L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Hylien, langue de Zelda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mar 21 Avr 2015 - 10:21

Der industrielle Mensch a écrit:

Pour "le feu brûle" on pourra avoir : 'xë yagd yag.ãl ou directement 'xë yagd.ãl
Intéressante façon de fusionner nom et verbe !
C'est presque un statut intermédiaire entre le verbe d'action et d’état, puisque l'action est intrinsèquement liée à l'essence de l'agent lui-même:

le feu brûle: le feu fait-ce-qu'il-a-à-faire, le feu agit-selon-son-essence, le feu est, ça brûle.


Vrai aussi pour le rythme poétique de la redondance, et également la robustesse que ça donne un message oral. Une confirmation du champ lexical garantit une meilleure compréhension.

Cependant à l’écrit, j'aime arriver à des formules brèves et lapidaires, comme en Chinois classique où la concision est la règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mar 21 Avr 2015 - 16:44

Merci,
en Saever, nom et verbe ne sont pas clairement différenciés, ce qui permet ce genre de transferts. Les classes grammaticales sont : acte, état, monde intérieur, monde extérieur et nature d'une part, particule indépendante (au fonctionnement distinct) d'autre part. Dans l'exemple du feu, le régime de la proposition est réflexif, on a : régime réflexif + feu (racine YHG+d, suffixe d'élément "terrestre") + classe grammaticale d'acte.

Pour l'aspect mélodique, je trouvais logique qu'il prime en Saever (et dans une certaine mesure dans les langues-filles), car il s'agit d'une culture orale qui n'a été notée que très tardivement, et dans certains cas spécifiques.

Un énoncé de ce genre, cela donnerait quoi, en chinois classique ? (je suis très curieux Smile )

Sinon, je voulais te remercier pour cette belle invention qui fait rêver l'amateur de Zelda que je suis !
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mar 21 Avr 2015 - 18:57

finalement naphistim tu as évité le problème ^^

je veux un exemple qui montre comment supprimer la redondance de racine ^^ (ton exemple du professeur , tu n'as pas montré cmt tu le transformais)

en mernien, la redondance ne sera pas simplifiée (comme en arabe du reste)... dommage pour la concision ^^

mais bon la dérivation déforme suffisamment pour pas que ça fasse dissonant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 22 Avr 2015 - 1:41

Pour résoudre ce problème de redondances, on pourrait -si la racine reste reconnaissable, comme c'est le cas dans les langues de type sémitique à racine+schème (comme l'hylien, du reste)- imaginer un système de "proradical", comme on a des pronoms. Il faudra que je garde cette idée pour une autre idéolangue, tiens.

On pourrait tout à fait imaginer un proradical qui désigne la racine immédiatement antérieure, ou une racine plus lointaine, et pourquoi pas postérieure (cf. les démonstratifs espagnols : acá, ahí, allá), après tout, les infixes existent bien, alors pourquoi pas des particules internes ?
Egalement, il est concevable d'utiliser un système de proradicaux traduisant à la fois l'usage de la racine précédente -induite par sa présence, identifiable sans ambiguïté- et le schème, au moins dans sa partie vocalique (ce serait faisable pour l'arabe, ou pour l'idéolangue que j'ai en tête actuellement : le smedjertné)

Concrètement, partons de l'énoncé arabe :

yamliku al-malik(u) mamlaka(tan)
soit "le roi possède un royaume" pourrait devenir : yamliku al-(proradical de nom singulier) ma (proradical de nom de lieu féminin)
Revenir en haut Aller en bas
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 22 Avr 2015 - 7:16

Der industrielle Mensch a écrit:
imaginer un système de "proradical", comme on a des pronoms.
Brillant ! cheers

je n'avais conçu l’idée qu'en Hylien classique, puisque les racines et schèmes y sont juxtaposés séparément, et le rendu en Hylien moderne aurait a nouveau généré la redondance... mais ton exemple en arabe est efficace!

Reste que pour moi l'objectif est moins d’éviter la répétition phonétique que surtout d'économiser les syllabes et les lettres. Donc ce "Pro-radical" devra-t-être monosyllabique et pourtant devra pouvoir accommoder les marques du schème ("Forme" en Hylien). Or ceci se fait en intercalant des voyelles dans les gabarits, donc oblige a introduire un ProRadical trilitère, et on ne bénéficie plus d'aucune réduction !

A moins d'introduire une kyrielle de ProRadicaux monosyllabiques qui indiquent les schèmes vocaliques (qui ne peuvent plus être écrits dans un gabarit).. mais ça complexifie.. scratch
Ahalala je crois que pour moi, cette technique anti-redondance va rester l’exclusivité de l'Hylien classique ! study

Der industrielle Mensch a écrit:
Un énoncé de ce genre, cela donnerait quoi, en chinois classique ? (je suis très curieux Smile )

Hmm en fait le 其 et 该 (et autres) ne servent que de références narratives en chinois mandarin. N'ayant pas de racines a dérivations, on est loin de nos langues gabaritiques ! Après en chinois classique (que je maîtrise très mal !), ça pourrait donner quelque chose comme :
"校之师教生。" (lol)
là où le mandarin développe:
"在学校里老师教导学生。"
et fait apparaître un redondance sur 学 qui compose le mot école et élève.

Bedal a écrit:
je veux un exemple qui montre comment supprimer la redondance de racine ^^ (ton exemple du professeur , tu n'as pas montré cmt tu le transformais)

Yep je vais ajouter ça au livre d'introduction et poster ici !

O2 a écrit:
En idiolinguistan on a écrit: homme>don>savoir>recevoir>enfant>maison>enfants

Intéressant ! Ça me rappelle le Laramin, mais carrément sans plus de scission entre des mots. Presque du "chinois-laramique" cyclops  Tu as une présentation détaillée de cette langue ? Pas trouvée sur Ideopedia..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 22 Avr 2015 - 8:32

En kotava, il existe un "truc" pas tellement utilisé il me semble, mais qui est assez élégant. Il s'agit d'une sorte de pronom olkoy, qu'on peut traduire grossièrement par "élément".
Le kotava est une langue qui use énormément d'affixes et de dérivation, bien davantage que la composition. Ainsi, par exemple:
aalxo = forêt (aal = arbre + -xo = lieu)
nevak = bibliothèque (neva = arbre + -ak = contenant)

Eh bien, lorsqu'un tel mot vient d'être utilisé, alors on peut utiliser ensuite le mot "pronom" olkoy en place du mot-base:
- Koe bato aalxo jontik olkoy valevion zo taplekuyud = Dans cette forêt (aalxo), de nombreux arbres (olkoy = aal) ont été plantés il y a très longtemps
- Va warzaf nevak su lusté. Va lo 1000 olkoy rodadir = Je viens d'acheter une nouvelle bibliothèque (nevak). Elle permet d'y ranger plus de 1000 livres (olkoy = neva)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 22 Avr 2015 - 9:30

Troubadour a écrit:
aalxo = forêt (aal = arbre + -xo = lieu)
nevak = bibliothèque (neva = arbre + -ak = contenant)
T'aurais pas fait un lapsus à la copie, par hasard ? Y m'semble que si. J'veux bien qu'un livre est constitué de papier, et donc d'une proportion non négligeable de bois, et que des bibliothèques (salles) sont constituées de bibliothèques (meubles... en bois)*...





*Les assemblages métalliques, on les met plutôt au sous-sol : aux archives.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 22 Avr 2015 - 12:45

Anoev a écrit:
T'aurais pas fait un lapsus à la copie, par hasard ?
Oui, évidemment. À trop faire attention en relisant au formatage et aux couleurs, on ne voit plus la grossière erreur.  Wink
Neva = livre --> nevak = bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 22 Avr 2015 - 13:01

Ça m'arrive à moi aussi : on voit plus facilement les erreurs d'une autre personne parce qu'on est à l'extérieur de son ouvrage. On est concentré sur une erreur à corriger, et on ne voit par conséquent pas l'autre à trois lignes au d'ssus. Par contre, un lecteur aura plus une vue d'ensemble et traitera les erreurs de la même manière.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Sam 28 Mai 2016 - 15:27

J'ai remarque avec surprise que les hiéroglyphes égyptiens fonctionnaient en écrivant la prononciation d'un mot, suivi d'un caractère idéographique de détermination (homme, chose, action de force, tête, main, etc.) qui servait aussi de séparateur entre les mots.


"When writing the word for crocodile, the Ancient Egyptians combined a picture of a crocodile with the glyphs which spell out "msh"."
(source: www.omniglot.com/writing/egyptian.htm)


C'est marrant de voir que l'Hylien classique marche comme ça:

Le phonétique (en noir) vient des consonnes l'alphabet, tandis que les caractères idéographiques (en vert) indiquent si c'est un nom (personne, chose concrète, abstraite, lieu, temps, animal), ou action (temps, mode, voix, etc), ou autre. .. tout en servant de séparateur, évitant ainsi les espaces.

Le japonais fait l'inverse, avec des idéogrammes pour les racines, et des kana phonétiques en plus pour la variation grammaticale par agglutination.


Dernière édition par Napishtim le Dim 29 Mai 2016 - 10:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Dim 29 Mai 2016 - 9:16

En étudiant les hiéroglyphes égyptiens il y a quelques années, j'avais fait le même constat intéressant et je m'en suis servi pour créer le kelep. Je vais m'intéresser à l'hylien alors !

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Dim 29 Mai 2016 - 10:40

Ah oui le Kelep! Je découvre maintenant ce cousin gabaritique de l'Elko Wink
www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Kelep
Jusque la je ne connaissais que ton Ephesique..

Est-ce qu'il y a des exemples de textes?

C'est vrai que la démarche se rapproche du l'Hylien, avec en plus la source de racines par thetymology, la ou l'Hylien puise dans les noms de l'univers de Zelda.. (essentiellement via http://zeldawiki.org)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Dim 29 Mai 2016 - 11:30

Napishtim a écrit:
Ah oui le Kelep! Je découvre maintenant ce cousin gabaritique de l'Elko Wink
www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Kelep
Jusque la je ne connaissais que ton Ephesique..

Est-ce qu'il y a des exemples de textes?

C'est vrai que la démarche se rapproche du l'Hylien, avec en plus la source de racines par thetymology, la ou l'Hylien puise dans les noms de l'univers de Zelda.. (essentiellement via http://zeldawiki.org)


Non, il n'existe pas encore de texte en kelep. La langue est en pleine restructuration. J'essaye d'y inclure de nouvelles spécificité de travailler lprojet, il devrait être présenté sur l'Atelier à la rentrée.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Dim 29 Mai 2016 - 12:14

Voila j'ai remis a jour le pdf de présentation, avec notamment un pronom de la 4me personne ! ...pour les complexes récits légendaires formant l'essentiel de la littérature Hylienne...
La 4me personnes désigne celle qui est distincte du héros.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 30 Mai 2016 - 13:26

Très beau travail Naphistim. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 30 Mai 2016 - 16:43

Je suis particulièrement impressionné par l'extraction de nouvelles racines à partir des thèmes musicaux. Comment appeler cette forme d'étymologie ?

J'aime aussi le fait que le schème des verbes permette d'en créer à partir de n'importe quel nom. Souvent, dans les langues construites gabaritiques, le verbe a un patron vocalique unique et se forme à partir de l'idée de base, ce qui n'est pas la manière dont fonctionnent les langues sémitiques.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 30 Mai 2016 - 17:07

Mardikhouran a écrit:
Je suis particulièrement impressionné par l'extraction de nouvelles racines à partir des thèmes musicaux. Comment appeler cette forme d'étymologie ?

Chouette, il faut créer des néologismes !!

Tout comme l'elko extrait ses racines de thèmes mythologiques (thétymologie), ici les clés sont extraites de thèmes musicaux (méléthymologie ?). Razz

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 30 Mai 2016 - 19:44

Merci pour vos encouragements !
Oui l'hylien peut conjuguer des lieux, processus, animaux, personnes, outils..

Concernant les mélodies, on pourrait parler de Melotymologie, partir de μέλος Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 30 Mai 2016 - 20:45

Napishtim a écrit:
Voila j'ai remis a jour le pdf de présentation, avec notamment un pronom de la 4me personne ! ...pour les complexes récits légendaires formant l'essentiel de la littérature Hylienne...
La 4me personnes désigne celle qui est distincte du héros.

Ce principe de 4ème personne est très intéressant. Je suppose qu'on peut l'étendre aux contes et histoires mi-légendaires mi-réelles? Il faut déjà fixer une limite à l'utilisation de la 4ème personne pour la langue classique.
Ce qui serait intéressant ce serait de voir l'utilisation de cette personne pour une personne vivante mais dont les rumeurs offre des pouvoirs ou des qualités surnaturelles (un peu comme Link Very Happy ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 30 Mai 2016 - 21:14

Heliomega a écrit:
Ce principe de 4ème personne est très intéressant. Je suppose qu'on peut l'étendre aux contes et histoires mi-légendaires mi-réelles? Il faut déjà fixer une limite à l'utilisation de la 4ème personne pour la langue classique.
Ce qui serait intéressant ce serait de voir l'utilisation de cette personne pour une personne vivante mais dont les rumeurs offre des pouvoirs ou des qualités surnaturelles (un peu comme Link Very Happy ).

En effet c'est intéressant. L'elko a aussi une 4ème personne mais pas en ce sens. En revanche, il existe un mode spécifique pour cela. L'hylien est créatif, j'aime ça.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 30 Mai 2016 - 21:22

Heliomega a écrit:

Ce principe de 4ème personne est très intéressant. Je suppose qu'on peut l'étendre aux contes et histoires mi-légendaires mi-réelles? Il faut déjà fixer une limite à l'utilisation de la 4ème personne pour la langue classique.
Ce qui serait intéressant ce serait de voir l'utilisation de cette personne pour une personne vivante mais dont les rumeurs offre des pouvoirs ou des qualités surnaturelles (un peu comme Link Very Happy ).
/quote]
Ziecken a écrit:

En effet c'est intéressant. L'elko a aussi une 4ème personne mais pas en ce sens. En revanche, il existe un mode spécifique pour cela. L'hylien est créatif, j'aime ça.

Les langues créatifs comme celles-ci sont rares, d'autant plus que nos cultures ne sont pas habitués à avoir de "4ème personne". Je me demande à quelle point une langue peut-elle être originale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 30 Mai 2016 - 21:27

Heliomega a écrit:
Les langues créatifs comme celles-ci sont rares, d'autant plus que nos cultures ne sont pas habitués à avoir de "4ème personne". Je me demande à quelle point une langue peut-elle être originale.

Je ne saurais te répondre, car l'originalité est relative. Pour un japonais ou un chinois le français est original, pas pour roumain.

Je pense que l'originalité d'une idéolangue réside surtout dans les règles endémiques, celles que l'on ne trouve que dans cette langue et pas ailleurs. C'est une question qui m'intéresse beaucoup, qui me motive dans mes créations de langues et j'ai d'ailleurs lancé des fils de discussions sur ce thème dans ce forum.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Heliomega



Messages : 591
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : "Hauts-de-France"

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Lun 30 Mai 2016 - 21:42

Ziecken a écrit:
Je ne saurais te répondre, car l'originalité est relative. Pour un japonais ou un chinois le français est original, pas pour un roumain.

Je pense que l'originalité d'une idéolangue réside surtout dans les règles endémiques, celles que l'on ne trouve que dans cette langue et pas ailleurs. C'est une question qui m'intéresse beaucoup, qui me motive dans mes créations de langues et j'ai d'ailleurs lancé des fils de discussions sur ce thème dans ce forum.

Ce n'est pas une vrai question, plus une promesse de possibilités infinis qu'autre chose.
C'est également un sujet qui m'intéresse, je pense qu'il y a plusieurs types d'originalité parmi les langues (je pense que ce sont les mêmes que l'on avait cité pour le fil parlant de l'impossibilité à parler une langue) mais l'originalité est subjective, le Xhosa nous est original mais ne l'est certainement pas pour ses locuteurs, il peuvent certainement s'en rendre compte en observant les autres langues dont la phonologie se ressemble plus ou moins (exemple: le japonais ne possède qu'un seul son qui est réellement différent des phonèmes de notre langue si je ne m'abuse).
L'originalité, ou l'exotisme, nous attire: si j'imagine une histoire médieval-fantastique occidental puis que je l'imagine "à l'oriental", je pense avoir une préférence pour l'oriental, tout simplement car j'ai vécu sans me rendre compte qu'il y avait une culture très différente de la notre à l'autre bout du monde et que quelque chose de nouveau existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Napishtim



Messages : 164
Date d'inscription : 21/11/2009
Localisation : Hanoi, Vietnam

MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Mer 1 Juin 2016 - 12:49

odd a écrit:

A la différence que ces caractères sont le plus souvent silencieux en égyptien et vocalisés chez toi...
Il est vocalise si on prononce l'hylien classique comme de l'hylien moderne, mais en fait j'ai pris le parti de dire qu'on ne sait pas comment c'etait prononce. C'est d'abord une langue ecrite, un peu comme le chinois classique.

En le plaçant dans la perspective historique, précédé par l'hylien musical, on peut imaginer que la racine etait transformee de maniere systematique: dupplication, arpege montant puis descendant, peut etre meme portee par une intonation prosodique plutot que des voyelles.. ou bien peut etre tout a fait indiscernable a la lecture! study

Ziecken a écrit:

En effet c'est intéressant. L'elko a aussi une 4ème personne mais pas en ce sens. En revanche, il existe un mode spécifique pour cela. L'hylien est créatif, j'aime ça.

Merci ! Le rôle de la 4me personne est surtout de donner de la nuance dans les contextes de récit. La 3me personne est plutôt méliorative, comme dans le procès verbal latin (1: le plaidant, 2: le vil accusateur, 3: le noble juge).

Si la 3me est réservée au héros, la 4me personne sert pour tous les autres personnages. Seulement dans le cas ou le héros rencontre une personne noble ou une divinité, elle sera en 3me personne tandis que le héros passera en 4me. (ça suit un peu les pronoms familiaux Vietnamiens, où l'on est tantôt petit frère, grand frère, ou fils, en fonction de l'interlocuteur!)

Ce qui est rigolo c'est que le tableau des corrélatifs profite de cette nuance, avec 4 types démonstratifs !
cheers
L'espagnol pour les lieux y ressemble : 1 aqui, 2 aca, 3 ahi, 4 aya.
Le japonais n'a que 3 niveaux de lieu: 1 koko, 2 soko, 3 ako.
Le latin a 3 niveaux en démonstratif, x3 genres: 1 hic haec hoc, 2 iste ista istud, 3 ille illa illud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notesdevoyage.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hylien, langue de Zelda   Aujourd'hui à 7:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Hylien, langue de Zelda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Hylien, langue de Zelda
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: