L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Arcadyan Moderne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arcadymes



Messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2015

MessageSujet: Arcadyan Moderne   Jeu 15 Jan 2015 - 17:35

ARCADYAN MODERNE


Bonjour à tous ! Very Happy

Je commence ici la présentation d'un projet sur lequel je travail en ce moment. Rien n'est achevé et tout est sujet à de potentiels ajouts, modifications ou suppressions alors j'éditerai ce message au fur et à mesure de mes avancées pour éviter que ce soit complétement désorganisé.

Cette langue est connectée directement avec l'un de mes univers imaginaires (étant celle de l'une des nations principales de ce monde). Le peuple qui la parle est très avancé technologiquement et est obsédé par la domination des terres riches en ressources naturelles pour poursuivre leur évolution et par la censure, ou mieux, la destruction de tout ce qui est en rapport avec la magie de près ou de loin. Alors que le reste du monde est plus dans la fantasy médiévale, leur société est largement inspiré de ce qu'on peut voir dans la mouvance steampunk.

La phonétique ne me semble pas avoir grand-chose d'extraordinaire et est grandement basée sur ce qu'on peut trouver en français (avec quelques subtilités). La structure des phrases et la grammaire s'inspire, par certains aspects, des langues indo-européennes et des langues bantous (swahili notamment). Enfin, le vocabulaire est totalement inventé et j'ai essayé de supprimer au maximum les potentielles ressemblances avec d'autres langues. Il arrive cependant qu'il en reste quelques traces mais c'est généralement volontaire dans ce cas (parce que j'apprécie la mélodie du mot, son écriture...).


I - PHONÉTIQUE ET PRONONCIATION :


a - [ a ] → Arbre

á - [ ɑ ] → Pâte (variante régionale postérieure)

b - [ b ] → Bataille

v - [ v ] → Vérité

g - [ g ] → Goutte

d - [ d ] → Déchéance

z - [ z ] → Zag

e - [ e̞ ] → Son entre le [ e ] et le [ ɛ ] du français.

i - [ i ] → Iris

y - [ j ] → Yak

j - [ ʒ ] → Joueur

h - [ h ] → Indique un « h » aspiré derrière une voyelle et un allongement derrière une consonne.

r - [ ʁ ] → Rougeoyant

ŕ - [ r ] → Ragazza (variante régionale roulée)

m - [ m ] → Magie

n - [ n ] → Nourrir (exagération légère de la nasalisation)

ɲ - [ ɲ ] → Agneau (exagération légère de la nasalisation)

o - [ o ] → Rose

ó - [ ɔ ] → Sort

l - [ l ] → Lumière

ƚ - [ ɽ ] → Ryū (variante régionale à prononcer comme en japonais)

p - [ p ] → Paradis

f - [ f ] → Frivole

k - [ k ] → Kiwi

t - [ t ] → Terreur

s - [ s ] → Sable

ś - [ ʃ ] → Chemin (se prononce [ ʧ ] si le son ouvre un mot)

u - [ u ] → Ouragan

w - [ w ] → Wok

L'apostrophe ► Présente pour, d'un côté, pour le nom et le verbe et de l'autre, pour l'adjectif et l'adverbe, n'as aucune incidence sur la prononciation des mots : la dernier consonnes d'un adjectif ou d'un adverbe doit être prononcé avec la voyelle introductive des noms et des verbes même s'il y a une séparation avec l'apostrophe.


II - GRAMMAIRE, SYNTAXE ET CONJUGAISON :


► La structure de la langue est basée sur un système d'affixes qui viennent se rattacher aux noms et aux verbes (les adjectifs, les adverbes et les déterminants fonctionnent aussi comme une sorte de système d'affixes avec les noms et les verbes). Les prépositions, conjonctions et adverbes circonstanciels sont là pour donner de la cohérence à l'ensemble.

► La construction des mots se base sur un système CVC avec des variantes en fonction des règles et du vocabulaire de la langue. Les mots terminant par une voyelle sont obligatoirement des noms ou des verbes. Tous les noms se terminent par un « a » ou un « o » (ceci ne représente pas une distinction entre mots masculins et mots féminins puisque de telles classes sont inexistantes) alors que les verbes à l'infinitif se terminent par un « i ».

► Les adjectifs s'attachent aux noms. C'est aussi le cas des articles définis, des préfixes lexicaux et des suffixes grammaticaux. Les adverbes s'attachent aux verbes. C'est aussi le cas des préfixes lexicaux et des suffixes grammaticaux. Les adjectifs et les adverbes viennent directement se greffer aux noms pour les premiers et aux verbes pour les seconds. Il ne faut pas oublier de marquer le fait qu'il s'agit d'un mot de l'une de ces deux classes en marquant bien la frontière de rattachement par une apostrophe. Si le nom auquel se rattache le verbe ne possède pas de voyelle ouvrant le mot, il faut en ajouter une (en l’occurrence un « a »). On marque néanmoins se rajout artificiel en comptant cette voyelle du côté de l'adjectif ou de l'adverbe au moment de marquer l'apostrophe.

Tol' (beau) et Thazala (musique) ► Tola'thazala (une belle musique)

Tol' (beau) et Omero (homme) ► Tol'Omero (un bel homme)

► Si plusieurs adjectifs ou adverbes sont employés pour le même mot, il suffit de les ajouter les uns après les autres devant le mot en prenant soin de tous les séparer par une apostrophe pour que cela reste lisible. La règle de la voyelle s'applique aussi (c'est la beauté de la chose).

Loz' (beau), Ny' (précieux) et Lijera (femme) ► Loza'nya'lijera (une belle et précieuse femme)

► Seul trois articles existent : les articles définis singuliers du masculin et du féminin et l'article défini pluriel. Il se place devant le nom (et devant les adjectifs s'il y en a) et est séparé du reste par une apostrophe.

► Plus d'une vingtaine de préfixes lexicaux sont utilisés quotidiennement. Tche, par exemple, est celui qui désigne la notion de profession. En l'ajoutant à Some (poisson) on obtient Tchesome soit un poissonnier.

► Il n'existe que deux suffixes grammaticaux pour le nom : le féminin qui s'exprime en ajoutant « ya » et le pluriel qui s'exprime en ajoutant « m ». Dans le cas d'un nom féminin pluriel, on écrira « yam ». On attache ces terminaisons directement à la fin du nom.

Iretoue (un inconnu ) / Iretouya (une inconnue) / Iretouyam (des inconnus)


III - VOCABULAIRE :


Quelques verbes :

Aimer - Kami
Boire - Bai
Couper - Śeperi
Courir - Zesoɲi
Écouter - Abili
Envoyer - Bolmaki
Être - Ori
Manger - Gomi
Préparer - Saki
Ranger - Demeri
Rigoler - Mazari
Suivre - Śani

Pronoms personnels :

Je - Yol
Tu - Tol
Il - Mol
Elle - Lol
Neutre singulier - Śol
Nous - Kod
Vous - Od
Ils - Sod
Elles - Nod
Neutre pluriel - Jod

Conjonctions de coordination :

Mais - Zoul
Où - Fal
Et - I
Donc - Itey
Or - Yav
Ni - Ren
Car - Śon


Dernière édition par Arcadymes le Sam 24 Jan 2015 - 14:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3311
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Jeu 15 Jan 2015 - 18:29

Arcadymes a écrit:
e - [ ɜ ] → Son entre le [ e ] et le [ ɛ ] du français.

(...)

sh - [ ʃ ] → Chemin

En fait, le son à mi-chemin entre le é et le è français, c'est le e̞
Le ɜ est plus proche du ə (comme dans "je")

Et je trouve un peu dommage, après toutes ces lettres associées exclusivement à un son, d'avoir un digramme sh pour le son [ ʃ ]
Sinon j'ai hâte de voir la grammaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Jeu 15 Jan 2015 - 18:47

Système intéressant !

Mais je rebondis sur les variantes régionales : un même mot, mettons j'invente je conais pas ton voc.

le mot "rala" s'écrit de deux façons suivant la région ?!

rala ou ŕala par exemple? ou j'ai mal compris cette histoire de variantes...

en tous cas c'est original que l'écriture d'un mot dépende de la région où il est prononcé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
djingpah



Messages : 1375
Date d'inscription : 30/12/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Jeu 15 Jan 2015 - 19:59

Voilà quelque chose de prometteur... J'aime bien l'idée de noter les variantes de prononciation régionales !

Arcadymes a écrit:
h - [ ʔ ] → Indique un « h » aspiré derrière une voyelle et un allongement derrière une consonne.

D'accord, mais [ ʔ ] ne dénote pas un coup de glotte?

Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinichwiktoj.tumblr.com/
Ziecken
Modérateur


Messages : 4956
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Jeu 15 Jan 2015 - 23:59

Je viens de rédiger une ébauche de page pour l'[[Arcadyan Moderne]] sur Idéopédia : voici le lien : présentation de l'Arcadyan Moderne sur Idéopédia. N'hésites pas à compléter la page au fur et à mesure.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Arcadymes



Messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2015

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Ven 16 Jan 2015 - 1:05

D'abord, merci à tous pour vos réponses ! Smile


Djino a écrit:
En fait, le son à mi-chemin entre le é et le è français, c'est le e̞
Le ɜ est plus proche du ə (comme dans "je")

Et je trouve un peu dommage, après toutes ces lettres associées exclusivement à un son, d'avoir un digramme sh pour le son [ ʃ ]

Merci beaucoup pour ta rectification concernant le son représenté par « e ». Pour l'unique digramme de l'alphabet, tu as tout à fait raison et c'est plus une étourderie de ma part qu'autre chose. En effet, admettons qu'un « s » se retrouve allongé par un « h » dans un mot quelconque, comment faire la différence à partir de là entre « sh » et mon digramme « sh » ? Le problème est résolu maintenant : « ś » remplace son copain « sh » pour le son [ʃ]. Merci encore et, pour la grammaire, elle sera présente prochainement !


bedal a écrit:
Mais je rebondis sur les variantes régionales : un même mot, mettons j'invente je connais pas ton voc.

le mot "rala" s'écrit de deux façons suivant la région ?!

rala ou ŕala par exemple? ou j'ai mal compris cette histoire de variantes...

Merci pour le compliment ! En fait, la présence des accents marquants des variantes régionales concernent surtout des mots passés dans le vocabulaire courant mais toujours prononcé à la manière des locaux. C'est une sorte de panneau d'avertissement pour les gens qui n'ont pas l'habitude de produire de tels sons.


djingpah a écrit:
D'accord, mais [ ʔ ] ne dénote pas un coup de glotte ?

Merci aussi pour le compliment ! C'est vrai mais je ne sais pas comment représenter un « h » aspiré. scratch Une idée peut-être ?


Ziecken a écrit:
Je viens de rédiger une ébauche de page pour l'[[Arcadyan Moderne]] sur Idéopédia : voici le lien : présentation de l'Arcadyan Moderne sur Idéopédia. N'hésites pas à compléter la page au fur et à mesure.

Merci Ziecken, j'irai compléter au fur et à mesure ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3664
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Ven 16 Jan 2015 - 1:11

Arcadymes a écrit:


Merci pour le compliment ! En fait, la présence des accents marquants des variantes régionales concernent surtout des mots passés dans le vocabulaire courant mais toujours prononcé à la manière des locaux. C'est une sorte de panneau d'avertissement pour les gens qui n'ont pas l'habitude de produire de tels sons.



De rien!

Ah je comprends mieux! Chez moi c'est à peu près la même chose, des mots tirés du Mernien ont été incorporés au substrat Laméen pour former ma langue : l'algardien.

Ainsi j'ai des digrammes Bh, Rh, Fh etc... qui indiquent des sons à l'origine pas présents dans la langue mais qui viennent de la prononciation locale... comme toi finalement!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Mardikhouran



Messages : 2432
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Ven 16 Jan 2015 - 12:37

Arcadymes a écrit:
djingpah a écrit:
D'accord, mais [ ʔ ] ne dénote pas un coup de glotte ?

Merci aussi pour le compliment ! C'est vrai mais je ne sais pas comment représenter un « h » aspiré. scratch Une idée peut-être ?
Eh bien... [ h] ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Ven 16 Jan 2015 - 12:53

De plus, c'est déjà la lettre utilisée dans ton alphabet, de 2 façons (aspiration/allongement)
Sinon, on pioche dans les lettres restantes comme q ou x...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Ven 16 Jan 2015 - 13:48

Arcadymes a écrit:
C'est vrai mais je ne sais pas comment représenter un « h » aspiré. scratch Une idée peut-être ?
En API, le H aspiré se note... [h].  Il s'agit du vrai H aspiré, avec une inspiration, à l'allemande ou à l'anglaise, pas le H aspiré à la française qui ne fait qu'empêcher une liaison (le héros vs l'héroïne).

Chez moi, le H aspiré s'écrit HH, comme dans quelques rares mots comme hhir (main)*.








*Que je distingue du H muet, en avant de hænt (main aussi) ou du coup de glotte : H entre deux voyelles, comme dans mihan (habillé).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3311
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Ven 16 Jan 2015 - 14:09

Arcadymes a écrit:
o - [ o ] → Or
Pour moi, le O de "or" se prononce [ɔ], comme dans "sort".
On prononce le O de "or" comme dans "saut", par chez toi ? "De l'ôôôr" Very Happy
(on sait jamais, en Afrique de l'ouest, ils disent bien téléphone /te.le.fon/, poste /post/ et heure /øʁ/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Arcadymes



Messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2015

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Mer 21 Jan 2015 - 1:45

Merci à tous pour vos commentaires ! Smile

Je prendrai le temps d'y répondre en fin de semaine étant en pleine réorganisation (nouvel emploi du temps, nouveaux cours...). Pour ne pas trop vous laissez sur votre faim, j'ai ajouté quelques mots de vocabulaire utiles en attendant. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcadymes



Messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2015

MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Sam 24 Jan 2015 - 14:31

Bonjour ! Smile

Voilà, quelques modifications viennent d'être apportées à la phonétique et les premières règles de grammaire sont maintenant publiées. N'hésitez pas à donner votre avis car il pourrait y avoir des incohérences et problèmes que je n'aurais pas relevés du fait de mes connaissances encore limitées sur le sujet. ~

Mardikhouran a écrit:
Eh bien... [h] ?

PatrikGC a écrit:
De plus, c'est déjà la lettre utilisée dans ton alphabet, de 2 façons (aspiration/allongement)
Sinon, on pioche dans les lettres restantes comme q ou x...

Anoev a écrit:
En API, le H aspiré se note... [h].  Il s'agit du vrai H aspiré, avec une inspiration, à l'allemande ou à l'anglaise, pas le H aspiré à la française qui ne fait qu'empêcher une liaison (le héros vs l'héroïne).

Chez moi, le H aspiré s'écrit HH, comme dans quelques rares mots comme hhir (main)*.

Merci à tous, je pense que je vais le noter tout simplement [h] avec quelques explications dans les règles de la prononciation.

Djino a écrit:
Pour moi, le O de "or" se prononce [ɔ], comme dans "sort".
On prononce le O de "or" comme dans "saut", par chez toi ? "De l'ôôôr" Very Happy
(on sait jamais, en Afrique de l'ouest, ils disent bien téléphone /te.le.fon/, poste /post/ et heure /øʁ

Non, c'est juste une bête erreur ! xD Merci à toi pour l'avoir relevé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arcadyan Moderne   Aujourd'hui à 7:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Arcadyan Moderne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arcadyan Moderne
» Je complexe parce que je ne suis pas moderne.
» Du matériel moderne pour améliorer les conditions de travail...
» Datons l'apparition de ..... l'homme moderne
» De la servitude moderne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: