L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mar 17 Fév 2015 - 1:05

Lettre de Gisar Milin à Elione Marka:

"Ma Dame, selon vos suggestions, qui m'ont semblé très justes, j'ai commencé des recherches à propos de nos ancêtres, les premiers Loimon (à défaut d'un meilleur terme pour les désigner, nous nous conteront de celui-ci). Les fouilles entreprises au nord de notre région m'ont apporté de nombreux éléments, qui permettront j'espère de retrouver une partie des coutumes de nos ancêtres. Cependant, plusieurs textes que j'ai pu rencontrer ces dernières années me poussent à croire que nos premiers ancêtres n'utilisaient pas de forme écrite de leur langue. J'ai néanmoins l'espoir de retrouver une forme tardive de leur langue, à l'époque où ils ont commencé à utiliser les premier idéogramme qu'on peut encore voir sur leurs plus vieux monuments.

Soyez sûre que vous serez la première informée de l'avancée de mes recherches."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mar 17 Fév 2015 - 1:36

Belle idée ... Ça me rappelle (pas dans l'intrigue mais dans le style littéraire) les "Liaisons Dangereuses"
La suite risque fortement d'être intéressante à suivre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mar 17 Fév 2015 - 8:56

...


Dernière édition par od² le Mer 1 Avr 2015 - 22:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mar 17 Fév 2015 - 21:03

Oula, et oh, vous emballez pas hein !

La dame en question est une sorcière tyrannique, plus connue sous le nom de "Glace-coeur" (au sens propre du terme). Sa seule qualité est d' accueillir les artistes et savants ayant fuit le sud, occupé par d'autres tyrans encore plus tarés. Ne prenez pas pour autre chose la crainte qu'elle inspire à l'historien...

Ah, et n'oublions pas son mari, pas du genre sympathique non plus.

En fait, vous connaissez les Annales de la Compagnie Noire ? Ben, elle ferait pas tâche parmi les Asservis.


Lettre de Gisar Milin à Elione Marka

"Ma dame, j'ai commencé à éplucher les notes que j'ai pu recueillir durant mes fouilles, et j'ai déjà réussi à dégager quelques éléments intéressants concernant la structure du proto-loimoni.

En effet, il semblerait que ce langage soit basé sur des "concepts-mots", chacun correspondant à un phonème spécifique. Ainsi, avec un lexique assez réduit de "mot-concepts", il est possible de former une multitude de nouveaux mots. Les avantages d'un tel système consistent  en une simplicité d'apprentissage (le lexique étant assez réduit), et en une relative liberté de création de nouveaux mots: une simple association de deux concepts permet de créer un nouveau mot, dont le sens sera facilement compris par l'interlocuteur, qui pourra au besoin s'aider du contexte pour plus de précisions.

Concernant la syntaxe, il semblerait que l'ordre des mots soit fonction de la priorité qui leur est donnée: ainsi, une forme SVO => S>V>O. Je n'ai pas encore pu dégager de forme de conjugaisons complexes, mise à part ce qui pourrait correspondre à un préfixe de "temps", qui situerait la scène en fonction du passé, du présent ou du futur.

Enfin, j'ai tout de même pu constater l'existence d'un préfixe spécifiant si un "verbe" correspond à une action ou à un état. Un exemple vous éclairera bien plus simplement, je pense:


Mot-bases:

tà => "feu" (l'accent correspond à une "aspiration" du "a", pas si simple que ça à produire)
nek => "agression, attaque" (prononcer le "e" comme /ɛ/ )

Composé:

nektà => "agression par le feu"

Préfixes:

pé ( son /e/) => action de ...
sel ( son /ɛ/ ) => état ou être qqch...


ex:

Selnektà => être brûlé
Penektà => brûler (action de...)


J'espère pouvoir vous en dire plus très prochainement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse



Messages : 462
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mar 17 Fév 2015 - 22:15

J'adore le début! Déjà, le fait de présenter ça par des lettres rends le tout sympa et j'aime bien la sonorité des quelques mots que tu nous présentes ^^ Hâte de lire la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 2:32

j'adore aussi ! on voit direct le concept naturaliste !

(ptit hors sujet : Gisar Milin se serait senti bien dans la famille Thousand, dont le but non avoué est d'étudier les runes les plus anciennes et les langues les plus primitives de mon idéomonde ^^)

sinon, pour la langue, elle a l'air de partir sur de bonnes bases !

je ne me trompe pas si je dis qu'à ces mots-concepts correspondraient des idéogrammes ? par la suite abandonnés par les langues filles (ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 11:52

En fait, plus ou moins: à l'origine, la langue était purement orale. Mais oui, elle a commencé à être représentée sur la pierre grâce à des "dessins", plus tard remplacés par un vrai alphabet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 14:53

Ombadjak a écrit:
i]tà => "feu" [/i] (l'accent correspond à une "aspiration" du "a", pas si simple que ça à produire)
Ooh serait-ce une voyelle ingressive ? Je n'ai vu jusqu'à présent que deux idéolangues les utiliser ! La première est une langue conçue comme "ultra-primitive" (vue sur le ZBB), la deuxième est l'arwelo de notre confrère Djino, où elles servent à former les onomatopées.

"Concept-mot"... est-ce à dire qu'à chaque phonème correspond un trait sémantique ?
Si c'est le cas, quels sont les trois sèmes de nek par exemple ?

J'aime bien la distinction obligatoirement marquée entre verbes statifs et verbes dynamiques. On la retrouve en elko et un peu dans mon worbon.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 15:22

Ah, je viens de remarquer que j'avais dit une connerie: ce n'est pas le "phonème" qui correspond au sème, mais plutôt la syllabe. J'ai un peu de mal avec les "termes techniques" de la linguistique...

Ainsi, "nek" ne peut pas être divisé en d'autres parties plus petites: il s'agit de l' "agression", c'est tout. Après, les recherches de Gisar n'en sont qu'à leur début, donc tout est à prendre avec des pincettes... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 16:03

Ouf ! C'eût été trop philosophique et a priori pour moi autrement...

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 19:59

Mais oui, sinon, c'est bien de l'ingressif.

En fait, je créé les mots "comme j'ai l'impression qu'ils doivent être": j' essais plusieurs "sons" en pensant au sens que je veux donner au mot, et j' "affine" jusqu'à ce que ça me semble bon. Du coup, je me retrouve parfois avec des sons totalement inexistants dans la plupart des langues: j'ai parfois des clicks, voir de simple "souffles" à la place de voyelles/consonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 21:39

Ombadjak a écrit:
En fait, je créé les mots "comme j'ai l'impression qu'ils doivent être": j' essais plusieurs "sons" en pensant au sens que je veux donner au mot, et j' "affine" jusqu'à ce que ça me semble bon. Du coup, je me retrouve parfois avec des sons totalement inexistants dans la plupart des langues: j'ai parfois des clicks, voir de simple "souffles" à la place de voyelles/consonnes.
Pas mal, ainsi tu ne pourras décrire l'inventaire phonologique qu'après avoir amassé un lexique conséquent et stable. Mais tu dois déjà avoir un système de translittération pour ce que tu as déjà, non ? Intradiégétiquement tout du moins, comment Gisar Milin écrit-il ses découvertes ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 21:41

Mardikhouran a écrit:
Ombadjak a écrit:
En fait, je créé les mots "comme j'ai l'impression qu'ils doivent être": j' essais plusieurs "sons" en pensant au sens que je veux donner au mot, et j' "affine" jusqu'à ce que ça me semble bon. Du coup, je me retrouve parfois avec des sons totalement inexistants dans la plupart des langues: j'ai parfois des clicks, voir de simple "souffles" à la place de voyelles/consonnes.
Pas mal, ainsi tu ne pourras décrire l'inventaire phonologique qu'après avoir amassé un lexique conséquent et stable. Mais tu dois déjà avoir un système de translittération pour ce que tu as déjà, non ? Intradiégétiquement tout du moins, comment Gisar Milin écrit-il ses découvertes ?

il l'écrit dans la langue fille de son peuple Laughing

qui n'est pas encore développée, d'après ombadjak !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 22:40

En effet: actuellement, il écrit en Rakern, issue de la branche nordique du Lokmori lui-même issu du Loimoni primitif. Même si à l'époque où il est sensé écrire (oui, sensé, j' vous expliquerai), le Rakern est encore assez proche du Rask'n, son voisin géographique.

Concernant la translittération, j'ai en effet quelques codes personnels déjà en place, mais ça reste assez flou en fait, surtout avec mes connaissances très poussées de l' alphabet phonétique... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Mer 18 Fév 2015 - 22:47

...


Dernière édition par od² le Jeu 2 Avr 2015 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Jeu 19 Fév 2015 - 1:41

En fait, c'est pas si simple: la langue dont on parle a plusieurs milliers d'années, et plus personne ne la parle. Les seules "tribus primitives" sont les nomades qui vivent au nord, et même eux ne sont pas restés comme aux origines.

En revanche, la dame en question dispose d'un outils extrêmement pratique dont les historiens rêveraient : la nécromancie, au sens premier du terme ( parler avec les morts / la divination par les morts). Pratique non ? Du moins, si elle daigne faire le déplacement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Jeu 19 Fév 2015 - 2:01

Ombadjak a écrit:

En revanche, la dame en question dispose d'un outils extrêmement pratique dont les historiens rêveraient : la nécromancie, au sens premier du terme ( parler avec les morts / la divination par les morts). Pratique non ? Du moins, si elle daigne faire le déplacement...

hum...très intéressant ça, ça nécessite un rituel, non ? Cool  

(si tu comprends pas l'allusion, j'ai fait un fil sur la magie dans mon idéomonde ^^ et chez moi la nécromancie se fait via un rituel d'invocation des morts codifié)

au fait, j'aiemrais vraiment avoir des informations sur ton idéomonde : la section diégèse est faite pour ça ! Very Happy  tu n'as pas besoin d'attendre que ta langue soit développée pour commencer à poster un nouveau fil Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Jeu 19 Fév 2015 - 19:47

Euh... Pour tout vous dire, j'ai de la matière, mais c'est un peu le bazar. Depuis des années, je me dis que je vais faire du tri pour tout ordonner, mais j'arrive juste à rajouter encore du contenu, et donc du bazar...

Mais j'vais essayer, si je trouve le temps (suis en terminal, et j'ai une semaine de bac blanc qui commence lundi, donc...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Jeu 19 Fév 2015 - 19:50

Ombadjak a écrit:
Euh... Pour tout vous dire, j'ai de la matière, mais c'est un peu le bazar. Depuis des années, je me dis que je vais faire du tri pour tout ordonner, mais j'arrive juste à rajouter encore du contenu, et donc du bazar...

Mais j'vais essayer, si je trouve le temps (suis en terminal, et j'ai une semaine de bac blanc qui commence lundi, donc...).

les diégèses c'est toujours le bazar ! la mienne déjà c'est pas très très ordonné, (Algard) mais alors la diégèse de chaest Laughing

ce qui ne l'empeche pas de toujours l'alimenter ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Jeu 19 Fév 2015 - 20:03

...


Dernière édition par od² le Sam 4 Avr 2015 - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Jeu 19 Fév 2015 - 20:18

Mon gros problème, c'est que la plupart de mes notes (qui ne recouvrent qu'une petite partie de mes idées, la plupart étant "orale" ou "mentale" ) sont écrites à la main. Car oui, je suis pas fan du clavier, en fait, j'arrive pas à réfléchir derrière l'écran. Pis bon, on a pas toujours un ordi à disposition, quand on est en cours... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Jeu 19 Fév 2015 - 20:21

Ombadjak a écrit:
Mon gros problème, c'est que la plupart de mes notes (qui ne recouvrent qu'une petite partie de mes idées, la plupart étant "orale" ou "mentale" ) sont écrites à la main. Car oui, je suis pas fan du clavier, en fait, j'arrive pas à réfléchir derrière l'écran. Pis bon, on a pas toujours un ordi à disposition, quand on est en cours... Rolling Eyes

je t'arrête tout de suite, ma diégèse elle est d'abord manuscrite (et surtout mentale ^^)... je tape à l'ordi uniquement si j'ai fait des notes préalables sur un bout de papier ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Ven 20 Fév 2015 - 1:47

Originale comme présentation.

Comme vous je tape au clavier pas très souvent... seulement quand une idée me trotte dans la tête depuis plusieurs jours et que je l'ai mise en situation sur plusieurs cas de figure.. avec le temps, j'ai quand même atteint 26 pages sous word ^^'
Par contre, la plupart du temps je fini par oublier mes idées et même si elles sont écrites, je ne les comprends parfois plus ^^''

Pour en revenir à ta langue, je trouve le début intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombadjak



Messages : 80
Date d'inscription : 16/02/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Dim 22 Fév 2015 - 17:33

NB: Signes et accentuations (notation provisoire)

Accents: "è" est aiguë ( /ɛ/ ) , "é" est grave ( /e/ )
L'apostrophe devant un son correspond à une "expiration".
Une "aspiration" est notée avec un "h" devant

Lettre de Gisar Milin à Elione Marka

"Ma dame,

Mes recherches avancent à grands pas, bien plus vite que prévu ! J'ai découvert des dizaines de gravures et d'objets laissés dans les tombes du secteur que je suis en train d'explorer, c'est absolument fantastique ! Je vais demander au courrier de vous remettre quelques unes des pièces les mieux conservées, j'espère qu'elles vous semblerons dignes d'intérêt.

J'ai récemment pu isoler le suffixe "-i" ( /i/ ), qui permet d'indiquer que le mot concerné est un nom. En comparant la structure de cette langue avec le Lious, langue fille de nos cousins du nord elle aussi majoritairement orale, je suis arrivé à l'hypothèse que le genre est marqué par l'accentuation de la dernière voyelle du mot: aiguë pour le féminin, grave pour le masculin (il faut sans doute voir ici une imitation du timbre vocal, souvent plus aiguë chez la femme que chez l'homme). A vrai dire, j'ai remarqué beaucoup de similitudes avec le Lious, que je développerai plus tard si vous le permettez.

Concernant les verbes, en plus des marques d'état et d'action précédemment misent en évidence ( sèl- et pè-), j'ai mis en évidence les préfixes "ès-", "nèr-" et "si-", marques respectives du passé, présent et futur, placés avant "sèl-" ou "pé-".

Je n'ai pu découvrir que trois "personnes", pour le moment: le "je" => 'ok- ( le "moi", personne réfléchie), le "tu" => siu-  /siu/ ( "toi", la personne à qui "je" parle ), "lui/eux/elle/elles" => to- (personne(s) à qui "je" ne parle pas/ ne s'adresse pas).

La tradition Liousn a conservé la prononciation des noms des personnages mythiques dans certaines de ses légendes, qui remontent à nos ancêtres communs. C'est grâce à cela que j'ai pu tenter de retrouver la prononciation de quelques uns des termes conservés, uniquement conservés dans la pierre. A chaque évocation d'un grand chef ou d'un héros d'importance, on retrouve ainsi une sorte d' aspiration en "yhe" ( /j/ "aspiré" ) au début de la phrase: cela semble indiquer une marque de respect. A l'opposé, un "sifflement" (comme un "sss" pour imiter un serpent) est une insulte mortelle.

Même si ces résultats sont encore très incertains étant donné le faible nombre d' éléments oraux de je dispose, j'espère pouvoir bientôt vous présenter un aperçu complet du proto-loimoni.

J' espère que vous serez satisfaite de l'avancée de me travaux."


Note HRP: les personnes


On a trois personnes de base: le "moi" de la personne qui parle, le "toi" de(s) l'interlocuteur(s) de la personne qui parle (peut-être pluriel si plusieurs interlocuteurs) et le "lui/elle/eux/elles" à qui la personne ne s'adresse pas directement.

Pour un "nous" incluant la personne qui parle et son interlocuteur, on utilisera 'oksiu (littéralement, "moi-toi") ou siu'ok ("toi-moi"), avec la règle "générale" du proto-loimoni qui veut que l'élément le plus important soit placé en premier. Si "toi" et "moi" son équivalent, on place le "moi" en première position. La formation des autres personnes fonctionne de la même façon.

La phrase n'admet pas de "flou" quand à la personne désignée: quand on utilise "eux", désigne précisément le groupe dont il est question (avec la main par exemple, ou en nommant chacun de ses membres dans la phrase précédente).

Une ambiguïté ou une incertitude ne peuvent être présentes que quand le groupe désigné est incertain, voir carrément inconnu (équivalent du "on" indéfini en français).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse



Messages : 462
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Lun 23 Fév 2015 - 16:37

Perso j'écris plus à l'ordi que sur papier, ce qui n'empêche pas que ma diégèse soit assez désordonnée aussi x)

Sinon, j'ai remarqué deux trois détails. Bon, tu as dis que l'accentuation était provisoire, mais dans ton dernier message tu cites les préfixes pè- et sèl-, qui sont légèrement différents des versions de ton autre message :

Ombadjak a écrit:
Préfixes:

pé ( son /e/) => action de ...
sel ( son /ɛ/ ) => état ou être qqch...


ex:

Selnektà => être brûlé
Penektà => brûler (action de...)

Je remarque que les accents (enfin l'accent sur vu que seul ce préfixe est accentué ici) disparaissent lorsque les préfixes sont accolés. Est-ce régulier ou c'était juste comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://langues-ensemble.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin   Aujourd'hui à 4:54

Revenir en haut Aller en bas
 
De la langue des premiers Loimons, par Gisar Milin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La langue des signes avec bébé
» La Genèse racontée dans la langue Chinoise
» les premiers areuh
» Les premiers jours de l'allaitement
» Dévotion des premiers samedi du mois / purgatoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: