais existe-t-il des "animés neutres", notamment
soit qu'il s'agisse d'un escargot ou autre animal hermaphrodite
soit qu'on ne puisse pas distinguer le sexe de l'animal (ou de l'insecte)
soit qu'y en ait plusieurs de sexes différents ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Jeu 23 Juil 2015 - 19:32

Anoev a écrit:
Mais existe-t-il des "animés neutres", notamment
soit qu'il s'agisse d'un escargot ou autre animal hermaphrodite
soit qu'on ne puisse pas distinguer le sexe de l'animal (ou de l'insecte)
soit qu'y en ait plusieurs de sexes différents ?
Non. (voir la suite)

Citation :
On distingue deux classes de genres (animé / inanimé), elles-mêmes divisées en deux autres classes (animés : masculin et féminin ; inanimés : abstrait et neutre).


A odd :

Ta conclusion est hâtive !
L' Arandin n'est en aucun point sexiste. La population qui pratique cette langue observe les faits, tels qu'elle les voit. Ma phrase est en effet incomplète. Un animal dont on peut différencier le sexe selon l'éloquence de son anatomie est considéré masculin ou féminin. Mais pour les autres animaux (comme les oiseaux), il existe alors 3 mots: un pour désigner l'animal  en général (collectif), un pour désigner le mâle, l'autre pour désigner la femelle. Cela pour rester dans la justesse des choses. Quant aux végétaux, il ne me semble pas avoir marqué d'exclusivité. Toujours dans la suite de l'idée de justesse, les végétaux sont considérés comme neutres, non comme inanimés, car jusqu'à preuve du contraire, la plupart des plantes sont hermaphrodites.
Par conséquent, le neutre regroupe les inanimés (dans le sens d'objets ou autres, non dans celui du genre de l'Arandin), les abstraits et les collectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Ven 24 Juil 2015 - 17:32

Verbes et conjugaison

 

L’infinitif d’un verbe est donné par la forme de ce verbe à la première personne du singulier présent. Il n’y a pas de pronoms personnels, mais des pronoms compléments.

 

Il existe deux systèmes de conjugaisons : 

                - [radical + terminaisons] pour exprimer l’objectivité, que l’on utilise généralement tout le temps.

                - [pronom préfixe + radical + terminaisons] pour exprimer la subjectivité.

 
SUBJECTIF
OBJECTIF

S’emploie pour la formulation d’opinions personnelles, de jugements, de goûts, de sentiments, d’émotions,

Pour un style, un ton et un vocabulaire descriptifs, expressifs,

Pour l’utilisation de citations pour appuyer ou renforcer des opinions ou des jugements

Pour l’interpellation du lecteur par l’auteur

S’emploie pour un énoncé de faits réels et vérifiables

Pour un style, un ton et un vocabulaire neutres

Pour l’utilisation de citations, de références et de statistiques pour appuyer ou renforcer des affirmations

S’emploi pour la forme impersonnelle (il faut que, il y a, il existe, il paraît que, etc.)
 

Il y a ainsi 6 temps (présent, passé, futur, présent antérieur (= passé-composé), passé antérieur), et 3 aspects (perfectif, sécant, non sécant).
 

Concernant l’expression du passé, dans les textes littéraires on utilise les aspects sécant et non-sécant, mais la langue courante utilise beaucoup plus le prétérit.
 

Le présent, et le passé antérieurs, s’expriment à l’aide de l’auxiliaire uva.
 

La phrase non verbale permet d’exprimer  l’aoriste. Le verbe est alors remplacé par une locution ou un verbe substantivé par l’intermédiaire d’un gérondif.
 

Il existe un dernier temps, appelé temps subordinnationnel. Il est utilisé dans les propositions de subordination.
Présent
Objectif:

SINGULIER
1ère personne  -ë
2ème personne: -a
3è personne: -an (masculin), -o (féminin), -i (neutre / abstrait)



PLURIEL

1ère personne  -u

2ème personne: -ia

3è personne: -in (masculin), -ei (féminin), -ai (neutre / abstrait)



Subjectif:  

SINGULIER

1ère personne: ni-...-ë
2ème personne: ta-...-a
3è personne: o-...-an (masculin), a-...-o (féminin), ma-...-i (neutre) thé-...-i (abstrait)


PLURIEL

1ère personne: na-...-u

2ème personne: te-...-ia

3è personne: u-...-in (masculin), e-...-ei (féminin), me-...-ai (neutre) tho-...-ai (abstrait)



Prétérit

- [Radical + -ith + terminaisons du présent] = objectivité.

- [Préfixe + radical + -ith + terminaisons du présent] = subjectivité.


Dernière édition par Ulfëo le Ven 14 Aoû 2015 - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Sam 25 Juil 2015 - 18:00

Conjugaison (suite)

Futur

 
 - [Radical + -el + terminaisons du présent].

 - [Préfixe + radical + -el + terminaisons du présent].
 

 Aoriste

 
La phrase devient alors « non-verbale » : le verbe est remplacé par une expres​sion(manger > faire la consommation de… / chanter > le fait de chanter…), la plus-part du temps, un gérondif.
 

Conditionnel
 

Le conditionnel se forme avec l’auxiliaire eno et la forme présent du verbe.

              
Impératif
 

                               Direct 
 

Il s’agit d’une action que l’on doit exécuter tout de suite.
Forme du verbe au présent simple.
 

                               Indirect
 

Il s’agit d’une action que l’on doit faire de manière morale, pas tout de suite.
Radical + terminaisons présent + -n
                              

Conjugaison aspectuelle
 

                Imperfectif 



 

Singulier

Pluriel

1ère personne

radical + i + ë

radical + i + k

2ème personne

radical + i + a

radical + i + v

3ème personne (masc.)

radical + i + an

radical + i + n

3ème personne (fém.)

radical + i + a

radical + i + m

3ème personne (neutre)

radical + i + i

radical + i +  nc

3ème personne (abstrait)

radical + i + i

radical + i + nc
                 Sécant
 

- [radical + -an + terminaisons perfectif].
 

                Non sécant 
 

- [radical + -en + terminaisons perfectif].
 





Conjugaison subordinationnelle
 

An(t) + radical + terminaisons présent]. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Lun 27 Juil 2015 - 17:54

Je comprends mieux ta pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Naran    Lun 27 Juil 2015 - 18:11

Ulfëo a écrit:
Non. (voir la suite). On distingue deux classes de genres (animé / inanimé), elles-mêmes divisées en deux autres classes (animés : masculin et féminin ; inanimés : abstrait et neutre).
Comment détermines-tu le genre du mot arandin traduisant "homme" dans :

"Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit."

?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Lun 27 Juil 2015 - 18:41

Je traduirais par un collectif, car dans ce cas là, homme regroupe tous les êtres humains.

Ainsi:

Viv' en' Eimo uchi i sundi seilibra i taegesig nov'e dheri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Naran    Lun 27 Juil 2015 - 18:54

Ulfëo a écrit:
Je traduirais par un collectif, car dans ce cas là, homme regroupe tous les êtres humains.

Ainsi:

Viv' en' Eimo uchi i sundi seilibra i taegesig nov'e dheri.
Donc, le collectif n'a pas de genre ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Lun 27 Juil 2015 - 20:12

C'est pas tout à fait ça:

Le neutre regroupe le collectif et les objets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 0:04

Pour "le docteur examine les patients" (généralité, presque tous les docteurs en médecines font ça), on utilisera le collectif, donc.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 15:34

Tu veux dire "le collectif sur les patients" ? Oui.... C'est exact.

Mais de façon générale, j'ai l'intention d'ajouter un panel de préfixes/suffixes pour l'expression de certaines choses au niveau grammatical (en cours de réflexion),
et un groupe de verbe marqué par la terminaison -ae, forme archaïque de l'Aravin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 16:15

Le lojban a un introducteur pour signifier le collectif, et un autre pour signifier le typique, comme dans le lion vit en Afrique ou le médecin soigne ses patients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 17:07

Silvano a écrit:
Le lojban a un introducteur pour signifier le collectif, et un autre pour signifier le typique, comme dans le lion vit en Afrique ou le médecin soigne ses patients.

on ne peut pas plutôt mettre ça dans l'aspect du verbe ?

en syrélien par exemple, j'ai fait en sorte que ce soit l'aoriste, si je ne me trompe pas, qui exprime une généralité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 18:44

Silvano a écrit:
Le lojban a un introducteur pour signifier le collectif, et un autre pour signifier le typique, comme dans le lion vit en Afrique ou le médecin soigne ses patients.

De quel style ? Rattaché au verbe, ou indépendant dans la phrase ?

Dans le dernier cas, j'ai la même chose avec hai qui exprime l'opposition (mais, or...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 19:31

Ulfëo a écrit:
Silvano a écrit:
Le lojban a un introducteur pour signifier le collectif, et un autre pour signifier le typique, comme dans le lion vit en Afrique ou le médecin soigne ses patients.

De quel style ? Rattaché au verbe, ou indépendant dans la phrase ?

Un introducteur. Comme un déterminant article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 20:19

Je ne connaissais pas ! Surprised

***

J'aimerais vos avis sur l'objectif suivant pour l'Arandin, si ça ne vous dérange pas:

 - Comme dit plus haut, j'aimerais créer une classe de verbes en -ae, forme archaïque de l'Aravin. Seulement je ne vois pas qu'est-ce-qui pourrais différencier cette classe de l'autre (qui est en -ë )... Je pensais à quelque chose qui pourrais mettre ces verbes au-dessus des autres, au niveau de la signification, ou de la grammaire... Mais je ne vois pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 20:29

En ɣu, les verbes qui ont gardé des archaïsmes sont des verbes statifs, c'est-à-dire ne décrivant pas une action (courir, manger, voir) mais un état (être, être bleu, savoir, craindre, penser, etc).
Pour conserver des archaïsmes, il faut que ces verbes soient très utilisés, ou en danger de confusion avec une classe homophone.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 20:32

Mardikhouran a écrit:
En ɣu, les verbes qui ont gardé des archaïsmes sont des verbes statifs, c'est-à-dire ne décrivant pas une action (courir, manger, voir) mais un état (être, être bleu, savoir, craindre, penser, etc).
Pour conserver des archaïsmes, il faut que ces verbes soient très utilisés, ou en danger de confusion avec une classe homophone.

Bonne idée ça ^^

ou sinon des verbes forts/faibles Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 20:40

bedal a écrit:

ou sinon des verbes forts/faibles Razz
Cela appelle un processus d'ablaut (ou équivalent) !
Il s'agira toujours des verbes le plus courants. Et encore... saviez-vous que le passé de l'anglais "to shit" était "shat" avant de rejoindre la cohorte des verbes faibles (réguliers) ?

Ulfëo, j'ai une autre idée : la distribution ae/ë dépend peut-être d'un processus phonologique régulier (comme, par exemple, la première terminaison quand la fin du mot est frappée par l'accent...)
As-tu des changements phonologiques réguliers de l'aravin à l'arandin ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 21:03

bedal a écrit:
ou sinon des verbes forts/faibles Razz
J'ai toujours un peu tiqué avec cette notion de fort/faible en grammaire, que ce soit pour les noms ou pour les verbes.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 21:07

Anoev a écrit:
bedal a écrit:
ou sinon des verbes forts/faibles Razz
J'ai toujours un peu tiqué avec cette notion de fort/faible en grammaire, que ce soit pour les noms ou pour les verbes.

quand je l'ai utilisé en syrélien, c'était pas dans les règles (ablaut), j'ai inventé une autre raison de leur "faiblesse" ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Naran    Mar 28 Juil 2015 - 22:21

Le seul domaine où j'utilise (sur la pointe des doigts sur le clavier) la notion de force et de faiblesse, c'est en phonologie, quand les mots sont en voisinage.

Prenons deux exemples très proches :

ar klime (ils aiment)

Klime est accentué sur le I, et comme ar est un pronom personnel, donc clitique, il n'a pas d'accent tonique. Donc la prononciation de klime garde son accent : /ɐχˈklim/.

àr klime (les amours)

Normalement, klime est accentué sur le I. Mais le À de àr est muni d'un accent diacritique, donc il reste accentué. Comme deux accents ne peuvent pas se suivre, il avale l'accent du I de klime, et du coup, ça fait /ˈaχklim/.

Fin de la digression. J'vais pas continuer d'polluer l'arandin.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Mer 29 Juil 2015 - 12:37

Mardikhouran a écrit:
Ulfëo, j'ai une autre idée : la distribution ae/ë dépend peut-être d'un processus phonologique régulier (comme, par exemple, la première terminaison quand la fin du mot est frappée par l'accent...)
As-tu des changements phonologiques réguliers de l'aravin à l'arandin ?

Je ne m'y connais pas assez en phonologie pour avoir un tel système...

Il y a tellement de phénomènes en linguistique, que je ne les comprends pas tous, et je m'y embrouille un peu...


________________________________________________________________________________________________________________________________________


EDIT:

 * le son [z] est ajouté dans l'alphabet : Zèlen (nuage); z'ainsi que  le son [j], transcrit par un ɉ (forme provisoire) : zdranoɉ (plaine)

 
 * les consonnes sourdes deviennent dures (et vice-versa) à la fin d'un mot , sauf si l'on place un -h après la consonne : maganev [maganef], maganevh [maganev]  etc...[/font][/color][/size]


Dernière édition par Ulfëo le Ven 14 Aoû 2015 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Naran    Jeu 30 Juil 2015 - 11:57

Cependant je crois avoir trouvé, concernant mon archaïsme verbal:


Les verbes en -ae sont basés sur une forme ancienne aravinne. Ce sont des verbes qui subissent un redoublement de la voyelle au subjonctif et au participe:
Nalae (flotter) > naala (participe) / annaalaë (1ère pers. sing. subjonctif)

Remarquons que la voyelle doublée ne s'écrit pas  avec un accent grave, mais deux fois ( aa  et non à)

Avec le temps, la terminaison -ae est devenue -ë, car homophones. La double voyelle des Verbes-Ë au participe et au subjonctif a été de plus en plus oubliée, puis totalement inutilisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naran    Aujourd'hui à 11:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Naran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: