L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Langue Walanian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Sam 1 Aoû 2015 - 16:12

Mardikhouran a écrit:
Question par rapport à la direction des vents : est-ce un monde sphérique ?

Sphérique ? Je ne sais pas... Je dirais que oui Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Sam 1 Aoû 2015 - 16:39

Brontë a écrit:
Mardikhouran a écrit:
Question par rapport à la direction des vents : est-ce un monde sphérique ?

Sphérique ? Je ne sais pas... Je dirais que oui Very Happy
Ok, je vais faire mes petites recherches, en utilisant Planetocopia et le World Construction Kit de Rosenfelder.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Sam 1 Aoû 2015 - 20:14

Mardikhouran a écrit:
Ok, je vais faire mes petites recherches, en utilisant Planetocopia et le World Construction Kit de Rosenfelder.

Sa marche merci beaucoup beaucoup beaucoup Very Happy !!!!!
Je connaissais pas du tout ce site c'est fou les partages qu'on effectue sur ce forum, mais aussi l'aide que l'on peut recevoir c'est vraiment incroyable Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 4:34

Laossa !  Very Happy
Bon, ce soir, je me lance, voici la présentation d'une première version du walanian, première car la langue fait preuve d'une très grande instabilité tant lexicalement et phonologiquement que grammaticalement. Néanmoins je compte utiliser cette instabilité de manière constructive et réfléchie (j'ai une petite idée en tête, que vous cernerez sûrement dans les lignes qui suivront). J'espère que cela vous plaira, mais j'espère aussi que cela ne vous plaira pas, car les critiques positives comme négatives sont toutes aussi utiles, donc n'hésitez pas à étaler votre avis  Very Happy

1. Phonologie : 


LES CONSONNES :


Occlusives : k c t t p p ʔ ' d d
Nasales : n n m m
Fricatives : f f v v s s θ th ç g
Spirantes : w w, u hw hu j y, i
Affriquées : tθ dth
Liquides : l l

LES VOYELLES :

a a
e e / ɛ
i i / j
o o / ɔ
u u / ə / w
y e / ɨ / j 


LES TONÈMES :
La question des tonèmes reste un sujet sur lequel je suis en constante fluctuation. Je pense à les introduire peut-être au départ, seulement dans des dialectes mais peut-être pourraient-ils jouer un rôle plus grand en s'intégrant dans la langue walanian "originelle". Dans les tonèmes envisagés, il y a : le ton plat, le ton ascendant, le ton haut, le ton montant descendant et le ton descendant. J'avais aussi pensé à leur substituer un accent tonique. À débattre....
AVANT D'ALLER PLUS LOIN : 
Comme j'ai pu l'expliquer, la langue walanian est en proie à de nombreuses instabilitées qui changent constamment, c'est pourquoi d'ailleurs j'ai tenu à tenir cette première version de la grammaire de la langue pour peut-être l'améliorer ou bien, la garder comme telle de manière définitive. D'un point de vue externe, ces fluctuations sont causés par mon désir d'originalité constant, mon mécontentement envahissant et une non-performance phonologique. D'un point de vue interne, je suis parvenu à garder figées certaines "versions" de la langue à travers la création de dialectes, en effet, la langue walanian est l'une des plus hétérogène qui soit selon moi. D'une tribus à une autre, des choses changent (sons, utilisation de tel ou tel mots, point de grammaire) mais malgré tout la langue garde une certaine unité non-négligeable. En fait, la langue walanian reflète bien, la civilisation walanian en elle-même puisque chaques tribus à ses propres manières de faire (encore une fois ces différences sont comblées par des liens indéniables). Cet éloignement est du à la sédentarisation du peuple, qui s'est opérée il n'y a pas si longtemps que cela, en petit communauté isolée. Cet isolement tend à se rompre dans les régions très peuplés (Aolapona) et à s'intensifier dans d'autres. Mais pourquoi parler de "peuple walanian" si tout les walanis se sont isolés de cette manière ? Et bien, c'est avant tout parce qu'il n'y a pas si longtemps que cela (peut-être un millénaire ou moins) le peuple walanian était rassemblé autour d'une seule tribu. Mais celle-ci s'est finalement rompue suite à [SI VOUS AVEZ DES SUGGESTIONS]. En fait il serait plus juste de parler des "tribus d'Alanéen* de l'archipel Aolaponien". 
Tout cela pour expliquer que de nombreuses disparités sont à observer dans la langue Walanian (ou Alanéenne) tout comme des fonctionnements pour le moins étranges et nombreux. Ce que j'entends par nombreux, c'est l'utilisation irrégulière de certaines "précisions" de langages (exemple avec le nombre du nom que seuls certains noms prennent en compte) mais surtout l'utilisation de plusieurs systèmes pour les y faire figurer (exemple avec les cas qui sont affichable par déclinaison comme par particule - on peut très bien mélanger les deux fontionnement).
Pour la seconde partie, la partie grammaticale, je verrais demain, car là je suis mort de fatigue (ça doit d'ailleurs se ressentir dans mon texte, désolé).


* Alanéen, Walanéen, Walani, Alanoïens, Alanossien, Walan, Alan etc... autant de mot pour retranscrire le mot alanéen "walani" en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 8:59

En parlant de la diversite des dialectes, tu fais tres bien d'y penser, surtout pour un peuple dont les tribus ne peuvent que difficilement communiquer : regarde l'exemple du basque, parle dans les vallees des pyrenees, dont chaque valee possede sa propre variante. Ou encore : les langues austronesiennes, reparties de madagascar aux iles Tonga (voire ile de Paques, il me semble)

D'ailleurs : tes dialectes sont-ils intercomprehensibles ? ou plutot, lesquels sont intercomprehensibles ?

Pour les tons, je suis plutot pour... mais c'est a toi de tester. Il y a bcp de langues tonales dans le monde, certaines en ont beaucoup (le vietnamien), d'autres en ont moins... tu peux te pencher sur les langues du Mexique central comme le zapoteque ou le mixteque, par exemple, qui ont des variations de hauteur...
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 9:24

Alors, c'est juste une suggestion... mais si tu créais un proto-walanian parlé il y a mille ans, et que tu le modifies régulièrement autant de fois que tu veux de dialectes, tu auras des variations plausibles.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 13:42

Der industrielle Mensch a écrit:
En parlant de la diversite des dialectes, tu fais tres bien d'y penser, surtout pour un peuple dont les tribus ne peuvent que difficilement communiquer : regarde l'exemple du basque, parle dans les vallees des pyrenees, dont chaque valee possede sa propre variante. Ou encore : les langues austronesiennes, reparties de madagascar aux iles Tonga (voire ile de Paques, il me semble)

D'ailleurs : tes dialectes sont-ils intercomprehensibles ? ou plutot, lesquels sont intercomprehensibles ?

Pour les tons, je suis plutot pour... mais c'est a toi de tester. Il y a bcp de langues tonales dans le monde, certaines en ont beaucoup (le vietnamien), d'autres en ont moins... tu peux te pencher sur les langues du Mexique central comme le zapoteque ou le mixteque, par exemple, qui ont des variations de hauteur...
Oui bien qu'au départ j'y ai seulement pensé comme d'un exutoire pour me dégager de certaines contrariété....
Je pense que la plupart d'entre eux sont intercompréhensibles mais peut-être que j'ai tort, je vous en dirai plus sur les dialectes dans quelques temps  Wink
Je vais faire un petit tour par là, pour voir si sa peut fonctionner, merci  Smile

Mardikhouran a écrit:
Alors, c'est juste une suggestion... mais si tu créais un proto-walanian parlé il y a mille ans, et que tu le modifies régulièrement autant de fois que tu veux de dialectes, tu auras des variations plausibles.
Et si je me réfère à la langue des Walans de l'île d'Aolapona, est-ce que je ne peux pas les faire dériver à partir d'elle (c'est la version de la langue que j'explique ici) ?
Au passage c'est un super lien que tu donne là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 13:48

J'ai parcouru le LCK. Ça m'a l'air bien fait, bien structuré. Le seul problème, c'est que... c'est en anglais. J'arrive à comprendre des bribes de phrases, mais je ne peux pas entrer en profondeur. Or, c'est la profondeur qui est la plus intéressante, justement : l'analyse des différences de détail entre les langues.

Fin d'la digression, on r'vient au walanian.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 14:25

Anoev a écrit:
Le seul problème, c'est que... c'est en anglais.
On peut peut-être proposer une traduction du site pour les francophones ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 15:11

Brontë a écrit:
On peut peut-être proposer une traduction du site pour les francophones ?
Æt kjas ere nesimdar:
 

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 17:26

Brontë a écrit:
Anoev a écrit:
Le seul problème, c'est que... c'est en anglais.
On peut peut-être proposer une traduction du site pour les francophones ?
Il y en a déjà en portugais et allemand, réalisées par des lecteurs ; je m'étonne qu'aucun francophone ne se soit encore proposé, surtout que Mark Rosenfelder lit le français couramment...
Brontë a écrit:
Et si je me réfère à la langue des Walans de l'île d'Aolapona, est-ce que je ne peux pas les faire dériver à partir d'elle (c'est la version de la langue que j'explique ici) ?
Non, car la version d'Aolapana n'est pas plus "pure" que les autres ; elle aura évolué en même temps que les autres. Mais je te rassure ! tu n'as pas à dériver une vraie famille de langue, plutôt des variations, comme :
  • Phonologie : *dupi de la langue mère donne dup dans un dialecte et dupə dans un autre (différent traitement de la voyelle finale)
  • Grammaire : un des dialecte formera son passé avec un auxiliaire tandis qu'un autre aura gardé le passé synthétique
  • Vocabulaire : pas les mêmes emprunts, un suffixe qui disparaît dans une variété mais reste ailleurs...


Des p'tites variations comme ça, tout simplement.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 19:45

Mais est-ce qu'on peut faire ça tout en respectant les droits d'auteur ??
Dit moi Anoev, comment pronnonce tu "Æt kjas ere nesimdar" ? 


2. Les Noms :

LES NOMS À NOMBRE : 
Il existe cinq nombres en walani, le singulier, le singulatif, le pluriel, le duel, le triel et le vacatif ;
Ces nombres sont spécifiés uniquement sur certains noms. Ces noms sont dotés de préfixes, et se sont ces préfixes qui varient en nombres. Dans un dictionnaire, on indique la présence de ces préfixes en les séparant du radical par une barre ou un tiret (exemple : 'i/suue "requin") ; 
Il y a trois types de préfixes : en "a-" (a/hona : plage), en " 'i-" ('i/loe : singe) et en "hei" (heiteca : arc)  ;


SingulierSingulatifPlurielDuelTrielVacatif
a-o-lo-te-ya-tie-
'i-o-ni-te-wa-tie-
hei-o-lo-te-ya-wai-

tieloe 'awala tean : je ne chasse aucun singe.

LES DECLINAISONS :
Les cas en walani peuvent être indiqué par des particules (i, taha, ya etc...) ou par des déclinaisons.

En -aEn -eEn -iEn -o
-a-e-i-oNominatif
-a-e-i(a)-oAccusatif
-ao-ea-a-oeDatif
-ala(')a-oa-oaGénitif

Les déclinaisons peuvent être employés aux côtés de particules ou même de prépositions.

etaneme cita 'i ya loteca (heiteca) tahawala camean : nous [inclusif pluriel (nous + vous)] chassions le(s) crocodile(s) et le(s) poisson(s) avec des arcs (à l'arc). [cette phrase n'est pas du tout cohérente  Razz ]

LES NOMS INDICATEURS DE TEMPS :
Les noms, comme les adjectifs, peuvent prendre des marques temporelle à la place du verbe. 
Pour le passé, rien ne change, on ajoute le préfixe "e-".
Pour ce qui est du futur (souvent indiqué par un présent en walani) on peut ajouter, pour éviter les ambiguités, le préfixe "ma-" (dérivé de "maha-") ;

masi'ila teseo(n) [tean]. : je verrais une pierre
  --> si'ila teseo matean. 
  --> si'ila mahateseo(n) [tean].


LES NOMS ET LES "ARTICLES" :
Des noms font la différence entre "défini" et "indéfini" en changeant de déclinaisons (exemple : isela : une larme / isele : la larme). 
Dans certaines régions tous les noms peuvent avoir un article "postposé". 
Exemple : aharame : le perroquet, en alanéen d'Aolapona, on dit juste ahala : le ou un perroquet ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 19:50

Mais suis je vraiment obligé de créer de toute pièce ce proto-walanian ? Je ne peux pas simplement l'imaginer et faire inconsciemment des différences, en suivant les mêmes modèles par dialectes ?
Par exemple avec le mot que j'évoque plus tôt, "ahala" j'ai supposé que dans un dialecte, le "l" devient souvent un "r" et j'ai ajouté la règle de l'article postposé "me".  Je ferait de même avec des mots comme isela qui devient isera(me).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 19:51

Mardikhouran a écrit:
Il y en a déjà en portugais et allemand, réalisées par des lecteurs ; je m'étonne qu'aucun francophone ne se soit encore proposé, surtout que Mark Rosenfelder lit le français couramment...
On peut peut-être se partager le site en plusieurs pour traduire chaque page ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 20:08

Brontë a écrit:
Mais suis je vraiment obligé de créer de toute pièce ce proto-walanian ? Je ne peux pas simplement l'imaginer et faire inconsciemment des différences, en suivant les mêmes modèles par dialectes ?
Par exemple avec le mot que j'évoque plus tôt, "ahala" j'ai supposé que dans un dialecte, le "l" devient souvent un "r" et j'ai ajouté la règle de l'article postposé "me".  Je ferait de même avec des mots comme isela qui devient isera(me).
Je t'avoue une chose : pour créer les paradigmes irréguliers de mes idéolangues, j'invente d'abord l'irrégularité, puis la justifie a posteriori en imaginant le proto-langage. C'est donc un moyen honnête de gagner du temps, et pour un dialecte, assez bonne/suffisante. Cependant, la méthode "proto-langage Arrow langue moderne" donne les résultats les plus intéressants, car inattendus (et je n'aurais pas su que les aurores polaires descendaient aussi bas sur Herrédia si je n'avais pas créé la planète depuis le début) ; de plus, c'est la méthode utilisée par Tolkien, Rosenfelder et Peterson, mes idoles idéolinguistiques.

Ne t'inquiète donc pas !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 20:19

...


Dernière édition par odd le Dim 20 Sep 2015 - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 20:23

odd a écrit:
Ah ces modélismes linguistiques...
Les maquettes sont effectivement plus faciles à faire quand on n'a pas de modèles chronologiques réels à intégrer...
Effectivement, mais je dérive un plaisir esthétique certain à savoir que sous la coque du bateau se cache une armature à l'échelle. Que le bateau soit joli ne me signifie rien si je sais qu'il est creux.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 20:25

...


Dernière édition par odd le Lun 21 Sep 2015 - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 20:36

odd a écrit:
C'est comme ça qu'on en arrive à ne les finir jamais, pour laisser visibles les détails de construction...
Et imaginer le produit fini à chaque fois différent... vu que la maquette n'est pas destinée à porter de passagers ! Mais elle peut flotter inachevée, tant qu'il n'y a pas de voies d'eau.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 20:57

Si cela peut t'aider, et si ca te dit, je peux t'expliquer comment j'ai créé les tons du Tál Lghoidh à partir du Sáever commun (qui m'a pour l'instant donné 3 langues -plus une quatrième que je n'ai pas encore présenté).
Revenir en haut Aller en bas
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mar 4 Aoû 2015 - 22:04

Bon je vais essayer de faire ce proto-walanian mais je ne promet rien, c'est vrai que le rendu ne sera que plus saisissant en créant ce "squelette". Donc, je vous tiens au courant  Smile
Au niveau des tons je ne suis pas contre du tout, pour tes explications  Very Happy (et j'espère que tu présenteras la quarième langue très vite :-) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mer 5 Aoû 2015 - 0:39

Bon, ben je te fais cela demain, alors. our le Sienge, ma quatrieme langue, j'attends de recuperer un ordinateur car les diacritiques me seront indispensables...
Revenir en haut Aller en bas
Brontë



Messages : 416
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : La Rochelle, France

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mer 5 Aoû 2015 - 0:42

Der industrielle Mensch a écrit:
Bon, ben je te fais cela demain, alors.  our le Sienge, ma quatrieme langue, j'attends de recuperer un ordinateur car les diacritiques me seront indispensables...
Sa marche ! Pressés de voir tout ça  Very Happy  Au fait je te félicite vraiment pour les dessins, à la fois ceux des walanis mais aussi celui de la Gerter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creaturedelamort.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mer 5 Aoû 2015 - 9:43

Encore merci !

Alors, dans mon cas, j'etais parti d'une caracteristique du Saever, ou les voyelles sont confondues avec certaines consonnes -ce que j'avais appele des sons creux- (i : Y, u : w, o : v, e : r, a : h, a tilde : l) j'avais decide que ce rameau linguistique allait vocaliser systematiquement.

Par exemple, le verbe "bruler", dont le radical est yaeg (accentue sur le a), derivant de la racine YHG, nous donne : iaeg. Cette langue conserverait son accentuation tonique (sur le son creux central de la racine).

A partir de la, j'ai fais evoluer mes consonnes, ce qui me donne iaev-

Pour rendre tout cela tonal, j'ai etabli cinq regles concernant les voyelles, je me sers d'un schema et d'un tableau. Chronologiquement :

1- la voyelle qui portera le ton dans le mot final sera la voyelle tonique : "a", dans notre exemple

2- une variation de degre vocalique se refletera de maniere reguliere : il va determiner la hauteur de base (il y en a trois : haut/moyen/bas). Ici, le "ae" va devenir un "a" fort, de hauteur moyenne

3- toute voyelle precedant immediatement l'element tonique, le °i-°, ici, va disparaitre de la prononciation, ne subsistant qu'a l'etat de trace, mais surtout alongeant la voyelle tonique. En l'occurence, le i- va devenir une fricative glottale qui ne se prononce que si la voyelle tonique est forte (ce qui est le cas ici) : j'ai donc 'a:v

4- toute voyelle qui suit immediatement la tonique va en modifier la melodie, et c'est la que je fais un tableau.
J'ai etabli, arbitrairement, les paires suivantes : a et a tilde sont des voyelles hautes / "o" et "e" sont des voyelles moyennes / "i" et "u" sont des voyelles basses. Toute voyelle dans cette position attire la voyelle precedente vers sa hauteur : e+a donnera un e montant, e+u donnera un e descendant, e+o un e oscillant. Mais a+o donnera un a descendant (car a est haut) et a + a tilde donnera un a oscillant (pour les memes raisons)

5- Toute autre voyelle donnera une diphtongue.

ca a l'air complique comme cela, mais pas tant, finalement : tout s'organise autour de la voyelle tonique, selon ce schema :


V "articulation/longeur" + vVv "prononciation/hauteur" + V "melodie" + V "diphtongue"


V : signifie bien sur "voyelle"
vVv : le groupe vocalique maximal permis par le Saever commun, ou le V majuscule est le son creux/voyelle tonique "ae" correspond a Vv, mais il existe aussi en Saever un degre brise qui s'ecrit, pour le "ah" : ehe. Sans vouloirt'embrouiller (je te renvoie a ma presentation de la langue).

empruntant le mot indo-europeen : Ekwos (cheval), j'arrive a :

1- ekuos, avec le "u" deterimne comme tonique

2- kuo, apres la chute du e- atone (phenomene regulier du Tal) et chute du -s de desinence

3- xuo, apres transformation consonnantique

4- xu avec un ton montant (heritage du-o en cette position), et bref

5- xe avec un ton montant, par evolution des voyelles, qui est transcrit Chel (le -l sert a transcrire le ton montant)

Voila. C'est juste un exemple de transformations regulieres d'une langue tonique vers une langue tonale. L'important, c'est de faire comme tu le sens et de bien respecter la logique de ta propre langue !
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Mer 5 Aoû 2015 - 12:20

Et quelques autres mécanismes de formation des tons :
  • Un aperçu des processus historiques dans une idéolangue ici
  • L'exemple d'une langue naturelle, le stieng (voir page 105)


Concentre-toi sur d'anciennes voyelles longues et d'anciennes occlusives sonore et aspirées : en effet, tu n'a quasiment que des consonnes sourdes, dont la perte de voisement/aspiration a pu se ressentir sur le ton de la voyelle suivante/précédente.
Der industrielle Mensch a écrit:
J'ai etabli, arbitrairement, les paires suivantes : a et a tilde sont des voyelles hautes / "o" et "e" sont des voyelles moyennes / "i" et "u" sont des voyelles basses.
Arbitrairement ? /i/ et /u/ sont des voyelles hautes, et /a/ basse ! Tu avais presque juste.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Langue Walanian   Aujourd'hui à 4:49

Revenir en haut Aller en bas
 
La Langue Walanian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Langue Walanian
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: