L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Caractéristique des lettres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 20:00

Anoev a écrit:
le BH (assez peu courant) qui le fait prononcer comme le B grec, à savoir un [β] : une sorte de V bilabial.
Le BB qui, à l'origine, se prononçait comme un B appuyé, et qui main'nant se prononce roulé

Vraiment ? On en apprends tous les jours ! Il y a vraiment beaucoup de sons en aneuvien. Il y a beaucoup de mots qui ont [β] et [ʙ] ?
Anticipè-je en demandant si PP se prononce [ʙ̥] ?
Et je crois que tu as oublié de parler du qb (sauf si tu le réserves pour le q).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 20:04

le qb est vraiment contre intuitif...avant que je connaisse la règle, je prononçais [kb] ^^

mtnt je vois le "phi" mais faut être concentré pour pas oublier la règle ^^


et toi balchan? j'imagine que le b doit être classique en inedjena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 20:22

Balchan-Clic a écrit:
Et je crois que tu as oublié de parler du qb (sauf si tu le réserves pour le q).
C'est vrai : j'aurais dû même simplement le mentionner, même si effectiv'ment, je le réserve pour le Q. Je lui donnerai une bonne place (j'évoquerai même des mots où il sert de charnière, parfois d'une manière assez inattendue), mais c'est vrai que, vu sa prononciation, il est assez éloigné du B (encore qu'on puisse considérer que c'est quand même la version non voisée du BH).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 20:23

Ok ok ok… Donc, en brèntais, le A: toujours [a], existe aussi AA [aw]. Le B: un simple [b], BH [pf], BÚ [β]. À noter que les courants PL [pl] descendent des vieux-brèntais BR [ʙ].

Par contre -à mon humble avis- le QB abeuvient se retient rapidement en tant que [φ], mais j'avoue rester perplexe pour la diachronie: l'Aneuf a été colonisé (je crois) au 16-17e siècle, donc la langue s'est dévellopée à l'époque, et devait déjà être écrite (!), du moins par les instruits. Mais l'API est bien plus récent, et avec lui le phi pour le son correspondant, donc est-ce que ce digramme QB est postérieur à l'API? Question
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 20:26

Ɣovu a écrit:
Ok ok ok… Donc, en brèntais, le A: toujours [a], existe aussi AA [aw]. Le B: un simple [b], BH [pf], BÚ [β]. À noter que les courants PL [pl] descendent des vieux-brèntais BR [ʙ].


pour BH: y a t-il compétition avec uen autre manière d'écrire?

j'ai vu qu'en brentais il y a le p et le f...

donc pourquoi on écrit pas le digramme BH , PF ? (Pfaquouzie ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 20:36

bedal a écrit:

pour BH: y a t-il compétition avec uen autre manière d'écrire?

j'ai vu qu'en brentais il y a le p et le f...

donc pourquoi on écrit pas le digramme BH , PF ?  (Pfaquouzie ^^)

Je planche que le BH [pf] était historiquement [pφ], et il a évolué pour se confondre avec le PF [pf]… (Ah! Que c'est beau que de pouvoir justifier ses propres c*nn*r*s avec l'étymologie Razz En fait j'ai réalisé qu'après coup j'avais déjà le BH pour faire PF de Pfaquouzie Laughing .) Et oui, il y a de plus en plus de fautes avec des BH écrits PF…
Revenir en haut Aller en bas
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 20:43

moi j'ai le même problème entre BH et BY...mais je l'ai aussi justifié par l'etymologie

comme en français, les mots avec f et ceux avec ph

perso j'ai du mal à différencier [pɸ] de [pf]!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 21:47

bedal a écrit:
et toi balchan? j'imagine que le b doit être classique en inedjena

Oui, B = /b/ et /b/ = B. C'est presque trop facile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 22:04

Balchan-Clic a écrit:
Oui, B = /b/ et /b/ = B. C'est presque trop facile Smile
Pas même un p'tit digramme ? un timide diacritique ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 22:53

Anoev a écrit:
Balchan-Clic a écrit:
Oui, B = /b/ et /b/ = B. C'est presque trop facile Smile
Pas même un p'tit digramme ? un timide diacritique ?

Aucun diagramme ni diacritique en iNedjena ! Mais ce n'est pas pour autant qu'elle est insipide ! L'écriture est assez claire. La prononciation par contre peut être plus corsée, comme on le verra demain avec la lettre C ! Mais rien de bien méchant au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 23:12

Balchan-Clic a écrit:
La prononciation par contre peut être plus corsée, comme on le verra demain avec la lettre C ! Mais rien de bien méchant au final.
Ah ! le C. J'ai hâte d'y être, mais attendons demain (soir, sans doute), ne brûlons pas les étapes, d'autres idéolinguistes n'on pas encore parlé du B de leur langue.

J'ai parlé que du B aneuvien, le B psolat n'appelle pas de commentaire particulier, en vadora, la lettre en bas de casse s'écrit ʙ.

En ŧhub, un tout p'tit piège : le B se prononce à la grecque (moderne) : [β], et il faut un P pour avoir un [b].

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sáïd Kuaq



Messages : 737
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Mer 15 Oct 2014 - 23:32

Le B sprakanique en version latine est nommé beta, et est prononcé /b/, comme en français. Il mute cependant souvent en /p/. Cette mutation n'est soumise à aucune règle et est aléatoire d'un locuteur, d'une région à l'autre. En kesmovt, c'est la troisième lettre, après le "pios" (p) qui se notent tout deux de la même manière, à la diacritique près. Ils ont même support, mais l'accent du b est au dessus de celui-ci, quand celui du 'p' est au dessous. Le kesmovt étant un alphabet originellement conçu pour l'ancêtre presque direct du sprakan, ce rapport écriture/prononciation est tout naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 0:10

tu as un échantillon de kesmovt kouak?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Sáïd Kuaq



Messages : 737
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 8:18

Je suis en train de former les lettres sous paint, parce que je ne peut pas scanner la feuille de présentation manuscrite que j'avais préparé ... Ça prend un peu de temps, mais ça avance. J'ai tracé le plus gros (les voyelles) et je pense pouvoir être en capacité de poster un article tout bien détaillé sur son histoire, les langues qu'il note et a noté... D'ici à ce weekend. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 8:24

Le tout avec une tablette graphique, j'suppose, parce qu'avec une souris, ça doit être un peu l'horreur, non ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 11712
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 14:41

En sambahsa-mundialect, tant le b que le bh se prononcent /b/. C'est juste que le bh ne deviendra jamais un p, alors qu'il peut arriver que le b soit remplacé par un p dans certaines circonstances grammaticales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Sáïd Kuaq



Messages : 737
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 18:14

Non, à la souris malheureusement, et oui c'est l'horreur et pas qu'un peu!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 18:47

t'as essayé fontstruct kouak?

c'est avec ça que j'ai fait l'algardien et l'helfina...et tu peux voir que c'est pas trop mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
bedal



Messages : 3668
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 20:11

on peut passer au C ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Silvano



Messages : 11712
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 20:26

bedal a écrit:
on peut passer au C ?

NON ! PAS LE C ! La lettre maudite !

affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino



Messages : 3322
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 20:33

C'est la lettre que j'attendais pour intervenir ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 20:52

Pas d'problème.

Le C, chez moi, a une histoire, une histoire cahotique, que ce serait fastidieux de toute la raconter ici (le pourquoi du comment, et pattin-couffin Shocked Rolling Eyes Shocked Rolling Eyes Shocked ).

Tout d'abord, il avait une situation boîteuse, à mi-chemin entre le roman et le germano-slave, vous voyez l'topo : [t͡s] devant A O Œ U, [s] ailleurs (et donc devant un E comme dans la particule cem), [k] uniquement devant les A O & U des noms propres non aneuvisés (c'est toujours le cas). Solution guère tenable notamment à cause de certains verbes dont le C changeait de prononciation au passé, mais aussi à cause de noms comme gat à l'accusatif. Du coup, pendant une assez longue période (jusque récemment), j'optai pour la stabilité et mis à part les noms non aneuvisés déjà cités, j'optai pour la prononciation en vigueur en espéranto et dans les langues slaves : tous les C sans H se prononceraient [t͡s]* et, du coup, le Ç qui ne figurait, comme en français que dans A O (Œ) et U pouvait figurer devant n'importe quelle lettre et on avait donc çem pour la particule que j'ai déjà évoquée. Relativement peu de temps après mon inscription à l'Atelier, je découvris le point suscrit au dessus d'autres lettres que le i et le j. Tout d'abord, ce fut au tour des consonnes nasales d'en profiter pour nasaliser les voyelles qui les précédaient (on verra ça en temps voulu), puis du Z, pour transformer le [z] en affriquée [d͡z]. Et là, quelques mois plus tard me vint une idée d'harmonisation : et si je faisais pareil avec le C ? J'économiserais la cédille qui ne sert que pour cette lettre et j'aurais un point suscrit qui aurait un rôle commun

  • d'une part pour les nasales
  • d'autre part pour les fricatives alvéolaires (sifflantes) que sont le [s] et le [z] qui, par ce signe, seraient repérées comme des affriquées.

Mais il fallait que je fasse ça en deux temps : pas question de mélanger des C [s] et des C [t͡s] ! Du coup, j'ai commencé à mettre un point sur tous les C susceptibles de se prononcer [t͡s] (ou [t͡ʃ], s'y a un H derrière, compte non tenu des oublis : le dico commence à être imposant !), puis, suppression de la cédille. Et du coup, la particule passive a retrouvé son orthographe d'origine : cem. On a même un rapprochement d'un mot avec sa langue d'origine (russe) : le mot moct (pont).

Bon, pour faire court, on a

  • C = [s] (c'est la manière la plus stable d'obtenir un [s] en aneuvien, vous verrez pourquoi) sauf devant certains noms non aneuvisés (Carla, Clinton...),
  • CH = [ʃ], comme en français,
  • Ċ = [t͡s]*,
  • ĊH = [t͡ʃ]*.






*Sauf voisinage consonnantique problématique, lequel "désaffrique" la lettre.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.


Dernière édition par Anoev le Jeu 16 Oct 2014 - 21:25, édité 1 fois (Raison : Fot ortografics)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 21:00

On peut passer directement au D?  Razz
Plus sérieusement, en brèntais j'ai un simple C [ʧ], et j'ai aussi la lettre à part entière Ç [s], doublet du S [s]. J'ai aussi ÇH [tɕ]. En vieux-brèntais, le C se prononcait à la romane: [θ] devant E et I, et [ts] devant les autres voyelles.


Ɣovu a écrit:

Par contre -à mon humble avis- le QB abeuvient se retient rapidement en tant que [φ], mais j'avoue rester perplexe pour la diachronie: l'Aneuf a été colonisé (je crois) au 16-17e siècle, donc la langue s'est dévellopée à l'époque, et devait déjà être écrite (!), du moins par les instruits. Mais l'API est bien plus récent, et avec lui le phi pour le son correspondant, donc est-ce que ce digramme QB est postérieur à l'API? Question
PS: Ou bien, j'y avais pas pensé, ce sont des colons (terme approprié?) grecs qui ont trouvé ce digramme?
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 21:07

Ɣovu a écrit:
Par contre -à mon humble avis- le QB abeuvient se retient rapidement en tant que [φ], mais j'avoue rester perplexe pour la diachronie: l'Aneuf a été colonisé (je crois) au 16-17e siècle, donc la langue s'est dévellopée à l'époque, et devait déjà être écrite (!), du moins par les instruits. Mais l'API est bien plus récent, et avec lui le phi pour le son correspondant, donc est-ce que ce digramme QB est postérieur à l'API? Question
Y d'vait bien y avoir des marins grecs* dans l'tas, ou bien des érudits héllénophones. Et p'is les Akrigs, fanas de symétrie (y a rien qu'à voir leur écriture) ont dû faire le rapprochement, sans l'aide de l'API qui n'existait pas encore, entre le qb (fait de lettres latines) et le Φ grec.



*Sinon comment expliquer l'existence du Ψ dans l'alphabet aneuvien ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Djino



Messages : 3322
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Jeu 16 Oct 2014 - 21:10

En arwelo, le C est utilisé pour le son /ʃ/, et le son /t͡ʃ/ s'écrit naturellement TC, pour le plus grand malheur de certains lol
Je suis étonné que si peu d'idéolangues reprennent le son /c/, qui est assez courant dans les langues bantoues.

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caractéristique des lettres   Aujourd'hui à 1:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Caractéristique des lettres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Caractéristique des lettres
» La Culture de la Mort,une caractéristique de notre société
» caractéristique d'une tension alternative
» Sur une caractéristique grammaticale de quelques sarcophages d’el-Bersheh
» Dossier sur les caractéristiques des ovnis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: