L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Langue de Lorne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 19:56

La Prononciation :
A /a/
B /b/
C /tʃ/
D /d/
D en fin de mot /t/
E /ǝ : /
F /f/
G /g/
G en fin de mot /k/
H /h/
I /i/
J /j/
K /k/
L /l/
M /m/
N /n/
O /o/ ou /ɔ : /
P /p/
Q /kv/
R /ʁ/
S /s/
T /t/
U /u/
V /v/
W N’existe pas
X /ks/
Y /y/
Z /z/, /s/ ou /ts/

Sh /ʃ/
Ch /x/ ou /ç/
Th /θ/

Ä /ɛj/ ou /ej/
Ë /ɛ/ ou /e/
Äu /oj/
Ei /aj/

Certaines lettres, ont une prononciation plutôt aléatoire, qu’aucune règle ne semble pouvoir définir ou garantir. En voici trois :

Z : peut se prononcer /z/, /s/ ou bien /ts/ ; aucune règle ne permet de déterminer sa prononciation mais, on peut néanmoins affirmer que la lettre z si elle est suivie par la lettre t, se prononcera alors /s/.

Ë et Ä : leur prononciation varie du /e/ au /ɛ/ ou du /ej/ au /ɛj/ selon la musicalité que l’on souhaite obtenir. Encore une fois, aucune règle n‘intervient précisément pour définir cette prononciation.

On peut aussi noter, que dans certaines régions, lorsque deux b se suivent, le son /b/ est remplacé par le son /p/.

Dans le système latin de l’écriture de cette langue, le son /θ/ peut s’écrire : th, Þ, ß, ss ou dh selon les régions et l’habitude des locuteurs.

Lorsque que l’on prolonge un mot, le radical ne subit pas de transformation de prononciation.

Exemple :
Si la lettre d est en fin de mot, elle se prononcera normalement /t/, et bien si on rajoute au mot en question la marque d’un pluriel, le d, bien qu’il n’est plus en dernière position, se prononce toujours /t/ ;

ärd /ɛʁt/ --> ärden /ɛʁtǝn/


Dernière édition par Carpediem le Dim 28 Sep 2014 - 20:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 20:18

Ça fait effectivement très allemand, c'est vrai. Après, il faut voir en contexte ce que ça donne sur le plan orthographique, tu aurais quelques mots à montrer ou même un petit texte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 20:29

Il n' y a pas d'article défini/indéfini. Le pluriel est aléatoire, il ne semble pas suivre de règle. Les genres grammaticaux sont l'animé et l'inanimé.

J'ai établi quelques mots de voc' :

légende : mot, pluriel, genre : traduction

ärd, en, ani : l'homme
dër, te, ina : la maison
kirst, kyrste, ani : le lapin
treim, ze, ina : la campagne
neith, est, ina : le ciel
färd, en, ina : le pays
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 20:39

Les premiers mots, que j'ai établi sont tous basés vers la nature, la campagne et le lexique autour de l'agriculture car mon "idéopeuple" pratique un culte tournée vers la nature et plus particulièrement centré autour de l'adoration des arbres.

Le nom de leur royaume ("Lornä" dans la langue de Lorne) signifie d’ailleurs "Champs" ("Lor, ne, ina).


Dernière édition par Carpediem le Dim 28 Sep 2014 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Nombres, Genres et Déclinaisons   Dim 28 Sep 2014 - 20:53

Les Genres :

Il y a deux genres grammaticaux plutôt inhabituels dans cette langue : l’animé et l’inanimé ; Ils témoignent, de l’importance accordé à ce qui est vivant chez les peuples de Lorne.
L’animé : il inclut tout ce qui bouge et est vivant : les animaux, les hommes (leurs liens de parentés, leur métier…), les dieux etc…
L’inanimé : il comprend tout ce qui est inerte et inanimé : les actions, les plantes, les objets, les éléments naturels, les abstractions, les idées etc… C’est le genre grammatical le plus courant ;

Le Nombre :

Le nombre, n’est représenté que par le singulier et le pluriel, comme en français. La marque du pluriel est aléatoire chez les noms communs, encore une fois, on peut apercevoir l’esprit caractéristique de ce peuple, à travers, le manque de règle précise ; Malgré cela, on peut voir des terminaisons types : -e, -en, -n, -est, -s, -st, -esten, -sten, -un, -unen etc…

Les Cas et Déclinaisons :

Il y a sept cas : l’allatif, le locatif, l’ablatif, le nominatif, le datif, l’accusatif et le génitif.



Dernière édition par Carpediem le Dim 28 Sep 2014 - 21:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 21:18

Ça n'est pas si mal... d'allemand, je ne peux voir que la prononciation ; le système casuel n'est pas du tout le même, bien sûr. Ce qui sera véritablement discriminant, ce sera le système verbal eeeeet la syntaxe. Continue ainsi !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 21:41

Les quelques racines proposées sont très jolies en tout cas, félicitations Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:05

Construire une phrase :

Voici l’ordre qui doit être respecté pour faire une phrase. Ensuite, les éléments qui forment l’objet (par exemple) peuvent être mit dans des sens différents sauf si une règle, il y a.

+ : Sujet + Objet + Verbe
? : (Pronom Interro. +) Verbe + Sujet + Objet
- : Sujet + Négation + Objet + Verbe
?- : (Pronom Interro. +) Verbe+ Négation + Sujet + Objet


Le Présent :

Le verbe perd sa terminaison de l’infinitif.
Pour faire une forme poli (2nd personne) on ajoute –e à la terminaison du présent. A l’inverse, on ajoute la terminaison -äu pour faire une forme impoli ;
Le verbe irr. « lazer » être devient : Lazt
Le verbe irr. « ätcher » être devient : Äct

Des Verbes :

Il se termine tous par -er à l'infinitif;

Hugger : respirer
Zicher : savoir
Meier : vouloir
Leier : vendre
Këffer : se sentir, ressentir
Ätcher : faire (irr.)
Gëster : dormir
Forer : devoir
Seizer : partir
Veisper : perdre
Hurder : aller
Äker : croire, penser
Icher : écrire
Mycher : courir
Oller : dire, parler
Eiher : décider
Bäler : manger
Lazer : être (irr.)
Älter : se nommer
Yfer : avoir
Cëher : boire
Shäner : mettre
Këver : entrer
Hyner : voir, regarde


Dernière édition par Carpediem le Mer 1 Oct 2014 - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:11

Les Adjectifs

Ils sont invariables et se plaçent devant le nom qu’ils qualifient. Contrairement aux français, ils n’ont pas de fonction (épithètes, atttribut du sujet, du C.o.D etc…). Ils se terminent tous par –ë.

• L’adjectif Démonstratifs :

Ce, cet, cette, ces, tels sont les noms que peut prendre l’adjectifs démonstratifs en français. Mais dans notre fameuse langue , cet adjectif se dit .

Exemple : Ce lapin blanc --> Në neirë kirst ;

• Les Adjectifs Possessifs :

Ils sont en faits, des pronoms déclinés au génitif.
Remarque : pour dire « mon lapin » on dit en fait « lapin de moi » ;
Revenir en haut Aller en bas
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:14

Et bien ? Elle est très bien cette langue ! Bon, je suis pas emballé par la conjugaison unique pour une idéolangue (et même pour une aux-, suivez mon r'gard...), mais c'est très personnel. La structure SOV rigide, c'pas très germanique Razz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:17

Carpediem a écrit:
•Les Adjectifs Possessifs :
Ils sont en faits, des pronoms déclinés au génitif.
Et pour traduire : la langue de mes lapins du coup ?
#sadisme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:21

Et pour traduire : la langue de mes lapins du coup ?
#sadisme...

Bonne question...
je dirais :

"Äulle es kyrstezt"

soit :

äulle : nominatif sg.

e : génitif

kirst : génitif pluriel

äulle, n, ina : la langue


Dernière édition par Carpediem le Dim 28 Sep 2014 - 22:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:23

En fait je suis plutôt content que l'on me dise qu'elle ne fait pas germanique car ce n'était PAS du tout l'effet que je souhaitais produire; je préférais qqchose qui paraissent le plus proche possible d'une langue naturelle;
Revenir en haut Aller en bas
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:29

Justement, une forme unique de conjugaison pour chaque personne... A part en anglais, mais est-ce une langue nat'?, nan, mais ça fait pas très naturel, j'avais la même chose en sprakan, très vite, je me suis rendu compte, en traduisant quelques textes, que ça faisait très artificiel, pire que les -as/-is/-os déjà très lourd de l'espéranto ! Après, c'est un simple ''retour d'expérience''...

Citation :
Bonne question...
je dirais :

"Äulle es kyrstezt"

äulle, n, ina : la langue
D'accord, tu t'en sort quand même sans double génitif... Intéressant... Et quoi ? Que vois-je ? "La langue" est du genre inactif ?! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:32

Au début j'avais imaginer pour cette langue des terminaisons différentes pour chaque personne, mais... je ne sais pas trop... ça ne m'emballait pas vraiment...

inactif ?

comme je te l'ai dis je débute un peu... pale

j'ai utilisé un double génitif !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:43

Herr Kouak' a écrit:
Justement, une forme unique de conjugaison pour chaque personne... A part en anglais, mais est-ce une langue nat'?
Japonais : pas de terminaison personnelle
Langues scandinaves : pas de terminaisons personnelles (même pour le verbe être !)
Tous les pidgins et créoles : pas de terminaisons personnelles
Chinois : pas de terminaisons personnelles tout court

Carpediem a écrit:
double génitif ??
Herr Kouak' pensait que tu marquerais le génitif deux fois sur le pronom personnel, d'abord pour en faire un déterminant possessif (c'est le terme actuel en linguistique), ensuite pour l'accorder avec le nom "lapins" qui est déjà au génitif. Je sais que le basque fait ainsi, ce phénomène s'appelle la surdéclinaison, mais ce n'est pas commun : le russe, chez qui les possessifs de 3ème personne ne sont que les pronoms au génitif, fait comme dans la langue de Lorne :
Ja uvidel kozhku ego soseda
je voir-PASSE chat-ACCUSATIF de.lui voisin-GENITIF
"J'ai vu le chat de son voisin"
Le basque aurait mis la marque de l'accusatif sur "voisin" également, j'en suis sûr. Comprenez-vous pourquoi ?^^

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:47

En fait j'ai utilisé un double génitif (je crois... disons que j'ai mis la marque sur le pronoms et le nom communs) !!! C que sur le coup je me suis posé la question !!! Merci pour la précision !


Dernière édition par Carpediem le Dim 28 Sep 2014 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:48

Citation :
inactif ?
autant/au temps pour moi, *inanimé Embarassed

Mardi' a écrit:
Japonais : pas de terminaison personnelle
Langues scandinaves : pas de terminaisons personnelles (même pour le verbe être !)
Tous les pidgins et créoles : pas de terminaisons personnelles
Chinois : pas de terminaisons personnelles tout court
Inculte que je suis ! par contre, le créole, je suis pas tout à fait d'accord, le pronom préfixe (ou le truc qui fait tout comme) en tiens lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: inanimé et animé   Dim 28 Sep 2014 - 22:50

Inanimé et animé, car mon idéopeuple voue un culte à la nature et est donc proche des relations entre la vie et l'inaméité !!!
C'est une question de culture ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 22:58

Oui, je vois bien, mais c'est une remarque intolérante. Pour moi, la langue ce rattache à un concept de perfection. On dit "Di sprog", donc féminin en sprakan (le féminin ayant le même sens 'noble' qu'on peut retrouver en allemand), "Ot Braalbotr", donc de genre "vivant", en Braal. Et d'une manière générale, je crois que de nombreuse culture rattache à la langue ce même concept, au moins sûr pour les cultures germaniques, pour les autres, j'ai assez raconté de bêtises pour ce soir, je ne vais donc rien affirmer ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 23:05

En tout cas grâce à tout vos messages, je ne compte plus détruire cette langue ! J'apporterai peut être quelques modification (je pense notamment aux pronoms personnels )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 23:30

Et et Avec

et : vë ou -vë
avec : ein ou -ein

On peut les souder au mot :

le lapin et le cheval : kirst läts

Ou les utiliser indépendamment :

le lapin et le cheval : kirst läts

Exemple :

Il mange  et boit : Te bältvë cëht.
Il est avec moi : te laztein en
Revenir en haut Aller en bas
Sáïd Kuaq



Messages : 738
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Dim 28 Sep 2014 - 23:35

C'est pour moi toute le but du forum: Aider mutuellement à la création (d'ailleurs n'hésite pas à commenter et donner ton avis sur d'autres fils, c'est comme ça que tu trouveras les meilleures idées) et corriger plutôt que détruire. Après, bien entendu, tu reste aux commandes, les autres ne sont la que pour pointer du doigt ce qu'ils trouvent étrange et tester ta langue en la confrontant à ses limites Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://saidkuaq.wordpress.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16302
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Lun 29 Sep 2014 - 0:09

Carpediem a écrit:
Contrairement aux français, ils n’ont pas de fonction (épithètes, atttribut du sujet, du C.o.D etc…). Ils se terminent tous par –ë.
J'ai un peu du mal à comprendre : tout adjectif a une fonction, même si cette fonction ne transparaît pas par une flexion particulière, non ?

Dans "Në neirë kirst", neirë a bien un rôle particulier par rapport à kirst, non ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pomme de Terre



Messages : 1044
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Lun 29 Sep 2014 - 0:13

C'est vrai que ça a l'air très bien parti comme langue ! Ca aurait été dommage de la jeter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Langue de Lorne   Aujourd'hui à 16:29

Revenir en haut Aller en bas
 
La Langue de Lorne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Langue de Lorne
» La langue des signes avec bébé
» Khoutba : sermon du vendredi en une autre langue...
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: